Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 1942
View Celina Caesar-Chavannes Profile
Ind. (ON)
View Celina Caesar-Chavannes Profile
2019-06-20 10:13 [p.29464]
, seconded by the member for Vancouver Granville, moved for leave to introduce Bill C-468, An Act to amend the Employment Equity Act.
She said: Mr. Speaker, it gives me great honour to present this bill in what will be my last act as a member of Parliament.
I would first like to offer my condolences to the family and friends of Mr. Mark Warawa, and the community of Langley—Aldergrove. His last speech in this place will be remembered as one of my favourites.
I want to thank the member for Vancouver Granville, a woman I am very proud of and will always continue to stand with.
I want to thank the members of the Liberal government and the NDP for supporting this bill from the outset, and particularly the members for Portage—Lisgar and Oshawa who helped and guided me through this process to get this bill here today. I want to thank Jacqueline Yost, legislative counsel; and the Office of the Law Clerk and Parliamentary Counsel for all of their help in getting me here.
I came to this place to be a voice for all the people I represent, to raise awareness on issues, to move the status quo and to remove barriers.
This bill represents the voices of those both past and present in the federal system. It is my hope that it will examine and help remove the barriers that prevent them, especially those from the black community, from achieving success and promotion within the system. Their voices are reflected in this bill, and it is my honour to bring their voices to this place.
, avec l'appui de la députée de Vancouver Granville, demande à présenter le projet de loi C-468, Loi modifiant la Loi sur l’équité en matière d’emploi.
— Monsieur le Président, j'ai l'immense honneur, pour mon dernier geste à titre de députée, de présenter le projet de loi que voici.
Avant d'aller plus loin, j'aimerais offrir mes condoléances à la famille et aux amis de M. Mark Warawa et aux habitants de Langley—Aldergrove. Son dernier discours demeurera dans ma mémoire comme l'un de mes favoris à vie.
Je tiens à remercier la députée de Vancouver Granville, une femme dont je suis immensément fière et aux côtés de qui on pourra toujours me trouver.
Je remercie en outre les députés libéraux et néo-démocrates d'avoir annoncé d'entrée de jeu qu'ils appuient mon projet de loi. J'adresse aussi un merci spécial aux députés de Portage—Lisgar et d'Oshawa, qui m'ont aidée et guidée dans le processus qui nous a menés jusqu'ici aujourd'hui. Je remercie enfin la conseillère législative Jacqueline Yost de même que le Bureau du légiste et conseiller parlementaire de leur aide.
J'ai brigué les suffrages afin de faire valoir les intérêts de tous les gens que je représente, de sensibiliser la population aux causes qui me tiennent à cœur, de faire bouger les choses et de faire tomber les obstacles.
Ce projet de loi représente la voix des employés — actuels et anciens — de la fonction publique. J'ose espérer qu'il permettra d'identifier et de faire tomber les obstacles qui les empêchent, surtout ceux de race noire, à bien s'épanouir dans leur travail et à gravir les échelons. Leur voix se reflète dans le projet de loi que voici, et c'est un honneur pour moi de la faire entendre entre ces murs.
View Luc Thériault Profile
BQ (QC)
View Luc Thériault Profile
2019-06-20 12:19 [p.29469]
Mr. Speaker, on behalf of the Bloc Québécois, I would like to offer my condolences to Mr. Warawa's family and friends and to his colleagues in the Conservative caucus.
Mr. Warawa proudly served the people of Langley—Aldergrove for 15 years. He was taken from us by cancer today, reminding us that there is still a long way to go to beat this terrible disease.
The last time he addressed the House, Mr. Warawa knew this day would come. He reminded us that members must not let themselves get too caught up in politics and forget what matters. He told us to take care of ourselves and to spend time with our families, because in the end, that is what really matters.
Rest in peace, Mark. Thank you for your public service and your contribution to your country.
Monsieur le Président, au nom du Bloc québécois, je tiens à offrir mes condoléances aux proches et à la famille de M. Warawa, ainsi qu'à ses collègues du caucus conservateur.
M. Warawa a fièrement servi les gens de Langley—Aldergrove depuis 15 ans. Le cancer l'emporte aujourd'hui, nous rappelant qu'il y a encore tant à faire pour vaincre cette terrible maladie.
M. Warawa savait que ce jour arriverait lorsqu'il s'est adressé à la Chambre pour la dernière fois. Il nous a rappelé que les députés ne doivent pas se laisser emporter par cette vague qu'est la politique et oublier l'essentiel. Il nous a dit de prendre soin de nous-mêmes et de passer du temps avec nos familles parce que, au fond, c'est ce qui compte vraiment.
Reposez en paix, Mark. Nous vous remercions de votre service public et de votre contribution à votre pays.
