Committee
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 100 of 2368
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Thank you, Mr. Chair.
I'll start with you, Ms. Krause. Boy, from what we've heard so far, it just sounds like such a swamp and a quagmire it's hard to see through it all. I just don't know that we'll get to the bottom of it, actually, through these committee meetings, at the end of the day.
Canadians at the very least deserve that their government respects their taxpayers' dollars. With WE it appears we have a situation where it was in breach of its obligations to its bankers. This was all information that was available. I saw the 2018 financial statement on their website. It was public information. Anyone in the public service could have seen it. That alone should have pre-empted the awarding of this contract. The company's under financial duress. There are loans that need to be repaid. Virtually their entire board just resigned. That alone should have pre-empted the awarding of this agreement. The Prime Minister and Minister of Finance had obvious conflicts of interest. That alone should have pre-empted the awarding of this agreement. WE is not even a registered lobbyist and yet had major access to high-up government officials. That is a huge red flag.
Craig Kielburger is a member of the Leaders’ Debates Commission at the same time as he's putting out campaign-style ads featuring the Prime Minister. I don't even know how to describe that. It just seems like such a huge conflict. Again, that alone should have pre-empted the awarding of this contract. The relationship between the government and the Kielburgers was so close it was bound to raise questions about an almost billion-dollar program being turned over to them. Any neutral observer of these facts, and these aren't all of the facts, would have to come to the conclusion that this is just not an honest use of taxpayers' dollars.
My preamble was quite lengthy, but I wanted to give you a little more time. You said in your opening statement that you could use a little more time.
Why would the government do this? They must have recognized all of these red flags. What would be any other reason that they would actually plow ahead and do this?
Merci, monsieur le président.
Je vais d'abord m'adresser à vous, madame Krause. Je n'en reviens pas! D’après ce que nous avons entendu jusqu’à présent, nous nous trouvons au bord d'un marécage puant et face à un tel bourbier que nous n'y voyons plus rien. Je doute beaucoup que nous réussissions à aller au fond des choses dans le cadre de ces réunions du Comité.
Les contribuables canadiens méritent tout au moins que leur gouvernement utilise leur argent avec respect. Dans le cas qui nous occupe, il semblerait qu'UNIS ait manqué à ses obligations envers ses banquiers. Tous ces renseignements étaient disponibles. J’ai vu les états financiers de 2018 dans le site Web de l'organisme. Cette information était publique. N’importe quel fonctionnaire aurait pu la consulter. À elle seule, cette information aurait empêché l’attribution de ce contrat. L’organisme avait des problèmes financiers, il avait des prêts à rembourser. Presque tous les membres de son conseil d’administration venaient de démissionner. Cette information à elle seule aurait dû empêcher la signature de l'entente. Le premier ministre et le ministre des Finances se trouvaient manifestement en conflit d’intérêts. Cette information à elle seule aurait dû empêcher la signature de cette entente. UNIS n'est même pas un lobbyiste enregistré, et pourtant il a pu traiter avec de hauts fonctionnaires du gouvernement. C’est un signal d’alarme retentissant.
Craig Kielburger est membre de la Commission aux débats des chefs et en même temps, il mène une campagne publicitaire avec le premier ministre en vedette. J'en ai le souffle coupé. Il s'agit d'un conflit monumental. Cela aussi aurait dû à lui seul empêcher l’attribution de ce contrat. La relation entre le gouvernement et les Kielburger était si étroite qu’elle aurait dû soulever des questions lorsqu'on leur a accordé un programme de près de 1 milliard de dollars. Tout observateur neutre de ces faits à eux seuls, parmi tant d'autres, conclura que cette utilisation de l’argent des contribuables n'a pas été honnête du tout.
Mon préambule est plutôt long, mais je voulais vous donner un peu plus de temps. Vous avez dit dans votre déclaration préliminaire que vous auriez besoin d’un peu plus de temps.
Pourquoi le gouvernement a-t-il agi ainsi? Les fonctionnaires ont dû reconnaître tous ces signaux d’alarme. Pour quelle raison ont-ils quand même agi ainsi?
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
You mentioned you had written a letter to them asking that very question. When did you send that letter?
Vous avez dit que vous leur aviez écrit pour leur poser cette question. Quand avez-vous envoyé cette lettre?
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
If the answer was no, it would have been simple just to reply no.
Si la réponse était non, ils n'auraient eu qu'à le dire.
View Richard Bragdon Profile
CPC (NB)
Thank you, Mr. Chair, and thank you to all the witnesses and fellow committee members who are on the call today.
Obviously, the issues and challenges we're facing in the fishery sector are huge at this time, particularly as they relate to the depleting salmon stocks from coast to coast. Being from the east coast, I know that the Atlantic salmon stocks and the decline of wild Atlantic salmon are a big concern for us on the east coast. We share that concern, and I thank the witnesses for being a part of the discussion today and bringing much-needed focus to this challenging area.
I want to address my first question to Chief Patrick Harry.
Chief Harry, according to DFO's timeline for the Big Bar project, archeology work at the slide site commenced on December 10. Was your administration consulted on this archeological work?
Merci, monsieur le président, et merci à tous les témoins et à mes collègues de participer à cette réunion aujourd’hui.
Il est indéniable que nous faisons face aujourd’hui à d’énormes problèmes dans le secteur des pêches, surtout en ce qui concerne la diminution des stocks de saumon sur les deux côtes. Je viens de la côte Est et je sais que la diminution des stocks de saumon de l’Atlantique, y compris des stocks de saumon sauvage, sont une grave préoccupation chez nous. Nous partageons tous cette préoccupation, et je remercie les témoins d’apporter une contribution précieuse à la discussion importante que nous avons aujourd’hui.
J’aimerais adresser ma première question au chef Patrick Harry.
Chef Harry, selon l’échéancier du projet Big Bar qui a été établi par le ministère, des fouilles archéologiques sur le site de l’éboulement ont commencé le 10 décembre. Votre administration a-t-elle été consultée à propos de ces fouilles?
View Richard Bragdon Profile
CPC (NB)
Thank you, Chief.
Obviously, the archeological work is going on. I'm wondering whether you are aware of the outcome of the archeological work. Have there been some conclusive findings from that? Do you feel there's still a pathway forward here, within a timely fashion, to get to the desired solution for everyone?
Merci, chef.
J’en conclus que les fouilles archéologiques se poursuivent. Est-ce qu’elles ont déjà donné des résultats? Pensez-vous qu’il soit encore possible de trouver une solution qui convienne à tout le monde, tout en respectant les échéanciers?
View Wayne Long Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Chair.
Good afternoon, everybody.
Mr. Charters, first and foremost, I want to acknowledge the great work that you do and that the Boys and Girls Clubs of Canada do right across the country. Certainly, in my riding, Saint John—Rothesay, the Boys and Girls Club has an excellent executive director in Amy Appleby-Shanks and her team. They continue to do fantastic work. They opened up their gym throughout this pandemic for Outflow, our men's shelter. They just do wonderful, wonderful work.
Isaac, I want to thank you. Hello from Saint John, New Brunswick, your neighbour. I want to thank you for sharing the youth perspective. Your presentation, your words were very profound and meaningful, so thank you for that.
Mr. Charters, I just want to also throw in that I wholeheartedly support your advocacy for the transformation of the Canada summer jobs program into a Canada youth jobs program. Last Parliament, last committee, I was proud to be part of the committee when we recommended—as part of the report “Experiential Learning and Pathways to Employment for Canadian Youth”—that ESDC explore transforming the jobs program into a broadly based youth jobs program for Canadian youth. I just wanted to throw in that you certainly have my support in that.
Mr. Charters, my question to you is this: Our government announced a $350-million emergency community support fund to support charities and non-profits delivering services to help communities through the COVID-19 pandemic. Has the Boys and Girls Clubs, the local branches, applied for or received any of this funding? If so, what has been the impact of this funding on the ground?
Merci, monsieur le président.
Bonjour à tous.
Monsieur Charters, j'aimerais tout d'abord souligner que vous et les Repaires jeunesse du Canada faites un travail extraordinaire à la grandeur du pays. Je sais que le Repaire jeunesse de ma circonscription, Saint John—Rothesay, peut compter sur une directrice générale, Amy Appleby-Shanks, et sur toute une équipe extrêmement compétentes. Le repaire a poursuivi son travail remarquable en ouvrant son gymnase aux clients de notre refuge pour hommes, Outflow, durant la pandémie. Leur travail est tout simplement extraordinaire.
Monsieur Fraser-Dableh, je veux vous remercier. Je vous transmets mes salutations de Saint John, Nouveau-Brunswick. Nous sommes voisins. Merci de nous faire entendre la voix de la jeunesse. Vous nous avez présenté un exposé d'une grande profondeur et très édifiant, et je vous en remercie.
