Committee
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 9863
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
Could we have the speaking order?
Pourrions-nous avoir l’ordre des interventions?
Collapse
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
Could I be put on the list?
Pouvez-vous m'inscrire sur la liste?
Collapse
View Greg Fergus Profile
Lib. (QC)
View Greg Fergus Profile
2020-07-22 16:04
Expand
Please.
S’il vous plaît.
Collapse
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
On a point of order, is there a speaking list?
J’invoque le Règlement. Y a-t-il une liste d’intervenants?
Collapse
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
Okay, please put me on the list.
D’accord, veuillez m’inscrire sur la liste.
Collapse
View Élisabeth Brière Profile
Lib. (QC)
View Élisabeth Brière Profile
2020-07-22 16:30
Expand
I have a point of order.
J’invoque le Règlement.
Collapse
View Marie-Hélène Gaudreau Profile
BQ (QC)
Madam Chair, we submitted names, and other names were added. That's why I want to know where my name is on the list.
Madame la présidente, nous avons soumis des noms, et d'autres noms se sont ajoutés. C'est pourquoi j'aimerais savoir où le mien se situe dans la liste.
Collapse
View Marie-Hélène Gaudreau Profile
BQ (QC)
Pardon me, Madam Chair, but I was asking a question.
My name is on the list, but I'd like to know where it is on the list. Is it fourth or fifth, for example?
Excusez-moi, madame la présidente, mais c'était une question.
Mon nom est inscrit, mais j'aimerais savoir où il est situé dans la liste. Est-il en quatrième ou en cinquième position, par exemple?
Collapse
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
Thank you, Chair.
I just want to point out to Mr. Barrett that he certainly has had ample opportunity during the course of this and earlier committee meetings to speak at length and without interruption. I think it is the business of all committee members here to participate to the fullest extent in the meeting. I think it's the right of every committee member just to make sure that they're on the speakers list and that—
Merci, madame la présidente.
Je veux simplement signaler à M. Barrett qu’il a certainement eu amplement l’occasion, au cours de la présente séance du Comité et des précédentes, de s'exprimer longuement et sans interruption. Je pense que c'est le devoir de tous les membres du Comité de participer pleinement à la réunion. Chaque membre du Comité a le droit de s’assurer que son nom figure sur la liste des intervenants et que...
Collapse
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
Madam Chair, I'd like to talk about a few points.
To the subamendment, I think we had a thorough discussion at the last meeting about what the mandate of this committee was and about the different roles this committee has. I made the point in my discussions that, for the committee here, our role is to review the work of the four officers of Parliament who are included in our mandate.
I am wondering if the subamendment is expressing some lack of confidence in the Conflict of Interest and Ethics Commissioner, so I'd like to share with the committee some notes I made concerning the commissioner, the act and the role of the commissioner in executing that act.
The Conflict of Interest and Ethics Commissioner administers the Conflict of Interest Act by establishing compliance measures, investigating possible contraventions of the act and providing advice to public office holders on their obligations. The commissioner is an officer of Parliament. Officers of Parliament are independent from the government and report directly to Parliament.
The Conflict of Interest Act came into force on July 9, 2007, which created for the first time a legislative regime governing the ethical conduct of public officer holders. Prior to this date, public office holders were subject to non-statutory codes of conduct.
Some additional information on the Conflict of Interest and Ethics Commissioner is that this person is appointed by the Governor in Council, by commission under the Great Seal, after consultation with the leader of every recognized party in the House of Commons, and after approval of the appointment by resolution of the House. He or she holds the office for a seven-year term.
Under the Conflict of Interest Act, the Conflict of Interest and Ethics Commissioner must be a former judge of a superior court in Canada or of a provincial court; or a former member of a federal or provincial board, commission or tribunal who has demonstrated expertise in at least one of the following areas: conflict of interest, financial arrangements, professional regulation and discipline or ethics; or a former Senate ethics officer or former ethics commissioner. The position was created in 2007 and replaced the Office of the Ethics Commissioner under Parliament of Canada Act, section 81.
The Conflict of Interest and Ethics Commissioner also provides confidential advice to the Prime Minister and to public office holders on all matters pertaining to the implementation of the Conflict of Interest Act, and in addition the commissioner may, at the request of a parliamentarian or on their own initiative, investigate any alleged breach of the act by a public officer holder. The commissioner may, in the course of investigation, consider information provided by the public that is conveyed to the commissioner by a parliamentarian.
I think this information that is publicly available is important for the Canadian public to understand. The role of the Conflict of Interest and Ethics Commissioner is to undertake any investigation of alleged violations of the Conflict of Interest Act.
I would like to return once again to our mandate here in the committee, because many members here did cite the text of Standing Order 108(3)(h), paragraphs (v), (vi) and (vii), during the course of their interventions. I just want to point out, especially in (vi), that the text must be read in its entirety. It's in a certain context:
(vi) in cooperation with other committees, the review and report on any federal legislation, regulation or standing order which impacts upon the access to information or privacy of Canadians or the ethical standards of public office holders;
It's not to investigate public office holders themselves.
