Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 19 of 19
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2015-05-28 10:02 [p.14259]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1), I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian delegation of the Canadian Section of ParlAmericas respecting its participation at the 11th Plenary Assembly and 35th meeting of the ParlAmericas Board of Directors held in Santiago, Chile, on September 24-27, 2014, and the 36th meeting of the Board of Directors of ParlAmericas and the Inter-Parliamentary Meeting on Transparency, Summit of the Americas, held in Panama City, Panama, on April 10-11, 2015.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la délégation canadienne de la section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la 11e assemblée plénière et à la 35e réunion du conseil d'administration de ParlAmericas, à Santiago, au Chili, du 24 au 27 septembre 2014, de même que le rapport concernant la participation de la délégation à la 36e réunion du conseil d'administration de ParlAmericas et à la réunion interparlementaire dans le cadre du Sommet des Amériques sur la transparence, qui ont eu lieu à Panama, au Panama, les 10 et 11 avril 2015.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2015-03-26 10:03 [p.12339]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1), I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian delegation at the Canadian section of ParlAmericas respecting its participation at the bilateral visit held in Cartagena, Medellin, and Bogota, Colombia, February 6-13, 2015.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la délégation représentant la Section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à une visite bilatérale tenue à Cartagena, à Medellin et à Bogota, en Colombie, du 6 au 13 février 2015.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2014-10-24 12:01 [p.8776]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present, in both official languages, two reports of the Canadian Section of ParlAmericas: the Report of the Canadian Parliamentary Delegation respecting its participation at the 34th meeting of the board of directors in Mexico City, Mexico, on June 23, 2014; and the Report of the Canadian Parliamentary Delegation respecting its participation at the Annual Gathering of the Group of Women Parliamentarians in Mexico City, Mexico, from June 24 to 25, 2014.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter, dans les deux langues officielles, deux rapports de la section canadienne de ParlAmericas: le Rapport de la délégation parlementaire canadienne concernant sa participation à la trente-quatrième réunion du conseil d'administration à Mexico, au Mexique, le 23 juin 2014; et le Rapport de la délégation parlementaire canadienne concernant sa participation à la Rencontre annuelle du Groupe des femmes parlementaires à Mexico, au Mexique, les 24 et 25 juin 2014.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2014-05-29 10:04 [p.5817]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian section of ParlAmericas respecting its participation in a bilateral visit to Lima and Trujillo in Peru on March 28 to April 5, 2014.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à une visite bilatérale à Lima et Trujillo, au Pérou, du 28 mars au 5 avril 2014.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2014-05-29 10:58 [p.5824]
Mr. Speaker, this is quite an interesting debate for me because of all the work I do with ParlAmericas and the work we have been doing in central South America, the Caribbean region, and of course in the western hemisphere.
I would like to give members some background information about ParlAmericas. ParlAmericas is a parliamentary organization of parliamentarians of all parties. It was created in the OAS and has a memorandum of understanding with the OAS to work on building the capacity of parliamentarians throughout the region.
A lot of the funding for ParlAmericas comes from the Canadian government. The project was originally funded through CIDA, and its goals are multifaceted. We were empowered with looking at how we could build capacity with parliamentarians throughout the western hemisphere, and ParlAmericas has been doing that over the last few years with funding from the Canadian government.
A women's working group is one of the branches of ParlAmericas. A woman vice-president of ParlAmericas sits on the board. This group talks about women's issues in general and women's issues for parliamentarians. They talk about the barriers for a woman who wants to become a member of congress or a senator and how those barriers can be taken down and how it could be made easier for women to reach all they want to reach and attain the goals they want to achieve. ParlAmericas has been working on these types of issues through a variety of workshops and events in the region.
Another example is in Mexico. There will be a meeting in Mexico City at the end of June for women parliamentarians from all across the western hemisphere. Men will also be there. They want to identify problems and solutions and share ideas and best practices. From that come better and stronger women parliamentarians, and male parliamentarians get a better understanding of the issues that women face in Parliament. That is just one of the areas on which ParlAmericas works.
Different topics have come up in the region; for example, security. When we look at security in the region, whether it be drugs or human trafficking, a lot of people in Canada ask why we would have a huge interest in that, why that would concern us. Canada is one of the consumers of these drug products, so we have an interest in the region and we need to be supportive. We have done work in Costa Rica and in other areas. We have talked about these issues and how we can support those countries as they take on the drug battle.
