Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 214
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2019-12-12 12:10 [p.325]
Mr. Speaker, I know there will be many more moments for us to reflect and celebrate the dedication and service that the member opposite has offered and continues to offer to Canadians in his work as an MP for Regina—Qu'Appelle, in his work as the former Speaker of the House and in his work as the leader of the Conservative Party of Canada
I know thoughts, first and foremost, are for family. I want to salute Jill and recognize his kids who, I know better than most, have made significant sacrifices to see their father take on a leadership position like this. We deeply appreciate it.
I know from the many conversations I have had over the years with the hon. leader that he sees his responsibility as a parent very much the way I, and so many others, see our responsibility of being good parents to our kids.
In a similar way, we are politicians. We are in the House not in spite of having kids, but because we have kids and are dedicated to building a better world for them with everything we have. I respect that deeply and thank him for that focus on a better future for his kids.
I would also like to point out that few people know the challenges and possibilities, but also the roadblocks and barriers that exist for the leader of a diverse and national party like the Conservative Party or the Liberal Party.
We have a collection of MPs who are focused on representing their constituents and on serving their constituents. It is always a challenge and an incredibly rewarding experience to work with them as a leader.
I know that for all the challenges, it is an extraordinary privilege that is enriching and wonderful. I know that the member opposite has shown tremendous strength and compassion, as he has done through tragedies, difficulties, victories and more challenging moments.
I very much wish him all the very best in his next and exciting steps, whatever they be, be they here in the House or beyond. I want to thank him deeply for his service to Canada on behalf of all Canadians and on behalf of all Liberals. I know there are many more conversations to have.
Thank you, Andrew, for the work you are doing.
Monsieur le Président, je sais que les occasions ne manqueront pas de rappeler et de souligner le dévouement dont le député d'en face a toujours fait preuve au service des Canadiens en tant que député de Regina—Qu'Appelle, que Président de la Chambre et que chef du Parti conservateur du Canada.
Je sais que nos pensées vont d'abord et avant tout aux membres de la famille. Je tiens à saluer Jill et ses enfants qui, plus que bien d'autres, je le sais, ont consenti d'importants sacrifices pour permettre à leur père d'occuper un tel poste. Nous leur en sommes très reconnaissants.
Je sais, d'après les nombreuses conversations que j'ai eues avec le député au fil des ans que, comme bien d'autres, nous partageons des opinions très semblables sur ce que devrait être un bon parent.
Dans le même ordre d'idée, nous sommes des politiciens, et nous sommes ici non pas malgré que nous ayons des enfants, mais bien parce que nous en avons et que nous sommes déterminés à faire tout notre possible pour bâtir un monde meilleur pour eux. J'ai beaucoup de respect pour lui à cet égard et je le remercie de mettre ainsi l'accent sur l'avenir de ses enfants.
Je veux aussi souligner que peu de gens connaissent les défis et les possibilités, mais également les embûches et les barrières, qui existent lorsqu'on est le leader d'un parti diversifié et national, comme le Parti conservateur ou le Parti libéral.
Nous avons un groupe de députés qui sont déterminés à bien représenter leurs électeurs et à bien les servir. C'est toujours un défi et une expérience incroyablement valorisante de travailler avec eux à ce poste.
Même si les défis sont nombreux, nous savons que c'est un privilège extraordinaire, enrichissant et fantastique que nous avons. Je sais que le député d'en face a fait preuve de beaucoup de force et de compassion, comme il l'a fait au moment tant des victoires que des tragédies et des périodes difficiles.
Je lui souhaite tout le succès qu'il mérite dans les projets stimulants qui l'attendent, que ce soit à la Chambre ou ailleurs. Au nom de tous les Canadiens et de tous les libéraux, je tiens à le remercier du fond du coeur de son dévouement au service du Canada. Je sais que tout n'a pas été dit.
Je vous remercie, Andrew, du travail que tu accomplis.
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, we are all parliamentarians regardless of ideology or party affiliation. I am sure that everyone who goes into politics does it for the right reasons.