Pour revenir à vous, monsieur Charters, je tiens à vous dire que j'appuie sans réserve votre plaidoyer pour la transformation du programme Emplois d'été Canada en un programme d'emplois pour les jeunes. Lors de la législature précédente, c'est avec fierté que j'ai siégé au Comité qui a recommandé, dans un rapport intitulé L'apprentissage par l'expérience et la préparation au marché du travail à l'intention des jeunes Canadiens, qu'Emploi et Développement social Canada explore la possibilité de transformer le programme Emplois d'été Canada pour en faire un programme général d'emplois pour les jeunes Canadiens. Je le mentionne comme preuve de mon appui sans réserve à votre démarche.
Monsieur Charters, j'aimerais vous soumettre la question suivante: notre gouvernement a annoncé un investissement de 350 millions de dollars dans un fonds d'urgence pour l'appui communautaire. Cette aide vise à améliorer la capacité des organismes de bienfaisance et sans but lucratif à offrir des services de soutien aux communautés pendant la pandémie de COVID-19. Est-ce que les antennes locales des Repaires jeunesse du Canada ont demandé ou reçu de l'aide de ce fonds? Dans l'affirmative, quelle a été l'incidence de cette aide sur le terrain?
View Wayne Long Profile
Lib. (NB)
That's okay. I just want to get a few of these things in.
You just acknowledged that the fund may not support some of the financial needs of the clubs, and I've heard that from other non-profits too. How would you like to see funding roll out that would impact you more effectively?
Pas de souci. Je veux simplement mieux comprendre.
Vous venez de dire que le fonds ne pourvoit pas aux besoins financiers des repaires, ce que j'ai aussi entendu de la part d'autres organismes sans but lucratif. Selon vous, comment l'aide devrait-elle être attribuée pour vous être vraiment utile?
View Wayne Long Profile
Lib. (NB)
Okay. Thank you for that.
Mr. Chair, I'd like to share the rest of my time with MP Kusmierczyk.
Merci pour ces explications.
Monsieur le président, j'aimerais céder le reste de mon temps à M. Kusmierczyk.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Welcome, everyone. Hopefully everyone had a chance to get a little rest. We're back. Welcome to meeting number 21 of the House of Commons Standing Committee on Agriculture and Agri-Food.
We will spend the first hour of the meeting on our business risk management program study, and the second hour in camera to provide drafting instructions to the analysts for the study's report.
For the meeting to go smoothly, I'd like to outline a few rules to follow.
Interpretation in this video conference will work very much like it does at a regular committee meeting. You have the choice at the bottom of your screen of floor, English or French. When you intervene, please make sure your language channel is set at the language you intend to speak, not the floor. This is very important. It will reduce the number of times we need to stop because the interpretation is inaudible to our our participants. It will maximize the amount of time we can spend on exchanges with each other.
Especially to our witnesses, could you let us know with a nod that you understand this and you can find the function on your screen? I see some heads nod. Monsieur Daigle, everything's good. Okay, we'll proceed.
Before speaking, please wait until I recognize you by name. When you're ready to speak, you can click on the microphone icon to activate your mike.
Make sure that your microphone is turned off when you aren't speaking.
We're now ready to begin.
I want to welcome the witnesses who are participating in today's meeting.
For our first hour we have, from the Beef Farmers of Ontario, Rob Lipsett, president, and Richard Horne, executive director. From the Canadian Young Farmers' Forum we have Paul Glenn, the past chair, and Julie Bissonnette, regional representative, Ontario-Quebec. From the National Cattle Feeders' Association we have Janice Tranberg, president and chief executive officer, and Michel Daigle, chair of the board of directors. Welcome to all of you.
We will start with your opening statements for up to seven minutes between both of you.
Beef Farmers of Ontario, go ahead.
Bonjour tout le monde. J'espère que vous avez tous eu la chance de vous reposer un peu. Nous sommes de retour. Bienvenue à la 21e séance du Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire de la Chambre des communes.
Nous allons consacrer la première heure de la réunion à notre étude sur les programmes de gestion des risques de l'entreprise, et nous siégerons ensuite à huis clos pendant la deuxième partie de la séance afin de donner aux analystes des instructions pour la rédaction d'un projet de rapport.
Pour que la séance se déroule bien, j'aimerais expliquer quelques règles à suivre.
L'interprétation de la vidéoconférence sera très semblable à ce qui se fait pendant une réunion normale. Au bas de votre écran, vous avez le choix entre le parquet, l'anglais et le français. Lorsque vous intervenez, veuillez vous assurer que le canal est celui de la langue dans laquelle vous avez l'intention de vous exprimer, et pas le canal du parquet. C'est très important. Nous allons ainsi réduire le nombre de fois que nous devrons nous arrêter parce que nos participants n'entendent pas l'interprétation, ce qui nous permettra d'avoir plus de temps pour discuter.
Je vais demander à nos témoins de hocher la tête s'ils comprennent ces consignes et peuvent trouver la fonctionnalité sur leur écran. Je vois qu'on hoche de la tête. Monsieur Daigle, tout est bon. Bien, poursuivons.
Avant de prendre la parole, veuillez attendre d'être nommés. Lorsque vous êtes prêts à parler, vous pouvez cliquer sur l'icône de microphone pour activer votre micro.
Assurez-vous que votre micro est éteint lorsque vous ne parlez pas.
Nous sommes maintenant prêts à commencer.
Je voudrais souhaiter la bienvenue aux témoins qui participent à la séance d'aujourd'hui.
Pour la première heure de la séance, nous accueillons M. Rob Lipsett, président, et M. Richard Horne, directeur exécutif, des Beef Farmers of Ontario. De la Table pancanadienne de la relève agricole, nous avons parmi nous M. Paul Glenn, l'ancien président, et Mme Julie Bissonnette, représentante régionale, Ontario-Québec. Enfin, de l'Association nationale des engraisseurs de bovins, nous accueillons Mme Janice Tranberg, présidente-directrice générale, et M. Michel Daigle, président du conseil d'administration.
Nous allons commencer les déclarations liminaires. Vous avez chacun sept minutes à vous partager.
Les représentants de Beef Farmers of Ontario ont la parole.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
We'll move to our next.... Hang on.
[Technical difficulty—Editor]
Nous allons passer à nos prochains... Attendez.
[Difficultés techniques]
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Can everybody hear me now?
Pouvez-vous tous m'entendre maintenant?
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
We're all having connection issues, I guess.
Nous avons des problèmes de connexion, je suppose.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Okay, well, I want to see a recorded vote, please.
Did I interrupt you, Mr. Lipsett? Did you have a chance to finish?
Je vois. Je veux alors voir un vote par appel nominal, s'il vous plaît.
Vous ai-je interrompu, monsieur Lipsett? Avez-vous eu l'occasion de terminer?
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Okay. I wasn't sure.
We'll move to the Canadian Young Farmers' Forum.
Mr. Glenn or Ms. Bissonnette, you have up to seven minutes. Go ahead.
Je vois. Je n'étais pas certain.
Nous allons passer à la Table pancanadienne de la relève agricole.
Monsieur Glenn ou madame Bissonnette, vous avez un maximum de sept minutes. Allez-y.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Ms. Bissonnette.
Now we have the National Cattle Feeders' Association, for up to seven minutes.
Go ahead.
Je vous remercie, madame Bissonnette.
Nous passons maintenant à l'Association nationale des engraisseurs de bovins.
Allez-y.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Ms. Tranberg. Unfortunately, we're out of time for your opening statement, but I'm sure you'll get questions.
We'll start the round of questions right now, beginning with Mr. Barlow for six minutes.
Go ahead, Mr. Barlow.
Merci, madame Tranberg. Malheureusement, le temps dont vous disposiez pour votre déclaration liminaire est écoulé. Je suis sûr, cependant, que des questions vous seront posées.
Nous allons passer dès maintenant à la période de questions, à commencer par M. Barlow, qui dispose de six minutes.
Nous vous écoutons, monsieur Barlow.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you. Unfortunately, we're out of time on that one.
We'll go to Mr. Blois for six minutes.
Go ahead, Mr. Blois.
Merci. Malheureusement, le temps est écoulé pour cette question.
C'est maintenant au tour de M. Blois, qui a six minutes.
Nous vous écoutons, monsieur Blois.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Louis.
Mr. Perron, you have the floor for six minutes.
Merci, monsieur Louis.
Monsieur Perron, vous avez la parole pour six minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Mr. Perron, your time is up.
Now we'll have Mr. MacGregor for six minutes.
Go ahead, Mr. MacGregor.
Monsieur Perron, votre temps de parole est écoulé.
La parole est maintenant à M. McGregor, qui a six minutes.
C'est à vous, monsieur McGregor.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
That's about it, so thank you.
That's about all the time we have for this round.
