Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 32097
View Karine Trudel Profile
NDP (QC)
View Karine Trudel Profile
2019-06-20 10:15 [p.29465]
moved for leave to introduce Bill C-469, An Act to amend the Parks Canada Agency Act (Canada’s tentative list for world heritage protection).
She said: Mr. Speaker, I am proud to rise today to introduce a bill to amend the Parks Canada Agency Act.
In 2017, the government opened Canada's tentative list for UNESCO world heritage sites to applications. Arvida, a company town, enthusiastically applied but, unfortunately, was not selected.
As an ambassador for Arvida and as a member of the House, I am proposing today that the Parks Canada Agency Act be amended so as to meet three main objectives, which are that the tentative list be reviewed every four years, that the list always include 15 sites following a review, and that the Minister of Canadian Heritage be included in the process so that the sites reflect a balance between cultural and natural sites.
I hope that these amendments will make the process more predictable and frequent, thereby enabling the volunteers and stakeholders championing their causes, such as Arvida's, to participate more easily and effectively. I would like to give a shout-out to the Committee for the Recognition of Arvida’s Heritage Value, or CORPA, and its members for their great perseverance. We will not give up.
demande à présenter le projet de loi C-469, Loi modifiant la Loi sur l’Agence Parcs Canada concernant la liste indicative du Canada pour la protection du patrimoine mondial.
— Monsieur le Président, c'est avec fierté que je dépose aujourd'hui un projet de loi modifiant la Loi sur l'Agence Parcs Canada.
En 2017, le gouvernement a ouvert la liste indicative du Canada pour le patrimoine mondial de l'UNESCO, et c'est avec enthousiasme qu'Arvida, une ville de compagnie, a déposé sa candidature. Malheureusement, elle n'a pas été retenue.
En tant qu'ambassadrice d'Arvida, mais également en tant que députée siégeant à la Chambre, je propose aujourd'hui une modification à la Loi sur l'Agence Parcs Canada qui vise trois objectifs: d'abord, que la liste indicative soit révisée tous les quatre ans; ensuite, que la liste soit toujours composée de 15 sites suivant une révision; finalement, qu'un équilibre soit maintenu entre les sites culturels et naturels en incluant le ministre du Patrimoine canadien dans le processus.
Je souhaite que ces modifications permettent une prévisibilité et une récurrence du processus, favorisant ainsi une mobilisation plus efficace et facile des bénévoles et des intervenants qui portent les dossiers, comme celui d'Arvida, à bout de bras. Je donne une mention toute spéciale au CORPA, le Comité pour la reconnaissance patrimoniale, et à ses membres pour leur grande persévérance. On continue.
View Joël Godin Profile
CPC (QC)
View Joël Godin Profile
2019-06-20 10:21 [p.29466]
Mr. Speaker, I have two petitions to table this morning.
The first was drafted by grade-six students in Ms. Mylène Potvin's class at Harfand-des-neiges elementary school. These children showed great initiative in writing to their government. Together, they are calling on the government to curb the use of plastic bags and excess packaging.
I urge them to continue this fight. They will always be able to count on me.
Monsieur le Président, j'ai deux pétitions à déposer ce matin.
La première a été rédigée par les élèves de la classe de sixième année de l'École primaire du Harfand-des-neiges, du professeur Mylène Potvin. C'est une belle initiative de ces jeunes, qui ont écrit au gouvernement. Ils se sont mobilisés pour demander que l'on réduise la distribution de sacs de plastique et le suremballage.
Je les invite à continuer cette mobilisation. Ils pourront toujours compter sur moi.
View Joël Godin Profile
CPC (QC)
View Joël Godin Profile
2019-06-20 10:23 [p.29466]
Mr. Speaker, the second petition was prepared by the residents of the municipality of Saint-Thuribe.
They are calling on the government to provide broadband Internet so that, like all Canadians, they can have access to the modern communications of the coming decade.
I am tabling this petition in support of the residents who signed it, who are from the municipality of Saint-Thuribe, in the beautiful riding of Portneuf—Jacques-Cartier.
In closing, I would like to wish all parliamentarians, you, Mr. Speaker, support staff and the table staff a great summer. You have all made the 42nd Parliament an extraordinary one.
Monsieur le Président, la deuxième pétition a été rédigée par des citoyens de la municipalité de Saint-Thuribe.
Ils demandent au gouvernement de leur offrir une connectivité à la large bande afin qu'ils aient accès, comme tous les Canadiens, à une communication des années 2020.