View Jane Philpott Profile
Ind. (ON)
Mr. Speaker, I am delighted to see the final report of the advisory council on pharmacare. I strongly support universal single-payer public pharmacare so Canadians have access to medicines. I hope the recommendations will be implemented.
However, I am concerned about the prices Canadians pay. There has not been progress to reform the Patented Medicine Prices Review Board. In 2017, I proposed regulatory changes to help the PMPRB protect consumers from high prices. This included changing the countries with which we compared prices. We said that value for money should factor into drug prices. We proposed that refunds should be reported to increase transparency and set fair prices. Those changes were to be in place by the end of 2018, but this has not happened.
National pharmacare is essential, but it must be accompanied by good stewardship of public funds. Canadians should not pay the third highest drug prices in the world. I encourage the Minister of Health to proceed with the PMPRB reform without further delay.
Monsieur le Président, je suis ravie de constater que le Conseil consultatif sur la mise en oeuvre d’un régime national d'assurance-médicaments a publié son rapport final. J'appuie sans réserve la création d'un régime universel et public d'assurance-médicaments à payeur unique, afin que les Canadiens aient accès aux médicaments dont ils ont besoin. J'espère que les recommandations contenues dans le rapport seront mises en oeuvre.
Par ailleurs, je suis préoccupée par le prix que les Canadiens doivent payer pour leurs médicaments. Aucun progrès n'a été réalisé dans le projet de réforme du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés. En 2017, j'ai proposé des changements à la réglementation pour aider le Conseil à protéger les consommateurs contre le prix élevé des médicaments. Il s'agissait notamment de changer les pays avec lesquels on compare le prix des médicaments. Nous avons déclaré que le rapport qualité-prix devrait être pris en compte dans le prix des médicaments. Nous avons aussi proposé que les remboursements fassent l'objet de rapports, afin que l'on puisse accroître la transparence et fixer des prix équitables. Ces changements devaient être mis en place avant la fin de l'année 2018. Toutefois, cela n'a pas été fait.
La mise en place d'un régime national d'assurance-médicaments est essentielle, mais elle doit être accompagnée d'une bonne gestion des fonds publics. Les Canadiens ne devraient pas être obligés de payer un prix qui est au troisième rang quant aux coûts des médicaments les plus élevés au monde. J'encourage la ministre de la Santé à procéder sans plus attendre à la réforme du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés.
View Monique Pauzé Profile
BQ (QC)
View Monique Pauzé Profile
2019-06-19 15:16 [p.29394]
Mr. Speaker, the Prime Minister has no credibility when it comes to the environment. Just 24 hours after declaring a climate emergency, he gave the green light to the Trans Mountain pipeline, which will produce more greenhouse gas emissions than all of Quebec's industries combined.
He is apologizing by saying that he is going to invest $500 million in green energy, but he is investing $14 billion in pollution.
How is the Prime Minister going to fight climate change by investing our money in a project that creates more pollution than all of Quebec?
Monsieur le Président, le premier ministre n’a aucune crédibilité en environnement: 24 heures seulement après avoir reconnu l’urgence climatique, il donne le feu vert à Trans Mountain, un pipeline qui va émettre plus de gaz à effet de serre que toutes les industries du Québec mises ensemble.
Il s’excuse en disant qu’il va investir 500 millions de dollars dans des énergies vertes, mais il met 14 milliards de dollars dans la pollution.
Comment le premier ministre va-t-il lutter contre les changements climatiques en mettant notre argent dans un projet qui pollue plus que le Québec au grand complet?
View Xavier Barsalou-Duval Profile
BQ (QC)
Madam Speaker, today, I am tabling a petition calling on the government to protect the banks of the St. Lawrence River corridor.
This petition follows on an e-petition signed by about 700 people that has already been submitted. This time, the clerk certified 1,500 signatures on this paper petition. In the past, when Canadians came to Parliament Hill, the Minister of Transport refused to meet with them. We hope that, even if he does not meet with them, he will still respond favourably to the petition. The erosion of the banks of the St. Lawrence River is a very important issue for the petitioners. It affects their daily lives. I think the minister should show a little humanity.
Madame la Présidente, je dépose aujourd'hui une pétition visant la protection des berges du corridor fluvial du Saint-Laurent.
La pétition fait suite à une pétition qui avait déjà été déposée sous format électronique et qui comprenait autour de 700 signatures. Cette fois-ci, 1 500 signatures ont été authentifiées par le greffier, sous format papier. Par le passé, lorsque les citoyens sont venus sur la Colline, le ministre des Transports a refusé de les rencontrer. On espère que, même s'il ne les rencontre pas, il pourra y avoir une réponse favorable à la pétition. L'érosion des berges du Saint-Laurent est un enjeu très important pour eux. Ils en sont victimes tous les jours. Je pense qu'il faudrait faire preuve d'un peu d'humanité.