It is not an easy career path. It requires many things, including an unwavering commitment, which everyone here in the House fully understands. It also takes courage.
We can all have different views. The more different they are, the more courage they require to uphold when it would be easier to compromise. The desire to amicably debate differing opinions in our democracy brings about what is best for Canadians and Quebeckers. I trust that these different opinions have given people food for thought. I am sure that the member has done excellent work in that regard.
In a spirit of friendship, I recognize that, on the rare occasions that we have met, he has always been unfailingly cordial. I am deeply convinced, despite other opinions, that everything that was done was done in people's best interests. Everything was done with absolute sincerity.
I do not have much experience as a political party leader, but I have just enough to know that there are good moments and bad. I sincerely hope that, the day after this decision, which was most likely a difficult one, and every day that follows, will bring peace and the certainty that it was the right one. In the meantime, I would like to reiterate my friendship.
Monsieur le Président, nous sommes tous des parlementaires, indépendamment des partis et des idées dont nous sommes les porteurs. Je nourris la certitude que tous les gens qui s'engagent en politique le font pour de bonnes raisons.
Ce n'est pas un parcours facile. C'est un parcours qui demande un certain nombre de choses, dont un engagement de tous les instants, ce que chaque personne à la Chambre comprend très bien. C'est aussi un parcours qui demande du courage.
On aura beau avoir des différences d'opinions, plus les opinions sont marquées, plus elles sont portées par le courage, par le contraire du compromis et de la compromission. La volonté que des opinions divergentes s'affrontent amicalement en démocratie fait émerger ce qui est le meilleur pour les Canadiennes et les Canadiens, ainsi que pour les Québécoises et les Québécois. J'ai confiance que ces différences de point de vue ont alimenté la réflexion des gens. J'ai la certitude que le député a fait un travail exceptionnel à cet égard.
Les rares rencontres que nous avons eues ont toujours été marquées d'une cordialité sans faille, que je salue avec amitié. Je suis profondément convaincu, malgré d'autres opinions, que tout ce qui a été fait était pour le bien des gens. Tout a été fait avec une sincérité absolue.
J'ai peu d'expérience en tant que dirigeant de parti politique, mais j'en ai juste assez pour savoir qu'il y a des moments exaltants et, assurément, des moments difficiles. Je souhaite de tout cœur qu'au lendemain d'une décision probablement difficile, chaque jour qui la suivra apporte la paix et la certitude qu'elle était la bonne. Dans l'intervalle, je réitère mon amitié.
View Jagmeet Singh Profile
NDP (BC)
View Jagmeet Singh Profile
2019-12-12 12:18 [p.325]
Mr. Speaker, I also want to add my voice in acknowledging the cordiality in the chamber today. As well, I want to acknowledge the solidarity in recognizing the difficulty and the challenges that public life presents.
I want to thank the leader of Her Majesty's official opposition for taking up that mantle, for being in public service not only as the Leader of the Opposition but also as Speaker and the representative of Regina—Qu'Appelle. It is a big sacrifice, and the member and his family know that very well.
I want to also acknowledge what the Prime Minister alluded to, that being the idea that we not only represent and work for the benefit of people in our ridings but for the benefit of Canadians around the country.
I really enjoyed the sentiment and the spirit behind the idea that the member is doing this for a better future for his kids. I know that is true for the member and true for the Prime Minister, and hopefully one day it will be true for me too.
I want to take a moment to touch on what the leader of the third party mentioned.
Of course we have our differences of opinion, but what unites us is the idea of working for the common good. We may take different approaches, but I think we share the same desire to help ordinary people, change policies and resolve issues to help everyone. I know that is something that unites all of us.
I think that is something that we all share in this chamber.
It is a very difficult decision to take, and I want to acknowledge the hard work that the Leader of the Opposition has put in during all of his roles and the years of service that he has provided. We speak as a united voice in acknowledging that. I thank the member for his service.
