Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 54
View Rosemarie Falk Profile
CPC (SK)
View Rosemarie Falk Profile
2022-06-22 18:23 [p.7172]
Expand
Madam Speaker, we have heard throughout this debate that seniors were disproportionately impacted by COVID-19, and we know that this was particularly true for seniors living in long-term care.
In the previous Parliament, I had the opportunity to initiate a study at the HUMA committee to review the impact of COVID-19 on the financial and social health and well-being of seniors. The purpose of the study was to understand the impact on seniors, take lessons from that understanding and make specific recommendations to improve supports for seniors. We know that long-term care was central to that study, and the committee heard important testimony that spoke directly to the experiences and needs of seniors, their families and staff in care homes.
I was relieved that in this Parliament, the HUMA committee completed that study. The report entitled “The Impacts of COVID-19 on the Well-Being of Seniors” was tabled in the House just recently. Similar to recommendations in that report, the motion being debated today calls on the government to work collaboratively with provincial and territorial governments to ensure that seniors receive adequate care.
I certainly appreciate and support the member for Avalon calling on his own government to act, but action must be taken. We know that the status quo is unacceptable and that the government can do better.
The conversation really turns to the Liberal government and the seniors minister. It is not enough to pass the motion in the House. The needle needs to move, and we know and have heard that action is past due. There are areas that fall under federal jurisdiction that can be acted on in the immediate term, and while we know that provincial jurisdictions must absolutely be respected, especially as priorities and needs may different regionally, the federal government can certainly provide leadership.
Madame la Présidente, on répète depuis le début du débat que les aînés ont été particulièrement éprouvés par la COVID‑19, et c'est encore plus vrai pour ceux qui habitent dans un centre d'hébergement de longue durée.
Pendant la législature précédente, j'ai convaincu le comité des ressources humaines d'entreprendre une étude sur les effets de la COVID‑19 sur la santé financière et sociale ainsi que sur le bien-être des aînés. Cette étude visait à comprendre les répercussions subies par les aînés, à en tirer des leçons et à recommander des façons de mieux aider les personnes âgées. Les soins de longue durée étaient au cœur de cette étude, et certains témoins entendus par le comité sont venus parler de leur expérience et expliquer les besoins des aînés vivant dans de tels établissements de même que ceux de leurs proches et du personnel qui en prend soin.
J'ai été soulagée d'apprendre, au début de la législature actuelle, que le comité avait terminé son étude. Son rapport, intitulé « Les répercussions de la COVID‑19 sur le bien-être des aînés », a été déposé à la Chambre récemment. Tout comme les recommandations qui s'y trouvent, la motion d'aujourd'hui demande au gouvernement de faire tout ce qui est en son pouvoir, en collaboration avec les provinces et les territoires, pour que les aînés reçoivent les soins dont ils ont besoin.
Je suis très reconnaissante au député d'Avalon d'avoir demandé à son gouvernement d'agir, mais encore faudrait-il qu'il soit entendu. Le statu quo est inacceptable, et le gouvernement est capable de mieux.
La balle est dans le camp des libéraux et de la ministre des Aînés. Ce n'est pas assez de donner son appui à une motion. Les choses doivent bouger et il est plus que temps qu'il se passe quelque chose. Dans l'immédiat, le gouvernement peut agir sur les éléments qui sont de son ressort, et si tout le monde s'entend pour dire que les compétences des provinces doivent absolument être respectées — d'autant plus que les priorités et les besoins peuvent varier d'une région à l'autre —, cela n'empêche pas le fédéral de montrer l'exemple.
Collapse
View Warren Steinley Profile
CPC (SK)
View Warren Steinley Profile
2022-06-07 12:02 [p.6197]
Expand
Madam Speaker, I was happy to listen to the member opposite's speech, but the NDP has truly fallen far from being the party of hard-working Canadians.
