Skip to main content Start of content

JUST Committee Report

If you have any questions or comments regarding the accessibility of this publication, please contact us at accessible@parl.gc.ca.

house of commons
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
OTTAWA, CANADA
39th Parliament, 1st Session 39e Législature, 1re Session
The Standing Committee on Justice and Human Rights has the honour to present its Le Comité permanent de la justice et des droits de la personne a l’honneur de présenter son
FIFTEENTH REPORT QUINZIÈME RAPPORT
In accordance with its Order of Reference of Monday, October 16, 2006, your Committee has considered Bill C-23, An Act to amend the Criminal Code (criminal procedure, language of the accused, sentencing and other amendments), and agreed on Thursday, May 31, 2007, to report it with the following amendments: Conformément à son Ordre de renvoi du lundi 16 octobre 2006, votre Comité a étudié le projet de loi C-23, Loi modifiant le Code criminel (procédure pénale, langue de l'accusé, détermination de la peine et autres modifications), et a convenu le jeudi 31 mai 2007, d’en faire rapport avec les amendements suivants :
Clause 18Article 18
That Bill C-23, in Clause 18, be amended by replacing line 19 on page 7 with the following:Que le projet de loi C-23, à l'article 18, soit modifié par substitution, à la ligne 16, page 7, de ce qui suit :

“those official languages are different may constitute”

« (6) Peut constituer une circonstance justifiant une »

Clause 20Article 20
That Bill C-23, in Clause 20, be amended by replacing line 8 on page 8 with the following:Que le projet de loi C-23, à l'article 20, soit modifié par substitution, à la ligne 9, page 8, de ce qui suit :

“(c.1) the presiding justice or judge may, if the circumstances warrant,”

« peut, si les circonstances le justifient, autoriser le poursuivant à interroger ou »

Clause 21Article 21
That Bill C-23, in Clause 21, be amended by adding after line 33 on page 8 the following:Que le projet de loi C-23, à l'article 21, soit modifié par adjonction, après la ligne 34, page 8, de ce qui suit :

“(2) Any order granted under this section shall, to the extent possible, respect the right of the accused to be tried in his or her official language.”

« (2) L'ordonnance respecte, dans la mesure du possible, le droit de l'accusé de subir son procès dans la langue officielle qui est la sienne. »

That Bill C-23, in Clause 21, be amended by replacing line 39 on page 8 with the following:Que le projet de loi C-23, à l'article 21, soit modifié par substitution, à la ligne 43, page 8, de ce qui suit :

“would otherwise be tried, the court shall, except if that territorial division is in the Province of New Brunswick, order”

« de la même province. Le Nouveau-Brunswick est cependant soustrait à l'application du présent article. »

Clause 23Article 23
That Bill C-23, in Clause 23, be amended by

(a) replacing line 8 on page 9 with the following:

Que le projet de loi C-23, à l'article 23, soit modifié :

a) par substitution, aux lignes 8 et 9, page 9, de ce qui suit :

“23. Subsections 565(2) and (3) of the Act are re-”

« 23. Les paragraphes 565(2) et (3) de la même loi sont remplacés par ce qui suit : »

(b) replacing lines 21 to 23 on page 9 with the following:b) par substitution, aux lignes 21 à 23, page 9, de ce qui suit :

“(3) Where an accused wishes to re-elect under subsection (2), the accused shall give notice in writing that he wishes to re-elect to a judge or clerk of the court where the indictment has been filed or preferred who shall, on receipt of the notice, notify a judge having jurisdiction or clerk of the court by which the accused wishes to be tried of the accused’s intention to re-elect and send to that judge or clerk the indictment and any promise to appear, undertaking or recognizance given or entered into in accordance with Part XVI, any summons or warrant issued under section 578, or any evidence taken before a coroner, that is in the possession of the first-mentioned judge or clerk.”

« jury et sans enquête préliminaire.

(3) Lorsque le prévenu désire faire un nouveau choix en vertu du paragraphe (2), il doit donner un avis écrit de son intention de faire un nouveau choix, à un juge ou greffier du tribunal où l’acte d’accusation a été déposé ou présenté, lequel doit sur réception de l’avis aviser un juge ayant compétence ou le greffier du tribunal qui fait l’objet du nouveau choix du prévenu; il doit aussi faire parvenir au juge ou au greffier de ce tribunal l’acte d’accusation, toute promesse de comparaître, toute promesse ou tout engagement que le prévenu a pu donner ou conclure en vertu de la partie XVI, toute sommation ou mandat émis en vertu de l’article 578, ou toute la preuve recueillie devant un coroner, qu’il a en sa possession. »

Clause 24Article 24
That Bill C-23, in Clause 24, be amended by

(a) replacing, in the English version, line 29 on page 9 with the following:

Que le projet de loi C-23, à l'article 24, soit modifié :

a) par substitution, dans la version anglaise, à la ligne 29, page 9, de ce qui suit :

“judge, as the case may be, the Attorney General may require the”

« judge, as the case may be, the Attorney General may require the »

(b) replacing line 38 on page 9 with the following:b) par substitution, à la ligne 40, page 9, de ce qui suit :

“has already been held or the re-election was made under subsection 565(2).”

