Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 100 of 36503
View Peter Schiefke Profile
Lib. (QC)
View Peter Schiefke Profile
2021-06-11 10:58 [p.8269]
Mr. Speaker, I rise today because I want to thank my constituency team here in Vaudreuil—Soulanges. Over the past year, whenever seniors, parents, workers or students were affected by the COVID‑19 pandemic, my team got busy. They worked tirelessly for months, including on weekends. One of them even came out of retirement to lend a hand. They did everything they could to make sure that people in the community of Vaudreuil—Soulanges were informed about federal support programs and kept up to date about vaccine procurement and administration.
As we begin to come out of this pandemic, I am grateful to have the chance to record their names in Hansard: Jennifer Frezza, Ramy Khoriaty, Sarah Lezmy, Tamara Salembier, Emily Krispis, Veronika Brand, Patricia Dota, Malia Chenaoui, Michael Ruscitti and Nicholas Guilbeault. I want to thank them.
I could not ask for a better team to provide the level of support and service that all citizens of Vaudreuil—Soulanges depend on and deserve.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour remercier mon équipe de circonscription dans ma communauté de Vaudreuil—Soulanges. Tout au long de la dernière année, alors que des personnes âgées, des parents, des travailleurs et des étudiants étaient touchés par la pandémie de la COVID‑19, mon équipe s'est mobilisée. Ses membres ont travaillé d'arrache‑pied pendant des mois et des fins de semaine. L'une d'entre eux est même sortie de sa retraite pour donner un coup de main. Ils ont tout fait pour s'assurer que les membres de notre communauté de Vaudreuil—Soulanges restent informés des programmes de soutien fédéraux et des progrès réalisés pour obtenir et administrer les vaccins.
Tandis que nous commençons à sortir de la pandémie, je suis reconnaissant de pouvoir faire consigner dans le Hansard le nom des membres de mon équipe. Tous mes remerciements à Jennifer Frezza, Ramy Khoriaty, Sarah Lezmy, Tamara Salembier, Emily Krispis, Veronika Brand, Patricia Dota, Malia Chenaoui, Michael Ruscitti et Nicholas Guilbeault.
Je ne pourrais pas trouver meilleure équipe pour fournir la qualité de soutien et de service dont tous les habitants de Vaudreuil-Soulanges dépendent, et qu'ils méritent.
View John Barlow Profile
CPC (AB)
View John Barlow Profile
2021-06-11 10:59 [p.8269]
Mr. Speaker, he is a wrangler, a rancher, a businessman, but, most important, John Scott is a proud Albertan.
Longview's John Scott will be the first Canadian ever to be awarded the National Cowboy & Western Heritage Museum's prestigious Chester A. Reynolds Award. This award recognizes individuals who demonstrate unwavering commitment to western values and ideals.
During a 45-year career, John has dedicated himself to preserving our western heritage and helping to build Alberta's proud and thriving television and film industry. No matter where he is filming in the world, his passion is always showcasing the landscape and the talent of southern Alberta. That talent includes silversmith Scott Hardy and saddle maker Chuck Stormes, members of the Traditional Cowboy Arts Association.
These renowned artists, whose work is coveted around the world, are dedicated to preserving traditional crafts of the cowboy culture. This association will also be honoured in Oklahoma City.
I thank the National Cowboy & Western Heritage Museum for celebrating Canadian culture and I congratulate its newest honourees. Southern Alberta is extremely proud.
Monsieur le Président, John Scott est un cowboy, un éleveur et un homme d'affaires, mais surtout, il est un fier Albertain.
John Scott, de Longview, sera le premier Canadien à recevoir le prestigieux prix Chester A. Reynolds du National Cowboy & Western Heritage Museum. Ce prix est décerné aux personnes qui font preuve d'un engagement inébranlable à faire rayonner les valeurs et les idéaux de l'Ouest.
Au cours de sa carrière de 45 ans, M. Scott s'est consacré à la préservation de notre patrimoine de l'Ouest et a contribué à la création d'une industrie télévisuelle et cinématographique fière et florissante en Alberta. Peu importe où il filme dans le monde, sa passion met toujours en valeur le paysage et les talents du Sud de l'Alberta. Ces talents comprennent l'orfèvre Scott Hardy et le sellier Chuck Stormes, qui sont membres de la Traditional Cowboy Arts Association.
Ces artistes de renom, dont les œuvres sont convoitées partout dans le monde, se consacrent à la préservation de l'artisanat traditionnel de la culture des cowboys. Cette association sera également honorée à Oklahoma City.
Je remercie le National Cowboy & Western Heritage Museum de célébrer la culture canadienne et je félicite ses plus récents lauréats. Le Sud de l'Alberta est extrêmement fier.
View Anita Vandenbeld Profile
Lib. (ON)
View Anita Vandenbeld Profile
2021-06-11 11:01 [p.8270]
Mr. Speaker, I rise today to recognize an exceptional constituent of mine.
Michel Gravel honoured our soldiers and our country with his historical research. He ensured that our soldiers were commemorated for their efforts in France during the First World War.
I first met Michel Gravel several years ago when he passionately told me about his project to get a commemorative plaque for General Arthur Currie in France.
Among his many achievements was getting the name of the highway from Arras to Cambrai in France changed to “Canada's Highway of Heroes” to raise awareness of the fact that more than 7,000 Canadians died and were buried along the highway.
Michel is the author of five books on Canada's war effort, one of which inspired a new Canadian World War I museum in France.
We thank him for his contributions in ensuring our brave soldiers and their accomplishments are remembered.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à l'un des habitants exceptionnels de ma circonscription.
Michel Gravel a honoré nos soldats et notre pays dans son travail historique. Il a veillé à ce que nos soldats soient commémorés pour leurs efforts en France pendant la Première Guerre mondiale.
J'ai fait la connaissance de Michel Gravel il y a plusieurs années, alors qu'il m'a parlé avec passion de son projet visant à faire installer une plaque commémorative pour le général Arthur Currie en France.
Parmi les nombreuses réalisations, on peut citer le changement du nom de l'autoroute reliant Arras à Cambrai, en France, en « Voie sacrée du Canada », afin de sensibiliser les gens au fait que plus de 7 000 Canadiens sont morts et enterrés le long de l'autoroute.
Michel est l'auteur de cinq livres sur l'effort de guerre du Canada, dont l'un a inspiré la création d'un musée canadien de la Première Guerre mondiale en France.
Nous le remercions de ses contributions grâce auxquelles nos courageux soldats et leurs réalisations ne tomberont pas dans l'oubli.
View Leah Gazan Profile
NDP (MB)
View Leah Gazan Profile
2021-06-11 11:02 [p.8270]
Mr. Speaker, yesterday, I put forward a unanimous consent motion to recognize what happened in residential schools as an act of genocide. Certain parliamentarians chose to deny consent for this truth.
Today is the day we recognize the 2008 national residential school apology, which acknowledged the sexual, spiritual, cultural, emotional, physical and psychological abuses that children had to endure in residential schools, sometimes resulting in death. This was meaningful for many indigenous people.
However, if we are going to reconcile in this country, the truth must be told. What happened in residential schools was an act of genocide, according to article 2 of the Convention on the Prevention and Punishment of the Crime of Genocide.
Therefore, today, I am asking parliamentarians in the House to have the courage, once again, to speak truth so that the experience of survivors is no longer up for debate. Survivors, impacted families and communities deserve that justice.
Monsieur le Président, j'ai présenté hier une motion demandant le consentement unanime de la Chambre visant à reconnaître que ce qui s'est passé dans les pensionnats constitue un génocide. Certains parlementaires ont refusé de donner leur consentement, niant ainsi cette vérité.
Nous commémorons aujourd'hui les excuses nationales présentées en 2008 aux survivants des pensionnats, en reconnaissance des sévices sexuels, spirituels, culturels, émotionnels, physiques et psychologiques subis par les enfants dans les pensionnats, qui ont parfois causé la mort. Ces excuses étaient importantes pour de nombreux Autochtones.
Toutefois, si nous voulons réconcilier ce pays, il faut dire la vérité. Ce qui s'est passé dans les pensionnats constitue un génocide au titre de l'article 2 de la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide.
En conséquence, je demande aux parlementaires à la Chambre d'avoir de nouveau le courage de dire la vérité pour que l'expérience des survivants ne fasse plus l'objet d'un débat. Les survivants, les familles touchées et les communautés méritent que justice leur soit rendue.
View Darrell Samson Profile
Lib. (NS)
Mr. Speaker, as an Acadian and former educator in minority language communities, I am very proud of our government's efforts since 2015 in the area of official languages to advance linguistic duality.
We reinstated the court challenges program, re-established the Translation Bureau as a centre of excellence, signed the very first strategic education agreement, revised the federal government's regulations on bilingual services to the public, after which more than 600 additional offices were designated bilingual, and added questions to the 2021 census to reach all classes of rights holders.
This winter, our government unveiled its plan to modernize the Official Languages Act. It includes supporting the vitality of immigration and education institutions, ensuring that bilingual judges are appointed to the Supreme Court, promoting French in Quebec and across Canada, and establishing a central agency to strengthen the powers of the Commissioner of Official Languages.
We are working hard to deliver a bill for all Canadians.
Monsieur le Président, en tant qu'Acadien et ancien éducateur en milieu linguistique minoritaire, je suis tellement fier de notre gouvernement dans le domaine des langues officielles pour faire avancer la dualité linguistique depuis 2015.
Nous avons réinstauré le Programme de contestation judiciaire, rétabli le Bureau de la traduction comme centre d'excellence, signé la toute première entente stratégique en éducation, révisé le règlement sur la prestation des services bilingues du gouvernement fédéral — depuis, plus de 600 nouveaux bureaux ont été désignés bilingues —, et ajouté des questions au Recensement de 2021 pour atteindre toutes les catégories des ayants droit.
L'hiver dernier, notre gouvernement a dévoilé son plan pour moderniser la Loi sur les langues officielles. Celui‑ci inclut de soutenir la vitalité de nos institutions en immigration et en éducation, d'assurer la nomination des juges bilingues à la Cour suprême, la promotion du français au Québec et partout au Canada, et l'établissement d'une agence centrale des renforcements des pouvoirs du commissaire aux langues officielles.
Nous travaillons fort pour livrer un projet de loi pour tous les Canadiens et les Canadiennes.
View Brad Vis Profile
CPC (BC)
Mr. Speaker, last week I had several opportunities to meet with indigenous constituents directly impacted by Kamloops residential school and St. Mary's residential school. During the march on Saturday, I walked alongside dozens of survivors of the residential school system and their families. Shared with me were stories of horror, loss of language and a pain that still exists today. For some, it was too much to even talk about.
As the member of Parliament for a riding with a large indigenous population, I acknowledge that I have a lot to learn and a lot to do. Some of the immediate actions my constituents are calling for include: funding the investigation of all former residential schools where unmarked graves may exist; ensuring that proper resources are allocated for communities to reinter, commemorate and honour any individuals discovered through the investigation; and developing a detailed and thorough set of resources to better educate Canadians on this tragedy.
Finally, I will be tabling a petition to that effect very shortly in the House today.
Monsieur le Président, la semaine dernière, j'ai eu plusieurs occasions de rencontrer des électeurs autochtones directement touchés par le pensionnat indien de Kamloops et le pensionnat indien de St. Mary. Lors de l'événement de samedi dernier, j'ai marché aux côtés de dizaines de survivants de pensionnat indien et de leur famille. Ils m'ont raconté des histoires d'horreur et ils m'ont décrit la perte de leur langue et une douleur qui existe encore aujourd'hui. Pour certains, c'était trop pour en parler.
En tant que député d'une circonscription comptant une importante population autochtone, je reconnais que j'ai beaucoup à apprendre et beaucoup à faire. Parmi les mesures immédiates que les électeurs réclament, mentionnons le financement de l'enquête sur tous les sites d'anciens pensionnats où il pourrait y avoir des tombes anonymes, l'attribution de ressources adéquates aux collectivités pour qu'elles puissent réinhumer, commémorer et honorer toute personne découverte dans le cadre de l'enquête, et l'élaboration d'un ensemble circonstancié et complet de ressources pour éduquer les Canadiens sur cette tragédie.
Enfin, je présenterai aujourd'hui à la Chambre une pétition à cet effet.
View Adam van Koeverden Profile
Lib. (ON)
View Adam van Koeverden Profile
2021-06-11 11:05 [p.8271]
Mr. Speaker, the horrific act of domestic terrorism on Sunday, June 6, was another tragic reminder of the evil and hateful prejudice and racism that continues to exist in our country. It was an attack on an innocent family, a religious community and our ideals as Canadians.
On Wednesday night, I attended a vigil in Oakville, and I saw the coming together of a Muslim community that was shaken, but not broken. I spoke with my neighbour Muhammad at the vigil. He lives in Milton and was family with the victims from London. He urged me to press for investments in education, mental health supports, and resources and services for those who are struggling. It is our responsibility as leaders and as citizens to stand up and speak out against hatred in all of its forms. Prejudice, bigotry and Islamophobia have no place in our country, and we must all be consistent in condemning hateful rhetoric in the strongest terms.
I would like my Muslim friends and neighbours here in Milton to know that we love them and we support them. They are an integral part of our community that helps make our town so great. I hope to see them out on an evening walk some time really soon.
Monsieur le Président, l'horrible acte de terrorisme intérieur qui a été commis dimanche, le 6 juin, est un autre rappel tragique du mal, des préjugés haineux et du racisme qui continuent de sévir au Canada. C'était une attaque contre une famille innocente, contre une communauté religieuse et contre les idéaux des Canadiens.
Mercredi soir, j'ai assisté à une vigile tenue à Oakville. J'ai pu y voir une communauté musulmane ébranlée, mais non brisée. À cette occasion, j'ai parlé avec mon voisin Muhammad, qui vit à Milton et était parent avec les victimes de London. Il m'a exhorté à réclamer des investissements en éducation, en santé mentale, ainsi que des ressources et des services pour les personnes en difficulté. À titre de leaders et de citoyens, il nous incombe de dénoncer la haine sous toutes ses formes. Les préjugés, le sectarisme et l'islamophobie n'ont pas leur place au Canada et nous devons sans cesse condamner avec la plus grande fermeté les propos haineux.
Je tiens à dire à mes amis et voisins musulmans de Milton qu'ils ont notre amour et notre soutien. Ils font partie intégrante de notre communauté et contribuent à faire de notre ville un endroit fantastique. J'espère les voir bientôt se promener en soirée.
View Sherry Romanado Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, yesterday, I was deeply shaken and saddened to learn of the tragic death of Lisette Corbeil, the director of strategic projects at the south shore chamber of commerce and industry.
Just a month ago, Ms. Corbeil worked with my team to organize a special activity for the chamber. She was warm, competent and incredibly kind.
Ms. Corbeil was found dead in her home in Contrecoeur on Wednesday. Authorities believe she died at the hands of her estranged spouse.
This femicide is the 12th in Quebec since the beginning of the year, which is a tragic and heartbreaking statistic. We all need to denounce acts of violence like this one and come up with solutions to make sure it never happens again.
I extend my deepest condolences to Ms. Corbeil's family and loved ones, as well as her colleagues at the south shore chamber of commerce and industry.
Monsieur le Président, hier, j'ai été profondément ébranlée et attristée d'apprendre le décès tragique de Mme Lisette Corbeil, directrice des projets stratégiques à la Chambre de commerce et d'industrie de la Rive‑Sud.
Il y a à peine un mois, Mme Corbeil a travaillé avec mon équipe à l'organisation d'une activité spéciale de la Chambre. Elle était compétente, chaleureuse et d'une extrême gentillesse.
Mercredi dernier, Mme Corbeil a été retrouvée sans vie dans sa résidence de Contrecoeur. Selon les autorités, elle aurait perdu la vie aux mains de son ex-conjoint.
Ce féminicide serait le 12e survenu au Québec depuis le début de l'année, une situation tragique et désolante. Nous devons tous dénoncer des actes de violence comme celui-ci et trouver des solutions pour que cela ne se produise plus jamais.
J'offre mes plus sincères condoléances à la famille de Mme Corbeil, à ses proches et à ses collègues de la Chambre de commerce et d'industrie de la Rive‑Sud.
View Len Webber Profile
CPC (AB)
View Len Webber Profile
2021-06-11 11:07 [p.8271]
Mr. Speaker, children's shoes and toys were placed in front of the former Kamloops Indian Residential School in British Columbia this past week, a memorial to 215 indigenous children who died at just one residential school. It has shocked our nation.
These children were taken from their families and never came home. Each one is a tragic story, and together they are a horrifying reminder of what our nation did to those poor kids, their families and their culture. Sadly, the more we learn, the more we weep. Just when we think we have heard the worst, another chapter in the shameful history of Canada is unearthed.
We all have a duty to learn more about this tragedy and this devastating part of Canada's history so we can heal and grow together as a nation. We cannot undo the past, but we can learn from it and commit to doing our part to support the healing and reconciliation.
Monsieur le Président, des souliers et des jouets d'enfants ont été déposés devant l'ancien pensionnat autochtone de Kamloops en Colombie-Britannique cette semaine. Ces objets sont le témoignage que les 215 enfants décédés, uniquement dans ce pensionnat, ne seront jamais oubliés. C'est toute la population canadienne qui est sous le choc.
Ces enfants ont été arrachés à leur famille et ils ne sont jamais revenus à la maison. Ce sont autant d'histoires tragiques individuelles qui, ensemble, forment un souvenir horrible de ce que notre pays a fait à ces enfants vulnérables, à leur famille et à leur culture. Malheureusement, plus les faits sont révélés au grand jour, plus nous sommes dévastés. Chaque fois que nous pensons avoir entendu le pire, un autre chapitre de ce pan honteux de l'histoire du Canada est découvert.
Il nous incombe à tous d'en apprendre davantage sur cette tragédie et ce pan honteux de l'histoire du Canada afin de favoriser la guérison et d'évoluer dans la bonne direction en tant que nation. Nous ne pouvons pas revenir en arrière, mais nous pouvons tirer des leçons du passé et nous engager à faire tout ce que nous pouvons pour contribuer à la guérison et à la réconciliation.
View Marie-France Lalonde Profile
Lib. (ON)
View Marie-France Lalonde Profile
2021-06-11 11:08 [p.8271]
Mr. Speaker, on June 4, I had the pleasure of attending the virtual AGM of the Miracle League of Ottawa. Its leadership brought to Orléans a fully accessible baseball field and playground, which gives those with special needs the opportunity to play in a safe and enjoyable environment. I am so proud to have this organization in our community, and I would like to acknowledge the engagement of the volunteers and members of the board.
At every opportunity I had to attend a game, the joy and smiles I could see all around were just so fulfilling. I have the privilege to count among my friends a very special family. I thank Rolly and Michelle Desrochers, and their son, Bryce, for their passion. I thank Bryce, who had a dream of one day being able to play baseball in his wheelchair, for turning that dream into a reality.
Monsieur le Président, le 4 juin, j’ai eu le plaisir d’assister à distance à l’assemblée générale annuelle de la Ligue Miracle d’Ottawa. Grâce au leadership de cette association, Orléans s’est dotée d’un terrain de baseball et d’un terrain de jeux entièrement adaptés aux besoins des enfants ayant des besoins spéciaux, qui ont maintenant la possibilité de jouer dans un environnement agréable et sans danger. Je suis fière que cet organisme fasse partie de notre collectivité et je voudrais saluer l’implication des bénévoles et des membres du conseil d’administration.
Chaque fois que j’ai pu assister à un match, la joie et les sourires qui m’entouraient étaient si gratifiants. J’ai le privilège d’avoir dans mon entourage une famille exceptionnelle. Je remercie Rolly et Michelle Desrochers, et leur fils, Bryce, pour leur passion. Je remercie Bryce, qui avait le rêve de pouvoir un jour jouer au baseball en fauteuil roulant, d’avoir fait de ce rêve une réalité.
View Tako Van Popta Profile
CPC (BC)
View Tako Van Popta Profile
2021-06-11 11:09 [p.8271]
Mr. Speaker, a couple of weeks ago, I had the honour of visiting some schools in my riding of Langley—Aldergrove, all via video conference, of course, including Brookswood Secondary School. There, I met with Ms. Glover and her grade 11 and 12 political studies students, who challenged me with very thoughtful questions. Notable was a question from a young man who wanted to know what he could do to bring attention to shocking reports about sexual assault in the Canadian Armed Forces.
This young man has had the advantage of strong female role models in his life, who have encouraged him not to remain silent. I assured him that he was doing the right thing by bringing this to the attention of his member of Parliament, and that I would be proud to stand with him and his classmates to bring their concerns to Canada's Parliament.
I send a big thank you to Ms. Glover and all her grade 11 and 12 political studies students for a job well done, and a special shout-out to a remarkable and courageous young man, River Peatman, who has the courage to stand up and not be silent.
Monsieur le Président, il y a quelques semaines, j'ai eu l'honneur de rendre visite — par vidéoconférence, bien entendu — à des écoles de la circonscription de Langley—Aldergrove, dont l'école secondaire Brookswood. J'y ai rencontré Mme Glover et ses étudiants du cours d'études politiques de 11e et 12e années, qui m'ont mis au défi avec des questions très réfléchies. Notamment, un jeune homme m'a demandé ce qu'il pouvait faire pour attirer l'attention sur les cas choquants d'agressions sexuelles dans les Forces armées canadiennes.
Ce jeune homme a eu la chance d'être entouré de femmes fortes qui lui ont servi de modèle et qui l'ont encouragé à ne pas demeurer silencieux. Je lui ai répondu qu'il faisait ce qu'il fallait en portant la question à l'attention de son député, et que je serais fier de me joindre à lui et à ses camarades de classe pour soulever leurs préoccupations à la Chambre des communes du Canada.
Je remercie Mme Glover et tous ses étudiants du cours d'études politiques de 11e et 12e années de leur bon travail et je salue tout spécialement un jeune homme remarquable et courageux, River Peatman, qui a eu le courage de prendre la parole.
View Kevin Waugh Profile
CPC (SK)
View Kevin Waugh Profile
2021-06-11 11:10 [p.8272]
Mr. Speaker, this week the Liberals, with the help of the Bloc, pushed through their gag order to shut down debate on Bill C-10 at the heritage committee.
Several academic and legal experts have been clear. Bill C-10 leaves the door open to a massive abuse of power and the regulation of what Canadians can or cannot post online. Freedom of expression is a fundamental right in any democratic society, and it is shameful that the Liberals refuse to make the necessary amendments to protect it.
Conservatives cannot and will not vote for a bill that threatens the rights of all Canadians. Canada's Conservatives will always stand up for the free expression of Canadians, even if the NDP and Bloc will not.
Monsieur le Président, cette semaine, avec l'aide du Bloc québécois, les libéraux ont imposé le bâillon et mis un terme au débat sur le projet de loi C‑10 au comité du patrimoine.
Plusieurs universitaires et spécialistes juridiques sont clairs: le projet de loi C‑10 laisse la porte ouverte à de massifs abus de pouvoir et à la réglementation de ce que les Canadiens peuvent ou non publier en ligne. La liberté d'expression est un droit fondamental au sein de toute société démocratique. Il est honteux que les libéraux refusent d'apporter les amendements nécessaires pour la protéger.
Les conservateurs ne peuvent appuyer un projet de loi qui menace les droits de l'ensemble des Canadiens. Les conservateurs du Canada défendront toujours la libre expression des Canadiens, même si le NPD et le Bloc québécois ne le font pas.
View Gord Johns Profile
NDP (BC)
View Gord Johns Profile
2021-06-11 11:11 [p.8272]
Mr. Speaker, if members are looking for a gift idea for a 2021 grad in their life, consider buying them shades, because there is no question that Canada's future is very bright with the class of 2021 stepping up.
Have they let the pandemic stand in their way? No way. Now we need to do our part. We need to make post-secondary education free in Canada, just like it is in over 25 countries around the world. We also need to make it easier for students to repay student loans.
Students know that we have an NDP leader who is fighting for good jobs for them with meaningful climate change plans and a concrete action plan to address systemic racism. They know that they did not get here alone, but with support from family, friends and wonderful educators. They also know that it is now up to them to make their mark, whether in post-secondary institutions, the labour market or their communities. Like the class of 2020 before them, they are clearly #readyforanything.
To the class of 2021, I send love and courage to each and every one, and I encourage them go for it.
Monsieur le Président, si des députés cherchent une idée-cadeau pour un finissant de 2021 dans leur entourage, je les invite à lui acheter des lunettes de soleil, car il ne fait aucun doute que, grâce à la contribution des finissants de 2021, l'avenir du Canada sera très brillant.
Même la pandémie n'a pas réussi à les arrêter. C'est maintenant à notre tour de faire notre part. Nous devons rendre les études postsecondaires gratuites au Canada, comme c'est le cas dans plus de 25 pays dans le monde. Nous devons également faciliter le remboursement des prêts étudiants.
