Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 30 of 1691
View Peter Kent Profile
CPC (ON)
View Peter Kent Profile
2019-06-19 14:48 [p.29389]
Expand
The memory lane hits keep coming, Mr. Speaker. Who can forget the Prime Minister's disastrous India trip, the many days of answers from the PM, the public safety minister and others blaming the Liberal member for Surrey Centre for inviting a convicted terrorist on that bhangra-dancing, diplomatic train wreck. In the end, we will recall the National Security and Intelligence Committee of Parliamentarians report revealed it was the Prime Minister's Office that put the convicted terrorist on the guest list.
Can the Prime Minister tell us when he last spoke with Jaspal Atwal?
Monsieur le Président, les mauvais souvenirs ne cessent de faire surface. Qui peut oublier le désastreux voyage du premier ministre en Inde? Qui peut oublier que, durant des jours, le premier ministre, le ministre de la Sécurité publique et d'autres ministériels ont répondu aux questions en blâmant le député libéral de Surrey-Centre d'avoir invité un terroriste notoire à cette soirée dansante au son du bhangra qui s'est soldée par un fiasco diplomatique? Or, on se rappellera que le rapport du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement a révélé que, en fin de compte, c'est le Cabinet du premier ministre qui avait inscrit ce terroriste notoire sur la liste des invités.
Le premier ministre peut-il nous dire quand il a parlé à Jaspal Atwal pour la dernière fois?
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2019-06-19 14:48 [p.29389]
Expand
Mr. Speaker, once again, we see on this final day of the mandate, our final last days of this mandate, that the Conservatives continue to not understand what Canadians—
Some hon. members: Oh, oh!
Monsieur le Président, en ces derniers jours de notre mandat, nous voyons encore une fois que les conservateurs ne comprennent toujours pas ce que les Canadiens...
Des voix: Oh, oh!
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2019-06-19 14:49 [p.29389]
Expand
Mr. Speaker, on these last days of this mandate, I will say the same thing that I will say in the first days of our next mandate. We are going to stay focused on Canadians, growing the economy, protecting the environment, reconciling with indigenous peoples, and creating opportunities for the middle class and people who are working hard to join it.
Monsieur le Président, en ces derniers jours de mandat, je dirai la même chose que je dirai dans les premiers jours de notre prochain mandat. Nous continuerons de nous concentrer sur les Canadiens, la croissance de l'économie, la protection de l'environnement, la réconciliation avec les peuples autochtones et la création de possibilités pour la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie.
Collapse
View Carol Hughes Profile
NDP (ON)

Question No. 2478--
Mr. Brad Trost:
With regard to the total number of registered guns and licensed gun owners for each year since 2001: (a) how many Possession and Acquisition Licence (PAL) holders have been charged with homicide; (b) how many registered firearms were used in a homicide; and (c) how many PAL holders have been charged with using a registered firearm to commit homicide?
Response
Hon. Ralph Goodale (Minister of Public Safety and Emergency Preparedness, Lib.):
Mr. Speaker, RCMP systems do not capture the requested information at the level of detail requested. As a result, the information requested cannot be obtained without an extensive manual review of files. This manual review could not be completed within the established time frame.

Question No. 2479--
Mr. Brad Trost:
With regard to the total number of guns reported stolen for each year since 2001: (a) how many were registered; (b) how many were stolen from licensed gun owners; (c) how many were stolen from licensed gun dealers; and (d) of those guns stolen from licensed gun owners and dealers, how many were used in the commission of a violent offence?
Response
Hon. Ralph Goodale (Minister of Public Safety and Emergency Preparedness, Lib.):
Mr. Speaker, illegal or stolen handguns seized or found at crime scenes are deemed to be in the custody of the police force of jurisdiction, and kept for evidentiary purposes. Processes and/or policies may differ from one agency to another, as well as reporting requirements. Currently, there is no national repository for this type of information in Canada.
The Canadian firearms program, CFP, is a national program within the RCMP. It administers the Firearms Act and regulations, provides support to law enforcement and promotes firearms safety.
The CFP does not collect or track statistics with regard to the origin of illegal or stolen handguns.

Question No. 2481--
Mr. Ron Liepert:
With regard to the impact of Bill C-69, An Act to enact the Impact Assessment Act and the Canadian Energy Regulator Act, to amend the Navigation Protection Act and to make consequential amendments to other Acts, on Alberta’s economy: did the government conduct an economic analysis of the impact of Bill C-69 on Alberta’s oil and gas sector and, if so, who conducted the analysis and what were the results?
Response
Hon. Amarjeet Sohi (Minister of Natural Resources, Lib.):
Mr. Speaker, since coming to office, the government has made it clear that economic prosperity and environmental protection must go hand in hand. It has also been clear that it is a core responsibility of the federal government to help get Canada’s natural resources to market. The decision in 2012 to gut environmental laws eroded public trust, put Canada’s environment and economy at risk, and made it harder, not easier, for good projects to go ahead. These changes led to polarization and paralysis.
Bill C-69 was introduced to restore public confidence by better protecting the environment, fish and waterways, while also respecting indigenous rights. In addition, it would provide greater certainty to proponents, leading to the creation of good, middle-class jobs and enhancing economic opportunities.
Canada’s investment climate remains robust. According to the most recent “Major Projects Planned or Under Construction” report, there are 418 projects, worth some $585 billion, already under construction or planned over the next 10 years. This reflects Canada’s position as a destination of choice for resource investors.
Significantly, new projects have continued to come forward in all sectors since Bill C-69 was tabled in 2017, reflecting the continued confidence of the investment community.
In developing this legislation, the government undertook extensive consultations with Canadians. The bill reflects the feedback and advice from a broad range of stakeholders, including investors and project proponents, who indicated that they wanted a clear, predictable and timely project review process.
In addition, Natural Resources Canada routinely monitors market, financial and economic indicators to gauge the competitiveness of Canada’s oil and gas sector. These data inform all of the government’s policy decisions.

Question No. 2482--
Mr. Ron Liepert:
With regard to the Trans-Mountain Pipeline Expansion Project: (a) when is construction expected to resume on the pipeline; and (b) when will the expansion project be completed?
Response
Mr. Joël Lightbound (Parliamentary Secretary to the Minister of Finance, Lib.):
Mr. Speaker, the Trans Mountain Corporation is expected to update, publish and submit for regulatory consideration a revised construction schedule for the proposed Trans Mountain pipeline expansion project, if approved. The Department of Finance anticipates the government will be in a position to make a decision on the proposed project on or before June 18, 2019.

Question No. 2484--
Ms. Lisa Raitt:
With regard to taxpayer-funded flights taken by David MacNaughton, Canadian Ambassador to the United States, since March 2, 2016: (a) what are the details of all flights, including (i) dates, (ii) city of origin, (iii) city of destination, (iv) cost; and (b) what is the total amount spent on flights by the Ambassador?
Response
Hon. Chrystia Freeland (Minister of Foreign Affairs, Lib.):
Mr. Speaker, the following reflects a consolidated response approved on behalf of Global Affairs Canada ministers.
In response to parts (a) and (b), the information requested is publically disclosed at https://open.canada.ca/en/proactive-disclosure.

Question no 2478 --
M. Brad Trost:
En ce qui concerne le nombre total d’armes à feu enregistrées et de titulaires de permis d’armes à feu pour chaque année depuis 2001: a) combien de titulaires de permis de possession et d’acquisition (PPA) d’armes à feu ont-ils été accusés d’homicide; b) combien d’armes à feu enregistrées ont-elles été utilisées pour commettre un homicide; c) combien de titulaires de PPA ont-ils été accusés d’avoir utilisé une arme à feu enregistrée pour commettre un homicide?
Response
L'hon. Ralph Goodale (ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Lib.):
Monsieur le Président, les systèmes de la GRC ne permettent pas de saisir l’information au niveau de détail demandé. Les données demandées ne peuvent pas être obtenues sans faire une vérification exhaustive manuelle de tous les fichiers. Cette vérification manuelle ne peut être faite dans les délais établis.

Question no 2479 --
M. Brad Trost:
En ce qui concerne le nombre total d’armes à feu déclarées volées chaque année depuis 2001: a) combien étaient enregistrées; b) combien ont été volées à des propriétaires d’armes titulaires d’un permis; c) combien ont été volées à des marchands d’armes à feu titulaires d’un permis; d) des armes à feu volées à des propriétaires titulaires d’un permis et à des marchands titulaires d’un permis, combien ont servi à la perpétration d’une infraction violente?
Response
L'hon. Ralph Goodale (ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Lib.):
Monsieur le Président, les armes de poing illégales ou volées saisies ou découvertes sur des lieux de crime sont considérées comme étant sous la garde du service de police compétent et sont conservées à des fins de preuve. Les politiques et les processus, ainsi que les exigences en matière de production de rapports, peuvent être différents d’un service de police à un autre. À l’heure actuelle, il n’existe pas de registre national pour ce genre d’information au Canada.
Le Programme canadien des armes à feu, le PCAF, est un programme national de la GRC. Il administre l’application de la Loi sur les armes à feu et du règlement connexe, soutient les organismes d’application de la loi et fait la promotion de la sécurité en matière d’armes à feu.
Le PCAF ne recueille pas et ne tient pas de statistiques sur l’origine des armes de poing illégales ou volées.

Question no 2481 --
M. Ron Liepert:
En ce qui concerne les répercussions sur l’économie de l’Alberta du projet de loi C-69, Loi édictant la Loi sur l’évaluation d’impact et la Loi sur la Régie canadienne de l’énergie, modifiant la Loi sur la protection de la navigation et apportant des modifications corrélatives à d’autres lois: le gouvernement a-t-il réalisé une analyse économique des répercussions du projet de loi C-69 sur le secteur pétrolier et gazier de l’Alberta et, le cas échéant, qui a réalisé l’analyse et quels en sont les résultats?
Response
L’hon. Amarjeet Sohi (ministre des Ressources naturelles, Lib.):
Monsieur le Président,depuis le début de son mandat, le gouvernement a indiqué clairement que la prospérité économique et la protection de l’environnement doivent aller de pair. Il a aussi été clair qu’une des responsabilités fondamentales du gouvernement fédéral est d’aider à faire en sorte que les ressources naturelles du Canada soient acheminées jusqu’aux marchés. La décision d’affaiblir les lois sur l’environnement, en 2012, a miné la confiance du public, a compromis l’environnement et l’économie du Canada et a rendu plus difficile, et non plus facile, de donner suite aux bons projets. Ces changements ont entraîné une polarisation et une paralysie.
Le projet de loi C-69 a été présenté afin de rétablir la confiance du public en offrant une meilleure protection pour l’environnement, le poisson et les voies navigables, tout en respectant les droits des Autochtones. De plus, ce projet de loi assurerait une plus grande certitude aux promoteurs menant à la création de bons emplois de classe moyenne et à l’amélioration des possibilités économiques.
Le climat d’investissements du Canada demeure robuste. Selon le dernier rapport « Grands projets prévus ou en voie de mise en œuvre », plus de 418 projets d’un coût total de 585 milliards de dollars sont déjà en cours de réalisation ou le seront d’ici 10 ans. Cela reflète la position du Canada en tant que destination de choix pour les investisseurs dans le secteur des ressources.
Notablement, de nouveaux projets ont continué d’être présentés dans tous les secteurs depuis que le projet de loi C-69 a été présenté, en 2017, traduisant ainsi la confiance continue des investisseurs.
Lors de l’élaboration de ce projet de loi, le gouvernement du Canada a mené de vastes consultations auprès des Canadiens et des Canadiennes. La nouvelle législation reflète les commentaires et les expériences entendus durant ces consultations auprès d’un vaste éventail d’intervenants, notamment des investisseurs et des promoteurs, qui ont affirmé qu’ils voulaient un processus d'examen clair, prévisible et rapide.
De plus, Ressources naturelles Canada surveille régulièrement les indicateurs financiers, économiques et de marché afin d’évaluer la compétitivité du secteur du pétrole et du gaz du Canada. Ces données orientent toutes les décisions de politique du gouvernement.

Question no 2482 --
M. Ron Liepert:
En ce qui concerne le projet d’agrandissement du réseau Trans Mountain: a) quand les travaux de construction du pipeline devraient-ils reprendre; b) quand le projet d’agrandissement sera-t-il terminé?
Response
M. Joël Lightbound (secrétaire parlementaire du ministre des Finances, Lib.):
Monsieur le Président, il est attendu de la Trans Mountain Corporation qu’elle mette à jour, publie et présente un horaire révisé de construction pour le projet d’expansion proposé de l’oléoduc Trans Mountain, s’il est approuvé. Finances Canada prévoit que le gouvernement sera en mesure de prendre une décision au sujet du projet proposé d’ici le 18 juin 2019.

Question no 2484 --
Mme Lisa Raitt:
En ce qui concerne les vols financés par les contribuables et pris par David MacNaughton, ambassadeur du Canada aux États-Unis, depuis le 2 mars 2016: a) quels sont les détails de tous les vols, y compris (i) la date, (ii) la ville de départ, (iii) la ville de destination, (iv) le coût; b) quel est le montant total dépensé pour des vols pris par l’ambassadeur?
Response
L’hon. Chrystia Freeland (ministre des Affaires étrangères, Lib.):
Monsieur le Président, les renseignements demandés sont publiquement divulgués à l'adresse suivante: https://ouvert.canada.ca/fr/divulgation-proactive.
Collapse
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2019-06-17 16:03
Expand

Question No. 2454--
Mr. Murray Rankin:
With regard to the case of Abousfian Abdelrazik and his claims that Canada violated his rights under the Canadian Charter of Rights and Freedoms, since June 1, 2018: how much has it cost the government to litigate the case, broken down by (i) the value of all legal services, (ii) disbursements and costs awards for Federal Court file numbers T-727-08 and T-1580-09?
Response
(Return tabled)

Question No. 2455--
Mr. Todd Doherty:
With regard to the restrictions announced in April 2019 by the Department of Fisheries and Oceans on Chinook salmon fishing in British Columbia: (a) did the government do an economic analysis of the impact of the recreational fishery restrictions on the fishing tourism industry for 2019, and, if so, what were the findings of the analysis; and (b) did the government do an economic analysis of the impact of the restrictions, both recreational and commercial, on the various communities and regions of British Columbia impacted by the restrictions and, if so, what were the findings of the analysis?
Response
(Return tabled)

Question No. 2456--
Mr. Larry Maguire:
With regard to the procurement, deployment, usage and maintenance of all new and existing information and communications techonolgies (ICT) and all related costs incurred by the government in fiscal year 2018-19: (a) what was the total level of overall spending by each federal department, agency, Crown corporation, and other governement entities; (b) what are the details of all these expenditures and related costs, including salaries and commercial purchases; (c) how many full-time employees, part-time employees, indeterminate appointments, term employees, contractors and consultants were employed to manage, maintain and improve ICT systems and infrasturcture in each federal department, agency, Crown corporation or other government entities; and (d) what is the ratio of all ICT support workers (full-time, part-time, indeterminate, term employees, contractors and consultants) to non-ICT employees in each federal department, agency, Crown corporation, and other government entities?
Response
(Return tabled)

Question No. 2457--
Mr. Todd Doherty:
With regard to the caribou recovery agreements negotiated, proposed, or entered into by the government since November 4, 2015, including those currently under negotiation or consultation: (a) for each agreement, has an economic impact study been conducted and, if so, what are the details, including findings of each study; (b) for each agreement, what is the total projected economic impact, broken down by (i) industry (tourism, logging, transportation, etc.), (ii) region or municipality; and (c) what are the details of all organizations consulted in relation to the economic impact of such agreements, including (i) name of organization, (ii) date, (iii) form of consultation?
Response
(Return tabled)

Question No. 2459--
Mr. Pierre-Luc Dusseault:
With regard to the Canada Infrastructure Bank, since its creation: (a) what is the number of meetings held with Canadian and foreign investors, broken down by (i) month, (ii) country, (iii) investor class; (b) what is the complete list of investors met; (c) what are the details of the contracts awarded by the Canada Infrastructure Bank, including (i) date of contract, (ii) value of contract, (iii) vendor name, (iv) file number, (v) description of services provided; (d) what are the details of all travel expenses incurred, including for each expenditure the (i) traveller’s name, (ii) purpose of the travel, (iii) travel dates, (iv) airfare, (v) other transportation costs, (vi) accommodation costs, (vii) meals and incidentals, (viii) other expenses, (ix) total amount; and (e) what are the details of all hospitality expenses incurred by the Bank, including for each expenditure the (i) guest’s name, (ii) event location, (iii) service vendor, (iv) total amount, (v) event description, (vi) date, (vii) number of attendees, (viii) number of government employees in attendance, (ix) number of guests?
Response
(Return tabled)

Question No. 2460--
Mr. Guy Lauzon:
With regard to ongoing or planned government IT projects over $1 million: (a) what is the list of each project, including a brief description; and (b) for each project listed in (a), what is the (i) total budget, (ii) estimated completion date?
Response
(Return tabled)

Question No. 2461--
Mr. Guy Lauzon:
With regard to international trips taken by the Prime Minister since January 1, 2016: (a) what are the details of each trip, including (i) dates, (ii) destination, (iii) purpose; (b) for each trip in (a), how many guests who were not members of the Prime Minister’s family, employees of the government, or elected officials, were on each trip; and (c) what are the details of each guest in (b), including (i) name, (ii) title, (iii) reason for being on the trip, (iv) dates individual was on the trip?
Response
(Return tabled)

Question No. 2462--
Mr. Guy Lauzon:
With regard to government expenditures on gala, concert or sporting event tickets since January 1, 2018: what was the (i) date, (ii) location, (iii) total cost, (iv) cost per ticket, (v) number of tickets, (vi) title of persons using the tickets, (vii) name or title of event for tickets purchased by, or billed to, any department, agency, Crown corporation, or other government entity?
Response
(Return tabled)

Question No. 2463--
Mr. Dave Van Kesteren:
With regard to Minister’s regional offices (MROs): (a) what are the current locations of each MRO; (b) how many government employees, excluding Ministerial exempt staff, are currently working in each office; and (c) how many Ministerial exempt staff are currently working in each office?
Response
(Return tabled)

Question No. 2464--
Mrs. Cathy McLeod:
With regard to the statement by the Minister of Indigenous Services on April 30, 2019, that “Kashechewan will be relocated”: (a) where will the community be located; and (b) what is the projected timeline for the relocation?
Response
(Return tabled)

Question No. 2465--
Mr. Luc Berthold:
With regard to the government’s response to the outbreak of African Swine Fever (ASF) in certain parts of the world: (a) what specific new measures has the government taken since January 1, 2019, in order to prevent ASF from coming to Canada; and (b) what new restrictions have been put in place on imports in order to prevent ASF from coming to Canada, broken down by country?
Response
(Return tabled)

Question No. 2466--
Mr. Dean Allison:
With regard to usage of the government's fleet of Challenger aircraft, since January 1, 2019: what are the details of the legs of each flight, including (i) date, (ii) point of departure, (iii) destination, (iv) number of passengers, (v) names and titles of passengers, excluding security or Canadian Armed Forces members, (vi) total catering bill related to the flight?
Response
(Return tabled)

Question No. 2467--
Mr. Dave MacKenzie:
With regard to all government contracts awarded for public relation services since January 1, 2018, broken down by department, agency, Crown corporation, or other government entity: what are the details of these contracts, including (i) date of contract, (ii) value of contract, (iii) vendor name, (iv) file number, (v) description of services provided, (vi) start and end dates of services provided?
Response
(Return tabled)

Question No. 2468--
Mr. Tom Lukiwski:
With regard to Service Canada’s national in-person service delivery network, for each Service Canada Centre: (a) how many centres were operational as of November 4, 2015; (b) what were the locations and number of full-time employees (FTEs) at each location, as of November 4, 2015; (c) how many centres are currently operational; (d) what are the current locations and number of FTEs at each location; (e) which offices have changed their hours of service between November 4, 2015, and present; and (f) for each office which has changed their hours, what were the hours of service as of (i) November 4, 2015, (ii) May 1, 2019?
Response
(Return tabled)

Question No. 2471--
Mr. Dan Albas:
With regard to the government’s Connect to Innovate Program first announced in the 2016 Budget: (a) what is the total of all expenditures to date under the program; (b) what are the details of all projects funded to date under the program, including (i) recipient of funding, (ii) name of the project, (iii) location, (iv) project start date, (v) projected completion date, (vi) amount of funding pledged, (vii) amount of funding actually provided to date, (viii) description of the project; (c) which of the projected listed in (b) have agreements signed, and which ones do not yet have a signed agreement; and (d) which of the details in (a) through (c) are available on the Connect to Innovate section of Industry Canada’s website and what is the specific website location where each such detail is located, broken down by detail requested in (a) through (c), including the subparts of each question?
Response
(Return tabled)

Question No. 2472--
Mr. Dan Albas:
With regard to concerns that infrastructure funding has been announced, but not delivered, in Kelowna, British Columbia, since November 4, 2015: (a) what is the total amount of funding committed in Kelowna; (b) what is the total amount of funding paid out in relation to the funding committed in (a); and (c) what are the details of all projects, including (i) date of announcement, (ii) amount committed, (iii) amount actually paid out to date, (iv) project description?
Response
(Return tabled)

Question No. 2473--
Mr. Dan Albas:
With regard to the Connect to Innovate Program and specifically the project to close the Canadian North Fibre Loop between Dawson City and Inuvik: (a) what is the current status of the project; (b) what are the details of any contracts signed in relation to the project, including the date each contract was signed; (c) what amount has the government committed to the project; (d) of the funding commitment in (c), what amount has been delivered; (e) what is the start date of the project; (f) what is the projected completion date of the project; (g) what are the details of any tender issued in relation to the project; (h) has a contractor been selected for the project and, if so, which contractor was selected and when was the selection made; and (i) which of the details in (a) through (h) are available on the Connect to Innovate section of Industry Canada’s website and what is the specific website location where each such detail is located, broken down by detail requested in (a) through (h)?
Response
(Return tabled)