In this motion, we talk about getting rid of restrictions and mandates so people can go back to work. These are people in the public service and the RCMP across this nation. There are three million to four million people who have not been able to go to work.
Also, those same people cannot travel within their own country, yet all this member wants to talk about is big corporations and how they are bad for Canadians and never help Canadians. What we want to do is talk about a few things, and one of which is getting Canadians back to work.
How far has the NDP fallen that its members do not even care if people can provide for their families anymore? This member should be ashamed of that speech.
Madame la Présidente, j'ai été content d'écouter le discours du député d'en face, mais le NPD est rendu vraiment loin d'être le parti des travailleurs canadiens.
Dans cette motion, il est question de supprimer les restrictions et les obligations afin de permettre aux gens de retourner au travail, nommément les employés de la fonction publique et de la GRC à l'échelle du pays. Il y a 3 à 4 millions de personnes qui n'ont pas été en mesure d'aller travailler.
De plus, ces mêmes personnes ne peuvent pas voyager à l'intérieur de leur propre pays. Pourtant, tout ce dont le député veut parler, c'est des grandes entreprises, de tout ce que ces dernières font pour empoisonner la vie des gens et du fait qu'elles n'aident jamais les Canadiens. Il y a certaines choses dont nous voudrions discuter, et l'une d'entre elles est de remettre les Canadiens au travail.
Jusqu'où le NPD a‑t‑il pu sombrer pour que ses membres ne se soucient même plus de savoir si les gens peuvent subvenir aux besoins de leur famille? Ce député devrait avoir honte du discours qu'il vient de prononcer.
Collapse
View Kelly Block Profile
CPC (SK)
Madam Speaker, the irrational stubbornness of the government when it comes to vaccine mandates is frustrating to a broad range of Canadians. Whether it is federal public sector unions, the tourism and travel industry, military and RCMP members or Canadians who just want to travel, they want the government to end the mandates. Continuing to impose mandates is causing stress and hardship. Businesses are hurt as interprovincial and international travel is more difficult.
One example is Josh, a farmer in my riding, who is at risk of losing hundreds of thousands of dollars due to the uncertainty of international travel. Whether impacted financially or not by the federal mandates, all Canadians are negatively impacted by the divisiveness of the Prime Minister.
Regardless of their vaccination status, many feel like the government has created two classes of citizens. This has to stop. Canada needs to join the rest of the world and get back to normal.
Madame la Présidente, l'entêtement irrationnel du gouvernement à l'égard des exigences relatives à la vaccination s'avère frustrant pour un grand nombre de Canadiens. Qu'il s'agisse des syndicats de la fonction publique fédérale, de l'industrie du tourisme et des voyages, de militaires, de membres de la GRC ou de Canadiens qui ne veulent que voyager, tous souhaitent que le gouvernement mette fin à ces exigences. L'imposition soutenue de telles exigences entraîne du stress et des difficultés. En outre, les entreprises pâtissent des déplacements interprovinciaux et internationaux qui sont rendus plus compliqués.
Par exemple, il y a Josh, un agriculteur de ma circonscription, qui risque de perdre des centaines de milliers de dollars en raison de l'incertitude liée aux voyages internationaux. Qu'ils soient touchés ou non par des conséquences financières associées aux exigences fédérales, tous les Canadiens subissent les effets négatifs des politiques de division du premier ministre.
Peu importe leur statut vaccinal, beaucoup de gens considèrent que le gouvernement a créé deux catégories de citoyens. Il faut que cela cesse. Il faut que le Canada se joigne au reste du monde et que les choses reprennent leur cours normal.
Collapse
View Warren Steinley Profile
CPC (SK)
View Warren Steinley Profile
2022-05-19 11:16
Expand
Mr. Speaker, I really want to thank the parliamentary secretary for reading that speech prepared for her by the PMO. It was really interesting.
The question I have for her is twofold. First, she talked about following the science and the data. Could she please give the House the data that shows these mandates are still necessary and that we cannot go back to prepandemic-level travel?