Les étudiants savent que le chef du NPD se bat pour qu'ils aient accès à de bons emplois et qu'il s'est doté d'un véritable plan de lutte contre les changements climatiques de même que d'un plan d'action concret pour éliminer le racisme systémique. Ils savent qu'ils ont terminé leurs études secondaires grâce au soutien de leur famille, de leurs amis et de leurs merveilleux enseignants. Ils savent également qu'il leur appartient maintenant de se distinguer, que ce soit dans un établissement d'enseignement postsecondaire, sur le marché du travail ou au sein de leur collectivité. À l'instar des finissants de 2020 avant eux, ils sont nettement #prêtsàtout.
J'exprime tout mon amour à tous les finissants de 2021. Je leur souhaite bon courage et je les encourage à foncer.
View Yves Perron Profile
BQ (QC)
View Yves Perron Profile
2021-06-11 11:12 [p.8272]
Mr. Speaker, the government's management of the temporary foreign workers file is a disaster, and the pandemic has just made things worse.
After making farmers responsible for ensuring that their workers quarantine, the government ended up offering them $1,500 in compensation, but that amount will be slashed in half as of June 16.
Our farmers, who are still bringing in workers, will get half of the assistance they need. On top of that, the workers are coming in late after being stuck in quarantine because of the federal government and the incompetence of Switch Health.
The minister made a promise when she announced the program; she said, “This program will be available as long as the Quarantine Act is in force”.
She gave her word and needs to get her act together. Farmers never asked to take over responsibility for quarantines from the federal government. The federal government needs to do its part and see this through.
Monsieur le Président, la gestion du dossier des travailleurs étrangers temporaires par le fédéral est une catastrophe, et c'est encore pire avec la pandémie.
Après avoir complètement pelleté aux agriculteurs la responsabilité d'assurer la quarantaine de leur main-d'œuvre, le gouvernement a fini par offrir 1 500 $ pour les indemniser, mais, à partir du 16 juin, ce montant sera coupé de moitié.
Donc, nos producteurs agricoles, qui continuent d'accueillir des travailleurs, vont recevoir la moitié de l'aide dont ils ont besoin, alors que les travailleurs arrivent en retard à cause du fédéral et qu'on a dû subir des quarantaines plus longues à cause de l'incompétence de Switch Health.
Lors de l'annonce du programme, la ministre a fait la promesse suivante: « Ce programme sera offert aussi longtemps que la Loi sur la mise en quarantaine sera en vigueur [...] ».
Elle a donné sa parole et elle doit se ressaisir. Les agriculteurs n'ont jamais demandé de s'occuper des quarantaines à la place du fédéral. Que le fédéral apporte sa contribution jusqu'au bout.
View Jamie Schmale Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, today marks the 13th anniversary of then prime minister Stephen Harper's historic apology for Canada's role in the residential school system.
The legacy of residential schools is a national shame that has had a profoundly lasting and destructive impact on indigenous peoples, their culture, heritage and language. With the tragic discovery of 215 children in an unmarked grave at the site of a former Kamloops residential school, we are reminded of our indolence. All of us on all sides of the House must accept our role in that apathy.
More work needs to be done to address the devastating and harmful effects of residential schools, which continue for the many survivors and their families today. The government must stop off-loading its commitment to reconcile with indigenous peoples. Rather, the government must renew that commitment without delay with concrete plans to implement calls to action 71 through 76.
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui le 13e anniversaire des excuses historiques présentées par Stephen Harper, qui était alors premier ministre, pour le rôle joué par le Canada dans le système des pensionnats autochtones.
L'héritage des pensionnats est une honte nationale qui a eu des effets néfastes, profonds et durables sur les peuples autochtones, leur culture, leur patrimoine et leurs langues. La découverte tragique de 215 enfants dans une tombe anonyme, sur le terrain d'un ancien pensionnat de Kamloops, nous fait prendre conscience de notre indolence. Les députés de tous les partis doivent reconnaître qu'ils ont contribué à cette apathie.
Il reste du travail à faire pour atténuer la douleur et la dévastation qui ont été causées par les pensionnats et qui sont encore ressenties par bien des survivants et leur famille. Le gouvernement doit arrêter de se décharger de son engagement de réconciliation avec les Autochtones. Il doit plutôt réaffirmer immédiatement cet engagement en prenant des mesures concrètes pour mettre en œuvre les appels à l'action nos 71 à 76.
View Marcus Powlowski Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, this will be a great weekend for many of us in Ontario because, for the first time in many months, we will be able to get together with up to 10 other people outside. However, this is going to be a really great weekend for members of the Filipino-Canadian population because tomorrow is Philippines Independence Day.
For the Filipino-Canadian community, this last year has been a particularly hard because many people from that community work in either chronic care homes or meat packing plants, both of which were hit hard by COVID. However, this weekend, I, like Filipino Canadians and Filipinos around the world, will be partying.
No one parties better than the Filipinos. I, like many Filipinos, will spend the weekend eating pancit, lechon and bicol express, and drinking, of course, Tanduay and San Miguel.
Maligayang Araw ng Kalayaan.
Monsieur le Président, la fin de semaine s'annonce belle pour beaucoup d'Ontariens parce que, pour la première fois depuis des mois, ils pourront se rassembler à l'extérieur dans un groupe pouvant compter jusqu'à 10 personnes. De surcroît, les Philippino-Canadiens pourront célébrer la Fête de l'indépendance des Philippines.
Pour la communauté philippino-canadienne, la dernière année s'est avérée particulièrement difficile, étant donné que de nombreux membres de cette communauté travaillent dans des établissements de soins de longue durée ou dans des usines de transformation de la viande, qui ont été durement touchés par la COVID. Quoi qu'il en soit, cette fin de semaine, j'ai bien l'intention, à l'instar des Philippino-Canadiens et des Philippins du monde entier, de faire la fête.
Personne ne sait mieux faire la fête que les Philippins. Comme de nombreux Philippins, je consacrerai la fin de semaine à manger du pancit, du lechon et du Bicol Express, en plus de boire, bien entendu, du Tanduay et de la San Miguel.
Maligayang Araw ng Kalayaan.
View Julie Dzerowicz Profile
Lib. (ON)
View Julie Dzerowicz Profile
2021-06-10 14:01 [p.8216]
Madam Speaker, my riding of Davenport is home to the largest Portuguese community in Canada. I am proud to stand up in the House of Commons today, the official day of Portugal, Camões, and the Portuguese communities and to celebrate it during the month of June, which we all know is now recognized nationally as Portuguese Heritage Month.
Due to COVID, we have to celebrate differently this year, but one day soon hope to engage in activities surrounded by a sea of red and green, filled with twirling rancho dancers and bandas proudly marching with their instruments. I want to thank all the Portuguese leaders, clubs, associations and media that have tirelessly promoted the love of Portuguese culture, language and community to all Canadians.
Whether ordering a meal from a favourite churrasqueira, listening to some Fado, watching Ronaldo in the World Cup, or having a glass of excellent Douro or Alentejo wine, take the time to celebrate Portugal this month.
Viva Portugal and viva Canada. Obrigada, Madam Speaker.
Madame la Présidente, Davenport est la circonscription du Canada qui compte le plus de membres de la communauté portugaise. Je suis fière de prendre la parole à la Chambre des communes aujourd'hui, car c'est la journée du Portugal, de Camões et des communautés portugaises, et de célébrer celles-ci au cours du mois de juin, qui, comme nous le savons tous, est désigné Mois du patrimoine portugais au Canada.
En raison de la COVID, nous devons célébrer différemment cette année, mais nous espérons pouvoir bientôt prendre part à des activités entourés de rouge et de vert, d'une foule de danseurs ranchos et de bandas défilant fièrement avec leurs instruments. Je remercie tous les dirigeants, les clubs, les associations et les médias portugais qui, infatigablement, communiquent leur amour de la culture, de la langue et de la communauté portugaise à tous les Canadiens.
Prenons le temps de célébrer le Portugal ce mois-ci, que ce soit en commandant un repas à votre churrasqueira préféré, en écoutant du fado, en regardant Ronaldo participer à la Coupe du monde ou en buvant un verre d'un excellent vin du Douro ou d'Alentejo.
Viva le Portugal et viva le Canada! Obrigada, madame la Présidente.
View Wayne Easter Profile
Lib. (PE)
View Wayne Easter Profile
2021-06-10 14:02 [p.8217]
Madam Speaker, I rise to honour the life of Ed Prebinski of Cornwall, P.E.I., who passed away last month.
Ed, a veteran, served for 42 years in Canada's Armed Forces, joining at age 16. His postings were all over the world, including Germany, Cyprus and as an NCO at the Canadian embassy in Tehran during the 1979 Iran hostage crisis. His medal rack was full of international honours, too many to name.
A 1982 posting brought him to CFB Summerside and he never left the island for work again, spending the rest of his career at Veterans Affairs and Foreign Affairs and retiring in 2003. Following retirement, his passion became helping to deliver medical humanitarian aid to destinations like Cuba, sometimes several times a year, with Not Just Tourists; even a hefty generator was delivered to Haiti. Ed could cajole substantial medical supply donations and even get a break from the airlines.
We thank Ed for his service. We salute him. We offer condolences to Lynne and family.
Madame la Présidente, je prends la parole pour rendre hommage à Ed Prebinski, un résidant de Cornwall, à l'Île‑du‑Prince‑Édouard, qui est décédé le mois dernier.
M. Prebinski était un ancien combattant qui s'est engagé dans les Forces armées canadiennes à l'âge de 16 ans et qui y a servi pendant 42 ans. Il a été affecté partout dans le monde, notamment en Allemagne et à Chypre, et il était sous-officier à l'ambassade canadienne à Téhéran, en Iran, pendant la crise des otages de 1979. Il a été décoré de nombreuses distinctions internationales, trop pour les nommes toutes.
En 1982, M. Prebinski a été affecté à la base de Summerside et il n'a plus jamais quitté l'Île dans le cadre de son service militaire. Il a passé le reste de sa carrière à Anciens Combattants Canada et au ministère des Affaires étrangères avant de prendre sa retraite en 2003. C'est à ce moment qu'il s'est découvert une passion pour l'aide humanitaire et qu'il a participé à la livraison de fournitures médicales à des endroits comme Cuba, parfois plusieurs fois par année, dans le cadre du projet Plus que touristes. Ce programme a même permis la livraison d'une grosse génératrice à Haïti. M. Prebinski réussissait à obtenir énormément de dons de fournitures médicales et à avoir de petits passe-droits des compagnies aériennes.
Nous remercions M. Prebinski de son service. Nous le saluons. Nous offrons nos condoléances à Lynne et à sa famille.
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
View Cathay Wagantall Profile
2021-06-10 14:04 [p.8217]
Madam Speaker, Canadians cherish our Books of Remembrance as a way for those not able to visit a final resting place to pay their respects to our fallen men and women in uniform.
In 2005, a seventh book was dedicated to those who died in the service of Canada during the Cold War. At the veterans committee, we heard from retired Major James McMullin who served our country for 38 years and spent more than 10 years of his retirement visiting and documenting every military cemetery in Europe with Canadians who were posted, died and buried since October 1, 1947.
Shockingly, his records indicate that 396 individuals buried outside of Canada, three-quarters of those who died, have not been included in the seventh Book of Remembrance. Mr. McMullin's appeal to the Government of Canada to ensure all names are memorialized has fallen on deaf ears. In memory of Canada's Cold War contribution and those who never returned home, the government should admit an error was made and ensure that those who died as a result of their service will forever be remembered.
Lest we forget.
Madame la Présidente, les Canadiens chérissent les Livres du Souvenir, qui permettent de rendre hommage à nos soldats tombés au combat lorsqu'il n'est pas possible de visiter leur sépulture.
En 2005, un septième livre a été réservé à ceux qui sont morts au service du Canada, pendant la Guerre froide. Au comité des anciens combattants, nous avons entendu le major à la retraite James McMullin, qui a servi notre pays pendant 38 ans. À la retraite, il a passé plus de 10 années à visiter et à documenter tous les cimetières militaires en Europe, dans les régions où des Canadiens ont été affectés, ont perdu la vie et ont été enterrés depuis le 1er octobre 1947.
Ce qui est choquant, c'est qu'il a découvert qu'environ 396 personnes ayant été enterrées à l'extérieur du Canada, soit les trois quarts des vies perdues, n'ont pas été incluses dans le septième Livre du Souvenir. M. McMullin a demandé au gouvernement du Canada de s'assurer que tous les noms soient commémorés, mais ses appels sont tombés dans l'oreille d'un sourd. En l'honneur de la contribution du Canada à la Guerre froide et à la mémoire de ceux qui ne sont jamais retournés chez eux, le gouvernement devrait admettre qu'une erreur a été commise et tout faire pour que ceux qui sont morts en service ne soient jamais oubliés.
N'oublions jamais.
View Stéphane Bergeron Profile
BQ (QC)
View Stéphane Bergeron Profile
2021-06-10 14:05 [p.8217]
Mr. Speaker, the city of Saint‑Basile‑le‑Grand is celebrating its 150th anniversary this year. Saint‑Basile‑le‑Grand is one of four communities that make up the riding of Montarville, which it is my honour and pleasure to represent in the House.
Back in the 19th century, local inhabitants, led by a man named Basile Daigneault, requested their own parish, and their request was granted in 1870. One year later, the municipality was founded. Both the parish and the municipality were named Saint‑Basile‑le‑Grand after the illustrious doctor and father of the Catholic church, but also as a nod to the man who had played such an important role in the community's development and would become its first mayor.
Now home to a great community, Saint‑Basile‑le‑Grand will be celebrating its 150-year history. A full slate of events, designed with the public health situation in mind, will soon be announced. I am sure the people of Saint‑Basile‑le‑Grand will be in the mood to celebrate after months of lockdown. I wish them a fantastic 150th anniversary.
Monsieur le Président, la ville de Saint‑Basile-le-Grand, qui est l'une des quatre localités qui composent la circonscription de Montarville que j'ai le plaisir et l'honneur de représenter à la Chambre, célèbre cette année le 150e anniversaire de sa fondation.
En effet, au XIXe siècle, des habitants du territoire, dirigés par un dénommé Basile Daigneault, entreprirent des démarches afin d'obtenir leur propre paroisse, ce qui advint en 1870. Un an plus tard, la municipalité fut fondée et adopta le nom de cet éminent docteur et fondateur de l'Église catholique pour identifier à la fois la paroisse et la municipalité de Saint‑Basile-le-Grand, évoquant au passage le prénom de cet homme qui avait joué un rôle si important dans son développement et qui allait devenir le premier maire de la nouvelle localité.
C'est donc « riche de sa communauté » que Saint‑Basile-le-Grand célèbrera ses 150 ans d'histoire. Une programmation étoffée et tenant compte de la situation sanitaire sera bientôt lancée. Gageons que les Grandbasiloises et les Grandbasilois auront le cœur à la fête après ces mois de confinement. Je leur souhaite donc un excellent 150e anniversaire.
View Angelo Iacono Profile
Lib. (QC)
View Angelo Iacono Profile
2021-06-10 14:06 [p.8217]
Mr. Speaker, since 2015, our federal government has chosen to invest in infrastructure across Canada. These investments ensure that our communities grow.
Laval and my riding, Alfred‑Pellan, have greatly benefited from a $1‑million investment for a natural gas refuelling station, $1 million for the Parc de la Rivière-des-Mille-Îles Exploration Centre, $8 million for Collège Montmorency, $45 million for the Société de transport de Laval, $85 million for the Pie-IX Bridge and $260 million for Highway 19.
Through these investments, our federal government is reiterating its commitment to support projects that build our community in Laval in partnership with the City of Laval. We are and will remain a partner for the riding of Alfred‑Pellan and for all the people of Laval.
Monsieur le Président, depuis 2015, notre gouvernement fédéral a fait le choix d'investir dans les infrastructures partout au Canada. Ces investissements garantissent le développement de nos communautés.
Laval et ma circonscription, Alfred‑Pellan, en ont d'ailleurs grandement bénéficié avec 1 million de dollars pour une station de ravitaillement de gaz naturel, 1 million de dollars pour le Centre d’exploration du Parc de la Rivière‑des‑Mille‑Îles, 8 millions de dollars pour le Collège Montmorency, 45 millions de dollars pour la Société de transport de Laval, 85 millions de dollars pour le pont Pie‑IX et 260 millions de dollars pour l'autoroute 19.
Grâce à ces investissements, notre gouvernement fédéral réitère son engagement à soutenir des projets qui bâtissent notre communauté lavalloise, en partenariat avec la Ville de Laval. Nous sommes et nous resterons un partenaire pour la circonscription d'Alfred‑Pellan, mais surtout un partenaire pour tous les Lavallois.
View Chris Warkentin Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, freedom to speak is a cornerstone of a free society. Bill C-10 will threaten that freedom and opens the door for the government to decide what is acceptable speech and what is unacceptable.
Democracy rests on the rights of a free people to speak freely, to freely debate and decide what are good ideas and what are bad ideas. I trust Canadians to engage in robust debates and wisely seek out truth without the government looking over their shoulders.
It is no wonder that it is the current government, whose entire philosophy is based on weak and faulty ideas, that is trying to ram this legislation through before an election. However, Canadians will not be silenced, and they know that Bill C-10 is simply an attempt to limit their ability to challenge those in power.
I will continue to fight against the passage of this flawed and dangerous legislation. Attempts to silence Canadians are wrong, and I will continue to fight and defend the rights of Canadians to freely challenge those in power.
Monsieur le Président, la liberté d'expression constitue la pierre angulaire de toute société libre. Le projet de loi C‑10 menace cette liberté et permettrait au gouvernement d'établir ce que constitue ou non un discours acceptable.
La démocratie est fondée sur le droit d'une personne libre de s'exprimer librement, de débattre librement pour juger de la valeur des idées. À cet égard, je fais confiance aux Canadiens, qui n'ont pas besoin que le gouvernement les surveille pour débattre à fond de certaines questions et découvrir la vérité de façon éclairée.
Il n'est guère surprenant que le gouvernement actuel, dont toute la philosophie repose sur des idées médiocres et fausses, tente d'adopter ce texte législatif à toute vitesse avant la tenue d'élections. Toutefois, les Canadiens ne vont pas se taire, et ils savent que le projet de loi C‑10 est tout simplement une tentative de limiter leur capacité de défier les personnes au pouvoir.
Je vais continuer de me battre contre l'adoption de ce projet de loi déficient et dangereux. Il est répréhensible de vouloir faire taire les Canadiens, et je vais continuer de lutter et de défendre le droit des Canadiens de librement défier les personnes au pouvoir.
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:08 [p.8218]
Mr. Speaker, my wife and I have 2 boys, and like many racialized families, we try to teach our sons to be proud of their South Asian heritage.
We encourage them to wear traditional clothing, so on religious festivals like Eid, the kurta pajamas come out. I often thought that the worst outcome for parents like us would be that our kids might grow up ashamed of their heritage.
However, after the attack in London, I realize that the worst fear is that our kids might actually be scared about their heritage. At the vigil this week, after a terrorist filled with Islamophobic rage killed members of a Muslim family simply because of their faith, we heard about young kids who were now asking, “Mom, do I look too Muslim?” No Muslim should be afraid to dress how they choose, to fear that visibly manifesting their religion makes them a target for lethal violence, yet this is the legacy of the London attack.
We need to call out anti-Muslim sentiment by name: Islamophobia. We need to call out politically motivated violence for what it is: terrorism. We need to work to address the root cause of this hatred: radicalization online. That is the work I am committed to, and I urge all my colleagues in the chamber to join me.
Monsieur le Président, ma femme et moi avons deux garçons. À l'instar de nombreuses familles racisées, nous tentons d'apprendre à nos fils d'être fiers de leur patrimoine sud-asiatique.
Nous les encourageons à porter des vêtements traditionnels. Par conséquent, lors de festivals religieux comme l'Eid, les kurtas sortent du placard. J'ai souvent pensé que la pire chose qui pourrait nous arriver comme parents serait que nos enfants aient honte de leur patrimoine.
Toutefois, après l'attaque à London, je me rends compte que ma pire crainte est que nos enfants puissent avoir peur de leur patrimoine. Lors de la vigile organisée cette semaine, après qu'un terroriste rempli de rage islamophobe eut tué des membres d'une famille musulmane uniquement à cause de leur foi, nous avons entendu parler de jeunes enfants qui demandaient maintenant à leur mère s'ils avaient l'air trop musulman. Aucun musulman ne devrait craindre de s'habiller comme bon lui semble et aucun ne devrait craindre que manifester visiblement sa religion puisse le mener à être victime de violence causant la mort, mais c'est là l'héritage laissé par l'attaque de London.
Nous devons appeler le sentiment antimusulman par son nom: islamophobie. Nous devons dénoncer la violence à caractère politique pour ce qu'elle est, à savoir du terrorisme. Nous devons nous attaquer à la cause profonde de cette haine, soit la radicalisation en ligne. Je m'engage à faire ce travail, et j'exhorte tous mes collègues à se joindre à moi.
View Peter Fonseca Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, in June, we celebrate Portuguese Heritage Month, a great time to recognize and celebrate the contributions of Canadians of Portuguese descent. Also, today, June 10, is Portugal day, commemorated both in Portugal and around the world by Portuguese in honour of the 16th century poet, Luís Vaz de Camões, whose prose captured Portugal’s age of discovery.
It is a special day of pride for me, both as a Portuguese Canadian and as a resident of Mississauga, a city with over 20,000 Luso Canadians. Canada is now home to one of the largest Portuguese diasporas in the world, with nearly half a million people of Portuguese origin calling Canada home.
This past year has been very difficult. Personally, I have seen many losses within our Luso community here and back in Portugal. We know we are all in this together, much stronger and closer than ever before.
Again, to our Luso community, Feliz Dia de Portugal. Viva Canadá. Viva Portugal.
Monsieur le Président, nous célébrons en juin le Mois du patrimoine portugais, un moment idéal pour souligner l'apport des Canadiens d'origine portugaise. Je tiens aussi à signaler que le 10 juin, date d'aujourd'hui, marque la Journée du Portugal. À cette occasion, les Portugais vivant au Portugal et ailleurs dans le monde rendent hommage à Luís Vaz de Camões, un poète du XVIe siècle, dont la prose a saisi l'esprit de l'ère des découvertes.
C'est une journée qui me remplit de fierté, à la fois comme Canadien d'origine portugaise et comme résidant de Mississauga, une ville qui compte plus de 20 000 Luso-Canadiens. La diaspora portugaise du Canada est l'une des plus importantes de la planète: près d'un demi-million de personnes d'origine portugaise vivent au Canada.
La dernière année a été très difficile. Comme je l'ai moi-même constaté, la communauté portugaise a subi de grandes pertes, ici comme au Portugal. Nous restons solidaires, plus forts et plus proches que jamais.
Je transmets donc mes vœux à la communauté portugaise, Feliz Dia de Portugal. Viva Canadá. Viva Portugal.
View Kelly Block Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, yesterday, Alberta and TC Energy announced the devastating news of the official termination of the Keystone XL project.
Canada's oil and gas industry has long been a sector that has fostered economic growth and prosperity for thousands of hard-working Canadians, generating tax revenues, which support social programs and infrastructure, like schools and hospitals. However, a guilty pleasure of the current Liberal government is watching the destruction of this industry, which is, after all, the Prime Minister's goal.
The Liberals shower the industry and its workers with empty praise, while implementing policies that serve to hasten its demise. Western Canadians deserve the security and dignity that comes with a secure, stable and well-paying job. Canada's Conservatives will secure the future and enact a comprehensive jobs plan to get Canadians back to work in the oil and gas sector, and in every other industry in Canada.
Monsieur le Président, hier, l'Alberta et l'entreprise TC Energy ont annoncé une nouvelle désastreuse: la fin officielle du projet Keystone XL.
L'industrie pétrolière et gazière du Canada est depuis longtemps source de croissance économique et de prospérité pour des milliers de travailleurs canadiens. Elle procure des rentrées fiscales qui servent à financer des programmes sociaux et des infrastructures, notamment des écoles et des hôpitaux. Le gouvernement libéral actuel regarde toutefois avec un plaisir coupable l'anéantissement de cette industrie, un résultat que souhaite le premier ministre, après tout.
Les libéraux vantent sans sincérité les mérites de l'industrie, ainsi que de ses travailleurs, tout en mettant en œuvre des politiques qui accélèrent son anéantissement. Les Canadiens de l'Ouest du pays ont droit à la sécurité et à la dignité que procure un emploi stable et bien rémunéré. Les conservateurs du Canada vont protéger l'avenir du Canada et mettre en œuvre un plan exhaustif de création d'emplois pour redonner de l'emploi aux Canadiens dans le secteur pétrolier et gazier et dans toutes les autres industries au pays.
View Francesco Sorbara Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, as we talk infrastructure during Canada’s infrastructure week, it is not just about building roads and bridges. It is about investing in infrastructure that builds strong communities across the country and delivers a better quality of life for Canadians.