Question No. 2474--
Mr. Kerry Diotte:
With regard to all expenditures on hospitality since January 1, 2019, broken down by department or agency: what are the details of all expenditures, including (i) vendor, (ii) amount, (iii) date of expenditure, (iv) start and end date of contract, (v) description of goods or services provided, including quantity, if applicable, (vi) file number, (vii) number of government employees in attendance, (viii) number of other attendees, (ix) location?
Response
(Return tabled)

Question No. 2475--
Ms. Sheri Benson:
With regard to the Non-Insured Health Benefit (NIHB) Program, and the provision of medical transportation benefits in Saskatchewan for each fiscal year from 2012-13 to the current : (a) what is the number of clients served; (b) what is the number of approved trips; (c) what were the approved transportation service providers and the number of trips approved for each; (d) what were the approved modes of transportation and the number of trips per mode; (e) what was the average wait time for approval of applications; (f) what was the number of trips that required lodging, accommodations, or other expenses unrelated to the provision of the treatment being sought; (g) what were the reasons why additional expenses in (f) were approved and the number of applications or trips approved for each; and (h) what was the number of appeals launched as a result of rejected applications, the average length of the appeals process, and the aggregate results?
Response
(Return tabled)

Question No. 2476--
Ms. Sheri Benson:
With regard to the 2019-20 federal budget presentation of March 19, 2019, and issues related to the Phoenix pay system for public servants, as of today: (a) what is the total number of affected clients; and (b) what is the total number of affected clients in each electoral district?
Response
(Return tabled)

Question no 2454 --
M. Murray Rankin:
En ce qui concerne le cas d’Abousfian Abdelrazik et de ses allégations selon lesquelles le Canada a violé ses droits prévus dans la Charte canadienne des droits et libertés, depuis le 1er juin 2018: quelle somme le gouvernement a-t-il dépensée pour régler le dossier, ventilée selon (i) la valeur de l’ensemble des services juridiques, (ii) les dépens afférents aux numéros de dossier de la Cour fédérale T-727-08 et T-1580-09?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2455 --
M. Todd Doherty :
En ce qui concerne les restrictions annoncées en avril 2019 par le ministère des Pêches et des Océans pour la pêche au saumon quinnat en Colombie-Britannique: a) le gouvernement a-t-il mené une analyse économique des répercussions des restrictions imposées à la pêche récréative sur l’industrie de la pêche touristique pour 2019, et, le cas échéant, quelles sont les conclusions de l’analyse; b) le gouvernement a-t-il mené une analyse économique des répercussions des restrictions imposées à la pêche récréative et commerciale sur les diverses collectivités et régions de la Colombie-Britannique touchées par les restrictions, et, le cas échéant, quelles sont les conclusions de l’analyse?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2456 --
M. Larry Maguire:
En ce qui concerne l’acquisition, le déploiement, l’utilisation et la maintenance de toutes les technologies de l’information et des communications (TIC) nouvelles et existantes et toutes les dépenses connexes engagées par le gouvernement au cours de l’exercice 2018-2019: a) quel a été le total global des dépenses engagées par chaque ministère, organisme, société d’État et autre entité du gouvernement fédéral; b) quels sont les détails de toutes ces dépenses et de tous ces coûts connexes, y compris les salaires et les achats commerciaux; c) combien d’employés à temps plein, d’employés à temps partiel, d’employés nommés pour une période indéterminée, d’employés nommés pour une période déterminée, d’employés contractuels et de consultants ont été employés pour gérer, maintenir et améliorer les systèmes et l’infrastructure des TIC dans chaque ministère, organisme, société d’État et autre entité du gouvernement fédéral; d) quel est le ratio entre les effectifs de soutien des TIC (à temps plein, à temps partiel, nommés pour une période indéterminée, nommés pour une période déterminée, contractuels et consultants) et les effectifs qui ne travaillent pas dans le domaine des TIC dans chaque ministère, organisme, société d’État et autre entité du gouvernement fédéral?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2457 --
M. Todd Doherty :
En ce qui concerne les accords sur le rétablissement du caribou négociés, proposés ou conclus par le gouvernement depuis le 4 novembre 2015, y compris ceux qui sont actuellement à l’étape des négociations ou des consultations: a) pour chaque accord, une étude sur les répercussions économiques a-t-elle été effectuée et, le cas échéant, quels en sont les détails, y compris les conclusions de chaque étude; b) pour chaque accord, quel est le total des répercussions économiques prévues, ventilé par (i) industrie (tourisme, exploitation forestière, transport, etc.), (ii) région ou municipalité; c) quels sont les détails de tous les organismes consultés à propos des répercussions économiques de tels accords, y compris (i) le nom de l’organisme, (ii) la date, (iii) la forme de consultation?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2459 --
M. Pierre-Luc Dusseault :
En ce qui concerne la Banque de l’infrastructure du Canada, depuis sa création: a) quel est le nombre de rencontres organisées avec les investisseurs canadiens et étrangers, ventilé par (i) mois, (ii) pays, (iii) catégorie d’investisseurs; b) quelle est la liste complète des investisseurs rencontrés; c) quels sont les détails des contrats attribués par la Banque de l’infrastructure du Canada, y compris (i) la date du contrat, (ii) la valeur du contrat, (iii) le nom du fournisseur, (iv) le numéro de référence, (v) la description des services rendus; d) quels sont les détails de tous les frais de déplacement engagés, y compris, pour chaque dépense, (i) le nom du voyageur, (ii) le but du voyage, (iii) les dates de voyage, (iv) le tarif aérien, (v) les coûts de tout autre transport, (vi) les frais d’hébergement, (vii) les repas et dépenses accessoires, (viii) autres dépenses, (ix) le montant total; e) quels sont les détails de toutes les dépenses d’accueil engagées par la Banque, y compris, pour chaque dépense, (i) le nom de l’invité, (ii) le lieu de l’événement, (iii) le fournisseur des services, (iv) le montant total, (v) la description de l’événement, (vi) la date, (vii) le nombre de participants, (viii) le nombre de fonctionnaires présents, (ix) le nombre d’invités ?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2460 --
M. Guy Lauzon:
En ce qui concerne les projets gouvernementaux de TI en cours ou prévus de plus de 1 000 000 de dollars: a) quelle est la liste de tous les projets, accompagnés d’une brève description; b) pour chaque projet énuméré en a), quel est (i) le budget total, (ii) la date d’achèvement prévue?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2461 --
M. Guy Lauzon:
En ce qui concerne les voyages internationaux effectués par le premier ministre depuis le 1er janvier 2016: a) quels sont les détails de chaque voyage, y compris (i) les dates, (ii) la destination, (iii) l’objet; b) pour chacun des voyages mentionnés en a), outre les membres de la famille du premier ministre, les employés du gouvernement ou des élus, quels étaient les invités qui ont pris part au voyage; c) quels sont les renseignements sur chaque invité mentionné en b), y compris (i) le nom, (ii) le titre, (iii) la raison de sa présence pendant le voyage, (iv) les jours durant lesquels l’invité était présent pendant le voyage?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2462 --
M. Guy Lauzon:
En ce qui concerne les dépenses engagées par le gouvernement pour des billets pour des galas, des concerts ou des événements sportifs depuis le 1er janvier 2018: quel est (i) la date, (ii) le lieu, (iii) le coût total, (iv) le coût par billet, (v) le nombre de billets, (vi) le titre des personnes ayant utilisé les billets, (vii) le nom ou le titre de l’événement pour lequel des billets ont été achetés par un ministère, un organisme, une société d’État ou une autre entité gouvernementale ou lui ont été facturés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2463 --
M. Dave Van Kesteren:
En ce qui concerne les bureaux régionaux des ministres (BRM): a) où se trouvent actuellement les BRM; b) combien de fonctionnaires, à l’exclusion des employés ministériels exonérés, travaillent actuellement dans chaque BRM; c) combien d’employés ministériels exonérés travaillent actuellement dans chaque bureau?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2464 --
Mme Cathy McLeod:
En ce qui concerne la déclaration du ministre des Services aux Autochtones le 30 avril 2019 selon laquelle « Kashechewan sera déménagée »: a) où la communauté sera-t-elle située; b) quel est le calendrier prévu pour le déménagement?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2465 --
M. Luc Berthold:
En ce qui concerne les mesures prises par le gouvernement à l’égard des éclosions de peste porcine africaine (PPA) dans certaines parties du monde: a) quelles nouvelles mesures le gouvernement a-t-il prises depuis le 1er janvier 2019 pour empêcher l’introduction de la PPA au Canada; b) quelles nouvelles restrictions sur les importations ont été mises en place pour empêcher l’introduction de la PPA au Canada, ventilées par pays?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2466 --
M. Dean Allison:
En ce qui concerne l’utilisation de la flotte d’avions Challenger du gouvernement depuis le 1er janvier 2019: quels sont les détails des étapes de chaque vol, y compris (i) la date, (ii) le point de départ, (iii) la destination, (iv) le nombre des passagers, (v) le nom et le titre des passagers, à l’exclusion des agents de sécurité et des membres des Forces armées canadiennes, (vi) la facture de traiteur totale pour le vol?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2467 --
M. Dave MacKenzie:
En ce qui concerne tous les contrats du gouvernement adjugés pour des services de relations depuis le 1er janvier 2018, ventilés par ministère, organisme, société d’État ou autre entité gouvernementale: quels sont les détails de ces contrats, y compris (i) la date du contrat, (ii) la valeur du contrat, (iii) le nom du fournisseur, (iv) le numéro de dossier, (v) la description des services fournis, (vi) les dates de début et de fin des services fournis?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2468 --
M. Tom Lukiwski:
En ce qui concerne le réseau national de prestation des services en personne de Service Canada, pour chaque Centre Service Canada: a) combien de centres étaient en activité au 4 novembre 2015; b) à quels endroits étaient-ils situés et combien d’employés à temps plein (ETP) travaillaient dans chacun d’eux au 4 novembre 2015; c) combien de centres sont en activité à l’heure actuelle; d) à quels endroits sont-ils situés et quel est le nombre d’ETP dans chacun d’eux; e) quels bureaux ont modifié leurs heures de service depuis le 4 novembre 2015; f) pour chaque bureau ayant modifié ses heures, quelles étaient les heures de service (i) au 4 novembre 2015, (ii) au 1er mai 2019?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2471 --
M. Dan Albas:
En ce qui concerne le programme Brancher pour innover qui a été annoncé dans le budget de 2016: a) quelle est la somme totale des dépenses qui ont été faites jusqu’à présent dans le cadre de ce programme; b) quels sont les détails de tous les projets financés jusqu’à présent dans le cadre de ce programme, y compris (i) le bénéficiaire du financement, (ii) le nom du projet, (iii) l’endroit, (iv) la date de début du projet, (v) la date d’achèvement prévue, (vi) les fonds promis, (vii) les fonds versés jusqu’à présent, (viii) la description du projet; c) parmi les projets énumérés en b), lesquels ont fait l’objet d’une entente signée et lesquels n’ont pas encore fait l’objet d’une entente signée; d) parmi les renseignements donnés aux points a) à c), lesquels sont publiés dans la section Brancher pour innover du site Web du ministère de l’Industrie et, pour chacun des points a) à c), y compris les subdivisions, sur quelle page se trouvent-ils précisément?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2472 --
M. Dan Albas:
En ce qui concerne les fonds relatifs aux infrastructures qui ont été annoncés, mais non versés, à Kelowna (Colombie-Britannique) depuis le 4 novembre 2015: a) quelle est la somme totale des fonds promis à Kelowna; b) quelle est la somme totale des fonds versés par rapport aux fonds promis en a); c) quels sont les détails de tous les projets, y compris (i) la date à laquelle ils ont été annoncés, (ii) la somme affectée, (iii) la somme versée jusqu’à présent, (iv) la description du projet?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2473 --
M. Dan Albas:
En ce qui concerne le Programme Brancher pour innover et plus particulièrement le projet de fermer la boucle de fibre optique du Nord canadien entre Dawson City et Inuvik: a) quel est l’état d’avancement du projet; b) quels sont les détails de tous les contrats signés relativement au projet, y compris la date de signature de chaque contrat; c) quel montant le gouvernement s’est-il engagé à verser pour le projet; d) de l’engagement mentionné en c), quel montant a été versé; e) quelle est la date de début du projet; f) quelle est la date d’achèvement prévu du projet; g) quels sont les détails de tout appel d’offres lancé en rapport avec le projet; h) l’entrepreneur a-t-il été choisi pour le projet et, dans l’affirmative, sur qui le choix s’est-il arrêté et quand; i) quels détails de a) à h) sont disponibles dans la section Brancher pour innover du site Web d’Industrie Canada et quel est l’emplacement précis du site Web où chacun de ces détails est situé, répartis par détail demandé dans a) à h)?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2474 --
M. Kerry Diotte:
En ce qui concerne toutes les dépenses d’accueil depuis le 1er janvier 2019, réparties par ministère ou organismes: quels sont les détails de toutes les dépenses, notamment (i) le fournisseur, (ii) le montant, (iii) la date de la dépense, (iv) la date de début et de fin du contrat, (v) la description des biens ou services fournis, y compris la quantité, s’il y a lieu, (vi) le numéro du dossier, (vii) le nombre d’employés du gouvernement présents, (viii) le nombre d’autres participants, (ix) le lieu?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2475 --
Mme Sheri Benson:
En ce qui concerne le programme des Services de santé non assurés (SSNA) et les prestations de transport médical fournies en Saskatchewan au cours de chacun des exercices depuis 2012-2013: a) quel est le nombre des clients servis; b) quel est le nombre des voyages approuvés; c) quels sont les fournisseurs agréés de services de transport et le nombre de voyages approuvés pour chacun; d) quels sont les modes de transport approuvés et le nombre de voyages par mode; e) quel est le temps d’attente moyen pour l’approbation d’une demande; f) quel est le nombre de voyages qui nécessitaient des frais d’hébergement ou autres sans lien avec le traitement à recevoir; g) pour quels motifs les frais additionnels mentionnés au point f) ont-ils été approuvés et quel est le nombre de demandes ou de voyages approuvés pour chacun; h) quel est le nombre d’appels interjetés à la suite du rejet de demandes, quelle est la durée moyenne de la procédure d’appel et quels sont les résultats agrégés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2476 --
Mme Sheri Benson:
En ce qui concerne l’exposé du budget fédéral 2019-2020 présenté le 19 mars 2019, et les enjeux liés au système de paye Phénix pour les fonctionnaires, en date d’aujourd’hui: a) quel est le nombre total de client touchés; b) quel est le nombre total de clients touchés dans chaque circonscription?
Response
(Le document est déposé.)
Collapse
8555-421-2454 Abousfian Abdelrazik8555-421-2455 Restrictions on Chinook sa ...8555-421-2456 Information and communicat ...8555-421-2457 Caribou recovery agreements8555-421-2459 Canada Infrastructure Bank8555-421-2460 Government IT projects8555-421-2461 International trips taken ...8555-421-2462 Government expenditures on ...8555-421-2463 Ministers' regional offices8555-421-2464 Statement by the Minister ...8555-421-2465 Outbreak of African Swine Fever ...Show all topics
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2019-06-12 15:41
Expand

Question No. 2426--
Mr. Arnold Viersen:
With regard to the government’s CC-150 (Airbus), since July 1, 2017: what are the details of the legs of each flight, including (i) date, (ii) point of departure, (iii) destination, (iv) number of passengers, (v) names and titles of passengers, excluding security or Canadian Armed Forces members, (vi) total catering bill related to the flight?
Response
(Return tabled)

Question No. 2427--
Ms. Rachel Blaney:
With regard to Tax-Free Savings Accounts (TFSA) in Canada, for the three most recent tax years available: (a) what is the total number of persons with at least one TFSA, broken down by age groups (i) 18 to 24, (ii) 25 to 34, (iii) 35 to 54, (iv) 55 to 64, (v) 65 and above; (b) what is the total number of persons with TFSAs, broken down by Fair Market Value Bracket (i) under $100,000, (ii) $100,000 to $250,000, (iii) $250,000 to $500,000, (iv) $500,000 to $1,000,000, (v) $1,000,000 and above; and (c) what is the total Fair Market Value of TFSAs, broken down by age groups (i) 18 to 24, (ii) 25 to 34, (iii) 35 to 54, (iv) 55 to 64, (v) 65 and above?
Response
(Return tabled)

Question No. 2428--
Mr. Mario Beaulieu:
With regard to federal spending in the riding of La Pointe-de-l'Île since 2015: what was the total amount of federal investments, broken down by year, department and project in the riding?
Response
(Return tabled)

Question No. 2430--
Ms. Linda Duncan:
With regard to Canada’s commitment in the Feminist International Assistance Policy to join global partnerships that promote sexual and reproductive health and rights (SRHR) for women and girls: (a) what steps is the government taking to ensure support for this work is sustained and scaled up beyond 2020; (b) does the government intend to commit to the Future Planning Initiative’s call for $1.4 billion per year for ten years for SRHR initiatives, including $500 million per year for the neglected areas of SRHR; and (c) will this funding be in addition to the official development assistance promised in the 2018 and 2019 budgets?
Response
(Return tabled)

Question No. 2433--
Mr. John Barlow:
With regard to the 2019 Canada Summer Jobs Program: (a) what was the total number of applications; (b) how many applications were (i) approved for funding, (ii) rejected or denied funding; and (c) what is the number of applications that were (i) approved for funding, (ii) rejected or denied funding, broken down by riding?
Response
(Return tabled)

Question No. 2434--
Mr. Alexandre Boulerice:
With regard to the $450 million Champions stream of the Low Carbon Economy Fund: (a) how many potential applicants submitted an expression of interest to Environment and Climate Change Canada, broken down by (i) small and medium-sized businesses, (ii) large businesses, (iii) provinces and territories, (iv) potential to reduce greenhouse gas emissions; (b) how many organizations were invited to submit a formal proposal, broken down by (i) provinces and territories, (ii) municipalities, (iii) Indigenous communities and organizations, (iv) small and medium-sized businesses, (v) large businesses, (vi) not-for-profit organizations, (vii) potential to reduce greenhouse gas emissions; and (c) how much has been spent to date, broken down by (i) business name, (ii) province and territory, (iii) potential to reduce greenhouse gas emissions for each business funded?
Response
(Return tabled)

Question No. 2435--
Mr. Alistair MacGregor:
With regard to the Phoenix pay system, and specifically with respect to problems experienced by constituents in the riding of Cowichan—Malahat—Langford: (a) how many open cases currently exist in the riding, and has a case officer been assigned to each; (b) what is the length of time each case has been open; (c) how many cases have been resolved within the current prescribed service standards dating back to the introduction of the Phoenix pay system; and (d) how many cases have not been resolved within the current prescribed service standards dating back to the introduction of the Phoenix pay system?
Response
(Return tabled)

Question No. 2436--
Ms. Hélène Laverdière:
With regard to the handling by Canada's National Contact Point for the OECD Guidelines (NCP) of a Request for Review from the not-for-profit Bruno Manser Fonds (BMF) of Switzerland regarding the Ottawa-based multinational Sakto Corporation and the role of the Department of Justice in this case: (a) following receipt of the Request for Review from the BMF in January 2016, did any person who was a member of, or associated with in any capacity, the NCP committee receive written or verbal notification of potential legal action from Sakto against any members or persons associated with the NCP committee, the NCP as an institution, federal employees, Cabinet ministers or ministers’ staff, or the government as a whole, in regard to this Request for Review; (b) what are the names and institutional positions of the persons who received and are aware of such notifications of potential legal action, and what are the names and institutional positions of persons and institutions of the government, ministers, or federal employees against whom such potential legal action was directed; (c) what was the stated cause or basis of potential legal action for the Request for Review in (a); (d) what role did the threat of legal action play in the NCP change of position from its draft initial assessment of October 2016 to dismissal of the case in March 2017 in a draft final statement; (e) which Members of Parliament were implicated by Sakto, and who engaged these Members of Parliament on behalf of Sakto during the NCP assessment process; (f) what are the names and institutional positions of the persons, including any ministers, who were approached by these Members of Parliament, and what actions did those persons who were approached take, including details of written or verbal communications with the NCP committee and its staff, in particular; (g) were members of the NCP committee, their staff and associated civil servants urged, encouraged or instructed by any Member of Parliament or minister, or their staff, to dismiss or consider dismissing the Sakto case that was under review and, if so, by whom; (h) what are the names and positions of the persons who challenged the NCP's jurisdiction on behalf of Sakto, and what was the nature of this challenge, including actions and details of written or verbal communications with the NCP committee and its staff, or others, and what are the names and positions of the persons who were aware of Sakto's challenge of the NCP's jurisdiction; (i) what is the name of the Deputy Minister of Justice to which Sakto’s made submissions, including details of the submissions, and what action, verbal or written communication did the Deputy Minister of Justice undertake in response; (j) why did the NCP decide to take the decision of removing a published final statement that had been posted on its web site for ten months; (k) on what legal basis did the Department of Justice issue cease and desist letters regarding documents issued by the NCP related to the Sakto Request for Review to BMF and OECD Watch; (l) on what legal basis did the NCP issues a cease and desist letter to MiningWatch Canada; (m) why and at whose request did the Department of Justice and the NCP issues these letters; (n) how did the Minister of Infrastructure and Communities and the Minister of International Trade Diversification explain the process followed by the NCP in this case, and what are the details of the Minister of Infrastructure and Communities’ and the Minister of International Trade Diversification’s written or verbal responses to the Secretary General of the OECD, or any other staff of the OECD; and (o) has the Minister of Infrastructure and Communities or the Minister of International Trade Diversification briefed or discussed the Sakto Request for Review with the Prime Minister, any staff now or previously employed in the Office of the Prime Minister, or any staff now or previously employed by the Privy Council Office, and, if so, what are the names and positions of these persons, what exactly was communicated to each of theses persons by the Minister of Infrastructure and Communities and the Minister of International Trade Diversification regarding the Sakto Request for Review and the topics raised in this question?
Response
(Return tabled)

