Interventions in the House of Commons
For assistance, please contact us
 
 
 
RSS feed based on search criteria Export search results - CSV (plain text) Export search results - XML
For assistance, please contact us
Add search criteria
View Jane Philpott Profile
Ind. (ON)
View Jane Philpott Profile
2019-06-19 14:03 [p.29381]
Mr. Speaker, I am delighted to see the final report of the advisory council on pharmacare. I strongly support universal single-payer public pharmacare so Canadians have access to medicines. I hope the recommendations will be implemented.
However, I am concerned about the prices Canadians pay. There has not been progress to reform the Patented Medicine Prices Review Board. In 2017, I proposed regulatory changes to help the PMPRB protect consumers from high prices. This included changing the countries with which we compared prices. We said that value for money should factor into drug prices. We proposed that refunds should be reported to increase transparency and set fair prices. Those changes were to be in place by the end of 2018, but this has not happened.
National pharmacare is essential, but it must be accompanied by good stewardship of public funds. Canadians should not pay the third highest drug prices in the world. I encourage the Minister of Health to proceed with the PMPRB reform without further delay.
Monsieur le Président, je suis ravie de constater que le Conseil consultatif sur la mise en oeuvre d’un régime national d'assurance-médicaments a publié son rapport final. J'appuie sans réserve la création d'un régime universel et public d'assurance-médicaments à payeur unique, afin que les Canadiens aient accès aux médicaments dont ils ont besoin. J'espère que les recommandations contenues dans le rapport seront mises en oeuvre.
Par ailleurs, je suis préoccupée par le prix que les Canadiens doivent payer pour leurs médicaments. Aucun progrès n'a été réalisé dans le projet de réforme du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés. En 2017, j'ai proposé des changements à la réglementation pour aider le Conseil à protéger les consommateurs contre le prix élevé des médicaments. Il s'agissait notamment de changer les pays avec lesquels on compare le prix des médicaments. Nous avons déclaré que le rapport qualité-prix devrait être pris en compte dans le prix des médicaments. Nous avons aussi proposé que les remboursements fassent l'objet de rapports, afin que l'on puisse accroître la transparence et fixer des prix équitables. Ces changements devaient être mis en place avant la fin de l'année 2018. Toutefois, cela n'a pas été fait.
La mise en place d'un régime national d'assurance-médicaments est essentielle, mais elle doit être accompagnée d'une bonne gestion des fonds publics. Les Canadiens ne devraient pas être obligés de payer un prix qui est au troisième rang quant aux coûts des médicaments les plus élevés au monde. J'encourage la ministre de la Santé à procéder sans plus attendre à la réforme du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés.
Result: 1 - 1 of 1