Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 3 of 3
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-06-14 18:19 [p.6718]
Expand
Madam Speaker, the price of gas has risen over 40% year over year. If we look up the price of gas in the GTA right now in, from Toronto to Richmond Hill, we will see that it is currently around 209.3¢ per litre. The cost of gas is up, way up, and so is the price of food.
Even if someone does not drive, farmers drive to plant, to harvest and to do so much more, and they need gas. To get the food they grow to our grocery stores, they need gas. Gas prices are up 40%. It is no surprise that food prices have risen almost 10%.
We have seen the largest increase in the cost of food since 1981. That is a 41-year record. In 1981, I was not even born yet. My parents were still in a refugee camp. If we take into account the fact that Canada’s median age is 41.1 years, that means for half of Canadians, myself included, the increase in the price of food is the highest it has ever been in our lifetime. The price of gas is also the highest I have ever seen in my lifetime.
The soaring cost of gas and food is crushing Canadians, but while Canadians are struggling, the government is just raking it in. How much is it bringing in? Let us do the math. Annually, 65 billion litres of gasoline and diesel are sold in Canada. The GST revenue that the federal government collects from just these two fuels alone works out to about $6 billion a year.
However, members will remember that gas prices are up 40%, so the federal government stands to pocket $2.5 billion extra that it never budgeted for or earmarked. Those billions of dollars belong to Canadians.
I know I have much more time to speak, but I am going to jump straight to the point. The federal government has a duty to give this slush fund back to Canadians. I will ask this of the government, yet again: Will the government provide relief to struggling Canadians, just as the fiscally prudent and compassionate Liberal Paul Martin government did? Yes or no?
Madame la Présidente, le prix de l'essence a augmenté de plus de 40 % sur 12 mois. Dans la région du Grand Toronto, de Toronto à Richmond Hill, le prix de l'essence se chiffre actuellement à environ 209,3 ¢ le litre. Le prix de l'essence a considérablement augmenté, tout comme le prix des aliments.
Même si quelqu'un ne conduit pas, les agriculteurs conduisent pour mettre en terre et récolter leurs cultures, et faire bien d'autres choses encore, et ils ont besoin d'essence. Pour acheminer les aliments qu'ils cultivent vers les épiceries, ils ont besoin d'essence. Or, le prix de l'essence a augmenté de 40 %. Il n'est pas étonnant que les prix des aliments aient augmenté de près de 10 %.
Nous connaissons la plus forte augmentation du coût des aliments depuis 1981. C'est un record de 41 ans. En 1981, je n'étais même pas encore né. Mes parents vivaient encore dans un camp de réfugiés. Si l'on tient compte du fait que l'âge médian au Canada est de 41,1 ans, cela signifie que pour la moitié des Canadiens, moi y compris, l'augmentation du prix des aliments est la plus élevée de toute notre vie. Le prix de l'essence est également le plus élevé que j'aie jamais connu au cours de ma vie.
Alors que les Canadiens sont écrasés par la hausse fulgurante du coût de l'essence et des aliments, le gouvernement s'enrichit. Combien empoche-t-il? Faisons le calcul. Chaque année, 65 milliards de litres d'essence et de diésel sont vendus au Canada. À elle seule, la TPS associée à ces deux carburants rapporte au gouvernement fédéral environ 6 milliards de dollars par année.
Les députés se souviendront toutefois que le prix de l'essence a grimpé de 40 %, ce qui veut dire que le gouvernement fédéral pourrait empocher 2,5 milliards de dollars supplémentaires, qu'il n'avait prévus ni dans ses budgets ni dans ses dépenses. Ces milliards de dollars appartiennent aux Canadiens.
Je sais qu'il me reste amplement de temps de parole, mais je passerai directement à l'essentiel: le gouvernement fédéral a le devoir de redonner cet argent aux Canadiens. Je le demanderai donc au gouvernement une fois de plus: aidera-t-il les Canadiens en difficulté, comme l'avait fait le gouvernement libéral de Paul Martin, qui était guidé à la fois par la prudence financière et la compassion? Oui ou non?
Collapse
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-06-14 18:24 [p.6719]
Expand
Madam Speaker, I will acknowledge that there are countries around the world that are facing challenges with inflation. I acknowledge that point by my colleague. He mentioned there are certain things out of the countries' control. What is within the federal government's control is what it will choose to do with $2.5 billion extra that it did not plan to have.
Canadians are struggling now. What about single Canadians? Family support is fantastic and $10-a-day child care is great. What about those who do not have children? One in seven Canadians lives in poverty. They are struggling now with the cost of gas, the cost of food and so on.
I will ask, for the third time now: Will the government help struggling Canadians and provide relief following a precedent that a previous Liberal government had done?
Madame la Présidente, je reconnais qu'il y a des pays dans le monde qui font face à des défis liés à l'inflation. Je reconnais le point de vue de mon collègue. Il a mentionné qu'il y a certaines choses que les pays ne peuvent pas contrôler. Ce qui est sous le contrôle du gouvernement fédéral, c'est ce qu'il va choisir de faire avec 2,5 milliards de dollars supplémentaires qu'il n'avait pas prévus.
Les Canadiens ont des difficultés en ce moment. Qu'en est-il des Canadiens vivant seuls? Le soutien aux familles est fantastique, et les garderies à 10 $ par jour sont formidables. Toutefois, qu'en est-il de ceux qui n'ont pas d'enfants? Un Canadien sur sept vit dans la pauvreté. Les Canadiens doivent faire face au coût de l'essence, au coût de la nourriture, et ainsi de suite.
Voici ma question, pour la troisième fois: le gouvernement va-t-il aider les Canadiens en difficulté en suivant un précédent établi par un ancien gouvernement libéral?
Collapse
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-05-18 15:15
Expand
Mr. Speaker, the soaring cost of gas has eviscerated Canadian consumers. With an unprecedented 6.8% inflation rate, people are wondering where next month's mortgage or rent is coming from, all while the GST is slashing through what remains in their pocketbooks. The government knows it is raking in billions of extra dollars.
Will the Prime Minister introduce a tax rebate, as the fiscally prudent and compassionate Martin government did, to help Canadians, yes or no?
Monsieur le Président, la flambée du coût de l'essence saigne à blanc les consommateurs canadiens. Vu le taux d'inflation sans précédent de 6,8 %, les gens se demandent comment ils paieront le prêt hypothécaire ou le loyer du mois prochain. Pendant ce temps, la TPS coupe sauvagement dans ce qui reste de leurs portefeuilles. Le gouvernement sait qu'il engrange des milliards de dollars supplémentaires.
Le premier ministre mettra-t-il en place un remboursement d'impôt pour aider les Canadiens, comme l'a fait le gouvernement financièrement prudent et compatissant de Paul Martin, oui ou non?
Collapse
Results: 1 - 3 of 3

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data