Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 301 - 400 of 150000
View Julie Dzerowicz Profile
Lib. (ON)
View Julie Dzerowicz Profile
2021-06-10 14:01 [p.8216]
Madam Speaker, my riding of Davenport is home to the largest Portuguese community in Canada. I am proud to stand up in the House of Commons today, the official day of Portugal, Camões, and the Portuguese communities and to celebrate it during the month of June, which we all know is now recognized nationally as Portuguese Heritage Month.
Due to COVID, we have to celebrate differently this year, but one day soon hope to engage in activities surrounded by a sea of red and green, filled with twirling rancho dancers and bandas proudly marching with their instruments. I want to thank all the Portuguese leaders, clubs, associations and media that have tirelessly promoted the love of Portuguese culture, language and community to all Canadians.
Whether ordering a meal from a favourite churrasqueira, listening to some Fado, watching Ronaldo in the World Cup, or having a glass of excellent Douro or Alentejo wine, take the time to celebrate Portugal this month.
Viva Portugal and viva Canada. Obrigada, Madam Speaker.
Madame la Présidente, Davenport est la circonscription du Canada qui compte le plus de membres de la communauté portugaise. Je suis fière de prendre la parole à la Chambre des communes aujourd'hui, car c'est la journée du Portugal, de Camões et des communautés portugaises, et de célébrer celles-ci au cours du mois de juin, qui, comme nous le savons tous, est désigné Mois du patrimoine portugais au Canada.
En raison de la COVID, nous devons célébrer différemment cette année, mais nous espérons pouvoir bientôt prendre part à des activités entourés de rouge et de vert, d'une foule de danseurs ranchos et de bandas défilant fièrement avec leurs instruments. Je remercie tous les dirigeants, les clubs, les associations et les médias portugais qui, infatigablement, communiquent leur amour de la culture, de la langue et de la communauté portugaise à tous les Canadiens.
Prenons le temps de célébrer le Portugal ce mois-ci, que ce soit en commandant un repas à votre churrasqueira préféré, en écoutant du fado, en regardant Ronaldo participer à la Coupe du monde ou en buvant un verre d'un excellent vin du Douro ou d'Alentejo.
Viva le Portugal et viva le Canada! Obrigada, madame la Présidente.
View Wayne Easter Profile
Lib. (PE)
View Wayne Easter Profile
2021-06-10 14:02 [p.8217]
Madam Speaker, I rise to honour the life of Ed Prebinski of Cornwall, P.E.I., who passed away last month.
Ed, a veteran, served for 42 years in Canada's Armed Forces, joining at age 16. His postings were all over the world, including Germany, Cyprus and as an NCO at the Canadian embassy in Tehran during the 1979 Iran hostage crisis. His medal rack was full of international honours, too many to name.
A 1982 posting brought him to CFB Summerside and he never left the island for work again, spending the rest of his career at Veterans Affairs and Foreign Affairs and retiring in 2003. Following retirement, his passion became helping to deliver medical humanitarian aid to destinations like Cuba, sometimes several times a year, with Not Just Tourists; even a hefty generator was delivered to Haiti. Ed could cajole substantial medical supply donations and even get a break from the airlines.
We thank Ed for his service. We salute him. We offer condolences to Lynne and family.
Madame la Présidente, je prends la parole pour rendre hommage à Ed Prebinski, un résidant de Cornwall, à l'Île‑du‑Prince‑Édouard, qui est décédé le mois dernier.
M. Prebinski était un ancien combattant qui s'est engagé dans les Forces armées canadiennes à l'âge de 16 ans et qui y a servi pendant 42 ans. Il a été affecté partout dans le monde, notamment en Allemagne et à Chypre, et il était sous-officier à l'ambassade canadienne à Téhéran, en Iran, pendant la crise des otages de 1979. Il a été décoré de nombreuses distinctions internationales, trop pour les nommes toutes.
En 1982, M. Prebinski a été affecté à la base de Summerside et il n'a plus jamais quitté l'Île dans le cadre de son service militaire. Il a passé le reste de sa carrière à Anciens Combattants Canada et au ministère des Affaires étrangères avant de prendre sa retraite en 2003. C'est à ce moment qu'il s'est découvert une passion pour l'aide humanitaire et qu'il a participé à la livraison de fournitures médicales à des endroits comme Cuba, parfois plusieurs fois par année, dans le cadre du projet Plus que touristes. Ce programme a même permis la livraison d'une grosse génératrice à Haïti. M. Prebinski réussissait à obtenir énormément de dons de fournitures médicales et à avoir de petits passe-droits des compagnies aériennes.
Nous remercions M. Prebinski de son service. Nous le saluons. Nous offrons nos condoléances à Lynne et à sa famille.
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
View Cathay Wagantall Profile
2021-06-10 14:04 [p.8217]
Madam Speaker, Canadians cherish our Books of Remembrance as a way for those not able to visit a final resting place to pay their respects to our fallen men and women in uniform.
In 2005, a seventh book was dedicated to those who died in the service of Canada during the Cold War. At the veterans committee, we heard from retired Major James McMullin who served our country for 38 years and spent more than 10 years of his retirement visiting and documenting every military cemetery in Europe with Canadians who were posted, died and buried since October 1, 1947.
Shockingly, his records indicate that 396 individuals buried outside of Canada, three-quarters of those who died, have not been included in the seventh Book of Remembrance. Mr. McMullin's appeal to the Government of Canada to ensure all names are memorialized has fallen on deaf ears. In memory of Canada's Cold War contribution and those who never returned home, the government should admit an error was made and ensure that those who died as a result of their service will forever be remembered.
Lest we forget.
Madame la Présidente, les Canadiens chérissent les Livres du Souvenir, qui permettent de rendre hommage à nos soldats tombés au combat lorsqu'il n'est pas possible de visiter leur sépulture.
En 2005, un septième livre a été réservé à ceux qui sont morts au service du Canada, pendant la Guerre froide. Au comité des anciens combattants, nous avons entendu le major à la retraite James McMullin, qui a servi notre pays pendant 38 ans. À la retraite, il a passé plus de 10 années à visiter et à documenter tous les cimetières militaires en Europe, dans les régions où des Canadiens ont été affectés, ont perdu la vie et ont été enterrés depuis le 1er octobre 1947.
Ce qui est choquant, c'est qu'il a découvert qu'environ 396 personnes ayant été enterrées à l'extérieur du Canada, soit les trois quarts des vies perdues, n'ont pas été incluses dans le septième Livre du Souvenir. M. McMullin a demandé au gouvernement du Canada de s'assurer que tous les noms soient commémorés, mais ses appels sont tombés dans l'oreille d'un sourd. En l'honneur de la contribution du Canada à la Guerre froide et à la mémoire de ceux qui ne sont jamais retournés chez eux, le gouvernement devrait admettre qu'une erreur a été commise et tout faire pour que ceux qui sont morts en service ne soient jamais oubliés.
N'oublions jamais.
View Stéphane Bergeron Profile
BQ (QC)
View Stéphane Bergeron Profile
2021-06-10 14:05 [p.8217]
Mr. Speaker, the city of Saint‑Basile‑le‑Grand is celebrating its 150th anniversary this year. Saint‑Basile‑le‑Grand is one of four communities that make up the riding of Montarville, which it is my honour and pleasure to represent in the House.
Back in the 19th century, local inhabitants, led by a man named Basile Daigneault, requested their own parish, and their request was granted in 1870. One year later, the municipality was founded. Both the parish and the municipality were named Saint‑Basile‑le‑Grand after the illustrious doctor and father of the Catholic church, but also as a nod to the man who had played such an important role in the community's development and would become its first mayor.
Now home to a great community, Saint‑Basile‑le‑Grand will be celebrating its 150-year history. A full slate of events, designed with the public health situation in mind, will soon be announced. I am sure the people of Saint‑Basile‑le‑Grand will be in the mood to celebrate after months of lockdown. I wish them a fantastic 150th anniversary.
Monsieur le Président, la ville de Saint‑Basile-le-Grand, qui est l'une des quatre localités qui composent la circonscription de Montarville que j'ai le plaisir et l'honneur de représenter à la Chambre, célèbre cette année le 150e anniversaire de sa fondation.
En effet, au XIXe siècle, des habitants du territoire, dirigés par un dénommé Basile Daigneault, entreprirent des démarches afin d'obtenir leur propre paroisse, ce qui advint en 1870. Un an plus tard, la municipalité fut fondée et adopta le nom de cet éminent docteur et fondateur de l'Église catholique pour identifier à la fois la paroisse et la municipalité de Saint‑Basile-le-Grand, évoquant au passage le prénom de cet homme qui avait joué un rôle si important dans son développement et qui allait devenir le premier maire de la nouvelle localité.
C'est donc « riche de sa communauté » que Saint‑Basile-le-Grand célèbrera ses 150 ans d'histoire. Une programmation étoffée et tenant compte de la situation sanitaire sera bientôt lancée. Gageons que les Grandbasiloises et les Grandbasilois auront le cœur à la fête après ces mois de confinement. Je leur souhaite donc un excellent 150e anniversaire.
View Angelo Iacono Profile
Lib. (QC)
View Angelo Iacono Profile
2021-06-10 14:06 [p.8217]
Mr. Speaker, since 2015, our federal government has chosen to invest in infrastructure across Canada. These investments ensure that our communities grow.