That is why the Government of Canada announced a historic $10.4-billion investment for four shovel-ready public transit projects in the GTA, including the Yonge North subway extension. These investments support strong cities and respect transit decisions made by local decision-makers based on what is best for their communities.
Our York Region Liberal caucus, since the onset, advocated for the Yonge North subway extension and the government listened, with this $5.6-billion transformational project set to benefit over 1.2 million York Region residents.
We are ensuring that every $1 invested in infrastructure counts, creating good jobs and growing the economy post COVID-19, tackling climate change and building more inclusive communities for all Canadians.
Monsieur le Président, alors que nous parlons d'infrastructure pendant la semaine canadienne de l'infrastructure, soulignons qu'il ne s'agit pas seulement de construire des routes et des ponts. Il s'agit d'investir dans l'infrastructure qui permet de bâtir des collectivités solides partout au pays et d'offrir une meilleure qualité de vie aux Canadiens.
Voilà pourquoi le gouvernement du Canada a annoncé un investissement historique de 10,4 milliards de dollars pour quatre projets de transport en commun prêts à démarrer dans la région du Grand Toronto, y compris le prolongement vers le nord de la ligne de métro Yonge. Ces investissements soutiennent des villes fortes et respectent les décisions en matière de transport en commun prises par les décideurs locaux en fonction des besoins de leurs collectivités.
Dès le début, le caucus libéral de la région de York a défendu le prolongement vers le nord de la ligne de métro Yonge et le gouvernement l'a écouté. Le projet de transformation de 5,6 milliards de dollars profitera à plus de 1,2 million de résidants de la région de York.
Nous veillons à ce que chaque dollar investi dans les infrastructures compte, tout en créant de bons emplois et en faisant croître l'économie après la COVID‑19, en luttant contre les changements climatiques et en bâtissant des collectivités plus inclusives pour tous les Canadiens.
View Leona Alleslev Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, this pandemic has exposed global vulnerabilities to biological threats and shown that progress in biotechnology could be exploited for hostile ends. That is why security breaches at Winnipeg's National Microbiology Lab must not be ignored.
Two scientists were fired from this lab after the Canadian Security Intelligence Service recommended that their clearances be revoked. Chinese military scientists were granted access to work in the lab and deadly viruses were transferred from this lab to the Wuhan Institute of Virology. These national security concerns must be explained.
The government was ordered to provide critical documents to the Canada-China committee, but has refused to do so. Instead, to avoid accountability, the Prime Minister submitted them to a committee that he controls and can subsequently silence. This was not his decision to make. The Prime Minister must abide by the will of Parliament. Canada's national security depends upon it.
Monsieur le Président, la pandémie a exposé les vulnérabilités mondiales aux menaces biologiques et elle a montré que les progrès de la biotechnologie pouvaient être exploités à des fins malveillantes. Voilà pourquoi les brèches dans la sécurité du Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg ne doivent pas être ignorées.
Deux scientifiques ont été licenciés du laboratoire après que le Service canadien du renseignement de sécurité eut recommandé la révocation de leur cote de sécurité. Des scientifiques militaires chinois ont été autorisés à travailler dans le laboratoire et des virus mortels ont été transférés du laboratoire à l'Institut de virologie de Wuhan. Ces préoccupations liées à la sécurité nationale doivent être expliquées.
Le gouvernement a reçu l'ordre de fournir des documents critiques au comité Canada-Chine, mais il a refusé de le faire. Au lieu de cela, pour éviter de rendre des comptes, le premier ministre les a présentés à un comité qu'il contrôle et qu'il peut ensuite réduire au silence. Ce n'était pas à lui de prendre cette décision. Le premier ministre doit se conformer à la volonté du Parlement. La sécurité nationale du Canada en dépend.
View Colin Carrie Profile
CPC (ON)
View Colin Carrie Profile
2021-06-10 14:14 [p.8219]
Mr. Speaker, the release today of the ethics committee's report into the WE scandal shows how comfortable the Liberals are with unethical and corrupt behaviour. It shows in detail how the Prime Minister gave a contract worth half a billion dollars to WE Charity.
This is an organization run by well-connected Liberals that paid over half a million dollars in fees and expenses to the Prime Minister’s family. It paid $20,000 to fly the Prime Minister’s wife abroad for its event and spent over $10,000 to produce and promote campaign-style advertising for the Prime Minister. The amount of financial and in-kind benefit that the Prime Minister and his family have received from WE is outrageous.
These facts and the appearance of a clear conflict of interest, on top of the billionaire island scandal, the SNC-Lavalin scandal and the illegal casino magnate scandal, among others, have been severely damaging to Canadians' confidence in their democratic institutions. Canadians deserve better and they can count on the Conservatives to secure accountability.
Monsieur le Président, le rapport du comité de l'éthique sur le scandale UNIS, qui vient d'être publié aujourd'hui, montre à quel point les libéraux se sentent à l'aise d'adopter des comportements contraires à l'éthique et de se livrer à la corruption. Le rapport explique en détail comment le premier ministre a accordé un contrat d'un demi-milliard de dollars à l'organisme UNIS.
Dirigé par des libéraux bien branchés, cet organisme a versé plus d'un demi-million de dollars en honoraires et dépenses à la famille du premier ministre. Ainsi, l'épouse du premier ministre a eu droit à une escapade à l'étranger, au coût de 20 000 $, pour assister à un événement organisé par l'organisme UNIS. À cela s'ajoutent des dépenses de plus de 10 000 $ pour la production et la promotion de publicités à saveur électorale mettant en vedette le premier ministre. Le montant des avantages financiers et en nature pour le premier ministre et sa famille est scandaleux.
Ces faits, et l'apparence d'un conflit d'intérêts évident — sans compter le scandale des vacances sur l'île d'un milliardaire, le scandale de SNC-Lavalin, le scandale du magnat qui tenait un casino illégal, et j'en passe —, minent considérablement la confiance des Canadiens envers leurs institutions démocratiques. Les Canadiens méritent mieux, et ils peuvent compter sur les conservateurs pour obtenir des comptes.
View Carol Hughes Profile
NDP (ON)
Mr. Speaker, according to the Women's National Housing & Homelessness Network, homelessness among women, girls and gender-diverse peoples in Canada is a crisis hiding in plain sight.
It explained the extent of the problem is difficult to fully understand due to the hidden nature of their homelessness and the way women tend to avoid traditional shelters and other options since these spaces tend to be dominated by men. That puts women in precarious scenarios as they rely on relational and potentially dangerous supports when what they really need is a system that understands their needs and a housing policy that prioritizes them.
The network identified eight challenges and opportunities in seeking to prevent and end homelessness amongst women, girls and gender‑diverse peoples, and it does not consider the challenges to be insurmountable.
While there is a plan to allocate 25% of housing strategy funds for the unique needs of women and girls, it is critical that responses to homelessness among women, girls and gender-diverse peoples are urgently prioritized.
Monsieur le Président, selon le Women's National Housing & Homelessness Network, l'itinérance chez les femmes, les filles et les personnes de diverses identités de genre au Canada est une crise qui se cache à la vue de tous.
On explique qu'il est difficile de saisir pleinement l'ampleur du problème en raison de la nature cachée de l'itinérance chez ce groupe, d'autant plus que les femmes ont tendance à éviter les refuges classiques et les autres options puisque ces endroits sont généralement dominés par les hommes. Les femmes se retrouvent ainsi dans des situations précaires, car elles dépendent de soutiens relationnels et potentiellement dangereux, alors qu'en réalité, elles ont besoin d'un système qui comprend leurs besoins et d'une politique en matière de logement qui leur accorde la priorité.
Le Réseau cerne huit défis et opportunités qui pourraient prévenir et mettre fin à l'itinérance chez les femmes, les filles et les personnes de divers genres et estime que les défis ne sont pas insurmontables.
Même s'il existe un plan visant à consacrer 25 % des fonds de la Stratégie nationale sur le logement aux besoins particuliers des femmes et des filles, il est essentiel de donner la priorité — et ce, de toute urgence — aux solutions à l'itinérance chez les femmes, les filles et les personnes de diverses identités de genre.
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, Jacques Parizeau is a monumental figure in Quebec's history, one of the main architects of the Quiet Revolution. He played a key role in the nationalization of hydroelectricity and the creation of the Quebec pension plan, the Société générale de financement and the Caisse de dépôt et placement du Québec.
Then, after being perhaps the greatest finance minister in the history of Quebec, Jacques Parizeau, as leader of the Parti Québécois, became the premier of Quebec in 1994. He was just a few thousand votes shy of finally giving Quebec its independence. He was referred to as “Monsieur”. He was a great man, a statesman, a public servant, a monumental figure.
That is why the Foundation of Greater Montréal's Jacques Parizeau Fund plans to erect a monument in his honour, to be installed in the gardens of the National Assembly alongside those of other great former premiers who shaped our history. I invite all Quebeckers to visit the Foundation of Greater Montréal's website and donate to the Jacques Parizeau Fund so that “Monsieur” is given a tribute that reflects how much he is appreciated in his country, Quebec.
Monsieur le Président, Jacques Parizeau est un monument de l'histoire du Québec, un des principaux artisans de la Révolution tranquille. Il a joué un rôle central dans la nationalisation de l'électricité et dans la création de la Régie des rentes du Québec, de la Société générale de financement et de la Caisse de dépôt et placement du Québec.
Puis, après avoir peut-être été le plus grand ministre des Finances de l'histoire du Québec, Jacques Parizeau devient en 1994, à la tête du Parti québécois, premier ministre du Québec et passe à quelques milliers de voix près de donner enfin aux Québécois un pays. On l'appelait « monsieur ». C'était un grand monsieur, un homme d'État, un homme de service public, un monument.
C'est justement ce que le Fonds Jacques Parizeau de la Fondation du Grand Montréal veut lui offrir: un monument dans les jardins de l'Assemblée nationale avec d'autres grands premiers ministres qui ont marqué notre histoire. J'invite donc les Québécoises et les Québécois à aller sur le site de la Fondation du Grand Montréal et à contribuer au Fonds Jacques Parizeau, afin que monsieur reçoive un hommage digne de la reconnaissance de son pays, le Québec.
View John Barlow Profile
CPC (AB)
View John Barlow Profile
2021-06-10 14:17 [p.8220]
Mr. Speaker, incidents of anti-Semitism are on the rise in Canada and the incidents speak for themselves.
The annual Audit of Antisemitic Incidents showed that for the fifth straight year Canada had set a record in 2020 with 2,600 incidents, an increase of more than 18%. Another report showed there were 50 incidents of anti-Semitic activity in the GTA in May alone, a fivefold increase over the previous few months.
A 21-year-old girl in Montreal stated, “I felt like I’m going to have to hide this fact that I was born in Israel for the rest of my life living in Canada...it was just terrifying.” She said that after being pelted with rocks.
Anti-Semitism is on the rise across Canada and this type of activity cannot be tolerated. Therefore, why is the Liberal Party offering safe harbour to someone who described Israel as a state of apartheid? Why is the Prime Minister accepting and welcoming anti-Semitic activity within his own caucus?
Monsieur le Président, il y a une montée des incidents antisémites au Canada, et les données à cet égard sont éloquentes.
Selon les résultats de l'Audit des incidents antisémites, un rapport publié chaque année, pour la cinquième année consécutive, le Canada a enregistré un nombre sans précédent d'incidents, soit 2 600 incidents en 2020, ce qui correspond à une hausse de plus de 18 %. Selon un autre rapport, en mai seulement, il y a eu 50 incidents antisémites dans la région du Grand Toronto, soit cinq fois plus d'incidents que pendant les mois précédents.
Après s'être fait lancer des pierres, une Montréalaise de 21 ans a déclaré: « J'ai eu l'impression que j'allais devoir cacher le fait que je sois née en Israël pour le reste de ma vie au Canada [...] c'était tout simplement terrifiant. »
Il y a une montée de l'antisémitisme partout au Canada, et on ne peut pas tolérer de tels gestes. On peut donc se demander pourquoi le Parti libéral tolère cela de la part d'une personne qui a décrit Israël comme un État qui pratique l'apartheid. Pourquoi le premier ministre accepte-t-il et accueille-t-il des gens qui posent de tels gestes dans son propre caucus?
View Alexandra Mendès Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, today, people of Portuguese origin everywhere are celebrating Portugal Day, the day of Camões and Portuguese communities.
Portugal Day is first and foremost a time to celebrate everything that has shaped Portuguese culture over the centuries, rather than just a military deed, a conquest or even the Portuguese discoveries. It is a time to celebrate everything that arose from all of those facets of Portuguese history, from the cartography to the azulejos, from our symbiotic relationship with the ocean to the oh-so-delicious use of its resources.
Lusitanity is well represented not only by the pastéis de nata, our custard tarts, but also by the great and renowned literary works of Camões, Fernando Pessoa, Eça de Queirós and José Saramago; by fado, which embraces and charms us from cradle to grave; and by our simple but delicious gastronomy, enhanced by spices discovered in the 16th century and the skilful use of sea salt.
Finally, being Lusitanian, whether in Portugal or elsewhere in the world, means living with this rich heritage in our hearts without feeling too much saudade.
Monsieur le Président, aujourd'hui, partout où se trouvent des personnes d'origine portugaise, on célèbre le Jour du Portugal, de Camões et des communautés portugaises.
Ce que l'on célèbre en cette Journée est d'abord et avant tout ce qui a façonné la culture portugaise au fil des siècles, pas un fait militaire, pas une conquête, même pas les découvertes. On célèbre ce qui est issu de tous ces éléments de l'histoire portugaise, de la cartographie aux azulejos, d'une relation symbiotique avec l'océan à l'utilisation combien savoureuse de ses trésors.
La « lusitanité », tout en étant fort bien représentée par les natas, est aussi une littérature fertile et reconnue, de Camões à Fernando Pessoa, de Eça de Queirós à José Saramago; le fado, qui nous emballe du berceau au cercueil; une gastronomie simple, mais combien délicieuse, rehaussée par les épices découvertes au XVIe siècle, autant que par l'utilisation si judicieuse du sel marin.
Finalement, être Lusitain, au Portugal ou dans le monde, c'est vivre toutes ces facettes sans trop se languir de saudade.
View Pam Damoff Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, June is Aphasia awareness month and that is important because 95% of Canadians do not know what aphasia is. Aphasia is a language disorder that affects a person's ability to communicate. It is most often caused by strokes that occur in areas of the brain that control speech and language. Aphasia does not affect intelligence, but it makes speech jumbled, fragmented or hard to understand, which can be frustrating.
This June, I would like to thank Carly Woods, a speech-language pathologist who for the past five years worked at the Halton-Peel Community Aphasia Programs where she helped so many Halton residents regain their voice.
Carly welcomed me into their group therapy room, taught me about aphasia and introduced me to some of the kindest friends I know. I thank her for her positivity, patience and kind heart. I wish her the best of luck in her new adventure.
Monsieur le Président, juin est le Mois de la sensibilisation à l'aphasie, une cause importante, puisque 95 % des Canadiens ignorent ce qu'est l'aphasie. L'aphasie est un trouble du langage ayant une incidence sur la capacité d'une personne à communiquer. Dans la plupart des cas, elle est causée par un accident vasculaire cérébral dans une région du cerveau responsable de la parole et du langage. L'aphasie n'affecte pas l'intelligence de la personne, mais son élocution peut devenir embrouillée, fragmentaire ou difficile à comprendre, ce qui peut causer des frustrations.
En ce mois de juin, j'aimerais remercier Carly Woods, une orthophoniste qui, au cours des cinq dernières années, a travaillé auprès des groupes communautaires pour aphasiques de Halton-Peel, où elle a aidé un grand nombre de résidants de Halton à recouvrer l'usage de la parole.
Carly m'a accueillie dans la salle de thérapie de groupe, m'a éduquée au sujet de l'aphasie et m'a présenté des personnes que je compte maintenant parmi mes amis les plus gentils. Je la remercie de son optimisme, de sa patience et de son grand cœur. Je lui souhaite la meilleure des chances dans ses nouveaux projets.
View Arnold Viersen Profile
CPC (AB)
View Arnold Viersen Profile
2021-06-09 14:05 [p.8149]
Mr. Speaker, there is nothing more beautiful in all the world than a new mother with her new baby. Yesterday, my friend gave birth to two brand new baby boys. The miracle of carrying a new person created with unlimited potential makes mothers tremendous.
Being a mom can feel overwhelming and impossible, but today I want to recognize all the mothers who bring new life into this world and care for their children. It can make them feel unseen and underappreciated, but their impact is infinite in the lives of their children. Moms shape the next generation.
I thank moms for their sleepless nights, for bandaids on skinned knees, for their first-day school tears, for late night heart-to-hearts and for their unconditional love.
To all the moms to whom we owe our existence, I thank them.
Monsieur le Président, rien au monde n'est plus beau à voir qu'une mère avec son nouveau-né. Hier, mon amie a donné naissance à deux beaux garçons. Le miracle de la création d'une nouvelle personne au potentiel illimité rend les mères formidables.
Le statut de mère peut sembler accablant, voire impossible, mais je veux reconnaître toutes les mères qui mettent un enfant au monde et qui en prennent soin. Elles se sentent peut-être invisibles ou sous-estimées, mais leur présence est infiniment précieuse dans la vie de leurs enfants. Les mères façonnent la prochaine génération.
Je remercie les mères de leurs nuits blanches, des pansements sur les genoux éraflés, des larmes qu'elles versent au premier jour d'école, des discussions à cœur ouvert et de leur amour inconditionnel.
À toutes les mères à qui nous devons la vie, je dis « merci ».
View Ken McDonald Profile
Lib. (NL)
View Ken McDonald Profile
2021-06-09 14:06 [p.8149]
Mr. Speaker, I rise today to pay tribute to the life of George Murphy, who passed away suddenly at the young age of 58 this past weekend. Every Newfoundlander and Labradorian knew George Murphy. He had a unique personality with a contagious smile and always a story to tell.
George was known in our province as the gas guru. With his expert knowledge, he would give us the inside scoop on the weekly price of gas, even in the middle of an election campaign or in the middle of a pandemic.
George was a well-known taxi driver and business manager for Jiffy Cabs. His personality and passion for our province brought him to the House of Assembly as the MHA for St. John's East from 2011 to 2015. In the recent provincial election he ran in his home district of Harbour Main for the Liberal Party of Newfoundland and Labrador.
George will be remembered as the loving husband to his wife, Joy, a wonderful father and grandfather. He was generous, a passionate man and above all else a gentle soul. George was taken from us way too soon. His legacy will live on.
“Rest easy, my friend.”
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à George Murphy, qui est décédé subitement à l'âge de 58 ans la fin de semaine dernière. Tout le monde connaissait George Murphy à Terre-Neuve-et-Labrador. Doté d'une personnalité unique et d'un sourire contagieux, il avait toujours une histoire à raconter.
George était connu dans la province comme le spécialiste du prix de l'essence. Grâce à ses connaissances spécialisées, il annonçait avant tout le monde le prix de l'essence pour une semaine donnée, même en plein cœur d'une campagne électorale ou d'une pandémie.
George était un chauffeur de taxi et un gestionnaire de Jiffy Cabs bien connu. Sa personnalité et sa passion pour notre province l'ont mené jusqu'à la Chambre d'assemblée, où il a été député de St. John's East, de 2011 à 2015. Lors des récentes élections provinciales, il s'est présenté dans sa circonscription, Harbour Main, pour le Parti libéral de Terre-Neuve-et-Labrador.
On se souviendra de George comme d'un mari aimant pour Joy et comme d'un merveilleux père et grand-père. C'était un homme généreux et passionné, mais d'abord et avant tout, une âme charitable. George nous a quittés beaucoup trop tôt. Il laisse derrière lui un héritage qui perdurera.
Repose en paix, mon ami.
View Andréanne Larouche Profile
BQ (QC)
View Andréanne Larouche Profile
2021-06-09 14:07 [p.8150]
Mr. Speaker, there are some stories of solidarity that truly warm the heart.
At the height of vine-pruning season at the new Girouard vineyard, Yoan, who is 14, had a serious skateboarding accident that left him lying on the side of the road with severe head trauma, as well as other injuries. His friend Kayla, who was on her way to meet him, found him and took it upon herself to run one kilometre to go get help. Yoan was then transported to the Fleurimont Hospital, where it was feared he might not make it. His parents, Josée and Martin, owners of the vineyard, have been by his side ever since.
When he heard of this tragedy, Michel Robert, from the Coteau Rougemont vineyard, asked the winemakers of the region for emergency help. They answered the call. They took care of the parents' vineyard so they could stay by their son's bedside, and he is now recovering at home.
By pulling together, the winemakers saved the season for the young vineyard, which plans to bottle its first batch of wine in August. They probably ensured the survival of the business for this couple of entrepreneurs, but, most importantly, Yoan's friend Kayla, in going to meet up with him, saved his life.
Monsieur le Président, il y a de ces histoires de solidarité qui nous touchent droit au cœur.
En pleine période de taille de la vigne, au nouveau Domaine Girouard, Yoan, 14 ans, a subi un grave accident de planche à roulettes, le laissant sur le bord du chemin avec un sévère traumatisme crânien, notamment. Son amie Kayla, qui allait à sa rencontre, l'a trouvé et a pris la décision de courir un kilomètre pour aller chercher du secours. Il a alors été transporté à l'Hôpital Fleurimont, où l'on a craint pour sa vie. Ses parents, Josée et Martin, propriétaires du vignoble, sont depuis à ses côtés.
Informé de ce drame, Michel Robert, du vignoble Coteau Rougemont, a demandé une aide d'urgence aux vignerons de la région. On a répondu à l'appel. On s'est occupé des vignes des parents pendant qu'ils étaient au chevet de leur fils, qui se rétablit maintenant à la maison.
Les vignerons, en se serrant les coudes, ont sauvé la saison du jeune vignoble, qui devrait embouteiller pour la première fois en août. Ils ont probablement assuré la survie de l'entreprise de ce couple d'entrepreneurs, mais, surtout, il y a Kayla, l'amie de Yoan, qui, en allant à sa rencontre, lui a sauvé la vie.
View Francis Drouin Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, like all Canadians, I was shocked, outraged and horrified by the attack in London, Ontario.
A few days ago, three generations of one family paid the price for someone else's ignorance and hate. This is one tragedy too many, one that affects not only Canada's Muslim community, but all of us. We need to send a clear message. What happened in London, Ontario was nothing short of a terrorist act, motivated by nothing but ignorance and hate.
Islamophobia and racism have no place in our society. It is important to reiterate it and to remind everyone. We have a duty to act and to intervene when we witness Islamophobia in our society, because to do nothing is tantamount to supporting that kind of behaviour.
On behalf of everyone in Glengarry—Prescott—Russell, I wish to extend our heartfelt sympathies to the family.
Monsieur le Président, comme tous les Canadiens, j'ai été choqué, outré et horrifié de l'attentat de London, en Ontario.
Il y a quelques jours, trois générations d'une même famille ont payé le prix de l'ignorance et de la haine. Il s'agit là d'une tragédie de trop, qui touche non seulement la communauté musulmane du Canada, mais qui nous touche tous. Nous devons le dire: ce qui s'est passé à London en Ontario n'est rien d'autre qu'un acte terroriste, motivé par rien d'autre que l'ignorance et la haine.
L'islamophobie et le racisme n'ont pas leur place dans notre société. Je pense qu'il est important de le dire et de le rappeler. Nous avons un devoir d'agir et d'intervenir quand nous sommes témoins d'actes islamophobes dans notre société, car faire comme si de rien n'était revient à cautionner ce genre d'acte.
En mon nom et au nom de tous les citoyens de Glengarry—Prescott—Russell, je tiens à présenter mes plus sincères condoléances à la famille.
View Gary Vidal Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, it was at 2:37 a.m. on Sunday that I received a message that the Meadow Lake arena was on fire.
I still remember when the arena was first built. I was 12 years old, and when I skated out onto that ice it felt like I was in the middle of Maple Leaf Gardens. The arena was not just about hockey, though; it has been home to many other community events throughout the years, like trade shows, fairs, indoor rodeos, figure-skating carnivals, curling playdowns and the Lions Club fundraising bingos, but there was nothing that brought that place to life like playoff hockey.
The heartbeat of our community, the arena is home to memories for thousands of people across Canada, including NHL players and Stanley Cup champions. While those memories will remain, jerseys representing the pinnacle of careers, which hung from the rafters, and all the championship banners on the east wall are now gone.
I know that our community and the region will come together and one day soon we will be back in that arena cheering for our Broncos.
Monsieur le Président, dimanche dernier, à 2 h 37, j'ai reçu un message m'indiquant que l'aréna de Meadow Lake était en feu.