I want to thank all of our witnesses who took the time to be with us today: from the Beef Farmers of Ontario, Mr. Lipsett and Mr. Horne; from the Canadian Young Farmers' Forum, Mr. Glenn and Madame Bissonnette; and from the National Cattle Feeders' Association, Janice Tranberg and Michel Daigle.
I'm sure it will help us when we do our report.
We will have to break for about 15 minutes, but as we move in camera, I'll remind the members and their staff that they have to log off this meeting and then use the credential provided in the separate email that was sent earlier today to log back in. I remind you that it may take up to 15 minutes to set up the new virtual meeting space, so to all the members, come back in 15 minutes at the maximum. You can come before, but it could take up to that time before we are ready to go.
I'll suspend the meeting, and we'll see you in 15 minutes. Thank you.
C'est à peu près tout, en effet. Merci.
C'est à peu près tout le temps que nous avons pour cette période de questions.
Je tiens à remercier tous nos témoins qui nous ont consacré de leur temps aujourd'hui: des Beef Farmers of Ontario, M. Lipsett et M. Horne; de la Table pancanadienne de la relève agricole, M. Glenn et Mme Bissonnette; et de l'Association nationale des engraisseurs de bovins, Janice Tranberg et Michel Daigle.
Je suis sûr que vos témoignages vont nous aider dans la rédaction de notre rapport.
Nous allons devoir faire une pause de 15 minutes environ, mais nous allons poursuivre à huis clos, et je rappelle aux députés et à leur personnel qu'ils doivent se déconnecter de la présente réunion, puis utiliser le justificatif qui leur a été fourni dans le courriel envoyé plus tôt aujourd'hui pour se connecter de nouveau. Je vous rappelle qu'il pourrait falloir 15 minutes pour organiser le nouvel espace de rencontre virtuelle. Les députés doivent donc revenir dans 15 minutes au maximum. Vous pouvez revenir avant, mais il pourrait falloir jusqu'à 15 minutes pour que nous soyons prêts.
Je vais suspendre la séance, et nous nous verrons dans 15 minutes. Merci.
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Thank you, Madam Chair.
Thank you, Ministers, for joining us this morning to help the committee study the impacts of COVID-19 on women. We greatly appreciate you being here virtually.
We know that it has been 131 days since this committee last met, and I think all committee members recognize the importance of this opportunity for parliamentarians to study the unique impacts on women of this pandemic and, critically, the government's response to it.
Committee members are also well aware that women make up the overwhelming majority of students in this country—over 60%. However, like in many other sectors, they do not occupy many of the senior positions, such as Ph.D. programs and faculty positions, and all of this despite making up the majority of undergraduate students for the last 30 years. I think this is quite a concern.
As a result, the summer months are critical in helping women students work to afford tuition and continue their academic careers. I know this because I was a student who was a waitress and worked for many years to help pay for my education.
I will make reference to some of the Manitoba statistics that I believe are relevant to this.
The restaurant, hotel and retail sector, which is dominated by young people, particularly student women, represented 43.5% of job losses. Younger Manitobans aged 15 to 24 accounted for 35.3% of job losses. Fifty-six per cent of Manitoba job losses were women's.
The Canada student service grant is in fact a response to these alarming statistics, as I'm sure you would agree, and I have to say that I do applaud the government for thinking in innovative ways to support students who have been unable to find summer work. Frankly, this grant would have been a great help to me a decade ago.
With that in mind, Minister Qualtrough, would you permit me to ask a few quick questions about the grant, given that it's on the minds of Canadians and students?
Je vous remercie, madame la présidente.
Je vous remercie, mesdames les ministres, d'être des nôtres ce matin pour aider le Comité dans son étude des répercussions de la COVID-19 sur les femmes. Je vous remercie infiniment de votre présence virtuelle.
Voilà 131 jours que le Comité ne s'était pas réuni et je pense que tous ses membres savent combien il est important que les parlementaires aient cette occasion d'étudier les répercussions particulières de la pandémie sur les femmes et, surtout, la réponse du gouvernement à la pandémie.
Les membres du Comité savent très bien aussi que les femmes sont très majoritaires parmi les étudiants dans ce pays — plus de 60 %. Cependant, comme dans beaucoup d'autres secteurs, elles sont peu nombreuses aux échelons supérieurs, par exemple dans les programmes de doctorat et dans le corps enseignant, et ce alors qu'elles sont majoritaires parmi les étudiants de premier cycle depuis 30 ans. Je trouve cette situation très préoccupante.
Les mois d'été sont donc essentiels pour aider les étudiantes à travailler afin de pouvoir régler leurs frais universitaires et poursuivre leurs études. Je le sais parce que, étudiante, j'ai été serveuse et que j'ai travaillé pendant des années pour payer mes études.
Je mentionnerai des statistiques manitobaines qui me paraissent pertinentes.
En tout, 43,5 % des emplois perdus l'ont été dans le secteur des restaurants, des hôtels et de la vente au détail, où travaillent énormément de jeunes, en particulier des étudiantes. Les jeunes Manitobains âgés de 15 à 24 ans représentaient 35,3 % des pertes d'emploi. Au total, 56 % des pertes d'emploi au Manitoba touchaient des femmes.
La Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant est, en fait, une réponse à ces statistiques alarmantes, vous en conviendriez certainement, et je tiens à féliciter le gouvernement de penser à des solutions novatrices pour aider les étudiants qui n'ont pas pu trouver d'emploi d'été. À vrai dire, cette bourse m'aurait beaucoup aidée il y a 10 ans.
Cela dit, madame Qualtrough, me permettez-vous de vous poser quelques questions sur la bourse, étant donné que les Canadiens et les étudiants l'ont à l'esprit?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Thank you, Minister. I do appreciate that.
My understanding was that this grant did in fact fall under your department. Is that not the case?
Je vous remercie, madame la ministre. Je vous en suis reconnaissante.
J'avais cru comprendre que cette bourse relevait de votre ministère. Est-ce que ce n'est pas le cas?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Okay. So it was not one of your officials who recommended the WE Charity to run the program?
D'accord. Ce n'est donc pas un de vos collaborateurs qui a recommandé de confier la gestion du programme à l'organisme UNIS?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Okay.
Minister, can you confirm if there were other organizations that in that department were considered before the decision was made to award the $900-million sole-source contract to the WE Charity, and did that include any women-led organizations?
D'accord.
Madame la ministre, pouvez-vous confirmer si le ministère a envisagé d'autres organismes avant qu'on décide d'accorder à l'organisme UNIS un contrat à fournisseur unique de 900 millions de dollars et si des organismes dirigés par des femmes en faisaient partie?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Yes, I'd appreciate that. I do remember the announcement. It was $9 billion in total for students—I believe on April 22, was it?—and then it did take about two months to roll out the program. I'm sure you would agree it was a bit of a disaster of a rollout. I do believe that this grant is very important, so I'm very keen to see it be successful, but I am concerned.
Was this decision brought forward at all to cabinet so that the women and gender equality minister could provide her feedback regarding the impact on women or the GBA+? Are you aware of any of that?
Oui, je vous en saurai gré. Je me souviens de l'annonce. Il était question de 9 milliards de dollars au total pour les étudiants — je crois que c'était le 22 avril, n'est-ce pas? — et ensuite, il a fallu près de deux mois pour mettre en place le programme. Vous conviendrez, je crois, qu'il y a eu un gros cafouillage. Je pense vraiment que cette bourse est très importante. Je tiens donc à ce qu'elle fonctionne bien, mais je suis inquiète.
La décision a-t-elle été présentée en conseil des ministres pour que la ministre des Femmes et de l'Égalité des genres puisse formuler des commentaires sur l'incidence sur les femmes ou sur l'ACS+? Le savez-vous?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Can you confirm—or maybe Minister Monsef can confirm—if she provided feedback regarding the sole-source contract to WE and the impact on women?
Pouvez-vous confirmer — ou peut-être Mme Monsef peut-elle confirmer — si elle a formulé des commentaires sur le contrat à fournisseur unique accordé à UNIS et sur l'incidence qu'il aurait sur les femmes?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
For sure. I'm sorry, Minister. We have to move on. I only have half a minute left.
I'll just get right to it. I'm just looking for confirmation from either of you in any of your involvement on this, and particularly Minister Monsef, with the approval and the women angle.
Minister Qualtrough, can you confirm that your department will turn over all documentation and make witnesses involved in this WE “scam”, as it has been called, available to the Ethics Commissioner for the investigation, and will your department fully co-operate with the Auditor General and the procurement ombudsman?
Sans aucun doute. Je suis désolée, madame la ministre. Nous devons passer à autre chose. Il ne me reste que 30 secondes.
Je vais aller droit au but. Je cherche une confirmation de l'une ou l'autre d'entre vous à propos de votre participation à ce dossier, et notamment de Mme Monsef, en ce qui concerne l'approbation et l'angle des femmes.