I thank all members in the chamber for taking up that mantle. Today is a day to acknowledge the Leader of the Opposition and thank him for his service and his contribution to political life in Canada.
Monsieur le Président, je veux moi aussi saluer l'atmosphère de cordialité qui règne à la Chambre aujourd'hui, et je veux aussi saluer le fait que nous sommes tous d'accord avec l'idée que la vie publique est jalonnée de défis à relever et de difficultés à surmonter.
Je tiens à remercier le chef de l'opposition officielle de Sa Majesté d'avoir accepté de jouer ce rôle et d'avoir évolué sur la scène publique non seulement comme chef de l’opposition mais aussi comme Président de la Chambre et député de la circonscription de Regina—Qu'Appelle. Il s'agit d'un grand sacrifice, comme le savent fort bien le député et sa famille.
Je veux aussi saluer les propos du premier ministre, à savoir que nous ne travaillons pas uniquement pour servir les intérêts des gens de notre circonscription, mais bien pour servir l'intérêt de tous les Canadiens partout au pays.
Je suis vraiment heureux d'entendre le député dire qu'il fait ce travail pour donner un avenir meilleur à ses enfants. Je sais que c'est vrai pour le député, que c'est vrai pour le premier ministre, et j'espère que je pourrai en dire autant un jour.
Je vais prendre quelques instants pour aborder un point mentionné par le chef du troisième parti.
Bien sûr, nous avons des différences d'opinion, mais ce qui nous rassemble, c'est l'idée de travailler pour le bien commun. Nous avons peut-être des approches différentes, mais je pense que nous partageons la même sensibilité pour ce qui est d'aider M. et Mme Tout-le-Monde, de changer des politiques et de régler des dossiers pour aider tout le monde. Je sais que c'est quelque chose qui nous rassemble.
Je pense que c'est quelque chose que nous avons tous en commun.
Il s'agit d'une décision très difficile. Je souhaite souligner le travail formidable qu'a fait le chef de l’opposition dans ses divers rôles et ainsi que ses années de services en tant que député. À cet égard, nous sommes tous du même avis. Je remercie le député de ses années de services.
Je remercie l'ensemble des députés d'assumer ce rôle. Aujourd'hui, nous saluons le chef de l'opposition et le remercions de ses années de services et de ses contributions à la vie politique au Canada.
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
I want to thank the hon. Leader of the Opposition, and I will translate, for any of you who are wondering what he toasted. He did not want the 10 years, but he said “cent'anni”, which means 100 years.
The hon. member for Beloeil—Chambly.
Je remercie le chef de l’opposition. Je vais traduire, pour ceux qui s'interrogent, ce qu'il a dit quand il a porté un toast en mon honneur. Peut-être qu'il ne souhaite pas une législature qui durera 10 ans, mais il a dit cent'anni, qui signifie 100 ans.
L’honorable député de Beloeil—Chambly a la parole.
View Geoff Regan Profile
Lib. (NS)
View Geoff Regan Profile
2019-06-12 14:31 [p.28988]
I remind the hon. Leader of the Opposition to be judicious in his choice of words.
The right hon. Prime Minister.
Je rappelle au chef de l'opposition qu'il doit se montrer judicieux dans le choix de ses mots.
Le très honorable premier ministre a la parole.
View Peter Kent Profile
CPC (ON)
View Peter Kent Profile
2019-05-13 14:12 [p.27678]
Mr. Speaker, on March 31, one of the Prime Minister's lawyers sent a letter threatening a lawsuit if the leader of the official opposition did not withdraw the following statements regarding the Prime Minister's involvement in the SNC-Lavalin corruption scandal: that “documents and recordings are concrete evidence that proves [the Prime Minister] led a campaign to politically interfere in SNC-Lavalin's criminal prosecution”; that the Prime Minister “personally gave the orders and when the former Attorney General refused to follow them and break the law, she was fired”; that the Prime Minister “looked Canadians in the eye and told them that no one had raised concerns with him. This is false”; and that “[t]he entire SNC-Lavalin scandal is corruption on top of corruption on top of corruption”.
