Hansard
Consult the new user guides
For assistance, please contact us
Consult the new user guides
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 4 of 4
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-11-16 19:07 [p.9598]
Expand
Madam Speaker, in my question on September 28, I pointed out to the government that in Restaurants Canada's annual report, over the last 12 months 43% more restaurants had closed than opened. Additionally, the Business Development Bank of Canada and Innovation, Science and Economic Development Canada report that our nation’s small and medium-sized enterprises, or SMEs, are responsible for 10 million jobs in our country.
Like all SMEs, restaurants help to employ 88.3% of Canada’s private labour force. However, all is far from well. In August 2022, for the first time in history, there were over 180,000 client visits in one month to the Daily Bread Food Bank in Toronto.
In prepandemic times, just to put it in context, it would have had 60,000 client visits. If we fast-forward to January 2022, with the increases in inflation, there were 120,000 visits and, as mentioned earlier, in the most recent reported figure in August, that number has tripled, from 60,000 prepandemic to 180,000 client visits in one month.
There is serious hardship here. Many Canadians face a really harsh winter. This reality is not some partisan thing; it is a very serious situation. It is one thing for a senior minister to suggest that it is not going to be an easy time for Canadians, that it is not going to be an easy time for Canada and that we have to make do with today’s realities.
Does the government have any other viable plan, and if so, what is it?
Madame la Présidente, dans une question que j'ai posée le 28 septembre dernier, je soulignais au gouvernement que selon un rapport de Restaurants Canada, depuis 12 mois, le nombre de restaurants qui ont fermé leurs portes est 43 % plus élevé que le nombre de nouveaux restaurants. Par ailleurs, selon la Banque de développement du Canada et Innovation, Sciences et Développement économique Canada, les PME assurent 10 millions d'emplois dans notre pays.
Comme toutes les PME, les restaurants contribuent à l'embauche de 88,3 % de la main-d'œuvre du secteur privé au Canada. Pourtant, tout ne va pas pour le mieux. En août 2022, pour la première fois de l'histoire, plus de 180 000 personnes ont fait appel à la banque alimentaire Daily Bread de Toronto en un mois.
Pour mettre les choses en perspective, avant la pandémie, cette banque alimentaire répondait aux besoins de 60 000 personnes par mois. En janvier 2022, avec la hausse de l'inflation, ce nombre était passé à 120 000 personnes et, comme je viens de le dire, selon les plus récentes données en date du mois d'août, ce nombre a triplé, étant passé de 60 000 personnes par mois avant la pandémie à 180 000 personnes par mois.
Les problèmes sont criants. De nombreux Canadiens s'apprêtent à passer un hiver très rude. Cette réalité ne se prête pas aux considérations partisanes, car elle est trop grave. Une ministre de premier plan a laissé entendre que les Canadiens passeront des moments difficiles, que ce ne sera pas une période facile pour le Canada et qu'il faudra se débrouiller.
Le gouvernement a-t-il un plan viable? Dans l'affirmative, quel est-il?
Collapse
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-11-16 19:13 [p.9599]
Expand
Madam Speaker, I have two questions.
One, does my hon. colleague believe that the government should be instituting a comprehensive plan to help Canadians cope with the record food costs and the high interest rates?
Two, given how there are other metrics that lag, I would suggest that food bank usage is as close to a real-time indicator that really demonstrates or illustrates, quite frankly, how Canadians are doing, particularly those who are most vulnerable. It should be monitored and used to inform public policy. Would my hon. colleague agree that food bank usage is a metric the government should begin monitoring?
Madame la Présidente, j'ai deux questions.
Premièrement, est-ce que mon collègue croit que le gouvernement devrait mettre en place un plan global pour aider les Canadiens qui doivent faire face aux prix records dans le secteur alimentaire et aux taux d'intérêt élevés?
Deuxièmement, comme certains indicateurs ne donnent pas une image en temps réel de la situation, je dirais que le recours aux banques alimentaires serait l'indicateur le plus près de la situation actuelle pour nous montrer comment s'en sortent les Canadiens, en particulier les plus vulnérables d'entre eux. Cet indicateur devrait être suivi et employé pour orienter les politiques publiques. Mon collègue croit-il que le recours aux banques alimentaires devrait être un indicateur suivi par le gouvernement?
Collapse
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-09-28 15:16 [p.7860]
Expand
Mr. Speaker, according to Restaurants Canada, over the last 12 months, 43% more restaurants have closed than opened. In my riding, restaurants are paying as much as three times more for food and materials. Prepandemic, vegetable oil was only $16 for 16 litres. Today, it is $53.
With businesses fighting to survive and with few tourists brave enough to visit a Canadian airport, what is the government's latest answer to curbing rampant inflation and soaring food prices, beyond reannouncing programs that may or may not come into existence in this decade?
Monsieur le Président, selon Restaurants Canada, au cours des 12 derniers mois, le nombre de restaurants qui ont fermé leurs portes est 43 % plus élevé que le nombre de nouveaux restaurants. Dans ma circonscription, les propriétaires de restaurants paient jusqu’à trois fois plus pour les denrées alimentaires et les divers articles dont ils ont besoin pour faire rouler leur entreprise. Avant la pandémie, un contenant de 16 litres d’huile végétale coûtait seulement 16 $. Aujourd’hui, son prix s’élève à 53 $.
Alors que les entreprises ont de la difficulté à survivre et que peu de touristes bravent nos aéroports, quelle nouvelle mesure le gouvernement prendra-t-il pour freiner la hausse vertigineuse de l’inflation et des prix des aliments, à part répéter l’annonce de programmes qui doivent — peut-être — voir le jour au cours de la prochaine décennie?
Collapse
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-06-06 15:08 [p.6142]
Expand
Mr. Speaker, I recently met with the secretary general of the Polish Red Cross. She indicated that their need right now is for money or food. They can no longer help Afghan refugees destined for Canada. There is also a global food shortage on the horizon, a product of Russia's blocking of Ukrainian grain exports. Chad has announced it is facing catastrophe, and other African nations will soon follow.
Does the government have any plan to assist Poland and address the emerging food crisis? Will it move to increase the availability of Canadian wheat, or as with Afghanistan, is the government's head buried in the sand while people are facing death?
Monsieur le Président, j'ai rencontré dernièrement la secrétaire générale de la Croix-rouge polonaise. Elle m'a fait savoir que cet organisme a besoin d'argent et de nourriture en ce moment. Il ne parvient plus à aider les réfugiés afghans qui doivent s'installer au Canada. De plus, une pénurie alimentaire mondiale se profile à l'horizon parce que la Russie bloque les exportations de grain en provenance de l'Ukraine. Le Tchad a indiqué qu'il connaissaint une situation catastrophique, ce qui sera bientôt le cas d'autres pays africains.
Le gouvernement a-t-il un plan pour aider la Pologne et s'attaquer à la nouvelle crise alimentaire? Agira-t-il pour accroître l'accessibilité du blé canadien ou, comme dans le cas de l'Afghanistan, se cachera-t-il la tête dans le sable pendant que des gens risquent de mourir?
Collapse
Results: 1 - 4 of 4

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data