Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 804
View Elizabeth May Profile
GP (BC)
View Elizabeth May Profile
2022-09-28 14:04 [p.7847]
Expand
Mr. Speaker, as we know, our friends, our colleagues and, as in my case, being a Cape Bretoner, our families are recovering from hurricane Fiona.
We know that five Canadian provinces were walloped with one storm. Now that is a record. We also know that as we show, speak to and, in an emergency debate, declare our solidarity with the people of Prince Edward Island, Nova Scotia, New Brunswick, Newfoundland and Labrador, and Quebec that we do so with a commitment that this is not just a story of the moment. As what happened to my colleagues and friends in interior B.C. from Lytton to Spences Bridge into Vancouver and Abbotsford, we must not turn the page when the story is over. We must stay with them until their lives are restored.
May hurricane Fiona confirm our commitment to resilience in communities and to fighting against the climate crisis.
Monsieur le Président, comme nous le savons, nos amis, nos collègues et, dans mon cas, étant du Cap-Breton, nos familles se remettent de l'ouragan Fiona.
Nous savons qu'une seule tempête a frappé cinq provinces canadiennes. C'est un record. Nous savons également que lorsque nous manifestons, évoquons et, dans le cadre d'un débat d'urgence, déclarons notre solidarité avec les habitants de l'Île‑du‑Prince‑Édouard, de la Nouvelle‑Écosse, du Nouveau‑Brunswick, de Terre‑Neuve‑et‑Labrador et du Québec, nous le faisons en nous engageant à ne pas seulement traiter la situation comme la nouvelle du jour. Comme on l'a fait dans le cas de mes collègues et amis de l'intérieur de la Colombie‑Britannique, de Lytton à Spences Bridge, en passant par Vancouver et Abbotsford, il ne faut pas tourner la page dès que l'événement ne fait plus les manchettes. Nous devons rester avec eux jusqu'à ce que leur vie soit rétablie.
J'espère que l'ouragan Fiona confirmera notre engagement à favoriser la résilience des collectivités et à lutter contre la crise climatique.
Collapse
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-09-28 15:16 [p.7860]
Expand
Mr. Speaker, according to Restaurants Canada, over the last 12 months, 43% more restaurants have closed than opened. In my riding, restaurants are paying as much as three times more for food and materials. Prepandemic, vegetable oil was only $16 for 16 litres. Today, it is $53.
With businesses fighting to survive and with few tourists brave enough to visit a Canadian airport, what is the government's latest answer to curbing rampant inflation and soaring food prices, beyond reannouncing programs that may or may not come into existence in this decade?
Monsieur le Président, selon Restaurants Canada, au cours des 12 derniers mois, le nombre de restaurants qui ont fermé leurs portes est 43 % plus élevé que le nombre de nouveaux restaurants. Dans ma circonscription, les propriétaires de restaurants paient jusqu’à trois fois plus pour les denrées alimentaires et les divers articles dont ils ont besoin pour faire rouler leur entreprise. Avant la pandémie, un contenant de 16 litres d’huile végétale coûtait seulement 16 $. Aujourd’hui, son prix s’élève à 53 $.
Alors que les entreprises ont de la difficulté à survivre et que peu de touristes bravent nos aéroports, quelle nouvelle mesure le gouvernement prendra-t-il pour freiner la hausse vertigineuse de l’inflation et des prix des aliments, à part répéter l’annonce de programmes qui doivent — peut-être — voir le jour au cours de la prochaine décennie?
Collapse
View Mike Morrice Profile
GP (ON)
View Mike Morrice Profile
2022-09-28 15:22 [p.7861]
Expand
Mr. Speaker, there have been consultations among the parties, and if you seek it, I believe you will find unanimous consent to adopt the following motion: That, notwithstanding any standing order or usual practice of the House, the motion for second reading of Bill C-22, an act to reduce poverty and to support the financial security of persons with disabilities by establishing the Canada disability benefit and making a consequential amendment to the Income Tax Act, be deemed adopted on division, deemed read a second time and referred to the Standing Committee on Human Resources, Skills and Social Development and the Status of Persons with Disabilities.