Question No. 2437--
Ms. Hélène Laverdière:
With regard to the Canada–Mexico Partnership, Canada's relationship with Mexico in the areas of mining, energy and the environment, and visits between both countries, since October 2018, with members of the administration of Mexican President Andrés Manuel Lopez Obrador: (a) what are the agreements reached between Canada and Mexico with regard to training, technical support, exchanges and other types of support pertaining to consultation of Indigenous peoples and other mining-affected communities and their participation in natural resource development projects; (b) what are the agreements reached between Canada and Mexico with regard to training, technical support, exchanges and other types of support pertaining to increasing public confidence in mining; (c) what are the agreements reached between Canada and Mexico with regard to training, technical support, exchanges and other types of support pertaining to good governance and best practices in the mining sector; (d) is there a guide, guidelines, model or other document that outlines what the government considers as good governance and best practices, used in this or other similar collaborations; (e) what are the agreements reached between Canada and Mexico with regard to training, technical support, exchanges and other types of support pertaining to security and human rights in mining and energy activities; (f) is there a guide, guidelines, model or other document that outlines what the government considers to be exemplary in terms of security and human rights in mining and energy development projects, used in this or other similar collaborations; (g) what are the agreements reached between Canada and Mexico with regard to training, technical support, exchanges and other types of support pertaining to sustainable mining; (h) is there a guide, guidelines, model or other document that outlines what the government considers to be sustainable mining, used in this or other similar collaborations; (i) have there been or will there be training or capacity building sessions between Canada and Mexico in the areas of consultation of Indigenous peoples and other mining­affected communities and their participation in natural resource development projects, increasing public confidence in mining, good governance and best practices in the mining sector, sustainable mining, or security and human rights in mining and energy activities and, if so, (i) when have these taken place during the administration of President Enrique Peña Nieto, (ii) when have these taken place with members of the incoming administration of President Andrés Manuel Lopez Obrador, between October 1 and December 1, 2018, (iii) when have these taken place or are scheduled to occur after December 1, 2018; (j) what are the objectives of the training or capacity-building sessions being provided in the areas of consultation of Indigenous peoples and other mining-affected communities and their participation in natural resource development projects, increasing public confidence in mining, good governance and best practices in the mining sector, sustainable mining, or security and human rights in mining and energy activities; (k) what is the nature of the technical support or capacity building that Canada is providing or envisions providing to Mexico in the areas of consultation of Indigenous peoples and other mining-affected communities and their participation in natural resource development projects, increasing public confidence in mining, good governance and best practices in the mining sector, sustainable mining, or security and human rights in mining and energy activities, including (i) who is providing such training or capacity building, (ii) who is participating on the part of both countries, (iii) what funds have been allotted for this work, (iv) what is the source of these funds; (l) what exchanges have taken place or are planned or envisioned to take place between Canada and Mexico in the areas of consultation of Indigenous peoples and other mining­affected communities and their participation in natural resource development projects, increasing public confidence in mining, good governance and best practices in the mining sector, sustainable mining, or security and human rights in mining and energy activities, including (i) who is participating on the part of both countries, (ii) what funds have been allotted for this work, (iii) what is the source of these funds; (m) what was the program and related agenda of Mexican public officials from the Lopez Obrador administration who visited Canada in October and November of 2018, including (i) meetings held, (ii) mine sites visited, (iii) other events, (iv) guests present, (v) main takeaways and agreements reached, (vi) whether informal or formal; (n) what policies, norms or official guidelines do Canadian public officials need to respect with regard to security and human rights of communities affected by mining and energy projects when collaborating with the Mexican government in these areas; (o) what policies, norms or official guidelines do Canadian public officials need to respect with regard to security and human rights of communities affected by mining and energy projects when engaging with the private sector for related activities and investments or potential investments in Mexico; and (p) what mechanisms exist in the case where there are complaints as a result of violations on the part of Canadian public officials of the policies, norms or official guidelines delineated in (n) and (o)?
Response
(Return tabled)

Question No. 2438--
Ms. Irene Mathyssen:
With regard to the decision of the Canadian Armed Forces to refuse to extend peer support services to survivors of military sexual trauma: (a) what are the research and resources the department used to make this decision; (b) what is the title and date of each report; and (c) what is the methodology used for each report?
Response
(Return tabled)

Question no 2426 --
M. Arnold Viersen:
En ce qui concerne le CC-150 (Airbus) du gouvernement, depuis le 1er juillet 2017: quels sont les détails des étapes de chaque vol, y compris (i) la date, (ii) le point de départ, (iii) la destination, (iv) le nombre de passagers, (v) le nom et le titre des passagers, à l’exception des agents de sécurité et des membres des Forces armées canadiennes, (vi) le coût total des services de restauration pour le vol?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2427 --
Mme Rachel Blaney:
En ce qui concerne les comptes d’épargne libre d’impôt (CELI) au Canada, pour les trois derniers exercices disponibles: a) quel est le nombre total de personnes possédant au moins un CELI, ventilé par groupes d’âge (i) de 18 à 24 ans, (ii) de 25 à 34 ans, (iii) de 35 à 54 ans, (iv) de 55 à 64 ans, (v) 65 ans et plus; b) quel est le nombre total de personnes possédant des CELI, ventilé par juste valeur marchande, selon les tranches (i) de moins de 100 000 $, (ii) de 100 000 $ à 250 000 $, (iii) de 250 000 $ à 500 000 $, (iv) de 500 000 $ à 1 000 000 $, (v) de 1 000 000 $ et plus; c) quelle est la juste valeur marchande totale des CELI, ventilé par groupes d’âge (i) de 18 à 24 ans, (ii) de 25 à 34 ans, (iii) de 35 à 54 ans, (iv) de 55 à 64 ans, (v) 65 ans et plus?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2428 --
M. Mario Beaulieu:
En ce qui concerne les dépenses fédérales dans la circonscription de la Pointe-de-l'île depuis 2015: quelle est la somme totale, ventilée par année, par ministère et par projet, des investissements fédéraux dans la circonscription?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2430 --
Mme Linda Duncan:
En ce qui concerne l’engagement du Canada, dans le cadre de sa Politique d’aide internationale féministe, à se joindre à des partenariats mondiaux pour promouvoir la santé et les droits sexuels et reproductifs (SDSR) des femmes et des filles: a) quelles mesures le gouvernement prend-il pour soutenir ce travail et en élargir la portée au-delà de 2020; b) le gouvernement a-t-il l’intention de répondre à l’appel de l’Initiative de planification de l’avenir et fournir 1,4 milliard de dollars par année sur dix ans pour les mesures de SDSR, dont 500 millions de dollars par année pour les secteurs négligés de la SDSR; c) ces fonds seront-ils versés en sus de l’aide publique au développement promise dans les budgets de 2018 et 2019?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2433 --
M. John Barlow:
En ce qui concerne le programme Emplois d’été Canada 2019: a) quel a été le nombre total de demandes; b) combien de demandes de financement ont été (i) approuvées, (ii) rejetées ou refusées; c) combien de demandes de financement ont été (i) approuvées, (ii) rejetées ou refusées, ventilées par circonscription?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2434 --
M. Alexandre Boulerice:
En ce qui concerne le volet des Champions de 450 millions de dollars du Fonds pour une économie à faible émission de carbone: a) combien de demandeurs potentiels ont présenté une déclaration d’intérêt à Environnement et Changement climatique Canada, ventilés par (i) petites et moyennes entreprises, (ii) grandes entreprises, (iii) provinces et territoires, (iv) potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre; b) combien d’organisations ont été invitées à présenter une proposition officielle, ventilées par (i) provinces et territoires, (ii) municipalités, (iii) collectivités et organisations autochtones, (iv) petites et moyennes entreprises, (v) grandes entreprises, (vi) organismes à but non lucratif, (vii) potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre; c) quel a été le total dépensé jusqu’à maintenant, ventilé par (i) nom de l’entreprise, (ii) provinces et territoires, (iii) potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour chacune des entreprises financées?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2435 --
M. Alistair MacGregor:
En ce qui concerne le système de paie Phénix, et particulièrement les problèmes que connaissent les citoyens de la circonscription de Cowichan—Malahat—Langford: a) combien de cas en instance existe-t-il à l’heure actuelle dans la circonscription, et un agent de traitement est-il affecté à chacun de ces cas; b) quel est le temps écoulé depuis l’ouverture de chaque cas; c) combien de cas ont été résolus à l’aide des normes de service prescrites actuelles, si l’on remonte à la mise en place du système de paie Phénix; d) combien de cas n’ont pas été résolus à l’aide des normes de service prescrites actuelles, si l’on remonte à la mise en place du système de paie Phénix?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2436 --
Mme Hélène Laverdière:
En ce qui concerne la façon dont le point de contact national (PCN) du Canada pour les Principes directeurs de l’OCDE a traité une demande d’examen déposée par Bruno Manser Fonds (BMF), organisme à but non lucratif suisse, à l’encontre de la multinationale Sakto, d’Ottawa, et le rôle joué par le ministère de la Justice dans cette affaire: a) suivant la réception de la demande d’examen déposée par BMF en janvier 2016, des membres du PCN ou des personnes affiliées d’une façon ou d’une autre au PCN ont-ils reçu un avis, écrit ou verbal, annonçant une poursuite en justice potentielle qu’intenterait Sakto contre des membres du PCN ou des personnes affiliées au PCN, contre le PCN en tant qu’institution, contre des fonctionnaires fédéraux, des ministres du Cabinet ou des employés ministériels, ou contre le gouvernement dans son ensemble, relativement à cette demande d’examen; b) quels sont les noms et les postes des personnes ayant reçu et connaissant l’existence de tels avis de poursuite en justice potentielle, et quels sont les noms et les postes des personnes et des institutions gouvernementales, des ministres ou des fonctionnaires fédéraux qui étaient visés par une telle poursuite en justice potentielle; c) quel était le fondement ou le motif énoncé de la poursuite en justice potentielle faisant suite à la demande d’examen en a); d) quel rôle la menace d’une poursuite en justice a-t-elle joué dans le changement de position du PCN entre l’ébauche de l’évaluation initiale qu’il a faite en octobre 2016 et le rejet de la demande qu’il a annoncé en mars 2017 dans une ébauche de communiqué final; e) quels députés ont été contactés par Sakto et qui a contacté ces députés au nom de Sakto pendant le processus d’évaluation du PCN; f) quels sont les noms et les postes des personnes, y compris des ministres, le cas échéant, qui ont été contactées par ces députés, et quelles mesures ces personnes qui ont été contactées ont-elles prises, y compris les détails de toute communication écrite ou verbale avec le PCN et son personnel, en particulier; g) les membres du PCN, son personnel et les fonctionnaires qui y sont affectés ont-ils reçu, de la part de députés ou de ministres ou de leur personnel, des exhortations, des encouragements ou des ordres en vue de rejeter ou d’envisager de rejeter la demande d’examen visant Sakto qui était en cours d’évaluation et, le cas échéant, de qui; h) quels sont les noms et les postes des personnes qui ont contesté la compétence du PCN au nom de Sakto, et quelle était la nature de cette contestation, y compris les actes et les détails des communications écrites ou verbales avec le PCN et son personnel, ou d’autres, et quels sont les noms et les postes des personnes qui étaient au courant que Sakto contestait la compétence du PCN;i) quel est le nom du sous-ministre adjoint de la Justice à qui Sakto a présenté ses arguments, y compris les détails de ces arguments, et quelles mesures ou communications verbales ou écrites le sous-ministre adjoint de la Justice a-t-il entreprises en réponse; j) pourquoi le PCN a-t-il décidé de supprimer un communiqué final qui était affiché sur son site Web depuis 10 mois; k) sur quel fondement juridique le ministère de la Justice a-t-il fait parvenir des lettres de cessation et d’abstention à BMF et à OECD Watch concernant des documents publiés par le PCN au sujet de la demande d’examen visant Sakto; l) sur quel fondement juridique le PCN a-t-il fait parvenir une lettre de cessation et d’abstention à MiningWatch Canada; m) pour quelles raisons et à la demande de qui le ministère de la Justice et le PCN ont-ils envoyé ces lettres; n) comment le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités et le ministre de la Diversification du commerce international ont-ils expliqué le processus suivi par le PCN dans cette affaire, et quels sont les détails des réponses écrites ou verbales données par le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités et le ministre de la Diversification du commerce international au secrétaire général de l’OCDE ou à d’autres membres du personnel de l’OCDE; o) le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités ou le ministre de la Diversification du commerce international a-t-il discuté de la demande d’examen visant Sakto avec le premier ministre, des membres du personnel actuels ou passés du Cabinet du premier ministre ou des membres du personnel actuels ou passés du Bureau du Conseil privé ou les en a-t-il informé, et, le cas échéant, quels sont les noms et les positions de ces personnes, et qu’est-ce qui a été communiqué au juste à chacune de ces personnes par le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités et le ministre de la Diversification du commerce international au sujet de la demande d’examen visant Sakto et des sujets soulevés dans la présente question?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2437 --
Mme Hélène Laverdière:
En ce qui concerne le Partenariat Canada–Mexique, la relation que le Canada entretient avec le Mexique dans les secteurs de l’exploitation minière, de l’énergie et de l’environnement, et les visites que se sont rendues, depuis octobre 2018, le Canada et des membres du gouvernement du président mexicain, Andrés Manuel Lopez Obrador: a) quels accords le Canada et le Mexique ont-ils conclus relativement à la formation, au soutien technique, aux échanges et aux autres types de soutien concernant la consultation des peuples autochtones et des autres communautés touchées par l’exploitation minière, de même que leur participation aux projets d’exploitation des ressources naturelles; b) quels accords le Canada et le Mexique ont-ils conclus relativement à la formation, au soutien technique, aux échanges et aux autres types de soutien concernant les efforts destinés à accroître la confiance du public dans l’exploitation minière; c) quels accords le Canada et le Mexique ont-ils conclus relativement à la formation, au soutien technique, aux échanges et aux autres types de soutien concernant la bonne gouvernance et les pratiques exemplaires appliquées dans le secteur minier; d) dans le cadre de la collaboration dont il est ici question ou d’autres cas de collaboration semblables, le gouvernement utilise-t-il un guide, des lignes directrices, un modèle ou un autre document qui expliquent ce qu’il considère comme de la bonne gouvernance et des pratiques exemplaires; e) quels accords le Canada et le Mexique ont-ils conclus relativement à la formation, au soutien technique, aux échanges et aux autres types de soutien concernant la sécurité et le respect des droits de la personne dans les secteurs de l’exploitation minière et de l’énergie; f) dans le cadre de la collaboration dont il est ici question ou d’autres cas de collaboration semblables, le gouvernement utilise-t-il un guide, des lignes directrices, un modèle ou un autre document qui expliquent ce qu’il considère comme des pratiques exemplaires en matière de sécurité et de respect des droits de la personne dans les projets miniers et énergétiques; g) quels accords le Canada et le Mexique ont-ils conclus relativement à la formation, au soutien technique, aux échanges et aux autres types de soutien concernant l’exploitation minière durable; h) dans le cadre de la collaboration dont il est ici question ou d’autres cas de collaboration semblables, le gouvernement utilise-t-il un guide, des lignes directrices, un modèle ou un autre document qui expliquent ce qu’il considère comme de l’exploitation minière durable; i) y a-t-il eu ou y aura-t-il des séances de formation ou de renforcement des capacités entre le Canada et le Mexique concernant la consultation des peuples autochtones et des autres communautés touchées par l’exploitation minière, de même que leur participation aux projets d’exploitation des ressources naturelles, les efforts destinés à accroître la confiance du public dans l’exploitation minière, ainsi que la bonne gouvernance et les pratiques exemplaires appliquées dans le secteur minier et en matière d’exploitation minière durable ou de sécurité et de respect des droits de la personne dans les domaines de l’exploitation minière et du développement énergétique et, le cas échant, (i) quand ces séances ont-elles eu lieu au cours du mandat du président Enrique Peña Nieto, (ii) quand ces séances se sont-elles tenues en collaboration avec des membres du gouvernement du président désigné Andrés Manuel Lopez Obrador, entre le 1er octobre et le 1er décembre 2018, (iii) quand ces séances ont-elles eu lieu ou doivent-elles se tenir après le 1er décembre 2018; j) quels sont les objectifs des séances de formation ou de renforcement des capacités offertes concernant la consultation des peuples autochtones et des autres communautés touchées par l’exploitation minière, de même que leur participation aux projets d’exploitation des ressources naturelles, les efforts destinés à accroître la confiance du public dans l’exploitation minière, ainsi que la bonne gouvernance et les pratiques exemplaires appliquées dans le secteur minier et en matière d’exploitation minière durable ou de sécurité et de respect des droits de la personne dans les domaines de l’exploitation minière et du développement énergétique; k) quelle est la nature du soutien technique ou du renforcement des capacités que le Canada fournit ou envisage de fournir au Mexique concernant la consultation des peuples autochtones et des autres communautés touchées par l’exploitation minière, de même que leur participation aux projets d’exploitation des ressources naturelles, les efforts destinés à accroître la confiance du public dans l’exploitation minière, ainsi que la bonne gouvernance et les pratiques exemplaires appliquées dans le secteur minier et en matière d’exploitation minière durable ou de sécurité et de respect des droits de la personne dans les domaines de l’exploitation minière et du développement énergétique, y compris (i) qui fournit la formation ou le renforcement des capacités en question, (ii) qui y participe, du côté canadien et du côté mexicain, (iii) combien d’argent est consacré à ce travail, (iv) d’où provient cet argent; l) quels échanges le Canada et le Mexique ont-ils eus, ou prévoient-ils ou envisagent-ils d’avoir, concernant la consultation des peuples autochtones et des autres communautés touchées par l’exploitation minière, de même que leur participation aux projets d’exploitation des ressources naturelles, les efforts destinés à accroître la confiance du public dans l’exploitation minière, ainsi que la bonne gouvernance et les pratiques exemplaires appliquées dans le secteur minier et en matière d’exploitation minière durable ou de sécurité et de respect des droits de la personne dans les domaines de l’exploitation minière et du développement énergétique, y compris (i) qui y participe, du côté canadien et du côté mexicain, (ii) combien d’argent est consacré à ce travail, (iii) d’où provient cet argent; m) quels ont été le programme et les activités connexes de la délégation mexicaine du gouvernement Lopez Obrador qui est venue au Canada en octobre et novembre 2018, y compris (i) les rencontres organisées, (ii) les sites miniers visités, (iii) les autres activités, (iv) les invités présents, (v) les principales leçons à tirer de cette visite et les accords conclus, (vi) la tenue des rencontres dans un cadre formel ou informel; n) à quelles politiques, normes ou lignes directrices officielles les agents publics canadiens doivent-ils adhérer concernant la sécurité et le respect des droits de la personne des membres des communautés touchées par les projets miniers et énergétiques lorsqu’ils sont appelés à collaborer avec le gouvernement du Mexique à cet égard; o) à quelles politiques, normes ou lignes directrices officielles les agents publics canadiens doivent-ils adhérer concernant la sécurité et le respect des droits de la personne des membres des communautés touchées par les projets miniers et énergétiques lorsqu’ils sont appelés à travailler avec des entreprises privées pour les besoins d’activités connexes, d’investissements ou d’investissements possibles au Mexique; p) quels mécanismes entrent en fonction dans le cas de plaintes découlant du non respect, par les agents publics canadiens, des politiques, des normes ou des lignes directrices officielles indiquées en n) et o)?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2438 --
Mme Irene Mathyssen:
En ce qui concerne la décision des Forces armées canadiennes de refuser d’offrir des services de soutien par les pairs aux survivants de traumatismes sexuels en milieu militaire: a) quelles recherches et quelles ressources le ministère a-t-il mis à profit pour prendre cette décision; b) quels sont le titre et la date de publication de chaque rapport; c) quelle est la méthodologie appliquée pour chaque rapport?
Response
(Le document est déposé.)
Collapse
View Carol Hughes Profile
NDP (ON)

Question No. 2371--
Mr. Scot Davidson:
With regard to the March 2019 leak of information related to the Supreme Court nomination process: does anyone in the Office of the Prime Minister know who leaked the information, and, if so, who leaked the information?
Response
(Return tabled)

Question No. 2372--
Ms. Karine Trudel:
With regard to federal spending from January 1, 2019, to April 1, 2019: (a) what expenditures were made in each of the following municipalities (i) City of Saguenay, (ii) City of Saint-Honoré, (iii) Municipality of St-Ambroise, (iv) Municipality of Saint-Fulgence, (v) Municipality of Sainte-Rose-du-Nord, (vi) Municipality of Saint-Charles-de-Bourget, (vii) Municipality of Bégin, (viii) Municipality of Saint-Nazaire, (ix) Municipality of Labrecque, (x) Municipality of Lamarche, (xi) Municipality of Larouche, (xii) Municipality of Saint-David-de-Falardeau; and (b) what are the details of all grants, contributions and loans given to any group, broken down by (i) name of recipient, (ii) date of funding, (iii) department or agency that provided the funding, (iv) amount received, (v) program under which the funding was granted, (vi) purpose of the expenditure?
Response
(Return tabled)

Question No. 2373--
Ms. Karine Trudel:
With regard to housing investments and housing assets held by the government: (a) how much federal funding has been spent in the riding of Jonquière on housing over the period of 1995 to 2018, broken down by year; (b) how much federal funding is scheduled to be spent on housing in the riding of Jonquière over the period of 2015 to 2019, broken down by year; (c) how much federal funding has been invested in cooperative housing in the riding of Jonquière over the period of 1995 to 2018, broken down by year; (d) how much federal funding is scheduled to be invested in cooperative housing in the riding of Jonquière over the period of 2015 to 2019, broken down by year; (e) how many physical housing units were owned by the government in the riding of Jonquière over the period of 1995 to 2018, broken down by year; (f) how many physical housing units owned by the government are scheduled to be constructed in the riding of Jonquière over the period of 2015 to 2019, broken down by year; and (g) what government buildings and lands have been identified in the riding of Jonquière as surplus and available for affordable housing developments?
Response
(Return tabled)

