Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 46 of 46
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-11-05 15:14 [p.9219]
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 20, I would like to rise on a point of personal privilege. I appreciate the opportunity to do so.
To my colleagues here in the House, first and foremost, I want to say that I hold this place in the highest regard. Today, coming to this place and to this building, as I have many times, I have never once taken that for granted. The trust, the honour, the distinction to serve in this House, this House of Parliament, in the nation that I hold out as the finest in the world is an honour that each and every one of us uniquely hold. It is something that we should never, ever take for granted.
I am from Peterborough. I am Peterborough. I grew up picking stones in the fields of Peterborough County. I love that place. I love everything about it. The people of the riding of Peterborough have three times chosen me to be their representative in this House. What an honour. What an incredible honour.
I want to speak a little about the election in 2008. However, before I do that, I want to reinforce the fact that I have never been defeated in standing for election at any time. I first stood for the nomination in the Conservative Party as a relative unknown. The local papers called me a neophyte, asking “Who is this guy?” and “What business does he have to run for the nomination?”
I did run. A lot of people came out. I was 34 years old, and had been in business for 10 years. I had created dozens of jobs in Peterborough, and I am proud of that. I demonstrated to each and every one of them that I was a person of consequence, and that I would be a person of consequence, representing them if they gave me the honour. They did.
After a 56-day campaign, I was the Conservative member of Parliament for Peterborough. I never wasted a day. I have not wasted a day since April 14, 1994, the day my father died.
I fought for the people of Peterborough. In 2008, I sought re-election, but I sought re-election on a record that I was proud of, running for a government that I believed had done great things in a short period of time for this nation. We continued to work hard after 2008. I can list the achievements, things I have gotten done since 2008. The people in Peterborough know them well.
They know Peterborough today is a stronger city, a stronger region. It is more outward looking. If I was to speak to my achievements, I would start with the Peterborough Airport, a report that I wrote myself. So often in Parliament and in elected levels of government, at every level, we send away for reports. We commission reports to be completed. Not me.
I was always determined that I was going to be proactive, that I was going to force the issue, that I would be in every way working hard and making things happen for my region, because I thought that for years we had underachieved in Peterborough. Not anymore, not with me as their representative.
In 2007, I wrote a report calling for an investment into the Peterborough Airport. I got buy-in from the Peterborough City Council. I got buy-in from the federal government. I got buy-in from the provincial government. Today, that airport is now a gateway to the world. It used to be a flying club. It is not a flying club anymore. It is creating jobs each and every day.
We had significant investments into our downtown, such as the Market Hall theatre. The Hunter Street Bridge is completely redone. We have new seniors centres, the Mapleridge seniors centre. We have the Peterborough Lawn Bowling Club; it is brand new. We have a renovated arena in Ennismore. We have a renovated curling club in Ennismore. We have a renovated arena in Lakefield.
We have new wastewater treatment facilities and new water treatment facilities across the riding, meaning that people in my riding are drinking safe water and my small communities can actually grow and build themselves. I worked hard for all of them. We have better roads and bridges, but we also have people who believe in our region and believe in our community and believe in our potential.
When I went back to Peterborough in 1994 from university, most of my friends were leaving. I was the only one who went back. Almost my whole graduating class is somewhere else. As a guy with a business who had gone through university as an accounting and finance major, I was told to go to Bay Street because that is where I would make money, but I was convinced that my place was in Peterborough, the place that I loved, the electric city. God bless it.
I was re-elected in 2011, and people poured through those files. They poured through my election filings: 2006, 2008, 2011. I was re-elected in 2011, and I have not wasted a day since then either. In 2008, I set a record for the most votes ever garnered by a candidate in Peterborough. In 2011, I broke that record and it is not because of me. I hope colleagues will agree with me that no one person wins an election. We do not do it on our own; we have so many volunteers. Ultimately, it is about the people, the individuals who go out and cast their ballots. They leave their homes in the morning and at some point in that day they put an X on a ballot. It is such an honour for the candidate who they decide that X should be for. That is how elections are won.
I want to speak a bit about the case that is against me. Yesterday, I watched the debate. I was not here. I had a new little girl born on Sunday. I still have the hospital bracelet on my wrist. She is a miracle I have waited a long time for. I think my wife is watching at home so I would ask her to give her a kiss for me.
I want to be clear that the matter that was discussed here yesterday is very much still before the courts. It may well be there some time. I wish it was not. I wish it was not a distraction. I wish it was not something that I had to fight, but it is and I will fight. People in this House know one thing about me; they know I am no shrinking violet. I have a big heart, but nobody should ever confuse that with any willingness on my part to ever back down. I often tell people that I have a distinct design flaw. It is that I was not built with a reverse gear. I only know how to go forward, and I will press forward.
As I said yesterday, I did not feel that people were very judicious in their comments, and I regret that. I understand it. There is a lot of politics in this place. However, I did want to come out and make a number of comments in that regard.
To begin with, I want to make one thing clear, and I stand by this: I did not donate too much money to myself. I did not, and I stand by my filings in 2008.
I also want to say something to the people at home who are listening, the more than 27,000 people who voted for me in 2008 and the almost 29,000 who voted for me in 2011. I want them to ask themselves a simple question, and not listen to the people on the blogs and the haters. There are lots of them out there. I wish there were not, but that is just the world we live in today.
However, those people who went out and cast a ballot for me in 2008 or in 2011, I ask them to ask themselves a question. Did they vote for me because somebody phoned them at some point and asked if they were going to vote for me? Or did they vote for me because they believed I was the best choice on the ballot, because they believed I was an advocate, because they liked what I had been doing, because they believed that I was the best hope for Peterborough and that the Conservative Party was the best hope for this country? I believe that is why they voted for me and nothing changes that.
When people say that I am guilty of fraud or whatever comments that were made the other day, they disrespect the more than 27,000 people in 2008 who voted for me and the almost 29,000 people who voted for me in 2011. Those voters would tell them, to a person, that it had nothing to do with how they cast their ballot.
If that position were true, then I would advise every person in the House to invest all their money in nothing but phone calls, which is the only sure way to be elected. That is what I heard here yesterday, that somehow this was a means of stealing an election. That is absolutely false. It is founded in absolutely nothing. The best way to be re-elected is to work hard, to be a person of conviction and consequence, and I say that for the people at home who are standing for election.
It bothered me yesterday that a day in the life of the House was wasted on this issue. I believe Parliament should be focused on attacking issues on behalf of Canadians, not attacking each other. Yesterday, that day was lost, and I will not see any more days lost on that.
I spoke about my love for Peterborough county. I will not be a distraction in Peterborough. I have talked about how Peterborough is more outward looking, about how I believe its future is bright and the people who live there believe the future is bright. I will do nothing to distract from that.
It is important, I would argue, that the people of this place, the people in Peterborough and the people across the country understand that this institution, Parliament itself, is fixed and focused on the issues that matter to them. We may not all agree on the best way to serve our constituents at home, but one thing we should agree on is that this place should always be used to better their lives, to better their outcomes and to better this great nation, and yesterday that was not the case.
I told a number of my colleagues in the Conservative Party that I would never ever put them in a position where they had to vote with respect to my future, my position in this place or otherwise, and I will not do that. A number of them know they are like my brothers and sisters, but all of them know they are my political family. They are the greatest hope for this nation, in my view. I know others in the House disagree with me on that, but I believe it to my core.
No united Conservative Party has ever been defeated since 1980. It has never happened. The members should stay united. I will not be the one to divide them. I believe too much in what they do and what they stand for, and it is with that, with appreciation, humility and gratitude, I tender my resignation, effective immediately, in the House.
I stand before the House as one of the most fortunate and blessed individuals that the good Lord has ever put breath into. Nothing will ever change that. I hope some day to be back in this place, but if I am not, always keep in mind it is a simple chair, but it represents the hopes, dreams and futures of the thousands who members represent, millions across the country. Never take it for granted.
Monsieur le Président, conformément à l'article 20 du Règlement, j'aimerais soulever une question de privilège personnel. Je suis heureux d'en avoir l'occasion.
J'aimerais tout d'abord dire à mes collègues que j'ai le plus grand respect pour la Chambre. En arrivant aujourd'hui, j'ai réfléchi au fait que j'ai emprunté le même chemin à d'innombrables reprises pour me rendre au travail, et pas une seule fois ai-je pris ce privilège pour acquis. C'est un honneur insigne pour chacun d'entre nous d'avoir gagné la confiance des Canadiens de manière à pouvoir servir avec distinction à la Chambre, cette Chambre du Parlement, au sein d'un pays que je considère comme le meilleur pays au monde. Tâchons de ne jamais prendre cela pour acquis; jamais.
Je viens de Peterborough. Peterborough est en moi. Dans ma jeunesse, je ramassais des roches dans les champs du comté de Peterborough. J'aime ma ville. Je l'aime sans réserve. Les habitants de la circonscription de Peterborough m'ont élu à trois reprises pour les représenter à la Chambre. Quel honneur. Quel honneur incroyable.
J'aimerais parler un peu des élections de 2008. Mais auparavant, j'aimerais souligner le fait que je n'ai jamais, pas une seule fois, subi une défaite électorale. J'étais pratiquement inconnu lorsque je me suis porté candidat pour le Parti conservateur. Les journaux locaux me traitaient de néophyte et se demandaient qui j'étais et de quel droit je me présentais à l'assemblée d'investiture.
