Committee
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 1085
Lise Martin
View Lise Martin Profile
Lise Martin
2021-04-22 16:32
It requires better collaboration, too, between the federal government and the provinces—
Il faut aussi une meilleure collaboration entre le gouvernement fédéral et les provinces...
Lise Martin
View Lise Martin Profile
Lise Martin
2021-04-22 16:32
—because often the federal level will fund the infrastructure, but then you have to run the thing, and that's up to the provinces.
... parce qu'il arrive souvent que le gouvernement fédéral finance l'infrastructure, mais il faut ensuite gérer le tout, et c'est aux provinces de le faire.
View Larry Maguire Profile
CPC (MB)
Ms. Bisanz, first of all, I just want to say, thank you for all of the work you're doing with your frontline efforts. We just can't say enough about the frontline workers and caregivers who have made the situation so much better than it could have been.
I'd just like to ask you a little bit about what you talked about, the social isolation and that sort of thing. I've heard some really devastating stories in meetings that I've had with seniors' advocates regarding the feeling of social isolation, as we just talked about, which many are experiencing during this pandemic. Being cognizant of the federal and provincial jurisdictions that we have to deal with, is there anything that we, as federal legislators, can push to combat this issue? What can we best help with?
Madame Bisanz, je veux tout d'abord vous remercier de tout le travail que vous accomplissez dans le cadre des efforts que vous déployez en première ligne. Nous ne saurions en dire assez sur les travailleurs de première ligne et les soignants qui ont rendu la situation bien meilleure qu'elle aurait pu l'être.
Je voudrais juste vous interroger brièvement sur ce que vous avez dit sur l'isolement social et ce genre de chose. J'ai entendu des histoires réellement déchirantes lorsque j'ai rencontré des personnes qui défendent les intérêts des aînés au sujet du sentiment d'isolement social que plusieurs éprouvent pendant la pandémie. En tenant compte des champs de compétences fédéraux et provinciaux, y a-t-il quelque chose que nous pouvons proposer, à titre de législateurs fédéraux, pour lutter contre ce problème? À quel sujet pouvons-nous être le plus utiles?
Christina Bisanz
View Christina Bisanz Profile
Christina Bisanz
2021-04-19 12:28
I appreciate that currently we are funded predominantly by the provincial governments and bound by the rules and regulations of the provinces. I think that looking at the challenges of social isolation is not something that's unique to COVID and the pandemic. This has been going on for a long time. I know that the federal government has had discussions about the development of a federal seniors strategy, as well as potentially looking at national long-term care regulations in a structure.
I think within that context we also need to be very realistic about addressing social isolation and loneliness on a pan-Canadian basis, and some of the ways in which the federal government can support the provinces, and then down to the actual frontline agencies, to address those challenges and concerns. Part of that is looking at ways we can reimagine housing structures and opportunities. Instead of rushing to build more long-term care facilities, for example, of 300 or more beds and towering facilities, can we not look at how we can address the housing strategies and work with Canada Mortgage and Housing to incentivize developers to start building different forms of product that enable seniors to age in place and do so in a way that promotes social engagement among them.
Je suis consciente que nous sommes actuellement principalement financés par les gouvernements provinciaux et assujettis aux règles et à la réglementation des provinces. Je pense que ce n'est pas seulement pendant la pandémie de COVID qu'on se préoccupe du problème d'isolement social. On s'y intéresse depuis longtemps. Je sais que le gouvernement fédéral discute de l'élaboration d'une stratégie fédérale pour les aînés et envisage d'instaurer potentiellement une réglementation sur les soins de longue durée dans une structure.
Je pense que dans ce contexte, il faut aussi se montrer très réaliste lorsqu'on s'attaque à l'isolement social et à la solitude à l'échelle pancanadienne, et étudie certaines des manières dont le gouvernement fédéral peut soutenir les provinces pour que l'aide se rendre jusqu'aux organismes qui œuvrent en première ligne afin de réagir aux défis et aux préoccupations. Il faut notamment examiner des manières de réimaginer les structures et les possibilités sur le plan du logement. Au lieu de nous empresser de construire plus de centres de soins de longue durée de 300 lits ou plus et des tours d'habitation, ne pouvons-nous pas voir comment nous pouvons utiliser les stratégies de logement et collaborer avec la Société canadienne d'hypothèques et de logement pour inciter les promoteurs à commencer à construire des formes différentes de produits qui permettraient aux aînés de vieillir à domicile et qui favoriseraient leur participation sociale?