Je dépose cette pétition en soutien aux résidants signataires, qui viennent de la municipalité de Saint-Thuribe, de la belle circonscription de Portneuf—Jacques-Cartier.
En terminant, j'aimerais souhaiter un très bel été à tous les parlementaires, à vous, monsieur le Président, au personnel de soutien et aux gens à la table, qui ont fait de cette 42e législature, une législature extraordinaire.
View Luc Thériault Profile
BQ (QC)
View Luc Thériault Profile
2019-06-20 12:19 [p.29469]
Mr. Speaker, on behalf of the Bloc Québécois, I would like to offer my condolences to Mr. Warawa's family and friends and to his colleagues in the Conservative caucus.
Mr. Warawa proudly served the people of Langley—Aldergrove for 15 years. He was taken from us by cancer today, reminding us that there is still a long way to go to beat this terrible disease.
The last time he addressed the House, Mr. Warawa knew this day would come. He reminded us that members must not let themselves get too caught up in politics and forget what matters. He told us to take care of ourselves and to spend time with our families, because in the end, that is what really matters.
Rest in peace, Mark. Thank you for your public service and your contribution to your country.
Monsieur le Président, au nom du Bloc québécois, je tiens à offrir mes condoléances aux proches et à la famille de M. Warawa, ainsi qu'à ses collègues du caucus conservateur.
M. Warawa a fièrement servi les gens de Langley—Aldergrove depuis 15 ans. Le cancer l'emporte aujourd'hui, nous rappelant qu'il y a encore tant à faire pour vaincre cette terrible maladie.
M. Warawa savait que ce jour arriverait lorsqu'il s'est adressé à la Chambre pour la dernière fois. Il nous a rappelé que les députés ne doivent pas se laisser emporter par cette vague qu'est la politique et oublier l'essentiel. Il nous a dit de prendre soin de nous-mêmes et de passer du temps avec nos familles parce que, au fond, c'est ce qui compte vraiment.
Reposez en paix, Mark. Nous vous remercions de votre service public et de votre contribution à votre pays.
View Brad Trost Profile
CPC (SK)
View Brad Trost Profile
2019-06-19 14:05 [p.29381]
Mr. Speaker, this July 1, millions of Canadians will wish each other a happy Canada Day. I will join them by wishing them a happy Dominion Day.
Drawing its inspiration from Psalm 72:8, “And he shall have dominion from sea to sea, and from the river to the ends of the earth”, the term “dominion” has a distinctly Canadian origin. It was proposed by Sir Samuel Leonard Tilley of New Brunswick, and it is a beautiful term to describe this vast land we call Canada. The loss of Dominion Day, to quote former Senator Hartland Molson, was “another very small step in the process of obscuring our heritage.”
Dominion is a term of dignity, beauty and poetry. It signified that Canadian origins were different from the republics and kingdoms of the world. It is a term and a day that needs to be brought back.
Therefore, let me wish my fellow Canadians, this July 1, happy Dominion Day.
Monsieur le Président, le 1er juillet prochain, des millions de Canadiens se souhaiteront une joyeuse fête du Canada. Je me joins à eux pour leur souhaiter une joyeuse fête du Dominion.
Inspiré du verset 8 du chapitre 72 du livre des Psaumes, qui dit: « Il dominera d'une mer à l'autre, Et du fleuve aux extrémités de la terre », le terme « dominion » a une origine nettement canadienne. Il a été proposé par sir Samuel Leonard Tilley du Nouveau-Brunswick et il s'agit d'un bon terme pour décrire le vaste territoire que nous appelons le Canada. Pour reprendre les propos de l'ancien sénateur Hartland Molson, la perte de la fête du Dominion n'était « qu'une autre phase du processus [visant] à jeter un voile sur notre patrimoine ».
Dominion est un terme de dignité, de beauté et de poésie. Il signifie que les origines canadiennes étaient différentes de celles des républiques et des royaumes du monde. C'est un terme et une fête qu'il faut rétablir.
Le 1er juillet prochain, je tiens donc à souhaiter une joyeuse fête du Dominion à mes concitoyens canadiens.
View Steven MacKinnon Profile
Lib. (QC)
View Steven MacKinnon Profile
2019-06-19 14:06 [p.29382]
Mr. Speaker, so many great things have happened in Gatineau. Here are some numbers. Over the past four years, we increased support for seniors, restored the retirement age to 65, created 624 student summer jobs and supported 2,178 affordable housing units. Every month, 11,230 families receive $550 tax-free per child thanks to the Canada child benefit. We are investing in our infrastructure and public transit. The Gatineau 2 project is the biggest building project in Canada.