Laval and my riding, Alfred‑Pellan, have greatly benefited from a $1‑million investment for a natural gas refuelling station, $1 million for the Parc de la Rivière-des-Mille-Îles Exploration Centre, $8 million for Collège Montmorency, $45 million for the Société de transport de Laval, $85 million for the Pie-IX Bridge and $260 million for Highway 19.
Through these investments, our federal government is reiterating its commitment to support projects that build our community in Laval in partnership with the City of Laval. We are and will remain a partner for the riding of Alfred‑Pellan and for all the people of Laval.
Monsieur le Président, depuis 2015, notre gouvernement fédéral a fait le choix d'investir dans les infrastructures partout au Canada. Ces investissements garantissent le développement de nos communautés.
Laval et ma circonscription, Alfred‑Pellan, en ont d'ailleurs grandement bénéficié avec 1 million de dollars pour une station de ravitaillement de gaz naturel, 1 million de dollars pour le Centre d’exploration du Parc de la Rivière‑des‑Mille‑Îles, 8 millions de dollars pour le Collège Montmorency, 45 millions de dollars pour la Société de transport de Laval, 85 millions de dollars pour le pont Pie‑IX et 260 millions de dollars pour l'autoroute 19.
Grâce à ces investissements, notre gouvernement fédéral réitère son engagement à soutenir des projets qui bâtissent notre communauté lavalloise, en partenariat avec la Ville de Laval. Nous sommes et nous resterons un partenaire pour la circonscription d'Alfred‑Pellan, mais surtout un partenaire pour tous les Lavallois.
View Chris Warkentin Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, freedom to speak is a cornerstone of a free society. Bill C-10 will threaten that freedom and opens the door for the government to decide what is acceptable speech and what is unacceptable.
Democracy rests on the rights of a free people to speak freely, to freely debate and decide what are good ideas and what are bad ideas. I trust Canadians to engage in robust debates and wisely seek out truth without the government looking over their shoulders.
It is no wonder that it is the current government, whose entire philosophy is based on weak and faulty ideas, that is trying to ram this legislation through before an election. However, Canadians will not be silenced, and they know that Bill C-10 is simply an attempt to limit their ability to challenge those in power.
I will continue to fight against the passage of this flawed and dangerous legislation. Attempts to silence Canadians are wrong, and I will continue to fight and defend the rights of Canadians to freely challenge those in power.
Monsieur le Président, la liberté d'expression constitue la pierre angulaire de toute société libre. Le projet de loi C‑10 menace cette liberté et permettrait au gouvernement d'établir ce que constitue ou non un discours acceptable.
La démocratie est fondée sur le droit d'une personne libre de s'exprimer librement, de débattre librement pour juger de la valeur des idées. À cet égard, je fais confiance aux Canadiens, qui n'ont pas besoin que le gouvernement les surveille pour débattre à fond de certaines questions et découvrir la vérité de façon éclairée.
Il n'est guère surprenant que le gouvernement actuel, dont toute la philosophie repose sur des idées médiocres et fausses, tente d'adopter ce texte législatif à toute vitesse avant la tenue d'élections. Toutefois, les Canadiens ne vont pas se taire, et ils savent que le projet de loi C‑10 est tout simplement une tentative de limiter leur capacité de défier les personnes au pouvoir.
Je vais continuer de me battre contre l'adoption de ce projet de loi déficient et dangereux. Il est répréhensible de vouloir faire taire les Canadiens, et je vais continuer de lutter et de défendre le droit des Canadiens de librement défier les personnes au pouvoir.
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:08 [p.8218]
Mr. Speaker, my wife and I have 2 boys, and like many racialized families, we try to teach our sons to be proud of their South Asian heritage.
We encourage them to wear traditional clothing, so on religious festivals like Eid, the kurta pajamas come out. I often thought that the worst outcome for parents like us would be that our kids might grow up ashamed of their heritage.
However, after the attack in London, I realize that the worst fear is that our kids might actually be scared about their heritage. At the vigil this week, after a terrorist filled with Islamophobic rage killed members of a Muslim family simply because of their faith, we heard about young kids who were now asking, “Mom, do I look too Muslim?” No Muslim should be afraid to dress how they choose, to fear that visibly manifesting their religion makes them a target for lethal violence, yet this is the legacy of the London attack.
We need to call out anti-Muslim sentiment by name: Islamophobia. We need to call out politically motivated violence for what it is: terrorism. We need to work to address the root cause of this hatred: radicalization online. That is the work I am committed to, and I urge all my colleagues in the chamber to join me.
Monsieur le Président, ma femme et moi avons deux garçons. À l'instar de nombreuses familles racisées, nous tentons d'apprendre à nos fils d'être fiers de leur patrimoine sud-asiatique.
Nous les encourageons à porter des vêtements traditionnels. Par conséquent, lors de festivals religieux comme l'Eid, les kurtas sortent du placard. J'ai souvent pensé que la pire chose qui pourrait nous arriver comme parents serait que nos enfants aient honte de leur patrimoine.
Toutefois, après l'attaque à London, je me rends compte que ma pire crainte est que nos enfants puissent avoir peur de leur patrimoine. Lors de la vigile organisée cette semaine, après qu'un terroriste rempli de rage islamophobe eut tué des membres d'une famille musulmane uniquement à cause de leur foi, nous avons entendu parler de jeunes enfants qui demandaient maintenant à leur mère s'ils avaient l'air trop musulman. Aucun musulman ne devrait craindre de s'habiller comme bon lui semble et aucun ne devrait craindre que manifester visiblement sa religion puisse le mener à être victime de violence causant la mort, mais c'est là l'héritage laissé par l'attaque de London.
Nous devons appeler le sentiment antimusulman par son nom: islamophobie. Nous devons dénoncer la violence à caractère politique pour ce qu'elle est, à savoir du terrorisme. Nous devons nous attaquer à la cause profonde de cette haine, soit la radicalisation en ligne. Je m'engage à faire ce travail, et j'exhorte tous mes collègues à se joindre à moi.
View Peter Fonseca Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, in June, we celebrate Portuguese Heritage Month, a great time to recognize and celebrate the contributions of Canadians of Portuguese descent. Also, today, June 10, is Portugal day, commemorated both in Portugal and around the world by Portuguese in honour of the 16th century poet, Luís Vaz de Camões, whose prose captured Portugal’s age of discovery.
It is a special day of pride for me, both as a Portuguese Canadian and as a resident of Mississauga, a city with over 20,000 Luso Canadians. Canada is now home to one of the largest Portuguese diasporas in the world, with nearly half a million people of Portuguese origin calling Canada home.
This past year has been very difficult. Personally, I have seen many losses within our Luso community here and back in Portugal. We know we are all in this together, much stronger and closer than ever before.
Again, to our Luso community, Feliz Dia de Portugal. Viva Canadá. Viva Portugal.
Monsieur le Président, nous célébrons en juin le Mois du patrimoine portugais, un moment idéal pour souligner l'apport des Canadiens d'origine portugaise. Je tiens aussi à signaler que le 10 juin, date d'aujourd'hui, marque la Journée du Portugal. À cette occasion, les Portugais vivant au Portugal et ailleurs dans le monde rendent hommage à Luís Vaz de Camões, un poète du XVIe siècle, dont la prose a saisi l'esprit de l'ère des découvertes.
C'est une journée qui me remplit de fierté, à la fois comme Canadien d'origine portugaise et comme résidant de Mississauga, une ville qui compte plus de 20 000 Luso-Canadiens. La diaspora portugaise du Canada est l'une des plus importantes de la planète: près d'un demi-million de personnes d'origine portugaise vivent au Canada.
La dernière année a été très difficile. Comme je l'ai moi-même constaté, la communauté portugaise a subi de grandes pertes, ici comme au Portugal. Nous restons solidaires, plus forts et plus proches que jamais.
Je transmets donc mes vœux à la communauté portugaise, Feliz Dia de Portugal. Viva Canadá. Viva Portugal.
View Kelly Block Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, yesterday, Alberta and TC Energy announced the devastating news of the official termination of the Keystone XL project.
Canada's oil and gas industry has long been a sector that has fostered economic growth and prosperity for thousands of hard-working Canadians, generating tax revenues, which support social programs and infrastructure, like schools and hospitals. However, a guilty pleasure of the current Liberal government is watching the destruction of this industry, which is, after all, the Prime Minister's goal.
The Liberals shower the industry and its workers with empty praise, while implementing policies that serve to hasten its demise. Western Canadians deserve the security and dignity that comes with a secure, stable and well-paying job. Canada's Conservatives will secure the future and enact a comprehensive jobs plan to get Canadians back to work in the oil and gas sector, and in every other industry in Canada.
Monsieur le Président, hier, l'Alberta et l'entreprise TC Energy ont annoncé une nouvelle désastreuse: la fin officielle du projet Keystone XL.
L'industrie pétrolière et gazière du Canada est depuis longtemps source de croissance économique et de prospérité pour des milliers de travailleurs canadiens. Elle procure des rentrées fiscales qui servent à financer des programmes sociaux et des infrastructures, notamment des écoles et des hôpitaux. Le gouvernement libéral actuel regarde toutefois avec un plaisir coupable l'anéantissement de cette industrie, un résultat que souhaite le premier ministre, après tout.