Je me suis présenté. Beaucoup de gens sont venus voter. J'avais 34 ans et j'étais en affaires depuis 10 ans. J'avais créé des dizaines d'emplois à Peterborough, et j'en étais fier. J'ai démontré ma valeur aux habitants de la ville et je leur ai dit que je jouerais un rôle important à titre de député s'ils me faisaient l'honneur de les représenter. Ils m'ont accordé cet honneur.
Au terme d'une campagne de 56 jours, je suis devenu le député conservateur de Peterborough. Je n'ai jamais gaspillé une seule journée. Je n'a pas gaspillé une seul journée depuis la mort de mon père le 14 avril 1994.
Je me suis battu pour les gens de Peterborough. En 2008, fort d'un bilan dont j'étais fier, j'ai cherché à me faire réélire au sein d'un gouvernement qui, selon moi, avait accompli de grandes choses en peu de temps pour le Canada. Après 2008, nous n'avons pas relâché nos efforts. Je pourrais énumérer les accomplissements, les choses que j'ai réalisées depuis 2008. Les gens de Peterborough les connaissent bien.
Ils savent que Peterborough est aujourd'hui une ville, une région plus forte, davantage tournée vers l'extérieur. Si je devais parler de mes accomplissements, je commencerais par l'aéroport de Peterborough, car j'ai moi-même rédigé un rapport à son sujet. Il arrive fréquemment au Parlement et dans toute administration publique élue, que l'on fasse rédiger des rapports, que l'on en commande la production. Pas moi.
J'ai toujours voulu être proactif, faire bouger les choses, ne ménager aucun effort afin d'obtenir des résultats pour ma région, car j'estimais que, pendant des années, Peterborough avait obtenu des résultats décevants. J'étais résolu à ce que ne soit plus le cas tant que je représenterais la région.
En 2007, j'ai rédigé un rapport recommandant un investissement dans l'aéroport de Peterborough. J'ai obtenu l'approbation du conseil municipal de Peterborough, du gouvernement fédéral et du gouvernement provincial. Aujourd'hui, cet aéroport, qui hier encore était un aéroclub, est devenu une porte ouverte sur le monde. Ce n'est plus un aéroclub, mais une source d'emplois à l'année longue.
Le centre-ville, notamment le Market Hall Theatre, a bénéficié d'investissements considérables. Le pont de la rue Hunter a été complètement refait. Nous avons de nouveaux centres pour personnes âgées, dont le Mapleridge, et un club de boulingrin flambant neuf. En outre, l'aréna et le club de curling d'Ennismore ont été rénovés, de même que l'aréna de Lakefield.
Nous avons de nouvelles installations de traitement des eaux usées et de nouvelles usines de traitement de l'eau partout dans la circonscription. Autrement dit, les habitants de la circonscription de Peterborough boivent de l'eau potable de qualité et les petites collectivités peuvent croître et prendre de l'expansion. J'ai travaillé fort pour eux. Nos routes et nos ponts sont en bien meilleur état, et nous avons des gens qui croient dans le potentiel de notre région et de notre collectivité.
Lorsque je suis retourné à Peterborough en 1994, après l'université, la plupart de mes amis partaient. Je suis le seul qui y est retourné. Presque tous les finissants de ma classe sont ailleurs. Étant donné que j'avais une entreprise et que j'avais fait un baccalauréat en comptabilité avec une majeure en finances, on m'a conseillé d'aller à Bay Street, où je pourrais m'enrichir, mais j'étais convaincu que ma place était à Peterborough, l'endroit que j'aime, la ville électrique. Que Dieu la bénisse.
J'ai été réélu en 2011. Des gens ont épluché mes dossiers. Ils ont épluché mes déclarations concernant les dépenses électorales de 2006, 2008 et 2011. J'ai été réélu en 2011 et je n'ai pas perdu une journée depuis. En 2008, j'ai établi le record du plus grand nombre de votes jamais obtenus par un candidat dans Peterborough. En 2011, j'ai battu ce record, mais le mérite ne m'en revient pas. J'espère que mes collègues conviendront qu'une élection ne se gagne pas seul. Nous n'y arrivons pas seuls; nous sommes entourés de bien des bénévoles. Au bout du compte, l'important ce sont les gens, ceux qui vont voter. Ils partent le matin et prennent le temps, durant la journée, d'aller faire un X sur un bulletin de vote. C'est un grand honneur pour le candidat qui obtient leur vote. Voilà comment on gagne des élections.
J'aimerais parler un peu de la motion dont je fais l'objet. Hier, j'ai regardé le débat. Je n'étais pas ici, car ma petite fille est née dimanche. Je porte toujours le bracelet de l'hôpital. Elle est un miracle que j'attendais depuis longtemps. Je pense que ma femme regarde le débat à la maison, alors je lui demanderais d'embrasser notre fille pour moi.
Je tiens à ce que les choses soient claires: la question qui a été débattue hier, dans cette enceinte, est toujours à l'étude devant les tribunaux, et cela pourrait durer encore longtemps. J'aurais voulu qu'il en soit autrement. J'aurais voulu que ce ne soit pas une distraction. J'aurais voulu ne pas être obligé de me battre, mais c'est ainsi que les choses se passent, et je me battrai. Les gens qui siègent à la Chambre savent une chose à mon sujet: je ne suis pas un timide. J'ai un grand coeur, mais personne ne devrait croire que cela pourrait m'inciter à abandonner. Je dis souvent aux gens que j'ai un défaut de conception bien particulier: je n'ai pas la capacité de faire marche arrière. Je sais seulement comment aller de l'avant, et c'est ce que je ferai.
Comme je l'ai mentionné hier, je n'ai pas l'impression que les gens ont formulé des observations très judicieuses, une situation que je déplore, même si je comprends pourquoi il en est ainsi. Il y a beaucoup de politicaillerie dans cette enceinte. Cela dit, j'aimerais faire quelques observations à ce sujet.
Tout d'abord, j'aimerais préciser une chose. Je continue de soutenir que je ne me suis pas versé une somme d'argent trop élevée. Je n'ai rien fait de tel, et je maintiens ma position en ce qui concerne les déclarations que j'ai faites en 2008.
J'aimerais aussi m'adresser aux gens qui nous écoutent à la maison, aux quelque 27 000 personnes qui ont voté pour moi en 2008 et aux quelque 29 000 personnes qui ont voté pour moi en 2011. J'aimerais que ces personnes se posent une question fort simple et qu'elles n'écoutent pas ce que les gens disent sur les blogues ou encore les gens qui ne cessent de médire. Il y en a beaucoup. J'aimerais que ce ne soit pas le cas, mais c'est le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui.
Donc, j'aimerais que les gens qui ont voté pour moi en 2008 et en 2011 se posent la question suivante: ont-ils voté pour moi parce que quelqu'un leur a téléphoné à un moment donné pour leur demander s'ils allaient voter pour moi, ou ont-ils voté pour moi parce qu'à leur avis, je représentais le meilleur choix, parce qu'ils croyaient que j'allais défendre leurs intérêts, parce qu'ils appréciaient ce que j'avais fait et parce qu'ils pensaient que je représentais le meilleur espoir pour Peterborough et que le Parti conservateur représentait le meilleur espoir pour notre pays? Je crois que c'est pour cette raison qu'ils ont voté pour moi, et rien ne peut changer cela.
L'autre jour, certains ont dit toutes sortes de choses à mon sujet, notamment que j'étais coupable de fraude. Ils ont ainsi manqué de respect à l'égard des électeurs qui ont voté pour moi en 2008, soit plus de 27 000 personnes, et de ceux qui ont arrêté leur choix sur ma candidature en 2011, près de 29 000 personnes. Ces électeurs pourraient affirmer que ces pratiques n'ont absolument pas influencé leur vote.
Si ce point de vue était vrai, je conseillerais à tous les députés d'investir tout leur argent dans des services d'appels téléphoniques, car c'est le seul moyen sûr de se faire élire. C'est ce que j'ai entendu hier. On a dit que c'était une façon de voler des élections. C'est absolument faux. Cet argument est dénué de tout fondement. La meilleure façon de se faire réélire, c'est de travailler d'arrache-pied et de faire preuve de conviction et de cohérence. Je dis cela pour les téléspectateurs qui souhaitent se porter candidats à des élections.
J'ai été troublé de constater que la Chambre a perdu son temps hier à débattre de ma situation. Je crois que les parlementaires devraient se concentrer sur les enjeux qui tiennent à coeur aux Canadiens, plutôt de s'en prendre les uns aux autres. Hier, les députés ont perdu une journée; toutefois, ils n'en perdront pas d'autres à débattre de cette affaire.
J'ai parlé de mon amour à l'égard de ma circonscription, Peterborough. Je ne serai pas une source de distraction à Peterborough. J'ai dit à quel point Peterborough était tournée vers l'avenir — un avenir brillant. C'est aussi ce que croient les habitants de cette circonscription. Je ne ferai rien pour détourner leur attention de cet objectif.
J'estime important que les députés, les résidants de Peterborough et tout le monde au pays comprennent que le Parlement se concentre sur les enjeux qui comptent pour les Canadiens. Nous ne sommes peut-être pas tous d'accord quant à la meilleure façon de servir les électeurs de nos circonscriptions, mais nous devrions tous être d'accord pour dire que le Parlement doit toujours s'efforcer d'améliorer la vie et le sort des Canadiens et de rendre notre grand pays encore meilleur. Ce n'est pas ce qui s'est produit hier.