View Tony Clement Profile
Ind. (ON)
View Tony Clement Profile
2019-06-19 21:06 [p.29438]
Mr. Speaker, this is a very important trade deal, one I generally support, but I do have concerns about particular items, as do other members of the House.
As someone who was responsible for a time for changes to better protect copyright laws while balancing that with access for consumers, I am always concerned when the Americans bring up copyright. They are always trying to pursue with Canada and with Canadian law watering down some of our protections for consumers: for instance, the notice and take down provisions that the United States tries to push on Canada when it comes to posting on the Internet, and the fair dealing provisions that we have in Canada versus the fair use provisions that are found in the United States.
I am wondering whether the hon. member has a point of view on those issues as well.
Monsieur le Président, cet accord commercial est très important et je l’appuie dans son ensemble, mais, tout comme d’autres députés de la Chambre, certains points me préoccupent.
Puisque j’ai été responsable pendant un certain temps des changements visant à mieux protéger le droit d’auteur en le conciliant avec le droit d'accès des consommateurs, je suis toujours préoccupé lorsque les Américains parlent de droit d’auteur. Quand il est question du Canada et des lois canadiennes, ils essaient toujours de réduire la protection des consommateurs dans notre pays. Par exemple, les États-Unis veulent pousser le Canada à adopter des dispositions permettant de supprimer du contenu en ligne après un simple avis. Ils voudraient aussi substituer les dispositions étatsuniennes aux dispositions canadiennes sur l’utilisation des extraits d’œuvre protégée par le droit d’auteur.
J'aimerais connaître le point de vue du député sur cette question également.
View Monique Pauzé Profile
BQ (QC)
View Monique Pauzé Profile
2019-06-18 10:20 [p.29266]
Mr. Speaker, I have another 50 or so signatures to add to the 3,792 signatures on last week's petition calling for a public inquiry into the Lac-Mégantic tragedy.
This petition is not just about the Lac-Mégantic tragedy. It is about all aspects of rail safety. Decades of deregulation and privatization have jeopardized rail safety across the country.
Petitions are a way for citizens to make their voices heard. There are other ways. A documentary series about the Lac-Mégantic tragedy is in production. We will not give up.
Monsieur le Président, j'ajoute une cinquantaine de signatures aux 3 792 signatures d'une pétition présentée la semaine dernière. Celle-ci vise à demander une commission d'enquête publique sur le drame de Lac-Mégantic.
La pétition ne concerne pas seulement la tragédie du Lac-Mégantic, elle concerne tout ce qui entoure la sécurité ferroviaire. La déréglementation et la privatisation du secteur depuis des dizaines d'années mettent en jeu la sécurité ferroviaire du pays dans son ensemble.
Les pétitions sont un moyen des citoyens de se faire entendre. Il y en a d'autres. Il y aura une série documentaire sur la tragédie de Lac-Mégantic. Nous ne lâcherons pas.
View Monique Pauzé Profile
BQ (QC)
View Monique Pauzé Profile
2019-06-18 13:06 [p.29290]
Mr. Speaker, I completely agree with the parliamentary secretary, who said that a price on pollution improves economic competitiveness. That is what OECD researchers are saying. That is a message for my Conservative colleagues.
However, I do not agree with the Liberals, who keep repeating that the economy and the environment go hand in hand. That is not the case for Trans Mountain.
The more we increase oil sands development, the more we increase greenhouse gas emissions. Here are a few statistics. Since 2005, the oil sands have grown by 158%. Alberta is the largest emitter of greenhouse gases, which rose by 28.7% between 2009 and 2016.
The economy and the environment do not always go hand in hand, when it comes to the extraction of dirty oil from the oil sands.
Monsieur le Président, je suis tout à fait d'accord avec le secrétaire parlementaire lorsqu'il dit que la tarification du carbone améliore la compétitivité économique. Ce sont les chercheurs de l'OCDE qui le disent. C'est un message à l'intention de mes collègues conservateurs.
Par contre, là où je ne suis pas d'accord avec les libéraux, c'est qu'ils rappellent toujours que l'économie et l'environnement vont de pair. Or cela n'ira pas de pair avec Trans Mountain.
Plus il y a de développement des sables bitumineux, plus il y a d'émissions de gaz à effet de serre. Voici quelques chiffres. La croissance des sables bitumineux a été de 158 % depuis 2005, et l'Alberta est la plus importante émettrice de GES, avec une augmentation de 28,7 % entre 2009 et 2016.
Économie et environnement ne vont pas toujours de pair quand il est question du développement du pétrole sale des sables bitumineux.