Monsieur le Président, il y a eu des consultations entre les partis et je crois que vous constaterez qu'il y a consentement unanime à l'égard de la motion suivante: Que, nonobstant tout article du Règlement ou usage habituel de la Chambre, la motion portant deuxième lecture du projet de loi C‑22, Loi visant à réduire la pauvreté et à renforcer la sécurité financière des personnes handicapées par l'établissement de la prestation canadienne pour les personnes handicapées et apportant une modification corrélative à la Loi de l'impôt sur le revenu, soit réputée adoptée avec dissidence, et le projet de loi réputé lu une deuxième fois et renvoyé au Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées.
Collapse
View Elizabeth May Profile
GP (BC)
View Elizabeth May Profile
2022-09-28 17:03 [p.7872]
Expand
Mr. Speaker, it is an honour to rise and present a petition on a burning issue for my constituents, which is the plight of Pacific salmon. It is a species on the brink.
Petitioners call on the Government of Canada to remove the conflict of interest found within the Fisheries Act, which calls on the Department of Fisheries and Oceans as a promoter of salmon aquaculture and also a regulator of salmon aquaculture.
They call for the mandate of DFO to be specifically the promotion of sustainable fisheries and protecting the habitat of salmon. Petitioners call on the government to implement all the recommendations of the commission on salmon of Mr. Justice Cohen and also to ensure the government lives up to the Liberal election promise to get these toxic fish factories out of the water.
Monsieur le Président, c'est un honneur de prendre la parole pour présenter une pétition sur une question brûlante pour les résidants de ma circonscription, à savoir la situation critique du saumon du Pacifique, une espèce qui se trouve au bord du gouffre.
Les pétitionnaires demandent au gouvernement du Canada de supprimer le conflit d'intérêts que l'on retrouve dans la Loi sur les pêches, qui désigne le ministère des Pêches et des Océans à la fois comme promoteur de la salmoniculture et organisme de réglementation de la salmoniculture.
Ils réclament que le mandat du ministère des Pêches et des Océans consiste spécifiquement en la promotion de la pêche durable et la protection de l'habitat du saumon. Les pétitionnaires demandent au gouvernement de mettre en œuvre toutes les recommandations de la commission sur le saumon du juge Cohen et ils réclament que l'on veille à ce que le gouvernement respecte la promesse électorale des libéraux de retirer des eaux ces usines de poissons toxiques.
Collapse
View Mike Morrice Profile
GP (ON)
View Mike Morrice Profile
2022-09-27 10:38 [p.7770]
Expand
Madam Speaker, the carbon tax, widely regarded by leading economists as the most efficient way to act on the climate crisis, went up by 2.2¢ per litre this past year. Meanwhile, oil and gas wholesale margins, in other words, profits, went up by over 18¢. Therefore, the increased cost at the pumps is nine times higher due to price gouging by the oil and gas industry, rather than carbon pricing. As a result, in just one example, Imperial Oil recently posted a $2.4-billion profit, a sixfold increase compared to the same three-month period last year.
Why are the Leader of the Opposition and his party not similarly outraged by this?
Madame la Présidente, la taxe sur le carbone, largement considérée par les grands économistes comme le moyen le plus efficace d’agir sur la crise climatique, a augmenté de 2,2 cents par litre l’an dernier. Pendant ce temps, les marges de gros du pétrole et du gaz — en d’autres termes, les profits — ont augmenté de plus de 18 cents. Par conséquent, l’augmentation du coût à la pompe est neuf fois plus élevée en raison de l’exploitation des prix par l’industrie pétrolière et gazière, plutôt que de la tarification du carbone. Pour ne citer qu’un exemple, la Compagnie Pétrolière Impériale a récemment affiché des profits de 2,4 milliards de dollars, soit six fois plus qu’au cours du même trimestre l’an dernier.
Pourquoi le chef de l’opposition et son parti ne sont-ils pas aussi indignés par cette situation?
Collapse
View Elizabeth May Profile
GP (BC)
View Elizabeth May Profile
2022-09-27 17:01 [p.7830]
Expand
Mr. Speaker, I appreciate very much my hon. friend from Foothills correctly stating Green policy, because we do support Bill C-234. We think that what happened here was that the government's intention was to not put a carbon tax on farm fuels, and then we had that extremely flukey weather situation. We had farmers with wet grains, and they had to spend a lot more money than usual to dry the grain. To catch the additional costs of that fuel should have been covered in exemptions, so we completely support the member.