We restored respect for the public service and are on track to fixing the pay problems the previous government left us. I am proud to have helped bring about the adoption of prompt payment for businesses working on federal projects and, most importantly, recognition in the budget that we need a sixth crossing.
The Government of Canada has higher hopes for Gatineau's future than ever before. The best is yet to come.
Monsieur le Président, Gatineau a tout un bilan. Voici quelques chiffres: en quatre ans, nous avons augmenté le soutien aux aînés, rétabli l'âge de la retraite à 65 ans, créé 624 emplois d'été pour les jeunes et soutenu 2 178 unités de logement abordable. Chaque mois, 11 230 familles reçoivent 550 $ libres d'impôt par enfant grâce à l'Allocation canadienne pour enfants. Nous investissons dans nos infrastructures et les transports en commun. Le projet Gatineau 2 est le plus grand projet immobilier au Canada.
Nous avons restauré le respect envers la fonction publique et nous sommes en voie de résoudre les problèmes de paie légués par l'ancien gouvernement. Je suis fier d'avoir contribué à l'adoption de paiements sans délai pour les entrepreneurs qui travaillent à des projets fédéraux et, surtout, à la reconnaissance, dans le budget, de la nécessité d'un sixième lien.
Plus que jamais, le gouvernement du Canada a des ambitions pour Gatineau. Le meilleur est à venir.
View Ruth Ellen Brosseau Profile
NDP (QC)
Mr. Speaker, I am pleased to rise today to say a few words about Gilles Gervais and to wish him a happy retirement.
Mr. Gervais has worked on the Hill for more than 30 years. He started out in the 1980s as a constable, then he was a sergeant in the galleries, and more recently an Assistant Deputy Sergeant-at-Arms. Throughout all that time he always carried out his duties with professionalism. He always treated his assignments with care and treated others with respect.
Soon he will be retired and will no longer have to take time off when the fishing is not so great. He will have plenty of time to work on his sculptures and take up new hobbies.
We will all remember his sunny disposition and we will certainly miss his special sense of humour. Right, Darryl?
I thank him for his commitment to the House of Commons and for his fine service to all parliamentarians and everyone who has worked here.
Gilles, on behalf of all my colleagues, I wish you a happy retirement. Thank you for your dedication.
Monsieur le Président, je suis heureuse de prendre la parole aujourd'hui pour parler de M. Gilles Gervais et pour lui souhaiter une bonne retraite.
M. Gervais travaille sur la Colline depuis plus de 30 ans. Il a d'abord été constable, dans les années 1980. Par la suite, il a été sergent des galeries et, plus récemment, sous-sergent d'armes adjoint. Durant toutes ces années, il a toujours fait preuve de professionnalisme dans l'exercice de ses fonctions. Il a toujours traité les dossiers avec sérieux et il a toujours traité les autres avec respect.
L'heure de la retraite sonnera bientôt. Il n'aura plus besoin de prendre des congés aux mauvais moments pour aller à la pêche et il aura amplement le temps de faire ses sculptures et de découvrir d'autres passe-temps.
On se rappellera toujours sa bonne humeur et on va certainement regretter son sens de l'humour particulier. N'est-ce pas, Darryl?
Je le remercie de son engagement envers la Chambre des communes et d'avoir bien servi tous les parlementaires et toux ceux qui ont travaillé ici.
Gilles, tous mes collègues se joignent à moi pour te souhaiter une bonne et heureuse retraite. Je te remercie de ton engagement.
View Frank Baylis Profile
Lib. (QC)
View Frank Baylis Profile
2019-06-19 14:13 [p.29383]
Mr. Speaker, I would like to thank the citizens of Pierrefonds—Dollard and Île Bizard for giving me the honour of serving them as their member of Parliament.
Our community is rich in cultural, religious, linguistic and ethnic diversity, and I was proud to represent it. No one can do everything on their own, and I was lucky to have the support of many wonderful employees and volunteers.
I believe politics to be an honourable profession. I have been greatly impressed by my colleagues in this House, and when I say colleagues, I mean all members of Parliament. I believe that all of us come here in good faith to do what we believe is right for our country, Canada, and I salute them all.