The official opposition leader responded saying that if the Prime Minister intends to commence a lawsuit, he should proceed immediately. That was more than a month and a half ago. Is the Prime Minister's threatened lawsuit, like the Prime Minister, simply not as advertised?
Monsieur le Président, le 31 mars, l'un des avocats du premier ministre a envoyé une lettre au chef de l’opposition officielle le menaçant de poursuite s'il ne retirait pas les propos qu'il a tenus sur l'implication du premier ministre dans le scandale de corruption mettant en cause SNC-Lavalin, à savoir que les « documents et enregistrements [présentés] sont des preuves concrètes qui démontrent que [le premier ministre] a mené une campagne pour faire de l’ingérence politique dans la poursuite criminelle de SNC-Lavalin »; que le premier ministre « a personnellement donné des ordres et, quand l’ancienne procureure générale a refusé de les suivre et d’enfreindre la loi, elle a été congédiée »; que le premier ministre « a regardé les Canadiens dans les yeux, et il leur a dit que personne ne lui avait fait part de préoccupations, [mais] [c']est faux »; et que « [t]out le scandale SNC-Lavalin est une affaire de corruption, sur corruption, sur corruption ».
Le chef de l’opposition officielle a répondu à cette lettre en disant au premier ministre que s'il avait l'intention d'intenter des poursuites, il devrait le faire immédiatement. C'était il y a plus d'un mois et demi. La menace de poursuite judiciaire du premier ministre était-elle simplement une menace en l'air?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2019-05-01 15:12 [p.27238]
Mr. Speaker, I can understand that the Leader of the Opposition wants to continue to focus on me, but I am not going to focus on them. I am going to stay focused on Canadians. I am going to tell them the truth about what we are doing, which includes lowering taxes for the middle class and raising them on the wealthiest 1%, investing in infrastructure right across the country and continuing to demonstrate that every—
Some hon. members: Oh, oh!
Monsieur le Président, je peux comprendre pourquoi le chef de l’Opposition persiste à s'acharner sur mon cas. Pour ma part, au lieu de m'en prendre aux conservateurs, je préfère rester concentré sur la situation des Canadiens. Je vais leur dire la vérité à propos des mesures que nous prenons. Je pense notamment à la réduction des impôts de la classe moyenne et à l'augmentation des impôts du 1 % le plus riche, aux investissements dans les infrastructures partout au pays, et à la démonstration continue que toutes...
Des voix: Oh, oh!
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2019-05-01 15:13 [p.27238]
Mr. Speaker, while the Conservatives continue to focus on politics and on me, I am going to stay focused on Canadians and what we are doing every day to grow the economy, to protect jobs, to lift Canadians out of poverty. That is what Canadians voted for in 2015. That is what we are going to continue to do.
Monsieur le Président, alors que les conservateurs continuent de faire de la politique et de s'attarder à mon cas, je vais rester concentré sur les Canadiens et sur le travail que nous faisons chaque jour pour stimuler l'économie, protéger les emplois et aider les Canadiens à se sortir de la pauvreté. C'est ce pour quoi les Canadiens ont voté en 2015, et c'est ce que nous allons continuer de faire.
View John Brassard Profile
CPC (ON)
View John Brassard Profile
2019-04-29 15:07 [p.27109]
Mr. Speaker, a month ago the Prime Minister threatened to sue the leader of the official opposition for telling Canadians the truth about the Prime Minister's role in the SNC-Lavalin scandal. At the time, the Leader of the Opposition said he would see the Prime Minister in court. Well, the opposition leader is still waiting: waiting for the suit to be filed, waiting for a trial to start and waiting for the Prime Minister to take the stand and testify under oath.
Will the Prime Minister tell Canadians when he will follow through on his threats and testify under oath in the SNC-Lavalin scandal?