« déjà eu lieu ou si le nouveau choix a été fait aux termes du paragraphe 565(2). »

New Clause 24.1Nouvel Article 24.1
That Bill C-23 be amended by adding after line 38 on page 9 the following new clause:Que le projet de loi C-23 soit modifié par adjonction, après la ligne 40, page 9, du nouvel article suivant :

“24.1 Subsection 569(1) of the Act is replaced by the following:

569. (1) Even if an accused elects under section 536.1 or re-elects under section 561.1 or subsection 565(2) to be tried by a judge without a jury, the Attorney General may require the accused to be tried by a court composed of a judge and jury unless the alleged offence is one that is punishable with imprisonment for five years or less. If the Attorney General so requires, a judge has no jurisdiction to try the accused under this Part and a preliminary inquiry must be held if requested under subsection 536.1(3), unless one has already been held or the re-election was made under subsection 565(2).”

« 24.1 Le paragraphe 569(1) de la même loi est remplacé par ce qui suit :

569. (1) Même si un accusé fait un choix en vertu de l’article 536.1 ou un nouveau choix au titre de l’article 561.1 ou du paragraphe 565(2) en vue d'être jugé par un juge sans jury, le procureur général peut exiger qu’il soit jugé par un tribunal composé d'un juge et d'un jury, à moins que l'infraction en cause ne soit punissable d'un emprisonnement de cinq ans ou moins. Sur demande du procureur général, un juge n'a plus compétence pour juger l'accusé selon la présente partie et une enquête préliminaire doit être tenue si la demande en est faite au titre du paragraphe 536.1(3), sauf s'il y en a déjà eu une ou si le nouveau choix a été fait au titre du paragraphe 565(2). »

Clause 37Article 37
That Bill C-23, in Clause 37, be amended by replacing line 8 on page 14 with the following:Que le projet de loi C-23, à l'article 37, soit modifié par substitution, à la ligne 7, page 14, de ce qui suit :

“subsections 732.2(3) and (5); and”

« 732.2(3) et le contenu des paragraphes 732.2(3) et (5) »

Clause 38Article 38
That Bill C-23, in Clause 38, be amended by replacing, in the French version, line 34 on page 14 with the following:Que le projet de loi C-23, à l'article 38, soit modifié par substitution, dans la version française, à la ligne 34, page 14, de ce qui suit :

b) la période d’emprisonnement maximale que le”

« b) la période d’emprisonnement maximale que le »

Clause 39Article 39
That Bill C-23, in Clause 39, be amended by replacing line 8 on page 15 with the following:Que le projet de loi C-23, à l'article 39, soit modifié par substitution, à la ligne 7, page 15, de ce qui suit :

“conditions and of any available fine option programs referred to in section 736 as well as the procedure to apply for admission to them; and”

« 734.3 lui soient expliquées de même que tout programme existant visé à l’article 736 et les modalités d’admission à celui-ci; »

Clause 44Article 44
That Bill C-23, in Clause 44, be amended by replacing line 4 on page 17 with the following:Que le projet de loi C-23, à l'article 44, soit modifié par substitution, à la ligne 5, page 17, de ce qui suit :

“a fine of not more than five thousand dollars or”

« maximale de cinq mille dollars et d'un empri- »

New Clause 45.1Nouvel Article 45.1
That Bill C-23 be amended by adding after line 30 on page 17 the following new clause:Que le projet de loi C-23 soit modifié par adjonction, après la ligne 32, page 17, du nouvel article suivant :

“45.1 Form 12 of the Act is replaced by the following:

FORM 12

(Sections 493 and 679)

UNDERTAKING GIVEN TO A JUSTICE OR A JUDGE

Canada,

Province of ....................,

(territorial division).

I, A.B., of ................, (occupation), understand that I have been charged that (set out briefly the offence in respect of which accused is charged).

In order that I may be released from custody, I undertake to attend court on ........... day, the ................ day of ................ A.D. ........, and to attend after that as required by the court in order to be dealt with according to law (or, where date and place of appearance before court are not known at the time undertaking is given, to attend at the time and place fixed by the court and after that as required by the court in order to be dealt with according to law).

(and, where applicable)

I also undertake to (insert any conditions that are directed)

(a) report at (state times) to (name of peace officer or other person designated);

(b) remain within (designated territorial jurisdiction);

(c) notify (name of peace officer or other person designated) of any change in my address, employment or occupation;

(d) abstain from communicating, directly or indirectly, with (identification of victim, witness or other person) except in accordance with the following conditions: (as the justice or judge specifies);

(e) deposit my passport (as the justice or judge directs); and

(f) (any other reasonable conditions).

I understand that failure without lawful excuse to attend court in accordance with this undertaking is an offence under subsection 145(2) of the Criminal Code.