One quick point as well is that Green policy is to ban the importation of all foreign oil. That has been our policy for many years, and the hon. leader of the official opposition mis-stated it earlier today.
Monsieur le Président, je remercie mon collègue le député de Foothills d'avoir énoncé correctement la politique du Parti vert, car nous appuyons le projet de loi C‑234. Nous pensons que ce qui s'est passé dans ce cas-ci, c'est que le gouvernement n'avait pas l'intention d'imposer de taxe sur le carbone sur les carburants agricoles, mais que les conditions météorologiques ont été extrêmement imprévisibles. Des agriculteurs ont dû dépenser beaucoup plus que d'habitude pour faire sécher leur grain. Les exemptions prévues auraient dû englober les coûts supplémentaires associés à l'achat du combustible nécessaire. Par conséquent, nous appuyons entièrement le député.
J'aimerais également faire remarquer rapidement que la politique du Parti vert vise à interdire l'importation de pétrole provenant de l'étranger. C'est notre politique depuis de nombreuses années, et le chef de l'opposition officielle l'a mal exprimée plus tôt aujourd'hui.
Collapse
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-09-27 18:29 [p.7843]
Expand
Madam Speaker, on April 28 I asked the Minister of Immigration, Refugees, and Citizenship how I should respond to constituents who are experiencing severe delays in processing immigration applications and the pause on express entry draws. People have had to put their lives and careers on hold as they wait for rescue from IRCC purgatory.
The government, four months after my question, was finally embarrassed enough to take some action to address the then over three million backlog, and the minister announced a 10-point plan on August 24, but sadly it was just more smoke and mirrors.
It has been over a month now since the plan was announced, and let us look at the numbers. As of the end of July, over 50%, over half of applications in IRCC’s inventory were considered backlogged. Let us put that percentage into context: There are 2.4 million total applications in all IRCC inventories, with 1.3 million cases exceeding the IRCC's own service standards. Is this what amounts to progress?
Moreover, the government has set a 20% backlog target. This is no game. The government is dealing with people’s lives and its continued failure has real consequences for the highly skilled foreign workers we need, who are being left in limbo. The government's continued failure is hurting our nation’s businesses as we face a labour shortage, and it has real financial and business implications for our nation’s economic prosperity.
If the government thinks it is worthy of a gold star for doing its job of processing applications while also accepting a 20% backlog, its members are simply delusional. Failing at 20% is still failure. Worst of all, the government is projected to not even meet its own target of failing at 20%.
Citizenship applications are projected to fall shy of the target, with a 25% backlog by December of this year. Temporary resident applications will continue to experience the highest level of backlogs by year end, and work permits, in particular, will face even more severe backlogs. The projected backlog for these applications is listed at 60% by December, which is an over 30% increase from current levels. The government has been failing Canadians and immigrants. It moved the goalposts in the hopes of making it appear like it was making progress, and is even failing to meet its new targets of only failing at 20%.
Given this, can the parliamentary secretary provide the millions who are waiting some glimmer of hope of their applications being processed in their lifetime? Let us not forget either the quagmire of Afghani refugees or indeed the Ukrainians. They have yet to see the government acting in a timely fashion to bring in the numbers that it promised to bring in. Some observers, looking at all of this information, would strongly suggest that the minister not take up archery as a hobby, because it is clear he cannot hit any target.
Madame la Présidente, le 28 avril, j'ai demandé au ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté comment je devais expliquer aux gens de ma circonscription les retards importants dans le traitement des demandes d'immigration et l'interruption des tirages au titre du système Entrée express. Les gens doivent mettre leur vie et leur carrière en veilleuse tandis qu'ils attendent qu'on les fasse sortir du purgatoire qu'est Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.
Quatre mois après ma question, le gouvernement a eu, enfin, suffisamment honte pour agir et s'attaquer à l'arriéré, qui se chiffrait alors à trois millions de demandes. Le 24 août, le ministre a annoncé un plan en 10 points, mais, malheureusement, ce n'était que poudre aux yeux.