Monsieur le Président, il y a un mois, le premier ministre a menacé de poursuivre le chef de l'opposition officielle pour avoir dit aux Canadiens la vérité au sujet de son rôle dans le scandale SNC-Lavalin. À ce moment-là, le chef de l'opposition a déclaré qu'il verrait le premier ministre au tribunal. Eh bien, le chef de l'opposition attend toujours: il attend qu'une poursuite soit intentée, qu'un procès ait lieu et que le premier ministre soit appelé à la barre pour témoigner sous serment.
Le premier ministre dira-t-il aux Canadiens quand il entend donner suite à ses menaces et témoigner sous serment relativement au scandale SNC-Lavalin?
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-04-29 15:07 [p.27109]
Mr. Speaker, as the member knows very well, and as I have answered on numerous occasions, the leader of the official opposition has been served notice on numerous occasions. What he does is he changes his wording and deletes tweets. Then he steps out with a new narrative and believes that it is all of a sudden his new truth.
It is important to note that what Canadians have been waiting for 365 days for is a climate plan from the Conservatives. Rather than worrying about Conservatives advancing policy ideas, we will continue focusing on Canadians, making sure that we are delivering on a plan and on commitments that they expect from us, while the Conservatives continue playing silly politics.
Monsieur le Président, comme le député le sait très bien, et comme je l'ai dit à maintes reprises, le chef de l'opposition officielle a reçu des mises en demeure à de nombreuses reprises. Il modifie ensuite ses propos et supprime ses gazouillis, puis il tient un nouveau discours et croit soudainement que c'est son nouveau cheval de bataille.
Il est important de souligner que, depuis un an, les Canadiens attendent que les conservateurs présentent un plan de lutte contre les changements climatiques. Plutôt que de nous soucier des idées politiques des conservateurs qui continuent à faire de la politicaillerie, nous continuerons à mettre l'accent sur les Canadiens et à respecter notre plan et nos engagements, ce que la population attend de nous.
View Pierre Poilievre Profile
CPC (ON)
View Pierre Poilievre Profile
2019-04-12 11:17 [p.27046]
Mr. Speaker, Teddy Roosevelt said, “Speak softly and carry a big stick – you will go far.” The Prime Minister, making big, bold threats of a lawsuit and then hiding from following through, is roaring loudly and carrying a small twig.
I am announcing today, on behalf of the Leader of the Opposition, that he is setting a deadline for the Prime Minister to follow through on his threat, which is Monday at midnight. Will the Liberals meet the deadline or will the Prime Minister just run for cover?
Monsieur le Président, Theodore Roosevelt a déjà dit: « Parlez doucement et tenez un gros bâton, vous irez loin. » Le premier ministre, qui a voulu bomber le torse en brandissant la menace de poursuites, mais s'est bien gardé d'y donner suite, crie au contraire à tue-tête et se promène avec une simple brindille.
J'annonce aujourd'hui, au nom du chef de l’opposition, que le premier ministre a maintenant jusqu'à lundi soir à minuit pour mettre sa menace à exécution. Les libéraux agiront-ils d'ici là, ou le premier ministre se défilera-t-il pour de bon?
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-04-12 11:17 [p.27046]
Mr. Speaker, let me share a bit of history. The Minister of Innovation had put the leader of the official opposition on notice in December, because he had used words that were not judicious and should not have been used. He used them in the House. We challenged him to use them outside the House. He tried it outside the House, was served notice, and all of a sudden, like magic, those tweets disappeared, those online press releases disappeared. This happened in February.
Now, in March, the Prime Minister served him notice and, like magic, those tweets disappeared—
Revenons un peu en arrière, monsieur le Président. En décembre dernier, le ministre de l'Innovation a mis en demeure le chef de l’opposition officielle parce que celui-ci avait mal choisi ses mots et dit des choses qu'il n'aurait jamais dû dire. Comme ces propos ont été tenus en ces murs, nous l'avons mis au défi de les répéter à l'extérieur de la Chambre. C'est ce qu'il a fait, mais aussitôt que nous lui avons fait parvenir une mise en demeure, les gazouillis incriminants ont disparu comme par magie, et les communiqués de presse se sont volatilisés. C'était en février.