View Patty Hajdu Profile
Lib. (ON)
Thank you very much, Mr. Chair. I'll just give my remarks in English to go easy on the interpreters, given this virtual environment. I will say that I'm very happy to be here with you all, and I thank the committee for the opportunity to share an update on our work to protect Canadians against COVID-19.
Of course, many people have used the word “unprecedented” to describe this pandemic. In fact, around the world, we've talked about the unprecedented nature of a global pandemic of this sort. Besides being unprecedented in its scope, it is obviously also unpredictable, as the virus has changed and shifted and as we've attempted to keep ahead of our knowledge on how best to protect people from COVID-19.
As we see case numbers rising across the country, Canada and indeed the world have worked hard to manage COVID-19 and to protect our citizens in each of our jurisdictions. Every step of the way, since January 2020, our government has responded and adapted to information as it has evolved. Information is coming to us in real time. On many fronts, we learn as we go, and I want to take a moment to thank the scientists, the researchers and the public health officials who have worked non-stop to better understand this virus, to better understand measures to protect against this virus, and to better understand how it's affecting the many communities in our country.
Mr. Chair, it's important to establish that context as we address the important questions before us today. All levels of government are racing to ramp up vaccination, to suppress the rapid spread of variants of concern and indeed of the virus itself, and to help bring the pandemic under control. As of April 16, more than 12 million vaccines have been distributed to the provinces and territories, and we delivered over 10 million doses by Easter weekend, which exceeded our initial goal of six million doses for the first quarter of this year.
As of now, more than nine million doses of COVID-19 vaccines have been administered in Canada; 81% of people 80 years of age and over have received their first dose, and 10% have received both doses. The Government of Canada is going to continue to do its job to make sure more and more doses are delivered throughout the country, and will also be there for provinces and territories for any additional support or resources they might need.
We're also going to continue to provide advice to Canadians about vaccination and about how to protect themselves against COVID-19 as we see the virus accelerate in many jurisdictions across the country. We work with real-time data, and Health Canada carefully reviews any new information that becomes available so that our advice continues to evolve and be based on the best and latest science.
As the vaccine rollout continues, we continue to work with partners in industry and the not-for-profit sector to increase testing and screening capacity across the country. Testing and screening continue to be the foundation of slowing the spread of COVID-19, although of course it's very important that provinces and territories also manage people well and in a supportive way who have tested positive for COVID-19. Mr. Chair, it's important to know if people are sick, and it's important to support them when they are. That's the best way to stop the spread of COVID-19.
On testing, as of April 8, 2021, more than 25 million rapid tests had been shipped to provinces and territories. That's 25 million, Mr. Chair. When combined with the federal allocation, over 41 million rapid tests have been distributed across the country. Not only have we delivered those tests, but we've also been working with provinces—
Merci infiniment, monsieur le président. Je présenterai ma déclaration en anglais pour faciliter la tâche aux interprètes, dans ce contexte virtuel. Je dois dire que je suis très heureuse de votre travail à toutes et à tous et que je remercie le Comité de me fournir l'occasion de venir vous mettre à jour sur nos travaux pour protéger les Canadiens contre la COVID-19.
Bien sûr, beaucoup de personnes ont utilisé les mots « sans précédent » pour décrire cette pandémie. De fait, partout dans le monde, on parle de la nature sans précédent d'une pandémie mondiale de cette ampleur. Non seulement est-elle d'une ampleur sans précédent, mais son évolution est imprévisible, évidemment, puisque le virus change et se transforme, pendant que nous essayons d'affiner nos connaissances sur la meilleure façon de protéger la population contre la COVID-19.
Pendant que nous voyons les chiffres continuer d'augmenter au Canada, comme ailleurs dans le monde, nous ne ménageons aucun effort pour contenir la propagation de la COVID-19 et protéger nos citoyens, dans tous les coins du pays. À toutes les étapes, depuis janvier 2020, notre gouvernement a réagi et s'est adapté en fonction de l'information et de son évolution. L'information nous parvient en temps réel. Sur bien des fronts, nous apprenons au fur et à mesure, et je tiens à prendre quelques instants pour remercier les scientifiques, les chercheurs et les responsables de la santé publique qui travaillent nuit et jour à mieux comprendre ce virus, à mieux comprendre les meilleures mesures pour nous en protéger et à mieux comprendre ses effets sur les nombreuses collectivités du pays.
