Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 59 of 59
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2021-05-12 14:23 [p.7105]
Mr. Speaker, what the Prime Minister neglected to say is he wanted the first dose to actually come from China and his original plan was with CanSino. That fell apart.
Now Canadians are waiting on the longest second-dose period in the world and the disastrous communications from the minister, the Prime Minister, NACI, from all of them, is leading to more vaccine hesitancy. Now the Prime Minister's comments are suggesting we have lockdowns until fall and Thanksgiving.
Enough. How much longer will this pandemic be in Canada because of the Prime Minister's failure to secure vaccines earlier?
Monsieur le Président, ce que le premier ministre a omis de dire, c'est qu'il voulait que la première dose vienne de la Chine et que son plan initial était une entente avec CanSino. Tout s'est effondré comme un château de cartes.
Maintenant, les Canadiens doivent composer avec le plus long délai du monde entre les deux doses, et les communications désastreuses de la ministre, du premier ministre et du Comité consultatif national de l'immunisation, de tous ces gens, alimentent l'hésitation à se faire vacciner. Maintenant, le premier ministre laisse entendre que nous aurons des mesures de confinement jusqu'à l'automne et l'Action de grâces.
C'est assez. Combien de temps la pandémie perdurera-t-elle au Canada parce que le premier ministre n'a pas réussi à obtenir des vaccins plus tôt?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2021-05-12 14:24 [p.7105]
Mr. Speaker, on the contrary, from the very beginning of this pandemic we worked with partners around the world to secure a large portfolio of potential vaccines coming to Canada. That is bearing fruit with four different approved and safe vaccines in this country and millions of doses arriving every single week.
We know the path toward a better summer is to get that first dose and drive down cases. We are going to have a better summer and we are going to have an even better fall because I see Canadians stepping up every single day to do the right thing for themselves and their families and get vaccinated.
Au contraire, monsieur le Président, depuis le début de la pandémie, nous travaillons avec nos partenaires du monde entier afin d'obtenir un vaste éventail de vaccins. Cette approche a porté ses fruits: nous avons quatre vaccins sûrs et approuvés au pays, et des millions de doses sont livrées chaque semaine.
Nous savons que, pour avoir un plus bel été, il faut recevoir une première dose et réduire le nombre de cas. Nous allons avoir un plus bel été et l'automne sera encore mieux parce que je vois tous les jours les Canadiens prendre les mesures appropriées pour eux et pour leur famille et se faire vacciner.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2021-05-12 14:24 [p.7105]
Mr. Speaker, that is the first time the Prime Minister has acknowledged his attempts to partner with Communist China on a vaccine. We lost months because of his partnering on this portfolio. That is why they were so late.
Let us see how we partnered with the developed world, because the only way the Prime Minister made his so-called targets was by stealing from COVAX, by stealing from the developing world that Canada usually helps, so I will ask him this.
Since he admitted it today, why possibly, when China is holding our citizens hostage and stealing our intellectual property, did the Prime Minister choose a CanSino partnership for his doses for Canadians?
Monsieur le Président, c'est la première fois que le premier ministre reconnaît sa quête de partenariat avec la Chine communiste en vue de la mise au point d'un vaccin. À cause de cela, nous avons perdu des mois et c'est pour cela que l'on a eu tant de retard.
Nous avons des partenariats avec le monde développé et le seul moyen pour le premier ministre d'atteindre ses prétendus objectifs, c'était de piller le fonds COVAX, de voler les pays en voie de développement, que le Canada aide habituellement. D'où ma question:
pourquoi le premier ministre a-t-il de choisi de travailler avec l'entreprise chinoise CanSino, un partenariat avec la Chine qu'il a reconnu aujourd'hui, alors que le régime communiste retient en otage deux de nos citoyens et vole notre propriété intellectuelle?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2021-05-12 14:25 [p.7105]
Mr. Speaker, that is simply not true. We signed seven vaccine contracts with vaccine makers from around the world and not one of them was from China.
We moved forward on delivering vaccine doses as of December. We were among the first countries to start receiving doses, and we are now in the top three of the G7 countries with respect to doses for our citizens.
We will continue to deliver for Canadians. We will continue to work with the provinces and territories to make sure Canadians are kept safe and we get through this in the right way.
Monsieur le Président, ce n'est tout simplement pas vrai. Nous avons signé sept contrats avec des fabricants de vaccins du monde entier et aucun d'entre eux n'était chinois.
Nous avons commencé à livrer des doses de vaccin en décembre. Nous avons été l'un des premiers pays à recevoir des doses, et nous sommes maintenant dans le trio de tête des pays du G7 en ce qui concerne le nombre de doses destinées à nos citoyens.
Nous continuerons à tenir les promesses que nous faisons aux Canadiens. Nous continuerons à travailler avec les provinces et les territoires pour nous assurer que les Canadiens sont en sécurité et nous traverserons cette épreuve en faisant les choses comme il faut.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2021-05-12 14:26 [p.7105]
Mr. Speaker, I am going to ask that again because the Prime Minister knows Canadians are in a tough third wave. The provinces are in lockdown with restrictions because we do not have vaccines like the U.S. and the U.K. do.
There is a new answer just delivered to the Prime Minister, so maybe it contains the details on why he decided, in the midst of a global pandemic that originated in Wuhan, to partner with a state-owned Chinese enterprise to get us vaccines. That initial decision is why we have the third wave.
Monsieur le Président, je vais poser de nouveau la question parce que le premier ministre sait que les Canadiens affrontent une troisième vague éprouvante. Les provinces imposent des mesures de confinement et des restrictions parce que nous ne possédons pas autant de doses de vaccins que les États-Unis et le Royaume-Uni.
Le premier ministre vient d'obtenir une nouvelle réponse. Elle précise peut-être pourquoi il a décidé, au beau milieu d'une pandémie mondiale qui a commencé à Wuhan, de s'associer à une entreprise d'État chinoise pour nous approvisionner en vaccins. La troisième vague est attribuable à cette décision initiale.
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2021-05-12 14:26 [p.7105]
Mr. Speaker, the level of misinformation and disinformation coming from the Conservatives should really concern all Canadians.
We reached out as of last spring to look for any and all sources of vaccines for Canadians. We suspended any engagement with the Chinese CanSino when we saw it was not going to deliver. That is why we have secured deals with Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Novavax and others to deliver vaccines for Canadians.
This is what we have moved forward with every single day. We have delivered to keep Canadians safe.
Monsieur le Président, tous les Canadiens devraient vraiment s'inquiéter de l'ampleur des faussetés véhiculées par les conservateurs et de la façon dont ils font de la désinformation.
Le printemps dernier, nous avons commencé à chercher, partout dans le monde, des sources de vaccins pour les Canadiens. Nous avons suspendu l'entente avec l'entreprise chinoise CanSino quand nous avons constaté qu'elle n'allait pas remplir ses engagements. C'est pourquoi nous avons conclu des ententes avec Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Novavax, entre autres, afin d'obtenir des vaccins pour les Canadiens.
Nous progressons dans nos efforts jour après jour. Nous avons tenu notre promesse de protéger les Canadiens.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, I thank my colleague for his speech.
Some days the Bloc Québécois is on our side, and other days it supports the Liberals. Today, the Bloc Québécois has decided that the Liberals took the right approach.
Will my colleague admit that if the Liberals had not initially negotiated with China and CanSinoBIO, there would not have been a three-month delay and all Canadians would have had at least one dose by May 17? Does he agree?
Monsieur le Président, je remercie mon collègue de son discours.
Il y a des jours où le Bloc québécois décide d'être de notre côté, d'autres où il appuie les libéraux. Aujourd'hui, le Bloc québécois a décidé que les libéraux avaient raison dans leur façon de faire.
J'aimerais demander à mon collègue s'il admet que, si les libéraux n'avaient pas négocié en premier lieu avec la Chine et sa société CanSinoBIO, il n'y aurait pas eu ce retard de trois mois et le 17 mai aurait vu tous les Canadiens vaccinés d'au moins une dose. Est-il d'accord avec moi?
View Luc Thériault Profile
BQ (QC)
View Luc Thériault Profile
2021-04-29 11:27 [p.6389]
Mr. Speaker, the very premise of the member's question is partisan.
Since I unfortunately was not able to finish my speech, I did not get a chance to point out the problems with the government's approach. It is clear that both the Liberal Party and the Conservative Party share responsibility for our inability to manufacture a vaccine and our dependence on other countries for vaccines. Neither of these parties did anything to protect the infrastructure that would have been needed.
The episode that the member mentioned probably did cause a delay, but it is not the sole reason we are where we are in the vaccination process. However, I do agree with the member that it contributed to our dependence with regard to vaccine manufacturing.
Monsieur le Président, on voit à la prémisse de la question du député que cette vision est effectivement partisane.
Malheureusement, n'ayant pas pu terminer mon discours, je n'ai pas pu mettre le doigt sur les déficiences de l'approche du gouvernement. Il est clair que la responsabilité de notre incapacité à produire un vaccin et de notre dépendance aux autres pays à ce chapitre doit être partagée par le Parti libéral et les conservateurs, ces derniers n'ayant pas agi de sorte à préserver l'infrastructure qu'il fallait.
L'épisode mentionné par le député a probablement entraîné une perte de temps, effectivement. Cependant, il ne justifie pas tout et on ne peut pas réduire l'ensemble du processus de vaccination à cet épisode. Toutefois, je suis d'accord avec le député que cet épisode contribue à notre dépendance en matière de production de vaccins.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, I thank my colleague for her speech. I serve with her on the Standing Committee on Government Operations and Estimates.
From the beginning, we have been asking many questions in committee about contracts and everything related to procurement. We have met with the minister a few of times.
Would my colleague agree that if the Canadian government had not wasted so much time with China in May 2020 and had negotiated in advance, all Canadians would have received a vaccine by May 15, and there would have been sufficient capacity in the provinces to administer the vaccines at a normal pace?
Monsieur le Président, je remercie de son discours ma collègue, avec laquelle je siège au Comité permanent des opérations gouvernementales.
Depuis le début, en comité, nous avons posé beaucoup de questions au sujet des contrats et de tout ce qui concerne l'approvisionnement. Nous avons rencontré la ministre à quelques reprises.
Ma collègue est-elle d'accord pour dire que, si le gouvernement canadien n'avait pas perdu son temps avec la Chine au mois de mai 2020 et qu'il avait négocié à l'avance, tous les Canadiens auraient reçu un vaccin avant le 15 mai, et que la capacité des provinces aurait été suffisante pour administrer les vaccins selon un rythme normal?
View Julie Vignola Profile
BQ (QC)
View Julie Vignola Profile
2021-04-29 11:44 [p.6391]
Mr. Speaker, we could debate all the strategies, starting with putting all our eggs in one basket, providing researchers and knowledge, and having some sort of partnership.
The partner turned out to be unreliable and cut us loose. Canada then turned to a strategy of having as many partners as possible to ensure that we would not have a shortage of vaccines in the event of unforeseen circumstances.
Monsieur le Président, nous pourrions parler de toutes les stratégies, la première ayant été de mettre tous les œufs dans le même panier, de fournir des chercheurs et des connaissances, et d'avoir un genre de lien de partenariat.
Le partenaire s'est avéré non fiable et il nous a abandonnés. Le Canada s'est alors tourné vers une stratégie consistant à avoir le plus de partenaires possible, et ce, afin de s'assurer qu'on ne manque pas de vaccins dans l'éventualité où surviendrait un imprévu.
View Pierre Poilievre Profile
CPC (ON)
View Pierre Poilievre Profile
2021-02-19 11:22 [p.4308]
Madam Speaker, the purchase of vaccines is the most important procurement since the government bought arms in the Second World War. Thousands of lives and tens of thousands of jobs depend on it. When the Prime Minister thought about who he should buy them from, he looked around the world and said, “I know: the country that is holding our people hostage.” Members can imagine the PRC politburo filled with bureaucrats rolling around on the ground in gut-splitting laughter at the Prime Minister's naivety.
I have a simple question. When he wasted 100 days in the PRC, what the hell was he thinking?
Madame la Présidente, l'achat de vaccins est l'approvisionnement le plus important du gouvernement depuis son approvisionnement en armes lors de la Seconde Guerre mondiale. Des milliers de vies et des dizaines de milliers d'emplois en dépendent. Dans sa réflexion à savoir auprès de qui il allait nous les procurer, le premier ministre a regardé partout dans le monde et s'est dit: « Je le sais: achetons-les du pays qui tient nos ressortissants en otage. » Les députés peuvent imaginer comme les bureaucrates du bureau politique de la République populaire de Chine devaient être morts de rire en constatant la naïveté du premier ministre.
J'ai une question simple. Le premier ministre a gaspillé 100 jours parce qu'il a fait confiance à la République populaire de Chine. À quoi pensait-il, bordel?
View Steven MacKinnon Profile
Lib. (QC)
View Steven MacKinnon Profile
2021-02-19 11:23 [p.4308]
Madam Speaker, we have distributed almost 1.6 million doses of the vaccine to Canadians and this week we received the outstanding news that 14.5 million Canadians will be vaccinated by the end of June, leading to every Canadian who wishes to receive a vaccine being vaccinated by the end of September. We have one of the most comprehensive vaccine supply portfolios in the world, and we will continue working with the provinces and territories to—
Madame la Présidente, à ce jour, nous avons distribué près de 1,6 million de doses de vaccin aux Canadiens. Cette semaine, nous avons appris que 14,5 millions de Canadiens seront vaccinés d'ici la fin juin. C'est une excellente nouvelle qui nous met sur la bonne voie pour que tous les Canadiens qui le souhaitent puissent être vaccinés d'ici la fin septembre. Nous avons commandé l'arsenal de vaccins le plus complet au monde. Nous continuerons de collaborer avec les provinces et les territoires...
View Christine Normandin Profile
BQ (QC)
View Christine Normandin Profile
2021-02-19 11:27 [p.4309]
Madam Speaker, plans to develop a vaccine in partnership with China and CanSino failed.
On February 2, the Bloc Québécois asked the Minister of Health why the government had chosen China over Canada's own production capacity. She replied that “the decision about which candidates we should place our bets on was guided by the advice of the experts on the vaccine task force.” Yesterday, however, the task force confirmed that, on the contrary, it had recommended against moving forward with CanSino.
Why did the government go against the recommendations of the experts and, more importantly, why did it cover that up?
Madame la Présidente, la tentative de développer un vaccin en partenariat avec la Chine et CanSino s'est avérée un échec.
Le 2 février, le Bloc québécois a demandé à la ministre de la Santé pourquoi le gouvernement avait favorisé la Chine plutôt que la capacité de production du Canada. Elle a répondu que « [la] décision de miser sur tel ou tel candidat-vaccin s'appuyait sur les conseils des experts du groupe de travail. » Sauf que, hier, le groupe de travail a confirmé que, au contraire, il avait recommandé de ne pas aller de l'avant avec CanSino.
Pourquoi le gouvernement a-t-il défié les recommandations des experts et, surtout, pourquoi s'en cache-t-il?
View Steven MacKinnon Profile
Lib. (QC)
View Steven MacKinnon Profile
2021-02-19 11:28 [p.4309]
Madam Speaker, as the member well knows, and as all Canadians know, we entered into negotiations with many vaccine manufacturers to ensure that we would have the most diversified vaccine portfolio in the world.
Some 14.5 million Canadians could be vaccinated by the end of June, and all Canadians could be vaccinated by the end of September. That is excellent news.
Madame la Présidente, comme la députée le sait très bien et comme l'ensemble des Canadiens le savent très bien, nous avons entamé des négociations avec bon nombre de manufacturiers de vaccins de sorte que nous avons le portefeuille le plus diversifié du monde en matière de vaccins.
Ce sont 14,5 millions de Canadiens qui pourront être vaccinés d'ici la fin de juin et l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens pourront l'être d'ici la fin de septembre. C'est une excellente nouvelle.
View Christine Normandin Profile
BQ (QC)
View Christine Normandin Profile
2021-02-19 11:28 [p.4309]
Madam Speaker, my question is on the recommendations and the fact that the government says it is relying on science, but scientists are publicly saying that this was not the case with CanSino. That is a big transparency problem.
The government says it was guided by science when it refused to give $2 million to a very advanced Quebec vaccine project at Université Laval. It also says it relied on science to invest $54 million in CanSino, but we now know from scientists themselves that that is not true.
Will the government release the expert recommendations that led it to stopping the Quebec vaccine or are we to presume that it was a purely political decision?
Madame la Présidente, ma question porte sur les recommandations et le fait que le gouvernement dit suivre la science, mais les scientifiques disent publiquement que cela n'a pas été le cas avec CanSino. Cela pose un gros problème de transparence.
Le gouvernement dit s'être appuyé sur la science pour refuser 2 millions de dollars à un projet de vaccin québécois très avancé à l'Université Laval. Il dit aussi s'être appuyé sur la science pour investir 54 millions de dollars dans CanSino, mais on sait maintenant que c'est faux, de la bouche même des scientifiques.
Le gouvernement va-t-il publier la recommandation d'experts qui l'a mené à stopper le vaccin québécois ou doit-on encore présumer que c'est une décision purement politique?
View Steven MacKinnon Profile
Lib. (QC)
View Steven MacKinnon Profile
2021-02-19 11:29 [p.4309]
Madam Speaker, obviously we are guided at all times, especially during the entirety of this pandemic, by experts, scientists and our groups of immunization and vaccine scientists.
That is precisely how we ended up with a very diverse vaccine portfolio, including a Quebec vaccine candidate from Medicago. Obviously we are pleased about that.
Madame la Présidente, nous sommes évidemment guidés en tout temps, surtout pendant l'entièreté de cette pandémie, par les experts, les scientifiques et nos groupes de scientifiques en matière d'immunisation et de vaccins.
C'est justement pour cela que nous avons abouti avec un portefeuille de vaccins très diversifié, dont un vaccin candidat québécois de Medicago. Nous nous en réjouissons évidemment.
View Sébastien Lemire Profile
BQ (QC)
Madam Speaker, on February 2, I asked the Minister of Health, in committee, why the government favoured China over Canada's vaccine production capacity. In response, she said that the decision was guided by the advice of the experts on the COVID-19 vaccine task force.
Yesterday, however, Roger Scott-Douglas, the secretary of this vaccine task force, told me that the task force had recommended the opposite.
I will ask my question again because it is still relevant, since Canada is the only G7 country that is not producing a COVID-19 vaccine.
Why did the government first favour China over production—
Madame la Présidente, le 2 février dernier, en comité parlementaire, j'ai demandé à la ministre de la Santé pourquoi le gouvernement avait d'abord favorisé la Chine plutôt que la capacité de production du Canada en ce qui concerne les vaccins. Elle m'a répondu que la décision s'appuyait sur les conseils des experts du Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19.
Or hier, le secrétaire de ce groupe de travail sur les vaccins, M. Roger Scott-Douglas, m'a répondu que le groupe avait recommandé le contraire.
Je vais donc poser ma question de nouveau, parce qu'elle demeure très pertinente, sachant que le Canada est le seul pays du G7 à ne pas produire de vaccin contre la COVID-19.
Pourquoi le gouvernement a-t-il d'abord favorisé la Chine plutôt que la production...
View Steven MacKinnon Profile
Lib. (QC)
View Steven MacKinnon Profile
2021-02-19 11:40 [p.4311]
Madam Speaker, what Canada favoured was securing vaccines as quickly as possible. That is why we acted quickly, guided by experts and scientists, to secure the best portfolio of vaccine candidates in the whole world.
Thanks to this strategy, we will be able to vaccinate 14.5 million Canadians by the end of June and all remaining Canadians by the end of September. This is very good news.
Madame la Présidente, ce que le Canada a favorisé, c'est l'accès à des vaccins le plus rapidement possible. C'est pour cela que nous avons agi rapidement, guidés par les experts et les scientifiques pour assembler le meilleur portefeuille de candidats-vaccins dans le monde entier.
Grâce à cette stratégie, d'ici la fin du mois de juin, nous pourrons vacciner 14,5 millions de Canadiens, de même que l'ensemble de la population canadienne d'ici la fin du mois de septembre. C'est une très bonne nouvelle.
View Sébastien Lemire Profile
BQ (QC)
Madam Speaker, I look forward to getting my 10 doses, but realistically, I will not get vaccinated for quite some time.
The United Kingdom took a different approach. At the beginning of the crisis, it strengthened its production capacity. It brought together a consortium of experts to work on developing a vaccine long before the end of June. They manufactured it locally and are currently conducting widespread vaccinations.
Canada ignored the advice of its own experts and chose instead to work with China. That approach failed.
Why did the government put all of its eggs in the foreign procurement basket? Why did it not set up a parallel program here?
Madame la Présidente, j'ai hâte d'avoir mes 10 doses. La réalité, c'est que je n’en aurai pas une avant longtemps.
Le Royaume-Uni a adopté une approche différente. En début de crise, ce pays a renforcé sa capacité de production. Il a réuni un consortium d'experts pour développer avec eux un vaccin, bien avant la fin du mois de juin. Ils ont produit localement et, actuellement, ils vaccinent massivement.
Malgré l'avis de ses experts, le Canada a choisi de se tourner vers la Chine. Cela a échoué.
Pourquoi le gouvernement a-t-il mis tous ses œufs dans l'approvisionnement à l'étranger? Pourquoi ne pas avoir mené un effort en parallèle ici?
View Ali Ehsassi Profile
Lib. (ON)
View Ali Ehsassi Profile
2021-02-19 11:41 [p.4312]
Madam Speaker, allow me to reassure the member that since the start of this pandemic, we have pursued a very aggressive strategy.
However, it is important that I point out to the member that he is incorrect about what the secretary of the vaccine task force said yesterday. This is what was stated:
I think that, Madam Chair, with great respect, CanSino was not at the heart of the Canadian strategy by any means. It was a much more balanced approach.
I think we should continue to be guided by what was said by the secretary.
Madame la Présidente, permettez-moi de rassurer le député et de lui dire que, depuis le début de la pandémie, le Canada applique une stratégie très énergique
Je me dois toutefois de signaler que le député fait erreur à propos de ce qu'a dit hier le secrétaire du Groupe de travail sur les vaccins. Voici ce qu'il a dit:
Madame la présidente, je ferai remarquer très respectueusement que, selon moi, CanSino n'était aucunement au cœur de la stratégie du Canada. L'approche choisie était beaucoup plus équilibrée.
Je pense que nous devons continuer de tenir compte de ce qu'a mentionné le secrétaire.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, for months now, we have been clearly stating that the Liberal government has failed miserably at protecting Canadians.
In addition to COVID-19-related deaths, which now exceed 20,000, and the shutdown of the economy, the lockdown has us all stuck at home with no end in sight.
The decision to make a deal with the Chinese Communist Party was a disaster. In addition to being duped by CanSino, we wasted three months when we could have been negotiating with other companies.
Again, why did the Liberals make a deal with the Chinese Communist Party?
Monsieur le Président, depuis des mois, nous disons clairement que le gouvernement libéral a échoué de façon lamentable à protéger les Canadiens.
En plus de la mortalité reliée à la COVID-19 qui dépasse maintenant les 20 000 morts et l'économie qui est fermée, on ne voit pas la fin de notre emprisonnement collectif.
La décision prise de faire une entente avec le Parti communiste chinois a été désastreuse. En plus de nous être fait flouer par CanSino, nous avons perdu trois mois en négociations avec les autres entreprises.
Encore une fois, pourquoi avoir pris une entente avec le Parti communiste chinois?
View Chrystia Freeland Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, with respect to vaccines, let me be clear.
Canada has secured 10 doses of vaccine per Canadian, and we have the most comprehensive and diverse vaccine portfolio in the world. To date, Canada has received over 1.4 million doses of vaccine, and we will receive another 400,000 doses this week.
Monsieur le Président, concernant les vaccins, permettez-moi d'être claire.
Le Canada a obtenu 10 doses de vaccins par Canadien et nous avons le carnet de commandes de vaccins le plus complet et diversifié au monde. À ce jour, le Canada a reçu plus de 1,4 million de doses de vaccins et nous recevrons encore 400 000 doses de vaccins cette semaine.
View Sébastien Lemire Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, I get the feeling that we have come to plan D, which is about to fail.
At committee this morning, the COVID-19 vaccine task force confirmed that it did not recommend that the government participate in the CanSino vaccine project with China. The panel demonstrated that it did not have the scientific basis to recommend the project. The government decided to go ahead anyway, despite the experts' advice. It defied their recommendation and put all its eggs into the CanSino basket. As a result, time has been wasted and Canada has not been able to develop a new domestic vaccine production strategy.
Why did the government not listen to the experts? Who made that decision?
Monsieur le Président, j'ai l'impression qu'on est rendu au plan D qui n'est pas loin de l'échec.
En comité ce matin, le Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19 a confirmé qu'il n'a pas recommandé au gouvernement de participer au projet de vaccins CanSino avec la Chine. Le groupe d'experts a démontré qu'il n'avait pas les bases scientifiques pour recommander ce projet. Le gouvernement a pourtant décidé d'aller de l'avant en connaissance de l'avis des experts, de les défier et de mettre tous ses œufs dans CanSino. Résultat: on a donc perdu du temps et le Canada n'a pas été capable de développer une nouvelle stratégie pour produire localement des vaccins.
Pourquoi le gouvernement n'a-t-il pas écouté les experts? Qui a pris la décision?
View Chrystia Freeland Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, from the start of the crisis, our government has always followed the advice of experts, researchers and doctors. That is our policy, and it is an essential policy during a pandemic.
With respect to the vaccines, we have the most comprehensive and diverse vaccine portfolio in the world. At the same time, we have focused on production in Canada.
Monsieur le Président, dès le début de la crise, notre gouvernement a toujours suivi les conseils des experts, des chercheurs et des médecins. C'est notre politique et c'est une politique essentielle pendant une pandémie.
En ce qui concerne les vaccins, nous avons acheté le carnet de vaccins le plus complet et le plus diversifié au monde. En même temps, nous avons mis l'accent sur la production au pays.
View Sébastien Lemire Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, I invite the Deputy Prime Minister to listen to what was said at the Standing Committee on Industry, Science and Technology this morning. She would realize that that may not be the reality. Mr. Scott-Douglas, secretary of the task force, stated that the science suggested not backing CanSino. It is hard to understand the government. It refused, supposedly on the advice of experts, to give a mere $2 million to test the vaccine developed by Dr. Kobinger of Université Laval. However, it sunk $56 million into a Chinese project against the recommendation of the vaccine task force. This proves that these were political decisions and that the government only listens to the science when it is in its interest to do so.
Who decided to go ahead with the Chinese project? Who shut down the Quebec vaccine?
Monsieur le Président, j'invite la vice-première ministre à écouter ce qui s'est dit au Comité permanent de l'industrie, des sciences et de la technologie ce matin. Elle se rendrait compte que la réalité n'est peut-être pas la même. Le secrétaire du groupe d'experts, M. Scott Douglas, a déclaré que la science ne permettait pas de recommander CanSino. Le gouvernement est dur à suivre. Il a refusé de donner la petite somme de 2 millions de dollars pour tester le projet de vaccin du Dr Kobinger de l'Université Laval supposément à la recommandation des experts. Il a cependant injecté 56 millions de dollars dans un projet chinois qui va à l'encontre de la recommandation du groupe d'experts sur les vaccins. Cela prouve que ce sont des décisions politiques et qu'il écoute seulement la science si cela fait son affaire.
Qui a décidé d'aller de l'avant avec le projet de la Chine? Qui a stoppé le vaccin québécois? 
View Chrystia Freeland Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, our government has invested and will continue to invest in vaccines manufactured in Canada and in domestic biomanufacturing.
In fact, Dr. Kobinger received a $1-million grant for his research through the federal government's novel coronavirus rapid research funding opportunity. We will always invest in promising solutions that are made right here in Canada and Quebec.
Monsieur le Président, notre gouvernement a investi et va continuer d'investir dans des vaccins fabriqués au Canada et dans la bioproduction nationale.
En fait, le Dr Kobinger a reçu une subvention de 1 million de dollars du gouvernement fédéral pour ses recherches par l'entremise du fonds de recherche rapide sur le nouveau coronavirus. Nous investirons toujours dans des solutions prometteuses fabriquées ici, chez nous, au Canada et au Québec.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, I want to follow up on the questions asked by my colleague from Abitibi—Témiscamingue.
Today, at the industry committee, the vaccine task force said that the deal with CanSino, which fell through, for vaccines was struck before the task force was formed. However, after the task force was formed, it reviewed the deal and recommended against going with it.
If the vaccine task force said it was a no-go, why did the Liberals proceed?
Monsieur le Président, je souhaite poursuivre dans la même veine que mon collègue d’Abitibi—Témiscamingue.
Aujourd’hui, au comité de l’industrie, des représentants du Groupe de travail sur les vaccins ont déclaré que l’entente d'approvisionnement avec CanSino, qui ne s’est pas concrétisée, avait été conclue avant la création du groupe. Toutefois, après sa création, celui-ci a évalué l’entente et recommandé son abandon.
Si le Groupe de travail sur les vaccins s’est prononcé contre l’entente, pourquoi les libéraux sont-ils allés de l’avant?
View Anita Anand Profile
Lib. (ON)
View Anita Anand Profile
2021-02-18 14:53 [p.4251]
Mr. Speaker, we received the advice of the vaccine task force to proceed with seven vaccine manufacturers. That is exactly what we did. We put in place the largest, most diverse portfolio of vaccines of any country in the world.
We began inoculations as one of the first countries in the world to do so, and we continue to ensure that Canadians have access to vaccines. Indeed, 14.5 million Canadians can expect to be vaccinated prior to the end of June.
Four hundred thousand doses of the Pfizer vaccine have arrived in Canada and are being distributed. That is hard work. That is progress and we are sticking to it.
Monsieur le Président, le Groupe de travail sur les vaccins nous a conseillé de conclure des ententes avec sept fabricants de vaccins. C’est exactement ce que nous avons fait. Nous avons mis en œuvre l'éventail de vaccins le plus vaste et diversifié au monde.
Nous avons été parmi les premiers pays à commencer la vaccination et nous continuons d’assurer aux Canadiens un accès aux vaccins. En effet, 14,5 millions de Canadiens devraient être vaccinés avant la fin juin.
Quelque 400 000 doses du vaccin de Pfizer sont arrivées au Canada et sont en cours de distribution. La tâche n’est guère facile, mais il y a du progrès et nous continuons de travailler dur.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, that is not what I asked. The vaccine task force said today that it expressly advised against proceeding with CanSino, and we know that deal had a huge impact on the delays we are seeing in vaccine delivery today. Those delays have cost Canadian lives, jobs, hopes and more.
The vaccine task force, the science-delivered approach from the government, said “no-go” with CanSino, yet the government proceeded anyway. Why was it so enamoured with this Chinese company at the expense of Canadian lives?
Monsieur le Président, ce n'est pas ce que j'ai demandé. Le Groupe de travail sur les vaccins a fait savoir aujourd'hui qu'il avait expressément recommandé de ne pas conclure d'entente avec CanSino. Nous savons maintenant que cette entente infructueuse est directement liée aux retards dans la livraison des vaccins à l'heure actuelle. Ces retards ont coûté très cher aux Canadiens: ils ont perdu des emplois, certains ont perdu l'espoir et d'autres ont perdu la vie. Les pertes sont innombrables.
Le Groupe de travail sur les vaccins, né du souci du gouvernement de mettre en œuvre une approche fondée sur la science, avait jugé qu'il ne fallait pas poursuivre des démarches auprès de CanSino, pourtant, le gouvernement a fait fi de cette recommandation. Pourquoi le gouvernement s'est-il laissé séduire par cette compagnie chinoise au détriment de la vie des Canadiens?
View Anita Anand Profile
Lib. (ON)
View Anita Anand Profile
2021-02-18 14:55 [p.4252]
Mr. Speaker, I will tell members what we were enamoured with. We were enamoured with ensuring that we acted on the advice of the vaccine task force in order to execute those seven agreements in very short order.
I would like to thank all the public servants at PSPC who worked throughout the summer and on the weekends to ensure they got that job done.
In addition, we are well on track to have six million vaccines in the country prior to the end of March, another 23 million vaccines in the country prior to the end of June and 84 million vaccines in the country prior to the end of September, so that every Canadian who wants a vaccine will indeed have access to it.
Monsieur le Président, je vais dire aux députés ce qui a séduit le gouvernement. Le gouvernement s'est laissé séduire par l'idée de tenir compte des conseils du Groupe de travail sur les vaccins pour concrétiser ces sept ententes à très court terme.
J'aimerais remercier tous les fonctionnaires de SPAC qui ont travaillé tout l'été, y compris les week-ends, pour mener à bien ce dossier.
De plus, nous sommes sur la bonne voie pour recevoir six millions de vaccins avant la fin de mars, une autre livraison de 23 millions de vaccins avant la fin de juin, et 84 millions de vaccins d'ici la fin de septembre, de sorte que tous les Canadiens qui veulent se faire vacciner pourront le faire.
View Erin O’Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O’Toole Profile
2021-01-27 14:31 [p.3629]
Mr. Speaker, we now know the government's first vaccine deal with Chinese pharmaceutical giant CanSino fell apart almost immediately after the Prime Minister announced it. It only took a week for the Chinese state to stop the necessary material from being exported to Canada so research and production could happen. It was the only leading vaccine the Liberal government was pushing to be made in Canada.
Why did it take the government three months to admit the CanSino deal had fallen apart?
Monsieur le Président, nous savons maintenant que la première entente pour l'obtention d'un vaccin, que le gouvernement avait signée avec la société pharmaceutique chinoise CanSino, est tombée à l'eau presque immédiatement après que le premier ministre en a fait l'annonce. La Chine n'a mis qu'une semaine pour arrêter d'envoyer au Canada le matériel nécessaire à la recherche et la production du vaccin. C'était le seul vaccin d'un fabricant majeur que le gouvernement libéral cherchait à faire produire au Canada.
Pourquoi le gouvernement a-t-il mis trois mois avant d'admettre que son entente avec CanSino était tombée à l'eau?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2021-01-27 14:31 [p.3629]
Mr. Speaker, from the very beginning, we knew that signing deals for vaccines with as many different companies as possible was going to be the best way of ensuring that Canadians made it through this pandemic. That is exactly what we did. We signed a record number of vaccine deals with potential vaccine makers, and that is why we now have more vaccine doses potentially per person than anyone else.
Yes, we cast the net very wide. Some of the deals did not work out, including with CanSino, but we secured doses, early doses, for Canadians through the deals we did agree to.
Monsieur le Président, nous savions dès le départ que le meilleur moyen de se sortir de la pandémie était de conclure des ententes avec le plus grand nombre de fournisseurs de vaccins possible. C'est exactement ce que nous avons fait. Nous avons signé un nombre record d'ententes d'approvisionnement avec des fabricants de vaccins potentiels, et c'est pourquoi nous nous retrouvons maintenant avec un plus grand nombre de doses de vaccins par habitant que tout autre pays.
Il est vrai que nous avons ratissé très large. Certaines ententes ont échoué, comme celle avec CanSino, mais nous avons obtenu très tôt des doses pour les Canadiens grâce aux ententes que nous avons conclues.
View Erin O’Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O’Toole Profile
2021-01-27 14:32 [p.3629]
Mr. Speaker, the Prime Minister waited five months to even respond to a Canadian company that could make the vaccine here, and months are an eternity in the worldwide race for vaccines.
In June, the National Research Council told committee that the CanSino agreement was still going ahead. In July, the government told CTV that the CanSino vaccine was going to be produced in Canada. The government was negotiating with other manufacturers while all this was going on.
Why did the government not get the right to produce any of these vaccines in Canada when the Prime Minister knew that the CanSino deal was dead?
Monsieur le Président, le premier ministre a attendu cinq mois avant même de s'entretenir avec une entreprise canadienne qui peut fabriquer un vaccin chez nous. Or, un mois représente une éternité dans le contexte de la course mondiale aux vaccins.
En juin, le Conseil national de recherches a dit au comité que l'entente avec CanSino tenait encore. En juillet, le gouvernement a annoncé au réseau CTV que le vaccin CanSino allait être fabriqué au Canada. Tout cela a eu lieu au moment même où le gouvernement négociait avec d'autres fabricants.
Pourquoi le gouvernement n'a-t-il pas obtenu l'autorisation de fabriquer certains autres vaccins au Canada, alors que le premier ministre savait que l'entente avec CanSino avait été enterrée?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2021-01-27 14:33 [p.3630]
Mr. Speaker, again, this government based our decisions on the best recommendations of the top scientists and experts in vaccinations and epidemiology across the country to make the right decisions. That guided us every step of the way.
Yes, we looked to sign deals with as many different companies as possible to ensure that we would get the vaccines for Canadians as they started to arrive, and that is exactly what we are doing. We had a strong and aggressive plan to do that and we are delivering for Canadians.
Monsieur le Président, comme je l'ai déjà dit, le gouvernement a pris des décisions fondées sur les meilleures recommandations des scientifiques, des experts en vaccination et des épidémiologistes les plus compétents au Canada. Leurs recommandations nous ont aidés à prendre les bonnes décisions et nous ont guidés à chaque étape.
Oui, nous avons cherché à signer des ententes avec le plus d'entreprises possible pour nous assurer que, lorsque les vaccins commenceraient à être prêts, nous pourrions en obtenir des doses pour les Canadiens, et c'est exactement ce que nous faisons. Nous avons élaboré un plan solide et énergique qui permet de répondre aux besoins des Canadiens.
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)

