Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 30 of 150000
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
View Anthony Rota Profile
2020-10-21 14:02 [p.1023]
Expand
It being Wednesday, we will now have the singing of the national anthem led by the hon. member for Argenteuil—La Petite-Nation.
[Members sang the national anthem.]
Comme c'est mercredi, nous allons maintenant chanter l'hymne national, qui sera entonné par le député d'Argenteuil—La Petite-Nation.
[Les députés chantent l'hymne national.]
Collapse
View Randeep Sarai Profile
Lib. (BC)
View Randeep Sarai Profile
2020-10-21 14:04 [p.1023]
Expand
Mr. Speaker, I would like to take this opportunity to recognize some of the outstanding individuals and organizations in Surrey who have been helping members of our community get through these challenging times. I say thanks to all the front-line workers for their tireless work; to the staff at Surrey Memorial Hospital, with one of the busiest ERs in North America; to the unstoppable philanthropist Manjit Lit, who donated $100,000 to the Surrey Hospitals Foundation; to the SPARK Foundation for providing care packages; to SurreyCares for providing funding grants; to the Guru Nanak Food Bank for food boxes; to Bhupinder Hothi at Taco Del Mar, Goodrich transportation, Channel Punjabi and the Aria banquet hall for providing meals to front-line workers; and to all the volunteers who have sewn thousands of masks for the most vulnerable and needy.
Finally, I say thanks to the many, many others in our community I have not mentioned today who are selflessly helping to make the lives of others a little bit easier during these unprecedented times.
Monsieur le Président, j'aimerais profiter de l'occasion pour rendre hommage à certaines personnes et organisations exceptionnelles à Surrey qui ont aidé les membres de notre collectivité à traverser cette période très difficile. J'aimerais remercier les travailleurs de première ligne pour leurs inlassables efforts; le personnel du Surrey Memorial Hospital, qui a un des services d'urgence les plus occupés qui soient en Amérique du Nord; l'infatigable philanthrope Manjit Lit, qui a fait don de 100 000 $ à la Surrey Hospitals Foundation; la fondation SPARK, qui a fourni des trousses de soins de santé; SurreyCares, qui a proposé des subventions; la Guru Nanak Food Bank pour ses paniers alimentaires; Bhupinder Hothi de chez Taco Del Mar, Goodrich Transport, Channel Punjabi et l'Aria Banquet Hall, qui ont offert des repas aux travailleurs de première ligne; ainsi que tous les bénévoles qui ont cousu des milliers de masques pour les personnes les plus vulnérables et nécessiteuses.
Enfin, je dis merci aux très nombreux autres membres de notre collectivité que je n'ai pas mentionnés aujourd'hui et qui travaillent à rendre la vie des autres un peu plus facile de manière désintéressée, en ces moments sans précédent.
Collapse
View James Bezan Profile
CPC (MB)
View James Bezan Profile
2020-10-21 14:05 [p.1023]
Expand
Mr. Speaker, time and again business owners, community groups and first nations have demanded respectful consultations from the government. In Lockport, Manitoba, in my riding, the Minister of Public Services and Procurement made the unilateral decision to move forward with repairs to the St. Andrews Lock and Dam with little to no consultations with local government, businesses or the community.
In fact, my office reached out repeatedly to the minister and the minister's office for a month requesting a departmental briefing, but they would not even pick up the phone to give me a call. Instead, my office received a short description of the asset and a summary of ongoing work onsite. It was 600 words. That is all the government thinks Manitobans deserve: 600 words. This is an insult to me as an elected representative and the thousands of Manitobans who are directly impacted by this callous top-down approach.
The Liberal government needs to remember that its members work for Canadians, not the other way around. They should quit acting like dictators and just pick up the phone.
Monsieur le Président, à maintes reprises, les propriétaires d'entreprises, les groupes communautaires et les Premières Nations ont réclamé des consultations gouvernementales respectueuses. À Lockport, dans ma circonscription, au Manitoba, la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement a pris la décision unilatérale de procéder à des réparations des écluses et du barrage de St. Andrews, sans grande consultation, sinon aucune, auprès des autorités locales, des entreprises ou des habitants de la région.
En fait, pendant un mois, mon bureau a communiqué plusieurs fois avec la ministre et avec son cabinet en vue d'obtenir une séance d'information ministérielle, mais personne n'a pris la peine de me rappeler. Au lieu de cela, mon bureau a reçu une courte description des installations et un résumé des travaux en cours. Le document comptait 600 mots. D'après le gouvernement, c'est ce que méritent les Manitobains: 600 mots. C'est une insulte pour moi en tant que représentant élu et pour les milliers de Manitobains qui sont directement touchés par ce manque de sensibilité et cette approche autoritaire.
Le gouvernement libéral doit se rappeler qu'il travaille pour les Canadiens et non l'inverse. Il doit cesser de se comporter en dictateur et répondre aux appels téléphoniques.
Collapse
View Sameer Zuberi Profile
Lib. (QC)
View Sameer Zuberi Profile
2020-10-21 14:06 [p.1023]
Expand
Mr. Speaker, today at noon, the Subcommittee on International Human Rights released a statement on the situation of the Uighur people and other Turkic Muslims in Xinjiang, China. The statement was consensus-based. Members from all parties agreed to it.
We learned in two full days of deeply disturbing testimony that between one million and three million Uighur people are currently being held in concentration camps by the Government of China. This includes men, women and children, some as young as 13. We learned about inhumane and unspeakable treatments. Rape, torture, permanent sterilization and forced abortion are widespread. We learned that some products we use here in Canada are almost certainly tainted by forced labour.
Legal experts, including Irwin Cotler, said this amounts to crimes against humanity and genocide. Canada has a responsibility to protect. We must redouble our efforts in working with other countries to stop this unfolding genocide against the Uighur people.
Monsieur le Président, à midi, aujourd'hui, le Sous-comité des droits internationaux de la personne a publié un communiqué sur la situation des Ouïghours et d'autres musulmans turciques au Xinjiang, en Chine. La déclaration repose sur un consensus. Les députés de tous les partis l'ont appuyée.