Les libéraux vantent sans sincérité les mérites de l'industrie, ainsi que de ses travailleurs, tout en mettant en œuvre des politiques qui accélèrent son anéantissement. Les Canadiens de l'Ouest du pays ont droit à la sécurité et à la dignité que procure un emploi stable et bien rémunéré. Les conservateurs du Canada vont protéger l'avenir du Canada et mettre en œuvre un plan exhaustif de création d'emplois pour redonner de l'emploi aux Canadiens dans le secteur pétrolier et gazier et dans toutes les autres industries au pays.
View Francesco Sorbara Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, as we talk infrastructure during Canada’s infrastructure week, it is not just about building roads and bridges. It is about investing in infrastructure that builds strong communities across the country and delivers a better quality of life for Canadians.
That is why the Government of Canada announced a historic $10.4-billion investment for four shovel-ready public transit projects in the GTA, including the Yonge North subway extension. These investments support strong cities and respect transit decisions made by local decision-makers based on what is best for their communities.
Our York Region Liberal caucus, since the onset, advocated for the Yonge North subway extension and the government listened, with this $5.6-billion transformational project set to benefit over 1.2 million York Region residents.
We are ensuring that every $1 invested in infrastructure counts, creating good jobs and growing the economy post COVID-19, tackling climate change and building more inclusive communities for all Canadians.
Monsieur le Président, alors que nous parlons d'infrastructure pendant la semaine canadienne de l'infrastructure, soulignons qu'il ne s'agit pas seulement de construire des routes et des ponts. Il s'agit d'investir dans l'infrastructure qui permet de bâtir des collectivités solides partout au pays et d'offrir une meilleure qualité de vie aux Canadiens.
Voilà pourquoi le gouvernement du Canada a annoncé un investissement historique de 10,4 milliards de dollars pour quatre projets de transport en commun prêts à démarrer dans la région du Grand Toronto, y compris le prolongement vers le nord de la ligne de métro Yonge. Ces investissements soutiennent des villes fortes et respectent les décisions en matière de transport en commun prises par les décideurs locaux en fonction des besoins de leurs collectivités.
Dès le début, le caucus libéral de la région de York a défendu le prolongement vers le nord de la ligne de métro Yonge et le gouvernement l'a écouté. Le projet de transformation de 5,6 milliards de dollars profitera à plus de 1,2 million de résidants de la région de York.
Nous veillons à ce que chaque dollar investi dans les infrastructures compte, tout en créant de bons emplois et en faisant croître l'économie après la COVID‑19, en luttant contre les changements climatiques et en bâtissant des collectivités plus inclusives pour tous les Canadiens.
View Leona Alleslev Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, this pandemic has exposed global vulnerabilities to biological threats and shown that progress in biotechnology could be exploited for hostile ends. That is why security breaches at Winnipeg's National Microbiology Lab must not be ignored.
Two scientists were fired from this lab after the Canadian Security Intelligence Service recommended that their clearances be revoked. Chinese military scientists were granted access to work in the lab and deadly viruses were transferred from this lab to the Wuhan Institute of Virology. These national security concerns must be explained.
The government was ordered to provide critical documents to the Canada-China committee, but has refused to do so. Instead, to avoid accountability, the Prime Minister submitted them to a committee that he controls and can subsequently silence. This was not his decision to make. The Prime Minister must abide by the will of Parliament. Canada's national security depends upon it.
Monsieur le Président, la pandémie a exposé les vulnérabilités mondiales aux menaces biologiques et elle a montré que les progrès de la biotechnologie pouvaient être exploités à des fins malveillantes. Voilà pourquoi les brèches dans la sécurité du Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg ne doivent pas être ignorées.
Deux scientifiques ont été licenciés du laboratoire après que le Service canadien du renseignement de sécurité eut recommandé la révocation de leur cote de sécurité. Des scientifiques militaires chinois ont été autorisés à travailler dans le laboratoire et des virus mortels ont été transférés du laboratoire à l'Institut de virologie de Wuhan. Ces préoccupations liées à la sécurité nationale doivent être expliquées.
Le gouvernement a reçu l'ordre de fournir des documents critiques au comité Canada-Chine, mais il a refusé de le faire. Au lieu de cela, pour éviter de rendre des comptes, le premier ministre les a présentés à un comité qu'il contrôle et qu'il peut ensuite réduire au silence. Ce n'était pas à lui de prendre cette décision. Le premier ministre doit se conformer à la volonté du Parlement. La sécurité nationale du Canada en dépend.
View Colin Carrie Profile
CPC (ON)
View Colin Carrie Profile
2021-06-10 14:14 [p.8219]
Mr. Speaker, the release today of the ethics committee's report into the WE scandal shows how comfortable the Liberals are with unethical and corrupt behaviour. It shows in detail how the Prime Minister gave a contract worth half a billion dollars to WE Charity.
This is an organization run by well-connected Liberals that paid over half a million dollars in fees and expenses to the Prime Minister’s family. It paid $20,000 to fly the Prime Minister’s wife abroad for its event and spent over $10,000 to produce and promote campaign-style advertising for the Prime Minister. The amount of financial and in-kind benefit that the Prime Minister and his family have received from WE is outrageous.
These facts and the appearance of a clear conflict of interest, on top of the billionaire island scandal, the SNC-Lavalin scandal and the illegal casino magnate scandal, among others, have been severely damaging to Canadians' confidence in their democratic institutions. Canadians deserve better and they can count on the Conservatives to secure accountability.
Monsieur le Président, le rapport du comité de l'éthique sur le scandale UNIS, qui vient d'être publié aujourd'hui, montre à quel point les libéraux se sentent à l'aise d'adopter des comportements contraires à l'éthique et de se livrer à la corruption. Le rapport explique en détail comment le premier ministre a accordé un contrat d'un demi-milliard de dollars à l'organisme UNIS.
Dirigé par des libéraux bien branchés, cet organisme a versé plus d'un demi-million de dollars en honoraires et dépenses à la famille du premier ministre. Ainsi, l'épouse du premier ministre a eu droit à une escapade à l'étranger, au coût de 20 000 $, pour assister à un événement organisé par l'organisme UNIS. À cela s'ajoutent des dépenses de plus de 10 000 $ pour la production et la promotion de publicités à saveur électorale mettant en vedette le premier ministre. Le montant des avantages financiers et en nature pour le premier ministre et sa famille est scandaleux.
Ces faits, et l'apparence d'un conflit d'intérêts évident — sans compter le scandale des vacances sur l'île d'un milliardaire, le scandale de SNC-Lavalin, le scandale du magnat qui tenait un casino illégal, et j'en passe —, minent considérablement la confiance des Canadiens envers leurs institutions démocratiques. Les Canadiens méritent mieux, et ils peuvent compter sur les conservateurs pour obtenir des comptes.
View Carol Hughes Profile
NDP (ON)
Mr. Speaker, according to the Women's National Housing & Homelessness Network, homelessness among women, girls and gender-diverse peoples in Canada is a crisis hiding in plain sight.
It explained the extent of the problem is difficult to fully understand due to the hidden nature of their homelessness and the way women tend to avoid traditional shelters and other options since these spaces tend to be dominated by men. That puts women in precarious scenarios as they rely on relational and potentially dangerous supports when what they really need is a system that understands their needs and a housing policy that prioritizes them.
The network identified eight challenges and opportunities in seeking to prevent and end homelessness amongst women, girls and gender‑diverse peoples, and it does not consider the challenges to be insurmountable.
While there is a plan to allocate 25% of housing strategy funds for the unique needs of women and girls, it is critical that responses to homelessness among women, girls and gender-diverse peoples are urgently prioritized.
Monsieur le Président, selon le Women's National Housing & Homelessness Network, l'itinérance chez les femmes, les filles et les personnes de diverses identités de genre au Canada est une crise qui se cache à la vue de tous.
On explique qu'il est difficile de saisir pleinement l'ampleur du problème en raison de la nature cachée de l'itinérance chez ce groupe, d'autant plus que les femmes ont tendance à éviter les refuges classiques et les autres options puisque ces endroits sont généralement dominés par les hommes. Les femmes se retrouvent ainsi dans des situations précaires, car elles dépendent de soutiens relationnels et potentiellement dangereux, alors qu'en réalité, elles ont besoin d'un système qui comprend leurs besoins et d'une politique en matière de logement qui leur accorde la priorité.
Le Réseau cerne huit défis et opportunités qui pourraient prévenir et mettre fin à l'itinérance chez les femmes, les filles et les personnes de divers genres et estime que les défis ne sont pas insurmontables.
Même s'il existe un plan visant à consacrer 25 % des fonds de la Stratégie nationale sur le logement aux besoins particuliers des femmes et des filles, il est essentiel de donner la priorité — et ce, de toute urgence — aux solutions à l'itinérance chez les femmes, les filles et les personnes de diverses identités de genre.
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, Jacques Parizeau is a monumental figure in Quebec's history, one of the main architects of the Quiet Revolution. He played a key role in the nationalization of hydroelectricity and the creation of the Quebec pension plan, the Société générale de financement and the Caisse de dépôt et placement du Québec.
Then, after being perhaps the greatest finance minister in the history of Quebec, Jacques Parizeau, as leader of the Parti Québécois, became the premier of Quebec in 1994. He was just a few thousand votes shy of finally giving Quebec its independence. He was referred to as “Monsieur”. He was a great man, a statesman, a public servant, a monumental figure.