Madame Qualtrough, pouvez-vous confirmer que votre ministère remettra toute la documentation et permettra au commissaire à l'éthique d'interroger des témoins dans ce « scandale » d'UNIS aux fins de l'enquête? En outre, votre ministère coopérera-t-il pleinement avec le vérificateur général et l'ombudsman de l'approvisionnement?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Thank you, Chair.
Before I get into my questions, I want to mention that I had some questions that didn't get answered. The Bloc also had some really great questions that we ran out of time for. I'm wondering if the ministers would commit to getting us our answers in writing as soon as possible. I see nodding. Thank you very much. I think that would be great.
I'm also wondering whether we could get the ministers to commit to returning to the committee. We had a good discussion yesterday. We may very well be at this again in the fall, to expand on our study, and we'd very much appreciate it if both ministers would join us again then, if they are available. I see more nodding. Okay, perfect.
For my final questions, I want to ask a little bit more about the GBA+. I completely understand that everything was rolled out extremely quickly. I do recognize that. I do have some concerns, though, particularly for women entrepreneurs. Many of them don't use chequing accounts. They aren't able to access any of the business-centred programs your government rolled out in very rapid succession. I do believe that a GBA+ applied then, or applied now, would show that.
Minister Monsef, could you commit to bringing that to your cabinet colleagues so that we can get some amendments to these business programs in favour of entrepreneurial women?
Je vous remercie, madame la présidente.
Avant de poser mes questions, je tiens à souligner qu'il n'a pas été répondu à certaines questions. Le Bloc aussi a posé des questions très intéressantes auxquelles il n'a pas été répondu, faute de temps. Je me demande si les ministres pourraient s'engager à nous faire parvenir les réponses par écrit dès que possible. Je les vois hocher la tête. Je vous remercie infiniment. Ce serait formidable.
Je me demande, par ailleurs, si nous pouvons demander aux ministres de s'engager à revenir devant le Comité. Nous avons eu une bonne discussion hier. Il est fort possible que nous la reprenions à l'automne, pour élargir notre étude, et nous saurions gré aux deux ministres d'être de nouveau des nôtres, si elles sont disponibles. Je vois qu'elles hochent encore la tête. Très bien, parfait.
Mes dernières questions concernent l'ACS+. Je comprends tout à fait que tout a été mis en place très rapidement. J'en suis consciente. Je m'inquiète toutefois à certains égards, notamment au sujet des femmes entrepreneures. Nombre d'entre elles n'utilisent pas de comptes-chèques. Elles n'ont pas accès à la série de programmes axés sur les entreprises que le gouvernement a très rapidement mis en place. Il me semble bien qu'une ACS+ l'aurait montré alors et le montrerait maintenant.
Madame Monsef, pouvez-vous vous engager à en parler à vos collègues du Cabinet afin que nous puissions modifier les programmes en question en faveur des femmes entrepreneures?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Yes, absolutely. I do appreciate that. When you're working with that task force, perhaps you could also look at the Canada commercial rent assist program. That one in particular seems not to be going very well for women. If you could really home in on those, it would mean a lot to the women in my riding who own small businesses.
I'll just end off quickly—
Oui, tout à fait. Je le comprends bien. Quand vous travaillez avec ce groupe de travail, vous pourriez aussi examiner l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial. Ce programme ne semble pas très bien marcher pour les femmes. Si vous pouviez vraiment vous concentrer sur ces programmes, cela aiderait beaucoup les femmes dans ma circonscription qui sont propriétaires de petites entreprises.
Je conclurai rapidement...
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
No. If you could just commit to looking at it, that would be great.
Non. Si vous pouviez juste vous engager à vous pencher sur la question, ce serait formidable.
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Great.
Finally, with regard to LAWC, the London Abused Women's Centre, I do recognize, from your definition, that it wasn't a cut and the funding was up, but I am very disappointed that you, as the minister of this department, did not renew it. I think they were doing really good work—really good, non-partisan work—and I still can't really understand why you didn't deem them to be a good organization to fund. I really can't understand that.
If you could commit to looking at that funding model, particularly under your new funding under Public Safety, and commit to looking at the London Abused Women's Centre, really looking at funding them and very seriously taking that back to your desk, I'd appreciate it.
Très bien.
Enfin, en ce qui concerne le LAWC, le London Abused Women's Centre, je reconnais qu'il ne correspondait pas à votre définition et que le financement était épuisé, mais je suis très déçue que vous qui êtes à la tête de ce ministère, vous ne l'ayez pas renouvelé. Je pense qu'il faisait du très bon travail — du très bon travail sans parti pris — et je ne comprends toujours pas pourquoi vous avez considéré que ce n'était pas une organisation qui méritait un financement. Je ne comprends vraiment pas.
Si vous pouvez vous engager à examiner ce modèle de financement, notamment dans le cadre de votre nouveau financement par l'intermédiaire de Sécurité publique, et vous engager à examiner le cas du London Abused Women's Centre, à vraiment étudier la question de son financement et à vous pencher sérieusement sur ce dossier, je vous en serais reconnaissante.
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Not specifically for human trafficking—
Pas expressément pour la traite des personnes...
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Thank you, Chair.
Thank you to Ms. Walker and Ms. Hawranik for being here today. I greatly appreciated your testimonies.
I'm a member of Parliament from Manitoba, and we know that the COVID-19 pandemic has disproportionately impacted women, as you have both outlined, and in Manitoba we're facing a quite dire situation.
Ms. Hawranik, as you mentioned, before the COVID-19 pandemic hit, we were facing some of the highest rates of domestic violence against women in the country. We have over 12,000 children, from my last count, in child and family services, which is the most per capita in the world, and for those reasons and many others, I've been advocating to the wage officials and the minister that we get an office in Manitoba, which we don't currently have, and there have been a number of alarming things that have popped up lately in the media.
We had a report from Shared Health Manitoba that there were over 90 cases reported of sexual assault involving the date-rape drug in 2018, and of course we know that very few sexual assault cases are reported.
This is clearly a rampant issue in Manitoba, and I just want to say that I really appreciate the work you're both doing. We take this very seriously as members of Parliament.
I want to speak to you first, Ms. Hawranik, about the GBA+ work that you do. I want to get your take on some of the programs the government has announced over the last number of months. We know it acted very quickly to bring forward these programs. My concern is that we're not aware of any GBA+ that was put on some of these programs, and I was wondering if you could comment on the CECRA program, the commercial emergency rental assist program for commercial properties. I may have got the acronym wrong there, but it's the program where the government will pay 50%, the tenant 25%, and then the landlord would take a 25% cut specifically.
We're seeing very little uptake of this program, and anecdotally I'm hearing that women entrepreneurs are having a much more difficult time getting this program. I'm wondering if you've had any experience with that and if you could elaborate on what a GBA+ may have shown on this program, had it been done.
Merci, madame la présidente.
Merci à vous, mesdames Walker et Hawranik, d'être là aujourd'hui. J'ai grandement apprécié vos témoignages.
Je représente le Manitoba au Parlement, et nous savons que la pandémie de COVID-19 a eu des répercussions sur les femmes de manière disproportionnée, comme vous l'avez toutes les deux souligné. Au Manitoba, la situation est vraiment terrible.
Madame Hawranik, comme vous l'avez dit, avant que la pandémie COVID-19 ne frappe, nous étions confrontés à des taux de violence domestique contre les femmes parmi les plus élevés au pays. Selon mon dernier décompte, les services à l'enfance et à la famille accueillent plus de 12 000 enfants, ce qui est le plus grand nombre par habitant au monde. Pour ces raisons et bien d'autres, j'ai demandé aux responsables de Femmes et Égalité des genres Canada et à la ministre l'ouverture d'un bureau au Manitoba — il n'y en a pas actuellement —, et un certain nombre de choses alarmantes ont été rapportées récemment dans les médias.
Selon un rapport de Shared Health Manitoba, plus de 90 cas d'agressions sexuelles impliquant la drogue du viol ont été signalés en 2018 et bien sûr, très peu de cas d'agressions sexuelles sont signalés.
Il s'agit, manifestement, d'un problème courant au Manitoba, et je tiens à dire que j'apprécie vraiment le travail que vous faites toutes les deux. En tant que députés, nous prenons cette question très au sérieux.
Madame Hawranik, c'est à vous que j'aimerais parler en premier au sujet du travail en matière d'analyse comparative entre les sexes que vous faites. J'aimerais avoir votre avis sur certains des programmes que le gouvernement a annoncés ces derniers mois. Nous savons qu'il a agi très rapidement pour mettre en place ces programmes. Ce qui me préoccupe, c'est qu'aucune ACS+, à notre connaissance, n'ait été mise en place dans le cadre de certains de ces programmes. Par ailleurs, je me demandais si vous pouviez nous dire ce que vous pensez de l'AUCLC, le programme d'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial. J'ai peut-être mal compris l'acronyme, mais il s'agit d'un programme dans le cadre duquel le gouvernement paie 50 %, le locataire 25 %, et le propriétaire a une baisse de 25 %.