J'ai dit à un certain nombre de mes collègues du Parti conservateur que jamais je ne les obligerais à voter en ce qui concerne mon avenir, mon poste à la Chambre ou toute autre question à mon sujet. Ils n'auront pas à le faire. Quelques-uns savent que je les considère comme mes frères et soeurs, et tous savent qu'ils font partie de ma famille politique. À mon avis, ces députés représentent le plus grand espoir de notre pays. Je sais que d'autres députés de la Chambre ne sont pas d'accord, mais je le crois du fond du coeur.
Le Parti conservateur uni n'a jamais été vaincu depuis 1980. Cela ne s'est jamais produit. Les députés doivent rester unis. Je ne serai pas celui qui les divisera. J'ai une grande foi en ce qu'ils font et en ce qu'ils représentent. C'est donc empreint de reconnaissance, d'humilité et de gratitude que je remets ma démission en tant que député. Celle-ci entre en vigueur dès maintenant.
Je bénis le Seigneur et je considère que je suis une personne comblée. Rien ne pourra effacer cela. J'espère que je pourrai un jour remettre les pieds ici, mais si je n'ai pas cette chance, j'aimerais que tous se souviennent qu'un simple siège représente les espoirs, les rêves et l'avenir des milliers de personnes que représentent les députés, des millions d'habitants de notre pays. Il ne faut pas le tenir pour acquis.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-10-21 14:01 [p.8650]
Mr. Speaker, today at Rideau Hall, the Governor General recognized a special group of Canadians for acts of bravery. During the ceremony, His Excellency the Right Hon. David Johnston remarked that those recognized had shown extraordinary courage when called upon by circumstance to act and that their actions represented the most extreme examples of philanthropy, which literally translates as “love of mankind”.
On May 2, 2011, Hailey Menard and paramedics Mark Cameron and Gregory Landon rescued Hailey’s younger sister, whose foot had become trapped in a piece of farm machinery near Havelock, Ontario. Hailey jumped into a gutter filled with animal waste to prevent her three-year-old sister from drowning while waiting for help to arrive. After an hour of struggling in a most difficult situation, which put their own health at risk, paramedics Cameron and Landon were able to loosen the conveyer’s mechanism and free the child.
On behalf of all the residents of the Peterborough riding, I salute each of them for their bravery and thank them for inspiring each and every Canadian with their incredible courage.
Monsieur le Président, aujourd'hui, à Rideau Hall, le gouverneur général a rendu hommage à des Canadiens exceptionnels en reconnaissance de leur bravoure. Durant la cérémonie, Son Excellence le très honorable David Johnston a souligné que les personnes décorées avaient fait preuve d'un courage extraordinaire lorsqu'elles ont été appelées par les circonstances à intervenir, et que leurs actions représentent les exemples les plus éloquents de philanthropie, terme qui se traduit littéralement par « amour de l'humanité ».
Le 2 mai 2011, Hailey Menard et les ambulanciers paramédicaux Mark Cameron et Gregory Landon ont secouru la jeune soeur de Hailey, dont le pied s'était coincé dans une pièce d'équipement agricole près de Havelock, en Ontario. Hailey a sauté dans un caniveau rempli de déjections animales pour empêcher que sa soeur de trois ans ne se noie en attendant les secours. Après une heure d'efforts intenses dans une situation extrêmement difficile, mettant leur propre santé en danger, MM. Cameron et Landon ont pu écarter le convoyeur et libérer la fillette.
Au nom de tous les résidants de la circonscription de Peterborough, je félicite ces personnes pour leur acte de bravoure et je les remercie d'inspirer tous les Canadiens par leur courage exceptionnel.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-10-20 15:06 [p.8586]
Mr. Speaker, the government has smartly prioritized skills training in order to respond to critical labour shortages as well as to create more opportunities for individual Canadians. In this regard, first nations citizens across Canada have accessed the aboriginal skills, employment and training strategy as a way to improve their skills and contribute toward the Canadian economy.
I note that recently the Standing Committee on Human Resources and Skills Development recommended that the aboriginal skills and employment training program, or a similar program, be renewed for a minimum of five years, a suggestion I support.
Can the Minister of Aboriginal Affairs and Northern Development please comment on this program?
Monsieur le Président, le gouvernement a judicieusement accordé la priorité à la formation professionnelle afin de répondre à de graves pénuries de main-d'oeuvre et de créer davantage de possibilités pour les Canadiens. À cet égard, des citoyens des Premières Nations partout au Canada se sont prévalus de la Stratégie de formation pour les compétences et l'emploi destinée aux Autochtones afin d'améliorer leurs compétences et de contribuer à l'économie canadienne.
Je souligne que, récemment, le Comité permanent des ressources humaines et du développement des compétences a recommandé que le programme de formation pour les compétences et l'emploi destiné aux Autochtones, ou un programme similaire, soit renouvelé pour au moins cinq ans. J'appuie cette recommandation.
Le ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien pourrait-il nous parler de ce programme?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-10-07 15:04 [p.8356]
Mr. Speaker, there is no tar in the Canadian oil sands. In truth, the oil sands represent one of the world's richest deposits and largest reserves of energy. They drive investment in job creation, technology and innovation in every corner of Canada while related revenues support many of the government's services, which millions of Canadians rely on every day.
Despite years of misinformation and attacks presented by special interest groups, the European Union announced today that it will not single out oil sands crude. It is a clear victory for Canadian energy, and I would argue, an acknowledgement of the tremendous technological progress that has been made in improving oil sands extraction processes.
Could the Minister of Natural Resources please comment on today's announcement?
Monsieur le Président, les sables bitumineux canadiens sont exempts de goudron. En fait, ils comptent parmi les gisements les plus riches et les plus grandes réserves d'énergie de la planète. Ils favorisent les investissements porteurs d'emplois dans la technologie et l'innovation partout au Canada, tout en générant des revenus qui soutiennent bon nombre de services gouvernementaux, dont des millions de Canadiens ont besoin chaque jour.
Malgré la désinformation répandue par des groupes d'intérêts spéciaux et les attaques de leur part, l'Union européenne a annoncé aujourd'hui qu'elle n'étiquettera pas le pétrole brut extrait des sables bitumineux comme hautement polluant. Voilà une victoire éclatante du secteur de l'énergie canadien et, à mon avis, une reconnaissance des prodigieuses avancées technologiques qui ont amélioré les processus d'extraction des sables bitumineux.
Le ministre des Ressources naturelles pourrait-il livrer ses commentaires sur cette annonce faite aujourd'hui?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-10-01 15:01 [p.8101]
Mr. Speaker, the government has placed a priority on providing safe drinking water on first nations reservations and has made significant progress in this regard over the last several years dealing with the most urgent cases.
Curve Lake First Nation in my riding is, however, facing challenges, as its water treatment system is stretched well beyond its capacity and useful life. Maintenance of the system is actually causing financial hardship. The due diligence for a replacement system has been completed, and the application for funding is with the Department of Aboriginal Affairs.
Can the minister comment on the status of the application, or if not, would he review the file and respond in writing to my office and Curve Lake First Nation by providing an update on the status of the application?
Monsieur le Président, le gouvernement a désigné prioritaire la fourniture d'eau potable dans les réserves des Premières Nations et effectue des progrès considérables à cet égard depuis plusieurs années pour régler les cas les plus urgents.
Dans ma circonscription, le système de traitement d'eau de la Première Nation de Curve Lake est surchargé, de capacité nettement insuffisante et a atteint la fin de sa vie utile depuis longtemps, si bien que son entretien est devenu un véritable fardeau financier. La diligence voulue a été exercée pour trouver un système de remplacement et la demande de financement a été présentée au ministère des Affaires autochtones.
Le ministre peut-il indiquer où en est le traitement de la demande ou à tout le moins s'engager à prendre connaissance du dossier, puis à fournir une réponse par écrit à mon bureau et à la Première Nation de Curve Lake quant à l'état de la demande?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-09-30 14:02 [p.8043]
Mr. Speaker, it is my pleasure to rise in the House today to share with members the story of a remarkable grade 7 student from the Peterborough riding.
Two years ago, Faith Dickinson decided she wanted to make a difference in the lives of others. She thought everyone deserved to feel warmth, comfort, and love, especially those battling cancer.
At only nine years old, Faith started her own non-profit organization, called Cuddles for Cancer. Since then, she has remarkably raised more than $15,000 and delivered more than 700 cuddles blankets to cancer patients across Canada and beyond.
Faith has also been named an outstanding Ontario junior citizen and received the Peterborough County Award of Recognition, as well as being selected as one of Build-A-Bear's global finalists making a positive impact on their community and the world.
This is a young woman who is enacting change in helping others. Now she is challenging all of us to do the same. The compassion and ambition Faith demonstrates is something to be admired.
Later this week, in Peterborough, I will be joining Faith to announce her challenge formally and to discuss ways we can all get involved.
Let us all join with Faith in making a difference in the lives of others.
Monsieur le Président, c'est avec plaisir que je prends la parole aujourd'hui pour raconter le récit d'une formidable étudiante de 7e année de ma circonscription, Peterborough.
Il y a deux ans, Faith Dickinson a décidé qu'elle voulait changer la vie des autres de façon positive. Selon elle, nous avons tous besoin d'amour, de chaleur humaine et de réconfort, tout particulièrement les personnes atteintes de cancer.