That is why the Foundation of Greater Montréal's Jacques Parizeau Fund plans to erect a monument in his honour, to be installed in the gardens of the National Assembly alongside those of other great former premiers who shaped our history. I invite all Quebeckers to visit the Foundation of Greater Montréal's website and donate to the Jacques Parizeau Fund so that “Monsieur” is given a tribute that reflects how much he is appreciated in his country, Quebec.
Monsieur le Président, Jacques Parizeau est un monument de l'histoire du Québec, un des principaux artisans de la Révolution tranquille. Il a joué un rôle central dans la nationalisation de l'électricité et dans la création de la Régie des rentes du Québec, de la Société générale de financement et de la Caisse de dépôt et placement du Québec.
Puis, après avoir peut-être été le plus grand ministre des Finances de l'histoire du Québec, Jacques Parizeau devient en 1994, à la tête du Parti québécois, premier ministre du Québec et passe à quelques milliers de voix près de donner enfin aux Québécois un pays. On l'appelait « monsieur ». C'était un grand monsieur, un homme d'État, un homme de service public, un monument.
C'est justement ce que le Fonds Jacques Parizeau de la Fondation du Grand Montréal veut lui offrir: un monument dans les jardins de l'Assemblée nationale avec d'autres grands premiers ministres qui ont marqué notre histoire. J'invite donc les Québécoises et les Québécois à aller sur le site de la Fondation du Grand Montréal et à contribuer au Fonds Jacques Parizeau, afin que monsieur reçoive un hommage digne de la reconnaissance de son pays, le Québec.
View John Barlow Profile
CPC (AB)
View John Barlow Profile
2021-06-10 14:17 [p.8220]
Mr. Speaker, incidents of anti-Semitism are on the rise in Canada and the incidents speak for themselves.
The annual Audit of Antisemitic Incidents showed that for the fifth straight year Canada had set a record in 2020 with 2,600 incidents, an increase of more than 18%. Another report showed there were 50 incidents of anti-Semitic activity in the GTA in May alone, a fivefold increase over the previous few months.
A 21-year-old girl in Montreal stated, “I felt like I’m going to have to hide this fact that I was born in Israel for the rest of my life living in Canada...it was just terrifying.” She said that after being pelted with rocks.
Anti-Semitism is on the rise across Canada and this type of activity cannot be tolerated. Therefore, why is the Liberal Party offering safe harbour to someone who described Israel as a state of apartheid? Why is the Prime Minister accepting and welcoming anti-Semitic activity within his own caucus?
Monsieur le Président, il y a une montée des incidents antisémites au Canada, et les données à cet égard sont éloquentes.
Selon les résultats de l'Audit des incidents antisémites, un rapport publié chaque année, pour la cinquième année consécutive, le Canada a enregistré un nombre sans précédent d'incidents, soit 2 600 incidents en 2020, ce qui correspond à une hausse de plus de 18 %. Selon un autre rapport, en mai seulement, il y a eu 50 incidents antisémites dans la région du Grand Toronto, soit cinq fois plus d'incidents que pendant les mois précédents.
Après s'être fait lancer des pierres, une Montréalaise de 21 ans a déclaré: « J'ai eu l'impression que j'allais devoir cacher le fait que je sois née en Israël pour le reste de ma vie au Canada [...] c'était tout simplement terrifiant. »
Il y a une montée de l'antisémitisme partout au Canada, et on ne peut pas tolérer de tels gestes. On peut donc se demander pourquoi le Parti libéral tolère cela de la part d'une personne qui a décrit Israël comme un État qui pratique l'apartheid. Pourquoi le premier ministre accepte-t-il et accueille-t-il des gens qui posent de tels gestes dans son propre caucus?
View Alexandra Mendès Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, today, people of Portuguese origin everywhere are celebrating Portugal Day, the day of Camões and Portuguese communities.
Portugal Day is first and foremost a time to celebrate everything that has shaped Portuguese culture over the centuries, rather than just a military deed, a conquest or even the Portuguese discoveries. It is a time to celebrate everything that arose from all of those facets of Portuguese history, from the cartography to the azulejos, from our symbiotic relationship with the ocean to the oh-so-delicious use of its resources.
Lusitanity is well represented not only by the pastéis de nata, our custard tarts, but also by the great and renowned literary works of Camões, Fernando Pessoa, Eça de Queirós and José Saramago; by fado, which embraces and charms us from cradle to grave; and by our simple but delicious gastronomy, enhanced by spices discovered in the 16th century and the skilful use of sea salt.
Finally, being Lusitanian, whether in Portugal or elsewhere in the world, means living with this rich heritage in our hearts without feeling too much saudade.
Monsieur le Président, aujourd'hui, partout où se trouvent des personnes d'origine portugaise, on célèbre le Jour du Portugal, de Camões et des communautés portugaises.
Ce que l'on célèbre en cette Journée est d'abord et avant tout ce qui a façonné la culture portugaise au fil des siècles, pas un fait militaire, pas une conquête, même pas les découvertes. On célèbre ce qui est issu de tous ces éléments de l'histoire portugaise, de la cartographie aux azulejos, d'une relation symbiotique avec l'océan à l'utilisation combien savoureuse de ses trésors.
La « lusitanité », tout en étant fort bien représentée par les natas, est aussi une littérature fertile et reconnue, de Camões à Fernando Pessoa, de Eça de Queirós à José Saramago; le fado, qui nous emballe du berceau au cercueil; une gastronomie simple, mais combien délicieuse, rehaussée par les épices découvertes au XVIe siècle, autant que par l'utilisation si judicieuse du sel marin.
Finalement, être Lusitain, au Portugal ou dans le monde, c'est vivre toutes ces facettes sans trop se languir de saudade.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2021-06-10 14:20 [p.8220]
Mr. Speaker, yesterday the Prime Minister suggested that the breach at the Winnipeg lab was espionage, but later he would not confirm it. Canadians are getting a little tired of the shell game that the Liberal government is playing with our national security.
Will the government confirm that espionage by Communist China was taking place at the Winnipeg laboratory, yes or no?
Monsieur le Président, hier, le premier ministre a laissé entendre que l'atteinte à la sécurité qui s'est produite au laboratoire de Winnipeg était liée à une tentative d'espionnage, mais plus tard, il a refusé de confirmer cette information. Les Canadiens sont un peu las de ce tour de passe-passe du gouvernement libéral à l'égard de la sécurité nationale.
Le gouvernement va-t-il confirmer que la Chine communiste a fait de l'espionnage au laboratoire de Winnipeg, oui ou non?
View Jennifer O'Connell Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, the Leader of the Opposition is playing a very dangerous game. As the Prime Minister has stated, we have provided the requested documents to the Canada-China committee with protections in place for privacy and national security. We then went further and provided unredacted documents to the only committee that has members with security clearance as well as the right safety protocols.
I suggest the member opposite go back to his conspiracy theory drawing board.
Monsieur le Président, le chef de l'opposition joue un jeu très dangereux. Comme le premier ministre l'a affirmé, nous avons fourni les documents demandés au comité Canada-Chine tout en prenant les mesures de protection nécessaires en matière de confidentialité et de sécurité nationale. Nous sommes allés encore plus loin par la suite en fournissant des documents non caviardés au seul comité qui doit se plier aux protocoles de sécurité requis et dont les membres ont la cote de sécurité nécessaire.
Je recommande au député d'en face de revoir sa théorie du complot.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2021-06-10 14:21 [p.8220]
Mr. Speaker, it is sad to see the political games and cover-ups that the member and the government are willing to go to with respect to a breach at our level 4 biosecurity lab in Winnipeg. This is a lab working with the deadliest viruses in the world. People need two security clearances to work at that lab, and a security breach of that nature is catastrophic.
Canadians have questions. We do not need cover-ups from a parliamentary secretary. We need to know this: Will the Liberals follow the order of this Parliament and disclose to all Canadians the nature of their security breach?
Monsieur le Président, il est navrant de constater les manœuvres politiques et les opérations de camouflage auxquelles la députée et le gouvernement sont prêts à recourir relativement à l'atteinte à la sécurité nationale survenue au laboratoire de microbiologie de Winnipeg, un laboratoire de niveau 4 qui manipule les virus les plus mortels de la planète. Une personne doit détenir deux habilitations de sécurité pour pouvoir y travailler. Une telle atteinte à la sécurité nationale est catastrophique.
Les Canadiens se posent des questions. Nous ne voulons pas d'une opération de camouflage de la part de la secrétaire parlementaire. Nous voulons savoir si les libéraux se conformeront à l'ordre du Parlement et s'ils divulgueront à tous les Canadiens la nature de cette atteinte à la sécurité nationale.
View Jennifer O'Connell Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, only the Leader of the Opposition considers the fact that our government has provided all of the documents unredacted in a secure manner to be somehow a cover-up. Either the member opposite does not understand national security or he simply does not care.
We have provided those documents. We have faith in the hard-working members of NSICOP and the secretariat that supports them to do this work and to provide that transparency while maintaining the safety and security of our national security systems in Canada.
Monsieur le Président, seul le chef de l’opposition considère le fait que le gouvernement a fourni tous les documents non caviardés sans en compromettre la confidentialité comme étant une opération de camouflage. Ou bien le député d'en face ne comprend rien à la sécurité nationale, ou bien il ne s'en soucie aucunement.