Je me souviens encore de l'époque où l'aréna a été construit. J'avais 12 ans, et quand je sautais sur cette patinoire, j'avais l'impression de me trouver au milieu du Maple Leaf Gardens. Toutefois, l'aréna ne servait pas seulement au hockey. Il a accueilli de nombreuses autres activités communautaires au fil des ans, comme des foires commerciales, des expositions, des rodéos intérieurs, des carnavals de patinage artistique, des éliminatoires de curling et des bingos organisés par le Club Lions pour recueillir des fonds, mais rien ne mettait autant de vie dans l'aréna que les séries éliminatoires de hockey.
L'aréna était le cœur de la collectivité et il était rempli de souvenirs pour des milliers de Canadiens, notamment des joueurs de la LNH et des champions de la Coupe Stanley. Les gens conserveront leurs souvenirs, mais les maillots représentant le sommet d'une carrière, qui étaient suspendus au plafond, ainsi que toutes les bannières de championnat qui se trouvaient sur le mur est ont maintenant disparu.
Je sais que les habitants et la région uniront leurs efforts et que, bientôt, nous serons de nouveau dans cet aréna pour encourager les Broncos.
View Marcus Powlowski Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, I wish to note the passing of a well-known, well-respected labour lawyer, Frederick Bickford, a resident in my riding, who represented major industrial and institutional clients for 42 years.
A true gentleman, Fred lived his life with faith and gratitude, generously working in the service of others to make the world a better place. A lifelong member of the Liberal Party, he loyally served the party in various roles over the years.
As a young man, Fred served his country as a signal officer in the military and, more recently, as honorary colonel and senate member of the Lake Superior Scottish Regiment.
Fred's keen sense of justice governed his practice of law as well as his work at the Ontario Bar Association and Law Society of Upper Ontario. Fred used his voice as a bencher with the law society to advance the goals of indigenous reconciliation, equality, diversity and inclusion, all principles he regarded as imperative for the vitality of our society. Fred's legacy of integrity, honour, kindness and compassion remain, to inspire others.
Our thoughts are with his beloved wife Cheryl; his loving sister Joan; and his three cherished children Sean, Leanne and Robert, and their families.
Monsieur le Président, je veux souligner le décès d'un habitant de ma circonscription, Frederick Bickford, un avocat spécialisé en droit du travail bien connu et respecté, qui a représenté d'importants clients industriels et institutionnels pendant 42 ans.
Véritable gentleman, M. Bickford a vécu sa vie animé par la foi et la gratitude. Il a généreusement travaillé pour servir les autres, afin de faire du monde un endroit meilleur. Toute sa vie, il a été membre du Parti libéral, qu'il a loyalement servi en occupant divers rôles.
Jeune homme, il a servi son pays en tant qu'officier des transmissions dans l'armée et, plus récemment, en tant que colonel honoraire et membre du Senate of the Lake Superior Scottish Regiment.
M. Bickford avait un sens aigu de la justice qui a guidé sa pratique du droit, de même que son travail à l'Association du Barreau de l'Ontario et au Barreau de l'Ontario. Il s'est servi de sa voix en tant que membre du Barreau pour promouvoir des principes comme la réconciliation avec les Autochtones, l'égalité, la diversité et l'inclusion, principes qu'il considérait tous comme cruciaux pour la vitalité de notre société. L'intégrité, l'honneur, la gentillesse et la compassion de M. Bickford constituent un héritage qui sert d'inspiration aux autres.
Nos pensées accompagnent son épouse bien-aimée Cheryl, sa sœur aimante Joan, ses trois enfants chéris Sean, Leanne et Robert, ainsi que leurs familles.
View Eric Melillo Profile
CPC (ON)
View Eric Melillo Profile
2021-06-09 14:11 [p.8150]
Mr. Speaker, as the economy reopens, our focus must be on securing the future and supporting the families who have been impacted by the pandemic. It is vital that we have a strong recovery in all sectors and all regions of the country. That means targeted stimulus to the hardest-hit sectors and supporting the development of natural resources across northern Ontario.
Recently, the first nations of Cat Lake, KI, Slate Falls and Lac Seul have created a historic mining partnership with the Sioux Lookout Friendship Accord and nine regional companies to create a centre of excellence. The centre will provide training and jobs, and increase the first nations' participation in mining projects.
This partnership shows the importance of the mining sector to our economy and to the well-being of families across the Kenora riding. I say congratulations to all involved for reaching this milestone, and rest assured that Canada's Conservatives will continue to support our innovative and world-leading mining sector.
Monsieur le Président, alors que l'économie se remet en marche, nous devons veiller à protéger l'avenir des Canadiens et à soutenir les familles touchées par la pandémie. Il est essentiel que nous ayons une relance solide dans tous les secteurs et toutes les régions du Canada. Cela signifie des mesures de relance ciblées sur les secteurs les plus durement touchés et un soutien à l'exploitation des ressources naturelles dans le Nord de l'Ontario.
Récemment, les Premières Nations de Cat Lake, de Kitchenuhmaykoosib Inninuwug, de Slate Falls et du lac Seul ont établi un partenariat minier historique avec le Sioux Lookout Friendship Accord et neuf entreprises régionales pour créer un centre d'excellence. Le centre offrira de la formation et des emplois et augmentera la participation des Premières Nations dans les projets miniers.
Ce partenariat montre l'importance du secteur minier pour notre économie et pour le bien-être des familles de la circonscription de Kenora. Je félicite tous les gens concernés d'avoir atteint cette étape importante et je les assure que les conservateurs du Canada continueront d'appuyer le secteur minier innovateur de calibre mondial du pays.
View Kirsty Duncan Profile
Lib. (ON)
View Kirsty Duncan Profile
2021-06-09 14:13 [p.8151]
Mr. Speaker, I rise today to recognize and say “thank you” for a very special morning that I spent with the children and teachers of the Toronto West Seventh-day Adventist Church, a touchstone in our Etobicoke North community.
Teachers Miss Stacey and Miss Susan had carefully taught the children about community service and government, and Keenan, Naomi, Kevin and Quincey beautifully presented their questions. They wanted to know how to become a member of Parliament, what they would need to study, how to run in an election, and what was rewarding and hard about community service.
The children are smart, caring and empathetic, and they have big dreams. Naomi wants to be a scientist. They are brave and wanted their voices heard in Parliament.
Today, I thank the wonderful children and tremendous service of the Toronto West Seventh-day Adventist Church, which has provided healing, hope and peace throughout the pandemic.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd’hui pour dire combien je suis reconnaissante d’avoir passé une si agréable matinée en compagnie des enfants et des enseignantes de l’église adventiste du septième jour de l’Ouest de Toronto, qui est un pilier de la circonscription d’Etobicoke-Nord.
Mesdames Stacey et Susan, toutes deux enseignantes dans cette église, avaient soigneusement donné aux enfants des explications sur les services rendus à la collectivité et le gouvernement. Keenan, Naomi, Kevin et Quincey ont très bien posé leurs questions. Ils voulaient savoir beaucoup de choses: comment j’étais devenue députée, les matières à choisir s’ils voulaient suivre mes pas, comment se présenter à une élection et les avantages et les inconvénients de se mettre au service de la collectivité.
Ces enfants sont ingénieux, attentionnés et empathiques. Ils ont de grands rêves, comme Naomi, qui veut devenir scientifique. Ils sont courageux et ils voulaient faire entendre leurs voix au Parlement.
Aujourd’hui, je remercie ces merveilleux enfants ainsi que l’église adventiste du septième jour de l’Ouest de Toronto pour ses incroyables services rendus à la collectivité. Elle a su apporter apaisement, espoir et paix pendant la pandémie.
View Stephanie Kusie Profile
CPC (AB)
View Stephanie Kusie Profile
2021-06-09 14:14 [p.8151]
Mr. Speaker, we found out this week that Nav Canada distributed $7 million in executive compensation with taxpayer funds. This was after 700 workers lost their jobs and airline fees were hiked 30%. I received numerous messages over the last year from Nav Canada employees who told me of the fear of losing their jobs. The current government is not capable of understanding what it is like for middle-class Canadians to earn a decent living without relying on a huge payout on the backs of taxpayers.
Last week, we found out that Air Canada doled out more than $10 million to executives, with Canadians' money, as a result of the government's incompetence to negotiate an agreement that excluded the distribution of executive bonuses. Citizens are exhausted by the government's being tone deaf to the average Canadian. The government spins and distracts in an effort to cover up and deflect its deception and inability.
The Liberals side with big wigs while Conservatives try to secure the future for working people who only want paycheques. Only a Conservative government can secure the future for Canadians.
Monsieur le Président, nous avons appris cette semaine que NAV CANADA a distribué pour 7 millions de dollars de primes à ses cadres supérieurs à même l'argent des contribuables. Cette décision survient alors que 700 travailleurs ont été mis à pied et que les prix des billets d'avion ont augmenté de 30 %. Au cours de la dernière année, j'ai reçu de nombreux messages d'employés de NAV CANADA me disant craindre de perdre leur emploi. Le gouvernement n'est pas apte à comprendre ce que cela signifie pour les Canadiens de la classe moyenne de gagner décemment sa vie sans pouvoir compter sur une grosse prime versée aux frais des contribuables.
La semaine dernière, nous avons appris qu'Air Canada avait accordé à ses dirigeants plus de 10 millions de dollars provenant des deniers publics parce que le gouvernement du Canada a été incompétent au point de ne pas exclure les primes versées aux dirigeants dans l'entente qu'il a négociée. Les citoyens sont fatigués de voir que le gouvernement fait la sourde oreille aux Canadiens ordinaires. Le gouvernement fait tout pour distraire l'attention sur ses tromperies et son incompétence.
Les libéraux prennent la part des gros bonnets alors que les conservateurs tentent d'offrir un avenir plus sûr aux travailleurs qui ne demandent qu'à toucher un salaire. Seul un gouvernement conservateur pourra assurer l'avenir des Canadiens.
View Michael Cooper Profile
CPC (AB)
View Michael Cooper Profile
2021-06-09 14:15 [p.8151]
Mr. Speaker, taking a page from the Chinese Communist regime and its lack of transparency, the government, in defiance of Parliament, is refusing to turn over all documents relating to the shocking transfer of deadly pathogens from the Winnipeg lab to the infamous Wuhan Institute of Virology and the termination of two scientists linked to the Wuhan institute.
This is a major national security breach. The safety of Canadians has been compromised. Canadians deserve answers, which are being impeded by the government. For a Prime Minister who once famously said, “Sunshine is the best disinfectant”, it is time to let the sun shine in, stop the cover-up and turn over the documents.
Monsieur le Président, à la manière du régime communiste chinois, reconnu pour son manque de transparence, le gouvernement du Canada va à l'encontre de la volonté du Parlement et refuse de produire tous les documents liés à la nouvelle choquante du transfert d'agents pathogènes mortels du laboratoire de Winnipeg au tristement célèbre Institut de virologie de Wuhan, ainsi que de la mise à pied de deux scientifiques ayant des liens avec l'institut de Wuhan.
Nous avons affaire à une grave atteinte à la sécurité nationale. La sécurité des Canadiens a été compromise. Ils méritent des réponses, mais le gouvernement refuse de leur en fournir. Le premier ministre lui-même a dit, dans une célèbre déclaration, que le soleil est le meilleur désinfectant qui soit. Il est temps de laisser entrer le soleil, de cesser de dissimuler les faits et de remettre tous les documents en question.
View Lindsay Mathyssen Profile
NDP (ON)
View Lindsay Mathyssen Profile
2021-06-09 14:16 [p.8151]
Mr. Speaker, I never thought I would see such a horrific act of terror in my hometown, but in London, Ontario, on a warm, peaceful Sunday evening at 8:40 p.m., a beautiful family went for a walk. There were Salman Afzaal; his mother, Talat; his wife Madiha Salman; and their daughter, Yumna. They will never come home home, and little nine-year-old Fayez is still in hospital, recovering from his injuries.
Last night, I attended a vigil at the London Muslim Mosque with more than 15,000 people, all there to mourn and grieve. They were looking for solace, hope and answers. The outpouring of love and support makes me so incredibly proud of my community, but last night everyone was there, desperately calling for action against Islamophobia, racism and too many other violent hateful acts. We must act now. When we say that this can never happen again, we have to mean it. Muslim lives are at stake.
Monsieur le Président, jamais je n'aurais pensé qu'un acte de terrorisme aussi horrible se produirait dans ma ville. Par un chaud dimanche soir paisible à London, en Ontario, vers 20 h 40, une merveilleuse famille est sortie pour se balader. Salman Afzaal, ainsi que sa mère, Talat, sa femme, Madiha Salman, et sa fille, Yumna, ne rentreront jamais à la maison, et son petit garçon de 9 ans, Fayez, se remet toujours de ses blessures à l'hôpital.
Hier soir, j'ai assisté à une vigile à la London Muslim Mosque, où 15 000 personnes se sont rassemblées pour pleurer les victimes. Elles étaient à la recherche de réconfort, d'espoir et de réponses. Cette massive manifestation d'amour et de soutien m'a rendue extrêmement fière de ma collectivité, et hier soir, tout le monde s'est réuni pour lancer un cri du cœur, un appel à l'action contre l'islamophobie, le racisme et les trop nombreux autres actes de violence motivés par la haine. Nous devons agir maintenant. Lorsque nous affirmons que des tragédies de la sorte ne doivent plus jamais se reproduire, nous devons vraiment y croire. La vie des musulmans en dépend.
View Monique Pauzé Profile
BQ (QC)
View Monique Pauzé Profile
2021-06-09 14:17 [p.8151]
Mr. Speaker, about 60 families are taking the Government of Canada to court over Project MKUltra, which, as members will recall, was a CIA program to develop mind-control techniques.
Some of these experiments took place in Montreal between 1957 and 1964. It is difficult to believe, but some Montrealers were unknowingly subjected to brainwashing experiments funded by Ottawa and the CIA. The methods used included electroshock therapy at 30 to 40 times the normal strength, many psychotropic drugs and various other paralytic substances, in an attempt to put subjects into a deep coma to reprogram them.
On May 25, 2018, I rose in the House to ask the government to publicly apologize and compensate the victims of MKUltra. I also wrote to my colleague, the member for Papineau, but, three years later, I still have not heard back from him. I agree that there is nothing glorious about admitting that we allowed people to be tortured, but it did happen. The Government of Canada must admit its guilt and compensate the victims of MKUltra.
Monsieur le Président, actuellement, une soixantaine de familles poursuivent le gouvernement du Canada dans le cadre du programme MK-Ultra qui, rappelons-le, était un programme de la CIA qui visait à développer des techniques de manipulation mentale.
Une partie de ces expériences a eu lieu à Montréal entre 1957 et 1964. Cela est difficile à croire, mais des Montréalais ont bel et bien été soumis à leur insu à des expériences de lavage de cerveau financées par Ottawa et la CIA. Parmi les méthodes, il y avait des électrochocs 30 à 40 fois plus puissants que la normale, de nombreuses drogues psychotropes et diverses autres substances paralysantes, dans le but de mettre le sujet dans un coma profond afin de le reconstruire.
Le 25 mai 2018, je me suis levée à la Chambre pour demander au gouvernement de s'excuser publiquement et d'indemniser les victimes de MK-Ultra. J'ai aussi écrit à mon collègue le député de Papineau, mais, trois ans plus tard, j'attends toujours sa réponse. J'en conviens, il n'y a rien de glorieux à admettre qu'on a laissé des gens se faire torturer, mais cela s'est fait. Le gouvernement canadien doit admettre sa culpabilité et indemniser les victimes de MK-Ultra.
View Karen Vecchio Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, last night I stood among 10,000 Canadians who came together to grieve, commemorate and address the issues of Islamophobia. Following the horrific attack on a London family this past Sunday, leaders from all levels of government, representing all political parties, came together to honour the Afzaal family: Salman, Madiha, Yumna and Talat. Nine-year-old Fayez remains in the hospital with serious but non-life-threatening injuries. Together we listened to leaders of the Muslim community. Together we witnessed the number of people impacted by this.
We must end racism. We must end hate. There needs to be hope, and that begins with all of us working together. As a parliamentarian, and after working in federal politics for many years, I have seen an increase of intolerance, and I have seen an increase in the fear. I pledge to work with leaders in our community and in this country to build a stronger, more inclusive society. We should feel proud to be Canadians, but that will come with patience and commitment. It takes more than words.
Monsieur le Président, hier soir, j'ai été parmi les 10 000 Canadiens qui se sont réunis pour pleurer les victimes, commémorer leurs vies et réfléchir au problème que représente l'islamophobie. À la suite de l'horrible attentat perpétré contre une famille londonienne dimanche dernier, des dirigeants de tous les ordres de gouvernement, représentant tous les partis politiques, se sont réunis pour rendre hommage aux membres de la famille Afzaal: Salman, Madiha, Yumna, Talat et Fayez, un enfant de neuf ans hospitalisé avec des blessures graves, mais non mortelles. Ensemble, nous avons écouté des dirigeants de la communauté musulmane. Ensemble, nous avons vu combien de personnes avaient été touchées par ceci.
Nous devons mettre fin au racisme. Nous devons mettre fin à la haine. Nous avons besoin d'espoir, et pour ce faire, nous devons commencer par tous nous serrer les coudes. En tant que parlementaire qui travaille depuis de nombreuses années au niveau fédéral, j'ai vu au fil des ans l'intolérance grimper et la peur augmenter. Je m’engage à travailler avec les dirigeants de notre collectivité et de tout le pays pour bâtir une société plus forte et plus inclusive. Nous devrions être fiers d’être Canadiens, mais nous n'y parviendrons qu'à force de patience et de détermination. Il faut plus que des mots.
View Chandra Arya Profile
Lib. (ON)
View Chandra Arya Profile
2021-06-09 14:19 [p.8152]
Mr. Speaker, I am horrified by the terrorist attack in London, Ontario, in which a Muslim family was targeted and killed by an act of hate. Islamophobia continues to increase the death count in Canada, and it is not acceptable. I stand in solidarity with my Muslim brothers and sisters.
Hate crimes are on the rise in Canada. Jewish Canadians have been targeted by an alarming rise in anti-Semitic incidents. Asian Canadians have been victims of a shocking rise in anti-Asian hate crimes. To combat hate crimes, we need a team Canada approach, including a strong educational component. We need all hands on deck to combat Islamophobia, anti-Semitism and anti-Asian hate crimes. Failure to act now leaves the door wide open for vicious hate to find a permanent home in Canada.
Monsieur le Président, je suis horrifié par l'attaque terroriste haineuse et ciblée qui a décimé une famille musulmane à London, en Ontario. La liste des morts à la suite d'actes islamophobes ne cesse de s'allonger, et c'est inacceptable. Je suis solidaire de mes frères et sœurs musulmans.
Les crimes haineux sont à la hausse au Canada. Les incidents antisémites s'accroissent à une vitesse alarmante, tout comme les crimes haineux commis contre les Asiatiques. Pour combattre les crimes haineux, il nous faut une approche Équipe Canada, incluant une forte composante éducative. Nous avons besoin de tous pour combattre l'islamophobie, l'antisémitisme et les crimes haineux contre les Asiatiques. Si nous n'agissons pas maintenant, nous risquons de laisser une haine vicieuse s'implanter définitivement au Canada.
View Hedy Fry Profile
Lib. (BC)
View Hedy Fry Profile
2021-06-09 14:21 [p.8152]
Mr. Speaker, today, I honour the memory of Cornelia Oberlander, a renowned British Columbian landscape architect who passed away last month.
At the age of 18, Cornelia and her family fled the Holocaust in Nazi Germany. She was one of the first women to study at Harvard's Graduate School of Design and continued to be a role model for women in a male-dominated field.
Cornelia described her move to Canada in the 1950s as pivotal to her career. “The freedom to create, the freedom to think differently, was unlimited...[in this] younger country”, she said. In Vancouver, she designed the log seating on Vancouver's beaches, accessible public spaces in Robson Square, the Vancouver Public Library Central Library rooftop garden and VanDusen Botanical Garden. Central to her work was the idea that everyone could have access to green and environmentally friendly designs.
Cornelia was awarded Companion of the Order of Canada, but her legacy was the enrichment of urban spaces in Vancouver and other Canadian cities.
Monsieur le Président, aujourd'hui, j'honore la mémoire de Cornelia Oberlander, une architecte paysagiste renommée de la Colombie-Britannique qui est décédée le mois dernier.
À l'âge de 18 ans, Mme Oberlander et sa famille ont fui l'Holocauste de l'Allemagne nazie. Elle a été l'une des premières femmes à étudier à la Graduate School of Design de l'Université Harvard, et à la sortie de celle-ci elle est devenue un modèle pour les femmes dans un domaine à majorité masculine.
Mme Oberlander a décrit son arrivée au Canada dans les années 1950 comme un tournant dans sa carrière. « La liberté de créer, la liberté de penser différemment, était illimitée [dans ce] pays plus jeune », a-t-elle déclaré. À Vancouver, elle a conçu les sièges en rondins sur les plages de la ville, les espaces publics accessibles au Robson Square, le jardin sur le toit de la bibliothèque centrale de la bibliothèque publique de Vancouver et le jardin botanique VanDusen. L'idée que tout le monde puisse avoir accès à des conceptions vertes et respectueuses de l'environnement était au cœur de son travail.
Mme Oberlander a été nommée Compagne de l'Ordre du Canada, mais son héritage a été l'enrichissement des espaces urbains de Vancouver et d'autres villes canadiennes.
View John McKay Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, June of 1941 marked the commencement of a reign of terror and forced deportations in the Baltic nations of Estonia, Latvia and Lithuania.
In August 1939, Hitler and Stalin signed a friendship treaty that carved up Europe and facilitated the commencement of World War II. Thousands of Balts, mostly women and children, were deported at gunpoint by the KGB to the Siberian gulags. Most would never return.
The friendship between Stalin and Hitler would not last, but the terror for the Baltic peoples did. The twin evils of Nazism and Communism forced thousands to flee and many came to Canada to rebuild their shattered lives.
Ultimately, many have made outstanding contributions to the fabric of our nation. Canada's commitment to Operation Reassurance is a real and visible contribution to the memory of these victims and a recognition that vigilance against terror never ends.
Monsieur le Président, c'est en juin 1941 que commence un règne marqué par la terreur et des déportations forcées dans les États baltes de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie.
En août 1939, Hitler et Staline signent un traité d'amitié qui découpe l'Europe et qui facilite le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Des milliers de Baltes, en majorité des femmes et des enfants, sont déportés par le KGB sous la menace d'une arme à feu vers les goulags de la Sibérie. La plupart ne sont jamais revenus.
Le lien d'amitié qui unissait Staline et Hitler n'a pas duré, contrairement à la terreur vécue par les peuples baltes. Les deux fléaux du nazisme et du communisme ont forcé des milliers de personnes à fuir leur pays, et beaucoup d'entre elles sont venues au Canada pour rebâtir leurs vies brisées.
En fin de compte, bon nombre de ces réfugiés ont contribué de manière exceptionnelle à former la trame de notre société. L'engagement du Canada envers l'opération Reassurance constitue un hommage concret à la mémoire de ces victimes et une reconnaissance de la nécessité de faire constamment preuve de vigilance à l'égard du terrorisme.
View Tako Van Popta Profile
CPC (BC)
View Tako Van Popta Profile
2021-06-08 14:00 [p.8100]
Mr. Speaker, last week, I met with Marilyn Gabriel, chief of the Kwantlen First Nation community in my riding of Langley—Aldergrove, together with elders and other community members. It was a very difficult meeting, as we listened to heartbreaking stories from residential school survivors who are grieving anew with news coming out of Kamloops recently.
The pain is real. The memories are fresh and the anger is just below the surface, yet this news is not new at all because indigenous communities right across this country have known for years about undocumented burial sites at residential schools.
The Truth and Reconciliation Commission brought this to the nation's attention, yet despite many promises, progress has been frustratingly slow.
As a member of Parliament for a riding that has a first nations community in it, they are asking me to do what I can to hold the government to account. The time for talk is over. The time for action is now. It is time to get the job done.
Monsieur le Président, la semaine dernière, j'ai rencontré la cheffe Marilyn Gabriel, des aînés et d'autres membres de la Première Nation Kwantlen, établie dans ma circonscription, Langley—Aldergrove. Pendant cette rencontre très difficile, nous avons écouté les récits déchirants de survivants des pensionnats autochtones dont la douleur est ravivée par les nouvelles récentes venues de Kamloops.
Ils souffrent vraiment. Leurs souvenirs sont encore frais, et leur colère bout sous la surface. Cela dit, les nouvelles n'avaient rien de surprenant pour les communautés autochtones de partout au pays, puisqu'elles savent depuis des années qu'il y a des tombes non documentées sur le terrain des pensionnats autochtones.
La Commission de vérité et réconciliation a porté cette réalité à l'attention du pays. Malgré toutes les promesses, les progrès demeurent toutefois désespérément lents.