Monsieur le président, il importe de mettre les questions à l'étude aujourd'hui en contexte. Tous les ordres de gouvernement sont dans une course afin d'accélérer la cadence de vaccination et de réprimer la propagation rapide des variants inquiétants et du virus lui-même, en fait, pour essayer de contenir la pandémie. En date du 16 avril, plus de 12 millions de vaccins ont été distribués aux provinces et aux territoires, et nous leur avions déjà livré plus de 10 millions de doses le week-end de Pâques, ce qui dépasse notre objectif initial de 6 millions de doses avant la fin du premier trimestre de l'exercice.
À ce jour, plus de neuf millions de doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées au Canada; 81 % des personnes de 80 ans et plus en ont reçu une première dose, et 10 % d'entre elles ont reçu les deux. Le gouvernement du Canada continuera de déployer tous les efforts pour obtenir toujours plus de doses pour le Canada, et nous serons là pour les provinces et les territoires qui auront besoin d'aide ou de ressources supplémentaires.
Nous continuerons également de prodiguer des conseils aux Canadiens sur la vaccination et sur la façon de se protéger contre la COVID-19, étant donné que la propagation du virus s'accélère dans beaucoup de régions du pays. Nous travaillons avec des données en temps réel, et Santé Canada analyse attentivement toute nouvelle information à sa disposition, de façon à ce que ses conseils continuent d'évoluer et d'être fondés sur les données scientifiques les plus robustes et les plus récentes.
Pendant que la vaccination se poursuit, nous continuons de travailler avec nos partenaires de l'industrie et les organismes à but non lucratif pour augmenter la capacité de dépistage et le nombre de tests effectués partout au pays. Les tests et le dépistage demeurent le fondement de nos efforts pour ralentir la propagation de la COVID-19, même s'il est également très important, bien sûr, que les provinces et les territoires gèrent bien leur population et viennent en aide aux personnes qui ont reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19. Monsieur le président, il est important de le savoir quand les gens sont malades et il est important de les aider, le cas échéant. C'est la meilleure façon d'arrêter la propagation de la COVID-19.
Concernant le dépistage, en date du 8 avril 2021, plus de 25 millions de tests de dépistage rapide avaient été envoyés aux provinces et aux territoires. J'ai bien dit 25 millions, monsieur le président. Si on les combine à l'allocation fédérale, plus de 41 millions de tests de dépistage rapide ont été distribués au pays. Non seulement avons-nous approvisionné les provinces en tests de dépistage, mais nous travaillons avec elles...
View Patty Hajdu Profile
Lib. (ON)
I'll begin at the testing section and talk about testing.
As the vaccine rollout continues, it's important that we continue to test and contact trace, support people who have been infected with COVID-19, and isolate in order to contain the spread of the virus as we do that important work. The government has been working with partners in industry and in the not-for-profit sector to increase screening and testing capacity across the country.
As of April 8, 2021, more than 25 million rapid tests had been shipped to the provinces and territories. When combined with the federal allocation, over 41 million rapid tests have been distributed across the country. We've supported the provinces and territories, along with the private sector, to ensure that rapid testing can help identify the spread of COVID-19 in essential workplaces and in congregate living settings. In fact, in pandemic spending, eight dollars out of every $10 spent on our national response have come from the federal government.
Recently, the Province of Alberta announced that more than two million rapid tests will be available for businesses in Alberta, and this is an expansion of a program that has already successfully rolled out more than 1.2 million rapid tests to long-term care facilities, schools, hospitals and homeless shelters. In this next phase of Alberta's program, test kits will be provided to employers and service providers, with priority given to organizations that work with vulnerable people. This will give employees a sense of security and comfort when they go home to their families at night after working with the public all day.
There's no silver bullet to fighting COVID-19, but adequate rapid testing and appropriate contact tracing and isolation are layers of protection to keep essential workers safe as they stay on the front lines for all of us. From border measures to mandatory quarantines to digital tools to the establishment and funding of safe isolation sites, the Government of Canada has been working with the provinces and territories every day to keep Canadians safe. We're going to continue to use all the tools at our disposal to help the country through the pandemic. We will do whatever it takes, for as long as it takes, to protect Canadians.
I would like to conclude with a few words about the report recently published by the Office of the Auditor General of Canada.
As you know, it raises issues concerning the Public Health Agency of Canada's response to the emergence of COVID-19. We have accepted every recommendation from this audit, and work is under way to respond to these recommendations. We have to keep the health and safety of Canadians our top priority across government.