Question No. 2374--
Mr. Peter Julian:
With regard to claimed stock option deductions, broken down by the 2015 and 2016 taxation years: (a) what is the number of individuals who claimed the stock option deduction whose total annual income is (i) less than $200,000, (ii) between $200,000 and $1 million, (iii) more than $1 million; (b) what is the average amount claimed by an individual whose total annual income is (i) less than $200,000, (ii) $200,000 to $1 million, (iii) more than $1 million; (c) what is the total amount claimed by individuals whose total annual income is (i) less than $200,000, (ii) between $200,000 and $1 million, (iii) more than $1 million; and (d) what is the percentage of the total amount claimed by individuals whose total annual income is more than $1 million?
Response
(Return tabled)

Question No. 2375--
Mr. Pierre-Luc Dusseault:
With regard to the statement in Budget 2019 that, “since Budget 2016, the Government has taken many actions to improve the fairness of the tax system”: (a) what is the name of each of these actions; (b) what is the total amount collected by the Canada Revenue Agency, broken down by each of the actions in (a); (c) of the actions in (a), how many actions sought specifically to address aggressive international tax avoidance; and (d) of the actions in (a), how many sought specifically to address international tax evasion?
Response
(Return tabled)

Question No. 2376--
Mr. Pierre-Luc Dusseault:
With regard to the Offshore Tax Informant Program, for each fiscal year since 2015-16 to the current date: (a) how many calls have been received; (b) how many files have been opened based on information received from informants; (c) what is the total amount of the awards paid to informants; (d) what is the total amount recovered by the Canada Revenue Agency; (e) how many current investigations are the result of information received through the program; and (f) how much money is involved in the current investigations?
Response
(Return tabled)

Question No. 2377--
Mr. Pierre-Luc Dusseault:
With regard to advertising paid for by the government for each fiscal year from April 1, 2016, to the present date: (a) how much did the government spend on advertising; (b) what was the subject of each advertisement and how much was spent on each subject; (c) which department purchased the advertising and what are the detailed expenditures of each department in this regard; (d) for each subject and department mentioned in (b) and (c), how much was spent on each type of advertising, including but not limited to (i) television, specifying the stations, (ii) radio, specifying the stations, (iii) print, i.e. newspapers and magazines, specifying the names of the publications, (iv) the Internet, specifying the names of the websites, (v) billboards, specifying their locations, (vi) bus shelters, specifying their location, (vii) advertising in all other publicly accessible places; (e) for each type of advertising in (d), was it in Canada or abroad; (f) for the answers in (b), (c) and (d), how long did the advertisements run for; (g) for each advertising purchase, who signed the contracts; (h) for each advertisement, who was involved in the production; (i) for each advertisement, was a third party involved in its publication or did a third party coordinate other advertisements based on the government advertisements; and (j) for each advertisement, did the purchase and publication coincide with a specific event, such as a sporting event?
Response
(Return tabled)

Question No. 2378--
Mr. Kevin Waugh:
With regard to wrapping or other advertising expenditures for the exteriors of buildings since November 20, 2017, broken down by department, agency, Crown Corporation, or other government entity: (a) what is the total amount spent on wrapping or advertising, broken down by individual building; (b) what are the details of all wrapping, tarp, or similar type of advertising on government buildings, broken down by individual building, including (i) vendor, (ii) scope or description of services or goods provided, (iii) date, (iv) amount, (v) file number, (vi) address of building?
Response
(Return tabled)

Question No. 2380--
Mrs. Kelly Block:
With regard to the certification of the Boeing 737 MAX 8 aircraft by Transport Canada: (a) what specific safety tests were conducted by Transport Canada prior to the certification of the aircraft; (b) what specific tests results did Transport Canada use from the United States' Federal Aviation Administration in lieu of Transport Canada conducting its own tests; and (c) did Transport Canada rely on any testing information provided directly by the manufacturer instead of conducting its own tests, and, if so, which tests did Transport Canada rely on the manufacturer’s information for?
Response
(Return tabled)

Question No. 2381--
Mr. Ed Fast:
With regard to government funding in the riding of Mission-Matsqui-Fraser Canyon, since November 4, 2015: (a) what are the details of all grants and contributions to any organization, body, or group, including (i) name of the recipient, (ii) municipality of the recipient, (iii) date on which the funding was received, (iv) amount received, (v) department or agency providing the funding, (vi) program under which the grant or contribution was made, (vii) nature or purpose; and (b) what is the total of all funding provided in (a)?
Response
(Return tabled)

Question No. 2382--
Mrs. Cathy McLeod:
With regard to the sewage lagoon which burst at the North Caribou Lake First Nation this past winter: (a) why did Indigenous Services Canada initially refuse to provide emergency repairs to the lagoon; (b) what amount has the government provided for repairs to the lagoon; and (c) when was the funding commitment conveyed to the North Caribou Lake First Nation?
Response
(Return tabled)

Question No. 2384--
Mr. Chris Warkentin:
With regard to the government’s investigation into the leak of information about the reported $10.5 million payout to Omar Khadr: (a) what specific measures did the government do to investigate the leak; (b) how many individuals were assigned to duties in relation to the investigation; (c) what were the findings of the investigation; (d) how much did the government spend on the investigation; (e) did the government refer the leak to the RCMP; (f) which departments and agencies were involved in the investigation; and (g) what are the details of any contracts related to the investigation, including (i) amount, (ii) date, (iii) vendor, (iv) description of goods or services?
Response
(Return tabled)

Question No. 2385--
Mr. Steven Blaney:
With regard to expenditures on government advertising with Internet search engines such as Google and Bing, since January 1, 2016, broken down by year: (a) what are the details of all expenditures, including (i) amount, (ii) date and duration of contract, (iii) vendor, (iv) name of search engine, (v) purpose of advertisement or summary of campaign; and (b) what is the total of all expenditures in (a)?
Response
(Return tabled)

Question No. 2386--
Mr. Luc Thériault:
With regard to federal spending in the constituency of Saint-Maurice—Champlain, for each fiscal year from 2010-11 to date: what are the details of all grants, contributions and loans to every organization, group, business or municipality, broken down by (i) name of the recipient, (ii) municipality of the recipient, (iii) date on which the funding was received, (iv) amount received, (v) department or agency that provided the funding, (vi) program under which the grant, contribution or loan was made, (vii) nature or purpose?
Response
(Return tabled)

Question No. 2387--
Mr. Larry Maguire:
With regard to the government's agriculture trade commissioners based in Canadian consulates or embassies in foreign countries: how many were employed, in each country, from fiscal year 2015-16 to date?
Response
(Return tabled)

Question No. 2388--
Ms. Anne Minh-Thu Quach:
With regard to the 12 benchmark tax measures specific to the fossil fuel sector identified by the Department of Finance: (a) has the department finished assessing the measures and, if not, why did the department not respect the December 2018 deadline established in its action plan; (b) how many measures are still being assessed; (c) what is the assessment deadline for each measure in (b) or the deadline for all assessments; (d) what is the estimated annual cost of each of the 12 measures; and (e) how many of the measures that have been assessed constitute inefficient tax subsidies in the opinion of the department?
Response
(Return tabled)

Question No. 2389--
Mr. Peter Julian:
With regard to the partial inclusion of capital gains tax expenditure, for the 2018 taxation year: how many individuals can claim this exemption, broken down by the 2018 federal income brackets of (i) $46,605 or less, (ii) between $46,605 and $93,208, (iii) between $93,208 and $144,489, (iv) between $144,489 and $205,842, (v) over $205,842?
Response
(Return tabled)

Question No. 2394--
Mr. Alexandre Boulerice:
With regard to the staff of the Office of the Prime Minister, as of February 1, 2019: (a) how many earn an annual salary of $150,000 or more; (b) how many earn an annual salary of $200,000 or more; (c) how many earn an annual salary of $250,000 or more; (d) how many earn an annual salary of $300,000 or more; (e) of those who earn an annual salary of $200,000 or more, how many received a performance bonus; and (f) of those who received a performance bonus, how much was each of those bonuses?
Response
(Return tabled)

Question No. 2395--
Mr. Kelly McCauley:
With regard to the government’s GoHere Washroom Locator App participation announced on December 11, 2018: (a) how much has been spent on joining this program; (b) how much does it cost to maintain participation in the program; and (c) how many full-time equivalents monitor the government’s participation in the program?
Response
(Return tabled)

Question No. 2396--
Mr. Kelly McCauley:
With regard to the Phoenix Pay System: (a) to date, how much is the government owed in overpayments; (b) of the amount in (a), how much has been collected and how much remains to be collected; (c) how many new pay issues, or transaction errors, have been logged since March 31, 2018; and (d) of the transactions listed in (c), how many are serviced in Miramichi and how many are serviced by other government departments based elsewhere?
Response
(Return tabled)

Question No. 2397--
Mr. Kelly McCauley:
With regard to the recent government mail-out for the Climate Action Incentive payment in the form of a mail card: (a) how many cards were printed and what was the associated cost to print the cards; (b) broken down by province, how many cards were mailed out and what was the associated cost to mail the cards; (c) what are the details of all expenditures related to the mail-outs, including (i) vendor, (ii) amount, (iii) description of goods or services rendered, including quantity; (d) were carbon offsets purchased to offset the production of these cards and, if so, what are the details of any such expenditures; (e) was 100% recycled paper used and, if not, why not; and (f) what is the carbon footprint associated with the production of the cards, including estimated greenhouse gas emissions?
Response
(Return tabled)

Question No. 2398--
Ms. Irene Mathyssen:
With regard to the Capacity-Building Fund of the Women’s Program under the Department of Women and Gender Equality (formerly Status of Women Canada), what are: (a) the names of each organization that submitted an application for the funding; (b) the names of each organization that received or will receive funding under this grant period; (c) the amounts of funding awarded to each organization receiving it, broken down by name; (d) the names of each organization whose application did not result in funding; and (e) the detailed descriptions of the funding allocation under this program to organizations operating federally, provincially, and regionally?
Response
(Return tabled)

Question No. 2399--
Mr. Glen Motz:
With regard to funding of Registered Disability Savings Plans (RDSP), since January 1, 2008, and broken down by year: (a) how many times has the government required repayment of the government contributions to a Registered Disability Savings Plan since the RDSP was established; (b) how many RDSP holders have passed away before being able to draw on their RDSP; (c) how much funding has been recovered by the government from RDSP contributions in percentage and total dollar figures; (d) how many times has the government waived repayment; (e) what conditions must be met in order for repayment to be waived; (f) how many times has an RDSP holder passed away while having children under the age of 18; and (g) what is the average value of a recovered portion of an RDSP?
Response
(Return tabled)

Question No. 2400--
Ms. Marilyn Gladu:
With regard to the $1.5 million grant provided by the government to La Passerelle I.D.E. by Public Safety Canada under the Crime Prevention Action Fund: (a) how much of the grant has been paid out to date; (b) what was the original purpose of the grant; (c) does the government believe that this money has been spent appropriately by the receiving organization and, if not, does it plan to recover any of the funding; (d) what specific action has the government taken with the organization to ensure that the money went towards its intended purpose; and (e) is the government concerned with the report in the Toronto Star that innocent women who are not sex workers have had their names put forward by the organization and, if so, what action has the government taken in response?
Response
(Return tabled)

Question No. 2401--
Mr. Peter Kent:
With regard to Global Affairs Canada providing over $900,000 in funding to Wi’am through a $4.8 million payment to Kairos Canada as part of the government’s Women of Courage: Women, Peace, and Security program: (a) when did the government become aware that it was funding a group which supports the anti-Israel Boycott, Divestment and Sactions (BDS) campaign; (b) what is the government’s position on the statement from the director of Wi’am that “The world needs to be liberated from this guilty feeling that Israel has tried to instill in them and the world should be helping Israel shed its victim identity through BDS”; and (c) will the government immediately stop any funding to Wi’am and, if not, why not?
Response
(Return tabled)

Question No. 2402--
Mr. Tom Lukiwski:
With regard to concerns that federal government job advertisements on Facebook were microtargeted at certain demographics while excluding other demographics, since November 4, 2015: (a) which government jobs were advertised on Facebook; (b) what are the details of all job advertisements, including (i) date advertisement started, (ii) job title; and (c) for each advertisement, which ones were microtargeted at certain demographics and what demographics were (i) included, (ii) excluded?
Response
(Return tabled)

Question No. 2406--
Mr. David Anderson:
With regard to the government’s handling of the Canola crisis: (a) how many times has the Minister of Agriculture met with or called the Minister of Agriculture of the People’s Republic of China to discuss the matter; (b) for each instance in (a), what (i) was the date, (ii) was the type (telephone, in person, etc.), (iii) were the results; (c) how many times has the Prime Minister met with or called the Chinese President to discuss the matter; and (d) for each instance in (c), what (i) was the date, (ii) was the type (telephone, in person, etc.), (iii) was the results?
Response
(Return tabled)

Question No. 2407--
Mr. Charlie Angus:
With regard to the appointment of Ministerial Special Representatives since November 2015, broken down by year and individual appointment: (a) what is the name of the Ministerial Special Representative; (b) which Minister appointed them; (c) were they paid for their services; (d) if the answer to (c) is affirmative, how much were they paid in total, including expenses for travel, etc.; and (e) what was the stated purpose of their appointment?
Response
(Return tabled)

Question No. 2409--
Mr. Peter Julian:
With regard to government advertising since November 4, 2015: (a) how much has each department, agency and Crown corporation spent on advertising (i) on Facebook, (ii) on Xbox, Xbox 360 or Xbox One, (iii) on YouTube, (iv) in sponsored tweets on Twitter, (v) on Instagram; (b) for each advertisement, what was its (i) nature, (ii) purpose, (iii) target audience or demographic profile, (iv) cost; (c) what was the media authorization number of each advertisement; and (d) what are the reference numbers of the documents, reports and memoranda concerning each advertisement or its after-the-fact evaluation?
Response
(Return tabled)

Question No. 2410--
Mr. Wayne Stetski:
With regard to the Rental Construction Financing Initiative: (a) what are the details of projects approved to receive loans, including the number and sizes of proposed rental units, project locations, interest rate, and repayment period; (b) on what basis has the government calculated affordability of proposed rental units of varying sizes for approved projects; and (c) how will the government ensure rental units in approved projects remain affordable over the long term?
Response
(Return tabled)

Question No. 2411--
Mr. Gord Johns:
With regard to the Oceans Protection Plan (OPP) announced by the government in 2016: (a) how much money, has been allocated to Transport Canada under the OPP, since 2016, broken down by year; (b) how much money has been spent under the OPP, by Transport Canada, since 2016, broken down by year and by program; (c) how much money has been allocated to the Department of Fisheries and Oceans under the OPP, since 2016, broken down by year; (d) how much money has been spent under the OPP by the Department and Fisheries and Oceans, since 2016, broken down by year and by program; (e) how much money has been allocated to Environment and Climate Change Canada under the OPP, since 2016, broken down by year; (f) how much money has been spent under the OPP by Environment and Climate Change Canada, since 2016, broken down by year and by program; (g) how much money has been spent under the OPP on efforts to mitigate the potential impacts of oil spills, since 2016, broken down by year and by program; (h) how much money from the OPP has been allocated to the Whales Initiative, since 2016, broken down by year; (i) how much money has been spent under the OPP on the Whales Initiative since 2016; and (j) what policies does the government have in place to ensure that the funding allocated under the OPP is spent on its stated goals in a timely manner?
Response
(Return tabled)

Question No. 2412--
Mr. Gord Johns:
With regard to the communities which comprise the federal electoral district of Courtenay—Alberni, between the 2005-2006 and current year fiscal year: (a) what are the federal infrastructure investments, including direct transfers to the municipalities and First Nations, for the communities of (i) Tofino, (ii) Ucluelet, (iii) Port Alberni, (iv) Parksville, (v) Qualicum Beach, (vi) Cumberland, (vii) Courtenay, (viii) Deep Bay, (ix) Dashwood, (x) Royston, (xi) French Creek, (xii) Errington, (xiii) Coombs, (xiv) Nanoose Bay, (xv) Cherry Creek, (xvi) China Creek, (xvii) Bamfield, (xviii) Beaver Creek, (xix) Beaufort Range, (xx) Millstream, (xxi) Mt. Washington Ski Resort, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) project; (b) what are the federal infrastructure investments transferred to the regional districts of (i) Comox Valley Regional District, (ii) Nanaimo Regional District, (iii) Alberni-Clayoquot Regional District, (iv) Powell River Regional District, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) project; (c) what are the federal infrastructure investments transferred to the Island Trusts of (i) Horny Island, (ii) Denman Island, (iii) Lasquetti Island, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure; (d) what are the federal infrastructure investments transferred to (i) the Ahousaht First Nation, (ii) Hesquiaht First Nation, (iii) Huu-ay-aht First Nation, (iv) Hupacasath First Nation, (v) Tla-o-qui-aht First Nations, (vi) Toquaht First Nation, (vii) Tseshaht First Nation, (viii) Uchucklesaht First Nation, (ix) Ucluelet First Nation, (x) K’omoks First Nation, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) projects; (e) what are the infastructure funding of Pacific Rim National Park, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure (iii) project; (f) what are the funding of Highways, including but not limited to, (i) Highway 4, (ii) Highway 19, (iii) Highway 19a, (iv) Bamfield Road, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) projects; and (g) what are any other infrastructure investments provided through the funding of national parks, highways, Build Canada, Infrastructure Canada, Gas Tax, Small Crafts and Harbours, BC Ferries, etc., broken down by (i) fiscal year (ii) total expenditure, (iii) project?
Response
(Return tabled)

Question No. 2413--
Mr. Gord Johns:
With regard to each of Canada’s Marine Communications and Traffic Services Centres (MCTS Centres): what was (a) the projected spending compared to the actual spending for the 2012-13 through 2018-19 fiscal years, broken down by (i) year, (ii) location; (b) the total number of staff for each MCTS Centre from the 2012-13 through 2018-19 fiscal years, broken down by (i) year, (ii) location; (c) the projected staffing at MCTS Centres for the 2019-20 fiscal year, broken down by (i) year, (ii) location; (d) the total expenditures related to travel and overtime of staff members in the western regions from the 2012-13 to 2018-19 fiscal years, broken down by (i) year, (ii) location; (e) the projected MCTS officer graduations from Canadian Coast Guard College, in Sydney, Nova Scotia, and at all other accredited institutions in the 2018-19 fiscal year; (f) the total number of officer shifts which “ran short” at the MCTS locations in Victoria and Prince Rupert, broken down by (i) year, (ii) location; and (g) the total expenditures on building and equipment maintenance at each MCTS Centre, broken down by (i) year, (ii) location?
Response
(Return tabled)

Question No. 2414--
Mr. Gord Johns:
With regard to the government's use and receipt of credit cards since 2015-16 to 2018-19: (a) how much has the government paid in credit card merchant fees, broken down by (i) year, (ii) company, (iii) amounts withheld, forgone or otherwise held by either credit card companies or service providers; (b) how many credit cards does the government currently have in use for staff, and which companies provide them; (c) for cards provided by the government to staff, what is the annual fee paid by the government per card; (d) does the goverment provide any cards to staff that include redeemable rewards and, if so, what are these rewards and who collects them; and (e) how much has the government paid in late or overdue balances, broken down by year?
Response
(Return tabled)

Question No. 2415--
Ms. Karine Trudel:
With regard to the new, coordinated plan to deliver $5 billion to $6 billion in new investments in rural broadband Internet service over the next 10 years: (a) when will the details of the new plan be announced; (b) will the government release the details of the new plan to the public; (c) what minimum speeds will be required to be eligible for funding, broken down by (i) Connect to Innovate, (ii) the new Universal Broadband Fund anticipated by the government; (d) what minimum monthly usage allowances will be required to be eligible for funding, broken down by (i) Connect to Innovate, (ii) the new Universal Broadband Fund anticipated by the government; (e) which costs will be eligible or ineligible, broken down by (i) Connect to Innovate, (ii) the new Universal Broadband Fund anticipated by the government; (f) of the proposed $5 billion to $6 billion in investments, (i) how is the funding broken down by department or agency, (ii) what percentage of the funding will be allocated to private-sector partners, (iii) what percentage of the funding will be allocated to the Canada Infrastructure Bank, (iv) what percentage of the funding will be allocated to not-for-profit partner organizations; (g) according to the government’s estimates, what percentage of households and businesses do not have access to broadband Internet service in the current year; (h) what is the annual target to deliver broadband Internet service to households and businesses between 2021 and 2030, inclusive, broken down by year; (i) what is the annual projection to deliver broadband Internet service to households and businesses between 2021 and 2030, inclusive, broken down by year; and (j) do budgetary considerations explain why the target of providing 100% of households and small businesses with broadband Internet access cannot be achieved before 2030 and, if so, what are these budgetary or other considerations?
Response
(Return tabled)

Question No. 2416--
Ms. Karine Trudel:
With regard to financial assistance applications made to the Economic Development Agency of Canada for Quebec Regions, for each fiscal year from 2015-16 to date, broken down by regional office: how many requests were approved and how many were rejected when submitted for the approval of (i) the regional director, (ii) the director general, (iii) the vice-president, (iv) the president, (v) the minister?
Response
(Return tabled)

Question No. 2417--
Mr. Michael Cooper:
With regard to Bill C-337, Judicial Accountability through Sexual Assault Law Training Act: did anyone in the Office of the Prime Minister, the Office of Leader of the Government in the House of Commons or the Privy Council Office advise the Leader of the Government in the Senate to delay or prevent passage of the Bill in the Senate and, if so, (i) who provided the advice, (ii) what advice was given, (iii) when was the advice provided?
Response
(Return tabled)