À l'âge de 9 ans seulement, Faith a lancé son propre organisme sans but lucratif, qu'elle a appelé Cuddles for Cancer. Depuis ce temps, elle a recueilli plus de 15 000 $ et remis plus de 700 couvertures à des patients atteints d'un cancer au Canada et à l'étranger.
Faith a aussi été nommée jeune citoyenne d'exception de l'Ontario, elle a reçu un prix de reconnaissance du comté de Peterborough et elle a été l'une des finalistes mondiales de Build-A-Bear pour sa contribution positive à l'échelle communautaire et mondiale.
Voilà une jeune femme qui tente de changer la société en aidant autrui. Et voilà aujourd'hui qu'elle nous met au défi de faire la même chose. Nous ne pouvons qu'admirer la compassion et l'ambition dont fait preuve Faith.
Plus tard cette semaine, à Peterborough, je me joindrai à Faith pour annoncer officiellement le défi qu'elle nous lance à tous et pour discuter de différentes façons dont nous pouvons participer.
Joignons-nous à elle pour changer la vie des autres de façon positive.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-09-15 15:12 [p.7275]
Mr. Speaker, on July 17, Malaysian flight MH17 was shot down flying through Ukrainian airspace, killing all 298 civilians on board. Despite the very real demands and focus that the ongoing crisis in the Ukraine requires, the global community must follow through and ensure the perpetrators involved in this outrageous act are held accountable.
I want to thank the Prime Minister and the Minister of Foreign Affairs for forcefully addressing this provocative act, expressing both outrage toward the perpetrators and profound sympathy for the innocent victims and their families. Can the Prime Minister please update the House on Canada's efforts in ensuring that these perpetrators are held accountable?
Monsieur le Président, le 17 juillet dernier, l'avion du vol MH17 de la Malaysia Airlines a été abattu alors qu'il survolait l'Ukraine, entraînant la mort des 298 civils à bord. Malgré les besoins bien réels et l'attention qu'exige la crise qui sévit en Ukraine, la communauté mondiale doit intervenir pour faire en sorte que les auteurs de cette odieuse attaque soient tenus responsables de leurs actes.
Je tiens à remercier le premier ministre et le ministre des Affaires étrangères d'avoir vigoureusement réagi à cet acte de provocation, en exprimant leur indignation à l'égard des auteurs de l'attentat et leurs sincères condoléances aux familles des innocentes victimes. Le premier ministre pourrait-il informer la Chambre des efforts consentis par le Canada pour veiller à ce que les coupables soient tenus responsables de leurs actes?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-16 15:06 [p.6885]
Mr. Speaker, everyday Canadians are struggling with the rapidly increasing price of energy. Recent events in places like Iraq remind us that the world's dependency on conflict oil can have serious financial consequences on Canadian families and businesses.
While the world is progressing toward greater efficiency and new technologies, current events demonstrate why Canadian oil must have sustainable, efficient, and secure access to Canadian as well as global markets.
I was pleased to read the comments made by our Minister of Natural Resources in his recent meetings in New York. Could the minister share his message with the House and speak to his commitment to Canadian energy, Canadian jobs, and Canadian families?
Monsieur le Président, nos concitoyens ont du mal à composer avec la hausse du prix de l'énergie. Ce qui se passe actuellement ailleurs dans le monde, notamment en Irak, nous rappelle que la dépendance mondiale au pétrole provenant de zones de conflit peut avoir de lourdes conséquences financières pour les familles et les entreprises canadiennes.
Le monde profite de l'évolution technologique et gagne en efficacité énergétique, mais l'actualité illustre pourquoi il faut donner au pétrole canadien un accès durable, efficace et sûr aux marchés national et international.
J'ai été ravi de lire les commentaires qu'a formulés le ministre des Ressources naturelles au cours de ses récentes rencontres à New York. Le ministre pourrait-il transmettre son message à la Chambre et parler de son engagement en faveur de l'énergie canadienne, des emplois canadiens et des familles canadiennes?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-10 22:59 [p.6612]
Mr. Speaker, I stand with the Conservative Party.
Monsieur le Président, je me range du côté du Parti conservateur.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-10 23:04 [p.6615]
Mr. Speaker, I stand with the Conservative Party, Mr. Speaker.
Monsieur le Président, je me range du côté du Parti conservateur.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-10 23:05 [p.6616]
Mr. Speaker, I agree with the motion and stand with the Conservative Party, and vote yes.
Monsieur le Président, j'appuie la motion et je me range du côté du Parti conservateur. Je voterai pour la motion.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-10 23:15 [p.6618]
Mr. Speaker, I agree to the motion and support the government.
Monsieur le Président, j'appuie la motion et le gouvernement.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-10 23:19 [p.6620]
Mr. Speaker, I support the government on this vote.
Monsieur le Président, j'appuie le gouvernement en ce qui concerne ce vote.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-10 23:21 [p.6621]
I agree, Mr. Speaker, to support the government on this.
Monsieur le Président, je consens à appuyer le gouvernement sur cette motion.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-10 23:31 [p.6624]
Mr. Speaker, I support the government.
Monsieur le Président, j'appuie le gouvernement.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-02 13:57 [p.5983]
Mr. Speaker, I was interested to hear the hon. member's comments on this free trade agreement. I have had the opportunity to travel to Honduras in the past. There is a great charity that works out of Peterborough called Friends of Honduran Children. It started over a decade ago, making investments in schools, providing medications to young mothers and families, and assisting with nutrition. It is generating genuinely good results in Honduras. They are not perfect results.
When I listen to the hon. member, I hear her talking about throwing out something that is good in search of something that is perfect. There is no such thing as a perfect deal. What I would ask this member is this: why would she prefer to throw out the good in search of the perfect? We may not get there, but we can certainly help Honduras.
Monsieur le Président, j'ai trouvé intéressants les propos de la députée au sujet de l'accord de libre-échange. J'ai eu l'occasion de voyager au Honduras. Il y a un excellent organisme de bienfaisance à Peterborough appelé Friends of Honduran Children. Il y a plus de 10 ans, il a commencé à investir dans les écoles, à donner des médicaments aux jeunes mères et aux familles et à contribuer à leur alimentation. Il fait de très bonnes choses au Honduras. Cela dit, ce n'est pas parfait.
À entendre la députée, il semble qu'elle veuille renoncer à quelque chose de bon à la recherche de la perfection. Les accords parfaits n'existent pas. Ma question pour la députée est la suivante: Pourquoi est-elle prête à renoncer à quelque chose de bon à la recherche de la perfection? La perfection est irréalisable, ce qui n'empêche que nous pouvons quand même aider le Honduras.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-02 15:06 [p.5996]
Mr. Speaker, tomorrow is an exciting day in the “Electric City”. After undergoing significant renovations and upgrades, with support from the Building Canada program, the Peterborough Airport officially welcomes the Seneca flight school with the official opening of the Peterborough Campus hangar. The Seneca commercial aviation program is in every way a world-leading program, and Peterborough is proud to be its new home.
Given his efforts to personally attend the ceremonies unveiling the Peterborough Airport expansion, would the Prime Minister like to take this opportunity to congratulate Seneca College and the City of Peterborough on their exciting new partnership?
Monsieur le Président, demain sera une journée excitante pour la « ville électrique ». Après d'importantes rénovations, réalisées grâce au soutien du programme Chantiers Canada, l'aéroport de Peterborough souhaitera officiellement la bienvenue à l'école d'aviation du collège Seneca en procédant à l'inauguration du hangar du campus de Peterborough. Le programme d'aviation commerciale du collège Seneca est, à tous points de vue, un programme de calibre mondial, et Peterborough se réjouit d'être son nouveau port d'attache.
Compte tenu qu'il a personnellement assisté aux cérémonies concernant l'agrandissement de l'aéroport de Peterborough, le premier ministre souhaite-t-il profiter de l'occasion pour féliciter le collège Seneca et la Ville de Peterborough au sujet de l'emballant partenariat qui les unit?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-06-02 15:12 [p.5997]
moved for leave to introduce Bill C-607, An Act to amend the Assisted Human Reproduction Act (surrogacy).
He said: Mr. Speaker, I am also pleased to have the support of the member for Mississauga South.
This bill is very important. As I started researching this, I had personal experience with the issue. Very good friends of mine went through challenges as a result of not being able to conceive children, and today they have a wonderful family.
Thousands of Canadian families struggle in this regard today, and sections 61, 62, and 63 of the Assisted Human Reproduction Act prohibit payment to a surrogate mother or payment for services related to surrogacy. At the same time, there is real hypocrisy, as we recognize these contracts when Canadians venture across the border to the United States or elsewhere around the world.
This is a pro-family bill. It would help families to have children of their own, to have their own families. I hope the bill finds support in all quarters of this House. It is time we moved to put these changes in place.
demande à présenter le projet de loi C-607, Loi modifiant la Loi sur la procréation assistée (mères porteuses).
-- Monsieur le Président, je me réjouis aussi de pouvoir compter sur l'appui de la députée de Mississauga-Sud.
Ce projet de loi est très important. Lorsque j'ai commencé à faire des recherches sur le sujet, j'avais déjà une certaine expérience personnelle en la matière. De très bons amis ont dû surmonter des embûches parce qu'ils ne parvenaient pas à concevoir des enfants. Aujourd'hui, ils ont une merveilleuse famille.