That's why the Government of Canada has provided significant funding and resources. As I said, eight dollars out of every $10 in the pandemic response has come from the federal government. This includes, recently, $690.7 million in the fall 2020 economic statement to strengthen the Public Health Agency of Canada's response and surge capacity.
The agency has grown tremendously. It has expanded by more than 1,000 new employees to bolster our capacity to have more people able to support and protect Canadians across a number of areas. The agency continues to grow to support our response to COVID-19. In October, the agency implemented a national COVID-19 public health data portal to support data collection, sharing and management, something we know that we need to get better at all across the country. Also, I've asked for an independent review of Canada's global public health surveillance system, commonly referred to as GPHIN, and a final report and recommendations are expected later this spring. These measures will help us improve Canada's pandemic preparedness and response capacity.
There have been financial supports for Canadians through the CERB and the CRB, wage supports for businesses through the CEWS, and wage top-ups for health care workers. Through my portfolio, there have also been things like safe isolation sites for communities; Canadian Red Cross personnel, field epidemiologists and other experts; contact tracers; and mental health supports that are free and directly deliverable to Canadians through Wellness Together Canada. This is along with $19 billion through the safe restart agreement; supplies and resources, fully paid, for the provinces and territories to test, track and treat COVID cases; treatments for COVID-19; and millions upon millions of vaccines. Every step of the way we have stopped at nothing to support the provinces and territories to deliver on their responsibility to provide health care to Canadians in their jurisdictions.
As we see this third wave threaten so many lives, we know we have to keep working together, with all hands on deck. This is a team Canada moment. We have to keep working together and working with our partners, because Canadians want us to do that. They need us to do that. They need us to continue to be collaborative and to look for ways to help. They want us to know that they need us to work together and that we are going to get through this together.
To my colleagues here today, I hope that you will use your platforms, your ability to communicate as leaders in your communities, to encourage Canadians to get tested, to stay home when they're sick, to wear face masks, to isolate when they're close contacts, to restrict their movements and indeed to get vaccinated when it's their turn. It's very important that we are all speaking from the same page on this.
Thank you very much. I look forward to your questions.
Je reprendrai à la partie sur les tests et je vous parlerai des tests de dépistage.
Alors que la vaccination se poursuit, il importe de continuer de tester les gens et de tracer leurs contacts, d'aider les personnes infectées à la COVID-19 et de se confiner pour contenir la propagation du virus pendant que nous faisons ce travail important. Le gouvernement travaille avec ses partenaires de l'industrie et les organismes à but non lucratif pour augmenter la capacité de dépistage et le nombre de tests effectués partout au pays.
En date du 8 avril 2021, plus de 25 millions de tests rapides avaient été envoyés aux provinces et aux territoires. Si on les combine à l'allocation fédérale, plus de 41 millions de tests de dépistage rapide ont été distribués au pays. Nous aidons les provinces et les territoires, tout comme les entreprises privées, pour suivre la propagation de COVID-19 dans les milieux de travail essentiels et les milieux de vie fermés grâce aux tests de dépistage rapide. En réalité, depuis le début de la pandémie, 8 $ de chaque 10 $ dépensés dans le cadre de la réponse nationale viennent du gouvernement fédéral.
Récemment, l'Alberta a annoncé l'accès, pour les entreprises de la province, à plus de 2 millions de tests de dépistage rapide, ce qui constitue un ajout à un programme qui connaissait déjà beaucoup de succès et a permis de mettre à la disposition des centres de soins de longue durée, des écoles, des hôpitaux et des refuges pour personnes itinérantes plus de 1,2 million de tests rapides. Dans le cadre de cette nouvelle phase du programme de l'Alberta, des trousses de dépistage seront fournies aux employeurs et aux fournisseurs de services, la priorité étant accordée aux organisations qui travaillent auprès des personnes vulnérables. Les employés pourront ainsi se sentir plus en sécurité et être rassurés, lorsqu'ils rentrent chez eux le soir, auprès de leur famille, après avoir travaillé avec le public toute la journée.