Plus d'un mois après l'annonce du plan, penchons-nous sur les chiffres. À la fin du mois de juillet, plus de 50 %, plus de la moitié des demandes dans le système d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada étaient considérées en retard. Plaçons ce pourcentage en contexte: il y a 2,4 millions de demandes dans tout le système du ministère et, pour 1,3 million d'entre elles, on n'a pas respecté les normes de services du ministère. S'agit-il d'un progrès?
Qui plus est, le gouvernement a fixé un objectif de 20 % pour l'arriéré. Ce n'est pas un jeu. Il s'agit de la vie des gens et l'incapacité continue du gouvernement a des conséquences bien réelles sur les travailleurs étrangers hautement qualifiés dont nous avons besoin et qui sont laissés dans l'incertitude. L'incapacité continue du gouvernement fait du tort aux entreprises du pays qui sont aux prises avec une pénurie de main-d'œuvre, et elle a des conséquences sur le plan des finances et des affaires qui nuisent à la prospérité économique du pays.
Si le gouvernement croit mériter des félicitations parce qu'il traite des demandes comme il est censé le faire tout en acceptant un arriéré de 20 %, il se trompe sérieusement. Échouer dans 20 % de la tâche, c'est encore un échec. Plus grave encore, le gouvernement prévoit qu'il n'arrivera même pas à limiter l'arriéré à 20 %.
Selon les prévisions, 25 % des demandes de citoyenneté seront en arriéré d'ici décembre 2022; la cible ne sera donc pas atteinte. Quant aux demandes de résidence temporaire, l'arriéré demeurera à son niveau le plus élevé jusqu'à la fin de l'année, et il sera encore pire pour les demandes de permis de travail. Selon les prévisions, l'arriéré pour ces demandes sera de 60 % d'ici décembre, soit une augmentation de plus de 30 % par rapport au niveau actuel. Le gouvernement manque à son devoir envers les Canadiens et les immigrants. Il a révisé ses objectifs pour donner l'impression de faire des progrès, mais il n'arrive même pas à respecter son nouvel objectif d'échouer à traiter seulement 20 % des demandes.
Dans ce contexte, la secrétaire parlementaire peut-elle donner aux millions de personnes qui attendent une réponse l'espoir que leur demande sera traitée d'ici la fin de leur vie? Il ne faudrait pas oublier non plus le bourbier administratif qui touche les réfugiés afghans et les Ukrainiens. Ils attendent toujours de voir le gouvernement agir promptement afin de faire venir au Canada le nombre de personnes qu'il a promis d'accueillir. En regardant tout cela, il est probable que certains observateurs déconseilleraient fortement au ministre de se mettre au tir à l'arc, puisqu'il est manifestement incapable d'atteindre une cible.
Collapse
View Kevin Vuong Profile
Ind. (ON)
View Kevin Vuong Profile
2022-09-27 18:37 [p.7844]
Expand
Madam Speaker, here we go again. It is more smoke and mirrors. When is the government going to stop blaming the pandemic? It did all of these actions that the parliamentary secretary mentioned, yet we still have 2,583,827 people in the backlog as of the end of August. The proof is in the pudding and this pudding is 20% bad, or at least that we know of, because we know there are higher backlogs in other streams. We are not getting the full story and the government is not doing a full job. We are clearly headed for a backlog iceberg and the department is the Titanic.
When are we going to see a government capable of conducting an immigration system for this country, instead of a litany of failures, excuses and band-aid solutions?
Madame la Présidente, c’est encore la même rengaine. C’est de la poudre aux yeux. Quand le gouvernement arrêtera-t-il d’utiliser l’excuse de la pandémie? Même s’il a pris toutes les mesures énoncées par la secrétaire parlementaire, il n’en demeure pas moins que 2 583 827 personnes étaient encore sur les listes d’attente à la fin du mois d’août. C’est aux fruits que l’on juge l’arbre. Or, 20 % des fruits sont pourris, pour autant que l’on sache, parce que nous savons qu’il y a d’autres arriérés ailleurs. Le gouvernement ne nous dit pas toute la vérité et il ne fait pas son travail au complet. De toute évidence, nous nous dirigeons vers un arriéré de la taille d’un iceberg, et le ministère est le Titanic qui ne peut l’éviter.
Quand le gouvernement administrera-t-il efficacement le système d’immigration de notre pays au lieu de toujours nous servir la même rengaine avec ses échecs, ses excuses et ses solutions temporaires?