Des milliers de familles canadiennes éprouvent aujourd'hui des difficultés similaires, et les articles 61, 62 et 63 de la Loi sur la procréation assistée leur interdisent de payer une mère porteuse ou de payer pour des services liés à la maternité de substitution. Cela dit, nous faisons preuve de véritable hypocrisie, car nous reconnaissons ces contrats lorsque des Canadiens se rendent aux États-Unis ou ailleurs dans le monde.
Il s'agit d'un projet de loi profamille, qui aidera les gens à avoir leurs propres enfants et à fonder leur propre famille. J'espère qu'il recevra l'appui de tous les partis à la Chambre. Le moment est venu d'apporter des changements dans ce domaine.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-05-29 15:07 [p.5853]
Mr. Speaker, I thank the Minister of Industry for updating this House on his efforts to eliminate interprovincial trade barriers in Canada.
Interprovincial trade barriers are nothing more than ill-conceived, wrong-headed protectionist policies that cost our economy $50 billion per year and more robust job creation. I say to our premiers, tear down these walls.
Can the Minister of Industry please indicate if he has heard from the nation's businesses and job creators in this regard?
Monsieur le Président, je remercie le ministre de l’Industrie de tenir la Chambre au courant de ses efforts pour éliminer les barrières au commerce interprovincial au Canada.
Ces barrières ne sont rien de plus que des politiques protectionnistes mal conçues et mal avisées qui coûtent 50 milliards de dollars par année à notre économie et nous empêchent de créer plus d'emplois. Je demande aux premiers ministres provinciaux d'éliminer ces barrières.
Le ministre de l’Industrie pourrait-il nous indiquer s'il connaît l'opinion des entreprises et des créateurs d'emploi du pays sur cette question?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-05-27 14:00 [p.5657]
Mr. Speaker, this past Friday evening some exceptional Canadians were recognized by the County of Peterborough. The County of Peterborough is a special place, renowned for its agricultural past and present, its natural beauty, and perhaps most important, the character and contributions of its residents.
On Friday evening, individuals and businesses were recognized for making Peterborough County a better place, a more prosperous place, and a better place to call home.
I want to congratulate all of the recipients and warden J. Murray Jones, deputy warden Joe Taylor, and all members of the county council for taking time to recognize the exceptional citizens who call Peterborough County home. I thank each and every one of them for making Peterborough County truly something to be proud of.
Monsieur le Président, vendredi soir dernier, le comté de Peterborough a rendu hommage à des Canadiens exceptionnels. Ce comté est un endroit spécial, reconnu pour son patrimoine agricole passé et présent, sa beauté naturelle et, ce qui est peut-être le plus important, le caractère et les contributions de ses habitants.
Vendredi soir, on a rendu hommage à des particuliers et à des entreprises qui font du comté de Peterborough un endroit meilleur, plus prospère et où il fait bon vivre.
Je tiens à féliciter tous les lauréats, J. Murray Jones, le président du conseil de comté, Joe Taylor, le vice-président du conseil, et tous les membres du conseil de comté d'avoir pris le temps de rendre hommage aux Canadiens exceptionnels qui habitent dans le comté de Peterborough. Je remercie chacun d'entre eux de faire de notre comté un endroit dont nous pouvons être fiers.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
Mr. Speaker, I was standing to vote in support of this government motion, but I do not believe that my vote was counted. I would like to be registered as supporting the government.
Monsieur le Président, je me suis levé pour voter en faveur de la motion du gouvernement, mais je ne crois pas que mon vote ait été compté. Je veux que mon vote soit enregistré comme si j'avais voté en faveur du gouvernement.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
Mr. Speaker, it is standard practice in this House to take members at their word, in fact, that they are being honest when they are speaking in this House. When I stood in the House and indicated that I had, in fact, stood to vote and to be counted in the same fashion that I had previously, I was being honest.
Monsieur le Président, c'est la coutume à la Chambre de croire les députés sur parole et de supposer qu'ils disent vrai quand ils prennent la parole à la Chambre. Quand j'ai dit à la Chambre qu'en fait, j'étais debout pour voter et que je voulais être pris en compte comme les fois précédentes, je disais vrai.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-05-14 14:04 [p.5359]
Mr. Speaker, this weekend, the Trent-Severn Waterway will open for the season across its 386 kilometre span. As a national historic site, the Trent-Severn Waterway is recognized as one of our nation's truly incredible accomplishments, and its value to our country cannot be overstated.
After years of neglect, this government has committed record funding to repair and restore the Trent-Severn Waterway, and work completed to date is really beginning to show.
It is with sincerity that I ask the Prime Minister to find a way to restore the 2012 operating hours to the entire system. While I have presented many different alternatives and proposals to achieve this outcome, I would happily support any solution that would extend the operating hours, which support jobs and economic growth in my region.
As a person privileged to have had the opportunity to grow up along the banks of the TSW and who now gazes at it from my living room, I encourage the government and the Prime Minister to do what is necessary to restore the operating hours of the entire Trent-Severn Waterway.
Monsieur le Président, cette fin de semaine, la voie navigable Trent-Severn ouvrira pour la saison sur ses 386 kilomètres. Lieu historique national, la voie navigable Trent-Severn est reconnue comme l'une des réalisations tout à fait exceptionnelles de notre nation, et on ne saurait exagérer sa valeur pour le Canada.
Après des années de négligence, le gouvernement s'est engagé à allouer un financement record pour réparer et restaurer la voie navigable Trent-Severn, et les travaux achevés à ce jour commencent réellement à paraître.
Je demande sincèrement au premier ministre de trouver un moyen de ramener les heures d'ouvertures à ce qu'elles étaient en 2012 sur l'ensemble du réseau. J'ai présenté de nombreuses solutions de rechange et propositions pour y parvenir, mais j'appuierais volontiers toute solution qui prolongerait les heures d'ouverture, afin de favoriser les emplois et la croissance économique dans ma région.
J'ai eu le privilège de grandir sur les berges de la voie navigable Trent-Severn et je peux maintenant l'admirer de mon salon. J'invite le gouvernement et le premier ministre à prendre les mesures qui s'imposent pour rétablir les heures d'ouverture de l'ensemble de la voie navigable Trent-Severn.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-05-06 15:04 [p.5008]
Mr. Speaker, flood waters along the Trent-Severn Waterway are now receding, but not before many communities and residents along its banks were threatened or flooded. Many of my constituents have questions about how Parks Canada responded to the spring thaw and whether all necessary actions were undertaken.
Could the Minister of the Environment please indicate if she has discussed this matter with officials and if so, what has she been able to determine in this regard?
Monsieur le Président, le niveau de la voie navigable Trent-Severn revient à la normale, mais beaucoup de communautés et de résidents ont été touchés par les inondations ou ont risqué de l'être. De nombreux électeurs de ma circonscription remettent en question la façon dont Parcs Canada a réagi au dégel printanier et se demandent si l'organisme a pris toutes les mesures qui s'imposaient.
La ministre de l'Environnement pourrait-elle dire à la Chambre si elle a discuté de ce dossier avec les autorités compétentes et, le cas échéant, quelles sont ses conclusions?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-04-30 15:09 [p.4749]
Mr. Speaker, the Canada-U.S. free trade agreement guarantees the U.S. an unfettered supply of Canadian oil in exchange for unfettered access.
In the case of the Keystone XL pipeline, approval is a no-brainer, particularly if one believes that the creation of good-paying jobs and energy security are a priority for the citizens of both countries.
Our Prime Minister has succeeded in securing overwhelming support of the U.S. legislators, business leaders, and everyday American citizens. Now the Prime Minister has the opportunity to do something historic.
A NAFTA challenge in support of Keystone approval will be the very first in the history of the agreement to enjoy majority support from both the U.S. Congress and the Canadian Parliament.
Will the Prime Minister undertake such a challenge?
Monsieur le Président, l'accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis garantit à nos voisins du Sud un approvisionnement sans entraves en pétrole canadien en échange d'un libre accès.
Dans ces circonstances, la question d'approuver ou non le pipeline Keystone XL ne se pose même pas, surtout compte tenu du fait que la création d'emplois bien rémunérés et la sécurité énergétique constituent une priorité pour les citoyens de nos deux pays.
Le premier ministre a réussi à obtenir un appui massif de la part des législateurs, des gens d'affaires et des citoyens américains. Il a maintenant l'occasion de faire un geste historique.
Une contestation en vertu de l'ALENA en vue de faire approuver le pipeline Keystone serait la toute première de l'histoire de l'accord à bénéficier d'un appui majoritaire tant du Congrès américain que du Parlement canadien.
Le premier ministre va-t-il passer à l'action?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-04-29 14:00 [p.4668]
Mr. Speaker, despite the fact the Supreme Court of Canada has ruled that tolerance of divergent beliefs is a hallmark of democratic society, the Law Society of Upper Canada and the Nova Scotia Barristers' Society have voted to ban future graduates from Trinity Western University's School of Law from practising.
Canada's Charter of Rights and Freedoms constitutionally guarantees freedom of religion and freedom from discrimination. I stand in this House urging both of these societies to change course and respect the enshrined rights of Trinity Western University graduates. To be clear, while these discriminatory positions taken by these oversight bodies will never survive a court challenge, it is truly sad that such an action should ever have to be undertaken against the very bodies that shoulder the responsibility of protecting these very rights.
In standing for the rights of future Trinity Western University graduates to practise law wherever they choose in Canada, I am standing up for the constitutionally enshrined rights of every single Canadian citizen. I trust this position enjoys the support of every member in this place.