En mars, le premier ministre a envoyé une mise en demeure au chef de l'opposition et, cette fois encore, les gazouillis incriminants ont disparu comme par magie...
View Pierre Poilievre Profile
CPC (ON)
View Pierre Poilievre Profile
2019-04-12 11:18 [p.27046]
Mr. Speaker, actually the letter of threat the Prime Minister sent the official opposition included a bunch of different objectionable claims that he said the Conservative leader had made. Therefore, the Conservative leader took the same letter, walked outside and repeated every single allegation.
If the Prime Minister does not believe the Leader of the Opposition was telling the truth, he could take action. However, he has to do so quickly. Under the principle of libel law, one has to move as soon as reasonably possible.
When will he live up to his bold threats or will he simply back down and hide?
Monsieur le Président, en fait, la lettre de menaces que le premier ministre a envoyée à l'opposition officielle énumère une série de déclarations inacceptables qui auraient été faites par le chef conservateur. Le chef conservateur a donc pris la lettre, il est sorti, et il a répété chacune des allégations.
Si le premier ministre est d'avis que le chef de l’opposition ne disait pas la vérité, il peut agir. Il doit toutefois le faire rapidement, puisqu'un principe prévoit que les poursuites pour diffamation doivent être intentées dès qu'il est raisonnablement possible de le faire.
Le premier ministre concrétisera-t-il ses menaces hardies, ou choisira-t-il d'abandonner et de se cacher?
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2019-04-12 11:19 [p.27046]
Mr. Speaker, in December, the leader of the official opposition deleted tweets and retracted messages. In February, the leader of the official opposition deleted tweets and retracted messages. In March, the leader of the official opposition deleted tweets and retracted messages. The Conservatives change their messaging and then they go outside.
However, most recently, because the Conservatives have a history of misleading Canadians, they wanted to have a fundraiser. They wanted a private fundraiser to talk about the privatization of health care. Today, they have now changed the parameters of that fundraiser. Maybe they will delete it entirely.
Monsieur le Président, en décembre, le chef de l'opposition officielle a supprimé des gazouillis et rétracté des messages. En février, le chef de l'opposition a supprimé des gazouillis et rétracté des messages. En mars, le chef de l'opposition a supprimé des gazouillis et rétracté des messages. Les conservateurs modifient leur message avant d'aller à l'extérieur.
Les conservateurs, qui ont l'habitude d'induire les Canadiens en erreur, souhaitaient organiser une activité de financement dernièrement. Ils voulaient tenir une activité de financement privée pour parler de la privatisation des soins de santé. Je vois qu'aujourd'hui, ils ont changé les caractéristiques de cette activité. Peut-être qu'ils la supprimeront complètement.
View Pierre Poilievre Profile
CPC (ON)
View Pierre Poilievre Profile
2019-04-12 11:19 [p.27046]
Mr. Speaker, do the Liberals really want to talk about health care and fundraisers? This from a party whose leader had a $1,500-a-plate fundraiser and threw out of the room, to cackles of laughter, an aboriginal protester who was angry about the mercury poisoning that occurred in a first nations community? We will take no lessons from the Prime Minister on health care and fundraisers.
Instead of political attacks and hypocrisy, why will the Liberals not stand up behind their words and—
Monsieur le Président, les libéraux veulent parler des soins de santé et des activités de financement? C'est pourtant leur parti dont le chef a organisé une activité de financement à 1 500 $ le couvert, lors de laquelle il a expulsé de la salle, sous les gloussements des autres participants, une manifestante autochtone en colère face aux empoisonnements au mercure qui frappent une communauté autochtone. Nous n'avons aucune leçon à recevoir du premier ministre sur les soins de santé et les activités de financement.
Au lieu de se cantonner dans les attaques politiques et l'hypocrisie, pourquoi les libéraux ne joignent-ils pas le geste à la parole et...
Results: 1 - 15 of 214 | Page: 1 of 15

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Show single language
Refine Your Search
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data