Finally, I thank my wife, my children, my parents and my entire family. They are the world to me.
Monsieur le Président, je tiens à remercier les habitants de Pierrefonds—Dollard de m'avoir permis de les servir à titre de député.
Notre communauté est riche en diversité culturelle, religieuse, linguistique et ethnique et j’étais fier d’être son représentant. Personne ne pourra accomplir quoi que ce soit par elle-même, mais dans mon cas j’ai pu compter sur le soutien de nombreux bénévoles et d'employés formidables.
Je suis d'avis que la politique est une profession honorable. J'ai été très impressionné par mes collègues à la Chambre — et quand je dis collègues, je veux dire tous les députés. Je crois qu'ils viennent tous ici pour faire, de bonne foi, ce qu'ils estiment bon pour le Canada. Je les salue tous.
Enfin, je remercie mon épouse, mes enfants, mes parents et ma famille tout entière. Leur importance est sans bornes pour moi.
View Emmanuel Dubourg Profile
Lib. (QC)
View Emmanuel Dubourg Profile
2019-06-19 14:15 [p.29383]
Mr. Speaker, this year, the Université du Québec à Montréal is celebrating its 50th anniversary. UQAM contributes to society's social, economic and cultural progress. Social issues have always been the primary focus of its actions. This public French-language university is proud of its international influence, research labs and the quality of education it provides at its downtown Montreal campus.
UQAM has trained 269,000 graduates through its 300 study programs and it employs 5,400 people. I commend its founders for their vision and congratulate the administrative and teaching staff, including those officials who are visiting Ottawa today.
Fifty years of UQAM is 50 years of daring, drive, innovation and pride. I, too, am a proud graduate of UQAM.
I wish UQAM a happy 50th anniversary.
Monsieur le Président, l’Université du Québec à Montréal célèbre cette année ses 50 ans d’existence. L’UQAM contribue aux progrès socioéconomiques et culturels de la société. Les préoccupations sociales ont toujours été au cœur de ses actions. Cette université publique de langue française est fière de son rayonnement international, de ses laboratoires de recherche et de la qualité de l’enseignement dispensé dans ses locaux du centre-ville de Montréal.
L’UQAM a formé 269 000 diplômés grâce à ses 300 programmes d’études et emploie 5 400 personnes. Je salue la vision de ses fondateurs et je félicite le personnel administratif et enseignant, dont plusieurs dirigeants visitent Ottawa aujourd’hui.
Cinquante ans de l’UQAM, c’est 50 ans d’audace, de dynamisme, d’innovation et de fierté. Moi aussi, je suis un fier diplômé de l’UQAM.
Je souhaite à l'UQAM un joyeux 50e anniversaire.
View Sheri Benson Profile
NDP (SK)
View Sheri Benson Profile
2019-06-19 14:20 [p.29384]
Mr. Speaker, I rise to pay tribute to the wonderful, passionate Betsy Bury and to honour her 97 years of a life well lived. Betsy died in April.
Betsy fought for a world that was safe from nuclear weapons and war, a world safe for all women and children. She did this both as part of social movements and in the realm of partisan politics.
In 1962, when Saskatchewan doctors went on strike to oppose universal health care, Betsy, along with a small group of women, started the Saskatoon Community Clinic to provide free care to anyone who needed it. Those women are a big reason that we have universal health care today. She helped start the first planned parenthood organization in Saskatchewan and the first public kindergarten in Saskatoon, and the list goes on.
From Tommy Douglas's campaign to my own personal campaign, from the CCF to the NDP, Betsy was there volunteering, leading, advising and supporting.
In 2017, Betsy received the Governor General's Award in Commemoration of the Persons Case for her lifetime dedication to bringing about gender equality.
Losing Betsy is devastating, but our broken hearts are comforted by the lives she touched and the young leaders who will follow in her inspiring footsteps.
Monsieur le Président, je prends la parole pour rendre hommage à Betsy Bury, une dame extraordinaire et passionnée, et pour souligner ses 97 années de vie bien remplie. Mme Bury nous a quittés en avril dernier.
Mme Bury a lutté pour un monde sans armes nucléaires ni guerres, un monde sécuritaire pour l'ensemble des femmes et des enfants. Elle a défendu cette cause en s'impliquant dans des mouvements sociaux et dans la politique partisane.