This was very interesting to me as I was reviewing all our statutory requirements for this committee, because I took a look at the work of this committee historically. I think it's something that behooves us to see how the important work of committee members actually leads to the creation and the evolution of better standards of practice—
Madame la présidente, j’aimerais aborder quelques points.
En ce qui concerne le sous-amendement, je pense que nous avons eu une discussion approfondie à la dernière réunion sur le mandat de ce comité et ses différents rôles. Au cours de mes discussions, j’ai fait valoir que notre rôle consistait à examiner le travail des quatre agents du Parlement qui sont concernés par notre mandat.
Je me demande si le sous-amendement exprime un certain manque de confiance à l’égard du commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique. J'aimerais donc transmettre aux membres du Comité certaines notes que j’ai prises au sujet du commissaire, de la loi et du rôle du commissaire dans l’application de cette loi.
Le commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique applique la Loi sur les conflits d’intérêts en établissant des mesures de conformité, en enquêtant sur les infractions possibles à la loi et en donnant des conseils aux titulaires de charge publique sur leurs obligations. Le commissaire est un haut fonctionnaire du Parlement. Les agents du Parlement sont indépendants du gouvernement et relèvent directement du Parlement.
La Loi sur les conflits d’intérêts est entrée en vigueur le 9 juillet 2007, créant pour la première fois un régime législatif régissant la conduite éthique des titulaires de charge publique. Avant cette date, les titulaires de charge publique étaient assujettis à des codes de conduite non législatifs.
Pour ce qui est du commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique, il faut savoir que cette personne est nommée par le gouverneur en conseil, par commission sous le grand sceau, après consultation du chef de chaque parti reconnu à la Chambre des communes et après approbation de la nomination par résolution de la Chambre. La personne est en poste pour un mandat de sept ans.
En vertu de la Loi sur les conflits d’intérêts, le commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique doit être un ancien juge d’une cour supérieure au Canada ou d’une cour provinciale, ou un ancien membre d’un office fédéral ou provincial, d'une commission ou d'un tribunal qui a démontré son expertise dans au moins un des domaines suivants, soit les conflits d’intérêts, les ententes financières, la réglementation professionnelle, la discipline ou l’éthique; ou encore être un ancien conseiller sénatorial en éthique ou un ancien commissaire à l’éthique. Le poste a été créé en 2007 et a remplacé le Commissariat à l’éthique en vertu de l’article 81 de la Loi sur le Parlement du Canada.
Le commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique fournit également des conseils confidentiels au premier ministre et aux titulaires de charge publique sur toutes les questions relatives à la mise en œuvre de la Loi sur les conflits d’intérêts et il peut en outre, à la demande d’un parlementaire ou de sa propre initiative, enquêter sur toute violation présumée de la loi par un titulaire de charge publique. Le commissaire peut, dans le cadre d’une enquête, prendre en considération les renseignements fournis par le public qui lui sont communiqués par un parlementaire.
Je pense qu’il est important que le public canadien comprenne cette information qui est publique. Le rôle du commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique est d’entreprendre toute enquête sur les violations présumées de la Loi sur les conflits d’intérêts.
J’aimerais revenir encore une fois à notre mandat ici au Comité, parce que de nombreux membres ont cité le texte de l’alinéa 108(3)h) du Règlement, les alinéas (v), (vi) et (vii), au cours de leurs interventions. Je veux simplement souligner, surtout au point (vi), que le texte doit être lu en entier. Il se situe dans un certain contexte:
(vi) de concert avec d’autres comités, l’étude de tout projet de loi ou règlement fédéral ou de toute disposition du Règlement qui a une incidence sur l’accès à l’information ou la protection des renseignements personnels des Canadiens ou sur les normes en matière d’éthique des titulaires de charge publique;
Il ne s’agit pas d’enquêter sur les titulaires de charge publique eux-mêmes.
J'ai trouvé cela très intéressant quand j'ai examiné toutes nos exigences légales du Comité, parce que j’ai regardé le travail qu'il a effectué auparavant. Je pense qu’il nous incombe de voir dans quelle mesure le travail important des membres du Comité conduit réellement à la création et à l’évolution de meilleures normes de pratique...
Collapse
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
Is this a point of order or a debate?
S’agit-il d’un rappel au Règlement ou d’un débat?
Collapse
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
Thank you.
Returning to the work of this committee over the years, its early work before the creation of this committee was the creation of a Special Joint Committee on a Code of Conduct. Then, in the 38th Parliament, the mandate of this committee was studied at length, and I think it behooves us, as I say, at the beginning of starting any work in a committee, to know what the mandate is.