Ce programme a très peu pris, et j'ai entendu dire, fait intéressant, que les femmes entrepreneurs ont beaucoup plus de difficultés à bénéficier de ce programme. Je me demande si vous avez eu l'expérience d'une telle situation et ce qu'on aurait pu apprendre sur ce programme sous un angle ACS+, s'il y en avait eu une.
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Thank you, Ms. Hawranik.
I'll go to Ms. Walker now.
I have one question regarding some of the funding the government announced, some $75 million of targeted funding, much of it related to human sex trafficking. I know that, Ms. Walker, your organization, the London Abused Women's Centre, did not receive any of that funding in this round. I do know that PACE in Vancouver, an organization that takes an approach that is different from that of your organization, to, I suppose, legitimize sex work rather than combatting human sex trafficking, which I know is the London Abused Women's Centre's approach....
I just want to get your two cents' worth on how you feel about this government's approach to sex work versus human trafficking and the priorities they are thereby putting forward.
Merci, madame Hawranik.
J'ai des questions à poser à Mme Walker maintenant.
J'ai une question concernant une partie du financement annoncé par le gouvernement, quelque 75 millions de dollars de financement ciblé, dont une grande partie est liée à la traite des personnes à des fins sexuelles. Je sais, madame Walker, que votre organisation, le London Abused Women's Centre, n'a pas reçu un sou de cette subvention dans le cadre de ce cycle. Je sais que PACE, à Vancouver, a une approche différente de celle de votre organisation, puisqu'elle préconise de légitimer le travail du sexe plutôt que de lutter contre la traite des êtres humains à des fins sexuelles, comme le London Abused Women's Centre...
J'aimerais juste savoir ce que vous pensez de l'approche de ce gouvernement en ce qui concerne la lutte contre la prostitution par rapport à son approche en matière de traite des êtres humains et des priorités que le gouvernement met ainsi de l'avant.
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Thank you, Ms. Walker.
Thank you, Ms. Hawranik, as well. I appreciate the comments from both of you.
Merci, madame Walker.
Merci à vous aussi, madame Hawranik. J'apprécie vos commentaires à toutes les deux à leur juste valeur.
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Thank you, Chair. I just want to say thank you for doing such an amazing job today. It was a long haul for everyone.
I have a few questions for Anita from United Way, specifically in the Manitoba context.
Anita, I'm a member of Parliament from Manitoba. I believe the United Way serves over 5,000 communities, with 88 offices. How many employees in total do you have? How many in Manitoba, specifically?
Je vous remercie, madame la présidente. Je tiens à vous remercier parce que vous faites un travail extraordinaire aujourd'hui. La route a été longue pour tout le monde.
J'ai quelques questions pour Mme Khanna de Centraide, plus précisément dans le contexte du Manitoba.
Madame, je suis une députée du Manitoba. Je crois que Centraide sert plus de 5 000 communautés et a 88 bureaux. Combien d'employés au total avez-vous? Combien en avez-vous au Manitoba?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
That would be great. I would really appreciate that. I've been to the Winnipeg office. It's a lovely office. The people there are just phenomenal.
In a former life I got to take a tour. I greatly appreciate the work that your organization does in Manitoba.
I want to ask you about the government's Canada emergency community support fund, the $350 million in total given to several different large-scale charitable organizations in Canada. How much funding in total did United Way Canada receive from this fund?
Ce serait formidable. Je vous en serais vraiment reconnaissante. Je suis allée au bureau de Winnipeg. C'est un bureau merveilleux. Les gens y sont simplement extraordinaires.
Dans une vie antérieure, j'ai fait une visite. J'apprécie énormément le travail que votre organisme fait au Manitoba.
Je veux vous interroger au sujet du Fonds d'urgence pour l'appui communautaire du gouvernement du Canada, les 350 millions de dollars au total donnés à plusieurs organismes caritatifs de grande envergure au Canada. Combien au total Centraide Canada a-t-il reçu de ce fonds?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
That's no problem. I hope they are forthcoming, then, with that.
The reason I asked is that, as far as I'm aware, Manitoba has only received $2.6 million from this fund, which went to United Way Winnipeg. I think it was distributed through The Winnipeg Foundation. My concern is that Manitoba represents 3.5% of Canada's population, but this portion of funding from the Canada emergency community support fund is less than 1%.
I'm just wondering, with all the funding that you may have had for your national organization, if you would consider perhaps moving the proportional amount of funding to Manitoba, so we get proportionally what we need. Could you look into that and maybe commit to considering it?
Pas de problème. J'espère qu'on sera disposé à donner le chiffre, alors.
Si je le demande, c'est parce que, autant que je sache, le Manitoba n'a reçu que 2,6 millions de dollars de ce fonds, et l'argent est allé à Centraide Winnipeg. Je pense qu'il a été versé par l'intermédiaire de la Winnipeg Foundation. Ce qui me préoccupe, c'est que le Manitoba compte 3,5 % de la population du Canada; or, cette portion du financement provenant du Fonds d'urgence pour l'appui communautaire du Canada en représente moins de 1 %.
Je me demande si, avec tout le financement que vous avez peut-être reçu pour votre organisation nationale, vous pourriez envisager de verser la somme proportionnelle au Manitoba, pour que nous recevions, toute proportion gardée, ce dont nous avons besoin. Pourriez-vous étudier la question et promettre, peut-être, de songer à le faire?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Absolutely.
Particularly with our senior population, I know the United Way received the $9 million from the federal government to support vulnerable seniors.
Do you know how much of that specifically came to Manitoba?
Absolument.
Plus particulièrement en ce qui concerne notre population de personnes âgées, je sais que Centraide a reçu les 9 millions de dollars du gouvernement fédéral pour aider les personnes âgées vulnérables.
Savez-vous combien, sur cette somme, s'est rendu au Manitoba?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Yes, perhaps you could. An email would be great, just encompassing what Manitoba got. We often have to punch above our weight to get noticed on the federal stage. I'm just doing my due diligence on that.
I have one more question. United Way has a vast network in Canada with thousands of employees and a great reputation as a leader in the charitable sector.
I'm just curious. Did the federal government approach United Way about administering the Canada student service grant? Were you considered at all for that?
Oui, vous pourriez peut-être faire cela. Ce serait bien d'envoyer un courriel qui indiquerait ce que le Manitoba a obtenu. Nous devons souvent faire plus que le nécessaire pour nous faire remarquer sur la scène fédérale. J'exerce simplement une diligence raisonnable dans ce dossier.
J'ai une autre question. Centraide a un vaste réseau au Canada, comptant des milliers d'employés, et jouit d'une excellente réputation de chef de file dans le secteur caritatif.
Simple curiosité: le gouvernement fédéral a-t-il approché Centraide au sujet de l'administration de la Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant? A-t-on ne serait-ce que songé à vous pour cela?
View Raquel Dancho Profile
CPC (MB)
Okay. I'm just surprised, given that you have such a great reputation and given the capacity in your national network. Now that the WE Charity has pulled out, maybe they'll approach you.
That's all the time I have, I think. Thank you very much, Anita.
Thanks, Chair.
D'accord. Je suis juste surprise, étant donné votre excellente réputation et la capacité de votre réseau national. Maintenant que l'organisme UNIS s'est retiré, vous serez peut-être approchés.
C'est tout le temps dont je dispose, je pense. Merci beaucoup, madame Khanna.
Merci, madame la présidente.
View Ginette Petitpas Taylor Profile
Lib. (NB)
Thank you very much, Madam Chair. I'll just ask a few questions since we have a bit of extra time.
I think, first and foremost, we would all recognize or agree that Canadians have taken the public health warnings very seriously when it comes to dealing with COVID-19. We certainly have seen a huge economic impact as a result of COVID-19 and the loss of life has been substantive in this country, but when we look at the overall measures that Canada has taken, we have a lot to be proud of.
I'm hearing a lot of talk about the investments that we could possibly be making with respect to developing an app. If we look at all businesses within the country right now, I think we are all looking at making sure that we have a continuity plan in the event that we have a second wave.
My first question would be for Monsieur Aubé.
On the cost of developing an app, would you be able to provide us with a bit of an estimate? No one is asking that direct question, but I'm wondering what the costs would be for developing an app that we could use for the continuity of Parliament.
Je vous remercie beaucoup, madame la présidente. Je vais seulement poser quelques questions, étant donné que nous avons un peu de temps supplémentaire.
Tout d'abord, je pense que nous reconnaîtrons ou que nous conviendrons tous que les Canadiens ont pris les avertissements de santé publique très au sérieux dans le cas de la COVID-19. De plus, nous avons certainement observé que la COVID-19 a eu un énorme impact économique et qu'elle a entraîné des pertes de vie substantielles dans notre pays, mais lorsque nous considérons l'ensemble des mesures prises par le Canada, nous avons de quoi être fiers.