Question No. 2418--
Mr. Robert Kitchen:
With regard to the Impact Canada Initiative: (a) what is the overall budget; (b) how were members of the Impact Canada Advisory Committee chosen; (c) how much compensation or remuneration is being paid to members of the Advisory Committee; (d) are members of the Advisory Panel required to recuse themselves on any funding advice which may benefit any entities which they own or are employed by and, if not, why not; and (e) what are all the funding decisions made to date by Impact Canada?
Response
(Return tabled)

Question No. 2419--
Mr. Alistair MacGregor:
With respect to the Seasonal Agricultural Worker Program, and with respect to the agriculture stream of the Temporary Foreign Worker Program: (a) how many applications has the government received for temporary labourers for the 2018 crop harvesting season for each program; (b) how many applications have been approved thus far for the 2018 crop harvesting season for each program; (c) how many applications have been denied thus far for the 2018 crop harvesting season for each program, including rationale; (d) how many applications did the government receive for temporary labourers for the 2017 crop harvesting season for each program; (e) how many applications were approved for the 2017 crop harvesting season for each program; and (f) how many applications were denied for the 2017 crop harvesting season for each program, including rationale?
Response
(Return tabled)

Question No. 2420--
Mr. Robert Aubin:
With regard to VIA Rail’s high-frequency rail proposal for the Toronto–Quebec City corridor: (a) did the Canada Infrastructure Bank have meetings with (i) Transport Canada, (ii) Department of Finance Canada, (iii) Infrastructure Canada, and, if so, for each of the meetings in (a), what were the (i) date of the meeting, (ii) location of the meeting, (iii) meeting participants, (iv) topics of discussion, (v) names of potential investors; and (b) was a public-private partnership or public-public partnership option assessed or is one being assessed, and, if so, what delivery model options for the public-private partnership were discussed or assessed?
Response
(Return tabled)

Question No. 2421--
Mrs. Sylvie Boucher:
With regard to the G7 Summit held in Charlevoix in 2018: (a) what are the total expenditures to date; (b) what is the breakdown of expenditures by financial code, including a description of what each code represents; and (c) what are the details of all contracts related to the Summit, including (i) vendor, (ii) amount, (iii) date and duration of contract, (iv) description of goods or services provided, (v) quantity of goods or services provided, if applicable?
Response
(Return tabled)

Question No. 2422--
Ms. Sheri Benson:
With regard to all federal programs, services, grants, transfers, contributions, and all other initiatives related to the construction, upgrading, renovation, and maintenance of all public and private housing projects between fiscal year 2014-15 and the current: (a) what are all the projects funded for each electoral district; (b) what is the specific fund or program each project was funded through; (c) what is the dollar amount contributed by the federal government to each project; (d) what are all the other funding partners for each project, including (i) provincial, (ii) municipal or Indigenous governments, (iii) private owners, (iv) renters, (v) investors, (vi) contractors or operators, (vii) not-for-profit organizations, (viii) individual or household, (ix) other; (e) what is the dollar amount contributed by each funding partner for each project; (f) what is the number of new housing units or dwellings created by each project; (g) what is the number of existing housing units or dwellings renovated by each project; and (h) what is the completion date or expected completion date for each project?
Response
(Return tabled)

Question No. 2423--
Mr. Alistair MacGregor:
With respect to the announcement in the 2018 Fall Economic Statement making available up to $755 million on a cash basis over 10 years to establish a Social Finance Fund, and specifically with respect to the reference on Page 167 of Budget 2019, Investing in the Middle Class, regarding Renewable Funds (British Columbia) provides early-stage growth capital to for-profit social enterprises with the potential to create social or environmental change in industries such as clean technology and sustainable agriculture: (a) what is the exact funding amount earmarked for Renewable Funds (British Columbia); (b) what are the definitions of “sustainable agriculture” and “clean technology” with respect to this Fund; (c) how will that funding be allocated between clean technology and sustainable agriculture; (d) who are the “professional investment managers” who will manage the allocated funding; (e) what is the application process for enterprises seeking funding under this Fund; and (f) which government departments or agencies oversee this Fund?
Response
(Return tabled)

Question No. 2424--
Mr. Charlie Angus:
With regard to the First Nations On-Reserve Housing Program, the British Columbia Housing Subsidy Program, the On-Reserve Non-Profit Housing Program, the First Nation Market Housing Fund, and the British Columbia New Approach for Housing Support, since November 2015, broken down by (i)program, (ii) year, (iii) region, (iv) First Nation: (a) how much has been allocated to the program; and (b) how much has been spent through the program?
Response
(Return tabled)

Question No. 2425--
Mr. Charlie Angus:
With regard to Government of Canada delegations to the United Nations in New York or Geneva, broken down by department and fiscal quarter since November 4, 2015: (a) what was the number of individuals in and accompanying each delegation, including (i) ministers and parliamentary secretaries, (ii) exempt staff, (iii) public servants, and (iv) guests; (b) what was the total cost for each category of attendee outlined in (a); and (c) in the case of guests, what was the rationale for their invitation to join or accompany the delegation for each case?
Response
(Return tabled)