Au cours de deux journées complètes de témoignages profondément troublants, nous avons appris que de un à trois millions d'Ouïghours sont détenus en ce moment dans des camps de concentration par le gouvernement de la Chine. Il s'agit d'hommes, de femmes et d'enfants, dont certains ne sont âgés que de 13 ans. Ils y subissent des traitements atroces et cruels. Les cas de viol, de torture, de stérilisation définitive et d'avortement forcé sont répandus. Nous avons appris que certains produits utilisés au Canada sont fort probablement issus du travail forcé.
Des juristes, dont Irwin Cotler, ont affirmé que ces atrocités constituent un génocide et doivent être considérées comme des crimes contre l'humanité. Le Canada se doit de respecter la doctrine de la responsabilité de protéger. Nous devons redoubler d'efforts, en collaboration avec d'autres pays, pour mettre fin au génocide qui est perpétré contre le peuple ouïghour.
Collapse
View Claude DeBellefeuille Profile
BQ (QC)
View Claude DeBellefeuille Profile
2020-10-21 14:07 [p.1024]
Expand
Mr. Speaker, with winter on its way, community organizations in Salaberry—Suroît and the CISSS de la Montérégie-Ouest integrated health and social services centre are working together to create a mobile heated unit to support people experiencing homelessness. The partners are adapting a bus that will drive around the streets of Salaberry—Suroît, giving people a place to have a coffee, warm up and attend to their basic needs. Support workers and volunteers will be aboard to provide an essential measure of human warmth.
I would like to applaud the hard work and leadership of Claude Théorêt from Pacte de rue; Marilou Carrier and André Couillard from the Maison d'hébergement dépannage de Valleyfield, an emergency housing organization; Roger Gagné and François Labossière of the Knights of Columbus; Steve Hickey of the social ministry services; Annie Jalbert-Desforges of the City of Salaberry-de-Valleyfield; and Louis-Philippe Boucher of the CISSS de la Montérégie-Ouest.
I thank them from the bottom of my heart and on behalf of the Bloc Québécois and everyone in Salaberry—Suroît.
Monsieur le Président, dans Salaberry—Suroît, des organismes communautaires, ainsi que le CISSS de la Montérégie-Ouest, se sont alliés afin de créer une Unité mobile de chaleur à l'approche de l'hiver pour soutenir les personnes en situation d'itinérance. Les partenaires se sont engagés à adapter un autobus pour le promener dans les rues de Salaberry—Suroît. Les gens pourront y prendre un café, se réchauffer et combler leurs besoins de base. Des intervenants et des bénévoles seront à bord pour partager une dose essentielle de chaleur humaine.
Je tiens à souligner le travail et le leadership de Claude Théorêt de l'organisme Pacte de rue, de Marilou Carrier et d'André Couillard de la Maison d'hébergement dépannage de Valleyfield, de Roger Gagné et de François Labossière des Chevaliers de Colomb, de Steve Hickey de la Pastorale sociale, d'Annie Jalbert-Desforges de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, ainsi que de Louis-Philippe Boucher du CISSS de la Montérégie-Ouest.
Du fond du coeur, et au nom du Bloc québécois et de tous les citoyens de Salaberry—Suroît, je les remercie.
Collapse
View Marie-France Lalonde Profile
Lib. (ON)
View Marie-France Lalonde Profile
2020-10-21 14:08 [p.1024]
Expand
Mr. Speaker, I am pleased to stand in the House today to recognize all the incredible small business owners in Orleans and across Canada for this year's Small Business Week.
I would like to take this opportunity to pay tribute to all small businesses from coast to coast to coast and to thank them for their resilience and strength during these trying times.
In particular, I am thinking of Beachcomber Hot Tubs in Orleans, which has shown incredible adaptability. The business pivoted well by creating an online store to sell their product. They are not the only ones who have shined in Orleans this year. The Orleans School of Rock has been amazing in spreading the love of music in Orleans and offering classes despite the pandemic.
The government recently announced new support measures for businesses, and we will continue to do whatever it takes to support our small businesses across the country. I thank them for their strength.
Hats off. This incredible work must go on.
Monsieur le Président, je suis ravie de prendre la parole aujourd'hui pour saluer tous les incroyables propriétaires de petites entreprises d'Orléans et de partout ailleurs au Canada en cette Semaine de la PME.
Je profite de l'occasion pour rendre hommage à toutes les petites entreprises d'un océan à l'autre et pour les remercier de leur résilience et leur force en cette période difficile.
Je pense en particulier à Beachcomber Hot Tubs, à Orléans, qui a fait preuve d'une formidable faculté d'adaptation. L'entreprise a créé une boutique en ligne pour vendre ses produits. Elle est toutefois loin d'être la seule à s'être démarquée à Orléans cette année. L'école School of Rock d'Orléans fait un travail fantastique pour transmettre aux gens de la région l'amour de la musique en offrant des cours malgré la pandémie.
Récemment, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures pour les entreprises. Nous continuerons à faire tout ce qu'il faut pour soutenir les petites entreprises de partout au pays. Je les remercie de leur résilience.
Chapeau! Il faut continuer ce travail incroyable.
Collapse
View Jacques Gourde Profile
CPC (QC)
View Jacques Gourde Profile
2020-10-21 14:09 [p.1024]
Expand
Mr. Speaker, in my riding of Lévis—Lotbinière, most people take very seriously the preventive measures to fight against COVID-19. I wish to personally congratulate my constituents and thank them for all the sacrifices that most of them have made so far, whether it be by wearing a mask, limiting visits with family and friends or celebrating important events and holidays differently. I also want to thank them for all the sacrifices they have made in their workplaces and schools. Every meaningful act taken by each individual is noteworthy and makes a difference.
It is all these small acts that will lead us to victory in the battle we are waging. In these difficult times, we have a duty to give the best of ourselves, to work together to win this final battle. Let us all be patient, resilient and united. Together we will see the light at the end of the tunnel.