Collapse
View Mike Morrice Profile
GP (ON)
View Mike Morrice Profile
2022-09-26 12:32 [p.7659]
Expand
Madam Speaker, it is unfortunate that we are hearing several members describe an increase to the Canada pension plan as a payroll tax.
Putting that aside, I am aware that the member for Sherwood Park—Fort Saskatchewan is concerned with increases in government spending. What is also true is that he supported a Conservative motion that would have increased defence spending by over $18 billion. If he is now also supportive a dollar-for-dollar offset, and if he remains supportive of increasing defence spending by $18 billion, could he share where he would cut $18 billion to make room for this new spending?
Madame la Présidente, il est malheureux que nous entendions plusieurs députés décrire une augmentation du Régime de pensions du Canada comme une taxe sur la masse salariale.
Cela dit, je sais que le député de Sherwood Park—Fort Saskatchewan est préoccupé par l’augmentation des dépenses gouvernementales. Il est également vrai qu’il a appuyé une motion conservatrice qui aurait augmenté les dépenses de défense de plus de 18 milliards de dollars. S’il appuie maintenant la règle d'un dollar pour un dollar, et s’il demeure en faveur d'augmenter les dépenses de défense de 18 milliards de dollars, pourrait-il nous dire où il couperait 18 milliards de dollars afin de permettre ces nouvelles dépenses?
Collapse
View Alain Rayes Profile
Ind. (QC)
View Alain Rayes Profile
2022-09-26 14:00 [p.7672]
Expand
Madam Speaker, I want to take a moment to thank the thousands of people in the riding of Richmond—Arthabaska, those across Quebec and Canada, as well as my colleagues from all parties, who have supported me over the past two weeks following my decision to act in line with my values and convictions and, accordingly, to sit as an independent member of Parliament from now on.
We are fortunate to live in Canada, in a democracy that is the envy of the world. I call on the leaders of the various political parties to show respect, to set an example for their members, supporters and staff, and to denounce bullying in all its forms.
A bullying campaign like the one I was subjected to 10 days ago by my former political party is unacceptable. Canadians do not want to see that kind of behaviour, and every member in the House has a duty to debate passionately but respectfully and to condemn aggressive, hateful or threatening speech. Our constituents expect nothing less from us.
For the sake of our democracy, and to combat the current cynicism, let us all raise the level of debate.
Madame la Présidente, je désire prendre un instant pour remercier les milliers de personnes de la circonscription de Richmond—Arthabaska, du Québec et de partout au Canada, ainsi que mes collègues de tous les partis, qui m'ont démontré leur soutien depuis deux semaines, à la suite de ma décision de respecter mes valeurs et mes convictions et, par le fait même, de siéger, à partir de maintenant, comme député indépendant.
Nous avons la chance de vivre au Canada, au sein d'une démocratie qui fait l'envie du monde entier. J'invite les leaders des différentes formations à faire preuve de respect, à montrer l'exemple à leurs membres, à leurs partisans et à leur personnel et à dénoncer l'intimidation sous toutes ses formes.
Une opération d'intimidation comme celle que j'ai subie il y a 10 jours par mon ancienne famille politique est inacceptable. Les Canadiens ne veulent pas de ce genre de façon de faire et chaque membre présent à la Chambre a le devoir de débattre de façon passionnée et respectueuse et de ne pas cautionner les discours agressifs, haineux ou menaçants. Nos citoyens ne s'attendent à rien de moins de notre part.
Pour le bien‑être de notre démocratie et pour combattre le cynisme actuel, élevons tous notre discours.
Collapse
View Alain Rayes Profile
Ind. (QC)
View Alain Rayes Profile
2022-09-26 15:10 [p.7686]
Expand
Mr. Speaker, everyone knows about the passport saga with its endless delays.
Unfortunately, we are experiencing the same problem with employment insurance, despite the fact that unemployment is at an all-time low and there are fewer applications. Public servants are saying they are powerless and cannot see the light at the end of the tunnel. Meanwhile, our citizens are paying the price for a service they are absolutely entitled to.
Can the minister tell us what concrete measures are going to be put in place to deal with these unacceptable delays, which are only getting worse?
Monsieur le Président, tout le monde connaît la saga des passeports avec des délais qui sont interminables.