Nous avons fourni les documents. Nous faisons confiance aux membres diligents du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement et du secrétariat qui les soutient. Nous sommes convaincus qu'ils s'acquitteront de la tâche et procureront la transparence souhaitée sans compromettre les systèmes de sécurité nationale du Canada.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2021-06-10 14:23 [p.8220]
Mr. Speaker, I am disappointed in the parliamentary secretary. She should know that I take the national security of our country extremely seriously. It is why I served 12 years in the Canadian Armed Forces and why I am concerned that there has been an infiltration at the top lab in Canada.
Yesterday, one of Canada's top security experts said that Chinese agents had infiltrated the lab under the watch of the Liberal government. We know that the lab's director resigned shortly after this breach. Parliament has a responsibility to examine a failure of this nature.
Why is the member continuing to cover up a failure to protect Canadians?
Monsieur le Président, la secrétaire parlementaire me déçoit. Elle devrait savoir que je prends extrêmement au sérieux la sécurité nationale de notre pays. C'est la raison pour laquelle j'ai été membre des Forces armées canadiennes pendant 12 ans et pour laquelle je crains qu'une infiltration ait eu lieu au laboratoire le plus important du Canada.
Hier, une sommité canadienne en matière de sécurité a dit que des agents chinois ont infiltré le laboratoire sous les yeux du gouvernement libéral. Nous savons que le directeur du laboratoire a démissionné peu de temps après la découverte de cette atteinte à la sécurité nationale. Le Parlement a la responsabilité d'examiner une faille de sécurité de cette nature.
Pourquoi la députée continue-t-elle de dissimuler un manquement au devoir de protéger les Canadiens?
View Jennifer O'Connell Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, if the Leader of the Opposition cares about national security, he has a pretty funny way of showing it. We have provided all of the documents unredacted to NSICOP. Because the member opposite references his service, let me point out a quote from a professor from the Royal Military College of Canada in reference to the work of NSICOP. He said, “I think it demonstrates the value of having an independent review of organizations by parliamentarians of the changes that the government has put in place.”
I think the NSICOP report is very important for everyone to read. NSICOP is respected—
Monsieur le Président, si le chef de l’opposition se préoccupe de la sécurité nationale, il a une bien curieuse manière de le montrer. Nous avons fourni tous les documents, non censurés, au Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement. Comme le député d’en face fait allusion à son service militaire, j’aimerais citer un professeur du Collège militaire royal du Canada concernant le travail du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement. Il s’exprime ainsi: « Je pense que cela témoigne de l’importance d’avoir des parlementaires pour effectuer un examen indépendant des organismes concernant les changements que le gouvernement a mis en place ».
Je pense que tout le monde devrait lire le rapport du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement. Ce comité est respecté...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. Leader of the Opposition.
Le chef de l’opposition a la parole.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2021-06-10 14:24 [p.8221]
Mr. Speaker, yesterday, the Prime Minister suggested that the breach at the Winnipeg lab was espionage, but he does not want to confirm that.
Canadians are getting tired of the political games the Liberals play by always withholding information. Will the Liberal government confirm that espionage by Communist China was taking place at the Winnipeg laboratory, yes or no?
Monsieur le Président, hier, le premier ministre a laissé entendre que la brèche au laboratoire de Winnipeg était liée à de l'espionnage, mais il ne veut pas le confirmer.
Les Canadiens sont tannés des petits jeux politiques des libéraux de toujours cacher des informations. Le gouvernement libéral confirmera-t-il que de l'espionnage par la Chine communiste a bien eu lieu au laboratoire de Winnipeg, oui ou non?
View Jennifer O'Connell Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, once again, only the Leader of the Opposition thinks that the government providing all of the documentation unredacted, as well as the documentation in a secure form to two separate committees, is somehow a cover-up.
The Conservative leader is playing a dangerous game with national security matters for his own political stunts. We will not engage in that. We have faith in the hard-working members of NSICOP. I know just how hard they work. I was a member and I also understand the security measures that go in place to ensure that members have the right security clearance and that documents are held in a—
Monsieur le Président, je le répète, lorsque le gouvernement fournit tous les documents demandés, non censurés, ainsi que toute la documentation de façon sécurisée à deux différents comités, il n’y a que le chef de l’opposition pour croire à une manœuvre de dissimulation.
Le chef du Parti conservateur joue à un jeu dangereux en ce qui concerne les questions de sécurité nationale, uniquement pour faire un coup d’éclat. Nous n'entrerons pas dans ce jeu. Nous faisons confiance aux vaillants députés du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement. Je sais combien ils travaillent dur. J’y ai siégé et je comprends aussi les mesures de sécurité utilisées pour s’assurer que les membres de ce comité ont bien la bonne cote de sécurité et que les documents sont bien...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. Leader of the Opposition.
Le chef de l’opposition a la parole.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2021-06-10 14:25 [p.8221]
Mr. Speaker, Canadians deserve a serious answer on a serious issue.
The Winnipeg lab is a level four biosecurity lab, which means that it works with the deadliest viruses in the world. This type of security breach is a catastrophic failure on the part of the government. It is extremely serious.
Is this government trying to cover up its failure to protect Canadians?
Monsieur le Président, les Canadiens méritent une réponse sérieuse sur un enjeu sérieux.
Le Laboratoire de Winnipeg est de niveau de biosécurité 4, ce qui veut dire qu'il travaille avec les virus les plus mortels au monde. C'est un échec catastrophique de ce gouvernement d'avoir une faille de sécurité de cette nature. C'est très grave.
Ce gouvernement essaie-t-il de cacher son propre échec à protéger les Canadiens?
View Jennifer O'Connell Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, what Canadians deserve is a Leader of the Opposition who does not put the national security of Canadians at risk for a political stunt based on his own innuendo and conspiracy theories.
We have provided all of the documents, and I do not know how many times the government has to say that, in a manner that is safe and secure, unredacted, to those members. I do not know why the Leader of the Opposition does not have confidence in his own members on the NSICOP committee to review this material.
Monsieur le Président, ce que les Canadiens méritent, c'est un chef de l’opposition qui ne met pas à risque la sécurité nationale des Canadiens pour une manœuvre politique fondée sur ses propres insinuations et théories du complot.
Nous avons fourni tous les documents, et — je ne sais pas combien de fois le gouvernement doit le répéter — sans caviardage, sans compromettre la sécurité. Je ne sais pas pourquoi le chef de l’opposition n'a pas confiance en ses propres députés au sein du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement pour examiner ces documents.
View Alain Therrien Profile
BQ (QC)
View Alain Therrien Profile
2021-06-10 14:26 [p.8221]
Mr. Speaker, Quebec needs to pay attention to Bill C-30.
The federal government is using it to bring back the Canada-wide securities commission. If that happens, the commission would wipe out Montreal's financial sector to the benefit of Toronto. That is why Quebec has been opposing this commission for 40 years and the Quebec National Assembly has voted four times in favour of motions against this project.
The Bloc Québécois managed to get the funding for the office mandated to create this commission cut from Bill C-30, but the Liberals are doing everything they can to bring it back with an amendment. The vote could be held on Monday.
Will the Liberals respect the unanimous will of Quebec and withdraw their amendment?
Monsieur le Président, le Québec doit faire attention au projet de loi C‑30.
Le fédéral en profite pour relancer la commission pancanadienne des valeurs mobilières. Si elle était mise en place, cette commission anéantirait le secteur financier montréalais au profit de Toronto. C'est pour cela que le Québec s'y oppose depuis 40 ans et que l'Assemblée nationale du Québec a voté quatre fois en faveur de motions contre ce projet.
Dans le projet de loi C‑30, le Bloc québécois a réussi à couper le financement du bureau mandaté pour créer cette commission, mais les libéraux essaient à tout prix de le ramener par amendement. Le vote pourrait être lundi.
Les libéraux vont-ils respecter la volonté unanime du Québec et retirer leur amendement?
View Sean Fraser Profile
Lib. (NS)
View Sean Fraser Profile
2021-06-10 14:27 [p.8221]
Mr. Speaker, with respect, I disagree with his characterization of the funding designated for the Canadian Securities Transition Office. That organization co-operates with willing partners at the provincial level on securities regulations and on other important matters, including tax evasion.
It is the government's view that this organization does good work, but I would point out that provinces that do not wish to co-operate with the CSTO are not forced to in any way, shape or form. I look forward to the debate on that proposed amendment.
Monsieur le Président, en tout respect, je ne suis pas d'accord avec la description du financement prévu pour le Bureau de transition canadien en valeurs mobilières. Cette organisation coopère avec des partenaires provinciaux concernant la réglementation relative aux valeurs mobilières et d'autres enjeux importants, y compris l'évasion fiscale.
Le gouvernement estime que cette organisation fait du bon travail, mais je tiens à souligner que les provinces qui ne souhaitent pas coopérer avec le Bureau de transition canadien en valeurs mobilières ne sont pas obligées de le faire, d'aucune façon. J'ai très hâte de participer au débat sur l'amendement proposé.
View Alain Therrien Profile
BQ (QC)
View Alain Therrien Profile
2021-06-10 14:27 [p.8221]
Mr. Speaker, Quebec's economic nationalism is at stake with Bill C-30.
We need a strong markets authority in Quebec to protect our head offices in order to ensure that our companies are growing and that they are doing so in French. We are the 13th largest financial centre in the world. That is something. That is what the federal government wants to destroy by centralizing activities in Toronto.