Il n'y a pas de solution miracle pour combattre la COVID-19, mais les tests de dépistage rapide, un traçage adéquat des contacts et le confinement sont des mesures de protection qui contribuent à garder les travailleurs essentiels en sécurité pendant qu'ils demeurent à pied d'œuvre, en première ligne, pour l'ensemble de la société. Le gouvernement fédéral travaille avec les provinces et les territoires tous les jours pour assurer la sécurité des Canadiens, grâce à des mesures à la frontière, à des quarantaines obligatoires, aux outils numériques et à l'établissement et au financement de lieux d'isolement sûrs. Nous continuerons d'utiliser tous les outils à notre disposition pour aider le pays à vaincre la pandémie. Nous ferons tout ce qu'il faut, le temps qu'il le faudra, pour protéger les Canadiens.
Pour conclure, j'aimerais vous toucher quelques mots du rapport publié récemment par le Bureau du vérificateur général du Canada.
Comme vous le savez, la vérificatrice générale a exprimé des préoccupations à l'égard de la réponse de l'Agence de la santé publique du Canada devant l'urgence présentée par la COVID-19. Nous avons accepté toutes les recommandations de cet audit, et nous nous affairons maintenant à y répondre. La santé et la sécurité des Canadiens doivent rester la priorité numéro un partout au gouvernement.
C'est la raison pour laquelle le gouvernement du Canada investit du financement et des ressources importantes. Comme je l'ai déjà dit, 8 $ de chaque 10 $ dépensés depuis le début de la pandémie viennent du gouvernement fédéral. Cela comprend les 690,7 millions de dollars que notre gouvernement a investis au moyen de l'énoncé économique de l'automne 2020 pour renforcer la capacité de pointe et la réponse de l'Agence de la santé publique du Canada.
L'agence connaît une croissance exponentielle. Les rangs de ses effectifs ont grossi de plus de 1 000 nouveaux employés pour accroître notre capacité d'aider et de protéger les Canadiens un peu partout. Elle continue d'ailleurs de croître dans le cadre de notre réponse à la COVID-19. En octobre, l'agence a mis en place un nouveau portail national de données sur la santé publique dans la lutte contre la COVID-19, afin de favoriser la collecte, la diffusion et la gestion de données, étant donné que nous savons que nous devons nous améliorer à cet égard partout au pays. De même, j'ai demandé un examen indépendant du Réseau mondial du Canada d'information sur la santé publique, qu'on appelle communément le RMISP, et on peut s'attendre à en recevoir le rapport final et les recommandations plus tard, ce printemps. Ces mesures nous aideront à améliorer l'état de préparation et la capacité d'intervention du Canada pour réagir aux pandémies.
Nous avons offert une aide financière aux Canadiens grâce à la PCU, à la PCRE, à la Subvention salariale pour les entreprises, soit la SSUC, et les compléments de salaire pour les travailleurs de la santé. Mon portefeuille permet aussi de financer des choses comme des lieux d'isolement sûrs dans les communautés; le déploiement de personnel de la Croix-Rouge canadienne, d'épidémiologistes et d'autres experts sur le terrain; des services de traçage de contacts; des ressources gratuites et accessibles directement aux Canadiens en santé mentale grâce à Espace mieux-être Canada. À cela s'ajoutent les 19 milliards de dollars injectés dans l'Accord sur la relance sécuritaire; l'équipement et les ressources fournis absolument gratuitement aux provinces et aux territoires pour effectuer des tests, tracer les contacts et traiter les personnes atteintes de la COVID; des traitements contre la COVID-19 et des millions et des millions pour les vaccins. Rien ne nous arrête depuis le début, pour aider les provinces et les territoires à s'acquitter de leurs responsabilités de fournir des soins de santé aux Canadiens sur leur territoire.
En ce moment où nous voyons la troisième vague menacer tant de vies, nous savons que nous devons continuer de travailler ensemble et de tous mettre la main à la pâte. C'est le moment de mobiliser l'Équipe Canada. Nous devons continuer de travailler ensemble et avec nos partenaires, parce que c'est ce que les Canadiens attendent de nous. C'est ce qu'ils ont besoin que nous fassions. Ils ont besoin que nous continuions de travailler en collaboration et que nous cherchions des façons de les aider. Ils veulent que nous sachions qu'ils ont besoin que nous travaillions ensemble et que c'est ensemble que nous réussirons à nous sortir de tout cela.
Je m'adresse à tous mes collègues ici rassemblés aujourd'hui: j'espère que vous utiliserez toutes vos tribunes, tous vos moyens de communication en tant que leaders de vos communautés pour encourager les Canadiens à aller se faire tester, à rester chez eux quand ils sont malades, à porter un masque, à s'isoler lorsqu'ils ont été en contact étroit avec un cas de COVID, à limiter leurs déplacements et à aller se faire vacciner lorsque ce sera leur tour. Il est très important que nous soyons tous au diapason dans la communication de ce message.