Second, does she believe that, in Canada now, it is fair that three million people cannot travel within their own country to see their family, to see their friends or to go on a vacation within Canada because of a personal health choice? Does she think that is fair and equitable treatment for all Canadians?
Monsieur le Président, je tiens sincèrement à remercier la secrétaire parlementaire d’avoir lu cette intervention que lui a préparée le Cabinet du premier ministre. C’était très intéressant.
J’ai une double question pour elle. Premièrement, elle a parlé de s’en remettre à la science et aux données. Peut-elle communiquer à la Chambre les données qui montrent que les restrictions sont encore nécessaires et que nous ne pouvons pas revenir aux conditions de voyage d’avant la pandémie?
Deuxièmement, croit-elle qu’aujourd’hui, au Canada, il est juste que trois millions de personnes ne puissent pas voyager dans leur propre pays pour aller voir leur famille ou leurs amis ou pour aller en vacances, tout cela à cause d’un choix personnel concernant leur santé? Pense-t-elle que ce traitement soit juste pour tous les Canadiens?
Collapse
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2022-05-19 11:57
Expand
Mr. Speaker, the member's speech on populism was very interesting, but I want to talk about what was happening, for example, this weekend in Montreal and at the airport. It is hard for constituents to understand. When they go to the airport and realize they need a mask, they have to go back to get a mask, and then they go through all these checks that they do not normally have to go through. How does the member explain to his constituents why, when they are outside of the airport, they do not need a mask, because the Quebec government says it is safe, but inside the airport they do?
Monsieur le Président, le discours du député sur le populisme était très intéressant, mais j'aimerais parler de la situation sur le terrain, par exemple ce qui s'est passé à l'aéroport de Montréal le week-end dernier. Les gens ne comprennent pas pourquoi, quand ils se rendent à l'aéroport et qu'ils réalisent qu'ils doivent porter un masque, ils doivent revenir sur leurs pas pour se procurer un masque. Puis, ils subissent toute une série de vérifications inhabituelles. Le député peut-il expliquer aux gens pourquoi, quand ils sont à l'extérieur de l'aéroport, ils ne sont pas obligés de porter un masque — parce que le gouvernement du Québec a déclaré que c'est sécuritaire de ne pas en porter —, alors qu'ils doivent le porter dans l'aéroport?
Collapse
View Robert Kitchen Profile
CPC (SK)
Madam Speaker, for many things, the member and I have some agreement on. He talked about foreseeable and anticipated aspects of things, and he is right. Being proactive is one thing the government has failed to do.
One of the comments the member made was that, unfortunately, people who were in line three weeks ago for their passports have not gotten them. They are not even in line at airports at this point in time.
The member also talked a bit about evidence and science, which are very important and are in my background. Ultimately, my question for him, because I have not gotten a clear answer from him, is this. Does he not feel that evidence and science should be presented to Canadians today and that a plan based on them should be put forward to Canadians today?
Madame la Présidente, sur bien des points, le député et moi sommes d’accord. Il a parlé des aspects prévisibles et anticipés des choses, et il a raison. Le gouvernement n'a pas su être proactif.
Le député a entre autres dit que, malheureusement, les personnes qui faisaient la queue il y a trois semaines pour obtenir leur passeport ne l’ont pas encore reçu. À l'heure actuelle, ils ne sont même pas en train de faire la queue à l'aéroport.
Le député a également parlé un peu des données et de la science, qui sont très importantes et qui font partie de mon bagage. En fin de compte, ma question pour lui, car je n’ai pas obtenu de réponse claire de sa part, est la suivante: n’est-il pas d’avis que les données et la science devraient être présentées aux Canadiens aujourd’hui et qu’un plan reposant sur celles-ci devrait être proposé aux Canadiens aujourd’hui?