The Bloc Québécois managed to remove the funding for the office mandated to create this Canada-wide securities commission, but the Liberals are doing everything they can to reinstate it with an amendment to Bill C-30.
Will they withdraw that amendment? Quebec's business community is watching.
Monsieur le Président, c'est le nationalisme économique du Québec qui est en jeu avec le projet de loi C‑30.
Nous avons besoin d'une autorité québécoise des marchés forte pour protéger nos sièges sociaux, pour faire en sorte que nos entreprises soient en croissance et que tout cela se passe en français. Nous sommes la 13e place financière au monde. Ce n'est pas rien. C'est ce que le fédéral veut abattre en centralisant les activités à Toronto.
Le Bloc québécois a réussi à couper le financement du bureau chargé de créer cette commission pancanadienne des valeurs mobilières. Les libéraux tentent à tout prix de le rétablir dans un amendement au projet de loi C‑30.
Vont-ils retirer cet amendement? Les milieux d'affaires du Québec nous regarde.
View Sean Fraser Profile
Lib. (NS)
View Sean Fraser Profile
2021-06-10 14:28 [p.8222]
Mr. Speaker, let me reinforce this essential point. The Canadian Securities Transition Office in no way, shape or form impacts the jurisdiction of Quebec managing its own securities regulations. It is free to behave in the way it deems fit.
It is an opportunity for provinces that wish to co-operate on important issues: not just on securities regulations, but also on money laundering, tax evasion and other important financial matters. This organization does important work for the benefit of all Canadians. To the extent that Quebec wishes to pursue an independent process to achieve those outcomes, it is free to do so. This amendment will not change that.
Monsieur le Président, j'aimerais mettre l'accent sur un point important: le Bureau de transition canadien en valeurs mobilières n'empiète absolument pas sur les champs de compétence du Québec en ce qui concerne la gestion de sa réglementation des valeurs mobilières. La province est libre de prendre les décisions qui lui conviennent.
L'organisme est là pour collaborer avec les provinces qui souhaitent se pencher sur des enjeux importants, pas seulement sur la réglementation des valeurs mobilières, mais aussi sur le blanchiment d'argent, l'évasion fiscale et d'autres questions financières pertinentes. Cet organisme accomplit un travail essentiel, dans l'intérêt de tous les Canadiens. Si le Québec souhaite atteindre de tels objectifs au moyen d'un processus indépendant, il est libre de le faire. L'amendement proposé n'y changera rien.
View Alexandre Boulerice Profile
NDP (QC)
Mr. Speaker, when it comes to the WE Charity scandal, we now know what to do with the Liberals. We need to hold their hand and tell them, no, it is not okay to think only of the interests of their filthy rich cronies, and no, it is not okay to give WE Charity privileged access to the finance minister's office.
They really are like little kids and have to be told everything. If they are not told what to do, they will do the same stupid things again.
All kidding aside, will the Liberals commit to implementing all the recommendations in the report from the Standing Committee on Access to Information, Privacy and Ethics released this morning, yes or no?
Monsieur le Président, avec le scandale de WE Charity, on sait maintenant ce qu'on doit faire avec les libéraux: les tenir par la main et leur dire que non, ce n'est pas correct de juste penser aux intérêts de leurs petits amis super riches, que non, ce n'est pas correct que WE Charity ait un accès privilégié au bureau du ministre des Finances.
Ce sont de vrais enfants. Il faut tout leur dire. Si on ne leur dit pas quoi faire, ils vont recommencer avec les mêmes bêtises.
Blague à part, les libéraux s'engagent-ils à mettre en œuvre toutes les recommandations du rapport du Comité permanent de l'accès à l'information, de la protection des renseignements et de l'éthique publié ce matin, oui ou non?
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2021-06-10 14:29 [p.8222]
Mr. Speaker, we respect our parliamentary institutions, including independent officers of Parliament, such as the Conflict of Interest and Ethics Commissioner. We also appreciate the work of committees.
The opposition seems to be focused on playing partisan politics during a pandemic, rather than focusing on the needs of Canadians. Today, we could have been debating the budget implementation bill to actually bring about measures that would waive interest on student loans and extend rent and wage subsidies, for example.
We appreciate their work. I look forward to reading the report and getting back to the matter at hand.
Monsieur le Président, nous respectons les institutions parlementaires, y compris les mandataires indépendants du Parlement, comme le commissaire aux conflits d'intérêts et à l'éthique. Nous sommes également reconnaissants du travail qu'effectuent les comités.
L'opposition semble résolue à faire de la politique partisane en pleine pandémie au lieu de se concentrer sur les besoins des Canadiens. Aujourd'hui, nous aurions pu débattre du projet de loi d'exécution du budget et ainsi mettre en œuvre des mesures qui visent notamment la suppression des intérêts sur les prêts étudiants et la prolongation de la subvention pour le loyer et de la subvention salariale.
Nous sommes reconnaissants du travail des comités. Je suis impatiente de prendre connaissance du rapport et de revenir à la question qui nous occupe.
View Charlie Angus Profile
NDP (ON)
View Charlie Angus Profile
2021-06-10 14:30 [p.8222]
Mr. Speaker, the Liberal government spent a year stalling, filibustering and even shutting down Parliament, but it has not been able to hide the fact that the WE scandal did not come from the civil service. The scheme was politically driven by key political ministers to help their friends the Kielburger brothers.
In an unprecedented economic crisis, the Prime Minister turned key government departments into an open bar for his friends and cronies, and they in turn hired his relatives and flew his family and the finance minister around the world.
This question goes to the Prime Minister. During the WE scandal, Canadian students and the taxpayers were the losers. When is he going to clean up the ethical mess in Ottawa and within his own ministries and cabinet?
Monsieur le Président, le gouvernement libéral a eu beau, pendant un an, tergiverser, faire de l'obstruction et arrêter les travaux du Parlement mais il n'a pas réussi à cacher que le scandale UNIS n'est pas attribuable à la fonction publique. Ce stratagème, dirigé par des ministres jouant un rôle politique clé, visait à aider des amis, en l'occurrence les frères Kielburger.
Dans le contexte d'une crise économique sans précédent, le premier ministre a ouvert grand la porte de ministères clés à ses amis et à ses copains qui, à leur tour, ont retenu les services de membres de sa famille et les ont fait voyager — ainsi que le ministre des Finances — un peu partout dans le monde.
Ma question s'adresse au premier ministre. Dans le cadre du scandale UNIS, les étudiants et les contribuables canadiens ont été les perdants. Quand le premier ministre remédiera-t-il au gâchis, sur le plan de l'éthique, qui règne au gouvernement fédéral, notamment au sein des ministères et de son cabinet?
View Pablo Rodriguez Profile
Lib. (QC)
View Pablo Rodriguez Profile
2021-06-10 14:31 [p.8222]
Mr. Speaker, the commissioner investigated the matter and his report cleared the Prime Minister of all allegations.
Let me quote directly from the report, at page 3, which states the Prime Minister “did not contravene subsection 6(1), section 7 or section 21 of the Act.” Further on page 3, the commissioner writes, “there is no evidence of impropriety in relation to [the Prime Minister's] decision making in relation to [this matter]". The commissioner continues on page 40 with, “I cannot conclude that a contravention has occurred.” That is it.
Monsieur le Président, le commissaire a examiné l'affaire en question et, dans son rapport, il a blanchi le premier ministre de toutes les allégations.
Permettez-moi de citer directement le commissaire qui dit, à la page 3 de son rapport, que le premier ministre « n'a pas contrevenu au paragraphe 6(1) ni aux articles 7 et 21 de la Loi. » Plus haut, toujours à la page 3, le commissaire indique « aucun élément de preuve n'indique que les décisions [du premier ministre] concernant [cette affaire] ont été prises de façon irrégulière ». Le commissaire ajoute à la page 40 « [...] je ne peux conclure à une contravention. » C'est tout.
View Richard Martel Profile
CPC (QC)
View Richard Martel Profile
2021-06-10 14:31 [p.8222]
Mr. Speaker, our justice system and its processes must be impartial, unbiased and, above all, non-partisan.
However, the use of the “Liberalist” partisan tool in the appointment process is seriously troubling. According to the CBC, a former Liberal political aide said himself in 2019 that there was the potential for a scandal. For once, it seems that a Liberal was right.
How can Canadians continue to have any confidence in our justice system?
Monsieur le Président, notre système et notre processus judiciaires doivent être impartiaux, non biaisés et, surtout, non partisans.
Cependant, l'utilisation de la plateforme libérale « Libéraliste » dans le processus de nomination est une grande source d'inquiétude. Selon Radio‑Canada, en 2019, un ancien adjoint politique libéral a dit, lui‑même, qu'il y avait matière à scandale. Pour une fois, il semble qu'un libéral avait raison.
Comment les Canadiens peuvent‑ils maintenir leur confiance dans notre système judiciaire?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:32 [p.8222]
Mr. Speaker, when our government was elected in 2015, we created a more rigorous, open and accountable system that better reflects Canada's diversity when appointing top-notch judges to our institutions.
Our appointments are always based on merit. They are also based on developmental needs, the expertise of the various candidates and the recommendations of the independent judicial advisory committees.
We are proud of all those who have been appointed since the implementation of our system. They come from diverse backgrounds and political affiliations.