Question No. 206--
Mr. Philip Lawrence:
With regard to the Next Generation Human Resources and Pay project: (a) what is the total projected budget for the project; (b) what are the project’s anticipated (i) start-up and implementation costs, broken down by type of expense, (ii) ongoing or yearly operating costs; and (c) what is the projected date of when the system will be implemented for each department, agency or other government entity, broken down by entity?
Response
(Return tabled)

Question No. 207--
Mr. Michael D. Chong:
With regard to the government’s reaction to measures taken by the Chinese government against those living in Hong Kong: (a) how many asylum and refugee claims have been granted, since January 1, 2019, to those who were previously living in Hong Kong; (b) how many asylum and refugee claims from individuals in Hong Kong does the government project will be received in the next 12 months; (c) has the government made contingency plans to ensure that safe return of all Canadians who wish to return, including those with dual citizenship and, if so, what are the details of such plans; and (d) what specific steps, if any, has the government taken to ensure that Canadians in Hong Kong are not arbitrarily arrested or detained under the guise of the so-called national security law?
Response
(Return tabled)

Question No. 208--
Mr. Philip Lawrence:
With regard to each contract signed by the government since March 1, 2020, with a value greater than $10 million: (a) what specific measures, if any, were taken by the government to ensure that taxpayers were getting value for money, broken down by each contract; and (b) what are the details of each contract, including (i) vendor, (ii) amount, (iii) description of goods or services, (iv) whether or not the contract was sole-sourced?
Response
(Return tabled)

Question No. 211--
Mr. Scott Aitchison:
With regard to training provided to Canadian Armed Forces public affairs staff, since January 1, 2016: (a) what is the total value of the contracts awarded to the companies or individuals that provided the training; and (b) what are the details of each related contract, including the (i) vendor, (ii) amount, (iii) date, (iv) type of training provided (public speaking, social media, etc.), (v) file number?
Response
(Return tabled)

Question No. 212--
Mr. Gary Vidal:
With regard to Indigenous Services Canada's provision of personal protective equipment (PPE) for Indigenous peoples in Canada since January 1, 2020: (a) what is the total amount requested by First Nations communities and other Indigenous organizations, broken down by type of PPE (masks, face shields, etc.); (b) what is the breakdown of (a) by (i) date of request, (ii) name of First Nations community or organization making the request, (iii) amount requested, broken down by type of PPE; and (c) what are the details of each PPE delivery provided to First Nations and other Indigenous organizations, including (i) date of delivery, (ii) recipient community or organization, (iii) amount delivered, broken down by type of PPE?
Response
(Return tabled)

Question No. 213--
Mr. Bob Zimmer:
With regard to the Invest in Canada Hub: (a) since March 12, 2018, how much has been spent on hospitality or ticket purchases related to attracting foreign investment; and (b) what are the details of all expenditures in (a), including (i) date, (ii) amount, (iii) number of guests or tickets purchased, (iv) location, (v) vendor, (vi) description of event, (vii) number of government officials in attendance, (viii) number of guests in attendance, (ix) companies or organizations represented?
Response
(Return tabled)

Question No. 214--
Mr. Bob Zimmer:
With regard to the Business Credit Availability Program (BCAP): (a) how many businesses have received loans from (i) Export Development Canada, (ii) the Business Development Bank of Canada, (iii) other sources under the BCAP program since the pandemic began; (b) how many applications for loans under the program were declined; (c) what is the total value of loans provided under the program; and (d) what were the median and average value of loans provided under the program?
Response
(Return tabled)

Question No. 217--
Mr. Dan Mazier:
With regard to the Universal Broadband Fund: (a) how many applications has the government received for funding; (b) what is the total amount dispersed by the fund since its official formation; (c) how many applications were classified as originating from a local government district; (d) how many applications were received from applicants in the province of Manitoba; (e) how many of the applications in (d) were successful; and (f) what are the details of all funding provided through the fund, including (i) recipient, (ii) amount, (iii) location, (iv) project description or summary?
Response
(Return tabled)

Question No. 218--
Ms. Lianne Rood:
With regard to the government's announcement in May 2020 to provide $77 million to assist food processors with their COVID-19 protection and adaptation plans: (a) how much of the funding has been provided to date; and (b) what is the breakdown of how much funding each food processor received by (i) name of recipient, (ii) type of processor (beef, pork, produce, etc.), (iii) amount, (iv) location?
Response
(Return tabled)

Question No. 220--
Mr. John Nater:
With regard to the statutory responsibilities of ministers: what are the statutory responsibilities of the Minister of Rural Economic Development?
Response
(Return tabled)

Question No. 221--
Mr. Glen Motz:
With regard to the requests for information received by the government from the Parliamentary Budget Officer since January 1, 2017: what are the details of all the instances where some or all of the information requested was either withheld or redacted, including (i) the specific request, (ii) date of request, (iii) number of pages withheld or redacted, (iv) title of the individual who authorized the redactions or the refusal to provide all of the information, (v) reason for the redactions or refusal to provide the information?
Response
(Return tabled)

Question No. 222--
Mr. Ben Lobb:
With regard to the recommendation by the Chief Public Health Officer that Canadians use a three-layer non-medical mask with a filter: (a) how many non-medical masks purchased by the government since March 1, 2020, (i) meet this criterion, (ii) do not meet this criterion; and (b) what is the value of the masks purchased by the government that (i) meet this criterion, (ii) do not meet this criterion?
Response
(Return tabled)

Question No. 223--
Mr. Dave Epp:
With regard to expenditures made since January 1, 2018, for non-public servant travel, and broken down by department, agency, or other government entity: (a) what is the total of all expenditures, broken down by object code; (b) what are the details of each trip taken in relation to expenditures made under the classification non-public servant travel - Key stakeholders (code 0262), or similar classification, including (i) date, (ii) origin, (iii) destination, (iv) mode of travel (train, air, etc.), (v) cost of trip, broken down by type of expense (accommodation, airfare, etc.), (vi) organization represented by traveller, (vii) purpose of travel or description of events requiring travel; and (c) what are the details of each trip taken in relation to expenditures made under the classification non-public servant travel - Other travel (code 0265), or similar classification, including (i) date, (ii) origin, (iii) destination, (iv) mode of travel (train, air, etc.), (v) cost of trip, broken down by type of expense (accommodation, airfare, etc.), (vi) organization represented by traveller, (vii) purpose of travel or description of events requiring travel?
Response
(Return tabled)

Question No. 225--
Mr. Jamie Schmale:
With regard to the Canada Student Service Grant program and the original decision to have WE Charity administer the program: was an Official Languages Impact Analysis conducted on the program, and, if so, (i) who conducted the analysis, (ii) on what date was the analysis completed, (iii) what were the findings of the analysis, (iv) which Minister signed the analysis?
Response
(Return tabled)

Question No. 227--
Mr. Glen Motz:
With regard to the backlog of evidence processing in the RCMP crime laboratories: (a) what is the current backlog for each category and type of evidence submitted, including DNA, swabs, fingerprinting, firearms, fabric evidence, non-firearm weapons, and any other type of evidence, broken down by laboratory; (b) what was the expected timeline to deliver evidence prior to the COVID-19 pandemic, broken down by laboratory; (c) what is the current expected timeline to deliver evidence, broken down by laboratory; (d) how many times have the RCMP laboratories sent notices or requests to prosecutors, police officers or police services seeking an extension for the originally projected timelines; (e) in the last 24 months, how many evidence submissions have been rejected because of (i) lack of capacity to do the analysis, (ii) lack of response from the officer or prosecutor who sent in the evidence, (iii) inaccurate or poorly collected evidence, (iv) lack of personnel with the skills needed to do the work, (v) decision by the evidence laboratory that the evidence was not needed or relevant, (vi) decision by the evidence laboratory that they would not process evidence because they were already processing something similar; (f) in the last 24 months, how much work has been outsourced to private laboratories to deal with overflow, broken down by month, year, and the laboratory it was sent; (g) in the last 24 months, how many times was outsourcing of work requested by laboratories and rejected by management due to financial considerations; (h) in the last 24 months, how many times has the RCMP sent out any notice, communication or information declining to process certain evidence or types of evidence; (i) how many employees and vacant positions in evidence laboratories currently exist, broken down by evidence laboratory; (j) how many new staff have been hired in the last 24 months; (k) in the last 24 months, how many employees have left or retired; (l) over the last six months, are there any open positions requiring critical skills, in any of the evidence laboratories, thus limiting the amount of work done by the laboratory, and, if so, what are the details; (m) have any of the RCMP evidence laboratories sought support, work sharing, transfer of work to municipal, provincial or private sector laboratories for evidence they lacked the capacity, skills or equipment to process, and, if so, what are the details; and (n) how many notices have been sent in the last 24 months that evidence would be available for prosecutors or police in time for trial?
Response
(Return tabled)

Question No. 230--
Mr. Don Davies:
With regard to the federal tobacco control strategy for fiscal year 2019-20: (a) what was the budget for the strategy; (b) how much of that budget was spent within the fiscal year; (c) how much was spent on each component of the strategy, specifically, (i) mass media, (ii) policy and regulatory development, (iii) research, (iv) surveillance, (v) enforcement, (vi) grants and contributions, (vii) programs for Indigenous Canadians; (d) were any other activities not listed in (c) funded by the strategy and, if so, how much was spent on each of these activities; and (e) was part of the budget reallocated for purposes other than tobacco control and, if so, how much was reallocated?
Response
(Return tabled)

Question No. 232--
Mrs. Kelly Block:
With regard to advertising by agencies and Crown corporations under the Finance portfolio since January 1, 2016: (a) how many advertisements have been created in total, broken down by year and by type (internet, print dailies, radio, television, etc.); (b) what is the media authorization number and name of each advertisement listed in (a); (c) what are the details of each advertisement or campaign, including the (i) title or description of the advertisement or campaign, (ii) purpose or goal, (iii) start and end date of the campaign, (iv) media outlets running advertisements, (v) name of the advertising agency used to produce the advertisement, if applicable, (vi) name of the advertising agency used to purchase advertising space, if applicable, (vii) total amount spent, broken down by advertisement and campaign; and (d) what are the details of all contracts awarded related to advertising, including any contracts awarded to advertising or production agencies, including the (i) vendor, (ii) amount, (iii) start and end date, (iv) title or summary of each related campaign, (v) description of goods or services?
Response
(Return tabled)

Question No. 233--
Mrs. Kelly Block:
With regard to the Canadian Armed Forces or the Department of National Defence creating dossiers on journalists since November 4, 2015: (a) how many dossiers on journalists have been created; and (b) what are the details of each dossier created including the (i) journalist, (ii) news outlet, (iii) date created, (iv) section that created the dossier (public affairs, defence strategic communication, etc.), (v) observations, analysis or comments contained in dossier?
Response
(Return tabled)

Question No. 234--
Mr. Steven Blaney:
With regard to the government's Joint Support Ship program and the report of the Parliamentary Budget Officer, dated November 17, 2020: (a) why did the government choose the more expensive option rather than purchase the vessels from Chantier Davie Canada Inc.; (b) why was the estimated savings of $3 billion with the Davie option not the deciding factor in the government's choice not to use Davie; (c) does the government accept the findings of the Parliamentary Budget Officer as accurate, and, if not, which specific findings does it not accept; and (d) has the government conducted an assessment of the capabilities of the Asterix and Obelix as commercial vessels converted for military purposes versus those of the built-for-purpose Joint Support Ship program, and, if so, what were the findings of the assessment, or, if not, why not?
Response
(Return tabled)

Question No. 237--
Mr. Kerry Diotte:
With regard to expenditures on social media marketing and management companies, broken down by department, agency, Crown corporation or other government entity: (a) what is the total amount spent each year since January 1, 2016; (b) as of November 11, 2020, what are the details of all social media accounts that are managed, in whole or in part, by a company, including (i) platform, (ii) handle or account name, (iii) name of the company managing the account, (iv) type of work being done by the company (writing posts, scheduling, promoting, etc.); and (c) what are the details of all contracts signed since January 1, 2016, including the (i) vendor, (ii) amount, (iii) date and duration of the contract, (iv) which social media accounts are covered by the contract, (v) detailed description of goods or services provided?
Response
(Return tabled)

Question No. 239--
Mr. Kyle Seeback:
With regard to the Veterans Affairs Canada service standard of 16 weeks for decisions in relation to disability benefit applications, for applications received during the 2019-20 fiscal year: (a) how many and what percentage of applications received a decision within (i) the 16-week standard, (ii) between 16 and 26 weeks, (iii) greater than 26 weeks; and (b) how many such applications have yet to receive a decision?
Response
(Return tabled)

Question No. 240--
Mr. Eric Duncan:
With regard to privacy breaches since November 1, 2019, broken down by department, agency, Crown corporation or other government entity: (a) how many privacy breaches have occurred; and (b) for each privacy breach, (i) was it reported to the Privacy Commissioner, (ii) how many individuals were affected, (iii) what were the dates of the privacy breach, (iv) were the individuals affected notified that theirinformation may have been compromised and, if so, on what date and by what manner?
Response
(Return tabled)

Question No. 241--
Mr. Eric Duncan:
With regard to social media posts that were posted and later deleted or edited on government accounts since January 1, 2019, and broken down by department, agency, Crown corporation, or other government entity: what are the details of all such posts, including the (i) subject matter, (ii) time and date of the original post, (iii) time and date of the deletion or edit, (iv) description of the original post including the type of post (text, still picture, video, etc.), (v) summary of the edit, including the precise differences between the original post and the revised post, (vi) reason for the deletion or edit?
Response
(Return tabled)

Question No. 243--
Mr. Damien C. Kurek:
With regard to expenditures on, and use of, isolation or quarantine accommodations during the pandemic: (a) how many (i) foreigners, (ii) Canadian citizens or permanent residents have required the government to provide isolation or quarantine accommodations since August 1, 2020; (b) what is the total amount spent by the government on such accommodations since August 1, 2020, broken down by month; (c) what are the details of all such accommodations and in which municipalities and provinces are such accommodations located, including (i) municipality, (ii) province or territory, (iii) type of facility (hotel, dorm rooms, etc.); and (d) are individuals requiring such accommodations required to reimburse the taxpayer for the cost associated with the accommodation and, if so, how much has been received in reimbursements (i) prior to August 1, 2020, (ii) since August 1, 2020?
Response
(Return tabled)

Question No. 244--
Mr. Brad Vis:
With regard to the government’s Rapid Housing Initiative: what are the details of all funding commitments provided to date under the initiative, including (i) date of commitment, (ii) amount of federal commitment, (iii) detailed location, including address, municipality and province, (iv) project description, (v) number of housing units, broken down by type of housing?
Response
(Return tabled)

Question No. 245--
Mr. Brad Vis:
With regard to funding provided under the Social Development Partnerships Program since January 1, 2016: (a) what is the total amount of funding provided under the program, broken down by year and by province or territory; and (b) what are the details of all projects or programs funded through the program, including (i) date of funding, (ii) amount of federal contribution, (iii) recipient, (iv) purpose of funding or project description, (v) location of recipient, (vi) location of project or program, if different than recipient?
Response
(Return tabled)

Question No. 246--
Ms. Monique Pauzé:
With regard to the fossil fuel sector and the renewable energy sector, and for all the departments and agencies affected: (a) what regulatory amendments, including amendments to federal-provincial partnership programs, have been made since March 15, 2020, that affect the funding or regulation of one of these sectors, including (i) the duration of each of these amendments, (ii) the impact of each amendment; and (b) for these two sectors, what financial support measures have been implemented (i) through programs administered by Export Development Canada, (ii) by any other governmental or quasi-governmental department or agency?
Response
(Return tabled)

Question No. 247--
Mr. David Sweet:
With regard to electric vehicle charging stations installed on government property, since January 1, 2016, that are primarily for the use of government employees, such as the stations near West Block or the stations adjacent to parking spots reserved for high-level government officials, such as the President of the Canadian Food Inspection Agency: (a) what is the location of each such charging station; (b) who has access to each of the stations, broken down by location; (c) what was the total cost to install each of the stations, broken down by location; and (d) for those stations that are adjacent to reserved parking spaces for government employees, how does the public have access to each station, if they are available to the public?
Response
(Return tabled)

Question No. 248--
Mr. David Sweet:
With regard to contracts signed by any government department, agency, Crown corporation, or other government entity, and Bensimon Byrne, since November 4, 2015, and including any contracts that were not or have yet to be posted on the government's proactive disclosure websites: what are the details of all such contracts, including the (i) start and end dates, (ii) amount, (iii) description of goods or services provided, (iv) title and summary of any related advertising campaign, (v) title of the official who approved the contract, (vi) reason the contract was not made public through proactive disclosure, if applicable?
Response
(Return tabled)

Question No. 249--
Mr. Warren Steinley:
With regard to the ongoing process to replace the government's VIP aircraft, including the Airbus and Challenger planes used to transport the Prime Minister and other ministers: (a) what is the projected timeline when each aircraft will be replaced; (b) what is the projected cost to replace each aircraft; (c) what specific action to date has been completed in relation to the process of replacing each aircraft; (d) what replacement options have been presented to the Minister of National Defense, the Prime Minister, or the Minister of Transport in relation to the replacement option; and (e) for each option in (d), what is the anticipated location where each aircraft would be built?
Response
(Return tabled)

Question No. 251--
Mr. Kenny Chiu:
With regard to the 2017 report presented by the Standing Committee on Citizenship and Immigration, entitled "Starting Again: Improving Government Oversight of Immigration Consultants": what specific action, if any, has the government taken in response to each of the committee’s 21 recommendations, broken down by each of the specific recommendations?
Response
(Return tabled)

Question No. 252--
Mr. Kenny Chiu:
With regard to the mandate letter of the Minister of Diversity and Inclusion and Youth: (a) which of the items in the mandate letter have been fully accomplished to date; (b) which of the items are currently being worked on, and what is the expected completion date of each of the items; and (c) which of the items are no longer being pursued?
Response
(Return tabled)

Question No. 253--
Mr. Kenny Chiu:
With regard to the response from the Minister of Immigration Refugee and Citizenship (IRCC) to Order Paper question Q-45 about visitors coming to Canada for the sole purpose of giving birth on Canadian soil, which stated that “IRCC is researching the extent of this practice, including how many non-residents giving birth are short-term visitors by engaging the CIHI and Statistics Canada": (a) what is the projected timeline for this research project; (b) how many people from IRCC have been assigned to work on this project; (c) on what date did IRCC “engage” the Canadian Institute for Health Information (CIHI) and Statistics Canada; (d) what information has been provided to IRCC to date from CIHI or Statistics Canada, broken down by date the information was provided; and (e) are provincial health authorities, including the Ministère de la Santé et des Services sociaux Quebec, being engaged as part of the ongoing research?
Response
(Return tabled)

Question No. 255--
Mr. Gary Vidal:
With regard to both formal and informal requests received by Indigenous Services Canada for ministerial loan guarantees, since January 1, 2016: what are the details of all such requests, including the (i) date the request was received, (ii) name of the First Nation or organization making the request, (iii) value of the loan guarantee requested, (iv) value of the loan guarantee provided by the government, (v) purpose of the loan?
Response
(Return tabled)

Question No. 256--
Mr. Kelly McCauley:
With regard to sole-sourced COVID-19 spending since March 13, 2020: (a) how many contracts have been sole-sourced; (b) what are the details of each such sole-sourced contract, including the (i) date of the award, (ii) description of goods or services, including volume, (iii) final amount, (iv) vendor, (v) country of vendor; (c) how many sole-sourced contracts have been awarded to domestic-based companies; and (d) how many sole-sourced contracts have been awarded to foreign-based companies, broken down by country where the company is based?
Response
(Return tabled)

Question No. 258--
Mr. Kelly McCauley:
With regard to reports, studies, assessments, and evaluations (herein referenced as "deliverables") prepared for the government, including any department, agency, Crown corporation or other government entity, by Deloitte since January 1, 2016: what are the details of all such deliverables, including the (i) date that the deliverable was finished, (ii) title, (iii) summary of recommendations, (iv) file number, (v) website where the deliverable is available online, if applicable, (vi) value of the contract related to the deliverable?
Response
(Return tabled)

Question No. 259--
Mr. Kelly McCauley:
With regard to personal protective equipment (PPE) procurement with AMD Medicom: (a) how many units of PPE have been produced for Canada by AMD Medicom since the contract was awarded, broken down by type of PPE; (b) how many units of PPE have been delivered to the government by AMD Medicom since the contract was awarded, broken down by type of PPE and date of delivery; (c) how many units of AMD Medicom PPE are being held in government storage facilities; (d) how many units of AMD Medicom PPE are being held in AMD Medicom storage facilities; (e) how many government storage facilities are there to hold PPE; (f) of the storage facilities in (e), how many are (i) full, (ii) empty; (g) what is AMD Medicom currently producing at, broken down monthly by type of PPE; (h) what was the date of the first shipment by AMD Medicom to the government; (i) what was the date of the first shipment received by the government; (j) since the contract was awarded, how many units of PPE were turned away due to lack of storage facilities; (k) of the units in (j), when were they (i) turned away, (ii) finally delivered; and (l) of the PPE delivered by AMD Medicom, how many units have been distributed to the provinces, by province, month and type of PPE?
Response
(Return tabled)

Question No. 262--
Mrs. Cheryl Gallant:
With regard to the Canada Emergency Commercial Rent Assistance (CECRA) program, since its inception: (a) what is the total amount paid out through the program; (b) how many individual companies have received payments, broken down by (i) country of physical address, (ii) country of mailing address, (iii) country of the bank account the funds were deposited into; (c) for all companies in (b) that are located in Canada, what is the breakdown down by (i) province or territory, (ii) municipality; (d) how many audits have been conducted of companies receiving the CECRA; and (e) for the audits in (d), how many have found that funding has been spent outside of Canada?
Response
(Return tabled)

Question No. 263--
Ms. Lianne Rood:
With regard to the government's fleet of aircraft: (a) what are the make and model of each aircraft owned by the government; (b) how many of each make and model does the government own; (c) what is the estimated cost to operate each aircraft per hour, broken down by make and model; and (d) what is the estimated hourly (i) fuel usage, (ii) greenhouse gas emissions and carbon footprint of each aircraft, broken down by make and model?
Response
(Return tabled)

Question No. 264--
Mrs. Cheryl Gallant:
With regard to federal funding in the constituency of Renfrew—Nipissing—Pembroke between January 2018 and November 2020: (a) what applications for funding have been received, including for each the (i) name of the applicant, (ii) department, (iii) program and sub-program under which they applied for funding, (iv) date of the application, (v) amount applied for, (vi) whether the funding has been approved or not, (vii) total amount of funding allocated, if the funding was approved, (viii) project description or purpose of funding; (b) what funds, grants, loans, and loan guarantees has the government issued through its various departments and agencies in the constituency of Renfrew—Nipissing—Pembroke that did not require a direct application from the applicant, including for each the (i) name of the recipient, (ii) department, (iii) program and sub-program under which they received funding, (iv) total amount of funding allocated, if the funding was approved, (v) project description or purpose of funding; and (c) what projects have been funded in the constituency of Renfrew—Nipissing—Pembroke by recipients tasked with sub-granting government funds (e.g. Community Foundations of Canada), including for each the (i) name of the recipient, (ii) department, (iii) program and sub-program under which they received funding, (iv) total amount of funding allocated, if the funding was approved, (v) project description or purpose of funding?
Response
(Return tabled)