Question no 2371 --
M. Scot Davidson:
En ce qui concerne la fuite de renseignements de mars 2019 relativement au processus de nomination à la Cour suprême: quelqu’un au Cabinet du premier ministre sait-il qui est l’auteur de cette fuite et, dans l’affirmative, quel est le nom de l’auteur de cette fuite?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2372 --
Mme Karine Trudel:
En ce qui concerne les dépenses fédérales du 1er janvier 2019 au 1er avril 2019: a) quelles sont les dépenses ayant été effectuées sur le territoire de chacune des municipalités suivantes (i) Ville de Saguenay, (ii) Ville de Saint-Honoré, (iii) Municipalité de Saint-Ambroise, (iv) Municipalité de Saint­Fulgence, (v) Municipalité de Sainte-Rose-du-Nord, (vi) Municipalité de Saint-Charles-de-Bourget, (vii) Municipalité de Bégin, (viii) Municipalité de Saint-Nazaire, (ix) Municipalité de Labrecque, (x) Municipalité de Lamarche, (xi) Municipalité de Larouche, (xii) Municipalité de Saint­David-de-Falardeau; b) quels sont les détails relatifs à toutes ces subventions, contributions et prêts accordés à tout groupe, ventilés par (i) le nom du bénéficiaire, (ii) la date de ce financement, (iii) le ministère ou l'organisme ayant octroyé le financement, (iv) le montant reçu, (v) le programme dans le cadre duquel le montant a été alloué, (vi) le but de la dépense?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2373 --
Mme Karine Trudel:
En ce qui concerne les investissements dans le logement et les actifs immobiliers que possèdent le gouvernement: a) quel est le montant des fonds fédéraux consacrés au logement dans la circonscription de Jonquière au cours de la période de 1995 à 2018, ventilé par année; b) quel est le montant des fonds fédéraux qu'il est prévu de consacrer au logement dans la circonscription de Jonquière au cours de la période de 2015 à 2019, ventilé par année; c) quel est le montant des fonds fédéraux investis dans des coopératives de logement dans la circonscription de Jonquière au cours de la période de 1995 à 2018, ventilé par année; d) quel est le montant des fonds fédéraux qu'il est prévu d'investir dans des coopératives de logement dans la circonscription de Jonquière au cours de la période de 2015 à 2019, ventilé par année; e) de combien d'unités d'habitation le gouvernement était-il propriétaire dans la circonscription de Jonquière au cours de la période de 1995 à 2018, ventilées par année; f) combien d'unités d'habitation appartenant au gouvernement seront-elles construites dans la circonscription de Jonquière au cours de la période de 2015 à 2019, ventilées par année; g) quels sont les immeubles et les terrains fédéraux dans la circonscription de Jonquière ayant été déclarés excédentaires et qui sont disponibles pour des projets de logements abordables?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2374 --
M. Peter Julian:
En ce qui concerne la demande de la déduction pour option d’achat d’actions, ventilées par les années d’imposition 2015 et 2016: a) quel est le nombre de particuliers qui ont demandé la déduction pour option d’achats d’actions dont le revenu annuel total est (i) inférieur à 200 000 $, (ii) de 200 000 $ à un million de dollars, (iii) supérieur à un million de dollars; b) quel est le montant moyen demandé par un particulier dont le revenu annuel total est (i) inférieur à 200 000 $, (ii) de 200 000 $ à un million de dollars, (iii) supérieur à un million de dollars; c) quel est le montant total demandé par les particuliers dont le revenu annuel total est (i) inférieur à 200 000 $ dollars, (ii) de 200 000 $ à un million de dollars, (iii) supérieur à un million de dollars; d) quel est le pourcentage du montant total demandé par les particuliers dont le revenu annuel total est supérieur à un million de dollars ?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2375 --
M. Pierre-Luc Dusseault:
En ce qui concerne la déclaration du Budget 2019 indiquant que « depuis le budget de 2016, le gouvernement a pris de nombreuses mesures pour améliorer l’équité du régime fiscal »: a) quel est le nom de chacune de ces mesures; b) quel est le total des sommes récupérées par l’Agence du revenu du Canada, ventilée par chacune des mesures en a); c) parmi les mesures en a), combien de mesures visent à spécifiquement lutter contre l’évitement fiscal international abusif; d) parmi les mesures en a), combien visent à spécifiquement lutter contre l’évasion fiscale internationale?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2376 --
M. Pierre-Luc Dusseault:
En ce qui concerne le Programme de dénonciateurs de l'inobservation fiscale à l'étranger, pour chaque exercice financier depuis 2015-2016 jusqu’à ce jour: a) combien d'appels ont été reçus; b) combien de dossiers ont été ouverts suite à des renseignements fournis par les dénonciateurs; c) quel est le total des primes accordées aux dénonciateurs; d) quelle est la somme totale récupérée par l'Agence du revenu du Canada; e) combien d'enquêtes présentement en cours sont le fruit d'informations obtenues grâce au programme; f) quels sont les montants d'argent impliqués dans les enquêtes en cours?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2377 --
M. Pierre-Luc Dusseault:
En ce qui concerne la publicité payée par le gouvernement pour chacun des exercices allant du 1er avril 2016 jusqu’à ce jour: a) combien d’argent le gouvernement a-t-il consacré à la publicité; b) quel a été le sujet de chaque publicité et combien d’argent a été dépensé pour chaque sujet; c) quels ministères ont acheté de la publicité et quels sont les détails des dépenses de chaque ministère à cet égard; d) pour chaque sujet et ministère mentionnés en b) et c), quelle a été la somme dépensée pour chaque type de publicité, y compris, et sans s’y limiter, (i) la télévision, en indiquant les stations, (ii) la radio, en indiquant les stations, (iii) les imprimés, c’est-à-dire les journaux et magazines, en indiquant le nom des publications, (iv) Internet, en indiquant le nom des sites Web, (v) les panneaux d’affichage, en indiquant leur emplacement, (vi) les abribus, en indiquant leur emplacement, (vii) la publicité dans tous les autres endroits accessibles au public; e) pour chaque type de publicité en d), était-ce au Canada ou à l’étranger; f) pour les réponses en b), c) et d), quelle a été la période pendant laquelle les annonces ont paru; g) pour chaque achat de publicité, qui a signé les contrats; h) pour chaque annonce, qui a participé à la production; i) pour chaque annonce, une tierce partie est-elle intervenue dans la parution de la publicité ou une tierce partie coordonnait-elle d’autres publicités basées sur celles du gouvernement; j) pour chaque annonce, l’achat et la parution ont-ils coïncidé avec un événement particulier, comme une manifestation sportive?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2378 --
M. Kevin Waugh:
En ce qui concerne les dépenses d’emballage ou d’autres formes de publicité pour l’extérieur des immeubles depuis le 20 novembre 2017, ventilées par ministère, agence, société d’État ou autre organisation gouvernementale: a) quel est le coût total de l’emballage ou de la publicité, ventilé par immeuble; b) quels sont les détails relatifs à toutes dépenses d’emballage, de bâches ou d’autres formes de publicité similaires engagées pour les immeubles gouvernementaux, ventilés par immeuble, notamment (i) le fournisseur, (ii) la portée ou la description des services ou biens fournis, (iii) la date, (iv) le montant, (v) le numéro de dossier, (vi) l’adresse de l’immeuble?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2380 --
Mme Kelly Block:
En ce qui concerne la certification du Boeing 737 MAX 8 par Transports Canada: a) quels tests de sécurité précis ont été effectués par Transports Canada avant la certification de l’appareil; b) quels résultats précis de tests effectués par la « Federal Aviation Administration » des États-Unis, Transports Canada a-t-il utilisés, au lieu d’effectuer lui-même les tests; c) Transports Canada s’est-il fié à des résultats de test fournis directement par le constructeur plutôt que d’effectuer lui-même les tests, et, dans l’affirmative, quels sont les tests pour lesquels Transports Canada s’est fié aux résultats fournis par le constructeur?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2381 --
M. Ed Fast:
En ce qui concerne le financement gouvernemental dans la circonscription de Mission—Matsqui—Fraser Canyon, depuis le 4 novembre 2015: a) quels sont les détails relatifs à toutes les subventions et contributions versées à tout organisme ou groupe, incluant (i) le nom du bénéficiaire, (ii) la municipalité du bénéficiaire, (iii) la date à laquelle le financement a été reçu, (iv) le montant reçu, (v) le ministère ou organisme offrant le financement, (vi) le programme dans le cadre duquel la subvention ou contribution a été versée, (vii) la nature ou le but; b) quel est le total des fonds accordés pour toutes les subventions et contributions en mentionnées en a)?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2382 --
Mme Cathy McLeod :
En ce qui concerne l’étang d’épuration des eaux usées qui a cédé dans la Première Nation de North Caribou Lake l’hiver dernier: a) pourquoi Services aux Autochtones Canada a-t-il d’abord refusé d’apporter des réparations d’urgence à l’étang; b) quel montant le gouvernement a-t-il alloué à la réparation de l’étang; c) à quel moment les fonds engagés ont-ils été versés à la Première Nation de North Caribou Lake?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2384 --
M. Chris Warkentin:
En ce qui concerne l’enquête du gouvernement au sujet de la fuite concernant le versement d’une somme de 10,5 millions de dollars à Omar Khadr: a) en quoi l’enquête a-t-elle consisté; b) combien de personnes ont été assignées à des tâches relatives à l’enquête; c) quelles ont été les conclusions de l’enquête; d) combien l’enquête a-t-elle coûté au gouvernement; e) le gouvernement a-t-il renvoyé l’affaire à la GRC; f) quels ministères et organismes publics ont participé à l’enquête; g) quels sont les détails des contrats conclus relativement à l’enquête, y compris (i) la valeur, (ii) la date, (iii) le fournisseur, (iv) les biens ou services visés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2385 --
M. Steven Blaney:
En ce qui concerne les dépenses publicitaires du gouvernement auprès de moteurs de recherche Internet comme Google et Bing depuis le 1er janvier 2016, ventilées par année: a) quels sont les détails des dépenses, y compris (i) le montant dépensé, (ii) la date et la durée du contrat, (iii) le fournisseur, (iv) le nom du moteur de recherche, (v) l’objectif de la publicité ou un résumé de la campagne publicitaire; b) quel est le montant total pour toutes les dépenses mentionnées en a)?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2386 --
M. Luc Thériault :
En ce qui concerne les dépenses fédérales dans la circonscription de Saint-Maurice—Champlain, au cours de chaque exercice depuis 2010-2011, jusqu'à ce jour: quels sont les détails relatifs à toutes les subventions, contributions et prêts accordés à tout organisme, groupe, entreprise ou municipalité, ventilés selon (i) le nom du bénéficiaire, (ii) la municipalité dans laquelle est situé le bénéficiaire, (iii) la date à laquelle le financement a été reçu, (iv) le montant reçu, (v) le ministère ou l'organisme qui a octroyé le financement, (vi) le programme dans le cadre duquel la subvention, la contribution ou le prêt a été accordé, (vii) la nature ou le but?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2387 --
M. Larry Maguire:
En ce qui concerne les délégués commerciaux pour l’agriculture détachés dans des consulats et des ambassades du Canada à l’étranger: quel a été le nombre de ces délégués, pour chaque pays, depuis l’exercice 2015-2016 jusqu’à aujourd’hui?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2388 --
Mme Anne Minh-Thu Quach:
En ce qui concerne les 12 mesures du régime fiscal de référence qui s’appliquaient expressément au secteur des combustibles fossiles recensés par le ministère des Finances: a) le ministère a-t-il terminé l’évaluation des mesures et, dans la négative, pour quelles raisons le ministère n’a-t-il pas respecté l’échéancier du mois de décembre 2018, prévue par son plan d’action; b) combien de mesures sont toujours en cours d’évaluation; c) quel est l’échéancier d’évaluation pour chacune des mesures en b) ou l’échéancier pour le total des évaluations; d) quel est le coût annuel estimé de chacune des 12 mesures; e) combien de mesures dont l’évaluation est terminée constituent selon le ministère des subventions fiscales inefficaces?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2389 --
M. Peter Julian:
En ce qui concerne la dépense fiscale d’inclusion partielle des gains en capital, pour l’année d’imposition 2018: quel est le nombre de particuliers qui bénéficient de cette exonération, ventilé selon les tranches de revenu fédérales pour 2018 de (i) 46 605 $ ou moins, (ii) entre 46 605 $ et 93 208 $, (iii) entre 93 208 $ et 144 489 $, (iv) entre 144 489 $ et 205 842 $, (v) plus de 205 842 $?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2394 --
M. Alexandre Boulerice:
En ce qui concerne les membres du personnel du Cabinet du premier ministre, en date du 1er février 2019: a) combien gagnent un salaire annuel de 150 000 $ ou plus; b) combien gagnent un salaire annuel de 200 000 $ ou plus; c) combien gagnent un salaire annuel de 250 000 $ ou plus; d) combien gagnent un salaire annuel de 300 000 $ ou plus; e) parmi ceux qui gagnent un salaire annuel de 200 000 $ ou plus, combien ont touché une prime au rendement; f) parmi ceux qui ont touché une prime au rendement, quel était le montant de chacune de ces primes?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2395 --
M. Kelly McCauley:
En ce qui concerne la participation du gouvernement à l'application de localisation de toilettes ALLEZ ICI annoncée le 11 décembre 2018: a) combien d’argent le gouvernement a-t-il dépensé pour se joindre à ce programme; b) quel montant le gouvernement paie-t-il pour maintenir sa participation au programme; c) combien d’équivalents temps plein faut-il pour surveiller la participation du gouvernement au programme?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2396 --
M. Kelly McCauley:
En ce qui concerne le système de paye Phénix: a) à ce jour, quel est le montant total des trop-payés dus au gouvernement; b) du montant indiqué en a), combien a-t-il été récupéré et combien reste-t-il à récupérer; c) combien de nouveaux problèmes de paye, ou d’erreurs de transaction, ont été consignés depuis le 31 mars 2018; d) des transactions indiquées en c), combien sont traitées à Miramichi et combien sont traitées par d'autres départements du gouvernement ailleurs?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2397 --
M. Kelly McCauley:
En ce qui concerne l’envoi postal récent sous forme de cartes qu’a fait le gouvernement concernant le paiement au titre de l’Incitatif à agir pour le climat: a) combien de cartes ont été imprimées et quel est le coût d’impression de ces cartes; b) combien de cartes ont été envoyées, par province, et combien a coûté l’envoi postal de ces cartes; c) quels sont les détails de toutes les dépenses inhérentes aux envois, notamment (i) le fournisseur, (ii) le montant, (iii) la description des biens et des services rendus ainsi que la quantité; d) a-t-on acheté des crédits compensatoires de carbone pour la production de ces cartes, si oui, quels sont les détails de ces dépenses; e) a-t-on utilisé du papier recyclé à 100 %, et sinon, pourquoi; f) quelle est l’empreinte carbone associée à la production des cartes, dont l’estimation des émissions des gaz à effet de serre?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2398 --
Mme Irene Mathyssen:
En ce qui concerne le Fonds de renforcement des capacités organisationnelles du Programme de promotion de la femme du ministère des Femmes et de l’Égalité des genres (anciennement appelé Condition féminine Canada), quels sont: a) le nom de chaque organisme qui a présenté une demande de financement; b) le nom de chaque organisme qui a reçu ou qui recevra du financement au cours de la période de subvention; c) les montants octroyés à chaque organisme, ventilés par nom d’organisme; d) le nom de chaque organisme dont la demande n’a pas abouti à un financement; e) la description détaillée de l’affectation du financement aux organismes selon qu’ils sont sous compétence fédérale, provinciale ou régionale?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2399 --
M. Glen Motz:
En ce qui concerne les régimes enregistrés d’épargne-invalidité (REEI), depuis le 1er janvier 2008, ventilés par année: a) combien de fois le gouvernement a-t-il exigé le remboursement des cotisations gouvernementales à un régime enregistré d’épargne-invalidité depuis la création des REEI; b) combien de titulaires de REEI sont-ils décédés avant d’effectuer des retraits de leur REEI; c) quel montant total des cotisations aux REEI le gouvernement a-t-il récupéré, exprimé en pourcentage et en dollars; d) à combien de reprises le gouvernement a-t-il renoncé au remboursement; e) quelles conditions le gouvernement doit-il respecter pour renoncer au remboursement; f) combien de fois un titulaire de REEI est-il décédé tout en étant parent d’enfants âgés de moins de 18 ans; g) quelle est la valeur moyenne de la partie remboursée d’un REEI?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2400 --
Mme Marilyn Gladu:
En ce qui concerne la subvention de 1,5 million de dollars octroyée par le gouvernement à La Passerelle-I.D.É. par Sécurité publique Canada dans le cadre du Fonds d’action en prévention du crime: a) quelle part de la subvention a été versée jusqu’à présent; b) quel était le but original de la subvention; c) le gouvernement croit-il que ces fonds ont été dépensés de manière appropriée par l’organisme bénéficiaire et sinon, a-t-il l’intention de recouvrer une partie de ces fonds; d) quelles mesures précises le gouvernement a-t-il prises pour s’assurer auprès de l’organisme qu’il a dépensé les fonds aux fins prévues; e) le gouvernement juge-t-il préoccupantes les informations publiées dans le Toronto Star selon lesquelles des femmes innocentes qui ne sont pas des travailleuses du sexe ont été nommées publiquement par l’organisme et, dans l'affirmative, quelles mesures le gouvernement a-t-il prises à cet égard?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2401 --
M. Peter Kent:
En ce qui concerne l’octroi, par Affaires mondiales Canada, de fonds de plus de 900 000 $ à Wi’am par l’entremise d’un paiement de 4,8 millions de dollars à Kairos Canada dans le cadre du programme du gouvernement Femmes de courage – Femmes, paix et sécurité: a) quand le gouvernement s’est-il rendu compte qu’il finançait un groupe qui appuie la campagne anti-Israël Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS); b) quelle est la position du gouvernement relativement à la déclaration du directeur de Wi’am, selon lequel « Le monde doit être libéré de ce sentiment de culpabilité qu’Israël tente d’y inculquer et le monde devrait aider Israël à se débarrasser de son identité de victime avec le mouvement BDS »; c) le gouvernement stoppera-t-il immédiatement tout financement à Wi’am et, dans la négative, pourquoi?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2402 --
M. Tom Lukiwski:
En ce qui concerne les inquiétudes selon lesquelles des offres d’emploi publiées par le gouvernement fédéral dans Facebook ont été conçues pour cibler très précisément certains groupes démographiques, tout en en excluant d’autres, depuis le 4 novembre 2015: a) quels emplois du gouvernement ont été annoncés dans Facebook; b) quels sont les détails de toutes les offres d’emploi, y compris (i) la date du début de l’annonce, (ii) le titre du poste; c) pour chaque offre d’emploi, lesquelles ont été conçues pour cibler très précisément certains groupes démographiques et quels groupes démographiques ont été (i) inclus, (ii) exclus?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2406 --
M. David Anderson:
En ce qui concerne la façon dont le gouvernement gère la crise du canola: a) à combien de reprises la ministre de l’Agriculture s’est-elle entretenue de la question, en personne ou au téléphone, avec le ministre de l’Agriculture de la République populaire de Chine; b) à chaque reprise indiquée en a), quels étaient (i) la date, (ii) le type d’entretien (au téléphone, en personne, etc.), (iii) le résultat; c) à combien de reprises le premier ministre s’est-il entretenu de la question, en personne ou au téléphone, avec le président de la Chine; d) à chaque reprise indiquée en c), quels étaient (i) la date, (ii) le type d’entretien (au téléphone, en personne, etc.), (iii) le résultat?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2407 --
M. Charlie Angus:
En ce qui concerne les nominations de représentants spéciaux de ministre depuis novembre 2015, ventilées par année et par nomination: a) quel est le nom du représentant spécial; b) quel ministre l’a nommé; c) a-t-il été payé pour ses services; d) si la réponse en c) est affirmative, combien a-t-il été payé en tout, en comptant les frais de déplacement, etc.; e) quel était le motif énoncé de sa nomination?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2409 --
M. Peter Julian:
En ce qui concerne la publicité du gouvernement depuis le 4 novembre 2015: a) combien chaque ministère, organisme ou société d’État a-t-il consacré à la publicité (i) sur Facebook, (ii) sur Xbox, Xbox 360 ou Xbox One, (iii) sur YouTube, (iv) par gazouillis commandités sur Twitter, (v) sur Instagram; b) pour chaque publicité, quel était (i) la nature, (ii) l’objectif, (iii) l’audience ou profil démographique cible, (iv) le coût; c) quel était le numéro d’autorisation média de chaque publicité; d) quel est le numéro de référence des documents, rapports ou notes concernant chaque publicité ou son évaluation après coup?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2410 --
M. Wayne Stetski:
En ce qui concerne l’Initiative de financement de la construction de logements locatifs: a) quels sont les détails des projets approuvés pour l’octroi de prêts, y compris le nombre et la taille des unités locatives proposées, l’emplacement des projets, les taux d’intérêt et la période de remboursement; b) sur quelle base le gouvernement calcule-t-il le caractère abordable des unités locatives proposées de différentes tailles des projets approuvés; c) comment le gouvernement s’y prendra-t-il pour assurer que les unités locatives des projets qui sont approuvés demeurent abordables à long terme?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2411 --
M. Gord Johns:
En ce qui concerne le Plan de protection des océans (PPO) annoncé par le gouvernement en 2016: a) quelle somme a été allouée à Transports Canada dans le cadre du PPO, depuis 2016, avec ventilation par année; b) quels sont les fonds qui ont été dépensés dans le cadre du PPO par Transports Canada, depuis 2016, avec ventilation par année et par programme; c) quelle somme a été allouée au ministère des Pêches et des Océans dans le cadre du PPO, depuis 2016, avec ventilation par année; d) quels sont les fonds qui ont été dépensés dans le cadre du PPO par le ministère des Pêches et des Océans, depuis 2016, avec ventilation par année et par programme; e) quelle somme a été allouée à Environnement et Changement climatique Canada dans le cadre du PPO, depuis 2016, avec ventilation par année; f) quels sont les fonds qui ont été dépensés dans le cadre du PPO par Environnement et Changement climatique Canada, depuis 2016, avec ventilation par année et par programme; g) quels sont les fonds qui ont été dépensés dans le cadre du PPO depuis 2016 pour atténuer les répercussions potentielles de déversements de pétrole, avec ventilation par année et par programme; h) dans le cadre du PPO, quels sont les fonds qui ont été alloués à l’Initiative de protection des baleines, depuis 2016, avec ventilation par année; i) quelle somme a été consacrée à l’Initiative de protection des baleines depuis 2016 dans le cadre du PPO; j) quelles politiques ont été mises en place par le gouvernement pour s’assurer que les fonds alloués dans le cadre du PPO sont dépensés en temps opportun en vue d’atteindre les objectifs énoncés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2412 --
M. Gord Johns:
En ce qui concerne les agglomérations dans la circonscription de Courtenay—Alberni, depuis 2005-2006 jusqu’à l’exercice financier en cours: a) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures, dont les transferts directs aux municipalités et aux Premières Nations, dans les agglomérations (i) de Tofino, (ii) d’Ucluelet, (iii) de Port Alberni, (iv) de Parksville, (v) de Qualicum Beach, (vi) de Cumberland, (vii) de Courtenay, (viii) de Deep Bay, (ix) de Dashwood, (x) de Royston, (xi) de French Creek, (xii) d’Errington, (xiii) de Coombs, (xiv) de Nanoose Bay, (xv) de Cherry Creek, (xvi) de China Creek, (xvii) de Bamfield, (xviii) de Beaver Creek, (xix) de Beaufort Range, (xx) de Millstream, (xxi) de la station de ski Mount Washington, ventilés par (i) exercice financier, (ii) total des dépenses, (iii) projet; b) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures transférés aux districts régionaux (i) de Comox Valley, (ii) de Nanaimo, (iii) d’Alberni-Clayoquot, (iv) de Powell River, ventilés par (i) exercice financier, (ii) total des dépenses, (iii) projet; c) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures transférés à l’Islands Trust de (i) l’île de Horny, (ii) l’île de Denman, (iii) l’île de Lasqueti, ventilés par (i) exercice, (ii) total des dépenses; d) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures de la (i) Première Nation des Ahousaht, (ii) Première Nation de Hesquiaht, (iii) Première Nation des Huu-ay-aht, (iv) Première Nation des Hupacasath, (v) Première Nation des Tla-o-qui-aht, (vi) Première Nation des Toquaht, (vii) Première Nation des Tseshaht, (viii) Première Nation des Uchucklesaht, (ix) Première Nation des Ucluelet, (x) Première Nation des K’omoks, ventilés par (i) exercice, (ii) total des dépenses, (iii) projet; e) quel est le financement des infrastructures du parc national Pacific Rim, ventilé par (i) exercice, (ii) total des dépenses, (iii) projet; f) quel est le financement des autoroutes, notamment (i) l’autoroute 4, (ii) l’autoroute 19, (iii) l’autoroute 19a, (iv) la route Bamfield, ventilé par (i) exercice, (ii) total des dépenses, (iii) projet; g) quels sont les autres investissements dans les infrastructures effectués au moyen du financement des parcs nationaux, des autoroutes, du Fonds Chantiers Canada, d’Infrastructure Canada, d’une taxe sur l’essence, des ports pour petits bateaux, de BC Ferries, etc., ventilés par (i) exercice, (ii) total des dépenses, (iii) projet?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2413 --
M. Gord Johns:
En ce qui concerne les centres de Services de communication et de trafic maritimes du Canada: a) à combien s’élevaient les dépenses prévues et les dépenses réelles pour la période de 2012-2013 à 2018-2019, (i) par exercice, (ii) par centre; b) combien y a-t-il eu d’employés au total durant la période de 2012-2013 à 2018-2019 (i) par exercice, (ii) par centre; c) quels sont les effectifs prévus à l’exercice 2019-2020, (i) par exercice, (ii) par centre; d) à combien s’élevaient au total les dépenses liées aux déplacements et aux heures supplémentaires du personnel des régions de l’Ouest durant la période de 2012-2013 à 2018-2019 (i) par exercice, (ii) par centre; e) combien y aura-t-il de diplômés du Collège de la Garde côtière canadienne de Sydney, en Nouvelle-Écosse, et des autres établissements agréés à l’exercice 2018-2019; f) quel a été le nombre total de quarts de travail des officiers qui ont été raccourcis dans les centres de Victoria et de Prince-Rupert (i) par exercice, (ii) par centre; g) à combien s’élèvent les dépenses d’entretien des édifices et du matériel, (i) par exercice, (ii) par centre?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2414 --
M. Gord Johns:
En ce qui concerne l’utilisation par le gouvernement de cartes de crédit, et leurs factures, de 2015-2016 à 2018-2019: a) combien d’argent le gouvernement a-t-il payé en frais de carte de crédit imposés aux commerçant, (i) ventilé par année, (ii) ventilé par société, (iii) en montants retenus, rayés ou autrement détenus par les sociétés émettrices de cartes de crédit ou des fournisseurs de services; b) combien de cartes de crédit fournies par le gouvernement les fonctionnaires possèdent-il à l’heure actuelle, et quelles sociétés les ont émises; c) pour les cartes que le gouvernement a fournies aux fonctionnaires, quels sont les frais annuels que le gouvernement paie pour chaque carte; d) le gouvernement fournit-il à ses fonctionnaires des cartes de crédit assorties d’un programme de récompenses et, le cas échéant, quelles sont ces récompenses et qui peut les réclamer; e) combien d’argent le gouvernement a-t-il payé en frais de retard ou de soldes en souffrance, ventilé par année?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2415 --
Mme Karine Trudel:
En ce qui concerne le nouveau plan coordonné qui fournira de cinq à six milliards de dollars en nouveaux investissements dans un service Internet à large bande dans les communautés rurales au cours des 10 prochaines années: a) quand les détails du nouveau plan seront-ils annoncés; b) le gouvernement rendra-t-il publics les détails du nouveau plan; c) quelles seront les vitesses minimales exigées pour être admissible au financement, ventilées par (i) Programme Brancher pour Innover, (ii) Nouveau Fond pour la large bande universelle prévue par le gouvernement; d) quels seront les plafonds d'utilisation mensuelle minimum exigés pour l’admissibilité au financement, ventilés par (i) Programme Brancher pour Innover, (ii) Nouveau Fonds pour la large bande universelle prévue par le gouvernement; e) quels seront les coûts admissibles et non admissibles, ventilés par (i) Programme Brancher pour Innover, (ii) Nouveau Fonds pour la large bande universelle prévue par le gouvernement; f) sur les investissements proposés de cinq à six milliards de dollars, (i) comment les fonds sont-ils ventilés par ministère ou organisme, (ii) quel pourcentage du financement sera affecté aux partenaires du secteur privé, (iii) quel pourcentage du financement sera affecté à la Banque de l’Infrastructure du Canada, (iv) quel pourcentage du financement sera affecté aux partenaires d’organismes sans but lucratif; g) selon les projections du gouvernement, quel est le pourcentage des ménages et des entreprises qui, durant l’année en cours, n’ont pas accès à un service internet de large bande; h) quel est l’objectif annuel d’accessibilité des ménages et des entreprises au service internet de large bande, ventilé par années entre 2021 et 2030 inclusivement; i) quelle est la projection annuelle d’accessibilité des ménages et des entreprises au service internet de large bande, ventilée par années entre 2021 et 2030 inclusivement; j) des facteurs budgétaires expliquent-ils pourquoi l’atteinte de la cible de 100 % en matière d’accessibilité des ménages et des petites entreprises au service internet de large bande ne peut-elle pas être atteinte avant 2030 et, le cas échéant, quel sont les détails de ces facteurs budgétaires ou tout autre facteur?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2416 --