Monsieur le Président, lorsque notre gouvernement a été élu en 2015, nous avons mis en place un système plus rigoureux, ouvert et responsable, qui reflète mieux la diversité du Canada pour nommer des juges de haut calibre dans nos institutions.
Nos nominations sont toujours fondées sur le mérite. Elles sont également fondées sur les besoins de développement, sur l'expertise des divers candidats et sur les recommandations des comités consultatifs indépendants à la magistrature.
Nous sommes fiers de ceux qui ont été nommés depuis la mise en œuvre de notre système. Ils viennent de divers horizons et de diverses affiliations politiques.
View Richard Martel Profile
CPC (QC)
View Richard Martel Profile
2021-06-10 14:32 [p.8223]
Mr. Speaker, again, the Liberals only fix their mistakes once they have been exposed. With their partisan “Liberalist” tool, the government could promote judicial candidates who support the Liberal Party.
The Minister of Justice said that he was the only one who made recommendations. We know that the Prime Minister's Office helped screen the candidates before they were presented to cabinet.
Why did the minister insist on the fact that he was the only one making recommendations when that is just not true?
Monsieur le Président, encore une fois, le gouvernement libéral répare ses erreurs seulement après qu'elles ont été exposées. Avec l'outil partisan « Libéraliste », le gouvernement pouvait favoriser les candidats au poste de juge qui soutiennent le Parti libéral.
Le ministre de la Justice a dit qu'il était le seul à faire des recommandations. Nous savons que le cabinet du premier ministre a participé au filtrage avant que les candidats parviennent au Cabinet.
Pourquoi le ministre a‑t‑il insisté sur le fait que les recommandations venaient uniquement de lui, alors que cela n'était pas vrai?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:33 [p.8223]
Mr. Speaker, I talked about our rigorous and transparent process that led to the appointment of 400 jurists. I also want to point out the diversity of these appointments, because it is also unprecedented.
Among the judges appointed through the new process since 2015, 55% are women, 11% are visible minorities, 6% identify as LGBTQ2, 3% are indigenous and 1% have a disability. This clearly shows the effectiveness of our process, and we will continue to ensure that it remains rigorous, transparent and merit-based.
Monsieur le Président, j'ai parlé de notre processus rigoureux et transparent qui a conduit à la nomination de 400 juristes. Je me permets également de parler de la diversité de ces nominations, car elle est également sans précédent.
Parmi les juges nommés dans le cadre du nouveau processus depuis 2015, 55 % sont des femmes, 11 % sont des minorités visibles, 6 % s'identifient comme LGBTQ2, 3 % sont autochtones, et 1 % ont un handicap. Cela montre clairement l'efficacité de notre processus et nous continuons à veiller à ce qu'il reste rigoureux, transparent et fondé sur le mérite.
View Michael Barrett Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, the parliamentary secretary gave a lot of statistics there. How about this one: 25% of the judges the Liberals have appointed are Liberal donors. They keep parroting the same tired talking points, but we know the higher one's donations the better one's chances of finding themselves on the bench with the Liberal government. Now Liberals are saying they will only use public databases to vet these appointments where, surprise, Liberal donation records can still be found.
When will the Liberal justice minister start appointing judges based on merit and merit alone?
Monsieur le Président, le secrétaire parlementaire vient de donner beaucoup de statistiques. J'en ai une pour lui: 25 % des juges nommés par les libéraux avaient fait des dons au Parti libéral. Ils peuvent bien continuer de faire jouer la même cassette, mais nous savons que, plus vous donnez au Parti libéral, meilleures sont vos chances d'être nommé juge par le gouvernement libéral. Maintenant, les libéraux disent qu'ils n'utiliseront que des bases de données publiques pour examiner les candidatures, mais — surprise, surprise — les données relatives aux dons faits au Parti libéral s'y trouvent également.
Quand le ministre de la Justice libéral commencera-t-il à nommer les juges en se fondant sur le mérite et seulement sur le mérite?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:34 [p.8223]
Mr. Speaker, we have taken significant steps to create a better process for appointing judges. It is one that ensures our judiciary reflects the country it serves. Let us be clear: All judicial appointments are made by merit. There are no partisan considerations in the decision-making process. In fact, when we formed government, we removed the partisanship that was in place under the Harper government and brought in a more independent and a more rigorous process.
Monsieur le Président, nous avons pris des mesures importantes pour améliorer le processus de nomination des juges. Ce processus fait en sorte que la magistrature reflète le pays qu'elle sert. Soyons clairs: tous les juges sont nommés en fonction de leur mérite. Les considérations partisanes n'entrent pas en ligne de compte dans ce processus. D'ailleurs, lorsque nous sommes arrivés au pouvoir, nous avons éliminé la partisanerie qui existait dans ce processus sous le gouvernement Harper et nous avons mis en place un processus plus indépendant et plus rigoureux.
View Michael Barrett Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, the parliamentary secretary must be talking about how rigorously the Liberals checked their Liberal donation database, because that is what reports are telling us today. They have to stop using Liberalist, because that is how they have been making their selections.
The justice minister said, “There is no partisanship in my decision-making process.” Well, an internal Liberal donation database seems to be quite partisan. When the PMO is vetting and approving and top Liberals have their fingers on the scale, we have a problem.
Did the justice minister willingly mislead the House when he decided to cover up the Liberals' partisan appointment process?
Monsieur le Président, le secrétaire parlementaire doit parler de la rigueur avec laquelle les libéraux ont vérifié leur base de données de donateurs, car c'est ce que les rapports nous disent aujourd'hui. Ils doivent cesser d'utiliser la « Libéraliste », car c'est sur elle qu'ils se fondent pour leurs sélections.
Le ministre de la Justice a déclaré: « Il n'y a pas de considération partisane dans mon processus de décision. » Eh bien, une base de données interne sur les donateurs du Parti libéral me semble être une considération bien partisane. Lorsque c'est le Cabinet du premier ministre qui procède aux examens et aux approbations, et que les hauts dirigeants libéraux font pencher la balance dans un sens ou dans l'autre, on peut dire qu'il y a un problème.
Est-ce que le ministre de la Justice a volontairement induit la Chambre en erreur lorsqu'il a décidé de cacher le processus de nomination partisan des libéraux?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:35 [p.8223]
Mr. Speaker, I will reiterate that the process we have in place is rigorous and transparent, and has resulted in the nomination of more than 400 jurists. Let us talk about holding the administration of justice in high repute. That comes when we have a set of jurists who reflect the litigants who come before it.
Who have we appointed? Since 2016, we have appointed 55% female candidates and 11% racialized candidates. As well, 6% of the candidates who have been appointed are LGBTQ2, 3% are indigenous and 1% are persons with a disability. That reflects the Canada that we hope all jurists will serve.
Monsieur le Président, je répète que notre processus est rigoureux et transparent et qu'il a conduit à la nomination de plus de 400 juristes. Parlons de la grande réputation de notre système d'administration de la justice. S'il en est ainsi, c'est parce que nous avons des juristes qui reflètent les parties en présence.
Qui avons-nous nommé? Depuis 2016, 55 % des candidats retenus sont des femmes, 11 % sont racialisés, 6 % font partie de la communauté LGBTQ2, 3 % sont des Autochtones, et 1 % ont un handicap. Cela reflète le Canada que, nous espérons, tous les juristes serviront.
View Michael Barrett Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, 100% of them were put through the Liberals' partisan database and checked for how much they donated.
Today we see that, after months of filibustering, blocking of witness and sealing of documents, the ethics committee was finally able to table its report on the WE scandal. The report clearly outlines the depth of corruption and cronyism within the Liberal government. Liberal insiders have unfettered access to government, which will always help its friends jump the queue and get the inside track.
Canadians deserve a government that will serve them instead of the Liberal elite. Will this corrupt government start putting the interests of Canadians first and implement the recommendations outlined in that report?
Monsieur le Président, 100 % des candidats ont été soumis à une vérification dans la base de données partisane des libéraux pour déterminer combien ils ont versé en dons.
Après que le gouvernement ait fait de l'obstruction, ait empêcher des témoins de comparaître et ait scellé des documents pendant des mois, le comité de l'éthique a finalement pu présenter aujourd'hui son rapport sur le scandale UNIS. Le rapport décrit clairement l'ampleur de la corruption et du copinage au sein du gouvernement libéral. Les initiés libéraux ont un accès sans entrave au gouvernement, qui aidera toujours ses amis à passer devant les autres et à obtenir des informations privilégiées.
Les Canadiens méritent un gouvernement qui les servira eux plutôt que l'élite libérale. Le gouvernement corrompu commencera-t-il à faire passer les intérêts des Canadiens en premier et à mettre en œuvre les recommandations formulées dans ce rapport?
View Pablo Rodriguez Profile
Lib. (QC)
View Pablo Rodriguez Profile
2021-06-10 14:37 [p.8223]
Mr. Speaker, we respect the work of committees. We also respect the role of the independent officers of Parliament, who do their work independently and free from partisan political consideration.
While the Conservatives remain focused on the WE Charity, our focus remains on delivering important bills for Canadians, including those bills we were to discuss today. However, what did the Conservatives try to do? They tried to shut down Parliament. They said that it was over. They did not want to work anymore. If they do not want to work, they should get out of here and let us work for Canadians.
Monsieur le Président, nous respectons le travail des comités. Nous respectons également le rôle des agents indépendants du Parlement, qui font leur travail en toute indépendance et sans considération politique partisane.