Question No. 265--
Mr. John Barlow:
With regard to Health Canada’s proposed front-of-package and food labelling modernization regulations, and other mandatory labelling changes: (a) what are the details of all proposed or ongoing changes to nutrition and ingredient labelling and all compliance timelines; and (b) when will Health Canada announce the alignment of compliance timelines for each change for labeling in the food and beverage industry, broken down by change?
Response
(Return tabled)

Question No. 266--
Ms. Raquel Dancho:
With regard to the new College of Immigration and Citizenship Consultants becoming the official regulator of immigration and citizenship consultants: (a) how will the college be funded; (b) what is the projected budget for the college for each of the next five years; (c) what specific powers or enforcement mechanisms will be available to the college; (d) what will be the organizational structure of the college; (e) will all immigration and citizenship consultants be required to be members of the college; (f) what is the timeline for when the college will be operational; (g) what is the timeline for enforcement powers given to the college to come into effect; and (h) will there be any demographic or geographical requirements or considerations for the selection of board members and, if so, what are the details?
Response
(Return tabled)

Question No. 267--
Ms. Raquel Dancho:
With regard to the government's position regarding the admissibility to Canada of individuals who have faced politically motivated charges in Hong Kong or China: (a) are foreigners convicted of politically motivated charges in Hong Kong or China barred from entry into Canada as a result of the politically motivated charges; (b) what directives have been issued, or measures taken, to ensure that border and immigration officials do not reject admittance to Canada based on politically motivated charges; and (c) what is the list of offences, which would normally bar admittance to Canada, that the government will consider to be politically motivated if the charges were laid in Hong Kong or China?
Response
(Return tabled)

Question No. 268--
Mr. Jacques Gourde:
With regard to the government's promise of $1.75 billion over eight years in compensation to dairy farmers resulting from concessions made under Canada-European Union Comprehensive Economic and Trade Agreement and the Comprehensive and Progressive Agreement for Trans-Pacific Partnership: (a) how much compensation has been or will be delivered to dairy farmers, broken down by each of the next eight years, starting with the 2020-21 fiscal year; and (b) on what date in each of the fiscal years will the payments be sent?
Response
(Return tabled)

Question No. 270--
Mr. Colin Carrie:
With regard to bonuses or performance pay given to government executives at the director level (EX-01) or higher, who were assigned duties related to the development, rollout, or implementation of the Phoenix pay system, and broken down by year since January 1, 2016: (a) what is the total amount of expenditures on bonuses or performance pay for such executives; and (b) how many such executives have received bonuses or performance pay?
Response
(Return tabled)

Question No. 271--
Mr. Dean Allison:
With regard to conditions placed on individuals receiving national interest exemptions related to travel restrictions or quarantine requirements during the pandemic: (a) how many individuals have received national interest exemptions since March 1, 2020; (b) of the individuals in (a), how many have had conditions placed on their exemption; (c) what is the breakdown of the type of condition placed on individuals (geographic restriction, limit on time in Canada, etc.), including the number of individuals subject to each type of condition; and (d) what costs have been incurred by the government in relation to faciliting national interest exemptions, broken down by item and type of expense?
Response
(Return tabled)

Question No. 273--
Mr. Chris d'Entremont:
With regard to the ongoing issues related to the Indigenous Nova Scotia lobster fishery, since November 20, 2019: (a) how many briefings has the Minister of Fisheries and Oceans had from the departmental scientists in charge of Lobster Fishing Areas (LFA) 33, LFA 34 and LFA 35 regarding the state of the lobster fisheries; (b) what are the details of the briefings in (a), including (i) the date, (ii) subjects of the briefings, (iii) whether the briefing was requested by the minister or recommended by the department; (c) how many meetings has the Minister of Fisheries and Oceans had with stakeholders regarding the state of the lobster fisheries; and (d) what are the details of all meetings in (c), including the (i) date, (ii) meeting summary (iii) stakeholder groups in attendance, (iv) location?
Response
(Return tabled)

Question No. 275--
Mr. Peter Kent:
With regard to the acquisition of buildings by government departments or agencies, since December 1, 2019, for each transaction: (a) what is the location of the building; (b) what is the amount paid; (c) what is the type of building; (d) what is the file number; (e) what is the date of transaction; (f) what is the reason for acquisition; and (g) who was the owner of the building prior to government acquisition?
Response
(Return tabled)

Question No. 276--
Mr. Peter Kent:
With regard to the acquisition of land by government departments or agencies, since January 1, 2016, for each transaction: (a) what is the land location; (b) what is the amount paid; (c) what is the size and description of the land; (d) what is the file number; (e) what is the date of transaction; (f) what is the reason for acquisition; and (g) who was the owner of the building prior to government acquisition?
Response
(Return tabled)

Question No. 277--
Mr. Dan Mazier:
With regard to Agriculture and Agri-Food Canada's Business Risk Management Programs (BRMs), AgriStability, AgriInvest, AgriInsurance and AgriRecovery: (a) what is the total amount of funds budgeted in fiscal year 2019-20 for AgriStability, AgriInvest, AgriInsurance and AgriRecovery; (b) what is the total amount of funds dispersed in fiscal year 2019-20 for AgriStability, AgriInvest, AgriInsurance and AgriRecovery; (c) what is the total amount of funds for AgriStability, AgriInvest, AgriInsurance and AgriRecovery dispersed in the last 10 fiscal years, broken down by (i) fiscal year, (ii) business risk management program, (iii) province, (iv) sector; and (d) what is the total percentage of agricultural producers who have accessed AgriStability, AgriInvest, AgriInsurance, and AgriRecovery in the fiscal year 2019-20, broken down by (i) business risk management program, (ii) province, (iii) sector?
Response
(Return tabled)

Question No. 281--
Mr. Chris Warkentin:
With regard to the government's level of co-operation with investigations or analysis conducted by the police or any officer or agent of Parliament, such as the Conflict of Interest and Ethics Commissioner: (a) since January 1, 2016, how many waivers has the government signed to allow for complete and unrestricted co-operation and sharing of information between the government and those conducting the investigation or analysis; and (b) what are the details of each waiver, including the (i) date, (ii) types of records covered by the waiver (protected, cabinet confidence, etc.), (iii) entity with which the waiver allows information to be shared (RCMP, Commissioner of Lobbying, etc.), (iv) subject matter of the investigation?
Response
(Return tabled)

Question No. 282--
Mr. Robert Kitchen:
With regard to government revenue from taxes or duties related to cannabis sales: (a) what was the original projected revenue from these taxes or duties in (i) 2019, (ii) 2020; (b) what was the actual revenue generated from these taxes or duties in (i) 2019, (ii) 2020; (c) what is the breakdown of (a) and (b) by revenue source (GST, excise tax, etc.); (d) what is the projected revenue from these taxes or duties in each of the next five years; (e) what percentage of cannabis sold in Canada does the government estimate is currently sold through (i) legal distributors, (ii) illegal drug dealers; and (f) what was the amount of revenue generated, broken down by month, related to cannabis sales between (i) March 1, 2019, and December 1, 2019, (ii) March 1, 2020, and December 1, 2020?
Response
(Return tabled)

Question No. 284--
Mr. Ron Liepert:
With regard to government expenditures on aircraft rentals since December 1, 2019, broken down by department, agency, Crown corporation and other government entity: (a) what is the total amount spent on the rental of aircraft; and (b) what are the details of each expenditure, including (i) amount, (ii) vendor, (iii) dates of rental, (iv) type of aircraft, (v) purpose of trip, (vi) origin and destination of flights, (vii) titles of passengers, including which passengers were on which segments of each trip?
Response
(Return tabled)

Question No. 285--
Mr. Ron Liepert:
With regard to the various financial relief programs put in place since March 1, 2020: (a) what is the total amount dispersed through each measure to date, broken down by program; and (b) what is the estimated level of fraudulent applications for each program, including (i) estimated percentage of fraudulent applications, (ii) estimated number of fraudulent applications, (iii) estimated dollar value of fraudulent applications?
Response
(Return tabled)

Question No. 286--
Mr. Jeremy Patzer:
With regard to the Minister of Middle Class Prosperity: (a) since the minister was sworn in on November 20, 2019, how many members of the middle class have seen their prosperity (i) increase, (ii) decrease; and (b) what metrics does the minister use to measure the level of middle class prosperity?
Response
(Return tabled)

Question No. 287--
Mr. Luc Berthold:
With regard to contracts issued by ministers' offices for the purpose of media training, since December 1, 2019: what are the details of all such contracts, including the (i) vendors, (ii) dates of contract, (iii) dates of training, (iv) individuals for whom the training was for, (v) amounts?
Response
(Return tabled)

Question No. 288--
Mr. Luc Berthold:
With regard to polling by the government since December 1, 2019: (a) what is the list of all poll questions and subjects that have been commissioned since December 1, 2019; (b) for each poll in (a), what was the (i) start and end date each poll was in the field, (ii) sample size of each poll, (iii) manner in which the poll was conducted (in person, virtually, etc.); and (c) what are the details of all polling contracts signed since December 1, 2019, including the (i) vendor, (ii) date and duration, (iii) amount, (iv) summary of the contract, including the number of polls conducted?
Response
(Return tabled)

Question No. 289--
Mrs. Cheryl Gallant:
With regard to the Canadian Armed Forces: (a) since 1995, what is the number of attempted suicides amongst active and former Canadian Armed Forces members, both regular and reserve force, broken down by (i) year, (ii) service status, (iii) branch, (iv) rank; (b) since 1995, what is the number of suicides amongst active and former Canadian Armed Forces members, both regular and reserve force, broken down by (i) year, (ii) service status, (iii) branch, (iv) rank; (c) what government agency, directorate and office has the ability or responsibility to collect and maintain data related to suicides and attempted suicides by former and current members of the Canadian Armed Forces; (d) what is the step by step protocol and procedure for collecting data on attempted suicides and suicides by past and present Canadian Armed Forces members; and (e) if there is no protocol or step by step process, what would the process be to collect and maintain this data?
Response
(Return tabled)

Question No. 292--
Ms. Michelle Rempel Garner:
With regard to the Prime Minister's announcement in May 2020 of an agreement with CanSino Biologics Inc. (CanSinoBIO) in relation to the development of a potential COVID-19 vaccine: (a) what were the original details of the agreement, as understood by the government in May 2020; (b) on what date did the government first become aware that the agreement would not proceed as planned; (c) on what date did the government become aware that shipments of Ad5-nCoV were being blocked by the Chinese government; (d) what reason, if any, did the Chinese government provide to the government for blocking the shipment; (e) has the government transferred any money or any type of expenditures to CanSinoBIO since January 1, 2020, and, if so, what is the total amount sent, broken down by date of transfer; (f) what are the details of any contracts signed with CanSinoBIO since January 1, 2020, including the (i) amount, (ii) original value, (iii) final value, (iv) date contract was signed, (v) description of goods or services, including volume; (g) was the National Security and Intelligence Advisor to the Prime Minister advised of terms of the terms agreement prior to the Prime Minister's announcement, and, if so, did he approve of the agreement; (h) was the Department of National Defence or the Canadian Security Intelligence Service informed of the details of the agreement prior to the Prime Minister's announcement, and, if so, did they raise any concerns with the Office of the Prime Minister or the Privy Council Office; and (i) what were the results of any security analysis conducted in relation to CanSinoBIO?
Response
(Return tabled)

Question No. 293--
Mr. Luc Berthold:
With regard to the government's decision not to conduct an Official Languages Impact Analysis in relation to certain items announced since January 1, 2020: (a) why was an Official Languages Impact Analysis not conducted on the proposal to have WE Charity run the Canada Student Service Grant; (b) what is the complete list of items approved by Treasury Board since March 13, 2020, that underwent the required Official Languages Impact Analysis prior to submission; (c) what is the complete list of items approved by Treasury Board since March 13, 2020, that did not undergo an Official Languages Impact Analysis, prior to submission; and (d) for each item in (c), what is the government's rationale for not abiding by the Official Languages Impact Analysis requirement?
Response
(Return tabled)

Question No. 294--
Mr. Damien C. Kurek:
With regard to the consultations that have taken place since 2018 regarding potential changes to the seed royalty regime: (a) what is the complete list of entities consulted; (b) what is the number of independent producers consulted; (c) what specific concerns were raised by those consulted, broken down by proposal; and (d) is the government currently considering any changes to the seed royalty regime, and, if so, what are the details, including the timeline, of any potential changes?
Response
(Return tabled)

Question No. 295--
Mrs. Rosemarie Falk:
With regard to the statement of the Vice-President of Guyana, in August 2020, that, "it's a Canadian grant and there will be a Canadian consultant," in reference to the appointment of Alison Redford to assist in developing Guyana's oil and gas sector: (a) what are the details of the grant, including the (i) date, (ii) amount, (iii) purpose, (iv) department and program administering the grant; (b) what are the details of any other grants, programs, initiatives, or expenditures that have provided any assistance to Guyana's oil and gas sector since November 4, 2015; and (c) did the government conduct any analysis on the impact that the development of the Guyana oil and gas sector will have on the Canadian oil and gas sector, and, if so, what were the findings of the analysis?
Response
(Return tabled)

Question No. 296--
Mr. Alexandre Boulerice:
With regard to investments in Canada Revenue Agency tax compliance measures to crack down on international tax evasion, since the 2016–17 fiscal year, broken down by fiscal year: (a) how many auditors specializing in foreign accounts have been hired; (b) how many audits have been conducted; (c) how many notices of assessment have been sent; (d) what was the amount recovered; (e) how many cases were referred to the Public Prosecution Service of Canada; and (f) how many criminal charges have been laid?
Response
(Return tabled)

Question No. 297--
Mr. Alexandre Boulerice:
With regard to the design and implementation of programs and spending measures relating to COVID-19, broken down by program and spending measure: (a) have contracts been awarded to private-sector suppliers and, if so, how many; and (b) what are the details for each contract in (a), including the (i) date the contract was awarded, (ii) description of goods or services, (iii) volume, (iv) final contract amount, (v) supplier, (vi) country of the supplier?
Response
(Return tabled)

Question No. 300--
Mr. Peter Julian:
With regard to the temporary suspension of some programs and services of the Canada Revenue Agency, since the month of March 2020: (a) what is the name of each suspended program and service; and (b) for each program and service in (a), what is the (i) suspension date and resumption date, (ii) what are the reasons for the suspension?
Response
(Return tabled)

Question No. 301--
Mrs. Alice Wong:
With regard to the decision of Transport Canada not to allow passengers to remain in their vehicles on certain decks of BC Ferries throughout the COVID-19 pandemic: (a) did Transport Canada conduct any analysis relating to exempting passengers from this restriction throughout the pandemic in order to prevent possible exposure to COVID-19, and, if so, what were the findings of the analysis; (b) why did Transport Canada require those passengers to venture out of their vehicles into the communal areas of BC Ferries; (c) did Transport Canada consult Health Canada or the Public Health Agency of Canada prior to enforcing this restriction during the pandemic, and, if not, why; (d) why did Transport Canada refuse to exempt high risk and elderly travelers from this requirement, thus causing such individuals to be unnecessarily exposed to others; (e) what are the details of any communication received by either Health Canada or the Public Health Agency of Canada regarding this decision from Transport Canada, including the (i) date, (ii) sender, (iii) recipient, (iv) title, (v) subject matter, (vi) summary of contents; and (f) what was the response of Health Canada and the Public Health Agency of Canada to any communication received in (e)?
Response
(Return tabled)

Question No. 302--
Mr. Dave Epp:
With regard to the Canada Emergency Response Benefit (CERB): (a) how many self-employed Canadians earning more than $5,000 in gross income, but less than $5,000 in net income, have applied for the benefit during the qualification period; (b) how many individuals in (a) have been asked by the Canada Revenue Agency to repay the amount they received under the CERB; (c) what is the (i) average, (ii) median, (iii) total amount that the individuals in (a) were asked to repay; and (d) why did the government not specify that the $5,000 requirement was for net income rather than gross income on the original application form?
Response
(Return tabled)

Question No. 303--
Mr. Dave Epp:
With regard to the COVID Alert app and the November 23, 2020, update to fix a bug causing gaps in exposure checks for some users: (a) on what date did the government first become aware of the gaps or other issues; (b) how many potential exposures were missed because of the gaps; (c) how many app users encountered gaps in exposure checks; (d) on what date did the gaps first begin; (e) on what date were the gaps fully resolved; (f) what is the average number of days that the gaps lasted for those impacted; (g) were certain types of mobile devices more prone to encounter the gaps, and, if so, which ones; and (h) on what date did the government notify provincial health officials about the gaps?
Response
(Return tabled)

Question No. 304--
Mr. Tako Van Popta:
With regard to medical equipment, excluding personal protective equipment, purchased by the government related to the government's COVID-19 response: (a) what is the total amount spent, broken down by type of equipment (ventilators, syringes, etc.); (b) what is the total number of contracts signed for medical equipment; (c) what is the breakdown of the amount spent by (i) province or territory, (ii) country where the vendor is located; and (d) what is the total number of contracts signed broken down by (i) province or territory, (ii) country where the vendor is located?
Response
(Return tabled)

Question No. 305--
Mr. Tako Van Popta:
With regard to personal protective equipment (PPE) purchased by the government since the COVID-19 pandemic began: (a) what is the total amount spent on PPE; (b) what is the total number of contracts signed for PPE; (c) what is the breakdown of the amount spent by (i) province or territory, (ii) country where the vendor is located; and (d) what is the total number of contracts signed broken down by (i) province or territory, (ii) country where the vendor is located?
Response
(Return tabled)

Question No. 306--
Mr. Taylor Bachrach:
With regard to the Canadian Transportation Agency (CTA), since March 2020: (a) how many air passenger complaints have been received, broken down by the subject matter of the complaint; (b) of the complaints received in (a), how many have been resolved, broken down by (i) facilitation process, (ii) mediation process, (iii) adjudication; (c) how many air passenger complaints were dismissed, withdrawn or declined, broken down by (i) subject matter of the complaint, (ii) mediation process, (iii) adjudication; (d) for each complaint in (a), how many cases were resolved through a settlement; (e) how many full-time equivalent agency case officers are assigned to deal with air travel complaints, broken down by agency case officers dealing with the (i) facilitation process, (ii) mediation process, (iii) adjudication; (f) what is the average number of air travel complaints handled by an agency case officer, broken down by agency case officers dealing with the (i) facilitation process, (ii) mediation process, (iii) adjudication; (g) what is the number of air travel complaints received but not yet handled by an agency case officer, broken down by agency case officers dealing with the (i) facilitation process, (ii) mediation process, (iii) adjudication; (h) in how many cases were passengers told by CTA facilitators that they were not entitled to compensation, broken down by rejection category; (i) among the cases in (h), what was the reason for the CTA facilitators not to refer the passengers and the airlines to the Montréal Convention that is incorporated in the international tariff (terms and conditions) of the airlines; (j) how does the CTA define a "resolved" complaint for the purposes of reporting it in its statistics; (k) when a complainant chooses not to pursue a complaint, does it count as "resolved"; (l) how many business days on average does it effectively take from the filing of a complaint to an officer to be assigned to the case, broken down by the (i) facilitation process, (ii) mediation process, (iii) adjudication; (m) how many business days on average does it effectively take from the filing of a complaint to reaching a settlement, broken down by the (i) facilitation process, (ii) mediation process, (iii) adjudication; and (n) for complaints in (a), what is the percentage of complaints that were not resolved in accordance with the service standards?
Response
(Return tabled)

Question No. 307--
Mr. Taylor Bachrach:
With regard to GST/HST tax revenues, beginning in fiscal year 2016-17, and broken down by fiscal year: what was the revenue shortfall for (i) suppliers of digital goods and services that are not physically located in Canada, (ii) goods supplied through fulfillment warehouses with online suppliers and digital platforms located outside of Canada?
Response
(Return tabled)

Question No. 308--
Mr. Kevin Waugh:
With regard to government advertising campaigns launched since January 1, 2020: (a) what are the details of all campaigns, including the (i) title and description, (ii) total budget, (iii) start and end date; and (b) for each campaign, what is the breakdown of the total amount spent on advertising by each type of media (radio, television, social media, etc.)?
Response
(Return tabled)

Question No. 310--
Mr. John Nater:
With regard to expenditures on communications professional services (codes 035, 0351, and 0352) since January 1, 2020, broken down by department, agency, Crown corporation, or other government entity: what are the details of each expenditure, including the (i) date, (ii) amount, (iii) vendor, (iv) description of goods or services, (v) whether the contract was sole-sourced or competitively bid?
Response
(Return tabled)

Question No. 312--
Mr. John Nater:
With regard to funding provided through the Regional Relief and Recovery Fund, since March 1, 2020: (a) what is the total amount of funding provided to date; (b) what is the number of recipients; and (c) what are the details of each funding recipient, including the (i) date, (ii) amount, (iii) recipient, (iv) location of the recipient, (v) type of funding (loan, grant, etc.)?
Response
(Return tabled)

Question No. 313--
Mr. Taylor Bachrach:
With regard to SNC-Lavalin and the design and implementation of COVID-19 programs and spending measures, broken down by program and spending measures: (a) have any contracts been awarded to SNC-Lavalin, and, if so, how many; and (b) what are the details of each of the contracts in (a), including the (i) date the contract was awarded, (ii) description of the goods or services, (iii) volume, (iv) final contract amount?
Response
(Return tabled)

Question No. 314--
Mr. Matthew Green:
With regard to government business finance programs and government contracts, broken down by funding program, contracts and fiscal year, since 2011: (a) what is the total funding for (i) Facebook, (ii) Google, (iii) Amazon, (iv) Apple, (v) Netflix?
Response
(Return tabled)

Question No. 315--
Mr. Matthew Green:
With regard to funding to support food banks and local food organizations, since March 2020, broken down by province and territory and by program: (a) what is the total spent to date as a proportion of available funds; (b) what is the total number of applications; (c) of the applications in (b), how many were approved and how many were denied; and (d) of the applications denied in (c), what is the rationale for each denied application?
Response
(Return tabled)

Question No. 316--
Mr. Eric Melillo:
With regard to the COVID-19 Economic Response Plan and the section outlining support for Indigenous people: what is the total amount dispersed and the total number of recipients to date for each of the following listed programs and initiatives, (i) supporting Indigenous communities, (ii) boosting the On­Reserve Income Assistance Program, (iii) funding for additional health care resources for Indigenous communities, (iv) expanding and improving access to mental wellness services, (v) making personal hygiene products and nutritious food more affordable, (vi) providing support to Indigenous post­secondary students, (vii) ensuring a safe return to school for First Nations, (viii) new shelters to protect and support Indigenous women and children fleeing violence?
Response
(Return tabled)

Question No. 317--
Mr. Pierre Poilievre:
With regard to information held by the Bank of Canada: (a) what was the total combined purchase price of all the Government of Canada bonds that the Bank of Canada purchased on the secondary market since March 1, 2020; (b) what was the total combined purchase price of the bonds listed in (a) when originally auctioned on the primary market; (c) what was the average sale price of (i) 90-day treasuries, (ii) one-year bonds, (iii) two-year bonds, (iv) three-year bonds, (v) five-year bonds, (vi) 10-year bonds, (vii) 30-year bonds, since March 1, 2020, to the primary market; (d) what is the average sale price of (i) 90-day treasuries, (ii) one-year bonds, (iii) two-year bonds, (iv) three-year bonds, (v) five-year bonds, (vi) 10-year bonds, (vii) 30-year bonds at the time of issuance paid by all purchasers, other than the Bank of Canada; (e) what was the average purchase price paid by the Bank of Canada for (i) 90-day treasuries, (ii) one-year bonds, (iii) two-year bonds, (iv) three-year bonds, (v) five-year bonds, (vi) 10-year bonds, (vii) 30-year bonds; (f) what is the actual answer or information contained in any URL links provided in the response in (a) through (e), if applicable; and (g) what are the details of all corporate bonds that the Bank of Canada has purchased since March 1, 2020, including the (i) name of the company, (ii) purchase and price per unit, (iii) date of the purchase, (iv) total amount of the purchase?
Response
(Return tabled)

Question No. 318--
Mr. Taylor Bachrach:
With regard to the Boeing 737 MAX 8: (a) during communication with the Federal Aviation Authority (FAA) on or after October 29, 2018, including in the emergency Airworthiness Directive issued by the FAA, what information was received by Transport Canada, including (i) the findings of any FAA risk analysis into the airworthiness of the 737 MAX 8 and likelihood of fatal crashes during its service, (ii) any information concerning the Maneuvering Characteristics Augmentation System (MCAS) software and its role in the crash of Lion Air flight 610, (iii) any information about the risks of an angle-of-attack sensor failure, (iv) data indicating the cause of the crash of Lion Air flight 610, including black box recordings, (v) any explanation of the cause of the crash of Lion Air flight 610, including any description of the runaway stabilizer trim; (b) was this information communicated to the Minister of Transport or the Director General of Civil Administration, and, if so, when; (c) were any concerns with the absence of information regarding the crash of Lion Air flight 610 conveyed to the FAA, and, if so, what was the substance of these concerns; (d) did Transport Canada consider any order grounding the 737 MAX 8 between October 29, 2018, and March 10, 2019, and, if so, why was this option rejected; (e) at any time before March 10, 2019, did Transport Canada receive any concerns about the 737 MAX 8 from airlines or pilot associations and, if so, what were these concerns and who issued them; (f) after October 29, 2018, did Transport Canada consider undertaking its own risk analysis of the 737 MAX 8, and, if so, why was this option rejected; and (g) prior to March 10, 2019, did Transport Canada communicate the causes of the Lion Air crash, including an explanation of the runaway stabilizer trim, with any airlines or pilot associations?
Response
(Return tabled)

Question No. 319--
Mr. Steven Blaney:
With regard to the National Shipbuilding Strategy since 2011: how much money has been invested by the federal government per year and per project at (i) Seaspan, (ii) Davie, (iii) Irving?
Response
(Return tabled)

Question No. 320--
Mr. Terry Dowdall:
With regard to projects funded through the Canada Fund for Local Initiatives (CFLI) since January 1, 2020: (a) what is the total amount of funding provided through the CFLI; and (b) what are the details of each project including the (i) amount, (ii) date project was funded, (iii) recipient, (iv) project description, (v) location of the project, (vi) relevant Canadian Embassy or High Commission that approved the project?
Response
(Return tabled)

Question No. 321--
Mr. Terry Dowdall:
With regard to the government's decision not to use PnuVax for domestic vaccine production: (a) why did the government decide not to invest in the PnuVax facility so that it could produce vaccines; (b) did the government have any communication with PnuVax about the possibility of vaccine production since March 13, 2020, and, if so, what are the details of each communication; (c) did the government discuss the possibility of a Strategic Innovation Fund investment with PnuVax, and, if not, why not; and (d) has the government received any applications for funding or financial assistance from PnuVax since March 13, 2020, and, if so, what are the details, including the (i) date of application, (ii) government program, (iii) amount applied for, (iv) reason application was denied, if applicable?
Response
(Return tabled)

Question No. 322--
Mr. Warren Steinley:
With regard to information held by Health Canada, the Canadian Institutes of Health Research, the Public Health Agency of Canada, or Statistics Canada: (a) what is the number of surgeries that have been postponed since March 1, 2020, broken down by (i) month, (ii) province or territory; (b) what is the number of hospitalizations resulting from substance abuse or overdose since March 1, 2020; (c) what is the number of fatalities resulting from substance abuse or overdose; and (d) what is the number of suicides since March 1, 2020, broken down by (i) month, (ii) province or territory?
Response
(Return tabled)

Question No. 323--
Mrs. Karen Vecchio:
With regard to the government’s responses to Order Paper questions Q-1 to Q-169, and broken down by each response: what is the title of the government official that signed the required Statement of Completeness for each response?
Response
(Return tabled)

Question No. 324--
Mr. Gord Johns:
With regard to the communities that comprise the federal electoral district of Courtenay—Alberni, between the 1993-94 and current year fiscal year: (a) what are the federal infrastructure investments, including direct transfers to the municipalities and First Nations, for the communities of (i) Tofino, (ii) Ucluelet, (iii) Port Alberni, (iv) Parksville, (v) Qualicum Beach, (vi) Cumberland, (vii) Courtenay, (viii) Deep Bay, (ix) Dashwood, (x) Royston, (xi) French Creek, (xii) Errington, (xiii) Coombs, (xiv) Nanoose Bay, (xv) Cherry Creek, (xvi) China Creek, (xvii) Bamfield, (xviii) Beaver Creek, (xix) Beaufort Range, (xx) Millstream, (xxi) Mt. Washington Ski Resort, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) project, (iv) total expenditure by fiscal year; (b) what are the federal infrastructure investments transferred to the (i) Comox Valley Regional District, (ii) Regional District of Nanaimo, (iii) Alberni-Clayoquot Regional District, (iv) Powell River Regional District, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) project, (iv) total expenditure by fiscal year; (c) what are the federal infrastructure investments transferred to the Island Trusts of (i) Hornby Island, (ii) Denman Island, (iii) Lasqueti Island, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) project, (iv) total expenditure by fiscal year; (d) what are the federal infrastructure investments transferred to the (i) Ahousaht First Nation, (ii) Hesquiaht First Nation, (iii) Huu-ay-aht First Nations, (iv) Hupacasath First Nation, (v) Tla-o-qui-aht First Nation, (vi) Toquaht First Nation, (vii) Tseshaht First Nation, (viii) Uchucklesaht First Nation, (ix) Ucluelet First Nation, (x) K'omoks First Nation, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) projects, (iv) total expenditure by fiscal year; (e) what are the federal infrastructure investments directed towards the Pacific Rim National Park, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) project, (iv) total expenditure by year; and (f) what are the federal infrastructure contributions to highways, including but not limited to (i) Highway 4, (ii) Highway 19, (iii) Highway 19a, (iv) Bamfield Road, broken down by (i) fiscal year, (ii) total expenditure, (iii) total expenditure by fiscal year?
Response
(Return tabled)