Merci beaucoup. J'ai hâte d'entendre vos questions.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Thank you.
Minister Hajdu, has the federal government made a formal request to any other country or aid organization for critical care workers in the event that provinces request surge capacity in coming weeks?
Merci.
Ma prochaine question est pour la ministre Hajdu. Est-ce que le gouvernement fédéral a adressé une demande officielle à un autre pays ou à une organisation humanitaire pour avoir accès à des travailleurs essentiels dans l'éventualité où les provinces auraient besoin d'une capacité supplémentaire dans le secteur de la santé au cours des semaines à venir?
View Patty Hajdu Profile
Lib. (ON)
Mr. Chair, we work really closely with the provinces and territories on their anticipated health human resource requests.
I will turn to Deputy Lucas to talk about those conversations he is having with other deputy ministers across the country.
Monsieur le président, nous travaillons en étroite collaboration avec les provinces et les territoires pour prévoir leurs besoins à venir en matière de ressources humaines dans le secteur de la santé.
Je vais demander à M. Lucas, notre sous-ministre, de vous en dire plus long sur les échanges qu'il a avec ses homologues du reste du pays concernant cet enjeu.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Deputy Lucas, the question was as follows: Has the federal government made a formal request to any other country or aid organization for critical care workers in the event that provinces request surge capacity in the coming weeks?
Monsieur Lucas, la question est la suivante: Est-ce que le gouvernement fédéral a adressé une demande officielle à un autre pays ou à une organisation humanitaire pour avoir accès à des travailleurs essentiels dans l'éventualité où les provinces auraient besoin d'une capacité supplémentaire dans le secteur de la santé au cours des semaines à venir?
Stephen Lucas
View Stephen Lucas Profile
Stephen Lucas
2021-04-16 13:43
We are in discussion at the officials level with provinces in terms of anticipated needs for both health human resources and medical equipment and other supplies. On the basis of those, we'll address them in terms of federal assets and supports from other provinces—
Nous discutons avec nos homologues provinciaux des besoins anticipés pour ce qui est des ressources humaines, des équipements médicaux et des autres fournitures de santé. À la lumière de ces échanges, nous verrons ce qu'il est possible de faire au moyen des actifs fédéraux et de l'aide que les provinces peuvent s'offrir entre elles...
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Deputy Lucas, have you asked any other country or aid organization for critical care workers?
Monsieur Lucas, avez-vous demandé à un autre pays ou à une organisation humanitaire que l'on vous fournisse des travailleurs essentiels dans le secteur de la santé?
View Luc Thériault Profile
BQ (QC)
View Luc Thériault Profile
2021-04-16 15:35
Thank you, Mr. Chair.
Dr. Tam, in response to questions I asked you previously when you were before the committee, you said—much to your credit—that, looking back, you think you waited much too long to recommend closing the border with the United States.
I realize there are jurisdictional issues at play, but given your understanding of the situation in Quebec and Ontario, where do you stand on a potential closure of Ontario's borders and, by extension, the Ontario–Quebec border?
Je vous remercie, monsieur le président.
Docteure Tam, en réponse à des questions que je vous ai déjà posées ici, au Comité, vous avez dit, et c'est tout en votre honneur, qu'avec le recul, vous pensiez avoir attendu beaucoup trop longtemps pour recommander la fermeture de la frontière américaine.
Je reconnais qu'il y a des champs de compétence, mais, compte tenu de votre connaissance de la situation au Québec et en Ontario, quelle est votre opinion quant à une possible fermeture de la frontière ontarienne et, par le fait même, québécoise?
Theresa Tam
View Theresa Tam Profile
Theresa Tam
2021-04-16 15:35
At a technical level, I have discussions with the chief medical officers of health, and that's to facilitate discussions among the provinces. Interprovincial travel and indeed intraprovincial travel are in their jurisdiction. I have been happy to support some of the deliberations, but it is actually up to Ontario and Quebec.
Sur le plan technique, j'ai des discussions avec les médecins-hygiénistes en chef en vue de faciliter les discussions entre les provinces. Les déplacements interprovinciaux et intraprovinciaux relèvent de la compétence des provinces. Je suis heureuse de pouvoir apporter mon soutien à cet égard, mais la décision appartient à l'Ontario et au Québec.
Results: 1 - 15 of 1085 | Page: 1 of 73

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data