Monsieur le Président, dans ma circonscription, Lévis—Lotbinière, la majorité de la population prend très au sérieux les mesures préventives pour lutter contre la COVID-19. Je tiens personnellement à féliciter les citoyens et à les remercier de tous les sacrifices consentis par la majorité jusqu'à maintenant, que ce soit de porter le masque, de restreindre les visites entre les membres de la famille ou avec les amis, de célébrer différemment les événements importants ou les fêtes, mais, également tous les sacrifices dans les milieux de travail et les écoles. Chaque geste significatif fait par chacun d'eux est digne de mention et fait une différence positive.
Le combat que nous vivons aura pour résultat une victoire de la somme de chacun de ces petits gestes. Nous avons le devoir en ces temps difficiles d'offrir le meilleur de nous-mêmes pour nous unir et mettre fin à ce combat ultime. Soyons tous patients, résilients et solidaires. Nous verrons tous ensemble la lumière au bout du tunnel.
Collapse
View Nathaniel Erskine-Smith Profile
Lib. (ON)
View Nathaniel Erskine-Smith Profile
2020-10-21 14:10 [p.1024]
Expand
Mr. Speaker, Beaches—East York constituents, Terry and Georgia Pirovolakis are committed to saving their toddler Michael, who suffers from an ultra-rare neurodegenerative disease known as SPG50. Among many other devastating outcomes of this disease, Michael's life will be cut incredibly short without a cure.
Our east-end community has stood beside Terry and Georgia as they have worked tirelessly to raise funds with the hope of finding a cure. Most recently, Terry trained intensely and biked from Toronto to Ottawa, where he met the Prime Minister, to help raise awareness and funds. The goal is to raise $3 million for experimental gene therapy, and they have raised an impressive $1.6 million to date. Those who want to help can go to curespg50.org.
So that those in the House, in particular, can understand the scale of community support, there were more “curespg50” lawn signs in some parts of East York than political signs in the last election. I ask the House to join me in recognizing Terry and Georgia's tireless devotion on the journey to cure Michael. I ask our federal government to support both them and our east-end community here in Toronto in that journey as well.
Monsieur le Président, Terry et Georgia Pirovolakis, des habitants de Beaches—East York, sont résolus à sauver leur jeune enfant Michael, qui souffre d'une maladie neurodégénérative extrêmement rare, connue sous le nom de SPG50. Cette maladie a des conséquences dévastatrices et, en l'absence d'une cure, abrégera de beaucoup la vie de Michael.
Notre collectivité du secteur est appuie Terry et Georgia, qui travaillent d'arrache-pied pour recueillir des fonds dans l'espoir de trouver un traitement. Récemment, Terry s'est entraîné intensément et a parcouru à vélo la distance entre Toronto et Ottawa, où il a rencontré le premier ministre, pour sensibiliser la population et recueillir de l'argent. L'objectif est d'amasser 3 millions de dollars pour un traitement génétique expérimental. Jusqu'à présent, ils ont récolté un montant impressionnant de 1,6 million de dollars. Pour contribuer, on peut se rendre sur le site curespg50.org.
Pour donner une idée aux députés, en particulier, de l'ampleur de l'appui exprimé par la collectivité, je souligne qu'il y avait plus d'affiches « curespg50 » sur les terrains dans certaines zones d'East York que lors de la dernière campagne électorale. J'invite la Chambre à se joindre à moi et à reconnaître le dévouement indéfectible de Terry et Georgia dans leur quête d'un traitement pour Michael. Je demande au gouvernement fédéral de les appuyer tous les deux et leur collectivité du secteur est de Toronto dans cette démarche.
Collapse
View Rachel Bendayan Profile
Lib. (QC)
View Rachel Bendayan Profile
2020-10-21 14:11 [p.1024]
Expand
Mr. Speaker, this is Small Business Week, a time to recognize the exceptional contribution of our SMEs. Whether we are talking about our cafés, corner stores or family restaurants, they all are an integral part of our communities and our daily lives.
Small business owners continue to make enormous sacrifices during the second wave of the pandemic. I do not know when the pandemic will end, but I can guarantee that our federal government will stand by them for as long as it takes.
This Small Business Week, I am particularly proud of the collaboration between our business community and our federal government. Whether it is with respect to the wage subsidy, the emergency loans or our new rent program, all of these historic measures are thanks to their input and collaboration. I thank those who worked with us for their commitment to create the jobs and growth that will ensure that the Canadian economy comes roaring back.
Monsieur le Président, c'est la Semaine de la petite entreprise. C'est le moment de reconnaître l'apport exceptionnel de nos PME. Que ce soit nos cafés, nos dépanneurs du coin ou nos restaurants familiaux, ils font tous partie intégrante de nos collectivités et de notre quotidien.
Les entrepreneurs continuent de faire des sacrifices énormes pendant la deuxième vague. Je ne sais pas quand la pandémie sera finie, mais je peux garantir que notre gouvernement fédéral sera à leur côté aussi longtemps qu'il le faudra.
En cette Semaine de la petite entreprise, je suis particulièrement fière de la collaboration entre la communauté des affaires et le gouvernement fédéral. Qu'il s'agisse de la subvention salariale, des prêts d'urgence ou du nouveau programme d'aide au loyer, toutes ces mesures historiques sont le fruit de la rétroaction des petites entreprises et de leur collaboration. Je remercie les personnes qui ont travaillé avec nous de leur dévouement en vue de créer des emplois et de favoriser la croissance, de sorte que l'économie canadienne puisse revenir en force.
Collapse
View Bob Saroya Profile
CPC (ON)
View Bob Saroya Profile
2020-10-21 14:12 [p.1025]
Expand
Mr. Speaker, this week, Hindus across Canada and around the world are celebrating Navratri. This nine-night festival takes place every year in the fall as a celebration of the victory of good over evil. When Navratri concludes on the 10th day, people in northern India celebrate Dussehra by distributing sweets and setting off firecrackers. The festival is also marked by painting one's home and wearing new clothes.