Question No. 325--
Mr. Eric Duncan:
With regard to the promises made in the 2015 and 2019 Liberal Party of Canada election platforms to end the discriminatory blood donation ban for gay and bisexual men: (a) on what exact date will the ban end; and (b) why did the government not end the ban during its first five years in power?
Response
(Return tabled)

Question No. 326--
Mr. Gord Johns:
With regard to the Oceans Protection Plan (OPP) announced by the government in 2016: (a) how much money has been allocated to Transport Canada under the OPP, since 2016, broken down by year; (b) how much money has been spent under the OPP by Transport Canada, since 2016, broken down by year and program; (c) how much money has been allocated to the Department of Fisheries and Oceans under the OPP, since 2016, broken down by year; (d) how much money has been spent under the OPP by the Department of Fisheries and Oceans, since 2016, broken down by year and by program; (e) how much money has been allocated to Environment and Climate Change Canada under the OPP, since 2016, broken down by year; (f) how much money has been spent under the OPP by Environment and Climate Change Canada, since 2016, broken down by year and by program; (g) how much money has been spent under the OPP on efforts to mitigate the potential impacts of oil spills, since 2016, broken down by year and by program; (h) how much money from the OPP has been allocated to the Whales Initiative, since 2016, broken down by year; (i) how much money has been spent under the OPP on the Whales Initiative since 2016; and (j) what policies does the government have in place to ensure that the funding allocated under the OPP is spent on its stated goals in a timely manner?
Response
(Return tabled)

Question No. 327--
Ms. Heather McPherson:
With regard to the $3 billion transfer to the provinces and territories for support to increase the wages of low-income essential workers: a) what is the total amount transferred broken down by province and territory; and b) what are the details on the use of the funds transferred, broken down by province and territory?
Response
(Return tabled)

Question No. 328--
Ms. Heather McPherson:
With regard to funding for the initiative to support women's shelters and sexual assault centres, including facilities in Indigenous communities, since May 2020, broken down by province and territory, and by program: a) what is the total spent to date as a proportion of available funds; b) what is the total number of applications; c) of the applications in b), how many were approved and how many were refused; and d) of the applications refused in c), what is the rationale for each refused application?
Response
(Return tabled)

Question No. 329--
Ms. Heather McPherson:
With regard to funding for homelessness support through Reaching Home, since March 2020, broken down by province and territory, and by program: (a) what is the total spent to date as a proportion of available funds; (b) what is the total number of applications; (c) of the applications in (b), how many were approved and how many were denied; and (d) of the applications denied in (c), what is the rationale for each denied application?
Response
(Return tabled)

Question No. 330--
Mr. Gord Johns:
With regard to support for charitable and not-for-profit organizations serving vulnerable populations through the Emergency Community Support Fund, since March 2020, broken down by province and territory: (a) what is the total spent to date as a proportion of available funds; (b) what is the total number of applications; (c) of the applications in (b), how many were approved and how many were declined; and d) of the applications declined in (c), what is the rationale for each declined application?
Response
(Return tabled)

Question No. 331--
Mr. Gord Johns:
With regard to funding for youth employment and skills development programs, since March 2020, broken down by province and territory, by program: (a) what is the total spent to date as a proportion of available funds; (b) what is the total number of applications; c) of the applications in (b), how many were approved and how many were declined; and d) of the declined applications in (c), what is the rationale for each declined application?
Response
(Return tabled)

Question No. 333--
Mr. Blaine Calkins:
With regards to Lobster Fishing Area 34 between 2016 and 2019, broken down by year: (a) how many kilograms of lobster are confirmed to have landed outside of the commercial season; (b) how many kilograms are estimated to have landed outside of the commercial season; (c) under what legal or regulatory authority, if any, was the lobster in (a) and (b) harvested; and (d) if there was no legal or regulatory authority, how many charges were laid under the Fisheries Act in relation to the fishing in (a) and (b)?
Response
(Return tabled)

Question No. 334--
Mr. Blaine Calkins:
With regards to the Transport of Munitions of War (MoW) by Foreign Air Operators between 2015 and 2019, broken down by year: (a) how many foreign air operators have applied for a Ministerial Authorization to carry MoW when operating in Canada; (b) how many foreign air operators have applied for a blanket Ministerial Authorization to carry MoW; (c) of the applications in (a) and (b), how many were (i) issued, (ii) rejected; (d) what are the details of each flight authorized to carry MoW, including (i) origin, (ii) destination, (iii) date, (iv) country of aircraft registration, (v) details of cargo that necessitated the MoW authorization; and (e) how many times have foreign air operators been found to be in breach of condition or non-compliant in respect to carrying MoW?
Response
(Return tabled)

Question No. 335--
Mr. Brad Redekopp:
With regard to consultations on the reduction of greenhouse gas emissions since October 20, 2019, at Environment and Climate Change Canada, Transport Canada, Natural Resources Canada, Department of Finance Canada, and the Privy Council Office: (a) what, if any, consultations have occurred with the heavy trucking sector (specifically operators and manufacturers of class 8 vehicles) with regard to the reduction of greenhouse gas emissions since October 20, 2019; (b) did the consultations take place in person, via telephone or virtually due to COVID-19 restrictions; (c) what are the dates of those consultations; (d) who was in attendance for those consultations, including the (i) name of each individual from any department or agency in attendance, (ii) position and title of each individual department or agency, (iii) name of each company or organization represented, (iv) position and title of each individual from those respective companies or organizations represented; (e) were any briefing notes prepared in advance of each consultation, and, if so, what are the titles of those briefing notes; (f) were any briefing notes prepared following each consultation, and, if so, what are the titles of those briefing notes; and (g) were there any notes taken during those consultations?
Response
(Return tabled)

Question No. 336--
Mr. Brad Redekopp:
With regard to the reduction of greenhouse gas emissions at Environment and Climate Change Canada, Transport Canada, Natural Resources Canada, Department of Finance Canada, and the Privy Council Office: what is the government’s plan to reduce greenhouse gas emissions from the heavy trucking sector (specifically operators and manufacturers of class 8 vehicles) at Environment and Climate Change Canada, Transport Canada, Natural Resources Canada, the Department of Finance Canada, and the Privy Council Office?
Response
(Return tabled)

Question No. 337--
Mr. Scot Davidson:
With regard to the agreements between the Government of Canada and the Government of the United States signed on October 26, 2020: what are the details of such agreements, including the (i) title, (ii) summary of the terms?
Response
(Return tabled)

Question No. 338--
Mr. Terry Dowdall:
With regard to the Minister of National Defence's use of Canadian Armed Forces aircraft from November 4, 2015, to December 9, 2020: what are the details of each flight, including the (i) date, (ii) point of departure, (iii) destination, (iv) purpose of the travel, (v) types of aircraft used?
Response
(Return tabled)

Question No. 339--
Mr. Terry Dowdall:
With regard to the participation of the Minister of National Defence in military exercises and SkyHawks training where parachute jumps were involved, from November 4, 2015, to December 9, 2020: (a) how many times did the minister take part in parachute jumps with the Canadian Armed Forces; and (b) what are the dates and locations of each parachute jump by the minister?
Response
(Return tabled)

Question No. 340--
Mr. Colin Carrie:
With regard to counterfeit goods discovered and seized by the Canada Border Services Agency, the Royal Canadian Mounted Police, or other relevant government entities, since January 1, 2020: (a) what is the total value of the goods discovered, broken down by month; (b) for each seizure, what is the breakdown of goods by (i) type, (ii) brand, (iii) quantity, (iv) estimated value, (v) location or port of entry where the goods were discovered, (vi) product description, (vii) country of origin; and (c) for each seizure that included medical or personal protective equipment (PPE), what are the details, including (i) type of recipient (government agency, private citizen, corporation, etc.), (ii) name of the government entity that ordered the goods, if applicable, (iii) description of medical equipment or PPE, including quantity, (iv) estimated value, (v) location where goods were seized, (vi) whether any action taken against the counterfeit supplier, and, if so, what are the details?
Response
(Return tabled)

Question No. 341--
Ms. Jenny Kwan:
With regard to the National Housing Strategy: (a) what is the breakdown of the over one million Canadians helped to find affordable housing mentioned in the Speech from the Throne, broken down by year and province or territory; (b) what is the breakdown for the number of Canadians helped to find affordable housing since January 1, 2010, broken down by year and province or territory; (c) what is the highest known cost of rent and median cost of rent that currently exists that meets the affordability criteria (i) used in the National Housing Co-investment Fund, (ii) used in the Rental Construction Financing initiative, (iii) and used among the Canadians helped to find affordable housing; (d) what percentage of the initial 50 percent target of reducing chronic homelessness has been achieved so far; and (e) how much funding through the National Housing Strategy has gone to Indigenous housing providers since 2017, broken down by year, province or territory, and stream?
Response
(Return tabled)

Question No. 342--
Ms. Jenny Kwan:
With regard to Immigration, Refugee and Citizenship Canada (IRCC) processing levels since January 1, 2020, broken down by month: (a) how many applications have been received, broken down by stream and country of origin; (b) how many applications have been fully approved, broken down by stream and country of origin; (c) how many applications are in backlog, broken down by stream and country of origin; (d) what is the breakdown between inland and outland applications for family class sponsorship applications in (a) and (b); (e) how many holders of Confirmation of Permanent Residence that have expired since IRCC shut down operations (i) are there in total, (ii) have been contacted to renew their intent to travel to Canada, (iii) have confirmed their intent to travel, (iv) have been approved to travel while meeting the travel exemption; and (f) what is the number of extended family reunification travel authorization requests that were (i) received, (ii) processed beyond the 14 business day standard processing time.
Response
(Return tabled)

Question No. 343--
Ms. Jenny Kwan:
With regard to asylum seekers: (a) since 2020, broken down by nationality (including passport holders for the Hong Kong Special Administrative Region as its own category) and year, how many applications have been (i) received, (ii) referred to the Immigration and Refugee Board of Canada (IRB), (iii) approved by the IRB, (iv) refused by the IRB, (v) had a request for a pre-remove risk assessment (PRRA), and (vi) have had a PRRA decision made in their favour; (b) what is the average time from the receipt of an application until a decision was made in (a)(iii) and (a)(iv); (c) how many cessation applications have been made by the government since 2012, broken down by year, grounds for the application and country of origin; (d) is there an annual target to strip refugees of status; and (e) what are the total resources spent pursuing cessation cases, broken down by year.
Response
(Return tabled)

Question No. 345--
Mr. Alex Ruff:
With regard to administrative support provided to the Great Lakes Fishery Commission by the Department of Fisheries and Oceans (DFO) between June 1, 2018, and December 1, 2020: (a) what is the total scope of the administrative, logistical and operational support provided to the Great Lakes Fishery Commission by departmental personnel regularly situated at DFO national headquarters in Ottawa, and what is the precise nature of that support, excluding all activities and expenditures for which the department is reimbursed in accordance with the annual memoranda of agreement between Fisheries and Oceans Canada and the Great Lakes Fishery Commission for delivery of sea lamprey control; and (b) how many departmental personnel regularly situated at DFO national headquarters in Ottawa regularly and substantially engage in activities on behalf of the Great Lakes Fishery Commission, and what is the precise nature of that engagement, excluding all activities for which the department is reimbursed in accordance with the annual memoranda of agreement between Fisheries and Oceans Canada and the Great Lakes Fishery Commission for the delivery of sea lamprey control?
Response
(Return tabled)

Question No. 346--
Ms. Jenny Kwan:
With regard to immigration: (a) how many post-graduate work permits have lost status since Immigration, Refugees and Citizenship Canada (IRCC) shut down operations in response to COVID-19, broken down by month; (b) what is the average time taken for the issuance of an acknowledgement of receipt for Quebec skilled workers after an application has been received by IRCC since 2015, broken down by month; and (c) since 2018, broken down by month and country of origin, how many applications in the Student Direct Stream have been (i) received, (ii) approved, (iii) refused?
Response
(Return tabled)