When it comes to organized crime and drugs, clamping down on one country is like clamping down on a tube of toothpaste. If we clamp down on it here, it pops up somewhere else. We cannot just do it country by country. We have to look at the region as a whole and we have to attack the issue as a whole to get true results. That is something Canada has done strongly, and an area in which it has been very active.
Promoting governance and transparency are other issues we have been working on through ParlAmericas. That involves working with parliamentarians to understand the importance of transparency and how it is in their benefit to have transparency, to have good governance. This again brings parliamentarians together to talk about best practices, what works, what does not work, how we can take something that works in Colombia and make it work in Honduras. Those are the strengths ParlAmericas brings together, and again, it is non-partisan. It is members of all parties sharing different ideas to build the capacity of parliamentarians, to provide a better parliamentary structure, which would bring better governance and allow them to make better decisions when they go back to their legislatures.
There is one interesting thing to note when we talk about public security. I still remember this. We were in Panama talking about human smuggling and kidnapping. It was very interesting to hear the guys from Colombia talk about what they did to counterattack kidnapping. The guys from Honduras asked them questions. As the exchange went on between the two members, they started comparing ideas on what worked and what did not work. Very substantial information was exchanged over a table.
The other thing that was important is that they started exchanging their contact information. They exchanged their BBM pins, because they all use BBM. They love BlackBerry down there, by the way—I will get that plug in. They started exchanging ideas on how to talk to each other.
Therefore, not only did the discussion take place around the meeting table in Panama, but those discussions are now taking place among legislatures and parliamentarians in various countries. That is good to hear because they are sharing best practices. They are looking at the issue as a regional issue. They are looking at how to attack these things on a regional basis. They are working together.
The Canadian section of ParlAmericas has also been very active in the region. Members from all parties just finished a trip to Peru where we toured a Canadian mine site. It was beneficial for all parties to see exactly how Canadian mining companies act in Peru. We toured the site. We saw how they treated their employees. We saw the safety precautions and the level of business professionalism of Canadian companies in that region.
They are running that mine as if it was in Canada. They are basically looking at the regulations we have in Canada and are applying them to make sure they have the same working conditions there as they would if they were in Canada.
It was very interesting to listen to my colleagues from the NDP talk about how good this was. That shows exactly what Canadian companies, in being responsible, are doing abroad.
I was talking to a person in the embassy who said that the Chinese companies, when they are looking at a new mine project, are actually trying to hire Canadians to lead these projects, because Canadians understand how to do it properly, how to engage the local communities, and how to make sure the benefits reach throughout the region and not just one specific area.
That is something Canada brings to the table, not just in Peru but also in Colombia, Chile, and other regions. We are actually setting the bar at a higher standard with respect to the environment and the co-operation of the aboriginal people and how to engage them. That is something Canada is very strong in. We should be proud of that and should encourage that.
Another thing we talked about when we were in Peru was security issues. They gave us an overview of the human rights abuses. They talked about some of the challenges, such as growth challenges in Lima.
Again, this bilateral visit allowed parliamentarians from all parties to get a good view of exactly what is happening in Peru.
The member talked about trade in his opening speech, and I found it very interesting. Trade is definitely one of the tools, in fact a major tool, for helping out in those regions. The best thing we can do is take them from a very poor existence and livelihood and give them proper jobs so they can actually take care of their families and be active contributing citizens in their society.
If we look at the Honduras trade deal that is in front of us, that is what they are looking for from trade. They are looking for an alternative to the drug trafficking crimes and those types of things where that is the only type of employment they have.
Let us look at companies that are in Honduras, such as Gildan. What would those employees be doing if Gildan was not there? Gildan is another Canadian company that is doing a great job. I have actually toured their facilities. Again, the facility is something we would see here in Canada, with the wages and the way they treat their employees. They actually have a hospital on-site to take care of their employees. Again, here is an example of Canadian corporate responsibility actually being enacted in other parts of the world.
As trade increases, and Colombia is very good example, the middle class actually grows. We can start seeing less and less crime. It is a very direct link. As trade goes up, crime goes down and the economy starts to emerge and flourish. Colombia is a prime example of what can happen when trade and commercial activity is allowed to happen. It is very interesting to look at Colombia over the last 10 or 15 years and how trade has impacted it.