En 1962, lorsque les médecins de la Saskatchewan ont débrayé pour contester le régime universel de soins de santé, Mme Bury et un petit groupe de femmes ont lancé la clinique communautaire de Saskatoon afin d'offrir gratuitement des soins à toutes les personnes qui en avaient besoin. Ces femmes ont grandement contribué à ce que nous ayons aujourd'hui un régime universel de soins de santé. Mme Bury a participé à la création du premier organisme pour la planification familiale de la Saskatchewan et de la première garderie publique à Saskatoon, pour ne nommer que quelques-unes de ses réalisations.
De la campagne de Tommy Douglas à la mienne, de la FCC au NPD, Mme Bury était présente, que ce soit à titre de bénévole ou en offrant encadrement, conseils et soutien.
En 2017, Mme Bury a reçu le Prix du Gouverneur général en commémoration de l'affaire « personne » pour avoir consacré sa vie à l'avancement de l'égalité des sexes.
La perte de Mme Bury est dévastatrice. Toutefois, nos cœurs brisés sont apaisés par le fait qu'elle a touché la vie de nombreuses personnes et qu'elle a inspiré de jeunes gens qui suivront ses traces.
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
View Luc Berthold Profile
2019-06-19 14:21 [p.29384]
Mr. Speaker, in 2015, the Prime Minister promised an open and transparent government, modest deficits and a balanced budget in 2019, electoral reform and real change.
What did the Prime Minister actually deliver? A government branded by his four ethics violations, astronomical deficits and attempts to influence the election. He did deliver one real change. Unlike the Conservatives, who want to make life more affordable, he raised taxes on all Canadians.
He promised an environmental plan, but he gave us a tax plan instead. The only thing he knows how to do is tax all Canadians without being able to deliver results. What is more, the government's true intentions have been revealed by the Parliamentary Budget Officer, who calculated that the carbon tax will have to be five times higher than announced in order to meet the Paris targets.
All Canadians, even Quebeckers, will have to pay more, since everything will get more expensive because of this Liberal government. We know now that it wants to raise taxes more and more. The environmental tax, or environmental plan on taxable paper is not what was promised.
On October 21, Canadians will send the Liberals packing.
Monsieur le Président, voici ce que nous annonçait le premier ministre en 2015: un gouvernement ouvert et transparent, de légers déficits et le retour à l'équilibre budgétaire en 2019, une réforme électorale et un vrai changement.
Que nous a livré le premier ministre? C'est un gouvernement marqué au fer rouge par quatre manquements à l'éthique de la part du premier ministre, des déficits astronomiques, des tentatives d'influencer les élections et un vrai changement. Contrairement aux conservateurs, qui veulent rendre la vie des gens plus abordable, il a augmenté les taxes de tous les citoyens.
Il avait annoncé un plan environnemental; il a livré un plan fiscal. La seule chose qu'il sait faire, c'est taxer tous les citoyens, sans être capable de produire des résultats. Qui plus est, le directeur parlementaire du budget a révélé les intentions du gouvernement: la taxe sur le carbone devra être cinq fois plus élevée que ce qu'il avait annoncé pour atteindre les cibles de l'Accord de Paris.
Tous les Canadiens, même les Québécois, devront payer plus, parce que tout sera plus cher à cause de ce gouvernement libéral. On sait aujourd'hui qu'il veut taxer les gens encore et encore plus. Le plan environnemental, fiscal, non, environnemental, je m'excuse, sur du papier taxable, euh, « genre comme chose », n'est pas ce qu'il avait annoncé.
Le 21 octobre, les Canadiens vont l'envoyer faire ses boîtes.
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2019-06-19 14:22 [p.29385]
Mr. Speaker, prime ministers do not normally get to give a member's statement, so I thank the other party leaders for allowing me to rise today to recognize the life and service of Marc Gabriel, a good man taken from us by cancer at just 47.
With 23 years in the RCMP, Marc served as an outstanding member of the PM's protection detail.
He had a big heart, an incredible inner strength, and a little smile always tugging at the corner of his mouth, despite being a consummate professional. His tenacity, his love of the outdoors and his adventurous spirit will be greatly missed.
A proud New Brunswicker, equally proud of his native heritage, Marc was a loving husband to Kelsey and a great dad. Dawson, Devon and Cadian know that his commitment to making our world a better and safer place was grounded in an immense love for them and a determination to bring about their best possible future.
Marc, my friend, you are deeply missed by us all.
Monsieur le Président, normalement, les premiers ministres ne font pas de déclarations de député. Je remercie donc les chefs des autres partis de me permettre de prendre la parole aujourd'hui pour rendre hommage à Marc Gabriel, un homme admirable emporté par le cancer à 47 ans.