I hope that everyone observing Navratri over the next several days has a joyful and safe festival season. On behalf of Canada's Conservatives, I would like to extend my best wishes to the Canadian Hindu community. May good always prevail over evil, and may light always triumph over darkness.
Happy Navratri.
Monsieur le Président, cette semaine, les hindous de partout au Canada et dans le monde célèbrent la fête de Navratri. Ce festival, qui dure neuf nuits et qui a lieu chaque année à l'automne, est une célébration de la victoire du bien sur le mal. À la conclusion de Navratri, le 10e jour, les habitants du Nord de l'Inde célèbrent Dussehra en distribuant des friandises et en faisant détoner des pétards. On souligne également le festival en peignant sa maison ou en portant de nouveaux vêtements.
J'espère que tous ceux qui observent Navratri au cours des prochains jours vivront le festival dans la joie et en toute sécurité. Au nom des conservateurs du Canada, je souhaite mes meilleurs vœux à la communauté hindoue canadienne. Puisse le bien toujours triompher sur le mal, et puisse la lumière toujours vaincre l'obscurité.
Joyeuse fête de Navratri.
Collapse
View Adam van Koeverden Profile
Lib. (ON)
View Adam van Koeverden Profile
2020-10-21 14:13 [p.1025]
Expand
Mr. Speaker, I am proud to be a voice in Parliament today for the over 100,000 Canadians living with Parkinson's disease and the 10,000 or so Canadians that will diagnosed this year.
I recall Muhammad Ali lighting the Olympic flame in Atlanta after his Parkinson's diagnosis and watching Michael J. Fox on TV while he fought his symptoms. Parkinson's hits close to home for me as well, because my dad, Joe, was diagnosed about eight years ago. Since then, my dad has been an active volunteer and organizer with Parkinson Canada and its annual SuperWalk.
When it became apparent that the SuperWalk would be changing this year due to COVID-19, my dad, Joe, got walking. He set an incredible goal of walking one million steps this summer. Amazingly, he completed those steps in his home town of Peterborough with his small but mighty Peterborough Parkinson community, and they raised a lot of money too.
Better treatments and a cure for Parkinson's are out there. I want to thank Parkinson Canada, Dr. Anthony Lang, the Michael J. Fox Foundation, and David Spinney for doing so much for people with Parkinson's. I encourage everyone to support their local SuperWalk next year.
I am proud of my dad.
Monsieur le Président, je suis fier de prendre la parole à la Chambre aujourd'hui au nom des quelque 100 000 Canadiens atteints de la maladie de Parkinson et des quelque 10 000 autres qui recevront cette année un diagnostic de cette maladie.
Je me souviens d'avoir regardé Mohamed Ali allumer la flamme olympique à Atlanta après avoir reçu son diagnostic de maladie de Parkinson et d'avoir regardé Michael J. Fox à la télévision à l'époque où il combattait ses symptômes. La maladie de Parkinson me touche particulièrement, car, il y a environ huit ans, mon père, Joe, a appris qu'il était atteint de la maladie. Depuis son diagnostic, mon père est un bénévole et organisateur engagé dans la Grande Randonnée annuelle de Parkinson Canada.
Lorsque mon père s'est rendu compte que la Grande Randonnée allait être différente cette année en raison de la COVID-19, il s'est mis à marcher. Il s'est fixé l'objectif incroyable d'effectuer un million de pas cet été. Étonnamment, il a atteint son objectif et a fait ses derniers pas dans la ville où il habite, Peterborough, accompagné de la petite, mais impressionnante communauté de Parkinson de Peterborough. Je peux dire qu'ils ont amassé beaucoup d'argent.
Il est possible de trouver de meilleurs traitements et un remède pour la maladie de Parkinson. J'aimerais remercier Parkinson Canada, le Dr Anthony Lang, la fondation Michael J. Fox et David Spinney de tous les efforts qu'ils déploient pour la cause des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. J'encourage tout le monde à participer à la Grande Randonnée qui se déroulera dans leur collectivité l'an prochain.
Je suis fier de mon père.
Collapse
View Stephanie Kusie Profile
CPC (AB)
View Stephanie Kusie Profile
2020-10-21 14:14 [p.1025]
Expand
Mr. Speaker, for months the Trudeau government has been promising to support the airline industry for Canadians, and they continue to see nothing. Flight attendants and baggage handlers have been furloughed, and pilots are struggling to get flight hours. Passengers' flights have been cancelled. Air traffic controllers have been laid off, and service jobs in airports have become virtually non-existent.
Air Canada has cancelled dozens of regional routes. WestJet is no longer flying to Atlantic Canada or Quebec City, and both Sunwing and Porter Airlines have not operated flights since March.
How much more adversity does this sector have to face before the government will act? To get our economy back up and running, we need to safely fly people and goods across our country, as well as abroad.
We need to see rapid testing at airports. We need to see our regional routes restored. Finally, we need to see a plan from the Liberal government that keeps Canadians safe, protects jobs and does not leave the future of Canada's airline sector up in the air.
Monsieur le Président, le gouvernement Trudeau promet depuis des mois de venir en aide à l'industrie aérienne pour les Canadiens, qui ne voient toujours pas de résultats. Des agents de bord et des bagagistes ont été mis à pied, et des pilotes ont du mal à obtenir des heures de vol. Des passagers ont vu leur vol être annulé. Des contrôleurs aériens ont été mis à pied, et des emplois du secteur des services dans les aéroports ont pratiquement disparu.
Air Canada a abandonné des dizaines de dessertes régionales. WestJet ne se rend plus dans le Canada atlantique ni à Québec, et Sunwing de même que Porter Airlines n'ont proposé aucun vol depuis mars.
Combien de difficultés ce secteur devra-t-il encore surmonter avant que le gouvernement intervienne? Pour relancer l'économie, il faut que les personnes et les marchandises puissent voyager en avion partout au pays, ainsi qu'à l'étranger.
Il faut un dépistage rapide aux aéroports. Il faut que les dessertes régionales soient rétablies. Il faut un plan du gouvernement libéral pour assurer la sécurité des Canadiens, pour protéger les emplois et pour éviter que l'avenir de l'industrie aérienne du Canada reste en suspens.