Chile has more trade agreements than Canada. Chile was very aggressive. We can see how Chile has progressed in the region compared to other countries in the region. It is because it has embraced that model to allow openness and to put in a good structure. Investment in Chile is a fairly secure investment.
Canadian companies are very active in Chile. This is what Honduras is looking for, and that is why I think the trade deal with Honduras is as much a social deal as it is a business deal. What it will do is provide opportunities for Canadian companies and Honduran companies to import and export products, to take advantage of each other's strengths, and to partner.
The benefit will be, and has to be, the people in Honduras, so they have good quality jobs to go to, so they can take care of their families, and so they do not have to look to crime and the negative aspects of society to make a living. That is where trade is very important, and it is just one piece of the puzzle.
When we go back to the ParlAmericas and the work we have been doing and the work I have had the pleasure to be involved with as chair, we can see the growth. We can see what is happening in the region. They are like-minded. They want to achieve. They want to do what is right for their citizens. They want to grow the economy. They want to have the things Canada has.
One thing I am told when I am down there is that they need more Canada in the region. They understand that Canada has the ability to bring people from different cultures together, to grab that strength of different cultures and utilize it. We have done a very good job of that. It fascinates them. They look at Canada and say that we have been so strong. We are punching above our weight and yet are so fair and decent. That is what they want.
When it comes to Canada and our role within the region, we should be very proud of what we have been doing and very proud of the minister. I know that he is going to be engaged in the region again in the next couple of weeks. He has been very active in the region in the past, and we need to see that continue. It is in our interest to see them succeed.
Monsieur le Président, je considère que c'est un débat vraiment intéressant, en raison de mon travail au sein de ParlAmericas et de ce que nous faisons au centre de l'Amérique du Sud, dans les Caraïbes et bien entendu dans l'hémisphère occidental.
J'aimerais donner aux députés des renseignements généraux concernant ParlAmericas. Il s’agit d’une organisation parlementaire composée de parlementaires de tous les partis. Elle a vu le jour au sein de l’OEA et a un protocole d'entente avec l’OEA en vue de travailler à renforcer les capacités des parlementaires dans l'ensemble de la région.
Une grande part du financement de ParlAmericas provient du gouvernement canadien. Le projet était au départ financé par l’ACDI, et les objectifs de l’organisation comportent plusieurs aspects. Nous avions le mandat d'examiner comment nous pourrions renforcer les capacités de concert avec des parlementaires de l'ensemble de l'hémisphère occidental, et ParlAmericas est en mesure de le faire depuis quelques années grâce au financement du gouvernement canadien.
Un groupe de travail composé de femmes constitue l'un des chapitres de ParlAmericas. Une vice-présidente de ParlAmericas siège au conseil d'administration. Le groupe discute des enjeux relatifs aux femmes en général et plus particulièrement à celles qui exercent un mandat parlementaire. On y discute des obstacles qu'une femme doit surmonter pour devenir représentante au Congrès ou sénatrice, et de ce qu'il faudrait faire pour supprimer ces obstacles et permettre ainsi aux femmes d’atteindre les objectifs qu’elles se sont fixés. ParlAmericas s'intéresse à tous ces dossiers, dans le cadre d'ateliers et d'activités organisés dans la région.
Le Mexique est un autre exemple. Il y aura une réunion à Mexico à la fin du mois de juin pour les femmes parlementaires de tous les pays de l'hémisphère occidental. Des hommes y participeront également. On y discutera des problèmes et des solutions à leur apporter, et on échangera des idées et des pratiques exemplaires. C'est de cette façon que les femmes parlementaires pourront développer leurs compétences, et que leurs collègues masculins seront sensibilisés aux difficultés que les femmes rencontrent dans leur vie parlementaire. Voilà le genre de questions qui intéressent ParlAmericas.
La sécurité est un exemple de dossier qui concerne les pays de la région. Qu'il s'agisse de drogue ou de traite des personnes, beaucoup de Canadiens se demandent pourquoi nous nous intéressons à ce genre de problème, en quoi ça nous concerne. Mais il faut savoir que le Canada compte parmi les pays qui consomment des produits de la drogue, et que c'est donc un problème que nous devons contribuer à résoudre. Nous avons travaillé là-dessus au Costa Rica et dans d'autres pays. Nous avons parlé des enjeux, et comment nous pouvons aider les pays à lutter sérieusement contre le trafic de drogue.