Monsieur le Président, même si la Cour suprême du Canada a déclaré que la tolérance de croyances divergentes est la marque d'une société démocratique, le Barreau du Haut-Canada et la Nova Scotia Barristers' Society ont voté pour interdire le droit de pratique aux futurs diplômés de la faculté de droit de l'Université Trinity Western.
La Charte des droits et libertés du Canada garantit la liberté de religion et une protection contre toute discrimination. Je prends donc la parole à la Chambre pour exhorter ces deux associations à changer de cap et à respecter les droits des diplômés de l'Université Trinity Western. En clair, même si les prises de positions discriminatoires de ces organismes de surveillance ne passeraient jamais un examen judiciaire, il serait franchement dommage qu'on en vienne à devoir prendre un tel recours contre les organismes mêmes qui portent la responsabilité de protéger ces droits.
En défendant les droits des futurs diplômés de l'Université Trinity Western d'exercer le droit où bon leur semble au Canada, ce sont les droits garantis par la Constitution de tous les citoyens canadiens que je défends. J'ai bon espoir que cette prise de position sera appuyée par tous les députés.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-04-07 15:08 [p.4353]
Mr. Speaker, the Peterborough airport, which has seen over $50 million in infrastructure investment since just 2010, is my region's fastest growing economic driver. That said, as I have indicated many times in the House, its future is in jeopardy should the Sumac Ridge wind turbine project move forward as planned.
Despite federal protection of its airspace, in what could only be described as ideology trumping common sense, the provincial government, through its jurisdiction-related land use planning, has granted approval for the placement of a wind turbine in the approach path of aircraft seeking to land at Peterborough airport.
The City of Peterborough, the County of Peterborough, and the City of Kawartha Lakes have all voiced their strong opposition. Can the Minister of Transport please indicate if she shares my concerns?
Monsieur le Président, l'aéroport de Peterborough, dont les infrastructures ont fait l'objet de plus de 50 millions de dollars d'investissement depuis 2010 seulement, est le moteur économique qui connaît la plus forte croissance dans ma région. Cela dit, comme je l'ai signalé à maintes reprises à la Chambre, son avenir serait menacé si le projet d'éolienne Sumac Ridge venait à se concrétiser.
Dans une décision qu'on ne saurait qualifier autrement que guidée par l'idéologie au détriment de la logique, le gouvernement provincial, dans sa planification de l'aménagement du territoire relevant de sa compétence, a autorisé le positionnement d'une éolienne dans la voie d'approche des aéronefs atterrissant à l'aéroport de Peterborough, et ce, malgré la protection fédérale de l'espace aérien.
La Ville de Peterborough, le comté de Peterborough et la Ville de Kawartha Lakes s'opposent tous fermement à la décision. La ministre des Transports est-elle, comme moi, préoccupée par la situation?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-03-25 14:00 [p.3832]
Mr. Speaker, I rise today to pay tribute to the member for Whitby—Oshawa, Canada's former minister of finance, for his selfless and determined efforts to guide our nation through the global economic crisis.
While the member for Whitby—Oshawa received international recognition for his economic leadership, perhaps what was most remarkable during his time as minister of finance was his determination to consult with national stakeholders and members of Parliament. He would later demonstrate his attentiveness by reflecting those consultations with his actions in his annual budgets.
Perhaps what stands out most was the member's personal commitment to assist low-income seniors, to reduce taxes for families and, of course, the many supports he put in place to assist persons and families of persons living with physical and mental challenges that allow them to demonstrate, and our society to celebrate, their many abilities.
The member for Whitby—Oshawa has demonstrated absolute commitment to public service.
On behalf of my constituents, I thank him for the many sacrifices he has made. I would also be remiss if I did not recognize the many sacrifices that his wife, Christine, and his sons, Galen, Quinn, and John, have made over the past two decades of the member's service to Ontarians and Canadians.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage au député de Whitby—Oshawa, ancien ministre des Finances du Canada, pour les efforts désintéressés et considérables qu'il a déployés afin d'aider notre nation à traverser la crise économique mondiale.
Bien que le député de Whitby—Oshawa ait été salué par la communauté internationale pour son leadership économique, ce par quoi il s'est le plus distingué durant son mandat comme ministre des Finances est sa détermination à consulter les parties concernées et les députés. Il a par la suite montré sa prévenance en tenant compte de ces consultations au moment de décider des mesures à inclure dans son budget annuel.
Ce qui ressort le plus, c'est peut-être l'engagement personnel du député à aider les personnes âgées à faible revenu, à réduire les impôts et les taxes pour les familles et, bien entendu, à mettre en oeuvre de nombreuses mesures d'aide à l'intention des personnes aux prises avec un problème physique ou mental et de leur famille, mesures qui leur permettent de montrer de quoi elles sont capables et qui donnent à la société l'occasion d'apprécier leur contribution.
Le député de Whitby—Oshawa a fait preuve d'un engagement absolu envers la population.
Au nom de mes concitoyens, je le remercie pour les nombreux sacrifices qu'il a faits. Je me dois aussi de mentionner les nombreux sacrifices que son épouse, Christine, et ses fils, Galen, Quinn et John, ont consentis au cours des deux décennies pendant lesquelles le député a été au service des Ontariens et des Canadiens.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-03-24 15:07 [p.3733]
Mr. Speaker, this past weekend, Ontario Premier Kathleen Wynne stated:
It's somewhere between offensive and inexplicable to ask that people who've worked hard all their lives to be rewarded with a retirement that takes them out of the middle class.
I agree, but I have to admit it is a bit of a head scratcher. I thought she was talking about the 40% increase in Ontario electricity prices, but no, she was talking about the need to impose new payroll taxes. Will the finance minister please confirm for the House that he will continue to oppose Ontario's proposed new—
Monsieur le Président, en fin de semaine, la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a déclaré ce qui suit:
C'est à la fois insultant et injustifiable de demander à des gens qui ont travaillé fort toute leur vie d'accepter qu'une fois à la retraite, ils ne feront plus partie de la classe moyenne.
Je suis d'accord, mais j'avoue que cette déclaration a de quoi laisser perplexe. En fait, je croyais que Mme Wynne parlait de l'augmentation de 40 % des tarifs d'électricité dans sa province, mais non, elle parlait des nouvelles charges sociales qu'il faudrait instaurer. Le ministre des Finances pourrait-il confirmer à la Chambre qu'il va continuer de s'opposer aux nouvelles propositions de l'Ontario...
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-03-07 12:05 [p.3673]
Mr. Speaker, recently in the House, I brought to the attention of the Minister of Transport that a proposed wind turbine project named Sumac Ridge threatened the future of the Peterborough regional airport, and I requested that she investigate the matter and intervene.
Given the substantial investment and significant growth that has occurred at Peterborough airport since the Prime Minister himself cut the ribbon at the new facility, it is shocking that the Ontario government would permit any new build to interfere with this incredible regional success story.
Can the minister confirm that she is seized with the situation, and can she update the house in this regard?
Monsieur le Président, récemment, à la Chambre, j'ai attiré l'attention de la ministre des Transports sur le fait que le projet d'éoliennes Sumac Ridge menace les activités de l'aéroport régional de Peterborough, et je lui ai demandé de se pencher sur le dossier et d'intervenir.
Vu les investissements considérables qui ont été consentis à l'aéroport de Peterborough et la croissance importante qu'il a connue depuis que le premier ministre a lui-même inauguré les nouvelles installations, il serait scandaleux que le gouvernement de l'Ontario laisse quelque aménagement que ce soit nuire à cette incroyable réussite régionale.
La ministre peut-elle confirmer qu'elle s'est saisie du dossier et faire le point dans ce dossier?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-03-07 12:07 [p.3673]
Mr. Speaker, I thank the parliamentary secretary for that response, and the government for demonstrating its commitment to the future and success of the Peterborough airport.
This situation at Peterborough airport highlights a very serious problem with Ontario's Green Energy Act, in that consultations with airports are not required on the siting of wind turbines. The Canadian Owners and Pilots Association is one of several groups joining with the City of Peterborough calling for a new and more robust review system, involving consultations with Nav Canada prior to any consent being granted for the construction of wind turbines within any aerodrome in Canada.
Will the government direct Nav Canada to immediately undertake to discuss any and all wind turbine applications with airport owners so they can better understand the future growth of these airports?
Monsieur le Président, je remercie le secrétaire parlementaire de sa réponse et le gouvernement de manifester son engagement envers l'avenir et le succès de l'aéroport de Peterborough.
La situation à Peterborough révèle une grave lacune de la Loi sur l'énergie verte de l'Ontario: il n'est pas obligatoire de consulter les aéroports concernant l'emplacement des éoliennes. La Canadian Owners and Pilots Association est l'un des groupes qui ont joint leur voix à celle de la Ville de Peterborough pour demander l'instauration d'un système d'examen plus rigoureux prévoyant des consultations avec NAV Canada avant que la construction de toute éolienne dans un aérodrome soit autorisée.
Le gouvernement enjoindra-t-il à NAV Canada d'examiner toute demande de construction d'éoliennes avec les propriétaires d'aéroport afin de mieux comprendre la croissance que ces aéroports connaîtront?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-02-24 15:06 [p.3111]
Mr. Speaker, despite fierce opposition from municipal governments and residents, the Government of Ontario has continued to press forward on the Sumac Ridge industrial wind turbine project. Last week, I learned that the project, as proposed, would place restrictions on Peterborough airport, against the express wishes of airport management and the City of Peterborough.