Comme je suis député d'une circonscription où vit une communauté des Premières Nations, les membres de cette communauté me demandent de faire de mon mieux pour demander des comptes au gouvernement. Le temps des belles paroles est passé. Il est maintenant temps d'agir. Il est temps de faire le nécessaire.
View Julie Dabrusin Profile
Lib. (ON)
View Julie Dabrusin Profile
2021-06-08 14:01 [p.8100]
Mr. Speaker, today I want to thank the Borkowskis for their advocacy. They started a petition to name May 17 DIPG day of awareness across Canada. Last December, they lost their daughter, Isabelle, to diffuse intrinsic pontine glioma, DIPG. It is an incurable form of brain cancer. It is extremely aggressive, taking away vital functions like sight, movement and breathing, while cognitive functions remain intact. It is believed that 80% of brain tumour death in children are due to it.
Currently, there is little funding in research, and prognosis and treatments have not improved in over 40 years. Isabelle loved the CN Tower and last year, the tower's staff arranged for a visit. On May 17, it was lit gold and grey in her honour and in honour of those who had passed from DIPG.
Declaring a DIPG day of awareness will help to educate, encourage funding and honour the victims of this terrible disease.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour remercier les Borkowski de leurs efforts de sensibilisation. Ils ont lancé une pétition pour demander à ce que le 17 mai soit désigné comme journée de sensibilisation au gliome pontique intrinsèque diffus, ou GPID, partout au pays. En décembre dernier, leur fille, Isabelle, a succombé à cette forme de cancer du cerveau extrêmement grave et incurable qui détruit des fonctions vitales comme la vue, les fonctions motrices et les fonctions respiratoires, sans toutefois toucher les fonctions cognitives. On estime que cette maladie cause 80 % des décès chez les enfants atteints d'une tumeur au cerveau.
À l'heure actuelle, il y a peu de financement pour la recherche, et les pronostics ainsi que les traitements ne se sont guère améliorés depuis 40 ans. Isabelle aimait la tour du CN, et l'année dernière, le personnel de l'édifice a organisé une visite pour elle. Le 17 mai, la tour a été illuminée en or et en gris en l'honneur des personnes décédées du GPID.
Désigner une journée de sensibilisation au GPID contribuera à informer la population et à encourager le financement pour lutter contre la maladie tout en honorant la mémoire des victimes de cette terrible maladie.
View Martin Champoux Profile
BQ (QC)
View Martin Champoux Profile
2021-06-08 14:02 [p.8100]
Mr. Speaker, yesterday the House voted on a truly extraordinary measure, one to impose time allocation on a committee.
The Conservative Party has been obstructing the Standing Committee on Canadian Heritage for weeks on Bill C-10. The Conservative Party is no longer alone, as the NDP has joined in on that obstruction. The NDP is working with the Conservatives to hold up a bill on the cultural sector that representatives of this sector across the country have been calling for. As unbelievable as this is, it is, sadly, true.
If the NDP refuses to allow the Standing Committee on Canadian Heritage to reconvene sooner, it will be nearly impossible for Bill C-10 to be passed before the summer recess. The cultural sector has been calling for this bill, as have all members of the Quebec National Assembly.
With an election looming, we cannot run the risk of letting this bill die. The future of our culture is not a game, nor is the future of our artists and creators. Quebec knows this, the Bloc Québécois knows this, and it is time for the NDP to realize it too.
Monsieur le Président, hier, à la Chambre, nous avons voté une mesure absolument exceptionnelle, une motion d'attribution de temps pour un comité.
Cela faisait des semaines que seul le Parti conservateur faisait de l'obstruction au Comité permanent du patrimoine canadien sur le sujet du projet de loi C-10. Il n'est plus le seul maintenant, parce que le NPD l'aide à faire de l'obstruction. Le NPD travaille main dans la main avec les conservateurs pour ralentir un projet de loi sur le milieu culturel, réclamé par le milieu culturel partout au pays. On aura tout vu. Or, c'est malheureusement le cas.
Si le NPD refuse que le Comité permanent du patrimoine se réunisse plus rapidement, il rend pratiquement impossible l'adoption du projet de loi C-10 avant la pause estivale. Le milieu culturel réclame ce projet de loi, l'Assemblée nationale du Québec aussi, et ce, unanimement.
Avec des élections à l'horizon, on ne peut pas courir le risque que ce projet de loi ne voie pas le jour. On ne joue pas avec l'avenir de notre culture. On ne joue pas avec l'avenir de nos artistes et de nos créateurs. Le Québec le sait, le Bloc québécois le sait, il serait temps que le NPD s'en rende compte aussi.
View Brenda Shanahan Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, the tragic discovery of the remains of 215 indigenous children buried at the site of the Kamloops residential school shocked us all.
The people of Châteauguay—Lacolle reacted immediately, placing hundreds of children's shoes in front of Our Lady of Perpetual Help Catholic church in a spontaneous gesture and holding a vigil in memory of those children and their families.
As a Canadian Catholic, I am ashamed that the Canadian Conference of Catholic Bishops has not complied with the TRC call to action 58 in requesting a formal apology from our Pope.
My dear friend, Christine Zachary-Deom, former chief of Kahnawake, wrote me, and said, “Canada is now coming to grips with the reality of truth. It is difficult to bear when we know there's more bad stuff to come. Yet our forgiveness is always ready. Better not to hide behind lies.”
The road to reconciliation is hard, but we must all undertake the journey together.
Monsieur le Président, la triste découverte des corps de 215 enfants autochtones enterrés sur le site du pensionnat de Kamloops nous a tous choqués.
Les citoyennes et les citoyens de Châteauguay—Lacolle ont réagi immédiatement en déposant spontanément des centaines de souliers d'enfants devant la paroisse catholique Our Lady of Perpetual Help et en organisant une vigile à la mémoire de ces enfants et pour leurs familles.
En tant que Canadienne catholique, j'ai honte que la Conférence des évêques catholiques du Canada n'ait pas donné suite à l'appel à l'action no 58 de la Commission de vérité et réconciliation, qui demande des excuses officielles du pape.
Ma chère amie Christine Zachary-Deom, ancienne cheffe de Kahnawake, m'a écrit. Elle m'a dit notamment ceci: « Le Canada commence à saisir l'ampleur de ce qui s'est réellement produit. C'est d'autant plus difficile à supporter que nous savons que nous devrons faire face à d'autres situations pénibles. Cependant, nous sommes toujours prêts à accorder notre pardon. Il vaut mieux ne pas se cacher derrière des mensonges. »
La voie de la réconciliation n'est pas facile, mais nous devons la suivre tous ensemble.
View Corey Tochor Profile
CPC (SK)
View Corey Tochor Profile
2021-06-08 14:05 [p.8101]
Mr. Speaker, the residents of Saskatoon—University, in fact, all of Saskatchewan not to mention the rest of Canada, are deeply concerned about what we are hearing regarding this government's new censorship bill.
We live in an increasingly digital world, and one at risk of the influence of bad actors, such as this power-hungry, unaccountable government. I have heard from many people telling me that they do not trust this regime with these powers over what they can see and hear, and do not believe that Ottawa should have the power to decide which posts will be seen and which ones will be buried. Personally, I cannot blame them.
Now, we have the Liberals censoring their censorship bill. We have seen the script in other countries that this Prime Minister has expressed his love for. We do not want to see it here. The Conservatives are the only party that will keep Canada free and scrap Bill C-10.
Monsieur le Président, les habitants de Saskatoon—University et, en fait, ceux de toute la Saskatchewan et du reste du Canada sont vivement préoccupés par ce qu'ils entendent au sujet du nouveau projet de loi de censure du gouvernement.
Le monde dans lequel nous vivons est de plus en plus numérique et vulnérable à l'influence de mauvais joueurs, comme ce gouvernement qui est assoiffé de pouvoir et qui refuse de rendre des comptes. Beaucoup de gens m'ont dit qu'ils se méfient de ce régime qui s'arroge des pouvoirs sur ce qu'ils peuvent voir et entendre. Ils sont d'avis qu'Ottawa ne devrait pas être autorisé à décider quelles publications seront vues et lesquelles seront enfouies. Personnellement, je ne peux pas les blâmer.
Voilà que maintenant, les libéraux censurent leur propre projet de loi de censure. Nous avons vu ce scénario dans d'autres pays pour lesquels le premier ministre a exprimé son attachement. Nous ne voulons pas le voir se produire ici. Le Parti conservateur est le seul qui maintiendra la liberté du Canada et qui jettera aux orties le projet de loi C-10.
View Maninder Sidhu Profile
Lib. (ON)
View Maninder Sidhu Profile
2021-06-08 14:05 [p.8101]
Mr. Speaker, I am delighted to address the House today as we mark over one million doses being administered in the Region of Peel. I am incredibly proud of how far we have come, and this would not have been possible without so many on the front lines.
I want to take a moment to appreciate the health care heroes who have cared for our loved ones in their most vulnerable moments. They courageously stepped up in our time of need and have sacrificed so much in order to care for our community.
There are countless health care heroes who have contributed to team Canada's pandemic efforts. Among them, Dr. Grewal, Dr. Anand and the entire team who have been working non-stop with testing and vaccinations at the Embassy Grand in Brampton East; the courageous team at the Brampton Civic Hospital, and some of the heroes among so many include Priya Herne, Andrea and Alex Hall, Bindu Patel, Nicole Speed, Jennifer Shiels, Mary Woodwark, Candace Barone, Darsh Takhar, and all the way from Newfoundland, Michelle Murphy.
As we look to brighter days ahead, please continue to remind family and friends to get vaccinated. Let us do our part to crush COVID-19.
Monsieur le Président, je suis comblé de m’adresser à la Chambre aujourd’hui, alors que nous avons dépassé le million de doses administrées dans la région de Peel. Je suis extrêmement fier du chemin que nous avons parcouru, et rien n’aurait été possible sans les nombreux intervenants de première ligne.
Je tiens à prendre un instant pour saluer les héros du système de santé qui ont pris soin de nos proches lorsqu’ils étaient au plus mal. Ils ont pris leur courage à deux mains dans ces moments difficiles et ils ont énormément sacrifié pour prendre soin des nôtres.
Ils sont innombrables, ces héros du système de santé qui ont pris part à la lutte contre la pandémie au nom du Canada. Je mentionnerai notamment le Dr Grewal, la Dre Anand et toute l’équipe, qui travaillent sans relâche pour dépister et vacciner la population au centre des congrès Embassy Grand dans Brampton-Est, ainsi que la courageuse équipe de l’hôpital municipal de Brampton, et je citerai le nom de seulement quelques-uns de ses héros: Priya Herne, Andrea et Alex Hall, Bindu Patel, Nicole Speed, Jennifer Shiels, Mary Woodwark, Candace Barone, Darsh Takhar, et pour finir, celle qui nous est venue de Terre-Neuve, Michelle Murphy.
Alors que nous nous dirigeons vers des jours meilleurs, je prie tout le monde de continuer à inciter leur famille et leurs amis à se faire vacciner. Chacun a un rôle à jouer dans la lutte contre la COVID-19.
View Gary Anandasangaree Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, last week, the United Nations reported that since the start of the conflict in Tigray, Ethiopia, over two million people have been internally displaced. Rape and sexual violence have become widespread and systematic. Civilians, human rights defenders, journalists and aid workers have been arbitrarily detained, beaten and killed.
Starvation-related deaths have begun and will accelerate exponentially without immediate intervention. Canada's $37-million commitment to the region is critical, but if the Eritrean and non-regional military forces continue impeding aid to Tigray, this assistance helps no one. The international community must work together to demand an immediate withdrawal of the Eritrean and non-regional forces from Tigray and seek unfettered humanitarian access to the region, including support for survivors of sexual violence.
I reiterate my call for an independent, international investigation into gross violations of human rights and humanitarian law by all parties as a critical starting point to ensuring accountability, peace and security in the region.
Monsieur le Président, la semaine dernière, les Nations unies ont signalé que, depuis le début du conflit dans la région éthiopienne du Tigré, plus de 2 millions de personnes ont été déplacées à l'intérieur du pays. Le viol et la violence sexuelle sont désormais généralisés. Des civils, des défenseurs des droits de la personne, des journalistes et des travailleurs humanitaires sont détenus arbitrairement, battus et tués.
Les gens commencent à mourir de faim et, si l'on n'intervient pas immédiatement, les décès se multiplieront à une vitesse exponentielle. L'engagement du Canada à fournir 37 millions de dollars pour la région est essentiel, mais si les forces militaires érythréennes et non régionales continuent d'entraver l'aide humanitaire au Tigré, cette assistance n'aide personne. La communauté internationale doit unir ses forces pour exiger le retrait immédiat des forces érythréennes et non régionales du Tigré et obtenir un accès sans entrave à la région à des fins d'aide humanitaire, notamment pour soutenir les personnes qui ont survécu à de la violence sexuelle.
Je répète mon appel pour une enquête internationale indépendante sur les graves violations des droits de la personne et du droit humanitaire perpétrées par toutes les parties, car une telle enquête est un point de départ essentiel pour assurer la reddition de comptes, la paix et la sécurité dans la région.
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
View Todd Doherty Profile
2021-06-08 14:07 [p.8102]
Mr. Speaker, last week, I met with a local child care worker named Cristian who shared with me how devastating COVID has been on the children he cares for, how he struggles to provide important daily necessities for these children, and how that has negatively impacted the children's mental health, well-being and self-esteem. Christian did not know who to turn to.
That night, Kelly and I were trying to figure out a solution to his problem. So the next day, I made a number of calls, and one included a call to Telus.
Telus has a motto, “Give where they live”. Since 2006, Telus has distributed more than 165,000 kits for kids across Canada. This year, it is handing out 14,000 backpacks stuffed with school supplies for young people in need. Telus volunteers donate over one million plus hours every year. Over $1.3 billion has been donated by Telus members and retirees since 2000. Their social purpose truly is at the heart of everything they do.
Last week, when I made the urgent call for help, Telus answered. Local Telus volunteers stepped in and collected emergency supplies for 60 at-risk youth in my riding.
I want to personally thank Telus for answering the call. It is truly building a better future for all Canadians.
Monsieur le Président, la semaine dernière, j'ai rencontré Christian, qui travaille dans un service de garde et qui m'a raconté à quel point la COVID a été dévastatrice pour les enfants dont il s'occupe. Il m'a dit qu'il avait de la difficulté à offrir aux enfants ce dont ils ont besoin au quotidien et que la situation avait un effet négatif sur la santé mentale, sur le bien-être et sur l'estime de soi des enfants. Christian ne savait pas vers qui se tourner.
Ce soir-là, Kelly et moi avons cherché une solution au problème de Christian. Le lendemain, j'ai fait un certain nombre d'appels, dont un à Telus.
Telus a une campagne de soutien des collectivités locales. Depuis 2006, Telus a remis plus de 165 000 trousses à des enfants partout au Canada. Cette année, l'entreprise offrira 14 000 sacs à dos remplis de fournitures scolaires pour les jeunes défavorisés. Les bénévoles de Telus offrent plus de 1 million d'heures de bénévolat chaque année. Les employés et les retraités de Telus ont fait don de plus de 1,3 milliard de dollars depuis 2000. Le soutien de la communauté est au cœur de tout ce qu'ils font.
La semaine dernière, lorsque j'ai fait des appels à l'aide urgents, Telus a répondu. Les bénévoles de Telus de la région se sont mis à l'œuvre et ils ont recueilli des fournitures d'urgence pour 60 jeunes à risque de ma circonscription.
Je tiens à remercier personnellement Telus d'avoir répondu à l'appel. L'entreprise travaille vraiment à bâtir un avenir meilleur pour tous les Canadiens.
View Patrick Weiler Profile
Lib. (BC)
Mr. Speaker, the United Nations has proclaimed a Decade of Ocean Science for Sustainable Development from 2021 to 2030. World-class ocean science research is being conducted in many countries to further our understanding of the marine environment and the biodiversity within. Ocean science is laying the foundation for our blue economy strategy, and we invite Canadians to take part in the dialogue.
On World Oceans Day, I would like to recognize the incredible work of the streamkeepers, the Squamish River Watershed Society, the Pacific Science Enterprise Centre, the Nicholas Sonntag Marine Education Centre, and everyone else who contributed to the Howe Sound marine reference guide. Above all, we thank the the Salish peoples, especially the Squamish Nation, for their stewardship of the Átl'ka7tsem since time immemorial.
Monsieur le Président, les Nations unies ont proclamé 2021 à 2030 comme étant la Décennie pour les sciences océaniques au service du développement durable. La recherche sur la science océanique de calibre mondial est menée dans plusieurs pays pour approfondir notre compréhension de l'environnement marin et la biodiversité qui l'occupe. La science océanique jette les bases pour la Stratégie d'économie bleue, et nous invitons les Canadiens à participer à ce processus de dialogue.
À l'occasion de la Journée mondiale de l'océan, j'aimerais reconnaître le travail incroyable accompli par les streamkeepers, la Squamish River Watershed Society, le Centre d'entreprise scientifique du Pacifique, le centre de formation maritime de Nicholas Sonntag et tous les contributeurs au guide de référence marine du Howe Sound, mais surtout nous remercions les peuples salish, particulièrement la nation de Squamish qui prenait en charge l'intendance du Átl'ka7tsem depuis des temps immémoriaux.
View John Barlow Profile
CPC (AB)
View John Barlow Profile
2021-06-08 14:10 [p.8102]
Mr. Speaker, Eleanor Roosevelt once said, “It is not fair to ask of others what you are not willing to do yourself”. That is a pillar of true leadership. Unfortunately our Prime Minister is running a deficit on budgets, trust and leadership. He has lost that trust because he believes that there is one set of rules for Canadians, but a special set of rules for him and his friends.
The Prime Minister has chosen to travel internationally when he has asked every other Canadian not to do so. When he returns from the G7, he will bypass the designated hotel quarantine program he has imposed on everyone else. There is a special set of accommodations for the Prime Minister and Canadian taxpayers will be footing the bill. This is the epitome of Liberal entitlement.
The special advisory council on COVID-19 has recommended that the hotel quarantine program be scrapped; subsidized hotels where women are sexually assaulted and dozens of others have lost their jobs. Canadians are sick and tired of paying for Liberal pandemic failures. Let us end the hotel quarantine program now.
Monsieur le Président, Eleanor Roosevelt a dit un jour: « Il n’est pas juste d’exiger des autres ce qu’on ne veut pas faire soi-même. » C'est l'un des piliers du véritable leadership. Malheureusement, le premier ministre creuse le déficit budgétaire, mais il souffre aussi d'un déficit de confiance et de leadership. Il a perdu cette confiance parce qu'il estime qu'il y a un ensemble de règles pour les Canadiens, mais des règles spéciales pour ses amis et lui.
Le premier ministre a choisi de se rendre à l'étranger alors qu'il a demandé à tous les autres Canadiens de ne pas le faire. Quand il reviendra du Sommet du G7, il échappera au programme de quarantaine dans des hôtels désignés qu'il a imposé à tout le monde. Le premier ministre a droit à des accommodements spéciaux, et ce sont les contribuables canadiens qui paieront la note. C'est la quintessence de la culture libérale du « tout m'est dû ».
Le Comité consultatif spécial sur la COVID-19 a recommandé d'éliminer le programme de quarantaine à l'hôtel, des hôtels subventionnés où des femmes ont été agressées sexuellement et où des dizaines d'autres personnes ont perdu leur emploi. Les Canadiens en ont assez de payer la note pour les erreurs commises par les libéraux pendant la pandémie. Mettons dès maintenant fin au programme de quarantaine à l'hôtel.
View James Bezan Profile
CPC (MB)
Mr. Speaker, Liberal members on the Standing Committee on National Defence have been shamefully obstructing our committee from completing the study into sexual misconduct allegations in the Canadian Armed Forces. The defence committee has been stuck in the same meeting since May 21 with Liberals speaking ad nauseam and the chair needlessly suspending the meeting.
Yesterday, the Liberals even went so far as to filibuster their own amendment. That is the level of desperation they are taking to block our report from ever seeing the light of day. While they filibuster with their long-winded speeches to ensure Canadians never see a final report into this Liberal cover-up, they are disrespectfully and unfairly quoting survivors of military sexual misconduct.
This is the height of hypocrisy. This cheap political grandstanding is disappointing and reflects just how little regard the Liberals have for our troops. The scornful obstructionism by the Liberals has to stop. Time is running out. If they truly care about the victims of military sexual trauma, the Liberals would immediately allow a vote on my motion that would speed up the passage of our report and recommendations. Anything less is an insult to our brave women and men in uniform.
Monsieur le Président, honte aux députés libéraux du Comité permanent de la défense nationale qui ont fait de l'obstruction pour empêcher le comité d'examiner les allégations d'inconduite sexuelle dans les Forces armées canadiennes! Les travaux du comité piétinent depuis le 21 mai, étant donné que les libéraux parlent ad nauseam et que le président suspend inutilement la séance.
Hier, les libéraux sont même allés jusqu'à faire de l'obstruction à leur propre amendement. Voilà le genre de mesures désespérées qu'ils prennent pour empêcher le rapport du comité de voir le jour. Durant leurs discours interminables destinés à faire de l'obstruction pour que les Canadiens ne voient jamais de rapport final sur ce camouflage libéral, les députés libéraux citent irrévérencieusement et injustement des victimes d'inconduite sexuelle militaire.
C'est le summum de l'hypocrisie. Cette démagogie politique de bas étage est décevante et témoigne du peu de respect qu'ont les libéraux pour nos troupes. Cet obstructionnisme méprisant des libéraux doit cesser. Le temps presse. S'ils se soucient vraiment des victimes de traumatismes sexuels dans l'armée, les libéraux accepteront sans attendre un vote sur la motion que j'ai présentée, afin d'accélérer la publication du rapport et l'adoption des recommandations, faute de quoi leur comportement serait une insulte pour nos courageux militaires.
View Gord Johns Profile
NDP (BC)
View Gord Johns Profile
2021-06-08 14:13 [p.8103]
Mr. Speaker, today is World Oceans Day in celebration of our oceans, in solidarity with those who commit to rescuing them from the threats of climate change, plastics pollution, habitat destruction and a failure to consider the whole ecosystem in our resource management practices. Current policies and practices of the government undervalue the importance of stewardship and restoration of our marine environment, the critical importance of reversing global warming and acidification of the oceans; renewable energy and the degradation of fish stocks, habitat and biodiversity.
The government's blue economy policy does not address the role of the ocean regulating the climate by sequestering CO2 and producing oxygen. It fails to recognize the importance of wind farms and other scientifically proven, effective forms of renewable energy. Canada clearly needs to do better for our oceans.
I call on all members of this House and all Canadians to commit to protecting the wonder of the ocean and as our life source supporting humankind and all other organisms on mother earth. I wish a happy World Oceans Day to all.
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui la Journée mondiale des océans, qui nous permet de célébrer les océans, ainsi que d'exprimer notre solidarité envers ceux qui sont déterminés à les sauver des menaces que représentent les changements climatiques, la pollution par le plastique, la destruction de l'habitat et la non-prise en compte de la totalité de l'écosystème dans nos pratiques de gestion des ressources. Dans ses politiques et ses pratiques actuelles, le gouvernement sous-estime l'importance de la gouvernance et de la restauration de notre milieu marin. Il sous-estime aussi l'importance cruciale d'inverser le réchauffement de la planète, l’acidification des océans, ainsi que la dégradation des stocks de poissons, de l'habitat et de la biodiversité; et de favoriser le développement d'énergies renouvelables.
La politique d'économie bleue du gouvernement ne tient pas compte du fait que les océans régularisent le climat en séquestrant du CO2 et en produisant de l'oxygène. Elle ne reconnaît pas l'importance des parcs éoliens et d'autres formes d'énergies renouvelables efficaces et fondées sur des données scientifiques. De toute évidence, le Canada doit en faire davantage pour les océans.
Je demande à tous les députés et les Canadiens de s'engager à protéger les merveilles des océans, qui sont la source de vie soutenant l'humanité et tous les autres organismes sur la Terre mère. Je souhaite à tous une joyeuse Journée mondiale des océans.
View Caroline Desbiens Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, The Rose Family, a Quebec documentary directed by Félix Rose, son of Paul Rose, recently won the people's choice Iris award at the Québec Cinéma gala.
Although it was not nominated as expected, petitions, opinion letters signed by people in the industry, and its runaway success in theatres led Québec Cinéma to finally add it to the list of nominated films.
The Rose Family is insightful, candid, unfiltered and completely objective. It has been immensely successful, and this people's choice award demonstrates once again just how deep a mark this part of our history left on Quebeckers.
By examining the tumultuous period of the October crisis through his father's eyes, Félix Rose reminds us how important documentary filmmaking is in Quebec's cultural landscape.
From Pierre Perrault's Pour la suite du monde and Denys Arcand's Comfort and Indifference to The Rose Family, Quebec documentaries define us, tell our story and immortalize us.
On behalf of the Bloc Québécois, I say bravo and congratulations to Félix Rose for having the courage, the audacity and the determination to remember.