Subsections 145(2) and (3) of the Criminal Code state as follows:

“(2) Every one who,

(a) being at large on his undertaking or recognizance given to or entered into before a justice or judge, fails, without lawful excuse, the proof of which lies on him, to attend court in accordance with the undertaking or recognizance, or

(b) having appeared before a court, justice or judge, fails, without lawful excuse, the proof of which lies on him, to attend court as thereafter required by the court, justice or judge,

or to surrender himself in accordance with an order of the court, justice or judge, as the case may be, is guilty of an indictable offence and liable to imprisonment for a term not exceeding two years or is guilty of an offence punishable on summary conviction.

(3) Every person who is at large on an undertaking or recognizance given to or entered into before a justice or judge and is bound to comply with a condition of that undertaking or recognizance, and every person who is bound to comply with a direction under subsection 515(12) or 522(2.1) or an order under subsection 516(2), and who fails, without lawful excuse, the proof of which lies on them, to comply with the condition, direction or order is guilty of

(a) an indictable offence and liable to imprisonment for a term not exceeding two years; or

(b) an offence punishable on summary conviction.”

Dated this ................ day of ................ A.D. ........, at ................ .

......................................

(Signature of accused)”

« 45.1 La formule 12 de la partie XXVIII de la même loi est remplacée par ce qui suit :

FORMULE 12

(articles 493 et 679)

PROMESSE REMISE À UN JUGE DE PAIX OU À UN JUGE

Canada,

Province de ................,

(circonscription territoriale).

Je, A.B., de ................, (profession ou occupation), comprends que j’ai été inculpé d’avoir (énoncer brièvement l’infraction dont le prévenu est inculpé).

Afin de pouvoir être mis en liberté, je m’engage à être présent au tribunal le ................, .................... jour de ................ en l’an de grâce ........, et à être présent par la suite selon les exigences du tribunal, afin d’être traité selon la loi (ou, lorsque les date et lieu de la comparution devant le tribunal ne sont pas connus au moment où la promesse est remise à être présent aux temps et lieu fixés par le tribunal, et par la suite, selon les exigences du tribunal, afin d’être traité selon la loi).

(et, le cas échéant)

Je m’engage également (insérer toutes les conditions qui sont fixées) :

a) à me présenter à (indiquer à quels moments) à (nom de l’agent de la paix ou autre personne désignés);

b) à rester dans les limites de (juridiction territoriale désignée);

c) à notifier à (nom de l’agent de la paix ou autre personne désignés) tout changement d’adresse, d’emploi ou d’occupation;

d) à m’abstenir de communiquer, directement ou indirectement, avec (identification de la victime, du témoin ou de toute autre personne) si ce n’est en conformité avec les conditions suivantes : (celles que le juge de paix ou le juge spécifie);

e) à déposer mon passeport (ainsi que le juge de paix ou le juge l’ordonne);

f) (autres conditions raisonnables).

Je comprends que l’omission, sans excuse légitime, d’être présent au tribunal en conformité avec la présente promesse constitue une infraction en vertu du paragraphe 145(2) du Code criminel.

Les paragraphes 145(2) et (3) du Code criminel s’énoncent comme suit :

« (2) Est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans, ou d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire, quiconque :

a) soit, étant en liberté sur sa promesse remise à un juge de paix ou un juge ou son engagement contracté devant lui, omet, sans excuse légitime, dont la preuve lui incombe, d’être présent au tribunal en conformité avec cette promesse ou cet engagement;

b) soit, ayant déjà comparu devant un tribunal, un juge de paix ou un juge, omet, sans excuse légitime, dont la preuve lui incombe, d’être présent au tribunal comme l’exige le tribunal, le juge de paix ou le juge,

ou de se livrer en conformité avec une ordonnance du tribunal, du juge de paix ou du juge, selon le cas.

(3) Quiconque, étant en liberté sur sa promesse remise ou son engagement contracté devant un juge de paix ou un juge et étant tenu de se conformer à une condition de cette promesse ou de cet engagement fixée par un juge de paix ou un juge, ou étant tenu de se conformer à une ordonnance prise en vertu des paragraphes 515(12), 516(2) ou 522(2.1), omet, sans excuse légitime, dont la preuve lui incombe, de se conformer à cette condition ou ordonnance est coupable :

a) soit d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans;

b) soit d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire. »

Fait le ................ jour de ................ en l’an de grâce ........, à ................ .

...................................

(Signature du prévenu) »

Your Committee has ordered a reprint of Bill C-23, as amended, as a working copy for the use of the House of Commons at the report stage. Votre Comité a ordonné la réimpression du projet de loi C-23, tel que modifié, pour servir de document de travail à la Chambre des communes à l’étape du rapport.
A copy of the relevant Minutes of Proceedings (Meetings Nos. 65, 66, 69 and 73) is tabled. Un exemplaire des Procès-verbaux pertinents (séances nos 65, 66, 69 et 73) est déposé.
Respectfully submitted, Respectueusement soumis,
Le président,



ART HANGER
Chair