This is simply unacceptable. Continued growth at Peterborough airport is critical to my local economy, and it cannot be constrained or restricted in this manner. Can the Minister of Transport please indicate if she has spoken with Nav Canada about the mitigation obligations that have been placed and proposed for Peterborough airport, and will she review the entire matter on behalf of my community?
Monsieur le Président, malgré l'opposition farouche des gouvernements municipaux et des résidants, le gouvernement de l'Ontario a continué de faire pression pour faire avancer le projet d'éoliennes industrielles de Sumac Ridge. J'ai appris, la semaine dernière, que le projet, tel que proposé, imposerait des restrictions à l'aéroport de Peterborough, ce qui va à l'encontre de la volonté exprimée par l'administration aéroportuaire et la Ville de Peterborough.
C'est tout simplement inacceptable. La croissance continue de l'aéroport de Peterborough est essentielle à l'économie de ma région et on ne peut pas la limiter ou la restreindre de cette façon. La ministre des Transports pourrait-elle nous dire si elle a parlé à NAV CANADA au sujet des obligations d'atténuation proposées et imposées à l'aéroport de Peterborough et examinera-t-elle cette question au nom de ma collectivité?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-02-13 15:05 [p.3009]
Mr. Speaker, Ontario technically qualified each and every year for equalization between 1977 and 1982. Understanding that Ontario had not suddenly become poor but rather that resource-based provinces had become relatively richer, Premier Bill Davis turned down equalization, reasoning that if Ontario qualified for equalization, this must mean there is something seriously awry with the equalization formula, not something wrong with Ontario. His principled position was a source of pride and confidence for all Ontarians. Rather than crying poor, Premier Davis and the big blue machine focused on building a stronger Ontario, with great success.
As an Ontarian, the Minister of Finance has directed record federal transfers to Ontario. Could he please detail these massive transfers to the Province of Ontario?
Monsieur le Président, chaque année entre 1977 et 1982, l'Ontario avait techniquement droit à des paiements de péréquation. Sachant que sa province n'était pas devenue soudainement pauvre, mais plutôt que les provinces dont l'économie repose sur les ressources naturelles étaient devenues relativement plus riches, le premier ministre Bill Davis a refusé les paiements de péréquation en soutenant que ce n'était pas en Ontario que quelque chose ne tournait pas rond, mais plutôt dans la formule de péréquation. Sa position de principe a été une source de fierté et de confiance pour tous les Ontariens. Plutôt que de crier famine, le premier ministre Davis et la Big Blue Machine se sont affairés, avec beaucoup de succès, à construire un Ontario plus fort.
En tant qu'Ontarien, le ministre des Finances a effectué un nombre record de transferts fédéraux à l'Ontario. Pourrait-il expliquer en quoi ces énormes transferts consistent?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2014-01-28 15:00 [p.2245]
Mr. Speaker, when it comes to jobs and job creation, this Prime Minister and Minister of Finance have an unparalleled record compared to their international peers.
A few weeks ago, following meetings with his provincial counterparts, the finance minister quite correctly asserted that increasing payroll taxes, by doubling CPP premiums, would harm Canada's economic recovery and job creation during these fragile global economic times.
Can the finance minister confirm for this House that his priority remains economic growth and job creation, and that he will continue to keep payroll taxes or taxes on jobs low for Canadians and Canadian employers?
Monsieur le Président, lorsqu'on le compare à celui de leurs homologues étrangers, le bilan du premier ministre et du ministre des Finances en matière de création d'emplois est exceptionnel.
Après avoir rencontré ses homologues provinciaux, le ministre des Finances a déclaré à juste titre, il y a quelques semaines, que l'augmentation des charges sociales, si on doublait les cotisations au Régime de pensions du Canada, nuirait à la reprise économique et à la création d'emplois au pays en cette période de précarité économique mondiale.
Le ministre des Finances peut-il confirmer à la Chambre que ses priorités sont toujours la croissance économique et la création d'emplois? Peut-il confirmer également qu'il maintiendra les charges sociales et le fardeau fiscal des employés et des employeurs à un niveau peu élevé?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-12-09 15:03 [p.1934]
Mr. Speaker, I applaud the government's confident and aggressive trade initiative. Trade barriers limit growth, productivity and prosperity, while reducing overall employment.
In 2007, shortly after Alberta and B.C. established a trade investment and labour mobility agreement, I proposed a more sweeping national plan entitled “Completing Confederation” for the government's consideration. Picking up on this important and still outstanding initiative, a coalition of business groups has written the Minister of Industry highlighting that barriers between Canada's provinces continue, even as we celebrate the Canada-Europe free trade agreement.
Will the minister engage his provincial counterparts and seek to end these ill-conceived interprovincial trade barriers?
Monsieur le Président, je salue l'approche optimiste et ambitieuse du gouvernement en matière de commerce. Les obstacles commerciaux limitent la croissance, la productivité et la prospérité tout en réduisant le taux d'emploi.
En 2007, peu après que l'Alberta et la Colombie-Britannique aient conclu un accord sur le commerce, l'investissement et la mobilité de la main-d'oeuvre, j'ai proposé au gouvernement un plan national plus ambitieux afin de faire ce que j'appelle « compléter la Confédération ». Pour promouvoir cette initiative encore à l'état de projet, une coalition d'entreprises a écrit au ministre de l'Industrie pour faire valoir que les obstacles entre les provinces canadiennes sont maintenus alors même que nous célébrons l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Europe.
Le ministre consultera-t-il ses homologues provinciaux en vue de mettre un terme à ces obstacles commerciaux inappropriés qui se dressent entre les provinces?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-12-09 18:52 [p.1967]
Mr. Speaker, I stand with the Conservative Party.
Monsieur le Président, je me range du côté du Parti conservateur.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-11-26 15:18 [p.1395]
Mr. Speaker, I know this member to be a very decent person, but I would like to ask him a question that goes more to the spirit of this motion.
The Liberals seem to be saying on one hand they would really like to see transparency, but on the other hand they do not provide transparency. I have been here since 2006, and I have never heard a Liberal member stand up and say, “We demand to know which Quebec Liberal riding associations got illegal sponsorship money. We would like to have Elections Canada look into this and determine it”. They have never once said that.
When at least three of their members were caught charging rent to this place, the House of Commons, and paying it to their children, which is contrary to the rules of this Parliament, the Liberal Party actually participated in covering that up by allowing the members to simply pay it back and sweeping it under the rug. The information was completely covered up and kept from taxpayers.
If the Liberals really want to have this kind of transparency, why will they not stand up and demand it of their own members? Why will they not demand accountability for Colin Kenny?
Monsieur le Président, je sais que le député est quelqu’un de très bien, mais je voudrais lui poser une question sur l’esprit de la motion.
D'une part, les libéraux semblent dire qu’ils voudraient réellement de la transparence, mais, d’autre part, ils ne sont pas transparents eux-mêmes. Je siège ici depuis 2006 et je n’ai jamais entendu un député libéral dire: « Nous exigeons de savoir quelles associations de circonscription libérales au Québec ont obtenu des commandites illégales. Nous aimerions qu’Élections Canada examine cela et se prononce là-dessus. » Ils n’ont pas dit cela une seule fois.
Lorsque au moins trois députés libéraux ont été pris à facturer des frais de loyer à la Chambre des communes, qu’ils versaient ensuite à leurs enfants, en dérogation aux règles du Parlement, leur parti a bel et bien participé au camouflage de l’affaire en permettant aux députés de rembourser simplement les frais facturés en trop et il a relégué la chose aux oubliettes. L’information a été complètement camouflée et les contribuables n’en ont rien su.
Si les libéraux veulent ce genre de transparence, pourquoi n’ont-ils pas exigé la même chose dans leurs propres rangs? Pourquoi n’exigent-ils pas que Colin Kenny rende des comptes?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-11-25 15:05 [p.1320]
Mr. Speaker, I recently had an opportunity to attend a meeting of the tri-counties manufacturing association. This association represents a number of very important manufacturing employers in eastern Ontario, including the great riding of Peterborough.
Recently the Minister of State for economic development for southern Ontario has had the opportunity to meet with these very important employers. I know he is working hard on advanced manufacturing and a new initiative. Could he update the House on how he is making out and provide some direction to these employers?
Monsieur le Président, j'ai récemment eu l'occasion d'assister à une réunion de la Tri-Counties Manufacturing Association. Cette association représente plusieurs employeurs très importants du secteur manufacturier dans l'Est de l'Ontario, notamment dans la magnifique circonscription de Peterborough.
Récemment, le ministre d'État au développement économique pour le Sud de l'Ontario a rencontré ces employeurs très importants. Je sais qu'il travaille fort dans le domaine de la fabrication de pointe, notamment à une nouvelle initiative. Pourrait-il nous dire comment les choses avancent et donner à ces employeurs une idée de l'orientation qu'elles prennent?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-11-19 13:34 [p.1045]
Mr. Speaker, the member made an allegation that is simply not true. Government relations representatives, or lobbyists, work in Ottawa on a whole range of issues, including environmental issues but also labour issues. I know the New Democrats often meet with GR members, and so they should, who would represent labour and would seek to rewrite labour legislation. That does not mean it is implemented; it means they are working on behalf of their clients and they are informing people in this place.
However, I am actually quite proud of Canada's record, both the record of the pipelines and the energy industry, and I am proud of Canada's record in terms of technology investment. I do not hear any discussion about that. Canada's record in terms of shipping is quite good and we are seeking to improve it. I see recommendations by companies on how they can improve that. I am quite proud to see an industry that is actually looking at things and asking how they can be more socially responsible and how they can improve.