Malheureusement, on vit le même problème avec l'assurance-emploi, malgré un taux de chômage au plus bas et moins de demandes. Les fonctionnaires eux-mêmes se disent impuissants et ne voient pas la lumière au bout du tunnel. Pendant ce temps, ce sont nos citoyens qui paient le prix pour un service auquel ils ont absolument droit.
Est-ce la ministre peut nous dire quelles mesures concrètes seront mises en place pour régler ces délais qui sont inacceptables et qui ne font qu'exploser?
Collapse
View Elizabeth May Profile
GP (BC)
View Elizabeth May Profile
2022-09-26 15:25 [p.7688]
Expand
Mr. Speaker, I rise to present a petition from a number of constituents. This petition deals with the subject matter of what is generally called “just transition”. The petitioners note that Canada has a commitment to the Paris Agreement, which includes in its preamble the concept of making sure workers and communities in the fossil fuel sector receive transitional support so that they can be transitioned to renewable energy. It is one that protects individuals and communities.
They call on the House to work alongside oil and gas workers to create such a plan and to include in it the 10 recommendations that were initially put forward by the special task force commissioned under former environment minister Catherine McKenna on a just transition for Canadian coal power workers and communities.
Monsieur le Président, je prends la parole pour présenter une pétition au nom d'un certain nombre d'électeurs. Cette pétition porte sur le sujet de ce que l'on appelle communément la « transition équitable ». Les pétitionnaires soulignent que le Canada s'est engagé à respecter l'Accord de Paris, dont le préambule énonce la nécessité de veiller à ce que les travailleurs et les collectivités du secteur des combustibles fossiles reçoivent de l'aide pendant la période de transition vers les énergies renouvelables. C'est un accord qui vise à protéger les personnes et les collectivités.
Les pétitionnaires exhortent la Chambre des communes à collaborer avec les travailleurs du secteur pétrolier et gazier dans le but d'élaborer un plan pour la transition équitable qui comprenne les 10 recommandations formulées par le Groupe de travail sur la transition équitable pour les collectivités et les travailleurs des centrales au charbon canadiennes, qui avait été mandaté par l'ancienne ministre de l'Environnement, Catherine McKenna.
Collapse
View Elizabeth May Profile
GP (BC)
View Elizabeth May Profile
2022-09-26 16:40 [p.7699]
Expand
Madam Speaker, the statement of the hon. member that any more government spending leads to inflation is not borne out by many periods of time in this country and around the world.
Certainly some kinds of spending can fuel inflation. This is a very strange inflation we are experiencing. There are some real increases in price due to supply chain disruptions. There are real increases in price based on Russia's invasion of Ukraine. There are distortions based on the usual kind of inflation, which is generalized through the economy, where the Bank of Canada is raising its rates in order to slow it. There is a minuscule proportion of the overall inflation pressure from carbon pricing, and in any province where the federal backstop is at work, the money is returned to the citizens of that area.
To get a broader sense of that, some government spending is essential to help lower-income Canadians be able to cope with various pricing pressures.
Madame la Présidente, selon le député, toute dépense gouvernementale supplémentaire fera grimper l'inflation, chose qui n'a pas été confirmée, que ce soit ici ou à l'étranger, et ce à maintes occasions.
Assurément, certains types de dépenses peuvent causer de l'inflation. Nous subissons une inflation très étrange. Des hausses de prix bien réelles sont dues aux perturbations dans les chaînes d'approvisionnement et à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Il existe des distorsions fondées sur le type habituel d'inflation, généralisé dans l'ensemble de l'économie, qui incite la Banque du Canada à augmenter son taux directeur afin d'endiguer cette inflation. Une minuscule partie de l'inflation en général est liée à la taxe sur le carbone, et dans les provinces où on retrouve le filet de sécurité fédéral, l'argent est retourné aux citoyens.
En somme, on peut dire que certaines dépenses gouvernementales sont nécessaires pour aider les Canadiens à plus faible revenu à faire face à diverses pressions inflationnistes.
Collapse
View Elizabeth May Profile
GP (BC)
View Elizabeth May Profile
2022-09-26 19:07 [p.7721]
Expand
Mr. Speaker, as someone who has been a Cape Bretoner much of my life and is now a British Columbian, I have seen the climate crisis hit communities I know and love really hard. It is heartbreaking.
