Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 1 of 1
View Ralph Goodale Profile
Lib. (SK)
View Ralph Goodale Profile
2019-02-26 11:05 [p.25777]
Mr. Speaker, a number of people, including union representatives and expert professionals within and outside the correctional system, have made the observation, as the hon. gentleman said, that the transition to the intervention units, identified as SIUs in the legislation, is good in principle, but we need to ensure the resources are there, financially and otherwise, to run the new system properly and effectively.
In that regard, I informed the standing committee last fall that in the fall economic statement a total of $448 million were allocated over six years for the implementation of the legislation. That includes about $300 million for staffing and other resources specifically for the SIUs, and $150 million for mental health care improvements in the SIUs and throughout the correctional system. Moreover, there was a pre-existing $80 million for mental health care for Correctional Service of Canada in the two federal budgets prior to the fall update.
With respect to resources being made available, yes, that is an absolute requirement and, yes, the funding has already been allocated.
Monsieur le Président, comme l'a dit mon collègue, certaines personnes, dont des représentants des syndicats et des spécialistes exerçant leur profession au sein du système correctionnel ou à l'extérieur de celui-ci, ont fait remarquer que la transition vers ce qu'on appelle les unités d'intervention structurée dans le projet de loi est une bonne chose en principe, mais qu'il faudra y affecter les ressources voulues, financières ou autres, pour que le nouveau système fonctionne adéquatement et efficacement.
L'automne dernier, j'ai informé le comité permanent que l'énoncé économique de l'automne prévoit un total de 448 millions de dollars répartis sur six ans pour la mise en oeuvre du projet de loi. Cela comprend environ 300 millions de dollars pour des effectifs et d'autres ressources destinées expressément aux unités d'intervention structurée, ainsi que 150 millions de dollars pour l'amélioration des soins de santé mentale dans les unités d'intervention structurée comme dans l'ensemble du système correctionnel. De plus, les deux budgets fédéraux antérieurs à l'énoncé économique de l'automne comprenaient un financement de 80 millions de dollars pour les soins de santé mentale au sein du Service correctionnel du Canada.
Donc, effectivement, il est absolument nécessaire de mettre les ressources voulues à disposition, et c'est pourquoi le financement est déjà prévu.
Result: 1 - 1 of 1

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data