Collapse
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
View Anthony Rota Profile
2020-10-21 14:15 [p.1025]
Expand
I just want to remind the hon. members that, when making statements, asking questions or talking at all in the House, they are to refer to other members by their title or the riding they represent, not by their proper name.
The hon. member for Kamloops—Thompson—Cariboo.
Je veux rappeler aux députés que lorsqu'ils font des déclarations, qu'ils posent des questions ou qu'ils s'adressent à la Chambre, ils doivent désigner les autres députés par leur titre ou la circonscription qu'ils représentent, et non par leur nom.
La députée de Kamloops—Thompson—Cariboo a la parole.
Collapse
View Cathy McLeod Profile
CPC (BC)
View Cathy McLeod Profile
2020-10-21 14:17 [p.1025]
Expand
Mr. Speaker, the Liberals have failed to deliver an action plan to address violence against indigenous women and girls. It has been 16 months, and the government has been sitting on the result of the national inquiry’s final report. The government sure loves process, but again fails to deliver action.
Last week, Canada’s Ombudsman for Victims of Crime released a letter to the government indicating the time to act is now. She wrote, “We can no longer only talk about what we should do. We need to take action NOW, because Indigenous lives are at risk every day.”
The Native Women’s Association issued a report card last spring, giving the Liberals a resounding fail.
In the last election, Conservatives pledged to develop an action plan that would advance reconciliation, address violence and achieve measurable improvements for indigenous women and girls, but from the Liberals there has been nothing but talk.
Indigenous women and their families are wondering when the Liberals will deliver a plan. Will it be this year, next year, or never?
Monsieur le Président, les libéraux ont omis de présenter un plan d'action pour lutter contre la violence faite aux femmes et aux filles autochtones. Depuis les 16 derniers mois, le gouvernement dispose pourtant du rapport final de l'enquête nationale. À l'évidence, le gouvernement aime bien lancer des processus, mais il rate encore une fois l'occasion de poser des gestes concrets.
La semaine dernière, l'ombudsman fédérale des victimes d’actes criminels a d'ailleurs rendu publique une lettre dans laquelle elle enjoignait au gouvernement d'agir dès maintenant. Elle a écrit: « Nous ne pouvons plus nous contenter de parler de ce que nous devrions faire. Nous devons agir MAINTENANT, car des vies autochtones sont en danger chaque jour. »
De plus, dans son rapport publié au printemps dernier, l'Association des femmes autochtones du Canada a fait le constat que les libéraux ont échoué lamentablement dans ce dossier.
Aux dernières élections, les conservateurs avaient promis de mettre en place un plan d'action qui favoriserait la réconciliation, combattrait la violence et se traduirait par des améliorations tangibles pour les femmes et les filles autochtones. De leur côté, les libéraux n'ont offert que de belles paroles.
Les femmes autochtones et leur famille se demandent à quel moment les libéraux présenteront un plan. Est-ce que ce sera cette année? L'année prochaine? Jamais?
Collapse
View Heather McPherson Profile
NDP (AB)
View Heather McPherson Profile
2020-10-21 14:17 [p.1026]
Expand
Mr. Speaker, as Canadians, we value equity and fairness, and our health system reflects those values, guaranteeing that all Canadians, no matter where they live, will get quality, publicly delivered, universally accessible health care. However, in Alberta our cherished public health system is under attack. This attack is affecting women's lives and livelihoods disproportionately.
This week, we learned that due to the cuts Jason Kenney has made to health care, the maternity clinic in Medicine Hat is closing its doors. This clinic provides 9,000 prenatal visits per year. In addition, it was announced that 11,000 Alberta health service jobs, primarily in laboratories, housekeeping, food services and laundry, will be cut. These positions are predominantly held by women. In March, we called these workers “essential”, and now they are just another casualty in our premier's war on public health care.
Will the minister commit to protecting women in Alberta and the rest of Canada? Will she withhold transfer payments if Jason Kenney refuses to adhere to the Canada Health Act?
Monsieur le Président, en tant que Canadiens, la justice et l'équité sont importantes pour nous, et notre système de soins de santé incarne ces valeurs, garantissant à tous les Canadiens, peu importe la région du pays où ils habitent, un accès à des soins de santé de qualité, publics et accessibles à tous. Cependant, en Alberta, notre système de soins de santé si précieux est attaqué. Cette situation affecte de façon disproportionnée la vie et les moyens de subsistance des femmes.
Cette semaine, nous avons appris qu'en raison des compressions que Jason Kenney a faites dans les soins de santé, la clinique de maternité de Medicine Hat fermera ses portes. Cette clinique offre chaque année 9 000 rendez-vous de suivi prénatal. De plus, il a été annoncé que 11 000 emplois dans les services de santé en Alberta — principalement dans les services de laboratoire, d'entretien ménager, d'alimentation et de buanderie — seront supprimés. Ces emplois sont principalement occupés par des femmes. En mars, ces travailleuses étaient désignées comme des travailleuses « essentielles », tandis qu'aujourd'hui, elles ne sont que les plus récentes victimes de la guerre du premier ministre albertain contre notre système de soins de santé.
La ministre s'engagera-t-elle à protéger les femmes en Alberta et dans le reste du Canada? Va-t-elle retenir les paiements de transfert si Jason Kenney refuse de se conformer à la Loi canadienne sur la santé?
Collapse
View Kristina Michaud Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, I would like to take a moment to send birthday greetings to Marie-Paule Gaudreau, better known as Madame Boulianne or “grand-maman Bou”, a remarkable woman who will celebrate her 103rd birthday on October 23.
Madame Boulianne is a fighter. She had 14 children and now has 41 grandchildren and nearly 90 great-grandchildren. She has brought some exceptional individuals into this world, people who have always dedicated themselves to the development of our region, whether through hockey or politics.
As well as being in perfect health, Madame Boulianne has a sense of humour like no one else. The fact that she and I are of different political stripes gave her a good laugh. Today I want her to know that her positive attitude and her faith are inspiring.