I want to extend thanks to all in this House for the solidarity in supporting Atlantic Canadians at this critical time and for continuing to support them, because the people of Lytton, whose town burned down last summer, have still seen nothing. Some of those people are still paying the bank for the mortgage on the house they no longer have. A lot of people need help and they need it because of the climate emergency.
My colleague is speaking on behalf of the government, and I do appreciate the advance work that the Minister of Public Safety tried to do to get provinces to act early. In Atlantic Canada, it worked and people were warned. It did not work in B.C. People were not warned of the heat dome.
Right now on the Environment Canada website is a completely inadequate consultation document that calls on Canadians to help the government put in place adaptation strategies by the year 2030. Will the hon. parliamentary secretary agree with me that we needed those adaptation plans yesterday and not in eight years?
Monsieur le Président, ayant passé la majeure partie de ma vie au Cap-Breton et étant maintenant Britanno-Colombienne, j'ai vu la crise climatique frapper durement les collectivités que je connais et que j'aime. C'est déchirant.
Je tiens à remercier tous les députés pour la solidarité dont ils ont fait preuve en soutenant les Canadiens de l'Atlantique en cette période difficile. Il faut continuer à les soutenir, car les habitants de Lytton, dont la ville a brûlé l'été dernier, n'ont toujours rien vu. Certains de ces gens paient encore à la banque l'hypothèque de la maison qu'ils n'ont plus. Beaucoup de gens ont besoin d'aide et ils en ont besoin à cause de l'urgence climatique.
Mon collègue parle au nom du gouvernement, et je salue le travail préparatoire que le ministre de la Sécurité publique a tenté de faire pour que les provinces agissent rapidement. Au Canada atlantique, cela a fonctionné, et les gens ont été prévenus. Or, cela n'a pas été le cas en Colombie‑Britannique. Les gens n'ont pas été avertis de la présence du dôme de chaleur.
En ce moment, sur le site Web d'Environnement Canada, on trouve un document de consultation tout à fait inadéquat qui demande aux Canadiens d'aider le gouvernement à mettre en place des stratégies d'adaptation d'ici 2030. Le secrétaire parlementaire conviendra-t-il avec moi que nous avions besoin de ces plans d'adaptation depuis longtemps et que nous ne pouvons certainement pas attendre huit ans?
Collapse
View Elizabeth May Profile
GP (BC)
View Elizabeth May Profile
2022-09-26 20:19 [p.7732]
Expand
Madam Speaker, I thank my colleague from Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia for her speech. I could not agree with her more: It is impossible to speak about this terrible hurricane without mentioning its cause, that is to say climate change and our dependence on fossil fuels.
The waves that swept houses into the sea were like something out of a sci-fi movie. It is almost unbelievable, but that is today's reality. Climate change is less intense today than it will be tomorrow and in the coming years. Sea surface temperatures south of Nova Scotia have risen continuously because of climate change. It is the warm water that made the hurricanes stronger and more destructive.
I would like to ask the member if she agrees with me that we need to end our dependence on fossil fuels as soon as possible and, at the same time, set up a system to help people adapt. As she said, the government lacks the courage to do that.
Madame la Présidente, je remercie ma collègue d'Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia de son discours. Je suis tout à fait d'accord avec elle pour dire qu'il est impossible de parler de cet affreux ouragan sans en mentionner la cause, soit le changement climatique et notre dépendance aux énergies fossiles.
Les vagues qui tiraient les maisons dans la mer faisaient penser à un film de science-fiction. C'est presque incroyable, mais c'est la réalité actuelle. En ce moment, l'intensité des changements climatiques est moindre qu'elle ne le sera demain et dans les prochaines années. Les températures de la surface de l'eau au sud de la Nouvelle‑Écosse ont augmenté continuellement à cause des changements climatiques. C'est l'eau chaude qui a augmenté la force des ouragans et leur effet tellement destructeur.
Je veux demander à la députée si elle est d'accord avec moi pour dire qu'il faut cesser la dépendance aux énergies fossiles aussitôt que possible et qu'il faut en même temps mettre sur pied un système d'adaptation. Comme elle l'a dit, le gouvernement manque le courage à cet égard.
Collapse
Results: 1 - 15 of 804 | Page: 1 of 54

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data