View Gabriel Ste-Marie Profile
BQ (QC)
View Gabriel Ste-Marie Profile
2019-06-18 14:00 [p.29298]
Mr. Speaker, according to the Canada Revenue Agency, tax evasion costs us $26 billion and banks and oil companies reap the rewards.
That is $26 billion that is not being taxed and used to pay for our nurses or to renovate our schools and that is just the tip of the iceberg.
The Canada Revenue Agency calculates how much money people are hiding, but not how much money people keep in tax havens with the CRA's permission. Corporations and banks are allowed to engage in tax avoidance. That is what the Liberals are hiding when they talk about tax fairness.
The CRA will put a citizen who owes $100 through hell to get that money, but Ottawa allows banks to hide billions of dollars in Barbados.
The Liberals even legalized three new tax havens during their term. They say that the net is tightening on tax cheats, but it is more like a window that is opening.
Monsieur le Président, 26 milliards de dollars, c'est le prix de l'évasion fiscale, selon l'Agence du revenu du Canada, et les plus grands profiteurs sont les banques et le pétrole.
Vingt-six milliards de dollars sont cachés à l'impôt et ne servent pas à payer nos infirmières ou à rénover nos écoles, mais cela n'est que la pointe de l'iceberg.
L'Agence du revenu du Canada calcule l'argent que les gens lui cachent, mais pas l'argent que les entreprises mettent dans les paradis fiscaux avec sa permission. L'évitement fiscal, pour les grandes entreprises et les banques, c'est permis. C'est ce que les libéraux cachent quand ils parlent de justice fiscale.
Si un citoyen doit 100 $ à l'Agence, elle va le poursuivre jusqu'en enfer pour les récupérer. Or les banques cachent des milliards de dollars à la Barbade, et cela est autorisé par Ottawa.
Les libéraux ont même légalisé trois nouveaux paradis fiscaux au cours de leur mandat. Ils disent que la trappe se referme sur les tricheurs, mais en vérité, c'est plutôt une fenêtre qui s'ouvre.
View Marilène Gill Profile
BQ (QC)
View Marilène Gill Profile
2019-06-18 15:07 [p.29312]
Mr. Speaker, the Minister of Justice said yesterday that Bill 21 violates fundamental rights and individual freedoms and that he would always defend the charter. He was basically saying that he intends to challenge the Government of Quebec's secularism law.
My question is simple. Is the minister going to wait until after the election to challenge Bill 21, for fear of alienating Quebeckers?
Monsieur le Président, hier, le ministre de la Justice a déclaré que la loi 21 portait atteinte aux droits fondamentaux et aux libertés individuelles et qu’il allait toujours défendre la Charte. Aussi bien dire qu’il entend contester la loi sur la laïcité de l’État du Québec.
Ma question est simple: le ministre attend-il après les élections pour contester la loi 21, parce qu’il a peur de la réaction des Québécois?
View Marilène Gill Profile
BQ (QC)
View Marilène Gill Profile
2019-06-18 15:08 [p.29312]
Mr. Speaker, the government already dictates what people can and cannot wear. Soldiers, RCMP officers and prison guards all wear uniforms. Male MPs have to wear a tie in order to be recognized in the House of Commons. I do not hear the Minister of Justice objecting to those rules.
What is the real reason that the Minister of Justice wants to challenge a state secularism law that is supported by the people of Quebec?
Monsieur le Président, il n’y a rien de nouveau pour l’État à dire aux gens ce qu’ils peuvent porter ou non. Les militaires ont un uniforme, les policiers de la GRC ont un uniforme et les gardiens de prison en ont aussi un. Les hommes qui siègent à la Chambre des communes doivent porter la cravate pour avoir le droit de parole. Nous n'avons pas entendu le ministre de la Justice se plaindre de cela.
Quelle est la réelle raison pour laquelle le ministre de la Justice veut contester une loi sur la laïcité de l’État qui a l’appui de la population québécoise?
View Luc Thériault Profile
BQ (QC)
View Luc Thériault Profile
2019-06-18 18:23 [p.29336]
Mr. Speaker, the Bloc Québécois agrees to apply and will be voting against the motion.
Monsieur le Président, le Bloc québécois est d'accord pour appliquer et nous voterons contre la motion.
View Jody Wilson-Raybould Profile
Ind. (BC)
Mr. Speaker, I agree to apply and will be voting yes.
Monsieur le Président, je suis d'accord pour que le résultat du vote précédent s'applique, et je voterai oui.
View Celina Caesar-Chavannes Profile
Ind. (ON)
View Celina Caesar-Chavannes Profile
2019-06-18 18:23 [p.29336]
Mr. Speaker, I agree to apply and will be voting yes.
Monsieur le Président, je suis d'accord pour que le résultat du vote précédent s'applique, et je voterai oui.
Results: 1 - 15 of 1942 | Page: 1 of 130

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data