This woman has seen it all—as she put it so well—and refuses to let the current crisis bring her down. In accordance with current public health measures, she is willing to celebrate her 103rd birthday quietly this year, but definitely plans to organize a big party with her loved ones for her 104th next year.
The world needs more positive women like you, Madame Boulianne. Thank you for everything and happy birthday.
Monsieur le Président, je vais prendre un moment pour souligner l'anniversaire de Mme Marie-Paule Gaudreau, mieux connue sous le nom de Mme Boulianne ou grand-maman Bou, une femme exceptionnelle qui soufflera 103 bougies le 23 octobre prochain.
Mme Boulianne est une battante. Elle a donné naissance à 14 enfants et compte maintenant 41 petits-enfants et près de 90 arrière-petits-enfants. Elle a mis au monde des gens exceptionnels qui se sont toujours dévoués pour le développement de notre région, que ce soit au hockey ou en politique.
En plus d'être en parfaite santé, Mme Boulianne a un sens de l'humour comme pas une. Le fait que nous appartenions à deux familles politiques distinctes la fait bien rire. Aujourd'hui, je tiens à lui dire que son attitude positive et sa foi sont inspirantes.
Cette femme qui a tout vu — comme elle le dit si bien — n'est pas prête à se laisser abattre par la crise actuelle. Pour respecter les mesures sanitaires en place, elle est prête à laisser passer son 103e anniversaire sous le radar pour pouvoir mieux organiser une grande fête avec les siens l'an prochain à l'occasion de son 104e.
On a besoin de plus de femmes positives comme vous, Mme Boulianne. Merci pour tout et joyeux anniversaire!
Collapse
View Richard Martel Profile
CPC (QC)
View Richard Martel Profile
2020-10-21 14:19 [p.1026]
Expand
Mr. Speaker, this month Éduc'alcool is celebrating its 30th anniversary.
Thirty years ago, five people of vision had the grand idea of creating an alcohol “user's manual” for Quebeckers who choose to drink. What a success story this has been. It is hard to find a Quebecker these days who has not heard the slogan “Moderation is always in good taste”. The Société des alcools du Québec, or SAQ, purchased that slogan for the symbolic sum of $1. In my opinion, that is one of the best deals Quebec ever made.
Éduc'alcool has made a notable contribution to the progress Quebeckers have made when it comes to drinking. Awareness and prevention campaigns have had a real impact. Now Éduc'alcool is much more than an awareness raising organization. It is a partner known and respected by Quebec authorities.
The work continues. We know that excessive drinking still results in too many unfortunate incidents. That is why I invite my colleagues, Quebeckers and Canadians to participate in Éduc'alcool's contest in October, which encourages people to count their drinks and stick to the limits.
Monsieur le Président, ce mois-ci, Éduc'alcool fête son 30e anniversaire.
Il y a 30 ans, cinq personnes visionnaires ont eu la grande idée d'offrir aux Québécois le mode d'emploi de l'alcool pour ceux qui choisissent de boire. Quelle réussite ils ont connue! On peine aujourd'hui à trouver un Québécois qui n'a pas déjà entendu le slogan « La modération a bien meilleur goût ». Ce slogan avait été acheté à la Société des alcools du Québec pour la somme symbolique de 1 $. À mon avis, c'est un des grands marchés que le Québec a conclus.
La contribution d'Éduc'alcool aux progrès des Québécois en matière de consommation d'alcool est marquante. Les campagnes de sensibilisation et de prévention ont eu un réel impact. Maintenant, Éduc'alcool est bien plus qu'un organisme de sensibilisation: il est un acteur respecté et reconnu par les autorités québécoises.
Le travail continue. On sait qu'il reste encore trop d'incidents malheureux résultant d'une consommation excessive. C'est pour cette raison que j'invite mes collègues, les Québécois et les Canadiens à participer au concours d'octobre d'Éduc'alcool: « En octobre, on compte ses verres ».
Collapse
View Peter Schiefke Profile
Lib. (QC)
View Peter Schiefke Profile
2020-10-21 14:20 [p.1026]
Expand
Mr. Speaker, I am pleased to rise today, during Small Business Week, to commend small businesses back home in Vaudreuil—Soulanges for their hard work.
The past eight months have really tested the resilience of small business owners, but they worked hard and found creative ways to meet this challenge. I would also like to commend Joanne Brunet, Philippe Roy and Marie-Eve Ménard, from Développement Vaudreuil—Soulanges, as well as Pierjean Savard, Jean-François Blanchard, Mathieu Miljours, Nadine Lachance and their team at the Chambre de commerce et d'industrie de Vaudreuil—Soulanges. They have been supporting the economy in our region since March through several programs, including the Achat local VS campaign.
Finally, during Small Business Week, I wish to thank all those in my community of Vaudreuil—Soulanges who continue to support our small business owners and our local economy. It has never been more important to shop local, and I encourage our entire community of Vaudreuil—Soulanges to do so leading up to the critically important holiday season.
Monsieur le Président, je suis heureux de prendre la parole aujourd'hui, durant la Semaine de la petite entreprise, afin de célébrer le travail ardu des petites entreprises de ma région de Vaudreuil—Soulanges.
Les huit derniers mois ont été un vrai test de résilience pour les propriétaires de PME, mais ils ont répondu à ce défi avec l'innovation et du travail acharné. J'aimerais aussi souligner les efforts de Joanne Brunet, Philippe Roy et Marie-Eve Ménard de Développement Vaudreuil—Soulanges, de même que de Pierjean Savard, Jean-François Blanchard, Mathieu Miljours, Nadine Lachance et leur équipe à la Chambre de commerce et d'industrie de Vaudreuil—Soulanges, qui, depuis le mois de mars, ont soutenu notre économie régionale par l'entremise de différents programmes, incluant l'initiative Achat local VS.