Lorsqu'il s'agit de crime organisé et de trafic de drogue, il ne faut pas mettre la pression sur un pays en particulier, car ça revient à mettre la pression sur un tube de dentifrice. Je veux dire par là que si on met la pression à un endroit, le problème ressurgit ailleurs. C'est dire que nous ne pouvons pas y aller au cas par cas, et que nous devons lutter sur tous les fronts en même temps pour obtenir des résultats. C'est un domaine dans lequel le Canada est très actif.
À ParlAmericas, nous travaillons aussi beaucoup sur le dossier de la gouvernance et de la transparence. Cela signifie que nous discutons avec les parlementaires de l'importance de la transparence, et des avantages qu'ils peuvent tirer de la transparence et d'une bonne gouvernance. Cela permet de réunir les parlementaires et de discuter des pratiques exemplaires, des solutions qui fonctionnent et de celles qui ne fonctionnent pas, et aussi des systèmes qui ont bien marché en Colombie et qui pourraient être adaptés au Honduras. ParlAmericas joue donc un rôle de catalyseur, et encore une fois, c'est un organisme non partisan. Il réunit des membres de tous les partis, qui ont des idées différentes sur la façon de développer les capacités des parlementaires et d'améliorer la structure parlementaire, afin d'instaurer une meilleure gouvernance et de permettre aux parlementaires de prendre de meilleures décisions une fois qu'ils seront rentrés dans leur pays.
À propos de sécurité publique, je me souviens qu'au Panama, nous discutions de traite et d'enlèvements de personnes. C'était très intéressant d'entendre les représentants de la Colombie nous expliquer ce qu'ils faisaient pour lutter contre les enlèvements. Les représentants du Honduras leur ont ensuite posé des questions, et au fur et à mesure que la discussion se poursuivait, les interlocuteurs ont commencé à parler de ce qui marchait et de ce qui ne marchait pas. Je me souviens que ça a été une discussion très instructive.
En plus, et c'est important, ils ont commencé à échanger leurs coordonnées et leurs codes PIN BBM. En passant, dans ces pays, ils aiment beaucoup BlackBerry — j'en profite pour faire une petite promotion. Donc ils ont commencé à échanger des idées sur la façon de rester en contact.
Autrement dit, cette discussion ne s'est pas arrêtée dans la salle de réunion à Panama, elle se poursuit encore maintenant, une fois les parlementaires rentrés dans leur pays. C'est bon de savoir qu'ils échangent des pratiques vertueuses, qu'ils examinent le problème d'un point de vue régional, et qu'ils envisagent des mesures à l'échelle régionale. Bref, ils travaillent tous ensemble.
La section canadienne de ParlAmericas a elle aussi été très active dans la région. Des députés de tous les partis viennent de se rendre au Pérou, où ils ont visité une mine canadienne, et ils ont trouvé extrêmement intéressant de voir comment une entreprise minière canadienne fonctionne au Pérou. Nous avons fait le tour de la mine. Nous avons vu comment ils traitaient leurs employés, les mesures de sécurité qui étaient en place et leur haut niveau de professionnalisme.
Ils exploitent la mine comme si elle était au Canada. Essentiellement, ils appliquent la réglementation du Canada, afin d'offrir à leurs employés les conditions de travail que nous aurions ici.
Je suis heureux de voir que mes collègues du NPD ont apprécié l'expérience. C’est un bon exemple de ce que des entreprises canadiennes responsables sont capables de faire à l'étranger.
J'ai discuté avec une personne à l'ambassade qui disait que, lorsqu'elles envisagent d'ouvrir une nouvelle mine, les entreprises chinoises essaient d'embaucher des Canadiens pour gérer le projet, car ils savent comment faire, comment faire participer les communautés locales, et comment s'assurer que c'est toute la région, et pas seulement les alentours de la mine, qui pourra en profiter.
Voilà une des contributions que fait le Canada, non seulement au Pérou mais aussi en Colombie, au Chili et ailleurs. En fait, nous fixons la barre plus haut en ce qui a trait au respect de l'environnement. Nous sommes aussi plus habiles sur le plan de la coopération avec les Autochtones. Le Canada réussit très bien sur ce plan. Nous devrions en être fiers et encourager ces accomplissements.