I do not see any of that represented in the member's statements. What I do see are dangerous comments that could negatively impact the Canadian economy.
Monsieur le Président, le député fait une allégation qui n'est tout simplement pas vraie. Les agents ou lobbyistes qui représentent divers intérêts auprès de l'État travaillent à Ottawa sur une vaste gamme de dossiers, qui comprennent l'environnement et aussi les relations de travail. Je sais que les néo-démocrates rencontrent souvent des représentants des syndicats, comme il est normal qu'ils le fassent, et que ces représentants voudraient que l'on réécrive la législation sur les relations de travail. Ils n'auront pas nécessairement gain de cause, mais ils font valoir le point de vue de leurs clients et informent les députés.
Quoi qu'il en soit, je suis plutôt fier du bilan du Canada dans le secteur des pipelines et de l'énergie. Je suis fier aussi des investissements qui se font au Canada dans le secteur des technologies. Personne ne semble vouloir en parler. Le bilan du Canada dans le domaine du transport des marchandises est assez bon, et nous nous efforçons de l'améliorer. Je constate que les entreprises nous font des recommandations sur la manière d'apporter de telles améliorations. Je suis passablement fier de voir l'industrie chercher des solutions et se demander comment elles pourraient se montrer plus responsables socialement et s'améliorer.
Les propos du député ne reflètent pas du tout cette réalité. Ils sont plutôt de nature à avoir des conséquences néfastes sur l'économie canadienne.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-11-18 15:01 [p.987]
Mr. Speaker, just over a week ago, the leader of the Liberal Party made some comments that I found astonishing. He was asked what governments around the world that he respected, what government, besides Canadian, he most respected. He selected China, and perhaps most surprisingly, did so because of its action on the environment.
I have been right across Canada. I have been to China. Canada is cleaner and greener than China will ever be. Could the Minister of Foreign Affairs please comment on whether the Government of China is one that should be his top choice of government?
Monsieur le Président, il y a à peine une semaine, le chef du Parti libéral a fait quelques commentaires que j'ai trouvés renversants. On lui a demandé quels gouvernements, à part le gouvernement canadien, il admirait le plus. Qu'a-t-il répondu? Qu'il avait de l'admiration pour le gouvernement chinois — et ce qui est sans doute encore plus renversant — pour ses mesures environnementales.
J'ai sillonné le Canada, et je suis également allé en Chine. Or le Canada est plus propre et plus vert que ne le sera jamais la Chine. Le ministre des Affaires étrangères pourrait-il nous dire si, à son avis, le gouvernement chinois mérite de susciter son admiration?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-11-08 12:05 [p.934]
Mr. Speaker, this week, the Saskatchewan legislature voted unanimously in support of abolishing the Senate. In his remarks, Premier Wall stated that reforming the Senate is no longer viewed as a viable option.
I want to be clear. I stand with the member for Beauce, as a matter of fact, in support of Saskatchewan's conclusion and feel it is time to give Canadians a say on the future of the Senate through a clear referendum question. While I understand the Constitution does not allow for abolition through referendum, it would provide support and inform the Supreme Court, provincial legislatures, and indeed, this Parliament if we did, in fact, proceed to a referendum.
Would the Minister of State for Democratic Reform indicate to the House whether he is considering such a move?
Monsieur le Président, cette semaine, l'Assemblée législative de la Saskatchewan a voté à l'unanimité en faveur de l'abolition du Sénat. Dans son allocution, le premier ministre Wall a déclaré que la réforme du Sénat n'est plus considérée comme une option viable.
Je tiens à être clair. En fait, tout comme le député de Beauce, j'appuie les conclusions de la Saskatchewan et je crois que le moment est venu de permettre aux Canadiens de se prononcer au sujet de l'avenir du Sénat en répondant à une question référendaire claire. Même si je sais que la Constitution ne permet pas l'abolition du Sénat par référendum, un tel processus, si jamais nous allions de l'avant, aiderait certainement la Cour suprême, les assemblées législatives des provinces et le Parlement à prendre une décision.
Le ministre d'État à la Réforme démocratique pourrait-il dire à la Chambre s'il envisage de procéder de cette façon?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-11-07 15:37 [p.892]
Mr. Speaker, I am delighted to enter into this debate to ask the member a question.
One of the things that strikes me so profoundly is that the first oil pipeline in North America was built in southwestern Ontario. That has a remarkable safety record. In fact, 99.9999% of all fluid put into a pipeline since 2006, and even predating that, has in fact reached its end terminus without any incident whatsoever. It is the most environmentally friendly way to transport oil. It is the most productive way to transport oil. It is the most cost-effective way to transport oil. Unless one is a supporter of the horse-and-buggy caucus, our constituents need to buy gas at a reasonable cost.
Would the member please speak to the efficiency of pipelines and the absolute hypocrisy of a party whose members burn gas in their cars then stand and rail against pipelines?
Monsieur le Président, je suis ravi de prendre la parole pour poser une question au député.
Une chose qui me frappe profondément, c'est que le premier oléoduc de l'Amérique du Nord a été construit dans le sud-ouest de l'Ontario. Cet oléoduc a un bilan remarquable en matière de sécurité. En effet, 99,9999 % de tous les produits liquides qui y ont été acheminés depuis 2006, et même avant, sont arrivés à destination sans incident. C'est la façon la plus écologique, la plus productive et la plus économique qui soit de transporter du pétrole. À moins qu'ils soient en faveur de la charrette et des boeufs, nos électeurs doivent pouvoir acheter de l'essence à un prix raisonnable.
Le député aurait-il l'obligeance de parler de l'efficacité des pipelines et de l'hypocrisie absolue dont font preuve les députés qui fulminent contre les oléoducs alors qu'ils brûlent de l'essence avec leur voiture?
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-11-05 15:45 [p.780]
Mr. Speaker, I want to congratulate the member for what I would call an outstanding speech in the House.
I have to question the member about the hypocrisy of this motion before the House today and who has brought this motion. If we look at the party, it is the party of the sponsorship scandal, a party that has refused to be clean and straight with Canadians about where that money went and what riding associations in Quebec actually benefited from it, and there are over $40 million still outstanding. We look at a party whose members, some of whom are still in the House today, paid rent payments to family members—something that is a matter of fact—from the House of Commons, and paid that money back after being caught. I cannot say who paid it back or who it was paid back to, but I am told that it was paid back. It is this party, the Liberal Party, that has brought this motion to the House.
The abuse of the public trust in terms of the public funds, especially for members who are well paid—they are well paid in the other place, too—is despicable. I would like to hear the member's comments on that.
Monsieur le Président, je tiens à féliciter le député pour son discours que je qualifierais de remarquable.
Je me dois de demander au député ce qu'il pense de l'hypocrisie de la motion dont la Chambre est saisie aujourd'hui et du parti qui l'a présentée. Prenons le parti, il s'agit du parti responsable du scandale des commandites, un parti qui a refusé de dire franchement et directement aux Canadiens où est passé cet argent et quelles associations de circonscription du Québec en avaient profité. Par ailleurs, 40 millions de dollars demeurent introuvables. Il s'agit d'un parti dont certains membres, qui dans certains cas siègent encore à la Chambre aujourd'hui, ont payé le loyer de membres de leur famille à même le budget de la Chambre des communes — c'est un fait — et ont remboursé cet argent après s'être fait prendre. J'ignore qui a fait le remboursement ou à qui on l'a fait, mais on me dit que les frais ont été remboursés. C'est ce parti, le Parti libéral, qui a présenté cette motion à la Chambre.
Abuser de la confiance du public et des fonds publics est méprisable, surtout quand ce sont des députés qui le font, car ils sont bien rémunérés, tout comme les sénateurs d'ailleurs. J'aimerais savoir ce qu'en pense le député.
View Dean Del Mastro Profile
Cons. Ind. (ON)
View Dean Del Mastro Profile
2013-10-28 14:59 [p.475]
Mr. Speaker, the Trent-Severn Waterway is the largest and most complex of Canada's historic canals committed to and completed by Conservative governments. It boasts the Peterborough lift lock, the largest in the world, the Kirkfield lift lock, the Big Chute Marine Railway, 45 locks in all and more than 32 kilometres of entirely man-made channels. A national historic site, it was constructed as a piece of strategic infrastructure, forever changing the natural landscape of the Trent Valley region. It is not today and has never been a park.
Given that there is a consensus among stakeholders, will the government commit to the creation of a management structure that will properly support its operations and the communities that depend on it?
Monsieur le Président, la voie navigable Trent-Severn, planifiée et réalisée par des gouvernements conservateurs, est le canal historique le plus long et le plus complexe du Canada. On peut y admirer l'écluse-ascenseur de Peterborough, la plus grande au monde, l'écluse-ascenseur de Kirkfield ainsi que le ber roulant de Big Chute. Au total, il comprend 45 écluses et plus de 32 kilomètres de canaux artificiels. Ce lieu historique national est une infrastructure stratégique qui a modifié à jamais le paysage naturel de la région de la vallée de Trent. Ce lieu n'est pas un parc et ne l'a jamais été.
Étant donné qu'il y a consensus parmi les intervenants, le gouvernement s'engagera-t-il à créer une structure de gestion qui soutiendra adéquatement les activités de la voie navigable ainsi que les collectivités qui en dépendent?
Results: 1 - 46 of 46

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data