J'entends beaucoup parler des investissements que nous pourrions faire dans la mise au point d'une application. Avec toutes les entreprises du pays, je pense que nous cherchons tous, à l'heure actuelle, à élaborer un plan de continuité au cas où nous aurions une deuxième vague.
Ma première question s'adresse à M. Aubé.
Pourriez-vous nous donner une estimation des coûts qu'entraînerait la mise au point d'une telle application? Personne ne pose cette question directement, mais j'aimerais connaître les coûts liés à la mise au point d'une application que nous pourrions utiliser pour assurer la continuité des activités du Parlement.
View Ginette Petitpas Taylor Profile
Lib. (NB)
How much time do I have, Madam Chair?
Combien de temps ai-je, madame la présidente?
View Ginette Petitpas Taylor Profile
Lib. (NB)
Thank you so much. I may not be using all of my time, so if other committee members want to get ready, that would be fine.
I also want to take a moment to thank once again the witnesses for appearing today. You always shed a lot of light on the many questions we have, so thanks to each and every one of you for being here today.
I want to follow up on my questions to Monsieur Aubé. During my question, when talking about the issue of cost, you indicated that it's a “sunk cost”. What did you mean by that?
Merci beaucoup. Il se peut que je n'utilise pas tout mon temps, et si d'autres membres du Comité souhaitent prendre le reste, ils peuvent se préparer.
J'aimerais également prendre un moment pour remercier à nouveau les témoins qui comparaissent aujourd'hui. Vous éclairez toujours grandement nos nombreuses interrogations, et je remercie donc chacun d'entre vous d'être ici aujourd'hui.
J'aimerais revenir sur les questions que j'ai posées à M. Aubé. En effet, lorsque nous parlions de la question des coûts, vous avez indiqué qu'il s'agissait d'un « coût irrécupérable ». Qu'entendez-vous par cela?
View Ginette Petitpas Taylor Profile
Lib. (NB)
That's great. I just wanted to confirm that there's no additional cost being incurred as a result of working on the development of an app.
C'est excellent. Je voulais seulement confirmer que les travaux liés à la mise au point d'une application n'entraînaient aucun coût supplémentaire.
View Ginette Petitpas Taylor Profile
Lib. (NB)
That's great.
I think we can all recognize as well, with respect to businesses across the country as I've indicated, that many of them are working to make sure they are prepared to deal with a second wave of COVID-19. All Canadians would expect that we, as parliamentarians, will do all we can to ensure that we can continue to do the important work that Canadians have sent us to do. I think it's very responsible on our part to ensure that we have the tools that we need to use if necessary and that we all stress that we want to be back in Ottawa as soon as possible to be that strong voice for our constituents.
I have another question for Monsieur Aubé. I feel as though I'm picking on you, so my apologies about that. During one of the lines of questioning, perhaps by Madame Blaney but I'm not sure, we talked about the issue of a hybrid system and the possibility that people would vote in person but also electronically, and how we would ensure that that would not take place. Maybe it was Madame Normandin.
You indicated at one point that there would have to be some types of controls put in place in order to ensure that that did not happen. Have you thought about those types of controls? If so, what would they look like?
C'est excellent.
Je pense que nous pouvons tous également reconnaître, comme je l'ai indiqué, que de nombreuses entreprises d'un bout à l'autre du pays s'efforcent d'être prêtes à faire face à une deuxième vague de COVID-19. Tous les Canadiens s'attendent à ce que nous, les parlementaires, fassions tout en notre pouvoir pour continuer de faire le travail important qu'ils nous ont demandé de faire. Je pense qu'il est très responsable de notre part de veiller à disposer des outils dont nous avons besoin et de les utiliser si nécessaire, et de souligner que nous voulons tous être de retour à Ottawa dès que possible pour représenter nos électeurs.
J'aimerais poser une autre question à M. Aubé. J'ai l'impression de m'en prendre à vous, et je m'en excuse. Pendant l'une des séries de questions — peut-être celle de Mme Blaney, mais je ne suis pas certaine —, nous avons parlé de la question d'un système hybride et de la possibilité que des gens votent en personne, mais aussi par voie électronique, et de la façon d'éviter que cela se produise. Ces questions ont peut-être été posées par Mme Normandin.
À un certain moment, vous avez indiqué qu'il faudrait mettre en œuvre certains types de contrôles pour veiller à ce que cela ne se produise pas. Avez-vous réfléchi à ces types de contrôles? Si oui, à quoi ressembleraient-ils?
View Ginette Petitpas Taylor Profile
Lib. (NB)
That's great.
I wonder if Mr. Gagnon has anything to add to that, because we often see him around the table making sure that we are voting appropriately.
C'est excellent.
J'aimerais savoir si M. Gagnon a quelque chose à ajouter, car nous le voyons souvent s'affairer autour de la table pour veiller à ce que nous votions de manière appropriée.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Welcome, everyone, to the 20th meeting of our House of Commons Standing Committee on Agriculture and Agri-Food. We're continuing our study on business risk management programs.
First of all, I will thank my colleague John Barlow for taking the chair at the last meeting. I heard it went quite well, so thank you, John, for doing that.
In calling the meeting to order, I will quickly go over some of the rules to follow.
Interpretation in this video conference will work very much as in a regular committee meeting. At the bottom of your screen, you have the choice of floor, English or French. When you intervene, please make sure that your language channel is set to the language you intend to speak, not floor language. This is very important, as it will reduce the number of times we need to stop because the interpretation is inaudible for our participants, and it will maximize the time we spend exchanging with each other.
We have a few witnesses here. Can I get a nod that you've understood those guidelines? Is everything good? Thank you.
Also, before speaking, please wait until I recognize you by name. When you are ready to speak, you can click on the microphone icon to activate your mike.
Also, make sure your microphone is off when you are not talking.
We are now ready to begin.
I want to welcome our witnesses to today's meeting.
In the first hour, we have the following witnesses: Mr. Mario Rodrigue, acting director general, and Mr. René Roy, administrator, from Les Éleveurs de porcs du Québec; from MNP, Mr. Stuart Person, senior vice president of agriculture, and Mr. Steve Funk, director of agricultural risk management resources; and Mr. Jake Ayre, farmer, from Southern Seed Ltd.
We will begin with opening remarks of seven minutes each.
I will ask the representatives of Les Éleveurs de porcs du Québec to begin. Mr. Rodrigue or Mr. Roy, you have seven minutes in total. Please go ahead.
Je vous souhaite la bienvenue à la 20e réunion du Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire de la Chambre des communes. Nous poursuivons notre étude sur les programmes de gestion des risques de l'entreprise.
Premièrement, je remercie mon collègue John Barlow d'avoir assumé la présidence lors de la dernière réunion. On m'a dit que tout s'est très bien déroulé, alors, je vous remercie, monsieur Barlow.
Je vais déclarer la séance ouverte et énoncer rapidement quelques règles à suivre.
L'interprétation durant cette vidéoconférence fonctionnera sensiblement de la même façon que lors d'une réunion régulière du Comité. Au bas de votre écran, vous pouvez choisir le parquet, l'anglais ou le français. Lorsque vous prenez la parole, veuillez vous assurer que la langue sélectionnée correspond à celle dans laquelle vous avez l'intention de vous exprimer, et non à la langue du parquet. C'est très important, car cela permettra de réduire le nombre de fois que nous devrons nous arrêter parce que l'interprétation est inaudible pour nos participants, et cela maximisera le temps que nous passerons à échanger ensemble.
Nous accueillons aujourd'hui quelques témoins. Pouvez-vous faire un signe de tête pour m'indiquer que vous avez bien compris ces directives? Tout le monde a bien compris? Merci.
En outre, avant de commencer à parler, veuillez vous assurer que je vous ai nommé. Lorsque vous êtes prêt à parler, vous pouvez cliquer sur l'icône du microphone pour activer votre micro.
Aussi, assurez-vous que votre micro est éteint lorsque vous ne parlez pas.
Nous sommes maintenant prêts à commencer.
Je veux souhaiter la bienvenue à nos témoins à la séance d'aujourd'hui.
Pendant la première heure, nous avons les témoins suivants: M. Mario Rodrigue, directeur général par intérim, et M. René Roy, administrateur, des Éleveurs de porcs du Québec; de la firme MNP, M. Stuart Person, premier vice-président à l'Agriculture, et M. Steve Funk, directeur des ressources de gestion des risques agricoles; et M. Jake Ayre, agriculteur, de Southern Seed Ltd.
Nous allons commencer par des discours d'ouverture de sept minutes chacun.
Je vais demander aux représentants des Éleveurs de porcs du Québec de commencer. Monsieur Rodrigue ou monsieur Roy, vous avez sept minutes en tout. Nous vous écoutons.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
We will now go to Mr. Stuart Person and Mr. Steve Funk, from MNP.