Question no 206 --
M. Philip Lawrence:
En ce qui concerne le projet des ressources humaines et de la paye de prochaine génération: a) quel est le budget total prévu du projet; b) quels seront (i) les coûts prévus pour le démarrage et la mise en œuvre du projet, ventilés par type de dépenses, (ii) les coûts d’exploitation ou de fonctionnement courants ou annuels; c) quelle est la date prévue pour la mise en œuvre du projet pour chaque ministère, agence ou entité gouvernementale, ventilée par entité?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 207 --
M. Michael D. Chong:
En ce qui concerne la réaction du gouvernement aux mesures prises par le gouvernement chinois contre les habitants de Hong Kong: a) combien de demandes d’asile et de statut de réfugiés ont été accordées, depuis le 1er janvier 2019, à des personnes qui vivaient auparavant à Hong Kong; b) combien de demandes d’asile et de demandes de statut de réfugiés présentées par des personnes vivant à Hong Kong le gouvernement s’attend-il à recevoir au cours des 12 prochains mois; c) le gouvernement a-t-il établi des plans d’urgence pour assurer le retour en toute sécurité de tous les Canadiens qui souhaitent rentrer au pays, y compris ceux qui possèdent la double citoyenneté, et, le cas échéant, quels sont les détails de ces plans; d) quelles mesures concrètes, le cas échéant, le gouvernement a-t-il prises pour s’assurer que les Canadiens à Hong Kong ne seront pas arrêtés ou détenus arbitrairement en vertu de la soi-disant loi sur la sécurité nationale?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 208 --
M. Philip Lawrence:
En ce qui concerne chacun des contrats d’une valeur supérieure à 10 millions de dollars conclus par le gouvernement depuis le 1er mars 2020: a) quelles mesures particulières ont été prises par le gouvernement, le cas échéant, pour s’assurer que les contribuables en ont pour leur argent, ventilées par contrat; b) quels sont les détails de chacun des contrats, y compris (i) le fournisseur, (ii) le montant, (iii) la description des biens ou services, (iv) l’octroi ou non à un fournisseur unique?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 211 --
M. Scott Aitchison:
En ce qui concerne la formation offerte au personnel des affaires publiques des Forces armées canadiennes depuis le 1er janvier 2016: a) quelle est la valeur totale des contrats accordés aux sociétés ou aux personnes qui ont offert la formation; b) quelles sont les détails de chacun des contrats qui y sont associés, y compris (i) le fournisseur, (ii) la valeur du contrat, (iii) la date, (iv) le genre de formation offerte (art oratoire, réseaux sociaux, etc.), (v) le numéro de dossier?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 212 --
M. Gary Vidal:
En ce qui concerne l’équipement de protection individuelle (EPI) fourni aux peuples autochtones du Canada par Services aux Autochtones Canada depuis le 1er janvier 2020: a) quelle est la quantité totale demandée par les collectivités des Premières Nations et d’autres organisations autochtones, ventilée par type d’EPI (masques, visières, etc.); b) quelle est la ventilation de a) par (i) date de la demande, (ii) nom de la collectivité ou de l’organisation des Premières Nations qui a présenté la demande, (iii) quantité demandée, ventilée par type d’EPI; c) quels sont les détails de chaque livraison d’EPI fournie aux Premières Nations et à d’autres organisations autochtones, y compris (i) la date de livraison, (ii) la collectivité ou l’organisation qui a reçu la livraison, (iii) la quantité livrée, ventilée par type d’EPI?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 213 --
M. Bob Zimmer:
En ce qui concerne Investir au Canada: a) depuis le 12 mars 2018, combien d’argent a été dépensé en activités d’accueil ou pour l’achat de billets en vue d’attirer des investissements étrangers; b) quels sont les détails de toutes les dépenses en a), y compris (i) la date, (ii) le montant, (iii) le nombre d’invités ou de billets achetés, (iv) l’endroit, (v) le fournisseur, (vi) la description de l’activité, (vii) le nombre de représentants gouvernementaux présents, (viii) le nombre d’invités présents, (ix) les sociétés ou organisations représentées?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 214 --
M. Bob Zimmer:
En ce qui concerne le Programme de crédit aux entreprises (PCE): a) combien d’entreprises ont reçu des prêts (i) d’Exportation et développement Canada, (ii) de la Banque de développement du Canada, (iii) d’autres sources, dans le cadre du PCE, depuis le début de la pandémie; b) combien de demandes de prêt présentées dans le cadre du programme ont été refusées; c) quelle était la valeur totale des prêts accordés dans le cadre du programme; d) quelle était la valeur médiane et moyenne des prêts accordés dans le cadre du programme?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 217 --
M. Dan Mazier:
En ce qui concerne le Fonds pour la large bande universelle: a) combien de demandes de financement le gouvernement a-t-il reçues; b) quel est le montant total distribué par l’entremise du fonds depuis sa création officielle; c) combien de demandes ont été classées comme provenant d’un district régi par une administration locale; d) combien de demandes provenaient de la province du Manitoba; e) du nombre de demandes en d), combien ont été retenues; f) quels sont les détails pour l’ensemble des fonds accordés, y compris (i) le bénéficiaire, (ii) le montant, (iii) le lieu, (iv) la description ou le résumé du projet?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 218 --
Mme Lianne Rood:
En ce qui concerne le financement de 77 millions de dollars annoncé par le gouvernement en mai 2020 et destiné à aider les entreprises de transformation alimentaire à mettre en place leurs plans de protection et d’adaptation en réponse à la COVID-19: a) quelle proportion de ce financement a été versée à ce jour; b) quelle est la ventilation du financement accordé à chaque entreprise de transformation alimentaire, par (i) nom du bénéficiaire, (ii) type de transformation (bœuf, porc, produits maraîchers, etc.), (iii) montant, (iv) emplacement?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 220 --
M. John Nater:
En ce qui concerne les responsabilités législatives des ministres: quelles sont les responsabilités législatives de la ministre du Développement économique rural?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 221 --
M. Glen Motz:
En ce qui concerne les demandes de renseignements que le directeur parlementaire du budget a envoyées au gouvernement depuis le 1er janvier 2017: quels sont les détails de toutes les instances où les renseignements demandés ont été, en totalité ou en partie, refusés ou caviardés, y compris (i) les demandes spécifiques, (ii) la date de la demande, (iii) le nombre de pages refusées ou caviardées, (iv) le titre de la personne ayant autorisé le caviardage ou le refus de fournir la totalité des renseignements, (v) la raison du caviardage ou du refus de fournir les renseignements?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 222 --
M. Ben Lobb:
En ce qui concerne la recommandation de l’administratrice en chef de la santé publique voulant que les Canadiens portent des masques non médicaux composés de trois épaisseurs dont un filtre: a) combien de masques non médicaux achetés par le gouvernement depuis le 1er mars 2020 (i) répondent à ce critère, (ii) ne répondent pas à ce critère; b) quelle est la valeur des masques achetés par le gouvernement qui (i) répondent à ce critère, (ii) ne répondent pas à ce critère?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 223 --
M. Dave Epp:
En ce qui concerne les dépenses engagées depuis le 1er janvier 2018 pour les voyages de non-fonctionnaires, ventilées par ministère, organisme ou autre entité gouvernementale: a) quel est le total de toutes ces dépenses, ventilées par code d’article; b) quels sont les détails de chacun des voyages pour lesquels des dépenses ont été engagées dans la catégorie de voyage des non-fonctionnaires – principaux intervenants (code 0262), ou une catégorie similaire, y compris (i) la date, (ii) le lieu de départ, (iii) la destination, (iv) le mode de transport (train, avion, etc.), (v) le coût du voyage, ventilé par type de dépense (hébergement, billets d’avion, etc.), (vi) l’entité que représentait le voyageur, (vii) le but du voyage ou la description des activités ayant nécessité le voyage; c) quels sont les détails de chacun des voyages pour lesquels des dépenses ont été engagées dans la catégorie de voyage des non-fonctionnaires – autres voyages (code 0265), ou une catégorie similaire, y compris (i) la date, (ii) le lieu de départ, (iii) la destination, (iv) le mode de transport (train, avion, etc.), (v) le coût du voyage, ventilé par type de dépense (hébergement, billets d’avion, etc.), (vi) l’entité que représentait le voyageur, (vii) le but du voyage ou la description des activités ayant nécessité le voyage?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 225 --
M. Jamie Schmale:
En ce qui concerne la Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant et la décision initiale de faire administrer ce programme par l’organisme de bienfaisance UNIS: le programme a-t-il fait l’objet d’une analyse des incidences sur les langues officielles et, le cas échéant, (i) qui a effectué l’analyse, (ii) à quelle date s’est-elle terminée, (iii) quelles en sont les conclusions, (iv) quel ministre l’a signée?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 227 --
M. Glen Motz:
En ce qui concerne l’arriéré de traitement des éléments de preuve dans les laboratoires judiciaires de la GRC: a) quel est l’arriéré actuel pour chaque catégorie et type d’éléments de preuve, y compris les prélèvements d’ADN, les empreintes digitales, les armes à feu, les tissus et les armes autres que les armes à feu, ainsi que pour tout autre type d’éléments de preuve, ventilé par laboratoire; b) quel était le délai de traitement des éléments de preuve avant la pandémie de COVID-19, ventilé par laboratoire; c) quel est le délai actuel de traitement des éléments de preuve, ventilé par laboratoire; d) combien de fois les laboratoires de la GRC ont-ils envoyé des avis ou des demandes aux procureurs, aux policiers ou aux services de police pour repousser le délai fixé au départ; e) au cours des 24 derniers mois, combien de demandes de traitement d’éléments de preuve ont été rejetées en raison (i) de l’incapacité à procéder à leur analyse, (ii) de l’absence de réponse de l’agent ou du procureur qui les a envoyés, (iii) de l’inexactitude des éléments de preuve ou de leur prélèvement mal effectué, (iv) du manque de personnel possédant les compétences nécessaires pour procéder à leur analyse, (v) de la décision prise par le laboratoire d’analyse de considérer que les éléments de preuve ne sont pas nécessaires ou utiles, (vi) de la décision prise par le laboratoire d’analyse de ne pas traiter les éléments de preuve au parce qu’il est en train de traiter des éléments de preuve semblables; f) au cours des 24 derniers mois, quel volume de travail a été sous-traité à des laboratoires privés pour faire face au débordement, par mois et par année, et à quel laboratoire ce travail a-t-il été envoyé; g) au cours des 24 derniers mois, combien de demandes de sous-traitance ont été présentées par des laboratoires et rejetées par la direction pour des raisons financières; h) au cours des 24 derniers mois, combien de fois la GRC a-t-elle envoyé un avis, une communication ou une information indiquant qu’elle refusait de traiter certains éléments de preuve ou types d’éléments de preuve; i) à l’heure actuelle, combien y a-t-il d’employés et de postes vacants dans les laboratoires d’analyse, ventilé par laboratoire; j) combien d’employés ont été engagés au cours des 24 derniers mois; k) combien d’employés ont quitté leur emploi ou pris leur retraite au cours des 24 derniers mois; l) au cours des six derniers mois, a-t-on affiché des postes vacants exigeant des compétences essentielles dans l’un des laboratoires d’analyse pour limiter la quantité de travail effectuée par le laboratoire, et, le cas échéant, quels en sont les détails; m) des laboratoires d’analyse de la GRC ont-ils demandé que l’on transfère à des laboratoires municipaux, provinciaux ou du secteur privé des éléments de preuve qu’ils ne pouvaient pas traiter faute de compétence ou d’équipement, et, le cas échéant, quels en sont les détails; n) combien d’avis ont été envoyés au cours des 24 derniers mois pour faire savoir aux procureurs et aux policiers qu’ils disposeraient des éléments de preuve présentés à temps pour leur procès?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 230 --
M. Don Davies:
En ce qui concerne la Stratégie fédérale de lutte contre le tabagisme pour l’exercice 2019-2020: a) quel a été le budget consacré à cette stratégie; b) quelle part de ce budget a été dépensée au cours de l’exercice; c) combien a-t-on dépensé pour chacun des volets de la stratégie, à savoir (i) les médias de masse, (ii) l’élaboration de politiques et de règlements, (iii) la recherche, (iv) la surveillance, (v) l’application, (vi) les subventions et contributions, (vii) les programmes destinés aux Autochtones canadiens; d) y a-t-il eu d’autres activités non mentionnées en c) financées dans le cadre de cette stratégie et, le cas échéant, combien a-t-on dépensé pour chacune de ces activités; e) une partie du budget a-t-elle été réaffectée à des fins autres que la lutte contre le tabagisme et, le cas échéant, quel est le montant?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 232 --
Mme Kelly Block:
En ce qui concerne la publicité pour les organismes et les sociétés d’État du portefeuille des Finances depuis le 1er janvier 2016: a) combien d’annonces ont été produites en tout, ventilées par année et par type (internet, quotidiens, radio, télévision, etc.); b) quel est le numéro d’autorisation média et le nom de chaque annonce en a); c) quels sont les détails de chaque annonce ou campagne, y compris (i) le titre ou la description de l’annonce ou de la campagne, (ii) l’objet ou le but, (iii) les dates de début et de fin de la campagne, (iv) l’organe de presse diffusant les annonces, (v) le nom de l’agence de publicité utilisée pour produire l’annonce, le cas échéant, (vi) le nom de l’agence de publicité utilisée pour acheter de l’espace publicitaire, le cas échéant, (vii) le montant total dépensé, ventilé par annonce et campagne; d) quels sont les détails de tous les contrats accordés à des fins publicitaires, y compris tous contrats accordés à des agences de publicité ou de production, y compris (i) le fournisseur, (ii) le montant, (iii) les dates de début et de fin, (iv) le titre ou le résumé de chaque campagne connexe, (v) la description des biens ou des services?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 233 --
Mme Kelly Block:
En ce qui concerne la création de dossiers sur des journalistes par les Forces armées canadiennes ou le ministère de la Défense nationale depuis le 4 novembre 2015: a) combien de dossiers ont été créés sur des journalistes; b) quels sont les détails de chacun des dossiers créés, y compris (i) le journaliste, (ii) l’organe d’information, (iii) la date de création, (iv) le service ayant créé le dossier (affaires publiques, communication stratégique de la Défense, etc.), (v) les observations, analyses ou commentaires consignés au dossier?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 234 --
M. Steven Blaney:
En ce qui concerne le programme de navires de soutien interarmées conjoints du gouvernement et le rapport du directeur parlementaire du budget, daté du 17 novembre 2020: a) pourquoi le gouvernement a-t-il choisi l'option la plus coûteuse plutôt que d'acheter les navires de Chantier Davie Canada Inc.; b) pourquoi les économies estimées de 3 milliards de dollars avec l'option Davie n'ont-elles pas été le facteur décisif dans le choix du gouvernement de ne pas utiliser Davie; c) le gouvernement accepte-t-il les conclusions du directeur parlementaire du budget comme exactes et, si ce n'est pas le cas, quelles conclusions précises n'accepte-t-il pas; d) le gouvernement a-t-il procédé à une évaluation des capacités de l'Astérix et de l'Obélix en tant que navires commerciaux convertis à des fins militaires par rapport à celles du programme de navires de soutien interarmées construits à cet effet et, le cas échéant, quelles ont été les conclusions de l'évaluation, et si ce n'est pas le cas, pourquoi?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 237 --
M. Kerry Diotte:
En ce qui concerne les dépenses relatives aux entreprises de marketing et de gestion des médias sociaux, ventilées par ministère, organisme, société d’État et autre entité du gouvernement: a) quel est le montant total dépensé chaque année depuis le 1er janvier 2016; b) en date du 11 novembre 2020, quels sont les détails de tous les comptes de médias sociaux gérés, en tout ou en partie, par une entreprise, y compris (i) la plateforme, (ii) le pseudonyme ou le nom du compte, (iii) le nom de l’entreprise qui gère le compte, (iv) le type de travail effectué par l’entreprise (rédaction de messages, programmation, promotion, etc.); c) quels sont les détails de tous les contrats signés depuis le 1er janvier 2016, y compris (i) le fournisseur, (ii) le montant, (iii) la date et la durée du contrat, (iv) les comptes de médias sociaux visés par le contrat, (v) la description détaillée des biens ou services fournis?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 239 --
M. Kyle Seeback:
En ce qui concerne le délai de 16 semaines établi comme la norme de service d’Anciens Combattants Canada pour donner suite aux demandes de prestations d’invalidité, parmi les demandes reçues pendant l’exercice financier 2019-2020: a) combien (en chiffres et en pourcentages) ont fait l’objet d’une décision (i) dans le délai de 16 semaines, (ii) dans une période de 16 à 26 semaines, (iii) après plus de 26 semaines; b) combien n’ont pas encore fait l’objet d’une décision?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 240 --
M. Eric Duncan:
En ce qui concerne les atteintes à la vie privée depuis le 1er janvier 2018, ventilées par ministère, organisme, société d’État ou autre entité gouvernementale: a) combien y a-t-il eu d’atteintes à la vie privée; b) pour chaque atteinte à la vie privée, (i) y a-t-il eu un signalement à la commissaire à la protection de la vie privée, (ii) combien de personnes ont-elles été affectées, (iii) à quelles dates ces atteintes à la vie privée se sont-elles produites, (iv) les personnes concernées ont-elles été avisées que des renseignements les concernant pourraient avoir été compromis et, le cas échéant, quand et de quelle manière?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 241 --
M. Eric Duncan:
En ce qui concerne les publications sur les comptes du gouvernement dans les médias sociaux qui sont ensuite modifiées ou supprimées, depuis le 1er janvier 2019, ventilé par ministère, organisme, société d’État ou autre entité gouvernementale: quels sont les détails de toutes ces publications, y compris (i) le sujet, (ii) l’heure et la date de la publication originale, (iii) l’heure et la date de sa suppression et de sa modification, (iv) la description de la publication originale, y compris le type de publication (texte, photo, vidéo, etc.), (v) le résumé de la modification, y compris les différences précises entre la version originale et la version corrigée, (vi) le motif de la suppression ou de la modification?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 243 --
M. Damien C. Kurek:
En ce qui concerne le recours à des solutions d’hébergement pour l’isolement ou la mise en quarantaine pendant la pandémie et les dépenses qui y sont associées: a) combien (i) de ressortissants étrangers, (ii) de citoyens ou de résidents permanents canadiens ont demandé au gouvernement une solution d’hébergement pour s’isoler ou se mettre en quarantaine depuis le 1er août 2020; b) quelle est la somme totale dépensée par le gouvernement pour de telles solutions d’hébergement depuis le 1er août 2020, ventilée par mois; c) quels sont les détails relatifs à toutes ces solutions d’hébergement et dans quelles villes et provinces étaient-elles situées, y compris (i) la ville, (ii) la province ou le territoire, (iii) le type d’installation (hôtel, chambres, etc.); d) les personnes qui demandent une solution d’hébergement doivent-elles rembourser les contribuables pour ce qu’il en coûte et, le cas échéant, à combien s’élèvent les remboursements effectués (i) avant le 1er août 2020, (ii) depuis le 1er août 2020?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 244 --
M. Brad Vis:
En ce qui concerne l’Initiative gouvernementale pour la création rapide de logements: quels sont les détails relatifs à tous les engagements de financement pris à ce jour dans le cadre de l’Initiative, y compris (i) la date de l’engagement, (ii) le montant de l’engagement du gouvernement fédéral, (iii) l’emplacement détaillé, y compris l’adresse, la municipalité et la province, (iv) la description du projet, (v) le nombre d’unités, ventilé par type de logements?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 245 --
M. Brad Vis:
En ce qui concerne l’aide financière offerte depuis le 1er janvier 2016 dans le cadre du Programme de partenariats pour le développement social: a) quel est le montant total de l’aide financière qui a été accordée, ventilé par année et par province ou territoire; b) quels sont les détails de tous les projets et les programmes qui ont été subventionnés, y compris (i) la date de la subvention, (ii) le montant de la subvention fédérale versée, (iii) le destinataire, (iv) le but de l’aide financière ou la description du projet, (v) l’emplacement du destinataire, (vi) l’emplacement du projet ou du programme, s’il n’est pas situé au même endroit que le destinataire?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 246 --
Mme Monique Pauzé:
En ce qui concerne le secteur des énergies fossiles et celui des énergies renouvelables, et pour tous les ministères et organismes concernés: a) quelles sont les modifications réglementaires, incluant les modifications apportées dans l’exécution des programmes en partenariat fédéral-provincial, effectuées depuis le 15 mars 2020, touchant le financement ou la règlementation de l’un de ces secteurs, y compris (i) la durée d’application de chacune de ces modifications, (ii) l’impact de chaque modification; b) pour ces deux secteurs, quelles sont les mesures de soutien financier déployées (i) par les programmes administrés par Exportation et développement Canada, (ii) par tout autre ministère ou organisme gouvernemental ou paragouvernemental?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 247 --
M. David Sweet:
En ce qui concerne les bornes de recharge pour les véhicules électriques installées sur les terrains appartenant au gouvernement depuis le 1er janvier 2016 et qui sont principalement destinées à l’usage des employés du gouvernement, comme les bornes situées à proximité de l’édifice de l’Ouest ou celles adjacentes aux places de stationnement réservées aux hauts fonctionnaires, comme le président de l’Agence canadienne d’inspection des aliments: a) quel est l’emplacement de chacune de ces bornes de recharge; b) qui a accès à chacune des bornes, pour chaque emplacement; c) quel a été le coût total d’installation de chacune des bornes, pour chaque emplacement; d) pour les bornes adjacentes aux places de stationnement réservées aux employés du gouvernement, comment le public a-t-il accès à ces bornes, si elles sont à la disposition du public?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 248 --
M. David Sweet:
En ce qui concerne les contrats signés, d’une part, par les ministères, agences, sociétés de la Couronne ou autres entités gouvernementales et, d’autre part, par Bensimon Byrne depuis le 4 novembre 2015, y compris les contrats qui n’ont pas encore été affichés par le gouvernement dans la partie de ses sites Web portant sur la divulgation proactive: quels sont les détails de ces contrats, y compris (i) les dates de début et de fin, (ii) le montant, (iii) la description des biens ou des services fournis, (iv) le titre et le résumé de toute campagne publicitaire apparentée, (v) le titre du fonctionnaire qui a approuvé le contrat, (vi) la raison pour laquelle le contrat n’a pas été rendu public au moyen de la divulgation proactive, le cas échéant?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 249 --
M. Warren Steinley:
En ce qui concerne le processus en cours visant à remplacer les avions gouvernementaux destinés au déplacement des dignitaires, y compris les avions Airbus et Challenger utilisés pour transporter le premier ministre et les autres ministres: a) quel est l’échéancier prévu pour le remplacement de chaque avion; b) quel est le coût prévu pour le remplacement de chaque avion; c) quelles mesures précises ont été prises jusqu’à maintenant en ce qui concerne le remplacement de chaque avion; d) quelles options de remplacement ont été présentées au ministre de la Défense nationale, au premier ministre ou au ministre des Transports en ce qui concerne le remplacement; e) pour chaque option en d), à quel endroit prévoit-on que chaque avion soit fabriqué?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 251 --
M. Kenny Chiu:
En ce qui concerne le rapport intitulé « Nouveau départ: améliorer la surveillance gouvernementale des activités des consultants en immigration », présenté en 2017 par le Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration: quelles mesures précises, le cas échéant, le gouvernement a-t-il prises en réponse à chacune des 21 recommandations du Comité, ventilées par recommandation?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 252 --
M. Kenny Chiu:
En ce qui concerne la lettre de mandat de la ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse: a) quels éléments de la lettre de mandat ont été pleinement réalisés à ce jour; b) quels éléments sont actuellement en cours de réalisation, et quelle est l’échéance prévue pour chaque élément; c) quels éléments ont été abandonnés en cours de route?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 253 --
M. Kenny Chiu:
En ce qui concerne la réponse du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada (IRCC) relativement à la question inscrite au Feuilleton Q-45 sur les gens qui viennent au Canada dans l’unique but de donner naissance en sol canadien, dans laquelle on pouvait lire qu’« IRCC étudie l’étendue de cette pratique, y compris le nombre de non-résidents qui donnent naissance à des enfants et qui sont des visiteurs à court terme, en faisant appel à l’ICIS et à Statistique Canada »: a) quelle est la durée prévue de ce projet de recherche; b) combien d’employés d’IRCC ont été affectés à ce projet; c) à quelle date IRCC a-t-il consulté l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) et Statistique Canada; d) quels renseignements ont été fournis à IRCC jusqu’à maintenant par l’ICIS ou Statistique Canada, ventilés selon la date où ils ont été transmis; e) les autorités sanitaires provinciales, y compris le ministère de la Santé et des Services sociaux Québec, sont-elles consultées dans le cadre de cette recherche?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 255 --
M. Gary Vidal:
En ce qui concerne les demandes officielles et officieuses de garanties d’emprunt ministérielles auprès de Services aux Autochtones Canada, depuis le 1er janvier 2016: quels sont les détails de ces demandes, y compris (i) la date de réception de la demande, (ii) le nom de la Première Nation ou de l’organisation faisant la demande, (iii) la valeur de la garantie d’emprunt demandée, (iv) la valeur de la garantie d’emprunt accordée par le gouvernement, (v) le but de l’emprunt?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 256 --
M. Kelly McCauley:
En ce qui concerne les dépenses relatives à la COVID-19 engagées auprès de fournisseurs uniques depuis le 13 mars 2020: a) combien de contrats ont été accordés à des fournisseurs uniques; b) quels sont les détails de chacun de ces contrats à fournisseur unique, y compris (i) la date d’octroi du contrat, (ii) la description des biens ou des services, y compris le volume, (iii) le montant définitif du contrat, (iv) le fournisseur, (v) le pays du fournisseur; c) combien de contrats à fournisseur unique ont été accordés à des entreprises canadiennes; d) combien de contrats à fournisseur unique ont été accordés à des entreprises étrangères, ventilé par pays où sont situées ces entreprises?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 258 --
M. Kelly McCauley:
En ce qui concerne les rapports, les études et les évaluations (désignés ici par le terme « documents ») préparés par Deloitte à l’intention du gouvernement, y compris un ministère, un organisme, une société d’État ou une autre entité gouvernementale, depuis le 1er janvier 2016: quels sont les détails relatifs à tous ces documents, y compris (i) la date à laquelle le document a été terminé, (ii) son titre, (iii) le résumé des recommandations, (iv) le numéro de dossier, (v) le site Web où est affiché le document, le cas échéant, (vi) la valeur du contrat lié au document?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 259 --
M. Kelly McCauley:
En ce qui concerne l’acquisition d’équipement de protection individuelle (EPI) auprès d’AMD Medicom: a) combien d’unités d’EPI ont été produites pour le Canada par AMD Medicom depuis l’octroi du contrat, ventilées par type d’EPI; b) combien d’unités d’EPI ont été livrées au gouvernement par AMD Medicom depuis l’octroi du contrat, ventilées par type d’EPI et par date de livraison; c) combien d’unités d’EPI provenant d’AMD Medicom se trouvent dans des entrepôts du gouvernement; e) combien d’entrepôts le gouvernement dispose-t-il pour conserver des EPI; f) combien sont (i) pleins, (ii) vides; g) combien d’unités par mois produit actuellement AMD Medicom, ventilées par type d’EPI; h) quelle est la date de la première livraison de Medicom au gouvernement; i) quel jour le gouvernement a-t-il reçu la première livraison; j) depuis l’octroi du contrat, combien d’unités d’EPI n’ont pu être acceptées faute d’espace d’entreposage; k) des unités en j), quand ces unités ont-elles été (i) refusées, (ii) finalement livrées; l) combien d’unités d’EPI livrées par AMD Medicom ont été distribuées aux provinces, par province, par mois et par type d’EPI?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 262 --
Mme Cheryl Gallant:
En ce qui concerne l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC), depuis sa création: a) quel est le montant total versé dans le cadre du programme; b) combien d’entreprises ont reçu des versements, ventilées par (i) le pays de l’adresse réelle, (ii) le pays de l’adresse postale, (iii) le pays du compte bancaire dans lequel les fonds ont été déposés; c) pour toutes les entreprises mentionnées en b) qui sont établies au Canada, quelle est la ventilation par (i) province ou territoire, (ii) municipalité; d) combien d’audits ont été réalisés sur des entreprises qui reçoivent l’AUCLC; e) pour les audits mentionnés en d), combien ont permis de constater que des fonds ont été dépensés à l’extérieur du Canada?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 263 --
Mme Lianne Rood:
En ce qui concerne la flotte d’aéronefs du gouvernement: a) quels sont la marque et le modèle de chaque aéronef que possède le gouvernement; b) combien d’appareils de chaque marque et modèle le gouvernement possède-t-il; c) quel est le coût horaire estimé de l’utilisation de chaque aéronef, ventilé par marque et par modèle; d) à combien estime-t-on pour chaque heure d’utilisation (i) la consommation de carburant, (ii) la production d’émissions de gaz à effet de serre et l’empreinte carbone de chaque aéronef, ventilées par marque et par modèle?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 264 --
Mme Cheryl Gallant:
En ce qui concerne les investissements fédéraux dans la circonscription de Renfrew—Nipissing—Pembroke de janvier 2018 à novembre 2020: a) quelles demandes de financement le gouvernement fédéral a-t-il reçues et, pour chacune, quels étaient (i) le nom du demandeur, (ii) le nom du ministère, (iii) le programme et le sous-programme dans le cadre desquels la demande était présentée, (iv) la date de la demande, (v) le montant demandé, (vi) la réponse à la demande (rejet ou approbation), (vii) le montant total versé, si le financement a été approuvé, (viii) la description du projet ou de l’objectif du financement; b) quels fonds, subventions, prêts et garanties de prêt qui ne nécessitaient pas la présentation d’une demande directe le gouvernement a-t-il octroyés par l’intermédiaire de ses divers ministères et organismes dans la circonscription de Renfrew—Nipissing—Pembroke et, pour chacun, quels étaient (i) le nom du destinataire, (ii) le nom du ministère, (iii) le programme et le sous-programme pour lesquels ils ont été octroyés, (iv) le montant total versé, lorsque le financement a été approuvé, (v) la description du projet ou de l’objectif du financement; c) quels projets dans la circonscription de Renfrew—Nipissing—Pembroke ont été financés par des bénéficiaires d’un financement octroyé par le gouvernement chargés de le distribuer à leur tour (p. ex. Fondations communautaires du Canada) et, pour chacun, quels étaient (i) le nom du destinataire, (ii) le nom du ministère, (iii) le programme et le sous programme pour lesquels le financement a été octroyé, (iv) le montant total versé, lorsque le financement a été approuvé, (v) la description du projet ou de l’objectif du financement?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 265 --
M. John Barlow:
En ce qui concerne le projet de règlement de Santé Canada concernant l’étiquetage obligatoire sur le devant des emballages et la modernisation de l’étiquetage des aliments, et d’autres changements liés à l’étiquetage obligatoire: a) quels sont les détails de tous les changements proposés ou en cours en matière d’étiquetage de l’information nutritionnelle et des ingrédients, ainsi que de tous les échéanciers liés à la conformité; b) quand Santé Canada annoncera-t-il les échéanciers de conformité harmonisés pour chaque changement lié à l’étiquetage dans l’industrie des aliments et des boissons, ventilés par changement?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 266 --
Mme Raquel Dancho:
En ce qui concerne le nouveau Collège des consultants en immigration et en citoyenneté, qui régira désormais officiellement les consultants en immigration et en citoyenneté: a) comment le Collège sera-t-il financé; b) quel est le budget prévu pour le Collège pour chacune des cinq prochaines années; c) quels sont les pouvoirs ou les mécanismes d’application particuliers dont le Collège disposera; d) quelle sera la structure organisationnelle du Collège; e) les conseillers en immigration et en citoyenneté devront-ils tous être membres du Collège; f) quelle est l’échéance fixée pour le début des activités du Collège; g) quelle est l’échéance fixée pour l’entrée en vigueur des pouvoirs d’application conférés au Collège; h) tiendra-t-on compte de critères ou de considérations démographiques ou géographiques pour choisir les membres du conseil d’administration et, le cas échéant, quels sont les détails?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 267 --
Mme Raquel Dancho:
En ce qui concerne la position du gouvernement sur l’entrée au Canada de personnes contre lesquelles des accusations ont été portées pour des motifs politiques à Hong Kong ou en Chine: a) les étrangers ayant été reconnus coupables sous des chefs d’accusations portés pour des motifs politiques à Hong Kong ou en Chine sont-ils interdits d'entrer au Canada en raison des accusations portées pour des motifs politiques; b) quelles directives ont été transmises ou quelles mesures ont été prises pour que les responsables des douanes et de l’immigration n’interdisent pas l’entrée au Canada en fonction d’accusations portées pour des motifs politiques; c) quelle est la liste des infractions qui entraîneraient normalement l’interdiction d'entrer au Canada et que le gouvernement considérera comme étant de nature politique si les accusations ont été portées à Hong Kong ou en Chine?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 268 --
M. Jacques Gourde:
En ce qui concerne le montant de 1,75 milliard de dollars sur huit ans que le gouvernement s’est engagé à verser aux producteurs laitiers pour les indemniser à la suite des concessions faites dans le cadre de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne et de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste: a) pour chacune des huit années à compter de l’exercice 2020-2021, quel est le montant des indemnités qui ont déjà été versées aux producteurs laitiers ou qui le seront; b) pour chaque exercice financier, à quelle date les paiements seront-ils envoyés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 270 --
M. Colin Carrie:
En ce qui concerne les primes ou la rémunération au rendement versées aux cadres du gouvernement de niveau EX-01 ou plus élevé qui ont été affectés à des fonctions liées au développement, au déploiement ou à la mise en œuvre du système de paye Phénix, ventilées par année à compter du 1er janvier 2016: a) à combien s’élèvent au total les sommes versées à ces cadres sous la forme de primes et de rémunération au rendement; b) combien de cadres ont reçu une prime ou une rémunération au rendement?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 271 --
M. Dean Allison:
En ce qui concerne les conditions imposées aux personnes qui reçoivent des exemptions d’intérêt national liées aux restrictions concernant les déplacements ou aux exigences en matière de quarantaine pendant la pandémie: a) combien de personnes ont reçu des exemptions d’intérêt national depuis le 1er mars 2020; b) parmi les personnes en a), combien de personnes ont vu des conditions être imposées à leur exemption; c) quelle est la ventilation du type de condition imposée aux personnes (restriction géographique, durée maximale du séjour au Canada, etc.), y compris le nombre de personnes assujetti à chaque type de condition; d) quels coûts ont été engagés par le gouvernement relativement aux exemptions d’intérêt national, ventilés par poste et par type de dépense?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 273 --
M. Chris d'Entremont:
En ce qui concerne les questions relatives à la pêche autochtone au homard en Nouvelle-Écosse, depuis le 20 novembre 2019: a) combien de séances d’information sur l’état de la pêche au homard les scientifiques responsables des zones de pêche au homard nos 33, 34 et 35 au sein du ministère des Pêches et des Océans ont-ils eues avec la ministre; b) quels sont les détails de chacune des séances d’information en a), y compris (i) la date, (ii) le sujet, (iii) si elle a été demandée par la ministre ou recommandée par le ministère; c) combien de rencontres la ministre des Pêches et des Océans a-t-elle eu avec des parties intéressées au sujet de la pêche au homard; d) quels sont les détails de chacune des rencontres en c), y compris (i) la date, (ii) le résumé, (iii) la partie intéressée avec qui la ministre s’est entretenue, (iv) le lieu?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 275 --
M. Peter Kent:
En ce qui concerne les édifices achetés par les ministères et agences du gouvernement depuis le 1er décembre 2019, pour chaque transaction: a) quel est l’emplacement de l’édifice; b) quel est le montant payé; c) quel est le type d’édifice; d) quel est le numéro de dossier; e) quelle est la date de la transaction; f) quelle est la raison de l’achat; g) qui était propriétaire de l’édifice avant que le gouvernement en fasse l’acquisition?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 276 --
M. Peter Kent:
En ce qui concerne l’acquisition de terrains par des ministères ou des organismes gouvernementaux, depuis le 1er juillet 2016, pour chaque transaction: a) quel est l’emplacement du terrain; b) quel est le montant payé; c) quelle est la taille et la description du terrain; d) quel est le numéro du dossier; e) quelle est la date de la transaction; f) quelle est la raison de l’acquisition; g) qui était le propriétaire du terrain avant que le gouvernement en fasse l’acquisition?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 277 --
M. Dan Mazier:
En ce qui concerne les Programmes de gestion des risques de l’entreprise d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, Agri-stabilité, Agri-investissement, Agri-protection et Agri-relance: a) combien d’argent au total était prévu à l'exercice 2019-2020 pour Agri-stabilité, Agri-investissement, Agri-protection et Agri-relance; b) combien d’argent au total a été affecté pour l'exercice 2019-2020 à Agri-stabilité, Agri-investissement, Agri-protection et Agri-relance; c) combien d’argent au total a été affecté à Agri-stabilité, Agri-investissement, Agri-protection et Agri-relance au cours des 10 derniers exercices, ventilé par (i) exercice, (ii) programme, (iii) province, (iv) secteur; d) à combien s’élève le pourcentage total de producteurs agricoles qui se sont prévalus de ces programmes pour l'exercie 2019-2020, ventilé par (i) programme, (ii) province, (iii) secteur?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 281 --
M. Chris Warkentin:
En ce qui concerne la collaboration du gouvernement dans le cadre des enquêtes ou des analyses menées par les services policiers ou par un dirigeant ou un agent du Parlement, comme le commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique: a) depuis le 1er janvier 2016, combien d’exemptions le gouvernement a-t-il signées permettant la collaboration pleine et entière et l’échange de renseignements entre le gouvernement et les responsables de l’enquête ou de l’analyse; b) quels sont les détails relatifs à chaque exemption, y compris (i) la date, (ii) les types de documents visés par l’exemption (protégés, secrets ministériels, etc.), (iii) l’entité à qui l’exemption permet de transmettre des renseignements (GRC, commissaire au lobbying, etc.), (iv) l’objet de l’enquête?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 282 --
M. Robert Kitchen:
En ce qui concerne les recettes gouvernementales provenant des taxes ou des droits relatifs à la vente de cannabis: a) quelles étaient les recettes initialement prévues de ces taxes ou de ces droits en (i) 2019, (ii) 2020; b) quelles ont été les recettes réelles générées par ces taxes ou droits en (i) 2019, (ii) 2020; c) quelle est la ventilation de a) et b) par source de revenus (TPS, droit d’accise, etc.); d) quelles sont les recettes prévues de ces taxes ou de ces droits pour chacune des cinq prochaines années; e) selon les estimations du gouvernement, quel pourcentage de cannabis vendu au Canada est actuellement vendu par des (i) distributeurs autorisés, (ii) vendeurs de drogues illégales; f) quel a été le montant des recettes générées, ventilé par mois, pour les ventes de cannabis (i) du 1er mars 2019 au 1er décembre 2019, (ii) du 1er mars 2020 au 1er décembre 2020?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 284 --
M. Ron Liepert:
En ce qui concerne les dépenses publiques relatives à la location d’aéronefs depuis le 1er décembre 2019, ventilées par ministère, organisme, société d’État et toute autre entité gouvernementale: a) quel est le montant total consacré à la location d’aéronefs; b) quels sont les détails de chacune de ces dépenses, y compris (i) le montant, (ii) le fournisseur, (iii) les dates de location, (iv) le type d’aéronef, (v) le but du voyage, (vi) l’origine et la destination du vol, (vii) les titres des passagers, y compris la liste des passagers présents sur chaque segment de vol?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 285 --
M. Ron Liepert:
En ce qui concerne les divers programmes d’aide mis sur pied depuis le 1er mars 2020: a) quelle est la somme totale distribuée au moyen de chaque mesure jusqu’à maintenant, ventilée par programme; b) quelle est l’ampleur estimée des demandes frauduleuses pour chaque programme, y compris (i) le pourcentage estimé de demandes frauduleuses, (ii) le nombre estimé de demandes frauduleuses, (iii) la valeur pécuniaire estimée des demandes frauduleuses?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 286 --
M. Jeremy Patzer:
En ce qui concerne la ministre de la Prospérité de la classe moyenne: a) depuis l’assermentation de la ministre le 20 novembre 2019, combien de personnes faisant partie de la classe moyenne ont vu leur prospérité (i) augmenter, (ii) diminuer; b) quelles données la ministre utilise-t-elle pour mesurer la prospérité de la classe moyenne?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 287 --
M. Luc Berthold:
En ce qui concerne les contrats de formation en relations médiatiques que les cabinets des ministres ont conclus depuis le 1er décembre 2019: quels sont les renseignements associés à ces contrats, y compris (i) les fournisseurs, (ii) les dates de contrat, (iii) les dates de formation, (iv) les personnes à qui s’adressaient les formations, (v) les montants?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 288 --