Finalement, en cette Semaine de la petite entreprise, j'aimerais remercier toutes les personnes dans Vaudreuil—Soulanges qui continuent d'appuyer nos propriétaires de petites entreprises et notre économie locale. Il n'a jamais été aussi important de privilégier l'achat local, et j'encourage toute la communauté de Vaudreuil—Soulanges à le faire dès maintenant et jusqu'à la période cruciale des Fêtes.
Collapse
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-10-21 14:21 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, first the Prime Minister said he was going to make a decision on Huawei before the last election, and he did not. Then he said he was going to listen to our allies before he made a decision, then he did not. Our Five Eyes allies have all decided that Huawei cannot be in our 5G infrastructure.
Will the Prime Minister come clean with Canadians and admit he wants Huawei to be part of Canada's 5G network?
Monsieur le Président, le premier ministre avait d'abord dit qu'il prendrait une décision à propos de Huawei avant les dernières élections, mais il ne l'a pas fait. Il a ensuite affirmé qu'il écouterait nos alliés avant de prendre une décision, mais il ne l'a pas fait. Nos alliés du Groupe des cinq ont tous décidé qu'on ne pouvait pas avoir recours à Huawei pour l'infrastructure 5G.
Quand le premier ministre se décidera-t-il à dire la vérité aux Canadiens et à admettre qu'il souhaite voir Huawei participer au réseau 5G du Canada?
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-10-21 14:22 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, emerging 5G technologies have the potential to meet an explosion in consumer and industrial demand for faster and higher-capacity networks. We want to ensure that Canadians benefit from the latest 5G innovations. At the same time, the safety and security of Canadians will always be our number one priority. We will never compromise on issues of national security. That is why we are working with our allies, and with our experts in intelligence and security services, to take the right decision for Canadians.
Monsieur le Président, les technologies 5G émergentes offrent la possibilité de répondre à la demande exponentielle de réseaux plus rapides et plus performants de la part des consommateurs et de l'industrie. Nous tenons à ce que les Canadiens puissent profiter des dernières innovations dans le domaine de la 5G. Cela dit, la sécurité des Canadiens sera toujours notre priorité absolue. Nous ne ferons jamais de compromis à propos des questions de sécurité nationale. C'est pourquoi nous collaborons avec nos alliés et avec les experts des services canadiens du renseignement et de la sécurité afin de prendre la bonne décision dans l'intérêt des Canadiens.
Collapse
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-10-21 14:22 [p.1027]
Expand
And he will never make a decision, Mr. Speaker.
Sweden has a long history of human rights advocacy. This week it went a step further and banned Huawei from its 5G networks, describing China as a threat to its national security. The Liberals often like to point to Sweden as a model, but not this time.
Why is the Prime Minister afraid to put public safety and security ahead of a Chinese company?
Il ne prendra jamais de décision, monsieur le Président.
La Suède a une longue histoire de se tenir debout pour les droits de la personne. Cette semaine, elle est allée encore plus loin en bannissant Huawei de son 5G et en décrivant la Chine comme une menace pour sa sécurité nationale. Les libéraux aiment souvent citer la Suède en exemple, mais pas cette fois.
Pourquoi le premier ministre a-t-il peur de mettre la sécurité publique plus prioritaire qu'une entreprise chinoise?
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-10-21 14:23 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, the safety and security of Canadians and our communities will always be our number one priority.
At the same time, we will continue to work with our allies, our partners and security and intelligence agencies to make the best decision for Canada. We will continue to do what is in the best interests of Canadians.
Monsieur le Président, nous allons toujours travailler pour protéger la sécurité des Canadiens et de nos communautés, c'est notre priorité absolue.
En même temps, nous allons continuer de travailler avec nos alliés, nos partenaires et les agences de sécurité et de renseignement pour prendre la bonne décision pour le Canada. Nous allons continuer de faire ce qui est dans l'intérêt des Canadiens.
Collapse
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-10-21 14:23 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, the more things change, the more they stay the same.
Investigative journalists have revealed that the Prime Minister gave a large contract for ventilators to a Liberal friend. Frank Baylis was a Liberal MP just six months before obtaining the contract. He is now a ventilator manufacturer. What a coincidence. He was awarded a contract worth more than $200 billion.
Is the Prime Minister talking about calling an election to cover up his role in corruption scandals?
Monsieur le Président, plus ça change, plus c'est pareil.
Des journalistes d'enquête ont montré que le premier ministre a offert un gros contrat de ventilateurs à un ami libéral. Frank Baylis était député libéral seulement six mois avant l'obtention du contrat. Il est maintenant fabricant de ventilateurs, quelle coïncidence. Il a reçu un contrat de plus de 200 milliards de dollars.
Est-ce que le premier ministre parle d'élections pour cacher son rôle dans les scandales liés à la corruption?
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-10-21 14:24 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, from day one we have taken action to ensure we have the supplies needed to keep Canadians safe and healthy. An important part of our strategy consists of establishing partnerships with industry to guarantee a safe supply of ventilators.
I would not want my hon. colleague to mislead the House. There is no contract for ventilators between Public Services and Procurement and Baylis Medical.
Canada is well equipped. We are using a little less than 10% of our current ventilator capacity.
Monsieur le Président, depuis le premier jour, nous avons pris des mesures pour nous assurer que nous disposons de l'équipement nécessaire pour assurer la sécurité et la santé des Canadiens. Une partie importante de notre stratégie consiste à établir des partenariats avec l'industrie, afin de garantir un approvisionnement sûr en ventilateurs.
Je ne voudrais pas que mon honorable collègue induise la Chambre en erreur. Il n'existe pas de contrat entre Services publics et Baylis Médicale pour des ventilateurs.
Nous sommes bien équipés. Nous utilisons un peu moins de 10 % de notre capacité actuelle de ventilateurs.
Collapse
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-10-21 14:25 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, that is interesting.
FTI was created only seven days before being awarded a contract worth more than $200 million. In May, the Prime Minister said that we would receive 30,000 ventilators by the end of the year. The most recent public figures indicate that we have only received 2%.
Does the Prime Minister award contracts to professionals or to friends?
Monsieur le Président, c'est intéressant.