Pendant notre séjour au Pérou, nous avons également discuté des enjeux touchant la sécurité. Les autorités nous ont présenté un aperçu des violations des droits de la personne et nous ont parlé de certains des défis qu'elles doivent relever, notamment sur le plan de la croissance, à Lima.
Cette visite bilatérale a permis à des parlementaires de tous les partis de se rendre compte de la situation réelle au Pérou.
Dans son discours d'ouverture, le député a parlé du commerce, ce que j'ai trouvé très intéressant. Il va sans dire que le commerce est l'un des principaux outils qui nous permettent de prêter main-forte à ces régions. La meilleure chose que nous pouvons faire, c'est d'aider ces gens à se sortir de la pauvreté en leur procurant des emplois adéquats, qui leur permettent de subvenir aux besoins de leurs familles et d'être des citoyens qui contribuent activement au bien-être de la société.
L'accord de libre-échange avec le Honduras est un exemple parfait des avantages que peuvent procurer les échanges commerciaux aux populations locales. Ces gens recherchent des solutions de rechange au trafic de stupéfiants et aux autres types d'activités illégales qui, pour eux, représentent les seuls débouchés possibles.
Examinons la situation de sociétés qui sont implantées au Honduras, comme Gildan. Que feraient les employés de cette entreprise si elle n'était pas présente dans leur pays? Gildan est une autre société canadienne qui fait de l'excellent travail. J'ai visité ses installations au Honduras. Je peux dire qu'elles sont semblables à celles que l'on retrouve au Canada. En outre, les salaires que Gildan verse à ses employés et la façon dont elle les traite sont très comparables à ce qui se passe ici. Il y a même un hôpital sur place pour prendre soin des employés. Voilà un autre exemple d'une entreprise canadienne qui assume ses responsabilités sociales à l'étranger.
Comme on peut le constater notamment en Colombie, la classe moyenne s'élargit à mesure que se multiplient les échanges commerciaux. Le taux de criminalité est en baisse. Le lien est très direct: lorsque les échanges commerciaux s'intensifient, la criminalité diminue et l'économie commence à émerger et à s'épanouir. La Colombie est un exemple frappant de ce qui peut se produire lorsqu'on favorise l'activité commerciale. Il est très intéressant de constater à quel point le commerce a une incidence positive sur la Colombie depuis 10 ou 15 ans.
Le Chili a conclu un plus grand nombre d'accords commerciaux que le Canada. Il est très dynamique à cet égard. On peut également voir à quel point le Chili a progressé comparativement aux autres pays de la région. C'est parce qu'il a adopté un modèle qui favorise l'ouverture et une structure efficace. Les investissements sont très sûrs au Chili.
Les entreprises canadiennes ont une présence très active au Chili. C'est ce que vise le Honduras, et c'est pourquoi j'estime que l'accord commercial avec le Honduras constitue autant un pacte social qu'un pacte commercial. Cet accord donnera aux entreprises canadiennes et honduriennes la possibilité d'importer et d'exporter des produits, de profiter de leurs forces mutuelles et d'établir des partenariats.
Les bénéficiaires seront, indéniablement, les gens du Honduras, car ils pourront ainsi occuper des emplois de qualité et prendre soin de leurs familles, sans devoir recourir à la criminalité et aux influences négatives de la société pour gagner leur vie. Voilà pourquoi les échanges commerciaux sont très importants, et ce n'est qu'une partie de la solution.
Dans le contexte de ParlAmericas et du travail que nous y avons accompli — notamment quand je songe aux projets auxquels j'ai eu le plaisir de participer à titre de président —, la croissance est bien manifeste. Nous pouvons voir ce qui se passe dans la région. Ces pays partagent nos vues. Ils veulent réussir. Ils veulent faire ce qui s'impose pour leurs citoyens. Ils veulent favoriser la croissance économique. Ils veulent offrir les mêmes avantages que le Canada.
Chaque fois que je me rends là-bas, les gens me disent qu'ils ont besoin d'une plus grande présence canadienne dans la région. Ils comprennent que le Canada peut rassembler des gens de différentes cultures, miser sur les forces de cette diversité culturelle et les mettre à contribution. Nous avons fait du très bon travail à cet égard. Ces pays sont impressionnés par notre exemple. Ils contemplent le Canada et admirent sa grande force. Nous faisons plus que notre part et, pourtant, nous sommes si justes et si corrects. C'est ce à quoi ils aspirent.