Monsieur le Président, le documentaire québécois, Les Rose du réalisateur Félix Rose, fils de Paul Rose, a récemment reçu l'Iris prix du public, lors du Gala Québec Cinéma.
N'ayant pas reçu les nominations attendues, ce sont les pétitions, les lettres d'opinion de cosignataires du milieu et son succès exceptionnel en salle qui auront incité Québec Cinéma à le porter finalement en nomination.
D'une grande justesse, sans masque, sans filtre, en toute objectivité, Les Rose a connu un immense succès, et ce prix du public démontre encore une fois à quel point ce passage de notre histoire a marqué les Québécois.
Félix Rose, qui nous offre le regard de son père pendant la période tumultueuse entourant la crise d'Octobre, nous rappelle l'importance capitale du cinéma documentaire dans le paysage de la culture québécoise.
De Pierre Perrault, avec Pour la suite du monde, en passant par Denys Arcand, avec Le confort et l'indifférence, jusqu'à Les Rose, le documentaire au Québec est porteur de ce qui nous définit, nous raconte, nous immortalise.
Au nom du Bloc québécois, pour le courage, l'audace et le grand souci de mémoire, je dis bravo et félicitations à Félix Rose!
View Tim Uppal Profile
CPC (AB)
View Tim Uppal Profile
2021-06-08 14:15 [p.8103]
Mr. Speaker, on Sunday evening a Muslim family in London left their house to do what so many families regularly do during this pandemic, go on a family walk. However, because of a brutal terrorist attack, a nine-year-old boy, the only survivor of this senseless attack, is without his mother, father, sister and grandmother.
This is the latest chapter of a horrifying increase in Islamophobic attacks, including the Quebec City massacre and the attack at the IMO mosque in Toronto. This type of vile and extreme hatred is an affront to Canada’s values and has no place in our country, but it is a reality that Canada must face and deal with immediately.
To the family and loved ones of the victims, I want to express my deepest condolences during this unbelievably difficult time.
We stand with the Muslim community and reaffirm our commitment to building a country that is free from hatred, where Canadians of all faiths can live without fear of violence or persecution.
Monsieur le Président, dimanche soir, une famille musulmane de London est sortie prendre une marche en famille, comme le font régulièrement beaucoup de familles pendant la pandémie. Cependant, en raison d'une attaque terroriste brutale, un garçon de 9 ans, le seul survivant de cette attaque insensée, est privé de sa mère, de son père, de sa sœur et de sa grand-mère.
Il s'agit du dernier chapitre d'une augmentation horrible des attaques islamophobes, dont le massacre à Québec et l'attentat à la mosquée de l'International Muslim Organization, à Toronto. Ce type de haine abjecte et extrême est un affront aux valeurs canadiennes et n'a pas sa place dans notre pays, mais c'est une réalité à laquelle le Canada doit faire face et s'attaquer immédiatement.
Je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances à la famille et aux proches des victimes en cette période extrêmement difficile.
Nous sommes solidaires de la communauté musulmane et nous réaffirmons notre engagement de bâtir un pays libre de toute haine, où les Canadiens de toutes les confessions peuvent vivre sans crainte de violence ou de persécution.
View Kate Young Profile
Lib. (ON)
View Kate Young Profile
2021-06-08 14:17 [p.8103]
Mr. Speaker, today I am rising to draw attention to a deplorable act of hate that rocked my community of London West on Sunday evening. A Muslim family, a mother, father, two children and a grandmother were out for a walk. A driver mowed them down. Four people are dead and a little boy, now with no parents, is in hospital.
This was no accident. This was a premeditated attack on a family because of their race and religion. It was a hate crime. The suspected perpetrator has been caught, but nothing can fill the gaping hole left in our community.
Muslim Canadians are afraid. No Canadians should fear for their lives because of who they are. We must stand up to all forms of hate, including Islamophobia. We must speak up and fight acts of terror, and make no mistake, this was an act of terror.
I hope this chamber will join me in denouncing hate in all its forms and in committing to combat the extremism and racism that leads to such horrific events as unfolded in London on Sunday night.
Monsieur le Président, je prends la parole pour attirer l'attention sur un acte de haine déplorable qui a secoué ma circonscription, London-Ouest, dimanche soir dernier. Une famille musulmane, une mère, un père, deux enfants et une grand-mère, était sortie se promener. Un conducteur les a fauchés. Quatre personnes sont mortes et un petit garçon, désormais orphelin, se trouve à l'hôpital.
Ce n'était pas un accident. C'était une attaque préméditée contre une famille à cause de sa race et de sa religion. C'était un crime haineux. L'auteur présumé a été arrêté, mais rien ne pourra combler le vide laissé dans la communauté.
Les Canadiens musulmans ont peur. Aucun Canadien ne devrait craindre pour sa vie à cause de ce qu'il est. Nous devons nous opposer à toutes les formes de haine, y compris l'islamophobie. Nous devons la dénoncer et combattre les actes de terreur, et ne nous y trompons pas, c'était un acte de terrorisme.
J'espère que la Chambre se joindra à moi pour dénoncer la haine sous toutes ses formes et combattre l'extrémisme et le racisme qui entraînent des événements aussi horribles que ceux qui se sont déroulés à London dimanche soir dernier.
View Tim Louis Profile
Lib. (ON)
View Tim Louis Profile
2021-06-07 13:59 [p.8012]
Mr. Speaker, I was proud to meet with Woolwich Healthy Communities, an organization in Kitchener—Conestoga that is doing outstanding work locally to help protect our environment. Woolwich Healthy Communities has several working groups that are dedicated to making a difference in our riding.
I spent a beautiful sunny day in Elmira this weekend, planting over 300 trees with my daughter Brooklyn and other volunteers from the group Trees for Woolwich. I thank all the volunteers who celebrated World Environment Day by helping to create habitat, supporting species at risk and biodiversity, enriching the soil and sequestering carbon dioxide.
Thousands of trees will be planted for this nature reserve, with benefits and rewards decades away. The shade of these trees will not be enjoyed by the volunteers who planted them, but rather future generations to come.
The selflessness and commitment to improving our community is what makes Kitchener—Conestoga such an incredible place to live.
Monsieur le Président, j'ai été fier de rencontrer des représentants de Woolwich Healthy Communities, organisme de Kitchener—Conestoga qui accomplit un travail remarquable pour la défense de l'environnement. Ses groupes de travail s'efforcent de changer les choses dans la circonscription.
En fin de semaine à Elmira, j'ai passé une belle journée ensoleillée à planter plus de 300 arbres avec ma fille Brooklyn et d'autres bénévoles du groupe Trees for Woolwich. Je remercie tous les bénévoles qui ont célébré la Journée mondiale de l'environnement en contribuant à créer un habitat, en appuyant les espèces en péril et la biodiversité, en enrichissant le sol et en stockant le dioxyde de carbone.
Des milliers d'arbres seront plantés dans cette réserve naturelle et offriront des bénéfices et des récompenses dans plusieurs décennies. Les bénévoles qui ont planté ces arbres ne pourront pas profiter de l'ombre qu'ils jettent, mais les générations futures le pourront.
L'altruisme et l'engagement d'améliorer notre communauté font de Kitchener—Conestoga un endroit idéal où vivre.
View David Sweet Profile
CPC (ON)
View David Sweet Profile
2021-06-07 14:00 [p.8013]
Mr. Speaker, over the past decade, we have thankfully made huge strides reducing the stigma around mental health, which is one of the reasons our present circumstances are so frustrating. These ill-advised lockdowns have been devastating to Canadian’s mental health. Even the inconsistent WHO has stated that protracted lockdowns cause more harm than good.
Sadly, those most victimized by the lockdowns are those who were already struggling with mental health and have now been pushed over the edge, and tragically this group is joined by our children and youth.
The social isolation, inability for a long time to even use equipment at our parks and the closure of schools have driven heretofore healthy young people to eating disorders, self-harm, ideation of suicide as well as increased actual suicide attempts. Hamilton Health Sciences a month ago reported youth suicide attempts had increased threefold.
With all this devastation, the Liberal government's answer to increased health care requests from the provinces was a flat no. At a time when mental health struggles are so significant, Canadians have been sorely let down by their leadership, and they deserve better.
Heureusement, monsieur le Président, les préjugés entourant la santé mentale ont beaucoup diminué au cours de la dernière décennie. C'est en partie ce qui rend les circonstances actuelles si frustrantes. Les mesures de confinement malavisées ont eu un effet dévastateur sur la santé mentale des Canadiens. Même l'incohérente Organisation mondiale de la santé a déclaré que les périodes prolongées de confinement font plus de tort que de bien.
Malheureusement, les pires victimes des mesures de confinement sont les personnes qui étaient déjà aux prises avec la maladie mentale et qui se trouvent maintenant au bord du précipice. Ce qui est tragique, c'est que des enfants et des jeunes font partie de ce groupe.
L'isolement, l'interdiction prolongée d'utiliser ne serait-ce que le matériel des parcs et la fermeture des écoles ont fait apparaître chez des jeunes jusque-là en santé des troubles alimentaires, des comportements autodestructeurs et des idées suicidaires. Même les tentatives de suicide ont augmenté. Il y a un mois, Hamilton Health Sciences a rapporté que le nombre de tentatives de suicide chez les jeunes avait triplé.
Malgré les effets dévastateurs de ces mesures, le gouvernement libéral a opposé un non catégorique aux provinces qui demandaient une augmentation des transferts en santé. À un moment où les problèmes de santé mentale sont si graves, les Canadiens sont abandonnés à leur sort par le gouvernement. Ils méritent mieux.
View René Arseneault Profile
Lib. (NB)
Mr. Speaker, the ongoing pandemic has brought out the resourcefulness, creativity and determination of our entrepreneurs. I would like to share with the House the story of Stéphanie Bellavance, from Saint-Quentin.
Her hair salon had to close for two periods because COVID-19 cases were increasing in her area. Being a hairdresser for 16 years, she has not given up and instead has managed to diversify and expand her business.
Stéphanie wanted to expand her services by selling a new product, modified hair extensions exclusive to her salon. In addition, she developed an online coaching program about one of her passions, healthy living.
She rolled up her sleeves and followed online courses to develop and increase her business. Therefore, if in the future her business must close due to COVID-19, she will still be able to sell her product and offer online coaching.
To all the Stéphanie Bellavances in Canada, I say well done. I congratulate them for their perseverance and their contributions to our economy.
Monsieur le Président, la pandémie qui perdure a su mettre au grand jour la débrouillardise, la créativité et la détermination de nos entrepreneurs. Je partage avec la Chambre l'histoire de Stéphanie Bellavance de Saint-Quentin.
Elle a dû fermer son salon de coiffure à deux reprises lorsque les cas de COVID-19 ont augmenté dans sa région. Coiffeuse depuis 16 ans, elle n'a pas abandonné et elle a réussi à diversifier son entreprise et à lui faire prendre de l'expansion.
Stéphanie tenait à bonifier ses services par la vente d'un nouveau produit: des rallonges de cheveux modifiées, spécifiques à son salon. En plus, elle a développé des cliniques en ligne portant sur les saines habitudes de vie, l'une de ses passions.
Elle s'est relevé les manches et elle a suivi des cours en ligne pour pouvoir accroître sa clientèle. Par conséquent, si son entreprise devait de nouveau être fermée à cause de la COVID-19, elle pourrait vendre ses produits et offrir des conseils en ligne.
Je dis bravo à toutes les Stéphanie Bellavance du Canada. Je les félicite de leur persévérance et de leurs contributions à notre économie.
View Alain Therrien Profile
BQ (QC)
View Alain Therrien Profile
2021-06-07 14:03 [p.8013]
Mr. Speaker, her name is Jocelyne Bates, but I can only refer to her as “Madame”. This year, this exceptional woman, known for her striking smile, is celebrating 30 years in municipal politics. It is not nothing to spend 30 years working at a level of government that involves such close contact with constituents.
Madame Bates is passionate about her work, and she loves her town of Sainte-Catherine the way a mother loves her child. She knows everything about her municipality. She defends it, she takes up arms and goes to the front, she stands up for her community. She is simply extraordinary.
This may be a first in the House, but my Liberal colleague from Brossard—Saint-Lambert and I agreed to speak one after the other to applaud this amazing woman. That too is politics: knowing when to come together to acknowledge good things, regardless of our political stripes, as long as we are doing it for the common good. I would say that this approach of setting partisanship aside for the common good represents Madame Bates' attitude very well.
I will pass the baton to my colleague and again commend the outstanding dedication of Madame Bates, mayor of Sainte-Catherine. I wish her a happy 30th anniversary.
Monsieur le Président, elle s'appelle Jocelyne Bates, mais je suis incapable de l'appeler autrement que « madame ». Cette femme d'exception au sourire marquant souligne cette année 30 ans en politique municipale. Ce n'est pas rien, 30 ans dans un palier de gouvernement impliquant une telle proximité avec ses concitoyens.
C'est une passionnée. Elle voue à sa ville de Sainte-Catherine un amour comparable à l'amour d'une mère pour sa progéniture. Elle connaît tout sur sa municipalité. Elle la défend, elle prend les armes et va au front, elle tient son bout, elle est tout simplement extraordinaire.
Ce sera peut-être une première à la Chambre, mais ma collègue libérale de Brossard—Saint-Lambert et moi nous sommes mis d'accord pour nous succéder afin d'applaudir cette grande dame. C'est aussi cela, faire de la politique: savoir s'unir pour souligner les bons coups, peu importe l'uniforme qu'on endosse, tant que nous le faisons pour le bien commun. Je dirais que cette façon de faire représente très bien Mme Bates: oublier les couleurs pour le bien commun.
Je laisserai donc ma collègue intervenir et je souhaite saluer à nouveau le dévouement exceptionnel de Mme Bates, mairesse de Sainte-Catherine. Je souhaite à Mme Bates un bon 30e anniversaire.
View Alexandra Mendès Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, my colleague, the hon. member for La Prairie, just paid a glowing tribute to the political career of a woman we deeply admire.
The longevity of Jocelyne Bates' political career is due in large part to her undeniable knack for bringing people together. In that same spirit, I join my colleague in congratulating Madame Bates for a political career marked by her desire to rally residents around projects that benefit the entire community. I especially want to acknowledge her determination to revitalize the waterfront in Sainte-Catherine. The St. Lawrence River and Seaway are vital engines for development, and Madame Bates never lets us forget that.
I was one of her constituents for seven years, and we have been friends for over 20 years. I know that having to juggle multiple roles over the past 30 years has always helped Jocelyne Bates strike the right balance between reaching for the stars and keeping her feet planted firmly on the ground.
Congratulations, Jocelyne.
Monsieur le Président, mon collègue l’honorable député de La Prairie vient de rendre un vibrant hommage à la carrière politique d’une femme que nous admirons profondément.
La longévité de la carrière politique de Jocelyne Bates est en grande partie due à ses indéniables talents de rassembleuse. Dans cet esprit, je joins ma voix à celle de mon collègue pour féliciter Mme Bates pour une carrière politique au cours de laquelle elle a toujours cherché à réunir son monde autour de projets porteurs pour l’ensemble de la communauté. Je salue tout particulièrement son acharnement à rehausser le caractère riverain de la ville de Sainte-Catherine. Le Saint-Laurent et sa Voie maritime sont des pôles de développement cruciaux et Mme Bates ne nous laisse jamais l’oublier.
J’ai été une de ses concitoyennes pendant sept ans et nous sommes amies depuis plus de vingt ans. Je sais à quel point Jocelyne Bates est une femme à qui les multiples rôles avec lesquels elle est appelée à jongler depuis 30 ans ont toujours permis de garder un juste équilibre entre le rêve visionnaire et le plancher des vaches.
Bravo, Jocelyne!
View Glen Motz Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, I am proud to recognize both Hut 8 Mining, an industry leading bitcoin miner, and the city of Medicine Hat where the mine is centred.
Hut 8 is a great story, from its penny stock beginnings to its all-female leadership team, very unique in the tech industry. Medicine Hat has a long history of entrepreneurial acumen and willingness to pioneer with new opportunities.
As a bitcoin miner, reliable electricity is a critical consideration, which is one of the many reasons why Medicine Hat was chosen as the city owns it own electric utility, from generation to distribution. This enables Hut 8 to access low-cost electricity involving a clean environmental footprint using natural gas combustion turbine.
Hut 8's operations in Medicine Hat provide highly skilled jobs, with 80% of its team based locally. As a sustainable leader in bitcoin mining, Hut 8 contributes excellent value to the local community and the economy.
It is important that Canada harness innovation and value behind emerging technology such as blockchain and foster a regulatory and commercial environment that promotes companies such as Hut 8 within Canada and abroad.
Monsieur le Président, je souhaite exprimer ma fierté pour Hut 8 Mining, une des meilleures entreprises de minage de bitcoins, et pour la ville de Medecine Hat, où se trouve l'entreprise.
L'histoire de Hut 8 est fantastique. Elle est entrée en bourse et son action ne valait que quelques sous et son équipe de direction est entièrement composée de femmes, ce qui est très rare dans l'industrie de la technologie. La renommée entrepreneuriale de Medicine Hat n'est plus à faire et les gens d'affaires de la région ont toujours su saisir les nouvelles occasions.
Pour le minage des bitcoins, la question de l'approvisionnement en électricité est cruciale et c'est l'une des raisons pour lesquelles l'entreprise a choisi Medecine Hat, puisque la Ville est propriétaire de ce service public, de la production jusqu'à la distribution. Hut 8 peut donc profiter d'une électricité bon marché produite de façon écologique grâce à des turbines au gaz naturel.
La présence de Hut 8 à Medicine Hat génère des emplois hautement qualifiés, 80 % du personnel habitant dans la région. En tant que leader du minage durable de bitcoins, Hut 8 représente une excellente valeur pour la collectivité et l'économie locales.
Il est important que le Canada tire profit de l'innovation et de la valeur apportées par des technologies émergentes comme les chaînes de blocs et qu'il crée un environnement réglementaire et commercial favorable aux entreprises du Canada, comme Hut 8, et aux entreprises étrangères qu'on veut attirer au pays.
View Steven MacKinnon Profile
Lib. (QC)
View Steven MacKinnon Profile
2021-06-07 14:06 [p.8014]
Mr. Speaker, this week, the Canadian Roofing Contractors Association and its 400 corporate members are celebrating National Roofing Week. The objective of this national week is to increase awareness across Canada about the significance of roofs to every home and business.
Let us remind ourselves that the roof is one of the most important components of every structure and is also the first line of defence against natural elements.
I would like to take this opportunity to recognize one of its members, an entrepreneur from the Outaouais, Alain Raymond, president and founder of Raymond Group. Mr. Raymond is an accomplished businessman who was named person of the year by the Gatineau chamber of commerce in 2018. His company now has more than 300 employees across Quebec.
As the Parliamentary Secretary to the Minister of Public Services and Procurement, I am proud of my work with the construction industry across Canada. I am delighted to wish all roofers in the Outaouais and Canada a happy National Roofing Week.
Monsieur le Président, cette semaine, l'Association canadienne des entrepreneurs en couverture et ses 400 membres corporatifs célèbrent la Semaine nationale des couvreurs. Cette semaine nationale a pour but de faire connaître dans tout le Canada l'importance des toits pour les commerces et les foyers.
Rappelons-nous que le toit est l'une des composantes les plus importantes de toute structure et qu'il est aussi la première ligne de défense contre les éléments naturels.
Je profite donc de cette occasion pour reconnaître l'un de leurs membres et entrepreneurs de l'Outaouais, M. Alain Raymond, président et fondateur du Groupe Raymond. M. Raymond est un homme d'affaires accompli qui a même été nommé personnalité de l'année par la Chambre des commerces de Gatineau en 2018. Son entreprise compte maintenant plus de 300 employés partout au Québec.
À titre de secrétaire parlementaire de Services publics et Approvisonnement Canada, je suis fier de mon implication auprès de l'industrie pancanadienne de la construction. C'est donc avec grand plaisir que je souhaite à tous les couvreurs de l'Outaouais et du Canada une bonne Semaine nationale des couvreurs.
View Soraya Martinez Ferrada Profile
Lib. (QC)
View Soraya Martinez Ferrada Profile
2021-06-07 14:07 [p.8014]
Mr. Speaker, it is International Pride Month, and I want to take this opportunity to recognize the outstanding work that is being done by many LGBTQ2S+ organizations in my riding, particularly Fondation Émergence.
Fondation Émergence held the first day against homophobia in 2003, and it fights every day to educate and raise the awareness of Quebeckers with regard to the realities of the LGBTQ2S+ community.
As a government and as citizens, we have the responsibility to ensure that everyone can live as they see fit without discrimination, no matter who they are or who they love. That is why our government introduced Bill C-6, which seeks to protect the dignity and equality of members of the LGBTQ2S+ community by criminalizing conversion therapy. That is one of the most progressive and comprehensive legislative responses in the world because no one should try to change anyone's sexual orientation or gender identity.
I would like to once again thank Fondation Émergence for the important work that it does in my riding to combat discrimination against members of the LGBTQ2S+ community in Hochelaga, in Quebec and around the world.
Monsieur le Président, à l'occasion du mois international de la fierté, je salue le travail exceptionnel de plusieurs organismes LGBTQ2S+ qui se trouvent dans ma circonscription, particulièrement la Fondation Émergence.
La Fondation Émergence a lancé en 2003 la première journée contre l'homophobie et lutte chaque jour pour l'éducation et la sensibilisation des Québécois et des Québécoises aux réalités des communautés LGBTQ2S+.
En tant que gouvernement et citoyens, nous avons la responsabilité que chacun puisse vivre comme il le souhaite sans discrimination, peu importe qui il est et qui il aime. C'est pourquoi notre gouvernement a déposé le projet de loi C-6 qui vise à protéger la dignité et l'égalité des personnes LGBTQ2S+, en criminalisant les thérapies de conversion. C'est l'une des réponses législatives les plus progressistes et les plus complètes dans le monde, parce que personne ne devrait tenter de changer l'orientation sexuelle ou l'identité de genre de quiconque.
J'aimerais encore une fois remercier le travail important que la Fondation Émergence fait dans notre circonscription contre la discrimination des communautés LGBTQ2S+ dans Hochelaga, au Québec et partout dans le monde.
View Brad Vis Profile
CPC (BC)
Mr. Speaker, I rise today to celebrate the upcoming 80th birthday of James Ross Hurley, the founding director of the Parliamentary Internship Programme.
In 1969, Mr. Hurley, a young academic at the University of Ottawa, worked with the Canadian Political Science Association and the late Alfred Hales, MP for Wellington, to develop a new program that would allow recent university graduates to serve as assistants to MPs and to study Parliament during a 10-month internship.
Thanks to Mr. Hurley's dedication, more than 500 Canadians have benefited from this unique non-partisan program, which continues to this day. The current interns will finish their placement this month. I, myself, am proud to have been an intern in 2010-11.
Mr. Hurley eventually moved on to a distinguished career with the Privy Council Office, but remains a dedicated supporter of the internship, most recently helping to establish the Hales and Hurley Parliamentary Foundation to raise funds on its behalf.
We congratulate him on this milestone and thank him for his contributions to Canada and our Parliament.
Monsieur le Président, je prends la parole pour souligner le 80e anniversaire à venir de James Ross Hurley, qui est le directeur fondateur du Programme de stage parlementaire.
En 1969, M. Hurley, alors jeune universitaire d'Ottawa, a travaillé avec l'Association canadienne de science politique et le regretté Alfred Hales, député de Wellington, pour créer un programme qui permettait à de récents diplômés universitaires de seconder des députés et d'étudier le Parlement pendant un stage de 10 mois.
Grâce au dévouement de M. Hurley, plus de 500 Canadiens ont tiré parti de cet unique programme non partisan, qui existe encore aujourd'hui. Les stages actuels prendront fin ce mois-ci. Je suis fier de dire que j'ai été moi-même stagiaire en 2010-2011.
M. Hurley a ensuite mené une brillante carrière au Bureau du Conseil privé, mais il a continué à promouvoir son programme. Ainsi, il a contribué dernièrement à l'établissement de la Fondation parlementaire Hales et Hurley, qui vise à recueillir des fonds pour ce programme.
Nous le saluons à l'occasion de cet anniversaire très important et le remercions pour sa contribution au Canada et au Parlement.
View Fayçal El-Khoury Profile
Lib. (QC)
View Fayçal El-Khoury Profile
2021-06-07 14:10 [p.8014]
Mr. Speaker, it is a privilege to rise in the House to talk about the crucial role of His Excellency Bishop Ibrahim Ibrahim, the eparch of the Melkite Catholic Church of Canada consecrated by Pope John Paul II to serve members of his community across Canada.
As leader of his diocese for 18 years, he has worked tirelessly and with respectful openness to build bridges among all men and women of goodwill and among religions. Employing his talent as a communicator and acting for the common good, Bishop Ibrahim is a builder and presided over the construction of a magnificent Byzantine cathedral in Montreal, a dream at long last realized thanks to his vision and leadership.