La compagnie FTI a été créée seulement sept jours avant de recevoir un contrat de plus de 200 millions de dollars. Le premier ministre a dit, en mai, que nous allions recevoir 30 000 ventilateurs d'ici la fin de l'année. Le résultat, c'est que les derniers chiffres publics disent que nous en avons seulement reçu 2 %.
Est-ce que le premier ministre donne des contrats à des professionnels ou à des amis?
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-10-21 14:26 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, I would not want people to worry. We are currently using 10% of our ventilator capacity. We have received more than 3,500 and we will be taking delivery of more ventilators in the coming weeks.
As far as the contract is concerned, we are acting on the recommendation of an expert review panel and at the request of the Public Health Agency of Canada. Public Services and Procurement Canada officials awarded a contract for 10,000 ventilators to FTI. PSPC has no involvement with agreements reached between FTI and its suppliers.
Monsieur le Président, je ne voudrais pas que les gens s'inquiètent. Nous sommes actuellement à 10 % de notre capacité d'utilisation de nos ventilateurs. Nous en avons reçu plus de 3 500 et nous sommes en attente de livraisons supplémentaires dans les semaines à venir.
Par rapport au contrat, nous agissons selon les recommandations de groupes d'experts et, à la demande de l'Agence de la santé publique du Canada, les responsables de Services publics et Approvisionnement Canada ont accordé un contrat à FTI pour 10 000 ventilateurs. Services publics et Approvisionnement Canada n'a joué aucun rôle dans les accords conclus entre FTI et ses autres fournisseurs.
Collapse
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-10-21 14:27 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, a 10% result means the Prime Minister is failing Canadians once again. Yesterday the Prime Minister was willing to call an election to cover up the truth as to who was getting contracts from the government.
This morning we learned that former Liberal MP Frank Baylis signed a contract with the government that pays his company over $200 million for ventilators. Even in a once-in-a-century pandemic, Liberals find a way for Liberals to help themselves to taxpayer dollars.
How many more contracts did the Prime Minister hand out so that the Liberals could make money during a COVID pandemic?
Monsieur le Président, le fait que nous utilisons seulement 10 % de nos capacités montre que le premier ministre laisse tomber encore une fois les Canadiens. Hier, le premier ministre était prêt à déclencher des élections pour cacher les bénéficiaires de marchés publics.
Nous apprenons ce matin que l'ancien député libéral Frank Baylis a signé avec le gouvernement un contrat de plus de 200 millions de dollars pour que son entreprise fabrique des respirateurs. Même lors d'une pandémie qui n'arrive qu'une fois par siècle, les libéraux trouvent le moyen d'aider d'autres libéraux à s'approprier les deniers publics.
Combien d'autres contrats le premier ministre a-t-il accordés pour permettre aux libéraux de s'enrichir pendant la pandémie de COVID?
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-10-21 14:27 [p.1027]
Expand
Mr. Speaker, since day one we have taken action to ensure that we have the supplies needed to keep Canadians safe and healthy. Canada is well equipped with ventilators. We are now using less than 10% of our current capacity. We have received thousands and will be receiving thousands more in the coming weeks.
Following the recommendation of an expert review panel, and at the request of PHAC, PSPC officials awarded the contract to FTI for 10,000 ventilators. PSPC has no involvement with agreements reached between FTI and its suppliers.
Monsieur le Président, depuis le début, nous faisons le nécessaire pour nous procurer les fournitures qui permettront de garantir la santé et la sécurité des Canadiens. Le Canada est bien équipé en respirateurs. Nous utilisons actuellement moins de 10 % de nos capacités. Nous avons reçu des milliers de respirateurs, et des milliers d'autres seront livrés au cours des prochaines semaines.
Pour faire suite à la recommandation d'un groupe d'experts, et à la demande de l'Agence de la santé publique du Canada, les fonctionnaires de Services publics et Approvisionnement Canada ont accordé un contrat à FTI pour la fabrication de 10 000 respirateurs. Services publics et Approvisionnement Canada n'a joué aucun rôle dans les accords conclus entre FTI et ses fournisseurs.
Collapse
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
View Yves-François Blanchet Profile
2020-10-21 14:27 [p.1028]
Expand
Mr. Speaker, in 2015, we heard the Liberals say “Canada is back” on the international stage. Then there was the Aga Khan scandal. In 2019, we wanted to talk about the environment, but then there was the first part of the judicial appointments scandal. In 2020, we wanted to invest in the fight against COVID-19, but instead we are investing in the WE Charity scandal. Again in 2020, we want to talk about helping struggling businesses, but we are talking about the Liberal Party's wage subsidy scandal. We never get to talk about what people care about and are interested in. I want to know what the Prime Minister thinks about an issue that is of interest to Quebeckers.
What does he think about the censoring of a University of Ottawa professor?
Monsieur le Président, en 2015, on entendait « Canada is back » sur la scène internationale. On a eu le scandale de l'Aga Khan. En 2019, on veut parler d'environnement, et on a la première partie du scandale de nomination des juges. En 2020, on veut investir dans la lutte contre la COVID-19, et on investit dans le scandale de WE Charity. En 2020 toujours, on veut parler d'aide aux entreprises en difficulté, et on a le scandale de la subvention salariale au Parti libéral. On ne réussit jamais à parler de ce qui inquiète et intéresse les gens. Je veux savoir ce que le premier ministre pense d'un enjeu qui intéresse les Québécois.
Que pense-t-il de la censure à l'encontre d'une professeure de l'Université d'Ottawa?
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-10-21 14:28 [p.1028]
Expand
Mr. Speaker, we all need to be conscious of the power of our words. We support respect for others and listening to communities. Our priority is to always take real action to combat racism in all its forms.
Monsieur le Président, nous devons tous être conscients de la portée de nos paroles. Nous favorisons le respect des autres et l'écoute des communautés. Notre priorité est toujours de mettre en l'avant des actions concrètes pour combattre le racisme sous toutes ses formes.
Collapse
Results: 1 - 30 of 150000 | Page: 1 of 5000

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Show single language
Refine Your Search
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data