En ce qui concerne le rôle du Canada dans la région, nous avons toutes les raisons d'être fiers de nos réalisations et de notre ministre. D'ailleurs, je sais que le ministre y retournera au cours des prochaines semaines. Il a joué un rôle très actif dans la région, et nous devons veiller à ce que ces efforts se poursuivent. Il est dans notre intérêt d'assurer la réussite de ces pays.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2014-05-12 15:13 [p.5206]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian Section of ParlAmericas respecting its participation in the 33rd annual meeting of the board of directors in Santo Domingo, Dominican Republic, from March 19 to 21.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la 33e rencontre annuelle du conseil d'administration, qui a eu lieu à Saint-Domingue, en République dominicaine, du 19 au 21 mars.
View Earl Dreeshen Profile
CPC (AB)
View Earl Dreeshen Profile
2013-11-06 15:33 [p.819]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian section of ParlAmericas respecting its participation at the 32nd ParlAmericas meeting of the board of directors and the 10th plenary assembly in San José, Costa Rica, on August 20-24, 2013.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la Section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la 32e réunion du conseil d'administration de ParlAmericas et à sa 10e assemblée plénière, à San Jose, au Costa Rica, du 20 au 24 août 2013.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2013-10-23 15:21 [p.297]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1), I have the honour to present in the House, in both official languages, three reports on the Canadian section of ParlAmericas respecting its participation at the 21st executive committee meeting in Panama City; the 27th ParlAmericas meeting of the board of directors in Manzanillo, Mexico; and the 31st ParlAmericas meeting of the board of directors in Paramaribo, Suriname, May 13-15.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, trois rapports sur la section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la 21e réunion du Comité exécutif à Panama, à la 27e réunion du conseil d'administration de ParlAmericas, à Manzanillo, au Mexique, et à la 31e réunion du conseil d'administration de ParlAmericas, à Paramaribo, au Suriname, du 13 au 15 mai.
View Susan Truppe Profile
CPC (ON)
View Susan Truppe Profile
2013-10-23 15:21 [p.298]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1), I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian section of the ParlAmericas respecting its participation at the Annual Gathering of the Group of Women Parliamentarians, Paramaribo, Suriname, May 16-17, 2013.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la rencontre annuelle du Groupe des femmes parlementaires, à Paramaribo, au Suriname, les 16 et 17 mai 2013.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2013-06-12 15:49 [p.18185]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1), I have the honour to present, in both official languages, the following reports on the Canadian Section of ParlAmericas representing its participation at the 30th meeting of the board of directors in Medellin, Colombia, from February 20 to February 22, 2013, and a revised copy of the bilateral visit to Guatemala City, Guatemala, and San Salvador, El Salvador, from January 19 to January 26, 2013.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la trentième réunion du conseil d'administration, tenue à Medellin, en Colombie, du 20 au 22 février 2013, ainsi que le rapport révisé de la visite bilatérale effectuée à la ville de Guatemala, au Guatemala, et à San Salvador, au Salvador, du 19 au 26 janvier 2013.
View Earl Dreeshen Profile
CPC (AB)
View Earl Dreeshen Profile
2013-03-19 10:03 [p.14883]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present, in both official languages, the report of the Canadian Section of ParlAmericas respecting its participation at the bilateral visit to Guatemala City, Guatemala, and to San Salvador, El Salvador, from January 19 to 26.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter, dans les deux langues officielles, le rapport de la Section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à une visite bilatérale à Guatemala City, au Guatemala, et à San Salvador, au Salvador, du 19 au 26 janvier.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2012-12-12 15:20 [p.13217]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian Section of ParlAmericas respecting its participation at the Parliamentary Forum on the Margins of the Summit of the Americas held in Cartagena, Colombia, April 10 to 13, 2012.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter, dans les deux langues officielles, le rapport de la Section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation au forum parlementaire tenu en marge du Sommet des Amériques à Cartagena, en Colombie, du 10 au 13 avril 2012.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2012-11-26 15:05 [p.12447]
Mr. Speaker, I have two documents to table today.