Mme Karine Trudel:
En ce qui concerne les demandes d'aide financière présentées à l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, pour chaque exercice depuis 2015-2016 jusqu'à ce jour, ventilées par bureau régional: combien de demandes furent approuvées et combien furent rejetées lorsque soumises à l'approbation (i) du directeur régional, (ii) du directeur général, (iii) du vice-président, (iv) du président, (v) du ministre?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2417 --
M. Michael Cooper:
En ce qui concerne le projet de loi C-337, Loi modifiant la Loi sur les juges et le Code criminel: quelqu’un au Cabinet du Premier ministre, au Cabinet du leader du gouvernement à la Chambre des communes ou au Bureau du Conseil privé a-t-il conseillé au leader du gouvernement au Sénat de retarder ou d’empêcher l’adoption du projet de loi au Sénat et, le cas échéant, (i) qui a fourni ces conseils, (ii) quels conseils ont été donnés, (iii) quand ces conseils ont-ils été donnés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2418 --
M. Robert Kitchen:
En ce qui concerne l’Initiative Impact Canada: a) quel est le budget global; b) comment les membres du Comité consultatif d’Impact Canada ont-ils été choisis; c) quelle rémunération est versée aux membres du Comité consultatif; d) les membres du Comité consultatif sont-ils tenus de se récuser lorsque l’avis de financement à donner pourrait profiter à des entités dont ils sont propriétaires ou employés et, dans la négative, pourquoi; e) quels sont toutes les décisions de financement prises jusqu’à présent par Impact Canada?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2419 --
M. Alistair MacGregor:
En ce qui concerne le Programme des travailleurs agricoles saisonniers, et en ce qui concerne le volet agricole du Programme des travailleurs étrangers temporaires: a) combien de demandes d’embauche de travailleurs temporaires le gouvernement a-t-il reçues dans le cadre de chaque programme pour la saison des récoltes de 2018; b) combien de demandes ont été approuvées jusqu’à présent dans le cadre de chaque programme pour la saison des récoltes de 2018; c) combien de demandes ont été rejetées jusqu’à présent dans le cadre de chaque programme pour la saison des récoltes de 2018, précision faite des motifs des rejets; d) combien de demandes d’embauche de travailleurs temporaires le gouvernement a-t-il reçues dans le cadre de chaque programme pour la saison des récoltes de 2017; e) combien de demandes ont été approuvées dans le cadre de chaque programme pour la saison des récoltes de 2017; f) combien de demandes ont été rejetées dans le cadre de chaque programme pour la saison des récoltes de 2017, précision faite des motifs des rejets?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2420 --
M. Robert Aubin:
En ce qui concerne la proposition de chemin de fer à haute fréquence de VIA Rail pour le corridor Toronto-Québec: a) la Banque de l’Infrastructure du Canada a-t-elle eu des rencontres avec (i) Transports Canada, (ii) Finance Canada, (iii) Infrastructure Canada et, le cas échéant, quelles sont pour chacune des rencontres en a), (i) la date de la rencontre, (ii) le lieu de la rencontre, (iii) les participants à la rencontre, (iv) les objets de discussion, (v) les noms des investisseurs potentiels; b) une possibilité de partenariat public-privé ou de partenariat public-public ont-elles été évaluée ou sont-elles en cours d’évaluation et, le cas échéant, quelles sont les options de modèles d’exécution du partenariat public-privé qui ont été discutées ou qui ont fait l’objet d’une évaluation?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2421 --
Mme Sylvie Boucher:
En ce qui concerne le Sommet du G7 tenu dans Charlevoix en 2018: a) quelles sont les dépenses totales à ce jour; b) quelle est la ventilation des dépenses par code financier, y compris une description de ce que chaque code représente; c) quels sont les détails de tous les contrats relatifs au Sommet, dont (i) le fournisseur, (ii) le montant, (iii) la date et la durée, (iv) la description des biens ou des services fournis, (v) la quantité de biens ou de services fournis, le cas échéant?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2422 --
Mme Sheri Benson:
En ce qui concerne tous les programmes, services, subventions, transferts, contributions et autres initiatives du gouvernement fédéral liés à la construction, la modernisation, la rénovation et l’entretien de tous les projets domiciliaires publics et privés depuis l’exercice 2014-2015: a) quels sont tous les projets financés dans chaque circonscription; b) dans le cadre de quel fonds ou programme particulier chacun des projets a-t-il été financé; c) quel est le montant versé par le gouvernement fédéral dans chaque exercice pour chacun des projets; d) quels sont tous les autres partenaires financiers de chacun des projets, y compris (i) gouvernements provinciaux, (ii) gouvernements municipaux ou autochtones, (iii) propriétaires privés, (iv) locataires, (v) investisseurs, (vi) entrepreneurs ou exploitants, (vii) organismes sans but lucratif, (viii) particulier ou ménage, (ix) autre; e) quel est le montant versé par chacun des partenaires financiers pour chacun des projets; f) quel est le nombre des nouveaux logements ou habitations créés dans le cadre de chaque projet; g) quel est le nombre des logements ou habitations rénovés dans le cadre de chaque projet; h) quelle est la date d’achèvement ou la date d’achèvement prévue de chaque projet?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2423 --
M. Alistair MacGregor:
En ce qui concerne l’annonce, dans l’Énoncé économique de l’automne 2018, de mettre à la disposition jusqu’à 755 millions de dollars (comptabilité de caisse) sur dix ans en vue de mettre sur pied un fonds de finance sociale, et en particulier en ce qui a trait au passage à la page 200 du budget de 2019, Investir dans la classe moyenne, « Le Renewal Funds (Colombie-Britannique) offre un capital de croissance à un stade précoce pour les entreprises sociales à but lucratif ayant le potentiel de créer un changement social ou environnemental dans des industries comme les technologies propres et l’agriculture durable »: a) quel est le montant exact réservé au Renewable Funds (Colombie-Britannique); b) quelles sont les définitions d’« agriculture durable » et de « technologie propre » en ce qui concerne ce fonds; c) comment ces fonds seront-ils répartis entre la technologie propre et l’agriculture durable; d) qui seront les « gestionnaires professionnels de placements » chargés de gérer les sommes allouées; e) quel est le processus de demande pour les entreprises qui voudront obtenir un appui par le truchement du fonds; f) quels ministères ou organismes supervisent ce fonds?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2424 --
M. Charlie Angus:
En ce qui concerne le Programme de logement dans les réserves des Premières Nations, le Programme de subvention au logement en Colombie Britannique, le Programme de logement sans but lucratif dans les réserves, le Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières nations, et la Nouvelle Approche d’aide au logement en Colombie-Britannique, depuis novembre 2015, ventilé par (i) programme, (ii) année, (iii) région, (iv) Première Nation: a) combien d’argent a été alloué au programme; b) combien d’argent a été dépensé par l’entremise du programme?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 2425 --
M. Charlie Angus:
En ce qui concerne les délégations du gouvernement du Canada auprès des Nations Unies à New York ou à Genève, ventilées par ministère et par trimestre d’exercice depuis le 4 novembre 2015: a) quel était le nombre de personnes qui faisaient partie de chaque délégation ou qui l’accompagnaient, y compris (i) les ministres et les secrétaires parlementaires, (ii) les membres du personnel exonéré, (iii) les fonctionnaires, (iv) les invités; b) quel était le coût total pour chaque catégorie de participants mentionnée en a); c) pour ce qui est des invités, pour quelles raisons les a-t-on invités à accompagner la délégation ou à se joindre à elle, et ce, dans chacun des cas?
Response
(Le document est déposé.)
Collapse
8555-421-2371 Information leak related t ...8555-421-2372 Federal spending in Quebec8555-421-2373 Housing investments and ho ...8555-421-2374 Stock option deductions8555-421-2375 Tax fairness actions8555-421-2376 Offshore Tax Informant Program8555-421-2377 Government advertising8555-421-2378 Wrapping and advertising e ...8555-421-2380 Certification of the Boein ...8555-421-2381 Federal funding in the con ...8555-421-2382 Repairs to the sewage lago ... ...Show all topics
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, I would like to begin my speech with this thought: a government that is constantly embroiled in scandal cannot be effective. That is why we need to examine Bill C-98 at the last minute.
I am pleased to rise in the House to speak to Bill C-98, an act to amend the Royal Canadian Mounted Police Act and the Canada Border Services Agency Act.
This bill renames the Civilian Review and Complaints Commission for the RCMP. It would henceforth be known as the “public complaints and review commission”. It would also be responsible for reviewing complaints filed by the public against the Canada Border Services Agency.
This bill delivers on a Liberal campaign promise that there would be an oversight body for all Canadian law enforcement agencies. The Prime Minister will then be able to say that he kept the promise he made in 2015. However, the only thing the Prime Minister will be able to do is claim that he kept his promise.
The Parliamentary Secretary to the Minister of Public Safety and Emergency Preparedness was just practically on his knees begging the opposition to hurry up and pass the bill. The end of this Parliament is quickly approaching, and it will obviously be impossible to get the job done properly. Unfortunately for the Liberals, they will be unable to keep their promise because they did not manage their time properly.
We are not opposed to Bill C-98, but there is still work to do. Right now, the Standing Committee on Public Safety and National Security is stretched to the limit because, as the parliamentary secretary mentioned, it is currently examining a number of public-safety-related bills. The committee is still studying C-93. I do not see how the committee will be able to examine Bill C-98 on top of everything else it still has to do.
We need to get serious if we want the job to get done properly. The problem the Canada Border Services Agency is currently dealing with was caused by the Prime Minister's infamous tweet of January 2017. The Auditor General looked into the matter and, regardless of what the government says, he confirmed that the Prime Minister's tweet resulted in a huge influx of people at the border. Nearly 40,000 people have crossed our border illegally over the past two years. That has caused major problems for border officers on the ground and for the Canada Border Services Agency, which has had to deploy an incredible number of resources. They are still permanently deployed to Roxham Road.
The border management system is overloaded, and that is causing problems. Our border officers are doing their best. However, this type of situation, which was created by the Prime Minister, sometimes makes it difficult for them to do their job properly because of the higher-than-normal volume of border crossers.
The government is having a hard time making progress because it has to deal with scandal after scandal. We cannot forget the infamous trip to India, when the Prime Minister made Canada a laughingstock for a week. We never understood, and still do not understand, why the Prime Minister brought his wife and kids on that totally meaningless trip. Canada was humiliated, and that is what sparked the scandal. In India, the Prime Minister was photographed with a known terrorist who spent time in prison and was the invited guest of our government. The Standing Committee on Public Safety and National Security had to spend a lot of time managing that file and had to meet with former national security adviser Daniel Jean.
Sometimes the government wants to rush things. The Liberals tell Canadians that they are there for them, but let's not forget what happened in the past three and a half years.
Quebeckers will not forget what the Liberals did to Davie. Today, both Liberal MPs from the Quebec City area are claiming that they awarded a $700-million contract to Davie, but the opposite is true. The PMO's first decision was to do everything it could to cancel the contract given to Davie by the Conservative government in July 2015.
The news spread. Fortunately, as a result of the pressure we applied, the government finally signed the contract. Technically, this government gave Davie the contract, but it was the Conservatives who awarded it. Let us remember that the Liberals did everything they could to cancel it. Fortunately, they failed. Had the Prime Minister succeeded, 1,000 jobs at Davie shipyard, in the Quebec City area, would have been at risk.
The Liberals are now trying to smooth things over. They are trying to find contracts so they can say that they are looking after Davie and they believe in the company. However, we must never forget what happened. Let's never forget that Vice-Admiral Norman, Commander of the Royal Canadian Navy, paid the price for the government's political games. His career was destroyed.
This unbelievable mess has been playing out for three and a half years. Now, the Liberals are asking us to support Bill C-98. They are telling us that this is very urgent, and they are asking us to help them get this done before the end of their term.
Why should I rush and cut corners, like they do all the time? Why should the NDP cut corners? Why should we agree to help the government, which does what it wants and now needs our help?
There are certain things that could be done for the benefit of Canadians, but in this case, I see no need. They waited four years to act. On October 22, the new Conservative government will be able to get this done right.
The worst part is that we actually support Bill C-98. It is an administrative measure that is consistent with our complaint handling system. We have no problem supporting it. What we do have a problem with is the government's approach. We are certainly not about to run interference for a government that has lurched from one scandal to another and has tried in various ways to hurt Quebec, my home province. As I said, we are certainly not about to cut corners to help them.
Another issue is that Bill C-98 is being introduced to allow members of the public to file complaints about services provided by the Canada Border Services Agency. As I said at the beginning of my speech, if there are any problems with our officers in the field, it is because the Prime Minister did not help the situation. He created a huge problem, and for the past two years, it has been utter chaos.
The agency does everything it possibly can to keep our borders safe. We certainly do not want to suggest that we need to pass this bill quickly so that people can file complaints against our CBSA officers. That would send the wrong message.
The message we do want to send is that there are so many problems related to officers that people need to be able to file a complaint, and if any officers are having problems, if they are having difficulty doing their jobs, it is because of this government's decisions and the way in which it is managing our country and our borders.
We are not willing to cut corners. We are not willing to concede that this is such an urgent matter that we need to cancel the committee meetings that are already under way and set aside the other bills being studied in order to fast-track this one.
There is another reason we cannot get on board with this even though we support the principle of Bill C-98. For two years, every time we asked questions about the border, they hurled every insult in the book at us. They called us racist and accused us of fearmongering. They said we slashed budgets by $300 million and blamed us for management and resource problems, but the reports my colleague found put the lie to that. Yes, there was rationalization. Yes, there were changes at CBSA under the Conservative government, but it was all at the administrative level and had no impact whatsoever on the work of front-line officers.
On the contrary, one important decision the Conservatives made at the time was to bring back land border offices. Before that, there was a night officer on duty, which is crazy when you consider the kind of danger that poses to officer safety. Now there are always at least two people at each post. The Conservatives also decided to arm customs officers.
Conservatives do not just talk about security; we take concrete steps to ensure security. The laws we passed to crack down on criminals were undone by the Liberals.
I can support the bill, but I cannot support a government that says one thing and does another, a government that attacks us for trying to earn back the esteem of Canadians, while everyone knows that the problems we are having are due to this government's mistakes and terrible decisions.
I would not want Canada Border Services Agency officers to hear that we need to pass this bill right away in order to allow people to file complaints against them when the union has not even been consulted. The union should at least have been consulted. The Liberals had four years to get their ducks in a row. They did not even bother to consult the union to say that they were moving in this direction. There was no consultation. These are the things we have a hard time understanding.
As an hon. NDP member said in his question, given the vast resources at the government's disposal, it is hard to believe that the task was simply too daunting. It is obvious that this is a simple administrative measure, and a carbon copy of the one involving the RCMP, to boot. As such, I believe this is all just political rhetoric in an attempt to once again rush through an important bill.
A few weeks before the end of the parliamentary session, the Liberals are trying to make Canadians believe that passing Bill C-98 is a national emergency, when that is not true. They did nothing for four years. There was another national emergency yesterday but now it seems to have passed. Now there is a new emergency, and this bill has to pass in a hurry so the opposition needs to be on board.
That is not going to work. There are times when we are willing to collaborate, but we will not be made fools of. There is no cause to treat the official opposition, the NDP, the Bloc Québécois or the Leader of the Green Party like fools. Let us be professional. No one can claim that this file was handled in a professional manner. It was bungled from the start.
What is more, we know very well how this works. Even if we wanted to hastily push the bill through, it still has to go through the regular legislative process and all that that entails. Bill C-93 is still being examined in committee. It is technically impossible to complete the study of the bill in committee, send it to the Senate and have it passed there in the few weeks that remain in the session. It would take until August to complete the process properly.
The government messed up in the case of Bill C-98. The Liberals were unable to get the job done properly in the time allotted. Rather than being professional, this government has been caught up in scandal after scandal. It lost a tremendous amount of time because the Prime Minister was not and is still not ready to govern. Even if we support Bill C-98, it is not so urgent that we need to skip any steps. I am asking the government to do the job properly if it wants the official opposition to co-operate.
Monsieur le Président, j'aimerais commencer mon discours en disant qu'un gouvernement qui est constamment pris dans des scandales ne peut pas être efficace. Cela explique pourquoi nous devons étudier le projet de loi C-98 à la dernière minute.
J'ai le plaisir de me lever à la Chambre pour parler du projet de loi C-98, Loi modifiant la Loi sur la Gendarmerie royale du Canada et la Loi sur l'Agence des services frontaliers du Canada.
Ce projet de loi veut renommer la Commission civile d'examen et de traitement des plaintes relatives à la GRC. Elle sera dorénavant connue sous le nom de « Commission d'examen et de traitement des plaintes du public ». La Commission sera également chargée d'examiner les plaintes déposées par des civils contre l'Agence des services frontaliers du Canada.
Ce projet de loi donne suite à la promesse électorale des libéraux de faire en sorte que tous les organismes canadiens chargés de l'application de la loi disposent d'un organisme de surveillance. Le premier ministre dira donc qu'il a honoré sa promesse faite en 2015. Toutefois, la seule chose que le premier ministre pourra faire, c'est prétendre qu'il a honoré sa promesse.
La secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile vient pratiquement de se mettre à genoux pour supplier l'opposition de se dépêcher à adopter le projet de loi. La fin de la législature arrive à grands pas, et on comprend qu'il sera impossible d’effectuer le travail adéquatement. Malheureusement pour les libéraux, leur promesse ne pourra pas être remplie parce qu'ils ont mal géré le calendrier.
Nous ne nous opposons pas au projet de loi C-98, mais il n'en demeure pas moins qu'il y a du travail à faire. Actuellement, le Comité permanent de la sécurité publique et nationale est complètement débordé puisque, comme la secrétaire parlementaire l'a mentionné, plusieurs projets de loi relatifs à la sécurité publique sont à l'étude. Présentement, le Comité étudie encore le projet de loi C-93. Je ne vois pas comment le Comité pourra étudier le projet de loi C-98, en plus de tout ce qu'il lui reste à faire.
Pour que le travail soit efficace, il faut être sérieux. Le problème auquel fait face l'Agence des services frontaliers du Canada a été causé par le fameux gazouillis du premier ministre de janvier 2017. Le vérificateur général a fait ses vérifications et, en dépit de ce que dit le gouvernement, il affirme que le gazouillis du premier ministre a engendré un achalandage monstre aux frontières. Près de 40 000 personnes ont franchi nos frontières illégalement au cours des deux dernières années. Cela a causé d'énormes problèmes aux agents sur le terrain et à l'Agence des services frontaliers du Canada, qui a dû déployer des ressources incroyables. Ils sont encore au chemin Roxham en permanence.
Le système de gestion de la frontière a été embourbé, ce qui a causé des problèmes. Nos agents font de leur mieux pour bien travailler. Toutefois, quand il y a de telles situations, créées par le premier ministre, ils ont parfois de la difficulté à bien faire leur travail puisque la situation dépasse la capacité d'absorption habituellement demandée.
Le gouvernement a de la difficulté à avancer, car il doit affronter scandale sur scandale. On se souviendra du fameux voyage en Inde, lorsque le premier ministre est allé faire rire du Canada pendant une semaine. On n'a jamais compris — et on ne comprend toujours pas — pourquoi le premier ministre a amené sa femme et ses enfants lors de ce voyage totalement insignifiant. Le Canada a subi une humiliation, et c'est ce qui a causé le scandale. En Inde, le premier ministre a été photographié avec un terroriste reconnu qui a fait de la prison et qui était invité par notre gouvernement. Le Comité permanent de la sécurité publique et nationale a dû consacrer énormément de temps à gérer ce dossier et a dû rencontrer l'ancien conseiller à la sécurité nationale, M. Daniel Jean.
Parfois, le gouvernement veut faire les choses rapidement. Les libéraux disent aux Canadiens qu'ils sont là pour eux. Cependant, il ne faut jamais oublier ce qui s'est passé au cours des trois dernières années et demie.
Les Québécois n'oublieront pas non plus ce que les libéraux ont fait à la Davie. Aujourd'hui, les deux députés libéraux de la région de Québec prétendent qu'ils ont donné un contrat de 700 millions de dollars à la Davie, alors que c'est tout le contraire. La première décision du Cabinet du premier ministre a été de tout faire pour réussir à annuler le contrat donné à la Davie par le gouvernement conservateur, en juillet 2015.
La nouvelle s'est propagée. Heureusement, à la suite de nos pressions, le gouvernement a finalement signé le contrat. Techniquement parlant, c'est effectivement le gouvernement actuel qui l'a donné, mais ce sont les conservateurs qui l'ont octroyé. Souvenons-nous que les libéraux ont tout fait pour l'annuler. Heureusement, ils n'ont pas réussi. Si les tentatives du premier ministre avaient réussi, 1 000 emplois à la Davie, dans la région de Québec, auraient été en péril.
Aujourd'hui, on essaie de réparer le tout. On essaie de trouver des contrats afin de pouvoir dire qu'on s'occupe de la Davie et qu'on croit en elle, mais n'oublions jamais ce qui s'est passé. N'oublions jamais que le vice-amiral Norman, le commandant de la Marine royale canadienne, a payé le prix des manigances politiques du gouvernement. Il en a payé de sa carrière.
Tout ce bordel incroyable dure depuis trois ans et demi. Aujourd'hui, les libéraux nous demandent d'appuyer le projet de loi C-98. Ils nous disent que c'est très urgent, et ils nous demandent de les aider à régler cela avant la fin de leur mandat.
Pourquoi devrais-je faire cela rapidement et tourner les coins rond, comme ils le font tout le temps? Pourquoi le NPD devrait-il tourner les coins rond? Pourquoi devrions-nous accepter d'aider le gouvernement qui agit vraiment n'importe comment et qui a besoin de notre aide?
À un moment donné, certaines choses peuvent être faites dans l'intérêt des Canadiens, mais dans ce cas-là, je pense qu'il n'y a pas de nécessité. Ils ont attendu quatre ans avant d'agir. Le 22 octobre, en tant que nouveau gouvernement conservateur, nous pourrons régler cela correctement.
Le pire, c'est que nous appuyons le projet de loi C-98. C'est une mesure administrative qui est cohérente avec notre système de gestion des plaintes. Nous n’avons aucun problème à l'appuyer. Or c'est la façon de faire du gouvernement qui pose problème. Ce n'est pas vrai que nous nous ferons complices d'un gouvernement qui a accumulé les scandales, qui a voulu nuire au Québec de différentes façons. Il s'agit du Québec dans mon cas. Ce n'est pas vrai que nous allons tourner les coins rond, comme je le disais, pour les appuyer.
Un autre problème, c'est que le projet de loi C-98 est mis en place pour permettre aux citoyens de faire des plaintes au sujet des services de l'Agence des services frontaliers du Canada. Comme je le disais au début de mon discours, s'il y a des problèmes en lien avec nos agents sur le terrain, c'est parce le premier ministre n'a pas aidé à la situation. Il a créé un problème majeur, et depuis deux ans, c'est carrément le bordel.
L'Agence fait le maximum pour bien servir les intérêts de la sécurité de nos frontières. Nous ne voulons surtout pas dire aujourd'hui qu'il y a une urgence quant à l'adoption rapide du projet de loi afin que les gens soient en mesure de faire des plaintes contre nos agents. Cela lance un mauvais message.
Le message qu'on lance, c'est qu'il y a tellement de problèmes en lien avec les agents qu'il faut que les gens puissent se plaindre et que, s'il y a des agents qui ont des problèmes, qui ont de la difficulté à faire leur travail, c'est à cause des décisions du gouvernement et de sa façon de gérer notre pays et nos frontières.
Ce n'est pas vrai qu'on va tourner les coins rond. Ce n'est pas vrai qu'on va dire que cela presse et qu'il faut annuler les réunions de comité qui sont déjà en cours, les autres projets de loi qui sont en traitement, pour précipiter l'adoption du projet de loi.
De plus, une des raisons qui nous empêche de collaborer, même si, à la base, nous appuyons le principe du projet de loi C-98, c'est le fait que, pendant deux ans, chaque fois que nous posions des questions concernant la frontière, nous nous sommes fait traiter de tous les noms possibles et imaginables, de racistes, de gens qui voulaient créer la peur. On nous a dit que nous avions coupé les budgets de 300 millions de dollars et que c'était de notre faute s'il y avait des problèmes de gestion et de ressources. Pourtant, les rapports que mon collègue a trouvés déterminaient que c'était faux. Oui, il y a eu de la rationalisation. Oui, des changements ont été effectués à l'Agence sous le gouvernement conservateur, mais c'était sur le plan administratif et cela n'avait aucune répercussion sur le travail des agents sur le terrain.
Au contraire, les décisions importantes qui ont été prises par les conservateurs, à l'époque, étaient de ramener, par exemple, les postes de gardes terrestres. À l'époque, il y avait un agent de nuit qui surveillait. Cela n'avait aucun sens, car c'était dangereux pour la sécurité de l'agent. Il y a maintenant un minimum de deux personnes aux postes. Les conservateurs ont également pris la décision d'armer les douaniers.
Lorsqu'il est question de sécurité, les conservateurs ne font pas que des discours, ils prennent des mesures concrètes pour réellement assurer la sécurité. Les lois que nous avons mises en place pour nous attaquer aux criminels ont été défaites par les libéraux.
Alors, je peux appuyer le projet de loi, mais je ne peux pas me permettre d’appuyer un gouvernement qui dit une chose d’un côté et qui fait le contraire de l’autre, un gouvernement qui nous attaque pour essayer de regagner l’estime des Canadiens, alors que tout le monde sait que c’est à cause de ses mauvaises décisions et de ses erreurs que nous avons des problèmes.