Gentlemen, you have seven minutes.
Nous allons maintenant passer à MM. Stuart Person et Steve Funk, de la firme MNP.
Messieurs, vous disposez de sept minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Funk.
Now we'll go to Mr. Jake Ayre.
Welcome, Mr. Ayre. You have up to seven minutes for your opening statement. Go ahead.
Je vous remercie, monsieur Funk.
La parole est maintenant à M. Jake Ayre.
Je vous souhaite la bienvenue, monsieur Ayre. Vous disposez de sept minutes pour votre déclaration liminaire. Allez-y.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
It looks good. Give it a try.
Ça semble correct. Nous allons voir.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Sorry, Mr. Ayre, can you pause for a second? I don't seem to get the French interpretation.
Monsieur Perron, does it work on your end?
Pardonnez-moi, monsieur Ayre, pouvez-vous arrêter un instant? Je n'entends pas l'interprétation en français.
Monsieur Perron, est-ce que vous l'entendez de votre côté?
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
I noticed there was none.
Can we suspend the committee to make sure the interpretation is working, Mr. Clerk?
J'ai remarqué qu'il n'y en avait pas.
Pouvons-nous suspendre le comité pour nous assurer que l'interprétation fonctionne, monsieur le greffier?
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Okay. We'll suspend and work with Mr. Ayre to make sure we have good sound.
D'accord. Nous allons faire une pause et voir avec M. Ayre si nous pouvons régler le problème de son.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Mr. Ayre, you have approximately four minutes left. I'm sorry about the interruption.
You can continue.
Monsieur Ayre, il vous reste environ quatre minutes. Je suis désolé pour l'interruption.
Vous pouvez continuer.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you very much for your statement, Mr. Ayre.
Now we'll go to our questions, and we'll start with Mr. Barlow for up to six minutes.
Merci beaucoup pour votre déclaration, monsieur Ayre.
Nous passons maintenant aux questions, et nous allons commencer par M. Barlow, pour un maximum de six minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Rodrigue.
Merci, monsieur Rodrigue.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Yes, Mr. Lehoux, that is correct.
Oui, monsieur Lehoux, c'est bien ça.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Yes, Mr. Drouin.
Oui, monsieur Drouin.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Person. Unfortunately, that's all the time we have.
Mr. Perron, you have six minutes.
Merci, monsieur Person. Malheureusement, c'est tout le temps que nous avons.
Monsieur Perron, vous disposez de six minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Mr. Roy, can you place your microphone a little closer to your mouth when you talk? The interpreters are having a little trouble hearing.
Monsieur Roy, pouvez-vous mettre votre micro un peu plus près de votre bouche quand vous parlez? Les interprètes ont un petit peu de difficulté à entendre.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Let us try it.
Essayons cela.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Yes. Please answer very quickly, Mr. Rodrigue, because we are almost running out of time.
Oui. Veuillez répondre très rapidement, monsieur Rodrigue, parce que nous n'avons presque plus de temps.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Rodrigue. We have to move on to the next member.
Mr. MacGregor, you have six minutes.
Merci, monsieur Rodrigue. Nous sommes obligés de passer au suivant.
Monsieur MacGregor, vous disposez de six minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. MacGregor. Thank you, Mr. Ayre.
I want to thank all our witnesses. This is all the time we have for our first hour of panels.
Go ahead, Mr. Barlow.
Merci, monsieur MacGregor. Merci, monsieur Ayre.
Je remercie tous nos témoins. C'est tout le temps que nous avions pour la première heure de notre réunion.
Allez-y, monsieur Barlow.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Is that possible, Mr. Person? Can you submit that?
Est-ce possible, monsieur Person? Pouvez-vous la transmettre?
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Okay. We will distribute it to our committee members.
Thank you, Mr. Barlow and Mr. Person.
I would like to thank the representatives of Les Éleveurs de porcs du Québec, Mr. Rodrigue and Mr. Roy.
Thank you to Stuart Person and Mr. Funk from MNP, and thank you to Mr. Ayre from Southern Seed Ltd. We apologize for the sound, but thanks for being here.
We'll suspend the meeting for five minutes to get the next panel on.
Bien. Nous allons la distribuer aux membres du Comité.
Merci, monsieur Barlow, monsieur Person.
Je remercie les représentants des Éleveurs de porcs du Québec, MM. Rodrigue et Roy.
Merci à M. Stuart Person et à M. Funk de MNP, et merci à M. Ayre de Southern Seed Ltd. Nous nous excusons des problèmes de son, mais merci de vous être joints à nous.
Nous allons suspendre la séance cinq minutes pour nous préparer au prochain groupe de témoins.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
We shall continue our meeting.
For our second hour, I'd like to welcome, from the Canadian Cattlemen's Association, Mr. Brady Stadnicki, manager of policy and programs; and Mr. Charlie Christie, chair of the Domestic Agriculture Policy and Regulations Committee.
From the Quebec Produce Growers Association, we have Mr. Sylvain Terrault, president; and Mr. Jocelyn St-Denis, director general.
As an individual, we have Mr. Justin Jenner, beef and grain producer.
Welcome, all, to our committee. We'll start with opening statements, seven minutes max.
The Canadian Cattlemen's Association, you have seven minutes between the two representatives.
Go ahead.
Reprenons.
Pour la deuxième heure de la séance, nous souhaitons la bienvenue à M. Brady Stadnicki, gestionnaire, Politiques et programmes, et à M. Charlie Christie, président, Comité des politiques et réglementations agricoles nationales, de la Canadian Cattlemen's Association.
De l'Association des producteurs maraîchers du Québec, nous accueillons M. Sylvain Terrault, président, et M. Jocelyn St-Denis, directeur général.
Nous accueillons également, à titre personnel, M. Justin Jenner, producteur de bœuf et de grains.
Je vous souhaite tous la bienvenue au Comité. Nous allons commencer par les déclarations liminaires. Elles ne devront pas dépasser sept minutes.
Les deux représentants de la Canadian Cattlemen's Association ont sept minutes à leur disposition.
Allez-y.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Mr. Christie, could you just move your paper a little bit?
Monsieur Christie, pourriez-vous déplacer votre feuille un peu, je vous prie?
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
We want to be able to see you.
Go ahead.
Nous voulons être capables de vous voir.
Nous vous écoutons.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Christie.
Now we will hear from the Quebec Produce Growers Association.
We will now move on to Mr. Terrault or Mr. St-Denis.
You have the floor for seven minutes.
Merci, monsieur Christie.
Nous allons maintenant écouter la déclaration de l'Association des producteurs maraîchers du Québec.
Nous allons maintenant passer à M. Terrault ou à M. St-Denis.
Vous avez la parole pour sept minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. St-Denis. Unfortunately, your time is up. You can come back to those points later, when you answer questions.
Now we go to Mr. Justin Jenner, for seven minutes.
Merci, monsieur St-Denis. Malheureusement, votre temps est écoulé. Vous pourrez revenir sur ces points plus tard, lorsque vous répondrez aux questions.
Nous passons maintenant à M. Justin Jenner, qui a sept minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Okay. Can you bring your mike closer?
D'accord. Pouvez-vous rapprocher le micro?
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Give it a try. Go ahead.
Essayez. Nous vous écoutons.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you very much, Mr. Jenner.
Now we'll go to the question portion of our panel.
Mr. Soroka, you have up to six minutes. Go ahead.
Merci beaucoup, monsieur Jenner.
Nous passons maintenant aux questions.
Monsieur Soroka, vous avez un maximum de six minutes. Nous vous écoutons.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. St-Denis. Unfortunately, we are out of time. You may have the opportunity to continue later.
Thank you, Ms. Rood.
Mrs. Bessette, you have the floor for six minutes.
Merci, monsieur St-Denis. Malheureusement, nous n'avons plus de temps. Vous aurez peut-être la chance de continuer plus tard.
Merci, madame Rood.
Madame Bessette, vous avez la parole pour six minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Blois.
We will now turn to Mr. Perron.
Mr. Perron, you have six minutes.
Merci, monsieur Blois.
Nous allons maintenant passer à M. Perron.
Monsieur Perron, vous disposez de six minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Excuse me, Mr. St-Denis. Could you move closer to your microphone, please?
Thank you.
Veuillez m'excuser, monsieur St-Denis. Pourriez-vous vous rapprocher de votre micro, s'il vous plaît?
Merci.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mrs. Desbiens and Mr. St-Denis.
Mrs. Desbiens, I think the strawberries are out on the Île d'Orléans.
Merci, madame Desbiens et monsieur St-Denis.
Madame Desbiens, je crois que les fraises sont sorties à l'île d'Orléans.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Yes, I know.
Mr. MacGregor, go ahead for up to six minutes.
Oui, je le sais.