Pursuant to Standing Order 34(1), I have the honour to present, in both official languages, the report of the Canadian Section of ParlAmericas respecting its participation in the 28th meeting of the board of directors of the ParlAmericas in Valparaíso, Chile, on May 11 and 12, 2012.
Pursuant to Standing Order 34(1), I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian Section of ParlAmericas respecting its participation in the 29th executive committee meeting and the ninth plenary assembly held in Panama City, Panama, from August 29 to September 1, 2012.
Monsieur le Président, je dépose aujourd'hui deux documents.
Conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la Section canadienne de ParlAmericas relatif à sa participation à la 28e réunion du conseil d'administration de ParlAmericas, tenue à Valparaíso, au Chili, les 11 et 12 mai 2012.
Conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la Section canadienne de ParlAmericas relatif à sa participation à la 29e réunion du comité exécutif et à la neuvième assemblée plénière de ParlAmericas, tenues à Panama, au Panama, du 29 août au 1er septembre 2012.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2012-10-05 12:07 [p.10930]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present, in both official languages, the report of the Canadian section of ParlAmericas respecting its participation at the Annual Gathering of the Group of Women Parliamentarians, held in Valaparaiso, Chile, May 8 and 9.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter, dans les deux langues officielles, le rapport de la Section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la réunion annuelle du Groupe des femmes parlementaires, tenue à Valparaiso, au Chili, les 8 et 9 mai.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2012-06-21 13:48 [p.9945]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1), I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian delegation of the Canadian section of ParlAmericas respecting its participation at the signing ceremony of a memorandum of understanding between the Organization of American States and ParlAmericas held in Washington, D.C., on February 9, 2012, and a bilateral visit to Port-au-Prince, Haiti, from March 18 to 24, 2012.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la délégation canadienne de la section canadienne de ParlAmericas, concernant sa participation à la cérémonie de signature d'un protocole d'entente entre l'Organisation des États américains et ParlAmericas tenue à Washington, le 9 février 2012, et la visite bilatérale à Port-au-Prince, en Haïti, du 18 au 24 mars 2012.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2012-03-02 12:07 [p.5750]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present to this House, in both official languages, the report of the Canadian delegation of the Canadian Section of ParlAmericas, representing its participation in the bilateral visit to the Bolivarian Republic of Venezuela.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter à la Chambre, dans les deux langues officielles, le rapport de la délégation canadienne de la section canadienne de ParlAmericas, concernant sa participation à la visite bilatérale à la République bolivarienne du Venezuela.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2011-12-15 10:02 [p.4471]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian parliamentary delegation to the Canadian Section of ParlAmericas representing its participation in the 26th meeting of the executive committee and the 8th Plenary Assembly held in Asuncion, Paraguay, from September 7-10, 2011.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter, dans les deux langues officielles, le rapport de la délégation parlementaire canadienne de la section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la 26e réunion du comité exécutif et à la 8e assemblée plénière, qui ont eu lieu du 7 au 10 septembre 2011 à Asuncion, au Paraguay.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2011-12-01 10:04 [p.3831]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 34(1) I have the honour to present to the House, in both official languages, the report of the Canadian parliamentary delegation of the Canadian Section of ParlAmericas respecting its participation in the 41st regular session of the OAS General Assembly held in El Salvador from June 5 to 7, 2011.
Monsieur le Président, conformément au paragraphe 34(1) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter, dans les deux langues officielles, le rapport de la délégation parlementaire canadienne de la Section canadienne de ParlAmericas concernant sa participation à la 41e session régulière de l'assemblée générale de l'OEA, qui a eu lieu du 5 au 7 juin au Salvador.
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
View Randy Hoback Profile
2011-06-15 15:09 [p.399]
Mr. Speaker, I have two reports on the Inter-Parliamentary Forum of the Americas.
The first report is on the delegation's trip to Mexico to the 7th Plenary Assembly. The second report is on an executive meeting that we had in Curitiba, Brazil.
Monsieur le Président, j'ai en main deux rapports du Forum interparlementaire des Amériques.
Le premier porte sur le voyage de la délégation au Mexique à l'occasion de la septième assemblée plénière du forum. Le deuxième concerne la réunion du comité exécutif, tenue à Curitiba, au Brésil.
Results: 1 - 19 of 19

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data