Studies since that time related to disclosure of names of the access to information applicants. Again, looking at the appropriate execution of the legislation at the time, there was a calling of witnesses in the Mulroney-Schreiber affair, which was actually.... There was a lot of testimony towards a full public enquiry, and to my mind, it points again to the fact that this is not the appropriate place for this kind of committee work, this kind of investigation.
Other work since then had to do with the estimates, the Access to Information Act and the naming of the different officers, including work on some of the more recent initiatives that had to do with privacy and social media in the age of big data. I think this points to the clause in our mandate that talks about initiatives. Indeed, some very good work was done on the growing problem of identity theft and its economic and social impacts, as well as on protecting Canadians' privacy at the U.S. border.
Also, more recently, in the 42nd Parliament, work was done on “Addressing Digital Privacy Vulnerabilities and Potential Threats to Canada's Democratic Electoral Process”. Also, of course, there was report 20, the “International Grand Committee on Big Data, Privacy and Democracy”. This is the kind of work that this committee undertakes.
Coming to the subamendment, it is not for this committee to be receiving personal documents. That is the prerogative, the job and, in fact, the very important work of the Conflict of Interest and Ethics Commissioner, because this is the person who has been named, with the agreement of all parties, to undertake this work. It is not the work of this committee. We are not an investigative body.
Thank you, Chair.
Merci.
Pour revenir aux travaux de ce comité au fil des ans, avant sa création, il y a eu un comité mixte spécial qui s'est penché sur un code de conduite. Puis, au cours de la 38e législature, le mandat de ce comité a été étudié en profondeur, et je pense qu’il nous incombe, comme je l’ai dit, au début de tout travail au sein d'un comité, de savoir quel est le mandat.
Depuis, des études ont porté sur la divulgation des noms des demandeurs d’accès à l’information. Encore une fois, pour ce qui est de l’application appropriée de la loi à l’époque, on a convoqué des témoins dans l’affaire Mulroney-Schreiber, ce qui était en fait... Il y a eu beaucoup de témoignages en faveur d’une enquête publique complète et, à mon avis, cela montre encore une fois que ce n’est pas l’endroit approprié pour effectuer ce type de travail, ce genre d’enquête.
Depuis, d’autres travaux ont porté sur le budget des dépenses, la Loi sur l’accès à l’information et la désignation des différents agents, y compris le travail sur les initiatives les plus récentes concernant la protection de la vie privée et les médias sociaux à l’ère des mégadonnées. Je pense que cela renvoie à l’article de notre mandat qui traite des initiatives. En effet, on a fait du très bon travail sur le problème croissant du vol d’identité et de ses répercussions économiques et sociales, ainsi que sur la protection de la vie privée des Canadiens à la frontière américaine.
Aussi, plus récemment, au cours de la 42e législature, les travaux ont donné lieu au rapport intitulé « Aborder les vulnérabilités de la vie privée numérique et les menaces potentielles au processus électoral démocratique canadien ». Il y a eu aussi, bien sûr, le Grand comité international sur les mégadonnées, la protection des renseignements personnels et la démocratie. C’est le genre de travail que fait ce comité.
En ce qui concerne le sous-amendement, ce n’est pas au Comité de recevoir des documents personnels. C’est la prérogative et le travail très important du commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique, parce que c’est lui qui a été nommé, avec l’accord de tous les partis, pour entreprendre ce travail. Ce n’est pas le travail de ce comité. Nous ne sommes pas un organisme d’enquête.
Merci, madame la présidente.
Collapse
View Greg Fergus Profile
Lib. (QC)
View Greg Fergus Profile
2020-07-22 16:51
Expand
Thank you very much, Madam Chair.
My thanks to all my colleagues around the table for giving us the opportunity to consider the proposal or the compromise put forward at our last meeting. I am very grateful to you.
Madam Chair, before I make my comments, could I ask the clerk to read Mr. Angus's amendment to the original motion again? Could you read it again so that everything is crystal clear?
If it's all right with you, Madam Chair, I would then like to continue with my comments.
Je vous remercie beaucoup, madame la présidente.
Je remercie tous mes collègues autour de la table de nous accorder l'occasion de considérer la proposition ou le compromis qui a été proposé à notre dernière rencontre. Je leur en suis très reconnaissant.
Madame la présidente, avant de passer à mes commentaires, est-il possible de demander à la greffière de relire l'amendement de M. Angus à la motion initiale? Pouvez-vous la relire pour que tout soit clair et net?
Si vous êtes d'accord, madame la présidente, j'aimerais poursuivre ensuite mes commentaires.
Collapse
View Greg Fergus Profile
Lib. (QC)
View Greg Fergus Profile
2020-07-22 16:53
Expand
According to the amendment, would that information go directly to the Conflict of Interest and Ethics Commissioner?
Conformément à l'amendement, ces renseignements seraient-ils transmis directement au commissaire aux conflits d'intérêts et à l'éthique?
Collapse
Results: 1 - 15 of 9863 | Page: 1 of 658

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data