Collapse
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2022-05-19 12:43
Expand
Madam Speaker, I am curious. As the member goes into the summer tourism season, and as we see U.S. border protections being reduced by 20%, and as we see a lack of Canadian customs officials in place at this point in time, and as we see the lineups that keep getting longer at every border as travel increases, how is that going to impact his tourism sector and his riding in general?
Madame la Présidente, je suis curieux. Tandis que la circonscription du député est à l’aube de la saison touristique estivale et que les mesures de protection à la frontière américaine sont réduites de 20 %, il n’y a pas suffisamment de douaniers canadiens en poste et les files d’attente ne cessent de s’allonger à toutes les frontières au fur et à mesure que le nombre de voyageurs augmente. Quelle sera l'incidence de cette situation sur le secteur touristique et sa circonscription en général?
Collapse
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2022-05-19 12:57
Expand
Madam Speaker, the member talked about a pregnant lady going to the airport with her kids. I came across an experience in Montreal where four ladies came to the gate and just missed their plane. One was a diabetic and she was in tears. She was begging to be let on the plane. She could see it. The reason she could not get on the plane is she spent three-and-a-half to four hours going through security.
What can we do to alleviate some of those concerns?
Madame la Présidente, ma collègue a parlé d’une femme enceinte qui se rendait à l’aéroport avec ses enfants. À Montréal, j’ai vu quatre dames arriver trop tard à la porte d’embarquement. Elles ont manqué leur avion de très peu. L’une est diabétique; elle était en larmes. Elle suppliait qu’on la laisse entrer dans l’avion. Elle le voyait. Elle a raté cet avion parce qu’elle avait fait la queue pendant trois heures et demie ou quatre heures pour passer par la sécurité.
Que pouvons-nous faire pour régler ce genre de problèmes?
Collapse
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2022-05-19 13:16
Expand
Madam Speaker, she “owns” me? I find that very offensive.
Madame la Présidente, elle me « domine »? Je trouve cela insultant.
Collapse
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2022-05-19 13:16
Expand
Madam Speaker, I think I have to pursue this, because she is trying to regenerate a different dialogue. What she said was, “We own him.” If we could please check the Hansard—
Madame la Présidente, je dois insister, parce que la députée tente de changer le sujet. Elle a dit: « Nous le dominons. » Pourrions-nous, s'il vous plaît, vérifier le hansard...
Collapse
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2022-05-19 13:17
Expand
Madam Speaker, between that and “just inflation”—
Madame la Présidente, entre cela et notre expression sur l'inflation...
Collapse
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2022-05-19 13:44
Expand
Madam Speaker, every province has now lifted its mandates, and we are in a situation where they are not even wearing masks in Quebec. Is that enough science to maybe justify what we are doing?
Madame la Présidente, toutes les provinces ont déjà levé leurs exigences relatives à la vaccination. Au Québec, les gens ne sont même plus tenus de porter un masque. N'est-ce pas là des preuves scientifiques suffisantes pour justifier notre démarche?
Collapse
View Fraser Tolmie Profile
CPC (SK)
View Warren Steinley Profile
CPC (SK)
View Warren Steinley Profile
2022-05-19 15:47
Expand
Mr. Speaker, I would like to applaud the member for the performance he just gave. It is interesting that the Liberals who sit here with their masks on during the debates in the House of Commons are the same Liberals who go to receptions all over downtown Ottawa with their masks off, where there are hundreds of people. I would ask my colleague across the way why it is the Liberals wear their masks in the House of Commons, but not when they go to receptions such as the Sir John A. Macdonald one last night? If they are concerned about their safety and the safety of others, why is it okay for them to not worry about wearing their masks in public when they are not on Parliament Hill?
Why is it okay for health officers across the country to say we do not have to wear masks in Alberta, Saskatchewan or anywhere else in the country but on Parliament Hill? Can he tell me what advice the Liberals are following? It is not scientific: It is political, as this member has talked about throughout his whole speech.