M. Luc Berthold:
En ce qui concerne les sondages menés pour le compte du gouvernement depuis le 1er décembre 2019: a) quelle est la liste des questions et des sujets des sondages commandés par le gouvernement depuis le 1er décembre 2019; b) pour chaque sondage en a), quelles ont été (i) les dates de début et de fin du sondage sur le terrain, (ii) la taille de l’échantillon, (iii) la méthode utilisée (sondage en personne, virtuel, etc.); c) quels sont les détails relatifs à tous les contrats de sondage signés depuis le 1er décembre 2019, y compris (i) le fournisseur, (ii) la date et la durée, (iii) le montant, (iv) les points principaux du contrat, y compris le nombre de sondages réalisés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 289 --
Mme Cheryl Gallant:
En ce qui concerne les Forces armées canadiennes: a) depuis 1995, quel est le nombre de tentatives de suicide parmi les membres en service et les anciens membres de la force régulière et de la force de réserve des Forces armées canadiennes, ventilé par (i) année, (ii) état de service, (iii) branche, (iv) grade; b) depuis 1995, quel est le nombre de suicides parmi les membres en service et les anciens membres de la force régulière et de la force de réserve des Forces armées canadiennes, ventilé par (i) année, (ii) état de service, (iii) branche, (iv) grade; c) quel organisme, direction et bureau du gouvernement a la capacité ou la responsabilité de recueillir et de tenir à jour les données relatives aux suicides et aux tentatives de suicide parmi les anciens membres et les membres en service des Forces armées canadiennes; d) quels sont le protocole et la procédure étape par étape pour la collecte des données relatives aux tentatives de suicide et aux suicides parmi les anciens membres et les membres en service des Forces armées canadiennes; e) s’il n’existe pas de protocole ni de procédure étape par étape, quel serait le processus de collecte et de tenue à jour de ces données?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 292 --
Mme Michelle Rempel Garner:
En ce qui concerne l’annonce du premier ministre en mai 2020 de la signature d’une entente avec CanSino Biologics Inc. (CanSinoBIO) concernant le développement d’un vaccin potentiel contre la COVID-19: a) quels étaient les détails originaux de l’entente, selon l’interprétation du gouvernement en mai 2020; b) à quelle date le gouvernement s’est-il rendu compte que l’entente ne se déroulerait pas comme prévu; c) à quelle date le gouvernement s’est-il rendu compte que l’envoi d’Ad5-nCoV était bloqué par le gouvernement chinois; d) quelle raison, le cas échéant, le gouvernement chinois a-t-il donnée au gouvernement pour bloquer l’envoi; e) le gouvernement a-t-il versé de l’argent ou payé des dépenses à CanSinoBIO depuis le 1er janvier 2020 et, dans l’affirmative, quel est le montant total versé, ventilé par date du transfert; f) quels sont les détails des contrats signés par CanSinoBIO depuis le 1er janvier 2020, y compris (i) le montant, (ii) la valeur initiale, (iii), la valeur finale, (iv) la date de signature du contrat, (v) la description des biens et services, y compris le volume; g) le conseiller à la sécurité nationale et au renseignement du premier ministre avait-il été avisé des conditions de l’entente avant l’annonce du premier ministre et, dans l’affirmative, avait-il approuvé l’entente; h) le ministère de la Défense nationale ou le Service canadien du renseignement de sécurité avaient-ils été informés des détails de l’entente avant l’annonce du premier ministre et, dans l’affirmative, avaient-ils exprimé des craintes auprès du Cabinet du premier ministre ou du Bureau du Conseil privé; i) quels sont les résultats de toute analyse de sécurité réalisée relativement à CanSinoBIO?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 293 --
M. Luc Berthold:
En ce qui concerne la décision du gouvernement de ne pas procéder à une analyse des incidences sur les langues officielles à l’égard de certains éléments annoncés depuis le 1er janvier 2020: a) pourquoi une analyse des incidences sur les langues officielles n’a-t-elle pas été effectuée à l’égard de la proposition voulant que l’organisme UNIS gère la Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant; b) quelle est la liste complète des éléments approuvés par le Conseil du Trésor depuis le 13 mars 2020 qui ont fait l’objet d’une analyse des incidences sur les langues officielles avant leur soumission; c) quelle est la liste complète des éléments approuvés par le Conseil du Trésor depuis le 13 mars 2020 qui n’ont pas fait l’objet d’une analyse des incidences sur les langues officielles avant leur soumission; d) pour chacun des éléments nommés en réponse à c), pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas effectué d’analyse des incidences sur les langues officielles?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 294 --
M. Damien C. Kurek:
En ce qui concerne les consultations entreprises en 2018 sur les changements potentiels au régime de redevances sur les semences: a) quelle est la liste complète des entités consultées; b) combien de producteurs indépendants ont été consultés; c) quelles sont les préoccupations précises soulevées par les entités consultées, ventilées par proposition; d) le gouvernement envisage-t-il actuellement d’apporter des changements au régime de redevances sur les semences, et, le cas échéant, quels sont les détails, y compris l’échéancier, de tout changement potentiel?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 295 --
Mme Rosemarie Falk:
En ce qui concerne la déclaration du vice-président du Guyana, qui a dit, en août 2020, qu’il s’agissait d’une subvention canadienne et qu’il y aura un consultant canadien, en parlant de la nomination d’Alison Redford, qui apportera son aide au développement du secteur pétrolier et gazier du Guyana: a) quels sont les détails de la subvention, y compris (i) la date, (ii) le montant, (iii) le but, (iv) le ministère et le programme administrant la subvention; b) quels sont les détails des autres subventions, programmes, initiatives ou dépenses ayant offert un soutien, quel qu’il soit, au secteur pétrolier et gazier du Guyana depuis le 4 novembre 2015; c) le gouvernement a-t-il effectué une analyse des répercussions du développement du secteur pétrolier et gazier du Guyana sur le secteur pétrolier et gazier du Canada, et le cas échéant, quelles étaient les conclusions de cette analyse?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 296 --
M. Alexandre Boulerice:
En ce qui concerne les investissements dans les mesures de conformité de l’Agence du revenu du Canada visant l’évasion fiscale à l’étranger, depuis l’exercice 2016-2017, ventilés par exercice: a) combien de vérificateurs spécialisés en comptes étrangers ont été embauchés; b) combien de vérifications ont été effectuées; c) combien d’avis de cotisation ont été envoyés; d) quel a été le montant recouvert; e) combien de cas ont été transmis au Service des poursuites pénales du Canada; f) combien d’accusations criminelles ont été portées?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 297 --
M. Alexandre Boulerice:
En ce qui concerne la conception et la mise en œuvre des programmes et des mesures de dépenses relatives à la COVID-19, ventilées par programme et par mesures de dépenses: a) est-ce que des contrats ont été accordés à des fournisseurs du secteur privé, et le cas échéant, combien; b) quels sont les détails de chacun des contrats en a), y compris (i) la date d’octroi du contrat, (ii) la description des biens ou des services, (iii) le volume, (iv) le montant définitif du contrat, (v) le fournisseur, (vi) le pays du fournisseur?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 300 --
M. Peter Julian:
En ce qui concerne la suspension temporaire de certains programmes et services de l’Agence du revenu du Canada, depuis le mois de mars 2020: a) quel est le nom de chacun des programmes et services suspendus; b) pour chacun des programmes et services en a) quelle est la (i) date de suspension et la date de reprise, (ii) quelles sont les justifications de leur suspension?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 301 --
Mme Alice Wong:
En ce qui concerne la décision de Transport Canada de ne pas permettre aux passagers de demeurer à bord de leurs véhicules sur certains ponts de traversiers de la BC Ferries pendant la pandémie de COVID-19: a) Transport Canada a-t-il mené une analyse visant à prévenir une éventuelle exposition des passagers à la COVID-19, et, le cas échéant, quelles ont été les conclusions de cette analyse; b) pourquoi Transport Canada a-t-il demandé à ces passagers de sortir de leurs véhicules pour se rendre dans les aires communes des traversiers de la BC Ferries; c) Transport Canada a-t-il consulté l’Agence de la santé publique du Canada avant d’appliquer cette restriction pendant la pandémie, et, si ce n'est pas le cas, pourquoi; d) pourquoi Transport Canada refuse-t-il d’exempter les passagers vulnérables et les aînés de cette exigence, obligeant ainsi ces passagers à s’exposer inutilement aux autres; e) quels sont les détails de toute communication reçue de la part de Santé Canada ou de l’Agence de la santé publique du Canada, y compris (i) la date, (ii) l’expéditeur, (iii) le destinataire, (iv) le titre, (v) le sujet, (vi) le résumé du contenu; f) quelle a été la réponse de Santé Canada et de l’Agence de la santé publique du Canada à toute communication reçue en e)?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 302 --
M. Dave Epp:
En ce qui concerne la Prestation canadienne d’urgence (PCU): a) combien de travailleurs indépendants canadiens qui gagnaient plus de 5 000 $ de revenu brut, mais moins de 5 000 $ de revenu net, ont présenté une demande de prestation pendant la période d’admissibilité; b) à combien de personnes en a) l’Agence du revenu du Canada a-t-elle demandé de rembourser le montant reçu en PCU; c) quels sont les montants (i) moyens, (ii) médians, (iii) totaux que les personnes en a) se sont fait demander de rembourser; d) pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas précisé que l’exigence de 5 000 $ visait le revenu net plutôt que le revenu brut dans le formulaire de demande original?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 303 --
M. Dave Epp:
En ce qui concerne l’application Alerte COVID et la mise à jour du 23 novembre 2020 qui visait à régler un bogue provoquant des failles quant aux vérifications de l’exposition de certains utilisateurs: a) à quelle date le gouvernement a-t-il été mis au fait pour la première fois des failles ou autres problèmes; b) combien d’éventuelles expositions sont passées sous le radar en raison des failles; c) combien d’utilisateurs de l’application ont éprouvé des failles quant aux vérifications de leur exposition; d) à quelle date les premières failles sont-elles apparues; e) à quelle date les failles ont-elles été pleinement réglées; f) en moyenne, combien de jours les failles ont-elles duré pour les utilisateurs; g) certains types d’appareils mobiles étaient-ils plus vulnérables aux failles et, le cas échéant, lesquels; h) à quelle date le gouvernement a-t-il informé les autorités de santé provinciales au sujet des failles?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 304 --
M. Tako Van Popta:
En ce qui concerne l’équipement médical, exception faite de l’équipement de protection individuelle, acheté par le gouvernement du Canada dans le cadre de sa réponse à la pandémie de COVID-19: a) quelle est le montant total des dépenses, ventilé par type d’équipements (ventilateurs, seringues, etc.); b) combien de contrats en tout ont été conclus pour l’achat d’équipement médical; c) quelle est la ventilation du montant dépensé par (i) province ou territoire, (ii) pays où est situé le fournisseur; d) combien de contrats ont été conclus au total, ventilé par (i) province ou territoire, (ii) pays où est situé le fournisseur?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 305 --
M. Tako Van Popta:
En ce qui concerne l’équipement de protection individuelle (EPI) que le gouvernement a acheté depuis le début de la pandémie de COVID-19: a) à combien s’élève le total des dépenses en EPI; b) quel est le nombre total de contrats d’EPI; c) quelle est la ventilation des dépenses par (i) province ou territoire, (ii) pays où le fournisseur se trouve; d) quel est le nombre total de contrats, ventilé par (i) province ou territoire, (ii) pays où le fournisseur se trouve?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 306 --
M. Taylor Bachrach:
En ce qui concerne l’Office des transports du Canada (OTC), depuis mars 2020: a) combien de plaintes de voyageurs aériens ont été reçues, ventilé par sujet de la plainte; b) sur les plaintes reçues en a), combien ont été réglées, ventilé par (i) processus de facilitation, (ii) processus de médiation, (iii) décision; c) combien de plaintes de voyageurs aériens ont été rejetées ou retirées, ventilé par (i) sujet de la plainte, (ii) processus de médiation, (iii) décision; d) pour chaque plainte en a), combien de cas ont été résolus par règlement; e) combien d’agents équivalents temps plein chargés des dossiers de l’Office ont été affectés au traitement des plaintes relatives au transport aérien, ventilé par agents chargés des dossiers de l’Office affectés (i) au processus de facilitation, (ii) au processus de médiation, (iii) aux décisions; f) en moyenne, combien de plaintes relatives au transport aérien traite un agent chargé des dossiers, ventilé par agents chargés des dossiers de l’Office affectés (i) au processus de facilitation, (ii) au processus de médiation, (iii) aux décisions; g) combien de plaintes relatives au transport aérien ont été reçues, mais n’ont pas encore été traitées, ventilé par agents chargés des dossiers de l’Office affectés (i) au processus de facilitation, (ii) au processus de médiation, (iii) aux décisions; h) dans combien de cas des facilitateurs de l’OTC ont-ils informé des passagers qu’ils n’avaient pas droit à une indemnisation, ventilé par catégorie de rejet; i) parmi les cas en h), pour quelle raison les facilitateurs n’ont-ils pas renvoyé les passagers et les compagnies aériennes à la Convention de Montréal, qui est incorporée au tarif international (conditions générales) des compagnies aériennes; j) comment l’OTC définit-il une plainte « résolue » afin de l’indiquer dans ses statistiques; k) quand une personne ayant déposé une plainte décide de ne pas donner suite à sa plainte, celle-ci est-elle consignée en tant que plainte « résolue »; l) en moyenne, combien de jours ouvrables compte-t-on entre le dépôt d’une plainte et son attribution à un agent, ventilé par (i) processus de facilitation, (ii) processus de médiation, (iii) décision; m) en moyenne, combien de jours ouvrables compte-t-on entre le dépôt d’une plainte et la conclusion d’un règlement, ventilé par (i) processus de facilitation, (ii) processus de médiation, (iii) décision; n) dans le cas des plaintes en a), quel est le pourcentage des plaintes n’ayant pas été résolues selon les normes de service?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 307 --
M. Taylor Bachrach:
En ce qui concerne les recettes fiscales tirées de la taxe sur les produits et services (TPS) et de la taxe de vente harmonisée (TVH), à compter de l’exercice 2016-2017, et ventilées par exercice: quel était le manque à gagner associé (i) aux fournisseurs de produits et de services numériques qui ne sont pas physiquement établis au Canada, (ii) aux produits fournis par des plateformes numériques et des fournisseurs en ligne situés à l’extérieur du Canada, par l’intermédiaire d’entrepôts de traitement de commandes?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 308 --
M. Kevin Waugh:
En ce qui concerne les campagnes de publicité que le gouvernement a lancées depuis le 1er janvier 2020: a) quelles sont les modalités de chacune de ces campagnes, y compris (i) le titre et la description, (ii) le budget total, (iii) les dates de début et de fin; b) pour chacune des campagnes, quelle est la ventilation de la somme totale consacrée aux publicités par type de média (radio, télévision, réseaux sociaux, etc.)?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 310 --
M. John Nater:
En ce qui concerne les dépenses relatives aux services professionnels de communication (codes 035, 0351 et 0352) depuis le 1er janvier 2020, ventilées par ministère, organisme, société d’État ou autre entité gouvernementale: quels sont les détails de chaque dépense, y compris (i) la date, (ii) le montant, (iii) le fournisseur, (iv) la description des biens ou des services, (v) s’il s’agit d’une offre concurrentielle ou à fournisseur unique?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 312 --
M. John Nater:
En ce qui concerne le financement accordé par le truchement du Fonds d’aide et de relance régionale depuis le 1er mars 2020: a) quel est le total du financement accordé jusqu’à présent; b) quel est le nombre de bénéficiaires; c) quels sont les détails relatifs à chaque bénéficiaire du financement, y compris (i) la date de l’octroi, (ii) le montant versé, (iii) le nom du bénéficiaire, (iv) l’emplacement du bénéficiaire, (v) le type de financement (prêt, subvention, etc.)?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 313 --
M. Taylor Bachrach:
En ce qui concerne SNC-Lavalin ainsi que la conception et la mise en œuvre des programmes et des mesures financières relatives à la COVID-19, ventilé par programme et mesure financière: a) y a-t-il des contrats qui ont été accordés à SNC-Lavalin et, le cas échéant, combien; b) quelles sont les détails de chacun des contrats en a), y compris (i) la date d’attribution du contrat, (ii) une description des biens et des services, (iii) le volume, (iv) la valeur finale du contrat?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 314 --
M. Matthew Green:
En ce qui concerne les programmes gouvernementaux de financement des entreprises et les marchés publics, ventilé par programme de financement, marché et exercice financier, depuis 2011: a) quel est le montant total du financement accordé à (i) Facebook, (ii) Google, (iii) Amazon, (iv) Apple, (v) Netflix?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 315 --
M. Matthew Green:
En ce qui concerne l’aide financière aux banques alimentaires et aux organisations alimentaires locales, depuis mars 2020, ventilée par province et par territoire ainsi que par programme: a) quel est le montant total dépensé à ce jour en proportion des fonds disponibles; b) quel est le nombre total des demandes reçues; c) parmi les demandes en b), combien ont été approuvées et combien ont été rejetées; d) parmi les demandes rejetées en c), quelle est la raison du rejet de chacune des demandes rejetées?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 316 --
M. Eric Melillo:
En ce qui concerne le plan d’intervention économique pour répondre à la COVID-19 et la section sur le soutien aux personnes autochtones: quel est le montant total déboursé et le nombre total des bénéficiaires à ce jour pour chacun des programmes et des initiatives suivants, (i) soutien aux communautés autochtones, (ii) bonifier le programme d’aide au revenu dans les réserves, (iii) le financement de ressources supplémentaires en matière de soins de santé pour les communautés autochtones, (iv) adapter et enrichir les services en santé mentale, (v) rendre les produits d’hygiène personnelle et les aliments nutritifs plus abordables, (vi) fournir du soutien aux étudiants autochtones de niveau postsecondaire, (vii) assurer une rentrée scolaire sécuritaire pour les Premières Nations, (viii) de nouveaux refuges pour protéger et appuyer les femmes et les enfants autochtones qui fuient la violence?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 317 --
M. Pierre Poilievre:
En ce qui concerne l’information qui relève de la Banque du Canada: a) quel est le prix d’achat total cumulatif de toutes les obligations du gouvernement du Canada que la Banque du Canada a achetées sur le marché secondaire depuis le 1er mars 2020; b) quel était le prix d’achat total cumulatif des obligations énumérées en a) quand elles ont été mises aux enchères à l’origine sur le marché primaire; c) quel était le prix de vente moyen des (i) bons du Trésor à 90 jours, (ii) obligations à un an, (iii) obligations à deux ans, (iv) obligations à trois ans, (v) obligations à cinq ans, (vi) obligations à 10 ans, (vii) obligations à 30 ans, depuis le 1er mars 2020, sur le marché primaire; d) quel est le prix de vente moyen des (i) bons du Trésor à 90 jours, (ii) obligations à un an, (iii) obligations à deux ans, (iv) obligations à trois ans, (v) obligations à cinq ans, (vi) obligations à 10 ans, (vii) obligations à 30 ans, payé à l’émission par tous les acheteurs à part la Banque du Canada; e) quel est le prix d’achat moyen payé par la Banque du Canada pour les (i) bons du Trésor à 90 jours, (ii) obligations à un an, (iii) obligations à deux ans, (iv) obligations à trois ans, (v) obligations à cinq ans, (vi) obligations à 10 ans, (vii) obligations à 30 ans; f) quelle est la réponse ou l’information réelle contenue aux adresses URL fournies dans les réponses de a) à e), s'il y en a une; g) quels sont les détails de chacune des obligations de sociétés que la Banque du Canada a achetées depuis le 1er mars 2020, y compris (i) le nom de la société, (ii) le prix d’achat par unité, (iii) la date d’achat, (iv) le montant total de l’achat?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 318 --
M. Taylor Bachrach:
En ce qui concerne le Boeing 737 MAX 8: a) pendant les communications avec la Federal Aviation Authority (FAA) le ou après le 29 octobre 2018, y compris dans la consigne de navigabilité urgente émise par la FAA, quelle information a reçue Transports Canada, y compris (i) les constatations de toute analyse du risque effectuée par la FAA concernant la navigabilité du 737 MAX 8 et la possibilité d’écrasement fatal en service, (ii) toute information concernant le logiciel Maneuvering Characteristics Augmentation System (MCAS) et son rôle dans l’écrasement du vol 610 de Lion Air, (iii) toute information au sujet des risques d’une défaillance du détecteur d’angle d’attaque, (iv) les données indiquant la cause de l’écrasement du vol 610 de Lion Air, y compris les enregistrements de la boîte noire, (v) toute explication de la cause de l’écrasement du vol 610 de Lion Air, y compris toute description de l’emballement du stabilisateur; b) cette information a-t-elle été communiquée au ministre des Transports ou au directeur général de l’aviation civile, et, le cas échéant, à quelle date; c) des préoccupations au sujet de l’absence d’information concernant l’écrasement du vol 610 de Lion Air ont-elles été exprimées à la FAA, et, le cas échéant, quelle était la teneur de ces préoccupations; d) Transports Canada a-t-il envisagé d’immobiliser au sol le 737 MAX 8 entre le 29 octobre 2018 et le 10 mars 2019 et, le cas échéant, pourquoi cette mesure a-t-elle été rejetée; e) avant le 10 mars 2019, Transports Canada a-t-il reçu des plaintes au sujet du 737 MAX 8 de la part de compagnies aériennes ou d’associations de pilotes et, le cas échéant, quelle était la nature de ces plaintes et qui les a formulées; f) après le 29 octobre 2018, Transports Canada a-t-il envisagé d’entreprendre sa propre analyse du risque du 737 MAX 8, et, le cas écéhant, pourquoi cette possibilité a-t-elle été rejetée; g) avant le 10 mars 2019, Transports Canada a-t-il communiqué les causes de l’écrasement de Lion Air, y compris une explication de l’emballement du stabilisateur, à une ou plusieurs compagnies aériennes ou associations de pilotes?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 319 --
M. Steven Blaney:
En ce qui concerne la Stratégie nationale de construction navale depuis 2011: combien d’argent a été investi par le gouvernement canadien par année et par projet au chantier (i) Seaspan, (ii) Davie, (iii) Irving?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 320 --
M. Terry Dowdall:
En ce qui concerne les projets financés par l’entremise du Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL) depuis le 1er janvier 2020: a) quel est le montant total des fonds alloués par l’entremise du FCIL; b) quels sont les détails de chaque projet, y compris (i) le montant, (ii) la date où le financement a été accordé, (iii) le bénéficiaire des fonds, (iv) la description du projet, (v) l’emplacement du projet, (vi) l’ambassade ou le haut-commissariat du Canada ayant approuvé le projet?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 321 --
M. Terry Dowdall:
En ce qui concerne la décision du gouvernement de ne pas recourir à PnuVax pour la production nationale de vaccins: a) pourquoi le gouvernement a-t-il décidé de ne pas investir dans les installations de PnuVax, de sorte qu’elles puissent produire des vaccins; b) depuis le 13 mars 2020, le gouvernement a-t-il communiqué avec PnuVax au sujet de la possibilité de produire des vaccins et, le cas échéant, quels sont les détails de chaque communication; c) le gouvernement a-t-il discuté d’un possible investissement du Fonds stratégique pour l’innovation dans PnuVax et, sinon, pourquoi; d) le gouvernement a-t-il reçu une demande de financement ou d’aide financière de PnuVax depuis le 13 mars 2020 et, le cas échéant, quels en sont les détails, notamment (i) la date de la demande, (ii) le programme du gouvernement, (iii) la somme demandée, (iv) la raison expliquant le rejet de la demande, s’il y a lieu?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 322 --
M. Warren Steinley:
En ce qui concerne les renseignements détenus par Santé Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada, l’Agence de la santé publique du Canada ou Statistique Canada: a) combien de chirurgies ont été reportées depuis le 1er mars 2020, ventilées par (i) mois, (ii) province ou territoire; b) combien d’hospitalisations sont liées à un abus de drogues ou une surdose depuis le 1er mars 2020; c) quel est le nombre de décès attribuables à un abus de drogues ou à une surdose; d) combien de suicides sont survenus depuis le 1er mars 2020, ventilés par (i) mois, (ii) province ou territoire?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 323 --
Mme Karen Vecchio:
En ce qui concerne les réponses du gouvernement aux questions no Q-1 à Q-169 inscrites au Feuilleton: quel est le titre, ventilé par réponse, du fonctionnaire qui a signé l’attestation de conformité pour chaque réponse?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 324 --
M. Gord Johns:
En ce qui concerne les collectivités qui composent la circonscription électorale fédérale de Courtenay—Alberni, entre l’exercice 1993-1994 et l’exercice en cours: a) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures, y compris les transferts directs aux municipalités et aux Premières Nations, pour les collectivités de (i) Tofino, (ii) Ucluelet, (iii) Port Alberni, (iv) Parksville, (v) Qualicum Beach, (vi) Cumberland, (vii) Courtenay, (viii) Deep Bay, (ix) Dashwood, (x) Royston, (xi) French Creek, (xii) Errington, (xiii) Coombs, (xiv) Nanoose Bay, (xv) Cherry Creek, (xvi) China Creek, (xvii) Bamfield, (xviii) Beaver Creek, (xix) Beaufort Range, (xx) Millstream, (xxi) le Centre de ski du mont Washington, ventilés par (i) exercice, (ii) dépenses totales, (iii) projet, (iv) dépenses totales par exercice; b) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures transférés (i) au District régional de Comox Valley, (ii) au District régional de Nanaimo, (iii) au District régional d’Alberni Clayoquot, (iv) au District régional de Powell River, ventilés par (i) exercice, (ii) dépenses totales, (iii) projet, (iv) dépenses totales par exercice; c) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures transférés aux fonds fiduciaires (i) de l’île Hornby, (ii) de l’île Denman, (iii) de l’île Lasqueti, ventilés par (i) exercice, (ii) dépenses totales, (iii) projet, (iv) dépenses totales par exercice; d) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures transférés (i) à la Première Nation des Ahousaht, (ii) à la Première Nation Hesquiaht, (iii) aux Premières Nations des Huu-ay-aht, (iv) à la Première Nation des Hupacasath, (v) à la Première Nation des Tla o qui aht, (vi) à la Première Nation des Toquahts, (vii) à la Première Nation des Tseshaht, (viii) à la Première Nation Uchucklesaht, (ix) à la Première Nation d’Ucluelet, (x) à la Première Nation K'omoks, ventilés par (i) exercice, (ii) dépenses totales, (iii) projet, (iv) dépenses totales par exercice; e) quels sont les investissements fédéraux dans les infrastructures destinés au parc national Pacific Rim, avec ventilation par (i) exercice, (ii) dépenses totales, (iii) projet, (iv) dépenses totales par exercice; f) quels sont les contributions fédérales en matière d’infrastructure, y compris (i) la route 4, (ii) la route 19, (iii) la route 19a, (iv) la route Bamfield, ventilés par (i) exercice, (ii) dépenses totales, (iii) dépenses totales par exercice?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 325 --
M. Eric Duncan:
En ce qui concerne les promesses faites par le Parti libéral du Canada lors de ses campagnes électorales de 2015 et de 2019 de mettre fin à l’interdiction discriminatoire pour les hommes gais et bisexuels de faire des dons de sang: (a) à quelle date au juste l’interdiction prendra-t-elle fin; (b) pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas mis fin à l’interdiction durant ses cinq premières années au pouvoir?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 326 --
M. Gord Johns:
En ce qui concerne le Plan de protection des océans (PPO) annoncé par le gouvernement en 2016: a) combien d’argent a été alloué à Transports Canada aux termes du PPO depuis 2016, le tout ventilé par année; b) combien d’argent a été dépensé par Transports Canada aux termes du PPO depuis 2016, le tout ventilé par année et par programme; c) combien d’argent a été alloué au ministère des Pêches et des Océans aux termes du PPO depuis 2016, le tout ventilé par année; d) combien d’argent a été dépensé par le ministère des Pêches et des Océans aux termes du PPO depuis 2016, le tout ventilé par année et par programme; e) combien d’argent a été alloué au ministère de l’Environnement et du Changement climatique aux termes du PPO depuis 2016, le tout ventilé par année; f) combien d’argent a été dépensé par le ministère de l’Environnement et du Changement climatique Canada aux termes du PPO depuis 2016, le tout ventilé par année et par programme; g) combien d’argent a été dépensé aux termes du PPO sur des initiatives visant à atténuer les effets potentiels des déversements d’hydrocarbures depuis 2016, le tout ventilé par année et par programme; h) combien d’argent du budget du PPO a été alloué à l’initiative des baleines depuis 2016, le tout ventilé par année; i) combien d’argent a été dépensé aux termes du PPO sur l’initiative des baleines depuis 2016; j) quelles politiques le gouvernement a-t-il établies pour garantir que l’argent alloué aux termes du PPO est consacré à la réalisation, en temps opportun, des objectifs du PPO?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 327 --
Mme Heather McPherson:
En ce qui concerne le paiement de transfert de 3 milliards de dollars aux provinces et aux territoires dans le but d’offrir un supplément salarial aux travailleurs essentiels à faible revenu: a) quelle est la somme totale transférée par province et territoire; b) comment chacune des provinces et chacun des territoires emploiera précisément les fonds transférés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 328 --
Mme Heather McPherson:
En ce qui concerne le financement de l’initiative de soutien des maisons d’hébergement pour femmes et des centres d’aide aux victimes d’agression sexuelle, y compris les installations situées dans les communautés autochtones, depuis mai 2020 (données ventilées par province et territoire et par programme): a) quelle part des fonds disponibles a été dépensée jusqu’à présent; b) quel est le nombre total de demandes; c) parmi les demandes en b), combien ont été approuvées et combien ont été refusées; d) pour chacune des demandes refusées en c), quelle est la raison du refus?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 329 --
Mme Heather McPherson:
En ce qui concerne le financement de la lutte contre l’itinérance dans le cadre de la stratégie Vers un chez-soi, depuis mars 2020, ventilé par province et par territoire ainsi que par programme: a) quel est le montant total dépensé à ce jour en proportion des fonds disponibles; b) quel est le nombre total des demandes reçues; c) parmi les demandes en b), combien ont été approuvées et combien ont été rejetées; d) parmi les demandes en c), quelle est la raison du rejet de chacune des demandes rejetées?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 330 --
M. Gord Johns:
En ce qui concerne le soutien aux organismes de bienfaisance et aux organismes sans but lucratif qui servent les populations vulnérables par l’entremise du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire, depuis mars 2020, ventilé par province et territoire: a) quel montant total a été dépensé jusqu’à maintenant en proportion des fonds disponibles; b) quel est le nombre total de demandes; c) sur les demandes en b), combien ont été approuvées et combien ont été rejetées; d) sur les demandes rejetées en c), quel est le motif du rejet de chacune des demandes?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 331 --
M. Gord Johns:
En ce qui concerne le financement pour les programmes d’emploi et de perfectionnement des compétences des jeunes, depuis mars 2020, ventilé par province et territoire et par programme: a) quel montant total a été dépensé jusqu’à maintenant en proportion des fonds disponibles; b) quel est le nombre total de demandes; c) sur les demandes en b), combien ont été approuvées et combien ont été rejetées; d) sur les demandes rejetées en c), quel est le motif du rejet de chacune des demandes?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 333 --
M. Blaine Calkins:
En ce qui concerne la zone de pêche du homard 34, entre 2016 et 2019, ventilés par année: a) selon les chiffres confirmés, combien de kilogrammes de homard ont été débarqués en dehors de la saison commerciale; b) selon les estimations, combien de kilogrammes de homard ont été débarqués en dehors de la saison commerciale; c) en vertu de quelle autorité légale ou réglementaire le homard en a) et b) a-t-il été pêché; d) si les débarquements en a) et b) n’étaient pas autorisés par la loi ni par règlement, combien d’accusations ont été portées aux termes de la Loi sur les pêches?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 334 --
M. Blaine Calkins:
En ce qui concerne le transport de munitions de guerre par des exploitants aériens étrangers entre 2015 et 2019, ventilé par année: a) combien d’exploitants aériens étrangers ont demandé une autorisation ministérielle pour transporter des munitions de guerre dans le cadre de leurs activités au Canada; b) combien d’exploitants aériens étrangers ont demandé une autorisation ministérielle globale pour le transport de munitions de guerre; c) parmi les demandes visées en a) et b), combien ont été (i) délivrées, (ii) rejetées; d) quels sont les détails de chaque vol autorisé à transporter des munitions de guerre, y compris (i) l’origine du vol, (ii) sa destination, (iii) la date, (iv) le pays d’immatriculation de l’appareil, (v) les détails de la cargaison qui nécessitait cette autorisation; e) combien de fois a-t-on constaté que des exploitants aériens étrangers avaient commis des infractions ou n’avaient pas respecté les modalités en ce qui concerne le transport de munitions de guerre?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 335 --
M. Brad Redekopp:
En ce qui concerne des consultations sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre depuis le 20 octobre 2019 à Environnement et Changement climatique Canada, Transports Canada, Ressources naturelles Canada, le ministère des Finances Canada et le Bureau du Conseil privé: a) quelles consultations, s’il y a lieu, ont été tenues auprès du secteur du camionnage lourd (en particulier les exploitants et les fabricants de véhicules de classe 8) sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre depuis le 20 octobre 2019; b) les consultations ont-elles eu lieu en personne, par téléphone ou à distance en raison des restrictions liées à la COVID-19; c) à quelles dates ces consultations ont-elles eu lieu; d) qui a participé à ces consultations, notamment (i) le nom de chaque personne présente envoyée par tout ministère ou organisme, (ii) le poste et le titre de chaque personne envoyée par le ministère ou l’organisme, (iii) le nom de chaque entreprise ou organisation représentée, (iv) poste et le titre de chaque personne envoyée par les entreprises ou organisations représentées; e) des notes d’information ont-elles été produites avant chaque consultation et, le cas échéant, quels en étaient les titres; f) des notes d’information ont-elles été produites après chaque consultation et, le cas échéant, quels en étaient les titres; (g) des notes ont-elles été prises durant ces consultations?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 336 --
M. Brad Redekopp:
En ce qui concerne la réduction des émissions de gaz à effet de serre à Environnement et Changement climatique Canada, Transports Canada, Ressources naturelles Canada, leau ministère des Finances Canada et leau Bureau du Conseil privé du Canada: quel est le plan du gouvernement pour contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur du camionnage lourd (en particulier les exploitants et les constructeurs de véhicules de classe 8) à Environnement et Changement climatique Canada, Transports Canada, Ressources naturelles Canada, au ministère des Finances Canada et au Bureau du Conseil privé ?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 337 --
M. Scot Davidson:
En ce qui concerne les ententes conclues le 26 octobre 2020 entre les gouvernements du Canada et des États-Unis: quels sont les détails de ces ententes, y compris (i) le titre, (ii) le résumé des modalités?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 338 --
M. Terry Dowdall:
En ce qui concerne les aéronefs des Forces armées canadiennes que le ministre de la Défense nationale a utilisés du 4 novembre 2015 au 9 décembre 2020: quels sont les détails de chaque vol, y compris (i) la date, (ii) le point de départ, (iii) la destination, (iv) le but du voyage, (v) les types d’aéronefs utilisés?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 339 --
M. Terry Dowdall:
En ce qui concerne la participation du ministre de la Défense nationale aux exercices militaires et à l’entraînement des SkyHawks, qui comportent des sauts en parachute, du 4 novembre 2015 au 9 décembre 2020: a) combien de fois le ministre a-t-il sauté en parachute avec les Forces armées canadiennes; b) quelle est la date et l'emplacement de chacun des sauts effectués par le ministre en parachute?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 340 --
M. Colin Carrie:
En ce qui concerne les marchandises de contrefaçon découvertes et saisies par l’Agence des services frontaliers du Canada, la Gendarmerie royale du Canada et d’autres entités gouvernementales compétentes depuis le 1er janvier 2020: a) quelle est la valeur totale des marchandises découvertes, par mois; b) pour chaque saisie, comment se répartissent les marchandises selon (i) le type, (ii) la marque, (iii) la quantité, (iv) la valeur estimée, (v) l’endroit ou le point d’entrée où elles ont été découvertes, (vi) la description de la marchandise, (vii) le pays d’origine; c) quels sont les détails de chaque saisie d’équipement médical ou d’équipement de protection individuelle (EPI), y compris (i) le type de destinataire (organisme gouvernemental, citoyen, entreprise, etc.), (ii) le nom de l’entité gouvernementale qui a commandé les marchandises, le cas échéant, (iii) la description de l’équipement médical ou de l’EPI, y compris la quantité, (iv) la valeur estimée, (v) l’endroit où les marchandises ont été saisies, (vi) les mesures prises contre le fournisseur des marchandises de contrefaçon, et, le cas échéant, les détails?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 341 --
Mme Jenny Kwan:
En ce qui concerne la Stratégie nationale sur le logement: a) quelle est la ventilation, par année et par province ou territoire, des plus de un million de Canadiens qui ont reçu de l’aide pour trouver un logement abordable selon le discours du Trône; b) quelle est la ventilation par année et par province ou territoire du nombre de Canadiens qui ont reçu de l’aide pour trouver un logement abordable depuis le 1er janvier 2010; c) quels sont le loyer connu le plus élevé et le loyer médian actuel qui répondent aux critères d’abordabilité (i) utilisés par le Fonds national de co-investissement pour le logement, (ii) utilisés par l’Initiative Financement de la construction de logements locatifs, (iii) utilisés pour les Canadiens qui ont reçu de l’aide pour trouver un logement abordable; d) quel pourcentage de l’objectif initial de réduction de l’itinérance de 50 % a été atteint jusqu’à présent; e) quel montant du financement au titre de la Stratégie nationale sur le logement a été versé à des fournisseurs de logements autochtones depuis 2017, ventilé par année, par province ou territoire et par volet?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 342 --
Mme Jenny Kwan:
En ce qui concerne les niveaux de traitement à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) depuis le 1er janvier 2020, ventilés par mois: a) combien de demandes ont été reçues, ventilées par volet et pays d’origine; b) combien de demandes ont été entièrement approuvées, ventilées par volet et pays d’origine; c) combien de demandes sont en retard de traitement, ventilées par volet et pays d’origine; d) quelle est la répartition entre les demandes présentées au pays et les demandes présentées à l’extérieur pour les demandes de parrainage d’un membre de la famille en a) et b); e) combien de titulaires d’une confirmation de résidence permanente ayant expirée depuis qu’IRCC a arrêté ses opérations (i) y a-t-il en tout, (ii) ont été contactés pour renouveler leur intention de voyager au Canada, (iii) ont confirmé leur intention de voyager, (iv) ont reçu l’autorisation de voyager tout en respectant l’exemption des restrictions de voyage; f) combien de demandes d’autorisation de voyage aux fins du regroupement des familles élargies ont été (i) reçues, (ii) traitées dans un délai supérieur au délai de traitement normal de 14 jours ouvrables?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 343 --
Mme Jenny Kwan:
En ce qui concerne les demandeurs d’asile: a) depuis 2010, ventilé par nationalité, y compris une catégorie pour les titulaires d’un passeport de la Région administrative spéciale de Hong Kong, et par année, combien de demandes (i) ont été présentées, (ii) ont été renvoyées à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR), (iii) ont été accueillies par la CISR, (iv) ont été rejetées par la CISR, (v) comportaient un examen des risques avant renvoi (ERAR), (vi) ont donné lieu à un ERAR favorable; b) quel est le temps de traitement moyen des demandes en a)(iii) et a)(iv), de la réception de la demande jusqu’au moment où une décision est rendue; c) combien le gouvernement a-t-il traité de demandes de constat de perte d’asile depuis 2012, ventilées par année, par motif de la demande et par pays d’origine; d) y a-t-il un objectif annuel à atteindre en ce qui concerne le nombre de réfugiés à qui on retire leur statut; e) quel est le total des ressources financières nécessaires pour traiter les demandes de constat de perte d’asile, ventilé par année?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 345 --
M. Alex Ruff:
En ce qui concerne le soutien administratif fourni à la Commission des pêcheries des Grands Lacs par le ministère des Pêches et des Océans (MPO) entre le 1er juin 2018 et le 1er décembre 2020: a) quelle est la gamme complète des services de soutien administratif, logistique et opérationnel fournis à la Commission des pêcheries des Grands Lacs par des fonctionnaires du ministère dont le poste d’attache est situé à l’administration centrale du MPO à Ottawa, et quelle est la nature exacte de ce soutien, à l’exclusion de toutes les activités et dépenses pour lesquelles le ministère est remboursé conformément au protocole d’entente annuel entre Pêches et Océans Canada et la Commission des pêcheries des Grands Lacs pour la lutte contre la lamproie marine; b) combien de fonctionnaires du ministère dont le poste d’attache est situé à l’administration centrale du MPO à Ottawa consacrent une part importante de leur temps à des activités pour le compte de la Commission des pêcheries des Grands Lacs, et quelle est la nature exacte de ces activités, à l’exclusion de toutes les activités pour lesquelles le ministère est remboursé conformément au protocole d’entente annuel entre Pêches et Océans Canada et la Commission des pêcheries des Grands Lacs pour la lutte contre la lamproie marine?
Response
(Le document est déposé.)