Bishop Ibrahim is an eastern bishop in Canada and has not forgotten his roots in his native land, Lebanon, and stands with the Middle Eastern countries that are suffering.
Monsieur le Président, c'est un privilège de me lever à la Chambre pour souligner le rôle indispensable de S. Exc. Mgr Ibrahim Ibrahim, l'évêque éparque de l'Église melkite catholique du Canada nommé par le pape Jean-Paul II afin de servir les membres de sa communauté sur tout le territoire canadien.
Durant 18 ans, en étant le leader de son diocèse, il a travaillé sans relâche pour construire des ponts entre tous les hommes et les femmes de bonne volonté et entre les religions, dans un esprit d'ouverture respectueuse. Déployant ses talents de communicateur et agissant pour le bien commun, bâtisseur, il a été le promoteur d'une magnifique cathédrale byzantine à Montréal. Un rêve s'est enfin réalisé grâce à sa vision et à son leadership.
Solidaire, évêque oriental au Canada, il n'oublie pas ses racines ancrées dans sa terre natale, le Liban, et les pays du Moyen-Orient qui souffrent.
View Chris Warkentin Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, today I want to pay tribute to Peace Country educators, who have met the unprecedented challenge of this past year and deserve our thanks. These past months have been challenging for all of us, but teachers have navigated some really unique obstacles. The unexpected shutdown of in-person learning forced teachers to innovate and learn new technology skills so they could continue to teach their dispersed students at home and create ways for students to connect with one another.
Families across the Peace Country have faced the pain of financial pressure, job loss and isolation, and I know that educators and staff have helped students navigate these realities while many faced these same challenges in their own homes. These past months have been unprecedented in our lives, but Peace Country teachers, staff and administrators have met the challenges.
As we come to the end of this school year, on behalf of myself and our family and on behalf of Peace Country residents, I want to thank them for their dedication and service to our kids as we look forward to more normal days ahead.
Monsieur le Président, aujourd'hui, j'aimerais rendre hommage aux enseignants de la région de la rivière de la Paix, qui ont dû relever des défis sans précédent cette dernière année. Ils méritent notre gratitude. Les derniers mois ont été difficiles pour nous tous, mais les enseignants ont dû relever des défis vraiment particuliers. L'arrêt imprévu de l'enseignement en classe les a obligés à innover et à assimiler de nouvelles connaissances technologiques afin de pouvoir continuer d'enseigner à leurs élèves restés à la maison, et à trouver des moyens pour que les élèves gardent contact entre eux.
Les familles de la région de la rivière de la Paix doivent composer avec les difficultés financières, la perte d'emploi et l'isolement, et je sais que les enseignants et le personnel des écoles ont aidé les élèves alors que nombre d'entre eux vivaient les mêmes difficultés dans leur propre foyer. Les derniers mois ont constitué une période sans précédent dans nos vies, mais les enseignants, le personnel et les membres de la direction des écoles ont su relever le défi.
Tandis que la fin de l'année scolaire approche, en mon nom et en celui de ma famille et des résidants de la région de la rivière de la Paix, je les remercie pour leur dévouement au service de nos enfants alors que nous attendons le retour d'une vie plus normale.
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
View Alain Rayes Profile
2021-06-07 14:12 [p.8015]
Mr. Speaker, the prestigious President Cup of the Quebec Major Junior Hockey League is back in my region.
Nineteen years after their last victory, the Victoriaville Tigres were tournament champions on Saturday, thanks to a spectacular victory against the Val-d'Or Foreurs. I would like to sincerely congratulate them.
Well done to the players, who were exhilarating to watch over the past months, despite COVID-19. I would also like to acknowledge the work of Carl Mallette. Nineteen years ago, he shot the winning goal in the final game as captain of the team. This weekend, he raised the cup as its head coach. Bravo, Carl.
Congratulations to his assistants, Maxime Desruisseaux and Sébastien Charpentier, to the general manager, Kevin Cloutier, to the president, Charles Pellerin, and to all those who contributed to the team's success.
On behalf of myself and all of their fans, I say, “go, Tigres, go!”
You are champions and we are proud of you.
Monsieur le Président, la prestigieuse Coupe du Président de la Ligue de hockey junior majeur du Québec est de retour dans ma région.
Dix-neuf ans après leur dernière conquête, les Tigres de Victoriaville ont remporté les grands honneurs, samedi, grâce à une victoire spectaculaire contre les Foreurs de Val-d'Or. Je tiens à les féliciter sincèrement.
Je dis bravo aux joueurs, qui nous ont fait vivre des sensations fortes au cours des derniers mois, malgré la COVID-19. Je tiens aussi à saluer le travail de Carl Mallette. Il y a 19 ans, il avait marqué le but gagnant, en finale, comme capitaine des Tigres. Ce weekend, c'est comme entraîneur-chef qu'il a soulevé la Coupe. Bravo, Carl.
Félicitations à ses adjoints, Maxime Desruisseaux et Sébastien Charpentier, au directeur général Kevin Cloutier, au président Charles Pellerin et à tous ceux et celles qui s'impliquent auprès de l'équipe.
En mon nom et en celui de tous les partisans, je dis: Go, Tigres, go.
Vous êtes des champions et nous sommes fiers de vous.
View Alistair MacGregor Profile
NDP (BC)
Mr. Speaker, as we slowly and cautiously emerge from the pandemic, I want to take this opportunity to acknowledge and recognize a remarkable young woman from my riding: Spencer Middle School student Kylee Booth.
The last 15 months have been incredibly difficult for our youth. At a time in their lives that is supposed to be about learning and experiencing new things, they have had to completely readjust their time at school. They have been cut off or distanced from their social circles and many have struggled, but some have stepped up to community service.
With help from her mom Collette, Kylee started learning to use the family sewing machine and took it upon herself to start designing and creating masks for the community, which she gave out for free. In her words, “The community has done a lot for me and I thought it would be a good time to give back”.
I thank Kylee for this dedication to making her community safer, and I congratulate her.
Monsieur le Président, alors que nous commençons lentement et prudemment à sortir de la pandémie, je saisis l'occasion pour saluer une jeune femme remarquable de ma circonscription: Kylee Booth, élève à l'école intermédiaire Spencer.
Les 15 derniers mois ont été incroyablement difficiles pour les jeunes. Alors que, à leur âge, ils sont censés apprendre et vivre de nouvelles expériences, leur environnement scolaire est complètement bouleversé. Ils sont coupés ou séparés de leurs cercles sociaux et beaucoup ont du mal à composer avec cette réalité. Toutefois, certains choisissent de se mettre au service de la collectivité.
Avec l'aide de sa mère, Collette, Kylee a appris à se servir de la machine à coudre de sa famille et a entrepris de concevoir et de créer des masques dont elle fait don aux membres de sa communauté. Elle déclare: « La communauté fait beaucoup pour moi alors j'ai pensé que ce serait le moment de lui redonner quelque chose en retour. »
Je remercie et félicite Kylee de son dévouement pour faire de sa collectivité un lieu plus sûr.
View Claude DeBellefeuille Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, I rise today to address my counterparts, the members of the student parliament at La Traversée alternative school.
Esteemed colleagues and community representatives, my visit with you showed me an inspiring model of civic engagement. Your gender-balanced parliament sets an excellent example, considering that we still have a long way to go here in the House of Commons. Perhaps one day Évelyne Rochefort, Ellie Landry and Korali Lebœuf will join me in the green seats of the House.
I am equally certain that Julien Funk, Zac Bérubé and Hugo Morin would also make excellent elected officials, as they helped mobilize the school to support the mission of Pacte de rue in Salaberry-de-Valleyfield. It comes as no surprise that Vox Populi has recognized your school's thriving democratic engagement. I wanted to officially congratulate you.
To my hon. colleagues of the student parliament, please extend my sincere congratulations to Sabrina Dubé, Suzanne Blouin and your school principal, Isabelle Perron.
It will always be a pleasure to collaborate with you, hon. members.
Monsieur le Président, je m'adresse aujourd'hui à mes homologues les députés du Parlement des élèves de l'école alternative La Traversée.
Estimés collègues et représentants de la communauté, en vous visitant, j'ai pu découvrir un modèle inspirant d'implication citoyenne. Votre Parlement paritaire est un modèle à suivre, alors qu'il reste du chemin à faire, ici, à la Chambre des communes. Un jour, peut-être qu'Évelyne Rochefort, Ellie Landry et Korali Lebœuf viendront me rejoindre sur les banquettes vertes du Parlement.
Je suis également certaine que Julien Funk, Zac Bérubé et Hugo Morin feraient aussi d'excellents élus, alors qu'ils ont contribué à mobiliser l'école à soutenir la mission de Pacte de rue, à Salaberry-de-Valleyfield. C'est donc sans grande surprise que Vox Populi a récompensé l'engagement démocratique bien vivant de votre école. Je tenais à vous féliciter officiellement.
Je vous prie également, mesdames et messieurs les députés, de transmettre mes mots chaleureux à Sabrina Dubé, à Suzanne Blouin et à la directrice de votre école Isabelle Perron.
Cela me fera toujours plaisir de collaborer avec vous, mesdames et messieurs les députés.
View Shannon Stubbs Profile
CPC (AB)
View Shannon Stubbs Profile
2021-06-07 14:15 [p.8016]
Mr. Speaker, six years before the Conservative government apologized for residential schools and launched the Truth and Reconciliation Commission in 2008, I wrote my undergrad thesis on the system's harms and the government's responsibility.
Last week, 215 lost children were found. There are more. That so many Canadians were shocked shows a long, painful road behind and still ahead. So many open hearts and minds give hope. History's importance is poignant and clear.
In Lakeland, Blue Quills Indian Residential School once helped break spirits, languages, faiths, traditions and families. Today, it is Canada's first indigenous-owned school for 50 years, and it offers degrees in first nations languages, job skills and intergenerational healing.
After visiting, one Albertan said, “My uncle...was sent to a residential school so I thought I understood. His time...was never spoken of, so I thought I understood. [My wife's uncle] taught at Blue Quills...so I thought I understood. Until I listened to the words and heard the stories, I did not know.”
Indigenous people deserve peace, safety, freedom and jobs. MPs should raise awareness and make real changes for their well-being and outcomes in their lives.
Monsieur le Président, six ans avant que le gouvernement conservateur ne s'excuse pour les pensionnats indiens et ne mette sur pied la Commission de vérité et réconciliation en 2008, j'ai rédigé ma thèse de premier cycle sur les torts causés par les pensionnats indiens et la responsabilité du gouvernement.
La semaine dernière, 215 enfants perdus ont été retrouvés. Il y en a d'autres. Le fait que tant de Canadiens aient été choqués montre qu'un long et douloureux chemin a été parcouru et qu'on est loin d'être au bout. Tant de cœurs et d'esprits ouverts donnent de l'espoir. L'importance de l'histoire est poignante et claire.
Dans la circonscription de Lakeland, le pensionnat indien Blue Quills a autrefois contribué à briser les esprits, les langues, les croyances, les traditions et les familles. Aujourd'hui, il s'agit de la première école appartenant à des Autochtones au Canada depuis 50 ans, et elle offre des diplômes en langues autochtones, des compétences professionnelles et une guérison intergénérationnelle.
Après la visite, un Albertain a déclaré: « Mon oncle [...] était élève dans un pensionnat, alors je pensais que je comprenais. On n'a jamais parlé de son expérience [...], je pensais que je comprenais. [L'oncle de ma femme] a enseigné à Blue Quills [...],alors je pensais que je comprenais. Jusqu'à ce que j'entende les mots et les histoires, je n'en avais aucune idée. »
Les Autochtones méritent la paix, la sécurité, la liberté et des emplois. Les députés doivent sensibiliser la population et apporter de véritables changements pour le bien-être des Autochtones et leur réussite dans la vie.
View David McGuinty Profile
Lib. (ON)
View David McGuinty Profile
2021-06-07 14:17 [p.8016]
Mr. Speaker, Ottawa has lost a true legend. Michael O'Reilly, the remarkable local artist, musician and comedian, has passed away. Born in England to a Canadian World War II serviceman and a Devonshire girl, Mike was raised in Ottawa. He studied at Glebe Collegiate, the University of Ottawa, and then earned a teaching degree at Queen's University.
Mike O'Reilly was a world-class bluegrass performer and a true festival favourite. He wrote more than 200 songs and formed many bands over the years. He was the front man for Cody, The Radio Kings and Bolt Upright. Mike O'Reilly was also half of the comedy duo Delmer and Cecil, known for gems like “Meadow Muffin Blues”.
To his wife Rosemary, his children Rylan and Devon, his mother Mary and his many, many friends and fans, Mike's legacy will live on in our countless happy memories of this amazingly talented artist.
Monsieur le Président, Ottawa vient de perdre une véritable légende. Michael O'Reilly, le remarquable artiste, musicien et humoriste, est décédé. Né en Angleterre d'un militaire canadien de la Seconde Guerre mondiale et d'une citoyenne du Devonshire, Mike a grandi à Ottawa. Il a étudié au Glebe Collegiate Institute et à l'Université d'Ottawa, puis il a obtenu un diplôme en enseignement de l'Université Queen's.
Mike O'Reilly était un interprète de musique bluegrass de renommée mondiale et un véritable chouchou des festivals. Au fil des ans, il a composé plus de 200 chansons et formé de nombreux groupes musicaux. Il était le chanteur des groupes Cody, The Radio Kings et Bolt Upright. Mike O'Reilly faisait aussi partie du duo comique Delmer and Cecil, connu pour des petits bijoux comme « Meadow Muffin Blues ».
Pour son épouse, Rosemary, ses enfants, Rylan et Devon, sa mère, Mary, et ses nombreux amis et admirateurs, la mémoire de Mike survivra dans les innombrables souvenirs joyeux de cet incroyable artiste rempli de talent.
View Elizabeth May Profile
GP (BC)
View Elizabeth May Profile
2021-06-04 11:03 [p.7966]
Madam Speaker, I rise this morning on a very sombre occasion. It is June 4, the first anniversary of the killing of a beautiful young mother and member of the community of the Nuu-chah-nulth. Chantel Moore was killed a year ago today. As I speak here, the hon. member for Fredericton is with Chantel Moore's mother at a memorial service in Fredericton.
It has been a year since Chantel Moore was killed. We know the name of her killer. He is a member of the Edmundston, New Brunswick police force. He killed her on the threshold of her home. She was shot five times. This was in the course of a wellness check.
I am wearing yellow. It was Chantel Moore's favourite colour. Her mother would like us to wear yellow for all of the indigenous people who have been shot, killed and injured by police forces across Canada.
Since Chantel's killing, two more members of the same indigenous nation have been shot by the RCMP. This must stop. Let us fight for Chantel Moore, her memory and the truth.
Madame la Présidente, je prends la parole ce matin pour souligner un événement d'une grande tristesse. Nous sommes le 4 juin, et c'est le premier anniversaire du meurtre d'une magnifique jeune mère et membre de la communauté des Nuu-chah-nulth. Chantel Moore a été tuée il y a un an aujourd'hui. En ce moment même, la députée de Fredericton accompagne la mère de Chantel Moore à un service commémoratif à Fredericton.
Cela fait un an que Chantel Moore a été tuée. Nous connaissons le nom de son tueur. Il s'agit d'un membre de la Force policière d'Edmundston, au Nouveau-Brunswick. Cet homme a tué Mme Moore sur le seuil de sa demeure. Elle a été abattue de cinq coups de feu. Cet événement s'est produit lors d'une vérification de l'état de santé.
Je porte du jaune. C'était la couleur préférée de Chantel Moore. Sa mère aimerait que nous portions du jaune pour tous les Autochtones qui ont été abattus, tués ou blessés par les forces policières au Canada.
Depuis le meurtre de Mme Moore, deux autres membres de la même communauté autochtone ont été abattus par la GRC. Il faut que cela cesse. Battons-nous pour Chantel Moore, sa mémoire et la vérité.
View Scott Simms Profile
Lib. (NL)
Madam Speaker, I rise with great sadness today to honour Pastor Ralph Benson, who died tragically last month.
Pastor Benson faced many challenges as a young man, but through his relationship with our saviour he persevered to become a pillar in his church, his family and of all Newfoundland and Labrador. Known for his infectious energy and having a huge heart for people, he served Gander and the surrounding area in many ways. Pastor Benson was always there to support and love.
Serving with him through it all is Paulette his wife. They raised three wonderful children, Melissa, Adam and Melanie, and that brings us to perhaps his best role, as "Poppy". His love and pride for his grandchildren were limitless. Nick, Julia, Daniel, Gracie, Avery, Luke and Jesse will walk with his spirit for the rest of their lives.
The loss of Pastor Benson leaves a great hole in our lives and in our hearts. On behalf of all of us here in the House of Commons, I offer our condolences to the family. We will think of Pastor Benson often, until we see him again. God bless.
Madame la Présidente, c'est rempli d'une grande tristesse que j'interviens aujourd'hui pour rendre hommage au pasteur Ralph Benson, décédé tragiquement le mois dernier.
Le pasteur Benson a dû surmonter beaucoup de défis pendant sa jeunesse, mais sa relation avec notre Sauveur lui a permis de persévérer et de devenir un pilier de son église, de sa famille et de Terre-Neuve-et-Labrador. Avec son énergie contagieuse et son grand coeur, bien connus de tous, et il a été au service des gens de Gander et des environs de toutes sortes de façons. Il était toujours là pour offrir soutien et amour.
Son épouse Paulette a servi à ses côtés pendant des années. Ils ont élevé ensemble trois merveilleux enfants, Melissa, Adam et Melanie, ce qui m'amène à ce qui a peut-être été son rôle préféré, celui de « Poppy ». Il avait un amour et une fierté infinis pour ses petits-enfants. Son esprit accompagnera Nick, Julia, Daniel, Gracie, Avery, Luke et Jesse pendant toute leur vie.
Le décès du pasteur Benson laisse un grand vide dans nos vies et nos coeurs. J'offre mes condoléances à sa famille au nom de tous les députés. Nous penserons souvent au pasteur Benson en attendant de le revoir. Que Dieu le bénisse.
View Gerald Soroka Profile
CPC (AB)
View Gerald Soroka Profile
2021-06-04 11:06 [p.7967]
Madam Speaker, last month the community of Tomahawk faced a wildfire. Preparing for the worst-case scenario, certain areas of the community were evacuated. From the start of the fire, food and monetary donations poured in and there were numerous offers to help transport and board livestock.
I am in awe at the strength of Tomahawk and the surrounding area, and proud to represent a community so dedicated to helping one another in times of need. This crisis brought the community together and perfectly showcases what it means to be an Albertan.
I would also like to congratulate all the 2021 graduates in my riding of Yellowhead, who have supported each other while doing part of their school year online. These graduates worked through the challenges presented to them and succeeded. I send my congratulations to the class of 2021 on their hard work and dedication. They should remember that this is only the beginning of what they will accomplish.
Madame la Présidente, le mois dernier, la collectivité de Tomahawk a été victime d'un feu de forêt. Se préparant au pire, certains secteurs de la collectivité ont été évacués. Dès le début du feu de forêt, les dons de nourriture et d'argent ont afflué, et nombreux sont ceux qui ont offert leur aide pour transporter et loger le bétail.
Je suis en admiration devant la force de Tomahawk et des environs, et je suis fier de représenter des résidants qui sont prêts à s'entraider dès que l'occasion se présente. Cette crise a rapproché les membres de la communauté et elle constitue un parfait exemple de ce qu'est un Albertain.
J'aimerais aussi féliciter tous les finissants de 2021 de ma circonscription de Yellowhead, qui se sont soutenus les uns les autres pendant qu'ils faisaient une partie de leur année scolaire en ligne. Ces finissants ont relevé les défis qui se sont présentés et ils ont réussi. Je félicite la promotion de 2021 pour son travail acharné et son dévouement. Que ces finissants se souviennent que ce n'est que le début des grandes choses qu'ils pourront accomplir.
View Julie Dzerowicz Profile
Lib. (ON)
View Julie Dzerowicz Profile
2021-06-04 11:07 [p.7967]
Madam Speaker, I rise in the House today to pay tribute to Tony De Sousa, a beloved member of the Portuguese community. Tony tragically passed away from cancer on May 26 at the age of 63.
An entrepreneur, born in Lourinha, Portugal, he made Canada his home in 1970. Throughout his life, he remained deeply connected to his roots and was dedicated to the continued success of the Portuguese community in Canada.
As president of the Portuguese Cultural Centre of Mississauga for six years, Tony was a leader who worked tirelessly to keep Portuguese traditions, culture and language alive. He was particularly committed to engaging youth and fostering the love of Portuguese music, dance and culture in the next generations.
One of the local Portuguese newspapers said that he died too young, with too much fado left to listen to, too much music to dance to, and many traditions and cultures still left to live. He will always be fondly remembered, and his contributions will be honoured and never forgotten.
I send our deepest condolences to his wife, Luisa, as well as to his daughter and son-in-law, Michelle and Bruno, and his granddaughter, Jessica.
Madame la Présidente, je prends la parole pour rendre hommage à Tony De Sousa, membre bien-aimé de la communauté portugaise. Tony est décédé tragiquement d'un cancer le 26 mai dernier, à l'âge de 63 ans.
Entrepreneur né à Lourinha, au Portugal, il s'est établi au Canada en 1970. Tout au long de sa vie, il est resté profondément attaché à ses racines et s'est consacré à la réussite de la communauté portugaise au Canada.
Pendant six ans, Tony a présidé le centre culturel portugais de Mississauga et s'est employé inlassablement à maintenir en vie les traditions, la culture et la langue portugaises. Il s'est engagé particulièrement auprès des jeunes pour leur faire aimer la musique, la danse et la culture de son pays d'origine.
L'un des journaux portugais locaux a déclaré qu'il était mort trop jeune, alors qu'il avait encore tellement de fados, de danses et de traditions à faire connaître. On se souviendra de lui avec affection et on n'oubliera jamais ses contributions à la vie communautaire.
Je transmets nos plus sincères condoléances à son épouse, Luisa, ainsi qu'à sa fille et à son gendre, Michelle et Bruno, et à sa petite-fille, Jessica.
View Charlie Angus Profile
NDP (ON)
View Charlie Angus Profile
2021-06-04 11:08 [p.7967]
Madam Speaker, I have a dream. It is not a big dream. I dream of sitting on a patio with a cold beer and some friends.
I dream of seeing my mom, whom I have not seen in a year and a half. I dream of seeing my brother, my sister and my little nieces, who are growing like wild weeds.
I dream of watching the very first match of the Cochrane Cricket Club in the Northern Ontario Cricket League, and I do not even know if I like cricket.
I dream of ICU wards that are not full of people desperately trying to stay alive.
I dream that the state of emergency in Fort Albany, Timmins and Moosonee will be lifted so people can travel and see their loved ones.
To make this dream a reality, I am willing to do my part. I am going to get that second dose. I am going to limit contact and break the chain of transmission.
I dream that this nation will come out of these very terrible times a better nation, a more compassionate nation, that we will learn the lessons from these very, very hard months and come together to build a country that leaves no one behind.
That is my dream, and I am looking forward to that beer.
Madame la Présidente, j'ai un rêve. Ce n'est pas un rêve extravagant. Je rêve d'être assis sur une terrasse en compagnie de quelques amis pour siroter une bonne bière froide.
Je rêve d'aller visiter ma mère, que je n'ai pas vue depuis un an et demi. Je rêve de voir mon frère, ma sœur et mes petites nièces, qui poussent comme de la mauvaise herbe.
Je rêve d'assister au tout premier match du club de cricket de Cochrane, de la ligue de cricket du Nord de l'Ontario, même si je ne sais même pas si j'aime le cricket.
Je rêve d'unités de soins intensifs qui ne sont pas débordées de patients qui essaient désespérément de demeurer en vie.
Je rêve que l'état d'urgence soit levé à Fort Albany, à Timmins et à Moosonee pour que les gens puissent recommencer à se déplacer pour aller voir leurs êtres chers.
Afin que ce rêve devienne réalité, je vais apporter ma contribution. Je vais recevoir ma deuxième dose de vaccin. Je vais restreindre mes interactions sociales et briser la chaîne de la transmission du virus.
Je rêve que notre pays ressorte grandi de cette terrible période, que les citoyens aient plus de compassion qu'avant la pandémie et qu'ils tirent des leçons de tous ces mois très, très difficiles. Je rêve que toute la population canadienne s'unisse pour rebâtir un pays où personne n'est laissé pour compte.
Voilà quel est mon rêve. J'ai très hâte de savourer ma bière.
View Marie-France Lalonde Profile
Lib. (ON)
View Marie-France Lalonde Profile
2021-06-04 11:09 [p.7967]
Madam Speaker, yesterday, June 3, was World Bicycle Day, a day to highlight road safety awareness and the importance of active transportation for our communities.