Monsieur le Président, j’aimerais applaudir le député pour sa magnifique prestation. Il est intéressant de constater que les libéraux qui siègent ici avec leur masque pendant les débats à la Chambre des communes soient les mêmes qui se rendent à des réceptions partout au centre-ville d’Ottawa sans porter leur masque alors qu’il y a des centaines de personnes. J’aimerais demander à mon collègue d’en face pourquoi les libéraux portent un masque à la Chambre des communes, mais pas aux réceptions comme celle qui a eu lieu à l’édifice Sir John A. Macdonald hier soir? S’ils se préoccupent tant de leur sécurité et de celle des autres, pourquoi ne porteraient-ils pas un masque en public lorsqu’ils ne sont pas sur la Colline du Parlement?
Qu’est-ce qui justifie que les administrateurs de la santé du pays nous disent que nous n’avons pas à porter de masque en Alberta, en Saskatchewan ou ailleurs au pays, sauf sur la Colline du Parlement? Le député peut-il me dire quel conseil les libéraux suivent? Ce n’est pas scientifique: c’est politique, comme le député l’a montré tout au long de son intervention.
Collapse
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2022-05-19 15:52
Expand
Mr. Speaker, I will be sharing my time with the member for Lambton—Kent—Middlesex, who I know has a very important speech to give after me.
This is a very timely motion, considering what is going on in our airports across Canada and the fact that many have had the privilege to pair off with a minister to the U.S. I could draw some comparisons to how the U.S. is doing things in light of post-COVID, or endemic COVID, versus how we do it here in Canada.
To be travelling here in Canada, people have to be vaccinated. Let us make that point very clear. Let us look at the way people go through the process. In Saskatoon, I get to the airport and walk into the airport, but I do not have a mask. I have been out and about in the community all weekend without a mask. I do not have one in my pocket and have to run back to my truck to find one in the glove box, because I need one at the airport. I do not need it anywhere else in Saskatchewan, but I need it at the airport.
I find an old mask, dust it off and away I go through security. I show my NEXUS card. In Saskatoon, a NEXUS card does not get people into their own lane. It actually just gets them to the front of the line. That must make the people who have been waiting in line for an hour and a half really happy to watch me walk by them to go to the front of the line—
Monsieur le Président, je partagerai mon temps de parole avec la députée de Lambton—Kent—Middlesex, qui a assurément un discours très important à prononcer après le mien.
Cette motion arrive à point nommé, considérant ce qui se passe dans les aéroports partout au Canada et le fait que plusieurs ont pu aller aux États‑Unis en compagnie d'un ministre. Je pourrais faire des comparaisons entre la façon dont les États‑Unis gèrent l'après-COVID ou la COVID endémique et celle dont le Canada le gère.
Pour pouvoir voyager au Canada, il faut être vacciné. Gardons ce fait en tête et prenons l'exemple d'une personne qui suit le processus. À Saskatoon, je me rends à l'aéroport et j'y entre en marchant sans porter de masque. Je me suis promené toute la fin de semaine dans la région sans porter de masque. Je n'ai pas de masque sur moi, alors je cours jusqu'à ma camionnette pour en prendre un dans le coffre à gants parce qu'il me faut un masque dans l'aéroport. Partout ailleurs en Saskatchewan, je n'ai pas à porter de masque, mais je dois le faire à l'aéroport.
Je trouve un vieux masque, je le dépoussière et je m'en vais en direction du contrôle de sécurité. Je présente ma carte NEXUS. À Saskatoon, les gens qui ont une carte NEXUS ne passent pas par une voie distincte. La carte fait qu'on vous envoie à l'avant de la queue. Les gens qui faisaient la queue depuis une heure et demie doivent être très heureux de me voir passer à côté d'eux pour aller me placer à l'avant de la queue...
Collapse
Results: 1 - 15 of 54 | Page: 1 of 4

1
2
3
4
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data