Question no 346 --
Mme Jenny Kwan:
En ce qui concerne l’immigration: a) combien de personnes détenant un permis de travail postdiplôme ont perdu leur statut, ventilé par mois, depuis qu’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a dû cesser ses activités en raison de la COVID-19; b) à partir du moment où IRCC reçoit une demande dans la catégorie des travailleurs qualifiés du Québec, combien de temps faut-il, en moyenne, avant qu’un accusé de réception soit envoyé, depuis 2015, ventilé par mois; c) depuis 2018, combien de demandes du Volet direct pour les études, ventilé par mois et par pays d’origine, ont été (i) reçues, (ii) accueillies, (iii) rejetées?
Response
(Le document est déposé.)
8555-432-206 Next Generation Human Resou ...8555-432-207 Government reaction to meas ...8555-432-208 Contracts signed by the gov ...8555-432-211 Training provided to Canadi ...8555-432-212 Personal protective equipme ...8555-432-213 Invest in Canada8555-432-214 Business Credit Availabilit ...8555-432-217 Universal Broadband Fund8555-432-218 Funding for food processors8555-432-220 Statutory responsibilities ...8555-432-221 Request for information fro ... ...Show all topics
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-12-08 14:18 [p.3148]
Mr. Speaker, the Prime Minister tried to criticize us for asking questions on the CanSino deal. It turns out we were not the only ones with questions. The Globe and Mail is reporting that the government's own vaccine task force recommended against working with CanSino. The Prime Minister has said repeatedly that scientists were guiding the government's decision with respect to the vaccine.
Why did the government make an exception for the Chinese pharmaceutical giant CanSino?
Monsieur le Président, le premier ministre a essayé de nous critiquer pour avoir posé des questions sur l'entente avec CanSino. Il se trouve que nous n'étions pas les seuls à nous interroger. Le Globe and Mail rapporte que le Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19 du gouvernement a recommandé de ne pas faire affaire avec CanSino. Le premier ministre a dit à plusieurs reprises que les décisions du gouvernement concernant les vaccins étaient fondées sur les conseils de scientifiques.
Pourquoi le gouvernement a-t-il fait une exception dans le cas du géant pharmaceutique chinois CanSino?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-12-08 14:18 [p.3148]
Mr. Speaker, from the very beginning, we stepped up for Canadians. We reached out to procure potential vaccines from every possible source. We were not going to close any door that would maybe help Canadians. We ended up, therefore, with seven contracts signed with a diverse group of the top vaccine manufacturers in the world. We will continue to ensure we are doing everything we can, based on the best advice of experts, to get these vaccines to Canadians, so we can get through this pandemic once and for all.
Monsieur le Président, dès le début, nous avons été là pour les Canadiens. Nous avons communiqué avec des fabricants de vaccins potentiels pour en commander de toutes les sources possibles. Nous n'allions fermer aucune porte lorsqu'il s'agissait d'aider les Canadiens. Ainsi, nous nous sommes retrouvés avec sept ententes, signées avec un groupe diversifié des plus grands fabricants de vaccins du monde. Nous continuerons de faire tout notre possible, en fonction des meilleurs conseils des spécialistes, pour obtenir des vaccins pour les Canadiens afin que nous puissions traverser la pandémie et l'enrayer une fois pour toutes.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-12-08 14:19 [p.3148]
Mr. Speaker, we found out the first door the Prime Minister opened was with China. We also found out last week the government had been briefed on the security risks involving the Chinese company CanSino. The Prime Minister said that news report was making things up. Now we learn that the scientists agreed with the security experts on CanSino.
If the security experts were against partnering with China, and the scientists were against partnering with China, why did the government partner with China?
Monsieur le Président, nous avons découvert que la première porte que le premier ministre avait ouverte est celle de la Chine. Nous avons aussi appris la semaine dernière que le gouvernement avait été informé des risques pour la sécurité que présentait l'entreprise chinoise CanSino. Le premier ministre a soutenu que le reportage était erroné. Maintenant, nous apprenons que les scientifiques partageaient l'avis des experts en sécurité sur CanSino.
Si tant les experts en sécurité que les scientifiques s'opposaient à un partenariat avec la Chine, pourquoi le gouvernement ne les a-t-il pas écoutés?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-12-08 14:20 [p.3148]
Mr. Speaker, we signed seven contracts with different vaccine producers from around the world in order to deliver vaccines reliably to Canadians. We looked for all partnerships, including one that was a successful partnership in developing an ebola vaccine a number of years ago with CanSino. That did not pan out for a number of different reasons, but what we are left with is seven extraordinary contracts that have secured more doses per capita for Canadians, potentially, than any other country in the world.
Monsieur le Président, nous avons signé sept contrats avec des producteurs de vaccins de partout dans le monde pour fournir des vaccins aux Canadiens de manière fiable. Nous avons cherché à établir des partenariats avec tous les producteurs potentiels, notamment avec CanSino. En effet, quelques années auparavant, nous avions collaboré avec cette entreprise à la mise au point d'un vaccin contre le virus Ebola, et nos efforts avaient été couronnés de succès. Cette fois-ci, notre collaboration n'a pas fonctionné pour diverses raisons. Cependant, nous avons conclu sept contrats extraordinaires qui permettront, peut-être, au Canada d'obtenir plus de doses de vaccins par habitant que tout autre pays.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-12-08 14:20 [p.3148]
Mr. Speaker, we lost five months on the China deal that the Prime Minister said did not pan out. We did not prioritize domestic vaccine production. The government did not listen. Instead of pursuing a made-in-Canada solution, which was actually put forward by their own experts, the Liberals signed off on a partnership with CanSino. For that partnership they put millions into a facility, which they were told was not ready for vaccine production.
Why did the Prime Minister favour a made-in-China solution instead of the made-in-Canada solution their own experts were demanding?
Monsieur le Président, nous avons perdu cinq mois pour un accord avec la Chine qui, selon le premier ministre, n'a pas fonctionné. Nous n'avons pas accordé la priorité à la production de vaccins au Canada. Le gouvernement a fait la sourde oreille. Au lieu de rechercher une solution fabriquée au Canada, ce que leurs propres experts recommandaient, les libéraux ont conclu un partenariat avec CanSino. Dans le cadre de ce partenariat, ils ont investi des millions dans des installations qui, leur a-t-on dit, n'étaient pas prêtes à produire des vaccins.
Pourquoi le premier ministre a-t-il favorisé une solution fabriquée en Chine plutôt qu'une solution fabriquée au Canada, comme ses propres experts le lui recommandaient?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-12-08 14:21 [p.3148]
Mr. Speaker, every step of the way we leaned on our experts, on the immunity task force and on the vaccination task force, to make recommendations on what we should do to ensure a solid supply of potential vaccines to Canadians. That advice actually led us to being in the enviable position of having more doses from more companies than just about any other country, and we are hopeful to be receiving our first vaccinations next week. This is what a government that listens to experts and works hard for Canadians has been able to deliver.
Monsieur le Président, depuis le début, nous nous fions à nos experts, ainsi qu'aux groupes de travail sur l'immunité et les vaccins, pour nous recommander la marche à suivre afin d'assurer un approvisionnement suffisant de vaccins potentiels aux Canadiens. Ces conseils nous ont permis de nous retrouver dans une position enviable, c'est-à-dire que nous disposons de plus de doses de vaccins provenant d'un plus grand nombre d'entreprises que pratiquement n'importe quel autre pays, et nous espérons commencer la vaccination la semaine prochaine. Voilà ce qu'un gouvernement qui écoute les experts et qui travaille fort pour les Canadiens est capable d'accomplir.
View Shannon Stubbs Profile
CPC (AB)
View Shannon Stubbs Profile
2020-12-07 19:02 [p.3074]
Mr. Speaker, I will be sharing my time with the member for Charlesbourg—Haute-Saint-Charles.
Forty-four million dollars is what the Liberals wasted in a failed deal with China's CanSino, $44 million that could have gone a long way to help struggling Canadians. It could have stayed in their pockets in the first place or it could have gone to crucial priorities like clean drinking water or mental health and recovery resources, support for victims or front-line law enforcement to fight crime and gangs. What is galling is that all of those tax dollars are all for naught and Canadians now know the Liberals do not take the warnings of Canada's own security and intelligence officials seriously.
Is it surprising? Unfortunately, it is not, because it is already clear that the government fundamentally does not take hostile foreign influence and interference in Canada seriously either. The Liberals have potentially politically exposed persons sitting in their own caucus and have refused to answer questions about it. Meanwhile, the Liberals refuse to add the Islamic Revolutionary Guard Corps to the list of terrorist entities even though Parliament voted overwhelmingly to do so two years ago.
Security and intelligence officials of course have been raising red flags about Huawei. All of Canada's allies in the Five Eyes intelligence-sharing group have already banned Huawei. The Liberals promised a decision last year, but continue to dither, even while allies warn a failure to ban Huawei will harm Canada's security and intelligence-sharing relationship with the U.S., the U.K., Australia and New Zealand.
The Liberals also will not tell Canadians what they are doing to combat foreign interference in Canada from Chinese government agencies in the so-called Operation Fox Hunt. Chinese Canadians are being targeted and threatened by China's Communist regime and the government cannot even say what its plan is or its actions are to fight back and protect Canadians.
On November 18, this House voted for the Conservative motion that orders the government to table its decision on Huawei and for a new plan to combat escalating foreign interference in Canada from China, but it is alarmingly clear that if Liberals listened to and acted on the cautions, insight and recommendations of Canada's own security and intelligence officials and other experts, this could have been anticipated and avoided. Last week it was reported that executives at CanSino worked in a Chinese government program that has been targeted by CSIS and our other intelligence allies.
The reality is that the Government of China's thousand talents plan has been recruiting researchers and scientists to infiltrate western research organizations for the deliberate purpose of bringing sensitive intellectual property back to China. Last year, a U.S. Senate subcommittee on homeland security looked into the thousand talents plan and identified it as a threat to national security. The U.S. Senate committee found that some thousand talents plan members stole intellectual property, engaged in fraud and violated research values and ethics. They even sold proprietary information on U.S. military jet engines.
In August, CSIS warned Canadian institutions and research groups about the thousand talents plan and that China was using the program to obtain new information and technology for its own economic and military advantage. The fact is that as far back as May, CSIS was warning that Canadian institutions are at a heightened risk of intellectual property theft from China and Russia specifically and explicitly with regard to COVID-19 research.
The Globe and Mail stated the CSIS spokesperson warned, “These corrosive tactics, which are done to advance the economic and strategic objectives of hostile states, come at the expense of Canada’s national interest, including lost jobs, revenue for public services and a diminished competitive global advantage.” Therefore, even after these serious warnings from Canada's intelligence agencies, after exposure of the U.S. experience and warning, why on earth would the Liberal government proceed to sign a deal with CanSino to partner with Canada's National Research Council on vaccine development? Why did the government take $45 million in taxes and just give it to China while putting Canadian intellectual property at risk? There just is not a good answer.
In fact, former CSIS officials said that the Canadian government should have seen the red flags. Another former CSIS official said what is becoming glaringly and alarmingly obvious is that the government does not have a coordinated plan to counteract risks in partnering with China. Global News highlighted that officials cautioned, “The right hand doesn’t know what the left hand is doing, and [the National Research Council] has been abused by China before in this way, and that is why this case is so offensive.... In this case it looks like what China did, is they got what they needed (from Canada) and they stopped the vaccine shipment.”
This makes the government's actions unconscionable. Even worse, once delays in the programs were identified this summer, the Prime Minister continued to publicly defend the deal. How naive is the Prime Minister and the Liberal government?
Let us just examine the facts. The intelligence community constantly warns against intellectual property theft from the Government of China. The Liberal government signs a deal with China-based CanSino, which has executives who have been linked to the Chinese Communist government's thousand talents plan, which is the very program that engages in intellectual property theft. Canadian researchers work with those same Chinese researchers on vaccine development. China delays sending shipment to Canada. The Prime Minister doubles down on his support for the deal in Canada. Intelligence officials again warn about hostile foreign interference related to intellectual property theft. China refuses to send the vaccine to Canada—shocker—and the deal is scrapped, wasting $44 million of taxpayers' money and an unknown amount of Canadian intellectual property.
It is truly unreal. It actually seems like it could hardly even be true, but it is true. Despite all the warnings from officials across the board, the government still went full steam ahead. It is frankly incredibly frustrating to watch, and even more frustrating that the government will not give Canadians straight answers to basic questions about the deal, or basic answers and information that could be shared about what the government is actually doing to combat foreign interference and protect Canadians' national and personal security.
Conservatives have asked multiple times if the government was briefed by security officials before signing this deal. The only response is talking points about listening to security officials, so that must mean the government was briefed. It was briefed and then chose to ignore the evidence and advice. If senior decision-makers were not briefed, that is a major problem. Either way, the deception about it is, too.
Another former CSIS official says that China was also trying to gain leverage over Canada in the Meng Wanzhou extradition case. The official said, “blocking the vaccine shipment also sends the (geopolitical) message...if you really want to work with us, you need to toe the line'".
The government is racking up unsustainable record deficits right now. That said, I do believe many Canadians, small businesses and communities needed efficient, effective and expeditious support during these months. I bet what most Canadians will not understand is that their federal government took $44 million, basically gave it over to China and received absolutely nothing in return.
The Chinese government set a trap, and despite all the warning signs, all the intelligence reports and all the proof throughout the recent history of China's escalation against Canada, such as detaining Canadians in China, violating their rights there and at home, threatening Canadians about Hong Kong there and at home and escalating against our free and democratic allies and against vulnerable developing countries and around the world, the Liberal government walked right into it.
The government had other options, but for whatever reason, the Liberals signed off on this $44-million deal and now that is money Canadian taxpayers will never get back. Conservatives are opposed to this spending measure in the estimates, and for the sake of future Canadian taxpayer dollars, Canadian intellectual property and the safety and security of all Canadians, I really do sincerely hope it is the last time these Liberals make the same mistake. After seeing how they acted over the last number of months, I just cannot say I am optimistic.
Monsieur le Président, je partagerai mon temps de parole avec le député de Charlesbourg—Haute-Saint-Charles.
Quarante-quatre millions de dollars: c'est la somme d'argent gaspillée par les libéraux dans l'entente ratée avec l'entreprise pharmaceutique chinoise CanSino. Ce sont 44 millions de dollars qui auraient pu aider grandement les Canadiens en difficulté. Cet argent aurait pu rester dans leurs poches ou encore être investi dans des priorités essentielles comme l'eau potable, les ressources liées à la santé mentale et au rétablissement, le soutien offert aux victimes ou les services policiers de première ligne qui luttent contre le crime et les gangs. Ce qui est le plus exaspérant, c'est que tous ces deniers publics ont été gaspillés pour rien. Les Canadiens savent maintenant que les libéraux ne prennent pas au sérieux les avertissements des responsables de la sécurité et du renseignement du Canada.
Est-ce surprenant? Non, malheureusement. En effet, il est déjà manifeste que le gouvernement ne prend vraiment pas non plus au sérieux l'ingérence étrangère hostile au Canada. Il est possible en outre que des membres du caucus libéral soient politiquement vulnérables, mais les libéraux refusent de répondre aux questions à ce sujet. De plus, ils s'opposent à l'inscription du Corps des Gardiens de la révolution islamique à la liste des entités terroristes, et ce, même si le Parlement a voté majoritairement en faveur de cet ajout il y a deux ans.
Les services de sécurité et de renseignement ont évidemment sonné l'alarme au sujet de Huawei. Tous les alliés du Canada au sein du groupe de partage de renseignements qu'est le Groupe des cinq ont déjà banni Huawei. Les libéraux ont promis de prendre une décision l'année dernière, mais continuent à tergiverser, malgré le fait que nos alliés nous ont prévenus que, si l'on ne bannit pas Huawei, cela nuira aux relations du Canada avec les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie et la Nouvelle-Zélande sur les plans de la sécurité et du partage de renseignements.
Les libéraux refusent aussi de dire aux Canadiens ce qu'ils font pour lutter contre l'ingérence étrangère au Canada d'organismes gouvernementaux chinois dans le cadre de l'opération « Chasse au renard ». Des Canadiens d'origine chinoise sont ciblés et menacés par le régime communiste chinois et le gouvernement ne peut même pas dire quel plan ou quelles mesures il compte mettre en œuvre pour lutter contre cela et protéger les Canadiens.
Le 18 novembre, la Chambre a voté en faveur de la motion des conservateurs ordonnant au gouvernement de déposer sa décision au sujet de Huawei et de présenter un nouveau plan pour lutter contre l'ingérence accrue de la Chine au Canada. Cependant, il est abondamment clair que si les libéraux avaient écouté les avertissements, les conseils et les recommandations des services de sécurité et de renseignement du Canada et d'autres experts et qu'ils avaient agi en conséquence, cette situation aurait pu être anticipée et évitée. La semaine dernière, nous avons appris que des cadres de CanSino ont participé à un programme du gouvernement chinois qui a été ciblé par le SCRS et les services de renseignement de nos autres alliés.
La réalité est que le programme « 1000 talents » du gouvernement chinois a recruté des chercheurs et des scientifiques pour infiltrer les organismes de recherche occidentaux dans le but délibéré de transférer de la propriété intellectuelle de nature névralgique vers la Chine. L'année dernière, un sous-comité sénatorial américain sur la sécurité intérieure s'est penché sur le programme « 1000 talents » et a déterminé qu'il représentait une menace pour la sécurité nationale. Le sous-comité sénatorial a constaté que des individus faisant partie de ce programme avaient volé de la propriété intellectuelle, commis des fraudes et enfreint les valeurs et les règles d'éthique en matière de recherche. Certains membres de ce programme ont même vendu des renseignements confidentiels concernant des moteurs d'avions militaires américains.
En août, le SCRS a mis en garde les institutions et les groupes de recherche canadiens contre le programme « 1000 talents » et le fait que la Chine utilisait ce programme pour obtenir de nouveaux renseignements et de nouvelles technologies afin d'accroître ses avantages économiques et militaires. Le fait est que dès le mois de mai, le SCRS a averti que les institutions canadiennes couraient un risque accru de vol de propriété intellectuelle de la part de la Chine et de la Russie, spécifiquement et explicitement en ce qui concerne la recherche sur la COVID-19.
Selon le Globe and Mail, le porte-parole du Service canadien du renseignement de sécurité a fait la mise en garde suivante: « Ces tactiques corrosives, qui visent à faire avancer les objectifs économiques et stratégiques d’États hostiles, se font au détriment de l'intérêt national du Canada, se traduisant notamment par la perte d'emplois et de revenus pour les services publics et par un avantage concurrentiel moindre sur le marché mondial. » Par conséquent, même après avoir reçu de sérieuses mises en garde des services canadiens de renseignement, après avoir pris connaissance de l'expérience et de la mise en garde des États-Unis, pourquoi diable le gouvernement libéral a-t-il signé une entente pour que le Conseil national de recherche du Canada collabore avec CanSino pour concevoir un vaccin? Pourquoi le gouvernement a-t-il donné 45 millions de dollars des contribuables à la Chine tout en compromettant la propriété intellectuelle canadienne? Dans ce cas-ci, rien ne justifie une telle décision.
En fait, d'anciens responsables du Service canadien du renseignement de sécurité ont déclaré que le gouvernement canadien aurait dû voir les signes d'avertissement. Un autre ancien responsable du Service canadien du renseignement de sécurité a déclaré que ce qui devient évident et alarmant, c'est que le gouvernement n'a pas de plan coordonné pour contrer les risques que comporte un partenariat avec la Chine. Selon Global News , un responsable a lancé la mise en garde suivante: « La main droite ignore ce que fait la main gauche, et ce n'est pas la première fois que [le Conseil national de recherche] se fait avoir par la Chine de cette manière. Voilà pourquoi cette affaire est si choquante. [...] Dans ce cas-ci, il semble que la Chine ait pris ce dont elle avait besoin (du Canada), et qu'ensuite, elle ait arrêté d'envoyer des vaccins ».
Dans ce cas-ci, les actions du gouvernement sont inadmissibles. Pire encore, cet été, quand on a déterminé qu'il y aurait des retards dans les programmes, le premier ministre a continué à défendre publiquement l'entente. Comme le premier ministre et le gouvernement libéral sont naïfs.
Examinons les faits. Les services de renseignement nous mettent constamment en garde contre le risque de vol de propriété intellectuelle par le gouvernement chinois. Le gouvernement libéral signe une entente avec l'entreprise chinoise CanSino, dont des dirigeants sont liés au Programme des mille talents du gouvernement communiste chinois, le programme même dans le cadre duquel sont commis des vols de propriété intellectuelle. Des chercheurs canadiens collaborent avec ces mêmes chercheurs chinois sur le développement d'un vaccin. La Chine retarde les livraisons au Canada. Au Canada, le premier ministre réitère son soutien à l'entente. Des agents de renseignement nous avertissent encore d'une ingérence étrangère hostile liée au vol de propriété intellectuelle. La Chine refuse d'envoyer les vaccins au Canada — oh, surprise —, puis l'entente est annulée, ce qui entraîne le gaspillage de 44 millions de dollars de fonds publics et la perte d'une quantité indéterminée de propriété intellectuelle canadienne.
C'est vraiment incroyable. En fait, on dirait que cette histoire peut difficilement être vraie, mais elle l'est. En dépit des avertissements des fonctionnaires qui fusaient de toutes parts, le gouvernement a tout de même foncé tête baissée. Bien franchement, c'est incroyablement frustrant à voir, et c'est encore plus frustrant de constater que le gouvernement refuse de donner des réponses claires aux Canadiens aux questions les plus simples au sujet de l'entente, ou des réponses simples ou de l'information qui pourraient être transmise à la population au sujet des mesures concrètes que prend le gouvernement pour lutter contre l'ingérence étrangère et protéger la sécurité nationale et la sécurité individuelle des Canadiens.
Les conservateurs ont déjà demandé à maintes reprises si le gouvernement avait été breffé par les responsables de la sécurité avant de signer l'entente. Tout ce qui a été obtenu comme réponse a été des notes d'allocution faisant allusion à l'importance d'écouter les responsables de la sécurité, alors force est de présumer que le gouvernement avait bien été informé des risques. Il en avait été informé et il a décidé de faire fi des témoignages et des conseils. Si par contre les décideurs hauts placés n'ont pas été breffés, alors c'est signe d'un grave problème. Dans un cas comme dans l'autre, leur tromperie est aussi un problème.
Selon un autre ancien agent du Service canadien du renseignement de sécurité, la Chine tenterait aussi d'exercer des moyens de pression contre le Canada dans l'affaire d'extradition de Meng Wanzhou. Cet agent a déclaré que le fait de bloquer l'envoi des vaccins envoie également le message géopolitique que si le Canada veut la collaboration de la Chine, il devra se mettre au pas.
Le gouvernement accumule actuellement des déficits records insoutenables. Cela dit, je crois que beaucoup de Canadiens, de petites entreprises et de collectivités avaient besoin de mesures d'aide efficientes, efficaces et rapides ces derniers mois. Je parie donc que la plupart de Canadiens ne peuvent comprendre que le gouvernement fédéral ait pris 44 millions de dollars pour essentiellement les donner à la Chine sans rien recevoir en retour.
Le gouvernement chinois a tendu un piège et malgré tous les avertissements, tous les rapports des services de renseignement et tous les événements récents qui ont témoigné de l'accroissement des mesures de la Chine contre le Canada — y compris la détention de citoyens canadiens en Chine, la violation des droits de Canadiens ici comme là-bas, la profération de menaces à l'égard de Canadiens, encore une fois ici comme là-bas, relativement à la situation à Hong Kong et l'accroissement des mesures prises contre nos alliés libres et démocratiques, contre des pays en développement vulnérables et contre d'autres pays encore —, le gouvernement libéral est tombé aveuglément dans celui-ci.
Le gouvernement disposait d'autres options, mais, pour une raison inexpliquée, les libéraux ont signé l'entente de 44 millions de dollars, une somme d'argent que les contribuables canadiens ne récupéreront jamais. Les conservateurs s'opposent à cette dépense annoncée dans le budget. Dans l'intérêt de l'argent des futurs contribuables, de la propriété intellectuelle canadienne, et de la sûreté et sécurité de tous les Canadiens, j'espère sincèrement que c'est la dernière fois que les libéraux feront cette erreur. Cela dit, après avoir vu leurs agissements au cours des derniers mois, je ne suis pas optimiste.
View Kevin Lamoureux Profile
Lib. (MB)
View Kevin Lamoureux Profile
2020-12-07 19:11 [p.3076]
Mr. Speaker, I find it difficult at times to appreciate what members in the Conservative Party are saying because they tend to mislead in different ways, whether it is this member or other members of the Conservatives. An example is when they were saying, about the agreement she is referencing, that the government started to have negotiations with other companies after that agreement went south. We know that is factually incorrect.
The reality is the Conservatives seem to have two faces when it comes to China. When Stephen Harper was the prime minister, he went to China and got a wonderful trade agreement. When he came back to Canada, he said that China received him so well that it was going to give him two pandas to bring to Canada.
Could the member reflect on why there is inconsistency in the treatment toward China today versus when Stephen Harper was prime minister?
Monsieur le Président, j'ai parfois du mal à apprécier ce que disent les députés conservateurs parce qu'ils ont tendance, qu'il s'agisse de la députée ou de ses collègues, à induire la Chambre en erreur. À titre d'exemple, les conservateurs soutiennent, à propos de l'entente mentionnée par la députée, que le gouvernement a commencé à négocier avec d'autres entreprises quand cette entente a mal tourné. On sait que cela n'est pas conforme à la réalité.
En fait, les conservateurs semblent avoir un visage à deux faces au sujet de la Chine. À l'époque où Stephen Harper était premier ministre, il est allé en Chine et a conclu un excellent accord commercial. À son retour au Canada, il a déclaré avoir été superbement reçu par la Chine, à tel point qu'elle lui donnerait deux pandas à ramener au Canada.
La députée pourrait-elle expliquer d'où vient la divergence entre la façon dont les conservateurs traitent la Chine maintenant et la façon dont ils la traitaient quand Stephen Harper était premier ministre?
View Shannon Stubbs Profile
CPC (AB)
View Shannon Stubbs Profile
2020-12-07 19:12 [p.3076]
Mr. Speaker, I would be happy to reflect on how disheartening and really brutal it is to see a senior member of the Liberal cabinet refuse to actually answer any of the serious issues raised in my remarks tonight and what is being publicly reported, which are security, safety, cybersecurity and intellectual property threats to Canada and to Canadians.
It is escalating by China around this issue, around the world and with other countries, and that senior member gets up and says this. I will remind him of the facts again. The intelligence community has constantly warned against intellectual property theft from the Government of China. The Liberal government signed the deal with China-based CanSino and those executives have been linked to the Chinese Communist government's precise plan specifically to engage in intellectual property theft for its own military and economic advantage.
That member should ask Canadians about that and answer—
Monsieur le Président, j'expliquerai avec plaisir au député à quel point c'est décourageant, je dirais même brutalement décourageant de voir un des bonzes du Cabinet libéral refuser de répondre franchement aux questions on ne peut plus sérieuses que j'ai posées ce soir concernant les dangers que courent le Canada et les Canadiens dans plusieurs domaines qui font l'actualité, comme la sécurité, la cybersécurité et les menaces contre la propriété intellectuelle.
Que ce soit avec la Chine ou avec plusieurs autres pays, la tension dans ce dossier ne cesse de monter, et voilà ce que répond un des hauts gradés du gouvernement. J'aimerais lui rappeler que les services du renseignement nous mettent en garde depuis longtemps contre le vol de propriété intellectuelle par les autorités chinoises. Le gouvernement libéral a signé une entente avec l'entreprise chinoise CanSino alors que ses dirigeants ont trempé dans une campagne de vol de propriété intellectuelle orchestrée par le gouvernement communiste chinois dans le but de stimuler sa propre économie et d'avantager ses forces armées.
Le député devrait se demander ce que les Canadiens en pensent et répondre...
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, I am pleased to rise to speak to some of the votes in the main estimates that we oppose. I will be speaking to the votes relating to foreign affairs, including $44 million for a transaction with a Chinese company.