I am taking this opportunity to commend the government for its active transportation policies, and also for its support to our municipalities, which allows us to revitalize and improve our neighbourhoods.
On Monday, I joined my colleague, municipal councillor Matthew Luloff, to announce the construction of a picnic area at Queenswood Ridge Park in Orléans. This was made possible by an investment in our community of more than $1 million as part of the municipal component of Infrastructure Canada's investing in Canada infrastructure program: COVID-19 resilience stream.
Pavilions, pedestrian walkways and multi-use paths that will allow cyclists to ride safely are among the projects approved in our community.
Madame la Présidente, hier, le 3 juin, marquait la Journée mondiale de la bicyclette, une journée de sensibilisation à la sécurité routière et à l'importance du transport actif pour nos communautés.
Je profite donc de l'occasion pour saluer les efforts du gouvernement dans ses politiques pour le transport actif, mais aussi pour son appui envers nos municipalités, qui nous permet de revitaliser et d'embellir nos quartiers.
Lundi, j'ai eu la chance de me joindre à mon collègue le conseiller municipal Matthew Luloff pour annoncer le projet de construction d'une aire de pique-nique au parc Queenswood Ridge à Orléans. Cela a été possible grâce à l'investissement dans notre communauté de plus de 1 million de dollars dans le cadre du volet municipal Résilience à la COVID-19 du Programme d'infrastructure Investir dans le Canada, d'Infrastructure Canada.
Des pavillons, des passages pour piétons et, justement, des sentiers à usages multiples qui permettront aux cyclistes de circuler en toute sécurité comptent parmi les projets approuvés dans notre communauté.
View Chris Lewis Profile
CPC (ON)
View Chris Lewis Profile
2021-06-04 11:10 [p.7968]
Madam Speaker, at the outset of the pandemic, Canadians facing hardships were promised the support they needed.
Today, I stand with the MP for Kildonan—St. Paul to bring attention to a maternity benefit issue that needs urgent action. Many mothers have lost their jobs during the pandemic. Those still working have reduced hours and may not qualify. Some Chrysler workers from my riding may face layoffs until the fall.
New mothers and pregnant women currently receiving EI benefits may be forced back to work within weeks of giving birth. They will need to file a new claim, requiring new insurable hours to qualify. These moms should not have to cut short precious time with their newborn children. As a temporary measure, Conservatives are calling on the government to allow expectant mothers and new mothers on EI to receive their full maternity benefits regardless of insurable hours.
Time is running out for these mothers. To quote my colleague, “Protecting maternity benefits is something all parliamentarians can support.”
Madame la Présidente, au début de la pandémie, on a promis aux Canadiens qui éprouvaient des difficultés qu'ils recevraient le soutien nécessaire.
Aujourd'hui, je me joins à la députée de Kildonan—St. Paul pour attirer l'attention sur un problème de prestations de maternité qui nécessite qu'on agisse de toute urgence. De nombreuses mères ont perdu leur emploi pendant la pandémie. Celles qui travaillent encore ont des heures de travail réduites et ne sont peut-être pas admissibles. Certaines travailleuses de Chrysler, dans ma circonscription, risquent d'être mises à pied jusqu'à l'automne.
Il se peut que les nouvelles mères et les femmes enceintes qui reçoivent actuellement des prestations d'assurance-emploi soient obligées de retourner au travail dans les semaines qui suivent l'accouchement. Elles devront présenter une nouvelle demande, ce qui nécessite de nouvelles heures assurables pour être admissible aux prestations. Ces mamans ne devraient pas avoir à écourter le temps précieux qu'elles passent avec leur nouveau-né. Les conservateurs demandent au gouvernement de permettre temporairement aux femmes enceintes et aux nouvelles mères qui touchent des prestations d'assurance-emploi de recevoir leurs pleines prestations de maternité, sans égard aux heures assurables.
Le temps presse pour ces mères. Pour reprendre les paroles de ma collègue, la protection des prestations de maternité est une mesure que tous les parlementaires peuvent appuyer.
View Majid Jowhari Profile
Lib. (ON)
View Majid Jowhari Profile
2021-06-04 11:11 [p.7968]
Madam Speaker, the downing of flight PS752 has struck a chord with my constituents and the Iranian Canadian community.
The long road to have full accountability, justice and reparation has been challenging, with little transparency on the part of the government of Iran. Throughout this painful journey, the Canadian government and the strong community voices continue to lead on this fight. On May 20, 2021, the Ontario Superior Court joined this fight and ruled that the downing of flight PS752 was an act of terrorism.
In addition to the steps taken by our government to date, a path to permanent residency for families of the victims and the appointment of Mr. Payam Akhavan as a senior adviser on the PS752 case are other key steps—
Madame la Présidente, l'écrasement du vol PS752 a touché une corde sensible parmi les habitants de ma circonscription et dans la communauté irano-canadienne.
Le chemin vers la pleine responsabilité, la justice et la réparation est long et tortueux et il y a bien peu de transparence de la part du gouvernement de l'Iran. Durant ce pénible parcours, le gouvernement canadien et des porte-paroles énergiques de la communauté continuent de mener le combat. Le 20 mai 2021, la Cour supérieure de l'Ontario s'est jointe à cette lutte, en statuant que l'écrasement du vol PS752 était un acte de terrorisme.
En plus des mesures prises par le gouvernement jusqu'à présent, des démarches visant à accorder le statut de résident permanent aux membres des familles des victimes et la nomination de M. Payam Akhavan comme conseiller principal dans le dossier PS752 constituent des étapes clés...
View Alexandra Mendès Profile
Lib. (QC)
I have to interrupt the hon. member.
The hon. member for Berthier—Maskinongé.
Je dois interrompre le député.
Le député de Berthier—Maskinongé a la parole.
View Yves Perron Profile
BQ (QC)
View Yves Perron Profile
2021-06-04 11:12 [p.7968]
Madam Speaker, I rise on a point of order. There is no interpretation.
Would the member start again with interpretation?
Madame la Présidente, j'invoque le Règlement. Nous n'avons pas l'interprétation.
Est-ce que le député pourrait reprendre sa déclaration avec l'interprétation?
View Majid Jowhari Profile
Lib. (ON)
View Majid Jowhari Profile
2021-06-04 11:12 [p.7968]
Madam Speaker, the downing of flight PS752 has struck a chord with my constituents and the Iranian Canadian community.
The long road to have full accountably, justice and reparation has been challenging, with little transparency on the part of the Government of Iran. Throughout this painful journey, the Canadian government and the strong community voices continue to lead on this fight. On May 20, 2021, the Ontario Superior Court joined this fight and ruled that the downing of flight PS752 was an act of terrorism.
In addition to the steps taken by our government today, a path to permanent residency for families of victims and the appointment of Mr. Payam Akhavan as a senior adviser on the PS752 case are other key steps in continuing an approach of support and to strive for just closure.
Let there be no mistake. Those who were involved will be held responsible through all means and tools available in both courts of law and people. I would like to thank the Government of Canada for its ongoing leadership and support for all who have been impacted—
Madame la Présidente, l'écrasement du vol PS752 a touché une corde sensible parmi les habitants de ma circonscription et dans la communauté irano-canadienne.
Le chemin vers la pleine responsabilité, la justice et la réparation est long et tortueux et il y a bien peu de transparence de la part du gouvernement de l'Iran. Durant ce pénible parcours, le gouvernement canadien et des porte-paroles énergiques de la communauté continuent de mener le combat. Le 20 mai 2021, la Cour supérieure de l'Ontario s'est jointe à cette lutte, en statuant que l'écrasement du vol PS752 était un acte de terrorisme.
En plus des mesures prises par le gouvernement jusqu'à présent, des démarches visant à accorder le statut de résident permanent aux membres des familles des victimes et la nomination de M. Payam Akhavan comme conseiller principal dans le dossier PS752 constituent des étapes clés du soutien offert pour parvenir à tourner la page.
Ne nous méprenons pas. Nous obligerons les responsables à répondre de leurs actes devant les tribunaux et le peuple par tous les moyens et les outils disponibles. Je remercie le gouvernement du Canada du leadership et du soutien dont il fait preuve envers tous ceux qui ont été touchés...
View Alexandra Mendès Profile
Lib. (QC)
The hon. member for Oakville North—Burlington.
La députée d'Oakville Nord—Burlington a la parole.
View Pam Damoff Profile
Lib. (ON)
Madam Speaker, June 2 was Lou Gehrig Day, and June is ALS Awareness Month.
Lou Gehrig was one of the best baseball players to play the game. After his diagnosis of the disease that would one day bear his name, he told Yankees fans that even though they had read about his “bad break”, he considered himself “the luckiest man on...earth”.
That was 1939. My friend Tim Robertson lived with ALS for 13 years, and Tim had that same attitude. Whether it was sporting events or Sherpa-ing my signs during election campaigns, Tim never let the disease define him.
However, little has changed since 1939 for those diagnosed with ALS. Today there is still no cure.
ALS Canada provides services and support, funds, research and advocates for change. On June 20, I will be joining Tim's wife, Beth, and walking virtually in the Walk to End ALS. I invite members to join us and support ALS Canada.
Madame la Présidente, le 2 juin était la Journée Lou Gehrig, et juin est le Mois de la sensibilisation à la sclérose latérale amyotrophique.
Lou Gehrig était l'un des meilleurs joueurs de baseball de l'histoire. Après avoir reçu le diagnostic de la maladie qui allait un jour porter son nom, il a déclaré aux supporteurs des Yankees que, même s'ils avaient lu des articles sur sa « mauvaise passe », il se considérait comme « l'homme le plus chanceux de la [...] terre ».
C'était en 1939. Mon ami Tim Robertson a vécu avec la sclérose latérale amyotrophique pendant 13 ans, et il avait la même attitude. Que ce soit pour des événements sportifs ou pour porter mes pancartes pendant les campagnes électorales, Tim n'a jamais laissé la maladie le définir.
Cependant, peu de choses ont changé depuis 1939 pour les personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique. Encore aujourd'hui, cette maladie est incurable.
La Société canadienne de la SLA fournit des services et du soutien, finance la recherche et milite pour le changement. Le 20 juin prochain, je vais me joindre à Beth, l'épouse de Tim, et participer virtuellement à la Marche pour vaincre la SLA. J'invite les députés à se joindre à nous et à soutenir la Société canadienne de la SLA.
View Warren Steinley Profile
CPC (SK)
View Warren Steinley Profile
2021-06-04 11:15 [p.7969]
Madam Speaker, for 15 months, Canadians have been asked to deal with a lot of very difficult situations, from lockdowns to celebrating family holidays without family or saying goodbye to loved ones in a detached and unfamiliar way.
I truly believe the end of COVID-19 is in sight. I want to thank all frontline workers and their families for their hard work and dedication during the pandemic.
One province has shown true leadership during this pandemic, and that is my home province. The residents of Saskatchewan have been diligent, have done what they were asked to do, and as a result, we are returning to normal faster than every other province.
Premier Moe announced that if 70% of people aged 12 and up are vaccinated by June 20, Saskatchewan will lift all restrictions by July 11. This means family barbeques, live music and kids playing sports in parks, baseball fields and football fields. Of course, all of us in Saskatchewan are looking forward to hearing the roar of Rider Nation at Mosaic Stadium.
I hope all Canadians can have a Saskatchewan summer.
Madame la Présidente, depuis 15 mois, les Canadiens sont appelés à composer avec une foule de situations très difficiles, qu'il s'agisse de se plier aux mesures de confinement, de devoir passer les vacances familiales sans leur famille ou de faire leurs adieux à des proches à distance dans des circonstances inhabituelles.
Je crois fermement que la fin de la pandémie de COVID-19 est en vue. Je tiens à remercier tous les travailleurs de première ligne et leur famille de leur excellent travail et de leur dévouement pendant la pandémie.
Il y a une province qui a véritablement fait preuve de leadership pendant cette pandémie, et c'est ma propre province. Les Saskatchewanais ont été diligents, ils ont fait ce qu'on leur a demandé, et grâce à cela, ils peuvent reprendre leur vie normale plus tôt que les habitants de toutes les autres provinces.
Le premier ministre Moe a annoncé que, si 70 % des personnes âgées d'au moins 12 ans sont vaccinées d'ici le 20 juin, la Saskatchewan lèvera toutes les restrictions d'ici le 11 juillet. Cela veut dire qu'on pourra de nouveau faire des barbecues en famille, assister à des spectacles de musique et laisser les enfants jouer dans les parcs et les terrains de baseball et de football. Évidemment, tous les Saskatchewanais ont hâte d'entendre la clameur des partisans des Roughriders résonner dans le stade Mosaic.
J'espère que tous les Canadiens pourront avoir un été comme en Saskatchewan.
View Kate Young Profile
Lib. (ON)
View Kate Young Profile
2021-06-04 11:16 [p.7969]
Madam Speaker, a few days ago, I met virtually with a group of amazing students from Ms. Sesto's grade 6 class at Emily Carr Public School in London West. They all wrote me letters demonstrating their passion for global justice and equality, showing that even at a young age, they are bright, articulate and well-informed global citizens.
Ava, writing to raise awareness about the millions of girls around the world who are not going to school, writes, “Think of all the potential every girl has. We are stronger together.”
Ahmed urges us to do more to seriously address climate change, or else, quite truthfully, he writes, “countless people are going to die”.
It is inspiring and sobering to see young Canadians so engaged on complex, serious issues such as support for refugees, child soldiers and landmines.
As the member of Parliament for London West, I am pleased to have the opportunity to highlight some of the concerns of my youngest constituents to this chamber.
I thank the students at Emily Carr Public School.
Madame la Présidente, il y a quelques jours, j'ai rencontré par Internet des élèves fantastiques du groupe de 6e année de Mme Sesto de l'école publique Emily-Carr, dans London-Ouest. Ces élèves m'ont envoyé des lettres qui montrent leur passion pour la justice et l'égalité mondiales prouvant que, même s'ils sont jeunes, ils sont des citoyens de la planète brillants, articulés et bien informés.
Ava m'a écrit au sujet des millions de filles dans le monde qui ne peuvent pas aller à l'école. Elle écrit: « Pensez à tout le potentiel de chacune de ces filles. Ensemble, nous sommes plus fortes. »
Ahmed nous demande d'agir de façon plus sérieuse dans la lutte contre les changements climatiques si nous ne voulons pas que « plus de gens meurent »; il a bien raison.
Voir les jeunes Canadiens s'intéresser à des enjeux complexes et sérieux comme les réfugiés, les enfants-soldats et les mines antipersonnel est inspirant et nous fait réfléchir.
En tant que députée de London-Ouest, je suis heureuse d'avoir l'occasion de présenter à la Chambre les préoccupations des plus jeunes habitants de ma circonscription.
Je remercie les élèves de l'école publique Emily-Carr.
View Kenny Chiu Profile
CPC (BC)
View Kenny Chiu Profile
2021-06-04 11:17 [p.7969]
Madam Speaker, the goddess of democracy carries a torch, a torch lit through historic action. One brave man carrying a great burden stood in front of a column of tanks, when gunfire and tanks were used against peaceful students and workers.
Then, thousands were inspired with umbrellas on the streets facing police in riot gear because they believed in something greater for their nation.
For 32 years, the people of Hong Kong have carried their torches. Be it rain or shine, they continue to seek freedom and democracy, peace, prosperity, a responsible and contributive China.
This year, for fear of increasing state retaliation, they cannot. They have been forbidden from remembering the truth of events. This is why we must now carry the great burden, our umbrella torches. We join the world in carrying the torch of lady democracy. Liberty, much like Tiananmen, must never be forgotten.
[Member spoke in Mandarin]
Madame la Présidente, la déesse de la démocratie tient en main un flambeau, allumé par des actions historiques. Un homme courageux portant un lourd fardeau s'est tenu devant une colonne de tanks, parce que des armes à feu et des tanks étaient utilisés pour réprimer les manifestations pacifiques d'étudiants et de travailleurs.
Des milliers de gens ont été inspirés et ont manifesté avec des parapluies devant la police antiémeute, parce qu'ils croyaient en quelque chose de plus grand que leur pays.
Pendant 32 ans, la population a porté des flambeaux. Qu'il pleuve ou fasse soleil, ces gens veulent la liberté et la démocratie, la paix, la prospérité et la collaboration responsable de la Chine.
Cette année, parce qu'ils craignent des représailles, ils ne le feront pas. Ils n'ont plus le droit de rappeler les faits du passé. C'est donc à nous de porter ce lourd fardeau, de porter les flambeaux. Comme partout sur la planète, il faut brandir le flambeau de la démocratie. Il ne faut jamais laisser sombrer dans l'oubli ce qu'est la liberté ni ce que représentent les événements de la place Tiananmen.
[Le député s'exprime en Mandarin.]
View Dan Albas Profile
CPC (BC)
Madam Speaker, the iconic image of a single protester standing in front of a large row of tanks in Tiananmen Square is something I will never forget. I was 12, and I will always remember the images of those tanks rolling through student demonstrators in Beijing.
Those students were peacefully protesting political corruption, economic inequality and severe restrictions on their personal freedom and speech. The Chinese government imposed martial law, sent 300,000 soldiers into Beijing and killed demonstrators. These were their own people and their own citizens.
Prime Minister Mulroney saw the Chinese communist regime for what it was in 1989. His government took a firm stance against those catastrophic events inflicted on the Chinese people.
Two Canadians, 32 years later, sit in a Chinese prison on trumped up charges. Genocide is being committed against the Uighur ethnic minority in China.
Let us not forget the lessons taught to us on June 4, 1989. Let us honour the memories of those who lost their lives, speaking out against tyranny.
I urge the Prime Minister to stand up for Canadian values when it comes to the Chinese communist regime.
Madame la Présidente, je n'oublierai jamais l'image emblématique du manifestant seul devant tous ces chars d'assaut à la place Tiananmen. J'avais alors 12 ans et je me souviendrai toujours des images des chars d'assaut avançant au milieu des manifestants étudiants à Pékin.
Ces étudiants manifestaient pacifiquement contre la corruption politique, les inégalités économiques et les restrictions sévères appliquées à leur liberté personnelle et à leur liberté d'expression. Le gouvernement chinois a imposé la loi martiale, a envoyé 300 000 soldats à Pékin et a tué des manifestants. Il s'est attaqué à son propre peuple et à ses propres citoyens.
Le premier ministre Mulroney a reconnu ce que le régime communiste chinois représentait en 1989. Son gouvernement a dénoncé fermement ces événements catastrophiques et le traitement infligé à la population chinoise.
Trente-deux ans plus tard, deux Canadiens sont détenus dans une prison chinoise sous de fausses accusations. Un génocide est perpétré contre la minorité ethnique ouïghoure en Chine.
N'oublions pas les leçons apprises le 4 juin 1989. Honorons la mémoire de ceux qui ont perdu la vie parce qu'ils s'opposaient à la tyrannie.
J'exhorte le premier ministre à défendre les valeurs canadiennes lorsqu'il est question du régime communiste chinois.
View Jenny Kwan Profile
NDP (BC)
View Jenny Kwan Profile
2021-06-04 11:19 [p.7970]
Madam Speaker, the Liberal government's national action plan to implement the missing and murdered indigenous women and girls' 231 calls for justice was finally released yesterday. Sadly, instead of an actual plan, Kukpi7 Chief Judy Wilson called it a bunch of “aspirational statements”, with promises we have all heard before.
What the Liberal government needed to do was say clearly that Canada was responsible for the historic and ongoing genocide and outline the steps with a timeline and accountability measures to end this colonial violence against indigenous women and girls. The Liberal government's failure to deliver an actual plan means genocide is going to continue.
Since the national inquiry, hundreds of women and girls have gone missing and been murdered. This is as appalling as the government's refusal to stop taking indigenous children to court, as devastating as the impact of residential schools.
The government is out of excuses and must step up and take full responsibility to end this colonial violence.
Madame la Présidente, hier, le gouvernement libéral a enfin dévoilé son plan d'action national pour la mise en œuvre des 231 appels à la justice contenus dans le rapport de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Malheureusement, au lieu de présenter un plan concret, il a fait, comme l'a dit Kukpi7 Judy Wilson, un paquet de « déclarations idéalistes », accompagnées de promesses que nous avons tous déjà entendues.
Le gouvernement libéral aurait plutôt dû reconnaître clairement que le Canada était responsable de ce génocide historique, qui est toujours en cours, décrire les mesures, y compris les mesures de reddition de comptes, qu'il prévoit prendre pour mettre fin à la violence coloniale infligée aux femmes et aux filles autochtones, et établir un échéancier pour leur adoption. Ce génocide se poursuivra si le gouvernement ne présente pas de plan concret.
Depuis l'enquête nationale, des centaines de femmes et de filles ont disparu et ont été assassinées. C'est aussi révoltant que le refus du gouvernement de cesser de traîner les enfants autochtones devant les tribunaux, et cela a des effets aussi dévastateurs que les pensionnats autochtones.
Le gouvernement n'a plus aucune excuse pour ne pas intervenir. Il doit assumer pleinement ses responsabilités en vue de mettre fin à cette violence coloniale.
View Luc Desilets Profile
BQ (QC)
View Luc Desilets Profile
2021-06-04 11:20 [p.7970]
Madam Speaker, on June 6, we will commemorate the day that Canadian and Quebec soldiers landed in Normandy as part of Operation Neptune, one of the most important moments of the Second World War.
Historian Sébastien Vincent compiled first-hand accounts from French Canadian soldiers who participated in the operation, including infantryman Émilien Dufresne, of the Régiment de la Chaudière:
Goddammit! The morning of June 6, 1944, I remember coming face-to-face with death—real death. A cold death that clings to you and feels unassailable, in spite of any victory we may have envisioned.... I am up to my shoulders in water, holding my gun high above my head. I know that this gun must be protected at all costs. My life depends on it.
To the French and English Canadians who participated in D-Day: We will honour your courage forever.
Madame la Présidente, le 6 juin prochain, nous commémorerons la participation de nos militaires canadiens et québécois à l'un des moments les plus importants de la Seconde Guerre mondiale, soit le débarquement de Normandie, avec l'opération Neptune.
L'historien Sébastien Vincent a compilé des témoignages de soldats canadiens-français ayant participé à l'opération, dont celui du fantassin Émilien Dufresne, du Régiment de la Chaudière:
Bout de criss! Ce matin du 6 juin 1944, je me rappelle avoir rencontré la mort, la vraie, celle qui est gluante et froide. Celle qui apparaît invincible, malgré toutes nos théories de vainqueurs [...] Je suis dans l'eau jusqu'aux épaules avec mon fusil levé bien haut au bout de mes bras. Je sais que ce fusil doit être protégé à tout prix, ma vie en dépend.
Aux Canadiens français et aux Canadiens anglais qui ont participé au jour J: votre courage vous honorera toujours.
View Pierre Poilievre Profile
CPC (ON)
View Pierre Poilievre Profile
2021-06-04 11:22 [p.7970]
Madam Speaker, the discovery of a mass grave at a former residential school in Kamloops has shocked the entire nation, including my constituents in Carleton. The nation grieves the lost little ones and the families that lost them.
Since the news, I have spoken with the former chief from Kamloops, Manny Jules, who rightly reminded us of the need to immediately implement Truth and Reconciliation Commission calls to action 70 through 78.
For example, 74 calls upon the federal government “to work with the churches and Aboriginal...leaders to inform the families of children who died at residential schools of the child’s burial...and to respond to families’ wishes for appropriate commemoration ceremonies and markers, and reburial in home communities where requested.”
That is the very least we can do. It is only the start. Reconciliation is a long journey, and it requires action and action now, so we may move forward together.
Madame la Présidente, la découverte d'une fosse commune sur le site d'un ancien pensionnat à Kamloops a choqué le pays tout entier, y compris les gens de ma circonscription, Carleton. Le pays pleure la disparition de petits enfants et partage le chagrin des familles qui les ont perdus.
Depuis qu'on a appris la nouvelle, j'ai parlé avec l'ancien chef de Kamloops, Manny Jules, qui nous a rappelé, avec raison, qu'il faut mettre en oeuvre immédiatement les appels à l'action nos 70 à 78 de la Commission de vérité et réconciliation.
L'appel à l'action no 74, par exemple, demande au gouvernement fédéral « de travailler avec l’Église et les dirigeants communautaires autochtones pour informer les familles des enfants qui sont décédés dans les pensionnats du lieu de sépulture de ces enfants, pour répondre au souhait de ces familles de tenir des cérémonies et des événements commémoratifs appropriés et pour procéder, sur demande, à la réinhumation des enfants dans leurs collectivités d’origine. »
C'est le moins que nous puissions faire. Ce n'est qu'un premier pas dans le long cheminement vers la réconciliation. Il faut agir maintenant pour continuer à avancer ensemble.
Results: 1 - 100 of 36503 | Page: 1 of 366

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Show single language
Refine Your Search
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data