M. Gabriel comptait 23 ans d'ancienneté à la GRC. C'était un membre hors pair de l'équipe de protection du premier ministre.
Il avait un grand cœur, une force intérieure remarquable et, malgré son grand professionnalisme, un petit sourire qui dansait toujours au coin de ses lèvres. Sa ténacité, son amour du plein air et son esprit aventurier nous manqueront énormément.
Fier de ses origines néo-brunswickoises comme de ses origines autochtones, Marc Gabriel était le tendre époux de Kelsey et un père formidable. Dawson, Devon et Cadian savent que, s'il tenait tant à rendre le monde meilleur et plus sûr, c'est parce qu'il les aimait énormément et qu'il avait à cœur de leur offrir le meilleur avenir possible.
Marc, cher ami, tu nous manqueras à tous.
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
View Andrew Scheer Profile
2019-06-19 14:24 [p.29385]
Mr. Speaker, it has been a year since the Prime Minister promised that construction on Trans Mountain would begin.
Not one ounce of dirt has been moved so far. Canada's entire economy is suffering as a result. Every day of delay is costing Canadians $40 million. The Prime Minister promised that Trans Mountain would be built and operational in 2019.
Why did he mislead Canadians by making a promise he could not keep?
Monsieur le Président, il y a un an, le premier ministre a promis que la construction de Trans Mountain commencerait.
Aujourd'hui, pas une once de terre n'a été déplacée. L'économie de tout le pays en souffre. Chaque jour de retard coûte aux Canadiens 40 millions de dollars. Le premier ministre a promis que Trans Mountain serait construit et en fonction en 2019.
Pourquoi a-t-il induit les Canadiens en erreur en faisant une promesse qu'il ne pouvait pas tenir?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2019-06-19 14:25 [p.29385]
Mr. Speaker, for 10 years, Stephen Harper tried building pipelines to new markets and failed. He failed because he did not understand that major projects like this one can only move forward if we work with indigenous peoples and protect the environment. The Conservatives still do not grasp this.
That is exactly how we chose to move forward with the Trans Mountain pipeline. We followed the court's directions, and I am pleased to announce that construction will begin this summer.
Monsieur le Président, pendant 10 ans, Stephen Harper a essayé de construire des pipelines vers de nouveaux marchés et il a échoué. La raison pour laquelle il a échoué, c'est qu'il ne comprenait pas ce que les conservateurs ne comprennent toujours pas, c'est-à-dire que la seule façon de bâtir de grands projets comme celui-là est d'avoir la collaboration des peuples autochtones et de protéger l'environnement.
C'est exactement ce que nous avons fait en faisant avancer le projet d'oléoduc Trans Mountain. Nous avons suivi les directions de la cour, et je suis heureux d'annoncer que la construction sera commencée cet été.
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
View Andrew Scheer Profile
2019-06-19 14:26 [p.29385]
Mr. Speaker, again, he keeps saying things that are just not true. The previous Conservative government saw the private sector build four major pipelines, including one to tidewater, increasing our capacity to foreign markets. It is under the Liberal government that major pipeline proponents have pulled out of Canada. In fact, the C.D. Howe Institute estimates that 100 billion dollars' worth of energy projects have been killed by the government.
The Prime Minister committed to Trans Mountain being completed and in operation this year, but it is over a year later, and there is still no start date. His failure is costing Canadians. Why did he not say so?
Monsieur le Président, il continue de dire des choses qui ne sont tout simplement pas vraies. Sous le gouvernement conservateur précédent, le secteur privé a construit quatre grands pipelines, dont un jusqu'aux côtes, ce qui a accru l'accès aux marchés étrangers. C'est sous le gouvernement libéral que de grands promoteurs de pipelines ont quitté le Canada. D'ailleurs, l'Institut C.D. Howe estime qu'à cause du gouvernement actuel, pour 100 milliards de dollars de projets énergétiques n'ont jamais vu le jour.
Le premier ministre s'est engagé à ce que l'oléoduc Trans Mountain soit achevé et fonctionnel cette année, mais le projet a plus d'un an de retard, et il n'y a toujours pas de date de début des travaux. L'échec du premier ministre coûte cher aux Canadiens. Pourquoi ne l'a-t-il pas dit?
Results: 1 - 15 of 32097 | Page: 1 of 2140

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data