Je n’ai pas envie qu’on vienne dire aux agents de l’Agence des services frontaliers du Canada qu'il est urgent d'adopter un projet de loi pour que les gens puissent faire des plaintes contre eux, alors que le syndicat n’a même pas été consulté. C’était la moindre des choses à faire. Les libéraux ont eu quatre ans pour préparer cela. Ils n’ont même pas pris le temps de consulter le syndicat pour lui dire qu'ils allaient dans cette direction. Il n’y a eu aucune consultation. Ce sont des choses que nous avons de la difficulté à comprendre.
Comme le disait un député du NPD dans sa question, avec toutes les ressources dont le gouvernement dispose, ce n’est pas vrai que c'était trop compliqué de le faire. On constate que ce n'est qu'un projet de loi administratif et un copié-collé de ce qui a été fait pour la GRC. Alors, ce n'est que du blabla politique pour essayer de faire adopter encore une fois à la va-vite un projet de loi important.
On essaie de faire croire aux Canadiens, à quelques semaines de la fin de la session parlementaire, que l'adoption du projet de loi C-98 est une urgence nationale, alors que ce n’est pas vrai. Pendant quatre ans, il ne s’est rien passé. Hier, il était question d'une autre urgence nationale, et cela ne semble plus en être une aujourd'hui. Il s'agit maintenant d'une nouvelle urgence, celle d'adopter ce projet de loi à la va-vite et de demander la collaboration de l’opposition.
Cela ne fonctionnera pas ainsi. Nous voulons bien être collaboratifs dans certains cas, mais il ne faut pas rire de nous. Il ne faut pas rire de l’opposition officielle, du NPD, du Bloc québécois ou encore de la députée du Parti vert. Il faut travailler de façon professionnelle. Or ce n’est pas vrai que ce dossier a été traité de façon professionnelle. On a fait un travail d'amateur.
De plus, on sait très bien comment cela fonctionne: même si nous voulions le faire adopter très vite, en catastrophe, il reste que les étapes législatives sont ce qu’elles sont. Le projet de loi C-93 est encore à l’étude en comité. Avec les semaines qu'il nous reste, il serait techniquement impossible de compléter l'étude du projet de loi en comité, de l’envoyer au Sénat et de le voir adopté par le Sénat. Il faudrait travailler jusqu’au mois d’août pour compléter le processus adéquatement.
Alors, dans le cas du projet de loi C-98, le gouvernement s’est planté. Il n’a pas été capable de travailler adéquatement et de faire le travail dans les délais impartis. Au lieu de travailler de façon professionnelle, ce gouvernement s’est embourbé dans des scandales interminables. Il a perdu énormément de temps, parce que le premier ministre n’était pas prêt et n'est toujours pas prêt à gouverner. Même si nous appuyons le projet de loi C-98, il n’y a pas d'urgence si grande que l'on doive sauter des étapes. Je demande au gouvernement de travailler de façon adéquate s’il veut avoir une collaboration idéale de l’opposition officielle.
Collapse
View Jacques Gourde Profile
CPC (QC)
View Jacques Gourde Profile
2019-05-06 14:51 [p.27400]
Expand
Mr. Speaker, there are some unanswered questions about the Prime Minister's trip to the Aga Khan's island.
The letter sent to the RCMP is vital to conducting a thorough investigation to assure all Canadians of the integrity of their government and reaffirm their confidence in the administration of justice.
Will the Prime Minister agree to co-operate in the investigation process? Canadians want to know the truth.
Monsieur le Président, le voyage du premier ministre sur l'île de l'Aga Khan laisse des questions sans réponses.
La lettre envoyée à la GRC est primordiale pour mener une enquête exhaustive afin d'assurer à tous les Canadiens l'intégrité de leur gouvernement et de réaffirmer leur confiance dans l'administration de la justice.
Est-ce que le premier ministre acceptera de coopérer au processus d'enquête? Les Canadiens veulent savoir la vérité.
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-05-06 14:51 [p.27400]
Expand
Mr. Speaker, the Prime Minister and our government will always co-operate with our institutions. We know that the commissioner will do his job. We know that he submitted a report and the Prime Minister took responsibility. He accepted the recommendations.
Monsieur le Président, le premier ministre et notre gouvernement vont toujours coopérer avec nos institutions. Nous savons que le commissaire va faire son travail. Nous savons qu'il a présenté un rapport. Le premier ministre a accepté la responsabilité. Il a accepté les recommandations.
Collapse
View Peter Kent Profile
CPC (ON)
View Peter Kent Profile
2019-05-06 14:52 [p.27400]
Expand
Mr. Speaker, much has transpired since the Ethics Commissioner found the Liberal leader violated four sections of the Conflict of Interest Act in accepting an illegal vacation from a lobbyist. A federal court has now ordered the Commissioner of Lobbying to reopen investigation of that lavish and illegal gift. I have asked the RCMP commissioner that, on the basis of original and new evidence, she consider a criminal investigation.
Has the Prime Minister been contacted by either the Commissioner of Lobbying or the RCMP in regard to that illegal gift?
Monsieur le Président, bien des événements se sont produits depuis que la commissaire à l'éthique a conclu que le chef libéral avait enfreint quatre articles de la Loi sur les conflits d'intérêts en acceptant des vacances sur l'île d'un lobbyiste. Un tribunal fédéral vient de demander à la commissaire au lobbying de rouvrir l'enquête sur ce cadeau aussi extravagant qu'illégal. J'ai demandé à la commissaire de la GRC d'envisager la tenue d'une enquête criminelle en raison des éléments de preuves initiaux et de ceux qui se sont ajoutés.
La commissaire au lobbying ou la commissaire de la GRC ont-elles communiqué avec le premier ministre au sujet de ce cadeau illégal?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-05-06 14:52 [p.27400]
Expand
Mr. Speaker, the member knows very well, because he spent much time asking questions on this file, that this matter has been thoroughly looked at by the Conflict of Interest and Ethics Commissioner. We know that a report was tabled and the Prime Minister accepted responsibility as well as the recommendations.
What is clear is that the Conservatives will continue to talk about something that has already been looked at by our officers of Parliament, because they have never had regard or respect for the work that they do. On this side, we recognize that our institutions are intact. We know that officers of Parliament do important work, and we believe that they should be able to do that independently of this place.
Monsieur le Président, le député a posé beaucoup de questions sur ce dossier et sait donc pertinemment que cette affaire a fait l'objet d'un examen approfondi de la part de l'ancienne commissaire aux conflits d'intérêt et à l'éthique. Un rapport a été déposé et le premier ministre a accepté la responsabilité de ses actes, ainsi que les recommandations qui lui ont été formulées.
De toute évidence, les conservateurs ne démordront pas de cette affaire sur laquelle les mandataires du Parlement se sont déjà penchés car ils n'ont pas le moindre respect pour le travail de ces mandataires. De ce côté-ci de la Chambre, nous ne remettons pas en question l'intégrité de nos institutions. Nous sommes conscients de l'importance du travail des mandataires du Parlement, et nous estimons qu'ils doivent pouvoir s'en acquitter de leur tâche en toute indépendance.
Collapse
View Peter Kent Profile
CPC (ON)
View Peter Kent Profile
2019-05-06 14:53 [p.27401]
Expand
Mr. Speaker, no one was surprised that the Liberals continue to attempt to minimize and trivialize the seriousness of the Liberal leader's guilt, chronic ethical lapses and disrespect for the law, but from the illegal vacation to his actions and reactions in the SNC-Lavalin corruption scandal, and half a dozen lesser scandals in between, he has shaken Canadians' confidence in the integrity of government and the administration of justice.
Again, will the Prime Minister co-operate with a criminal investigation by the RCMP or the Ontario Provincial Police?
Monsieur le Président, personne n'est surpris que les libéraux continuent d'essayer de minimiser et de banaliser la gravité de la culpabilité du chef libéral ainsi que ses manquements constants à l'éthique et son manque de respect pour la loi. Cependant, de ses vacances illégales jusqu'à ses actions et ses réactions dans le scandale de corruption impliquant SNC-Lavalin, en passant par une demi-douzaine de scandales moins graves, il a ébranlé la confiance des Canadiens dans l'intégrité du gouvernement et l'administration de la justice.
Je le demande donc encore une fois: Le premier ministre coopérera-t-il à une enquête criminelle menée par la GRC ou la Police provinciale de l'Ontario?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-05-06 14:53 [p.27401]
Expand
Mr. Speaker, I will state once again that we will always respect the work of officers of Parliament and the independence of the police forces. We on this side will always co-operate with the work they do, because we recognize that Canadians deserve to have confidence in their institutions, just like we do. When it comes to our agents of Parliament, we know they do very important work, and we will let them do that important work.
While the Conservatives continue to rehash items that have already been addressed, we will continue to focus on Canadians and the things that matter to them in their everyday lives. That is why we have a program and a plan that is working, unlike the Conservatives, who continue to mislead Canadians.
Monsieur le Président, je le répète, nous respecterons toujours le travail des mandataires du Parlement et l'indépendance des forces policières. Nous, les députés de ce côté-ci de la Chambre, collaborerons toujours au travail qu'ils font, car nous reconnaissons que les Canadiens méritent d'avoir confiance en leurs institutions, tout comme nous. En ce qui concerne les agents du Parlement, nous savons qu'ils font un travail très important et nous les laisserons le faire.
Tandis que les conservateurs continuent de ressasser des questions qui ont déjà été réglées, nous continuerons de nous concentrer sur les Canadiens et les choses qui comptent pour eux, dans leur vie de tous les jours. C'est pourquoi nous avons un programme et un plan qui fonctionnent, contrairement aux conservateurs, qui continuent d'induire les Canadiens en erreur.
Collapse
View Dan Albas Profile
CPC (BC)
View Dan Albas Profile
2019-05-03 11:37 [p.27338]
Expand
Mr. Speaker, Canadians deserve to have confidence in the integrity of their government, and right now they do not. My colleague from Thornhill has written to the RCMP to ask it to investigate whether the Prime Minister broke the law when he accepted the gift of a vacation to a tropical island from someone who was lobbying the government.
Canadians deserve answers, and they deserve them now. Will the Prime Minister co-operate with any such investigation?
Monsieur le Président, les Canadiens doivent avoir la certitude que le gouvernement agit de manière intègre, mais c'est loin d'être le cas à l'heure où on se parle. Mon collègue de Thornhill a demandé à la GRC de faire enquête afin de déterminer si le premier ministre a enfreint la loi en acceptant de séjourner gratuitement sur l'île tropicale d'un homme qui faisait du lobbying auprès du gouvernement.
Les Canadiens ont le droit de savoir, et ils ont le droit de savoir maintenant. Le premier ministre collaborera-t-il aux enquêtes qui pourraient avoir lieu?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-05-03 11:38 [p.27338]
Expand
Mr. Speaker, when it comes to officers of Parliament and the independence of the police force, we on this side will always have the utmost respect for them and we will always co-operate with them. As I said yesterday, it is only the Conservatives who would have to ask that question, because for 10 years under Stephen Harper, they spent their time undermining officers of Parliament. Unfortunately, under their new leader they continue to do the same.
When it comes to this matter, there was an investigation and a report was issued. The Prime Minister accepted responsibility and accepted the findings. We have confidence in our institutions, and I encourage the Conservatives to have a little confidence in them as well.
Monsieur le Président, les mandataires du Parlement et les policiers du pays sont indépendants, ils ont toute notre confiance et ils seront toujours assurés de notre collaboration. Comme je le disais hier, il n'y a que les conservateurs pour poser ce genre de question, parce que pendant les 10 années où Stephen Harper a été au pouvoir, ils ont passé leur temps à dénigrer les mandataires du Parlement. Dommage qu'ils continuent à faire la même chose sous la direction de leur nouveau chef.
Pour répondre à la question, cette affaire a déjà fait l'objet d'une enquête et d'un rapport. Le premier ministre a accepté sa part de responsabilité ainsi que les conclusions du rapport. Nous faisons confiance aux institutions du pays, et ce serait bien si les conservateurs leur faisaient le moindrement confiance eux aussi.
Collapse
View Gérard Deltell Profile
CPC (QC)
View Gérard Deltell Profile
2019-05-03 11:38 [p.27338]
Expand
Mr. Speaker, in our glorious 152 years of existence, never in the history of Canada has a sitting Prime Minister been found guilty of ethics violations. This Prime Minister has been found guilty of violating the ethics code five times, four of which involved his relationship with the Aga Khan.
The Aga Khan Foundation is lobbying the government. That is why we are calling for an RCMP investigation.
Could the government ensure that the Prime Minister fully co-operates with this investigation?
Monsieur le Président, dans nos glorieuses 152 années d'existence, jamais, dans l'histoire du Canada, un premier ministre en exercice n'avait été reconnu coupable d'infractions concernant le code d'éthique. Or, à cinq reprises, le premier ministre a été reconnu coupable d'avoir enfreint le code d'éthique, dont quatre fois pour ses relations avec l'Aga Khan.
La Fondation Aga Khan fait du lobbying auprès du gouvernement. C'est pourquoi nous demandons à la GRC de faire une enquête.
Le gouvernement pourrait-il s'assurer que le premier ministre va collaborer entièrement à cette enquête?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-05-03 11:39 [p.27338]
Expand
Mr. Speaker, as I said, when it comes to officers of Parliament and the independence of the police force, we on this side will always have the utmost respect for them and we always will co-operate with them. We are certain that they can do their work independently from the government.
As we saw yesterday, the hon. member for Carleton and other Conservative members called into question the independence of our officers. We respect their work. We know that the commissioner did his job and submitted his report. We accepted the findings of these—
Monsieur le Président, comme je l'ai dit en anglais, de ce côté-ci de la Chambre, nous respectons les agents du Parlement et l'indépendance des forces policières. Nous travaillerons toujours avec eux. Nous sommes convaincus qu'ils peuvent faire leur travail indépendamment du gouvernement.
Comme on l'a vu hier, le député de Carleton et les autres députés conservateurs ont remis en question l'indépendance de nos agents. Nous, nous respecterons leur travail. Nous savons que le commissaire a fait son travail et qu'il a remis son rapport. Nous avons accepté les résultats de ces...
Collapse
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
View Alain Rayes Profile
2019-05-02 14:34 [p.27299]
Expand
Mr. Speaker, Canadians thought that after the sponsorship scandal the Liberals would turn over a new leaf. What we are seeing today is that the Liberal organization has not changed its culture. The Prime minister and leader of the Liberal Party was found guilty of breaching the Conflict of Interest Act four times. Furthermore, the Federal Court wants to reopen the investigation into his family trip to the Aga Khan's island.
Will the Prime Minister agree to reopen the investigation and collaborate?
Monsieur le Président, les Canadiens pensaient qu'après le scandale des commandites, les libéraux allaient changer. Ce qu'on constate aujourd'hui, c'est que la culture libérale est toujours présente dans cette organisation. On est en face d'un premier ministre et chef du Parti libéral qui a été reconnu quatre fois coupable d'avoir enfreint la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, la Cour fédérale demande de rouvrir l'enquête sur le voyage familial du chef à l'île privée de l'Aga Khan.
Est-ce que le premier ministre va accepter de rouvrir cette enquête et collaborer avec les gens?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-05-02 14:34 [p.27299]
Expand
Mr. Speaker, we know that the commissioners work at arm's length from the government and the House of Commons. On this side of the House, we respect the work that the commissioners do. The Prime Minister has accepted responsibility and what the commissioner put in his report.
With respect to inappropriate donations to two political parties, we know that the commissioner of Canada elections conducted an investigation and that both parties returned those donations.
Monsieur le Président, nous savons que les commissaires font un travail indépendant du gouvernement et de la Chambre des communes. De ce côté-ci de la Chambre, nous respectons le travail des commissaires. Le premier ministre a accepté ses responsabilités, et il a accepté ce que le commissaire a présenté dans son rapport.
Au sujet des dons inappropriés des deux partis politiques, nous savons que le commissaire aux élections fédérales a fait une enquête et que les deux partis ont remboursé ces dons.
Collapse
View Peter Kent Profile
CPC (ON)
View Peter Kent Profile
2019-05-02 14:35 [p.27299]
Expand
Mr. Speaker, it was illegal, not inappropriate.
Earlier today I wrote to the RCMP commissioner suggesting an investigation of the Liberal leader's illegal vacation to the Aga Khan's island. Recent confirmation of the RCMP's deep involvement in the planning of the vacation, as well as lingering questions involving the Liberal leader's behaviour in the SNC corruption scandal, underscore the need to assure Canadians that there is only one law that must be followed by all Canadians.
Will the Prime Minister cooperate in any belated criminal investigation into his illegal vacation?
Monsieur le Président, ils étaient illégaux et non inappropriés.
Plus tôt aujourd'hui, j'ai écrit à la commissaire de la GRC pour lui suggérer de faire enquête sur les vacances illégales du chef libéral sur l'île de l'Aga Khan. Comme il a été confirmé récemment que la GRC avait joué un rôle important dans la planification de ces vacances et qu'il y a toujours des questions qui sont restées sans réponse en ce qui concerne la conduite du chef libéral dans le scandale de corruption de SNC, il faut que la population puisse savoir que la loi est la même pour tous les Canadiens.
Le premier ministre va-t-il collaborer à toute enquête criminelle tardive concernant ses vacances illégales?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-05-02 14:36 [p.27300]
Expand
Mr. Speaker, as we know, this matter has been thoroughly studied by the former conflict of interest and ethics commissioner. The Prime Minister has accepted her findings. The Prime Minister has accepted responsibility when it comes to this matter.
The member opposite should very well know that ATIPs are handled completely separately from political staff. I should not have to remind the Conservatives that they were the ones who were found guilty of politically interfering with the ATIP process. It is unfortunate, because they actually rehired the person who was responsible and was found guilty.
Monsieur le Président, comme nous le savons, cette affaire a déjà fait l'objet d'une enquête approfondie de la part de l'ancienne commissaire aux conflits d'intérêts et à l'éthique. Le premier ministre a accepté ses conclusions. Il a accepté sa responsabilité dans cette affaire.
Le député d'en face devrait savoir que les demandes d'accès à l'information ne sont pas traitées par le personnel politique. Je ne devrais pas avoir à rappeler aux conservateurs que ce sont eux qui ont été reconnus coupables d'ingérence politique dans le processus d'accès à l'information. Dommage qu'ils aient réembauché la personne responsable et reconnue coupable.
Collapse
View Peter Kent Profile
CPC (ON)
View Peter Kent Profile
2019-05-02 14:36 [p.27300]
Expand
Mr. Speaker, we know that the Liberal leader considers the exposure of each of his ever-accumulating ethical lapses learning experiences. Members will recall the Liberals' rote answers during the ethics commissioner's year-long investigation, pledging his co-operation, but we all saw, at the justice and ethics committees, just how much the Liberal leader co-operates if he does not like where an investigation is going.
Again, will the Liberal leader co-operate with a criminal investigation by the RCMP or the Ontario Provincial Police?
Monsieur le Président, nous sommes conscients que chaque fois qu'un nouveau manquement à l'éthique s'ajoute à ceux qu'il a déjà commis, le chef libéral le considère comme une occasion d'apprendre. Les députés se souviendront que, pendant l'année qu'a duré l'enquête de la commissaire à l'éthique, les libéraux soulignaient inlassablement que leur chef coopérait à l'enquête. Nous avons toutefois pu voir, pendant les travaux des comités de la justice et de l'éthique, à quel point le chef libéral se montre coopératif quand une enquête prend une tournure qui ne lui convient pas.
Je le demande donc encore une fois: Le chef libéral coopérera-t-il à une enquête criminelle menée par la GRC ou la Police provinciale de l'Ontario?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-05-02 14:37 [p.27300]
Expand
Mr. Speaker, when it comes to officers of Parliament and the independence of the police force, we on this side have the utmost respect for the work they do. We will always cooperate.
It is only the Conservatives who would have to ask that question, because we know that under 10 years of Stephen Harper, they had no regard when it came to officers of Parliament. We know that the Conservatives have chosen a new leader, but they continue with the same approach as Stephen Harper.
What is even more interesting is that the Conservatives will do anything but talk about their plan, because they have no plan. However, we know that they want to cut the tax-free Canada child benefit. That is why today we find that they do not even want to cost their electoral platform, because they want to mislead Canadians, just like Doug Ford did.
Monsieur le Président, de ce côté-ci de la Chambre, nous avons un immense respect pour le travail des mandataires du Parlement et des policiers ainsi que pour leur indépendance. Ils auront toujours notre coopération.
Ce sont plutôt les conservateurs qui devraient se poser cette question puisque, pendant les 10 années où Stephen Harper était au pouvoir, ils n'ont montré aucun respect envers les mandataires du Parlement. Nous savons que les conservateurs ont choisi un nouveau chef, mais leur approche demeure celle de Stephen Harper.
Fait encore plus intéressant, les conservateurs évitent à tout prix de parler de leur plan, puisqu'ils n'en ont pas. Nous savons toutefois qu'ils veulent sabrer dans l'Allocation canadienne pour enfants. Cela explique pourquoi, comme on le constate aujourd'hui, ils n'ont aucune intention d'établir le coût de leur plateforme électorale. Ils souhaitent plutôt induire les Canadiens en erreur, à la manière de Doug Ford.
Collapse
View Peter Kent Profile
CPC (ON)
View Peter Kent Profile
2019-04-29 14:50 [p.27106]
Expand
Mr. Speaker, the Ethics Commissioner found that the Prime Minister violated the Conflict of Interest Act by accepting an illegal vacation seen as a gift designed to influence the PM. This past week a federal court ruled that the Lobbying Commissioner must also investigate this illegal vacation. Now the Liberals are fighting that order.
Why is the government spending public money trying to cover up the Prime Minister's illegal holiday?
Monsieur le Président, la commissaire à l'éthique a conclu que le premier ministre a enfreint la Loi sur les conflits d'intérêts lorsqu'il a accepté des vacances illégales qui sont considérées comme un cadeau conçu pour influencer le premier ministre. La semaine dernière, la Cour fédérale a statué que le commissaire au lobbying doit également enquêter sur ces vacances illégales. Les libéraux tentent maintenant de faire renverser cette ordonnance.
Pourquoi le gouvernement dépense-t-il des fonds publics pour tenter de camoufler les vacances illégales du premier ministre?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-04-29 14:51 [p.27106]
Expand
Mr. Speaker, as I have said on numerous occasions in the House, we support the independence of officers of Parliament. As we all know, the lobbying commissioner investigates lobbyists. As the interpretation of the act continues to be considered by the courts, we will not comment.
I can assure all members, as well as all Canadians, that the Prime Minister and his office were not part of the decision to appeal.
Monsieur le Président, comme je l'ai indiqué à maintes reprises à la Chambre, nous appuyons l'indépendance des mandataires du Parlement. Comme nous le savons tous, le commissaire au lobbying enquête sur les lobbyistes. Étant donné que les tribunaux examinent encore l'interprétation à donner la loi, nous ne commenterons pas.
Je peux assurer à tous les députés et à tous les Canadiens que le premier ministre et son Cabinet n'ont pas pris part au processus décisionnel qui a mené à la décision de porter ce jugement en appel.
Collapse
View Jacques Gourde Profile
CPC (QC)
View Jacques Gourde Profile
2019-04-29 14:51 [p.27106]
Expand
Mr. Speaker, the investigation into the Prime Minister's illegal holiday will no doubt be delayed, since the Liberals are appealing a judge's decision. This shows how the Liberal government only respects our justice system when it helps them benefit, conspire or cheat.
We must do everything we can to maintain confidence in our justice system. Why is the Prime Minister not setting an example for all Canadians?
Monsieur le Président, l'enquête sur les vacances illégales du premier ministre sera sans doute retardée, car les libéraux font appel de la décision d'un juge. On reconnaît bien là le seul respect qu'a le gouvernement libéral envers notre système de justice: profiter, magouiller ou tricher.
La confiance en notre système de justice doit être protégée comme la prunelle de nos yeux. Pourquoi le premier ministre ne donne-t-il pas l'exemple à tous les Canadiens?
Collapse
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-04-29 14:52 [p.27107]
Expand
Mr. Speaker, we support the independence of officers of Parliament. As we all know, the lobbying commissioner investigates lobbyists. As the interpretation of the act continues to be considered by the courts, we will not comment. The Prime Minister and his office were not part of the decision to appeal.
Monsieur le Président, nous soutenons l'indépendance des agents du Parlement. Comme nous le savons, la commissaire au lobbying enquête sur les lobbyistes. Puisque l'interprétation de la loi continue à être considérée par les tribunaux, nous ne ferons pas de commentaire. La décision de faire appel a été prise indépendamment du premier ministre et de son bureau.
Collapse
View Michelle Rempel Profile
CPC (AB)
View Michelle Rempel Profile
2019-04-10 14:56 [p.26930]
Expand
Mr. Speaker, I can understand why the Prime Minister did not want to answer that question, because this is really about the Prime Minister's motives. It is not just that. It is the illegal, taxpayer-funded vacation that he took while he was raising taxes on people who cannot think about affording their own vacation right now. It is the fact that he punished two strong women for doing the right thing while he moved hell and high water to protect his buddies at SNC-Lavalin from facing a day in court.
Why does everything the Prime Minister does benefit him and hurt the people that we are supposed to serve?
Monsieur le Président, je peux comprendre pourquoi le premier ministre n'a pas voulu répondre à la question, car elle porte vraiment sur ses motifs, mais il ne s'agit pas seulement de cela. Il s'agit des vacances illégales financées par les contribuables qu'il a prises en même temps qu'il augmentait les impôts des gens qui n'ont même pas les moyens de prendre des vacances. Il s'agit du fait qu'il a puni deux femmes fortes pour avoir fait ce qui s'impose pendant qu'il remuait ciel et terre pour éviter un procès criminel à ses amis de SNC-Lavalin.
Comment se fait-il que le premier ministre agisse toujours dans son propre intérêt, au détriment des gens qu'il est censé servir?
Collapse
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2019-04-10 14:57 [p.26930]
Expand
Mr. Speaker, speaking of misleading Canadians, the very first thing we did was lower taxes on the middle class and raise taxes on the wealthiest 1%. We then delivered a Canada child benefit that lifted 300,000 kids out of poverty. The Conservatives voted against both of those measures.
How is our economy doing? It has among the best in growth in the G7 and the lowest unemployment rate in 40 years, and Canadians have created over 900,000 new jobs.
No wonder the Conservatives can only sling mud instead of talking about any plan for growing the economy. It is because they have none.
Monsieur le Président, en parlant d'induire les Canadiens en erreur, la toute première mesure que nous avons prise a été de réduire les impôts de la classe moyenne et d'augmenter ceux du centile le plus riche. Nous avons ensuite instauré l'Allocation canadienne pour enfants, qui a permis de sortir 300 000 enfants de la pauvreté. Les conservateurs ont voté contre ces deux mesures.
Comment se porte l'économie canadienne? Elle affiche la meilleure croissance de tous les pays du G7, et le taux de chômage est à son plus bas depuis 40 ans. De plus, les Canadiens ont créé plus de 900 000 emplois.
Il n'est pas étonnant que les conservateurs se contentent de nous critiquer, au lieu d'annoncer un plan pour favoriser l'économie — c'est parce qu'ils n'en ont pas.
Collapse
Results: 1 - 30 of 1691 | Page: 1 of 57

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data