First, however, I would like to talk about this government's relationship with China. Everyone knows that this Prime Minister has expressed his admiration for the Chinese communist system. In 2013 he even said, and I quote, “There is a level of admiration I actually have for China. Their basic dictatorship is actually allowing them to turn their economy around on a dime.” It was already clear, then, where our Prime Minister was headed and what he envisioned for Canada's relationship with China.
In committee today, we once again heard the rhetoric that Stephen Harper tried to build a relationship with China in 2008 and 2009. That is true, but it was a different time. That was nearly 12 years ago. Canada had a business relationship with China at the time, but there were some concerns. Also, China was different, so much so that, in his opening remarks before the Special Committee on Canada-China Relations, the Minister of Foreign Affairs made it clear that the China of 2020 is not the China of 2015, when this government came to power. He even clearly said that we needed to pay attention. Even the minister was sending the message in his speech before the committee that we have to be careful when it comes to China.
I will come back to the matter before us, the votes or expenditures that this government is asking us to approve. I will talk about one transaction between this government and CanSino Biologics, a Chinese company. The amount of $44 million was put on the line as part of an agreement with that company for the development of vaccines, even though the government knew that the company had direct ties to the Chinese communist regime. As the Minister of Foreign Affairs stated, the China of 2020 is not the China of years past. Once again the government decided to take $44 million of Canadian taxpayers' money for an agreement with a company that has direct ties to the Communist Party of China.
Last week, the media also revealed that the company's founding members had direct ties to the Communist Party of China and that Canadian researchers had been recruited by the Communist Party as part of the thousand talents program. This program was established to send information directly to the Chinese government. The Prime Minister knew how it worked and still went ahead with an agreement with CanSino Biologics using taxpayers' money, our money.
In the end, the Chinese government stole our intellectual property. Under this agreement, Canada had to transfer the intellectual property to CanSino Biologics, which then cancelled the agreement and kept the information. Once again, this is proof that we cannot trust the Chinese government. Of course that does not apply to the Chinese people. That is altogether different.
There are many examples of this with China. Everyone knows, and everyone talks about it. One example is Falun Gong practitioners. These people have been fighting non-stop to protect the Chinese people from ideological conversion, forced re-education, forced labour, torture and organ harvesting programs. Everyone is aware of this.
The problem with China is that it is such a big economic power that people are afraid to stand up to it. Just look at what the current Prime Minister said in 2013 about China. However, the opposition and the Conservative Party have a duty to say that enough is enough and we need to stand up to this.
I am going to speak about another recent relationship between the government and a company owned by the Chinese communist regime, Nuctech. The Canadian government, through the Canada Border Services Agency, signed an agreement for equipment, which has already taken effect. The government also recently gave this company a contract to install X-ray machines in our embassies around the world.
Some members opposite have started saying that those machines were not connected directly, that it was not dangerous and so on, but that is not the issue. The problem is that Nuctech is known worldwide for fraud and corruption. All sorts of measures have been taken against this company around the world. It works directly with the Chinese People's Liberation Army to conduct espionage.
Perhaps the machines intended for our embassies were not connected directly, but who is to say that someone could not enter an embassy somewhere in the world when the equipment needs maintenance and install an electronic device in the machine to transmit information?
The biggest problem is that the government is doing business with Nuctech, a security equipment company that operates around the world and whose only mission is to collect intelligence and transmit it to the head of the Chinese Communist Party. A $6.8-million contract was on the table. Without the work of the media and the opposition parties, the government would probably have sent $6.8 million to Nuctech, and that company's equipment would be in our embassies.
Security officials and agencies tell us this relationship needs to end. Everyone says so. Major changes need to be made to the way Canada buys equipment. The government must not give Canadian taxpayers' money to companies controlled by the Chinese Communist Party. That is all there is to it. It is not Conservative ideology. I think the Bloc Québécois agrees and the Liberals know it, but their hands are tied because their leader sees things differently. That is the Liberals' problem at the moment.
It is all there. We have damning evidence and security reports from all over. Even security agencies working for the government send briefings about this, and there are public reports about it all. I am not talking about state secrets. I am talking about public reports.
We therefore oppose this $44-million expenditure in this year's estimates, when hundreds of billions of dollars have already been spent to deal with COVID-19. At some point, it has to stop. Some might argue that $44 million is not much compared to billions, but it is still a lot of money. Did anyone think about how many taxpayers it takes to raise $44 million? A taxpayer who earns $50,000 a year pays $20,000 in taxes. It takes a lot of people, who are giving their money away for nothing.
As a final point, I would like to mention Huawei, which poses the same problem. For two years now we have been saying that this company must be banned from Canada's 5G network for the same reasons, namely, security and economic reasons. If China manages to steal our intellectual property, it is the whole of Canada that loses.
When we look at the facts and at how this works, it is obvious to us that the Prime Minister is saying yes and the Conservative opposition is saying no. It is as simple as that.
Monsieur le Président, je suis heureux de me lever aujourd'hui à la Chambre pour parler de certains crédits du Budget principal des dépenses auxquels nous nous opposons. Je parlerai de crédits qui concernent les affaires étrangères, dont un montant de 44 millions de dollars pour une transaction avec une compagnie chinoise.
Toutefois, je voudrais d'abord revenir sur la relation qu'a ce gouvernement avec la Chine. Tout le monde sait que le premier ministre actuel a déjà exprimé son admiration pour le système communiste chinois. En 2013, il a même dit, et je cite: en fait, j'ai un certain degré d'admiration pour la Chine, parce que leur dictature de base leur permet de redresser leur économie en un rien de temps. On voyait donc déjà où notre premier ministre s'en allait et quelle était sa vision de la relation du Canada avec la Chine.
Aujourd'hui, en comité, on nous a encore servi la rhétorique disant que Stephen Harper, en 2008 et en 2009, a essayé d'établir des relations avec la Chine. C'est vrai, mais c'était une autre époque. Cela fait presque 12 ans maintenant. À ce moment-là, le Canada avait une relation d'affaires avec la Chine, bien qu'on avait certains doutes. De plus, la Chine était différente, à tel point que le ministre des Affaires étrangères, dans sa déclaration d'ouverture devant le Comité spécial sur les relations sino-canadiennes, a clairement dit que la Chine de 2020 n'était pas la Chine de 2015, année où ce gouvernement est arrivé au pouvoir. Il a même mentionné clairement qu'il fallait garder les yeux ouverts. Le ministre nous disait donc déjà, dans son discours devant le Comité, qu'il fallait être prudent avec la Chine.
Je reviens à notre sujet du jour, soit les crédits ou les dépenses que ce gouvernement nous demande de voter. Je vais parler d'une transaction qui a eu lieu entre ce gouvernement et la compagnie chinoise CanSino Biologics. On a mis en jeu 44 millions de dollars pour conclure une entente avec cette compagnie concernant le développement de vaccins, sachant très bien que celle-ci avait des liens directs avec le régime communiste chinois et que la Chine de 2020, comme le ministre des Affaires étrangères l'a mentionné, n'est plus la Chine d'avant. Encore une fois, le gouvernement a décidé de prendre 44 millions de dollars de l'argent des contribuables canadiens pour faire une entente avec une entreprise qui est directement reliée au Parti communiste chinois.
La semaine passée, on a également appris dans les médias que les membres fondateurs de la compagnie étaient directement liés au Parti communiste chinois et que des chercheurs au Canada avaient même été recrutés par le Parti dans le cadre de ce qu'on appellerait en français le programme des 1 000 talents. C'est un système qui est mis en place pour envoyer des renseignements directement au gouvernement chinois. Le premier ministre savait que cela fonctionnait ainsi, et il a quand même conclu une entente avec eux autres en prenant l'argent des contribuables, notre argent.
En fin de compte, le gouvernement chinois nous a volé notre propriété intellectuelle, car en vertu de cette entente, le Canada devait transférer la propriété intellectuelle à l'entreprise, mais ces gens ont annulé l'entente et ont gardé l'information. Encore une fois, c'est une preuve flagrante qui démontre qu'on ne peut pas faire confiance au gouvernement chinois. Bien sûr, il ne s'agit pas des Chinois. C'est très différent.
La Chine a plusieurs exemples. Tout le monde le sait et tout le monde en parle. Pensons aux adeptes du Falun Gong, par exemple. Ces gens se battent sans arrêt pour défendre la population chinoise contre différents programmes de conversion idéologique, de rééducation forcée, de travail forcé, de torture et de prélèvement d'organes. Les preuves sont flagrantes et les organisations mondiales le savent. Tout le monde le sait.
Le problème, en ce qui concerne la Chine, c'est qu'elle est tellement puissante sur le plan économique et qu'on craint de lui tenir tête. Quand on pense à ce que le premier ministre actuel a dit en 2013 au sujet de la Chine, on peut comprendre. Par contre, c'est le devoir de l'opposition et du Parti conservateur de dire que ça suffit et qu'à un moment donné, il faut se tenir debout.
Je vais parler d'une autre relation récente entre le gouvernement et une entreprise détenue par le régime communiste chinois, Nuctech. Le gouvernement canadien a signé une entente, qui est déjà en vigueur, avec l'Agence des services frontaliers du Canada pour de l'équipement, et dernièrement, il a donné un contrat à cette entreprise pour installer des appareils à rayons X dans nos ambassades partout dans le monde.
Certains députés de l'autre côté ont commencé à dire que ces appareils n'étaient pas connectés directement, que ce n'était pas dangereux, et ainsi de suite, mais là n'est pas la question. Le problème, c'est que Nuctech est connue mondialement pour des actes de fraude et de corruption. Toutes sortes de mesures ont été prises contre cette entreprise partout dans le monde. Elle travaille directement avec l'armée de la République populaire de Chine pour faire de l'espionnage.
Alors, peut-être que les appareils qui étaient destinés spécifiquement à nos ambassades n'étaient pas connectés directement. Par contre, lors des mises à jour, qui dit qu'une personne ne peut pas entrer dans une ambassade quelque part dans le monde et mettre une pièce électronique dans un appareil pour transmettre des informations?
Le problème, c'est surtout le fait qu'on fait affaire avec Nuctech, une entreprise d'équipement de sécurité qui est installée partout dans le monde et qui ne cherche qu'à recueillir des renseignements pour les transmettre à la tête du Parti communiste chinois. C'est un contrat de 6,8 millions de dollars qui était sur table. Sans le travail des médias et de l'opposition, on aurait probablement envoyé 6,8 millions de dollars à Nuctech et les appareils de cette entreprise seraient dans nos ambassades.
Les agents de renseignement et les agences le disent: il faut cesser cette relation. Tout le monde le dit. On doit faire des changements importants en ce qui concerne l'achat d'équipement au Canada, et il ne faut surtout pas donner l'argent des contribuables canadiens à des entreprises contrôlées par le Parti communiste chinois. C'est la base, c'est simple. Il ne s'agit pas d'une position idéologique des conservateurs. Je crois que le Bloc québécois est d'accord et que les libéraux le savent, mais ceux-ci sont coincés parce que leur chef voit les choses différemment. C'est cela, le problème des libéraux, actuellement.
Tout est là. Il y a des preuves accablantes et des rapports de sécurité qui viennent de partout. Même les agences de sécurité qui travaillent pour le gouvernement lui donnent des breffages à ce sujet, et il y a des rapports publics qui mentionnent tout cela. Je ne parle pas de secrets d'État, je parle de rapports publics.
Alors, nous nous opposons à cette dépense de 44 millions de dollars dans les budgets de cette année, alors que des centaines de milliards de dollars ont déjà été dépensés pour faire face à la COVID-19. À un moment donné, il faut arrêter. On dira peut-être que 44 millions de dollars, ce n'est pas grand-chose par rapport à des milliards de dollars, mais c'est énorme. A-t-on pensé au nombre de contribuables que cela prend pour amasser 44 millions de dollars? Un contribuable qui gagne 50 000 $ par année paie 20 000 $ d'impôt. Cela prend beaucoup de gens qui donnent leur argent pour rien.
En terminant, j'aimerais mentionner le cas de Huawei, où c'est le même problème. Cela fait deux ans qu'on dit qu'il faut bannir cette entreprise du réseau 5G au Canada, et ce, pour les mêmes raisons, c'est-à-dire des raisons de sécurité et des raisons économiques. Si la Chine réussit à voler notre propriété intellectuelle, c'est le Canada tout entier qui va perdre.
Donc, lorsqu'on regarde les faits et la façon dont cela fonctionne, il est évident pour nous que le premier ministre dit oui et que l'opposition conservatrice dit non. C'est aussi simple que cela.
View Shannon Stubbs Profile
CPC (AB)
View Shannon Stubbs Profile
2020-12-04 11:31 [p.2970]
Mr. Speaker, the member should stop blustering angrily and just, actually, answer the questions.
It is increasingly clear that the Liberals do not take hostile foreign influence seriously, and Canadians are suffering the consequences. They refuse to answer questions on a potentially politically exposed person in their own caucus. They will not make a decision to ban Huawei, going against our own intelligence officials and our allies. Now it seems the Liberals put all hopes for a vaccine in a company whose executives worked in a program investigated by CSIS. It is unreal.
Was the government briefed on potential security threats about partnering with CanSino?
Monsieur le Président, le député devrait arrêter de fulminer et simplement répondre aux questions.
Il est de plus en plus évident que les libéraux ne prennent pas au sérieux l'ingérence étrangère hostile, et ce sont les Canadiens qui en subissent les conséquences. Ils refusent de répondre aux questions sur un membre de leur caucus qui pourrait être politiquement vulnérable. Ils ne veulent pas prendre la décision d'interdire Huawei, ce qui va à l'encontre des conseils de nos propres services de renseignement et de nos alliés. Maintenant, il semble que les libéraux mettent tous leurs espoirs pour obtenir un vaccin dans une entreprise dont les dirigeants ont participé à un programme qui a fait l'objet d'une enquête du Service canadien du renseignement de sécurité. C'est irréel.
Le gouvernement a-t-il été informé qu'établir un partenariat avec CanSino pouvait représenter une menace à la sécurité?
View Steven MacKinnon Profile
Lib. (QC)
View Steven MacKinnon Profile
2020-12-04 11:32 [p.2971]
Mr. Speaker, we have repeatedly put in place plans for PPE. We have collaborated with provinces. We have risen to the occasion.
We have put in place plans for the acquisition of vaccines, and have promising candidates and an amazing portfolio of vaccine candidates. We now have plans for logistics and distribution. We are working very closely, of course, with our partners in the provinces and across this country on that.
What we do not have is the response that the member should provide on behalf of her party. That member should look behind her and talk to the member for Hastings—Lennox and Addington and tell him to stop this anti-vaccine nonsense.
Some hon. members: Oh, oh!
Monsieur le Président, nous avons mis en place à maintes reprises des plans pour la distribution d'équipement de protection individuelle. Nous avons collaboré avec les provinces. Nous avons été à la hauteur.
Nous avons mis en place des plans pour l'acquisition de vaccins et nous avons des candidats-vaccins prometteurs ainsi qu'une incroyable liste de commandes de candidats-vaccins. Nous avons maintenant des plans pour la logistique et la distribution des vaccins. Bien sûr, nous collaborons très étroitement avec nos partenaires des provinces et de partout au pays dans ce dossier.
Ce que nous n'avons pas, c'est la réponse que la députée devrait donner au nom de son parti. La députée devrait regarder derrière elle et parler au député d'Hastings—Lennox and Addington pour lui dire d'arrêter de débiter des inepties anti-vaccin.
Des voix: Oh, oh!
View Shannon Stubbs Profile
CPC (AB)
View Shannon Stubbs Profile
2020-12-04 11:33 [p.2971]
Mr. Speaker, again, there is a really long answer and lots of blustering and berating, but no actual concrete answers to the question I asked.
Here is the truth. If the Liberals actually took security officials seriously and actually listened to them, Canada would not be so far behind the rest of our allies. On Global News, a former CSIS official said that the government is ignoring security warnings and lacks a coordinated plan to combat the risks from China. He said, “The right hand doesn’t know what the left hand is doing, and [the National Research Council] has been abused by China before in this way”.
How could the Liberals just ignore all the security threats when partnering with CanSino?
Monsieur le Président, encore une fois, nous avons droit à une très longue réponse et à beaucoup de fanfaronnades et de dénigrement de la part du député, mais il ne fournit aucune réponse concrète à la question que j'ai posée.
Voici la vérité. Si les libéraux prenaient réellement au sérieux les responsables de la sécurité et s'ils les écoutaient, le Canada ne serait pas si loin derrière le reste de ses alliés. À Global News, un ancien responsable du Service canadien du renseignement de sécurité a déclaré que le gouvernement fait fi des avertissements de sécurité et qu'il n'a pas de plan coordonné pour écarter les risques que pose la Chine. Il a déclaré: « La main droite ignore ce que fait la main gauche, et ce n'est pas la première fois que [le Conseil national de recherche] se fait avoir par la Chine de cette manière. »
Comment les libéraux ont-ils pu faire fi de toutes les menaces à la sécurité en collaborant avec CanSino?
View Steven MacKinnon Profile
Lib. (QC)
View Steven MacKinnon Profile
2020-12-04 11:33 [p.2971]
Mr. Speaker, we have been negotiating vaccine candidate agreements since last summer. We have a very diversified portfolio and we are very confident in the promising news that comes out.
What we want to understand and what is very important for this member to do is to stand up on behalf of her party and put an end to these crazy anti-science, anti-vaxxing, anti-end-of-pandemic conspiracy theories that emanate from the dark recesses of the Conservative Party.
Monsieur le Président, nous négocions des ententes avec des fabricants de vaccins depuis l'été dernier. Nous avons une liste très diversifiée et nous sommes persuadés que nous recevrons de bonnes nouvelles.
Or, nous voulons que la députée comprenne qu'il est très important qu'elle cesse de propager des théories du complot insensées provenant des coulisses du Parti conservateur qui discréditent les données scientifiques et les vaccins et qui mettent en doute la fin de la pandémie.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-12-02 14:27 [p.2809]
Mr. Speaker, in May, the government signed with Chinese pharmaceutical giant CanSino to manufacture a COVID-19 vaccine. In late August, the deal fell apart. It was not until September 16 that the government opened up a new approval stream for COVID-19 vaccines that could be imported to Canada. The first approvals were not applied for until October.
Why did the Prime Minister cost Canadians five months in the vaccine race because he wanted to partner with China?
Monsieur le Président, en mai, le gouvernement a conclu une entente avec le géant pharmaceutique chinois CanSino pour la fabrication d'un vaccin contre la COVID-19. Fin août, l'accord a été rompu. Ce n'est que le 16 septembre que le gouvernement a donné le feu vert à un nouveau processus d'homologation pour les vaccins contre la COVID-19 qui pourraient être importés au Canada, et les premières demandes d'homologation n'ont été faites qu'en octobre.
Pourquoi le premier ministre a-t-il choisi de s'associer à la Chine dans la course aux vaccins, faisant ainsi perdre cinq mois à la population canadienne?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-12-02 14:28 [p.2809]
Mr. Speaker, from the spring we knew that the way through this pandemic was going to be with vaccines, so we set out to make deals and to find out how many vaccine companies we could sign potential deals with. We actually signed and announced deals with Moderna and Pfizer in early August, well before the CanSino project fell through.
We put all our eggs in as many different baskets as possible, and that is how we have the most diverse portfolio of vaccines and more doses potentially per capita than any other country in the world. We have been there for Canadians.
Monsieur le Président, dès le printemps, nous savions que la mise au point d'un vaccin nous permettrait de nous sortir de cette pandémie. Nous avons donc tenté de déterminer avec combien de fabricants de vaccins nous pourrions signer des accords, puis nous avons signé et annoncé des accords avec Moderna et Pfizer au début du mois d'août, bien avant que le projet CanSino ne tombe à l'eau.
Nous mettons tous nos œufs dans autant de paniers différents que possible, et c'est ainsi que nous en sommes venus à assembler la liste de commandes de vaccins la plus diversifiée et à avoir plus de doses de vaccin par habitant qu'à peu près n'importe quel autre pays. Nous avons toujours été là pour les Canadiens.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-12-02 14:28 [p.2809]
Mr. Speaker, the Prime Minister partnered with CanSino first in May. We know from Global News today that CSIS had been warning the government about CanSino for years. In fact, we asked the public safety minister last week if intelligence officials had briefed the Prime Minister and the government about risks on CanSino. He refused to answer, and Canadians deserve answers.
How delayed is our vaccine response going to be because the Prime Minister preferred to partner with China ahead of everyone else?
Monsieur le Président, le premier ministre a conclu une première entente avec CanSino au mois de mai. Aujourd'hui, Global News nous apprend que le Service canadien du renseignement de sécurité mettait en garde le gouvernement au sujet de CanSino depuis des années. En fait, la semaine dernière, quand on a demandé au ministre de la Sécurité publique si des agents des services de renseignement avaient informé le premier ministre et le gouvernement des risques liés à CanSino, il a refusé de répondre. Les Canadiens méritent des réponses.
À quel point notre réponse vaccinale sera-t-elle retardée parce que le premier ministre a préféré conclure un partenariat avec la Chine avant tout autre pays?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-12-02 14:29 [p.2809]
Mr. Speaker, the answer is not at all, not delayed at all. We set out to ensure we were knocking on every single door. We were ensuring that regardless of which companies or which researchers found the vaccine first, Canadians would get doses of those vaccines. That is how we ended up with the broadest portfolio of potential vaccines of most countries in the world and more doses per capita than just about any other country.
We have been there with a solid plan to ensure that Canadians get vaccinated when the time comes.
Monsieur le Président, la réponse, c'est aucunement; elle ne sera pas retardée du tout. Nous avons misé sur la stratégie qui consiste à frapper à toutes les portes. Nous voulions garantir l'accès à ces doses de vaccins aux Canadiens, peu importe quelle compagnie pharmaceutique ou quels chercheurs allaient découvrir le premier vaccin. Voilà comment le Canada a réussi non seulement à obtenir la meilleure liste de commandes de vaccins potentiels au monde, mais aussi à réserver plus de doses par habitant que tout autre pays.
Nos décisions reposent sur un plan solide qui permettra aux Canadiens de recevoir le vaccin lorsque le temps sera venu.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-12-02 14:29 [p.2809]
Mr. Speaker, “what China did, is they got what they needed (from Canada) and they stopped the vaccine shipment. This neutralizes the ability for Canada to participate in developing the vaccine.” This is the assessment of a leading intelligence expert on how the Liberal government got played by China.
Why did the government bet our nation's health, our economy, on a partnership that it was told was against our national security interest?
Monsieur le Président, voici ce qu'a déclaré un éminent spécialiste du renseignement sur la manière dont le gouvernement libéral s'est fait rouler par la Chine: « La Chine a obtenu ce dont elle avait besoin (du Canada) et elle a arrêté l'envoi de vaccins. Cette décision élimine la possibilité pour le Canada de participer au développement du vaccin. »
Pourquoi le gouvernement a-t-il parié sur la santé de notre population, sur notre économie et sur un partenariat qui, selon ce qu'on lui avait dit, risquait de mettre en péril la sécurité nationale?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-12-02 14:30 [p.2810]
Mr. Speaker, once again, the Conservative Party is just making things up. We actually secured the broadest range of vaccine potentials. We knocked on every door to ensure that Canadians would maximize their chances of getting an effective vaccine when they came through.
Yes, when CanSino withdrew, we went from potentially eight deals with vaccine makers to seven deals with vaccine makers. However, those seven deals that we have cover the best portfolio of any country in the world and more doses per citizen than just about any other country.
That is the leadership we have shown. That is how we have Canadians' backs.
Monsieur le Président, une fois de plus, le Parti conservateur fabule. Nous avons en fait commandé la plus large gamme de vaccins potentiels. Nous avons frappé à toutes les portes pour maximiser les chances que les Canadiens obtiennent un vaccin efficace lorsque des vaccins seraient prêts.
Oui, lorsque CanSino s'est retiré, nous sommes passés de huit à sept contrats potentiels avec des fabricants de vaccins. Cependant, les sept accords que nous avons conclus nous assurent la plus vaste gamme de vaccins au monde et plus de doses par citoyen que dans n'importe quel autre pays.
Voilà le leadership dont nous avons fait preuve. Voilà comment nous protégeons les Canadiens.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, it was reported today that CanSinoBIO's Canadian-educated scientists were also working for Chinese Communist Party information collection networks.
What is worse, CanSinoBIO's co-founders are participating in the program, which aims to transfer knowledge and research results from Canada to China. We now know that CanSinoBIO never intended to honour the deal. Worse still, our Canadian intellectual property is now in the hands of the Chinese government. Why did the Prime Minister sign that deal with CanSinoBIO knowing these facts?
Monsieur le Président, on apprend aujourd'hui que les scientifiques de la compagnie CanSinoBIO, qui ont été formés ici au Canada, travaillaient aussi pour les réseaux de collecte d'information du Parti communiste chinois.
Pire, les cofondateurs de CanSinoBIO participent à ce programme qui vise à transférer du savoir et des résultats de recherche faite au Canada vers la Chine. On sait maintenant que CanSinoBIO n'a jamais eu l'intention d'honorer cette entente. Pire, notre propriété intellectuelle canadienne est maintenant dans les mains du gouvernement chinois. Pourquoi le premier ministre a-t-il signé cette entente avec CanSinoBIO en sachant ces faits?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-12-02 14:43 [p.2812]
Mr. Speaker, several years ago, the partnership with CanSinoBIO resulted in the distribution of a vaccine for the Ebola virus in West Africa, a collaboration that had a significant and positive impact around the world.
That is why we considered CanSinoBIO among all the other vaccine candidates we studied. We followed up and had negotiations and discussions with many companies that produce different vaccines. As a result, we now have the best portfolio of potential vaccines in the world, and more potential doses per Canadian than any other country in the world.
Monsieur le Président, il y a plusieurs années, le partenariat avec CanSinoBIO a permis de distribuer un vaccin contre le virus Ebola en Afrique de l'Ouest, une collaboration qui a eu de grandes répercussions positives dans le monde.
Nous avons donc considéré CanSinoBIO parmi tous les autres vaccins candidats que nous avons étudiés. Nous avons fait un suivi et eu des négociations et des discussions avec beaucoup de compagnies qui produisent différents vaccins. C'est pour cela que nous arrivons aujourd'hui avec le meilleur carnet de commandes de vaccins potentiels au monde et plus de doses potentielles par Canadien que n'importe quel autre pays dans le monde.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, that is nonsense.
We are currently talking about CanSinoBIO, a company whose CEO and executive director were identified as members of China's Thousand Talents Plan to act as informants for the Chinese Communist Party.
This is not the first time that the Liberal government is letting Canada's information and intellectual property flow to China. These are serious security risks for Canada. Why does the Prime Minister keep working with the Chinese communist regime?
Monsieur le Président, cette réponse, c'est n'importe quoi.
On parle actuellement de CanSinoBIO, une compagnie dont le PDG et le directeur général ont été identifiés comme étant des membres du plan des 1 000 talents de la Chine pour servir d'informateurs pour le Parti communiste chinois.
Ce n'est pas la première fois que le gouvernement libéral laisse des informations et la propriété intellectuelle du Canada s'en aller vers la Chine. Ce sont des risques graves pour la sécurité du Canada. Pourquoi le premier ministre continue-t-il de travailler avec le régime communiste chinois?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
View Justin Trudeau Profile
2020-12-02 14:44 [p.2812]
Mr. Speaker, my responsibility as Prime Minister is to ensure the health and safety of Canadians. That is what I did and what I will always do. I will work with anyone who can help ensure the safety of Canadians.
The Conservatives are saying that they would not have worked with China. That is their choice, but we are busy ensuring that we have access to more vaccines per person than any other country. Indeed, we sought to partner with all kinds of people to ensure the safety of Canadians.
While they cling to politics and ideology, we will work for Canadians.
Monsieur le Président, ma responsabilité, en tant que premier ministre, c'est d'assurer la sécurité et la santé des Canadiens. C'est ce que j'ai fait et c'est ce que je ferai toujours. Je vais travailler avec quiconque peut nous aider à assurer la sécurité des Canadiens.
Les conservateurs sont en train de dire qu'ils n'auraient pas travaillé avec la Chine, eux. C'est leur choix, mais nous, nous sommes en train de nous assurer d'avoir accès à plus de vaccins par personne que n'importe quel autre pays. Oui, nous avons voulu faire des partenariats avec plein de gens pour assurer la sécurité des Canadiens.
Pendant qu'eux s'accrochent à la politique et à l'idéologie, nous, nous allons travailler pour les Canadiens.
Results: 1 - 59 of 59

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data