Monsieur MacGregor, vous disposez d'un maximum de six minutes.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. St-Denis and Mr. MacGregor.
Unfortunately, that's all the time we have for this panel. I want to thank the Canadian Cattlemen's Association, Mr. Stadnicki and Mr. Christie; the Quebec Produce Growers Association, Mr. Terrault and Mr. St-Denis; and as an individual, Mr. Justin Jenner, beef and grain producer.
Members, please stay on so we can look at our draft letter, version three, and make sure it's ready to go. You've all received a copy of it from our analyst, made some corrections and modifications. Are there any further comments or is that the final version we want to send Minister Bibeau?
Go ahead, Mr. Perron.
Merci, monsieur St-Denis, merci, monsieur MacGregor.
Malheureusement, notre temps avec le groupe de témoins est écoulé. Je tiens à remercier MM. Stadnicki et Christie, de la Canadian Cattlemen's Association; MM. Terrault et St-Denis, de l'Association des producteurs maraîchers du Québec; et M. Justin Jenner, producteur de bœuf et de grains, à titre personnel.
Je demanderais aux membres du Comité de ne pas quitter la séance, car nous devons examiner la troisième ébauche de la lettre et nous assurer qu'elle est prête. Notre analyste l'a envoyée à tous, et vous y avez apporté des corrections et des modifications. Y a-t-il d'autres commentaires, ou est-ce la version définitive que nous voulons envoyer à la ministre Bibeau?
Allez-y, monsieur Perron.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Perron.
Mr. Barlow, you had your hand up.
Merci, monsieur Perron.
Monsieur Barlow, vous avez levé la main.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Mr. Clerk, is that the case? Analysts? Whoever wants to answer that.
Monsieur le greffier, est-ce bien le cas? Les analystes peuvent aussi répondre.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Mr. MacGregor, go ahead.
Allez-y, monsieur MacGregor.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. MacGregor.
Mr. Drouin.
Je vous remercie, monsieur MacGregor.
Allez-y, monsieur Drouin.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, Mr. Drouin.
That gives an okay to the letter.
Merci, monsieur Drouin.
La lettre est donc approuvée.
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Mr. Clerk, on which date do you intend to send the letter?
Monsieur le greffier, avez-vous une date prévue pour l'envoi de la lettre?
View Pat Finnigan Profile
Lib. (NB)
Thank you, everyone.
I really want to thank the committee. I think we've done some great work. We've had some great questions and great witnesses. We've worked very well together. I really appreciate it. You are a great team, and I think we moved this issue to the forefront. I really appreciate all your hard work.
Like Mr. Drouin, I wish our Quebec friends a happy Saint-Jean-Baptiste Day.
We shall see you on July 8.
Take care. Enjoy some of the summer. Take care of yourself also.
Thank you, everyone.
Je remercie tout le monde.
Je remercie sincèrement le Comité. Je trouve que nous avons accompli du très bon travail. Nous avons posé des questions réfléchies et reçu des témoins de premier ordre. Nous avons très bien travaillé ensemble. J'en suis très heureux. Vous êtes une équipe formidable, et je crois que nous avons fait avancer le dossier. Je vous remercie pour tout votre travail.
À l'instar de M. Drouin, je souhaite une bonne Saint-Jean-Baptiste à nos amis québécois.
Nous nous reverrons le 8 juillet.
Prenez soin de vous et profitez de l'été.
Merci à toutes et à tous.
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Thank you.
I'll offer my congratulations as well, Ms. Hogan. It's a wonderful opportunity, and I'm sure you'll look forward to your service.
I want clarification on a couple of things.
First, you said earlier that all audits have essentially been cancelled, other than the ones you described. The website talks about international obligations. For example, as I understand it, your office audits the International Labour Organization and UNESCO. Are those audits also postponed or cancelled? I think that comes through your membership in INTOSAI.
Merci.
Je vous félicite également, madame Hogan. C'est une formidable occasion, et je suis convaincu que vous êtes impatiente de vous mettre au travail.
J'aimerais des éclaircissements sur deux choses.
Premièrement, vous avez dit précédemment que tous les audits ont essentiellement été annulés, mis à part ce que vous avez décrit. Le site Web parle d'obligations internationales. Par exemple, si j'ai bien compris, votre bureau réalise des audits de l'Organisation internationale du travail et de l'UNESCO. Est-ce que ces audits sont reportés ou annulés? Je crois que cela passe par votre adhésion à l'INTOSAI, l'Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques.
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Okay. I appreciate the clarification. I just wanted to check on that.
A few days ago Commissioner Maynard said there were difficulties with some of the ATIP units. I believe you rely on ATIP and I'm not sure if it's for all or some of your information. Have you had any difficulties getting the information you need? I know the Parliamentary Budgetary Officer has been struggling to get information on IICP. I'm wondering if you're having similar issues.
D'accord. Je vous remercie de ces éclaircissements. Je voulais simplement vérifier.
Il y a quelques jours, la commissaire Maynard a indiqué qu'il y avait des problèmes avec certaines des unités chargées de l'AIPRP. Je crois que vous dépendez de l'AIPRP, et je ne sais pas si c'est pour toute l'information qu'il vous faut ou pour une partie seulement. Avez-vous eu des difficultés à obtenir l'information qu'il vous faut? Je sais que le directeur parlementaire du budget a de la difficulté à obtenir de l'information sur le plan Investir dans le Canada. Je me demande si vous avez des problèmes semblables.
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Thank you.
Ms. Hogan, you said earlier that you're planning on examining the CERB as at least one of the emergency programs. I'm not sure if you want to examine any of the others, but because you mentioned that one, I'm wondering if you have any specific concerns. Why is that the one you want to have a look at?
Merci.
Madame Hogan, vous avez dit tout à l'heure que vous prévoyez examiner au moins la PCU, parmi les programmes d'urgence. Je ne sais pas si vous voulez en examiner d'autres, mais parce que vous avez mentionné celui-là, je me demande si vous avez des préoccupations particulières. Pourquoi est-ce le programme que vous voulez examiner?
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Mr. Chair, do I have time for another quick one?
Monsieur le président, est-ce que j'ai le temps de poser rapidement une autre question?
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
I just wanted to circle back to the independent funding mechanism, because I want to get your perspective on this. It's obviously important for you to have a stable source of funding so that you can conduct your work, but I see the independent funding mechanism as more than that. Your department, as much as any auditing organization, needs to be perceived as being independent of government.
Do you see the independent funding mechanism not only as a source of stable funding but as an added safeguard in the system, basically, to ensure that the public perception of the Auditor General remains independent?
J'aimerais revenir au mécanisme de financement indépendant, car j'aimerais avoir votre point de vue à ce sujet. Il est manifestement important que vous ayez une source de financement stable vous permettant d'accomplir votre travail, mais je vois le mécanisme de financement indépendant comme étant plus que cela. Votre organisation, tout autant que n'importe quel organisme d'audit, doit être perçue comme étant indépendante du gouvernement.
Voyez-vous le mécanisme de financement indépendant non seulement comme une source de financement stable, mais aussi comme une protection supplémentaire du système qui garantit, essentiellement, que le vérificateur général reste perçu par le public comme étant indépendant?
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Thank you very much.
Merci beaucoup.
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Thank you, Mr. Chair.
I just want to get some clarification.
In your mission statement it says your mission is to work with, among others, “private sector investor partners”. Do you have any private sector investment partners currently in any of the 10 projects you've announced?
Merci, monsieur le président.
Je veux seulement obtenir des précisions.
Dans votre énoncé de mission, il est indiqué que vous travaillez avec, entre autres, des partenaires d'investissement du secteur privé. Y a-t-il présentement des partenaires d'investissement du secteur privé pour l'un ou l'autre des 10 projets que vous avez annoncés?
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Are there any...? That's in your mission. It's a simple question.
Y en a-t-il...? C'est dans votre énoncé de mission. La question est simple.
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
What would that look like? Are they equity owners? Are they lenders? What's an example? Actually, give me a project where there's a private equity investor.
Quelle forme cela prend-il? S'agit-il d'actionnaires? S'agit-il de prêteurs? Pouvez-vous nous donner un exemple? En fait, donnez-moi un exemple de projet qui inclut un investisseur privé qui fait des placements en actions.
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
How do you define “private" investment, then? Is it a loan? Is it equity? Is it—
Comment définissez-vous l'investissement qui est « privé », alors? S'agit-il d'un prêt? S'agit-il d'une participation? S'agit-il...
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Are there any current private equity investors, not debt but equity investors, in any of these projects? Because that's what your mission statement says.
Y a-t-il des investisseurs privés qui font des placements en actions — je ne parle pas de dettes, mais de placements en actions — dans l'un de ces projets? C'est ce qui est indiqué dans votre énoncé de mission.
Results: 1 - 100 of 2368 | Page: 1 of 24

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data