Alors que les conservateurs continuent de se concentrer sur l'organisme UNIS, notre objectif demeure de présenter des projets de loi importants pour les Canadiens, y compris les projets de loi dont nous devions discuter aujourd'hui. Qu'est-ce que les conservateurs ont toutefois essayé de faire? Ils ont essayé de fermer le Parlement. Ils ont dit que la session était terminée. Ils ne voulaient plus travailler. S'ils ne veulent pas travailler, ils devraient s'en aller et nous laisser travailler pour les Canadiens.
View Michael Barrett Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, I would like to number all of the hours the minister's Liberals have filibustered at committee, including dozens of hours at the ethics committee.
This report shows widespread Liberal insider access and corruption. It is undeniable. The Liberals used the pandemic to line the pockets of Liberals and their well-connected friends. They tried to cover it up. They tried to block investigations. They tried to tamper with witnesses.
Corruption and these Liberals go hand in hand. What will it take for the government to stop the corruption and commit to good ethical governance? The minister said he respects the work of committees. Will he commit right now to implementing their recommendations?
Monsieur le Président, j'aimerais bien additionner toutes les heures que les libéraux ont fait perdre en faisant de l'obstruction au comité, notamment des dizaines d'heures au comité de l'éthique.
Le rapport indique un vaste accès privilégié aux libéraux, ainsi que de la corruption. C'est indéniable. Les libéraux se sont servis de la pandémie pour garnir les poches de certains libéraux et de leurs amis bien branchés. Ils ont tenté d'étouffer l'affaire, de bloquer des enquêtes et de manipuler des témoins.
La corruption est indissociable de ces libéraux. Que faudra-t-il pour que le gouvernement mette fin à la corruption et adopte une bonne gouvernance éthique? Le ministre a affirmé qu'il respectait le travail fait aux comités. S'engagera-t-il dès maintenant à mettre en œuvre leurs recommandations?
View Pablo Rodriguez Profile
Lib. (QC)
View Pablo Rodriguez Profile
2021-06-10 14:38 [p.8224]
Mr. Speaker, that is a bit rich coming from a member who does not respect the work of Parliament. We are meeting here today to discuss a very important bill, and what did this member and his friends on the other side do? They tried to shut down Parliament.
They said they were finished working for the day and were going home. That is unacceptable. We need to keep Parliament open to debate important bills such as Bill C-6, Bill C-12 and Bill C-30. We have to do that for Canadians.
Monsieur le Président, c'est un peu fort de la part d'un député qui ne respecte pas les travaux du Parlement. Nous sommes ici aujourd'hui pour discuter d'un projet de loi très important, et que font le député et ses amis? Ils tentent de fermer le Parlement.
Ils ont affirmé avoir terminé leur travail de la journée et qu'ils rentraient chez eux. C'est inacceptable. Il faut que le Parlement reste ouvert pour débattre de projets de loi importants, comme le projet de loi C‑6, le projet de loi C‑12 et le projet de loi C‑30. C'est ce que nous devons faire pour les Canadiens.
View Marilène Gill Profile
BQ (QC)
View Marilène Gill Profile
2021-06-10 14:39 [p.8224]
Mr. Speaker, when the leader of the Bloc Québécois spoke about the tragic events in London, he called for an end to the hate and violence. He called for more solidarity, love and friendship.
By contrast, the Prime Minister seems to want to sow division. He made a vile connection between intolerance, Islamophobia and Quebec's secularism law, comments that were particularly shameful in light of recent events. Will the Prime Minister retract his comments, which do more to divide us than to bring us together?
Monsieur le Président, lorsque, à la suite des événements tragiques de London, le chef du Bloc québécois a pris la parole, cela a été pour en appeler à la fin de la haine et de la violence. Notre chef en a appelé à plus de solidarité, d'amour et de fraternité.
De son côté, le premier ministre semble vouloir diviser et fait un rapprochement mesquin, particulièrement ignoble dans le contexte actuel, entre l'intolérance, l'islamophobie et la loi québécoise sur la laïcité de l'État. Le premier ministre va-t-il retirer ses paroles, qui divisent bien davantage qu'elles ne rapprochent?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:39 [p.8224]
Mr. Speaker, Quebeckers are standing up for their rights in court. We are following the situation closely. We have been open and clear about our position on this matter. It is worth noting that the Government of Canada is not involved in the litigation.
Monsieur le Président, les Québécois défendent leurs droits devant les tribunaux. Nous continuons à suivre la situation de près. Notre position à ce sujet est claire et bien connue. Il est important de noter que le gouvernement du Canada n'est pas partie au litige.
View Marilène Gill Profile
BQ (QC)
View Marilène Gill Profile
2021-06-10 14:40 [p.8224]
Mr. Speaker, yesterday, in response to a question from the member for Lac-Saint-Jean, the Prime Minister said, “I urge the Bloc Québécois to listen to members of the Muslim community, who have expressed concerns about what they are experiencing right now in Quebec.”
In a context where we must all pull together, this comes alarmingly close to conflating these issues. There is no connection between Bill 21 and the London tragedy, and to try to make one is irresponsible. Will the Prime Minister retract his comments?
Monsieur le Président, hier, le premier ministre, en réponse à une question du député de Lac-Saint‑Jean, a déclaré: « [...] j'encourage fortement les députés du Bloc québécois à écouter la communauté musulmane, qui exprime certaines préoccupations relativement à ce qu'elle est en train de vivre au Québec. »
Dans le contexte où nous devons tous nous serrer les coudes, cela commence dangereusement à ressembler à un amalgame. Il n'y a aucun lien entre la loi 21 et la tragédie de London. En faire un est irresponsable. Le premier ministre va-t-il retirer ses paroles?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:40 [p.8224]
Mr. Speaker, as I mentioned, Quebeckers are defending their rights before the courts. We continue to monitor the situation closely. Our position on this matter is clear and well known. It is important to note that the Government of Canada is not a party to this dispute.
Monsieur le Président, comme je l'ai mentionné, les Québécois sont en train de défendre leurs droits devant les tribunaux. Nous continuons à suivre la situation de près. Notre position à ce sujet est claire et bien connue. C'est important de noter que le gouvernement du Canada n'est pas partie au litige.
View Marilène Gill Profile
BQ (QC)
View Marilène Gill Profile
2021-06-10 14:41 [p.8224]
Mr. Speaker, we are not the only ones to have noted this conflation.
This morning, the Quebec National Assembly unanimously passed a motion that the National Assembly strongly condemn all forms of hate and violent crimes, and that it condemn the fact that certain politicians and media outside Quebec are conflating the tragedy in London, Ontario, and a Quebec law.
Speaking of intolerance and Islamophobia in the same breath as Bill 21, in this context, is conflating the issues.
Will the Prime Minister retract his comments?
Monsieur le Président, cet amalgame, il n'y a pas que nous qui l'avons compris.
L'Assemblée nationale du Québec, ce matin, a voté unanimement une motion voulant que l'Assemblée nationale dénonce fortement toutes les formes de haine et de crimes violents et qu'elle dénonce les amalgames faits par certains politiciens et médias du reste du Canada entre la tragédie de London en Ontario et une loi québécoise.
Parler d'intolérance et d'islamophobie en parlant de la loi 21, dans le contexte actuel, c'est faire un amalgame.
Le premier ministre va-t-il retirer ses paroles?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:41 [p.8224]
Mr. Speaker, as I have already stated, Quebeckers are defending their rights before the courts. We continue to monitor the situation closely. Our position on this matter is clear and well known. It is important to note that the Government of Canada is not a party to this dispute.
Monsieur le Président, comme je l'ai déjà mentionné, les Québécois défendent leurs droits devant les tribunaux. Nous continuons à suivre la situation de près. Notre position à ce sujet est claire et bien connue. C'est important de noter que le gouvernement du Canada n'est pas partie au litige.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, three years ago, the government turned a blind eye to a complaint alleging that some members of the Iraqi forces, trained by Canadian troops, had committed war crimes. The Iraqi soldiers allegedly raped women, tortured and executed prisoners, and proudly showed videos of their victims to Canadian soldiers.
Lieutenant-General Michael Rouleau, the former commander of the Canadian Joint Operations Command informed General Vance about this on two occasions, but the matter was never resolved. The Minister of National Defence must have been informed of this. Can he confirm that?
Monsieur le Président, il y a trois ans, le gouvernement a fermé les yeux sur une plainte selon laquelle certains membres des forces irakiennes, entraînées par les troupes canadiennes, avaient commis des crimes de guerre. Les soldats irakiens auraient violé des femmes, torturé et exécuté des prisonniers et auraient fièrement montré les vidéos de leurs victimes aux soldats canadiens.
Le lieutenant-général Michael Rouleau, l'ex-commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada, en a informé le général Vance, et ce, à deux reprises, mais la question n'a jamais été réglée. Le ministre de la Défense nationale a sûrement dû être mis au courant. Peut-il le confirmer?
View Anita Vandenbeld Profile
Lib. (ON)
View Anita Vandenbeld Profile
2021-06-10 14:42 [p.8224]
Mr. Speaker, our government is committed to respecting and defending human rights during all Canadian Armed Forces deployments and operations.
As the minister said, these allegations are extremely troubling, and we will ensure that they are thoroughly investigated. We take every incident involving human rights during armed conflict very seriously and we take the appropriate actions to resolve every problem that arises.
Monsieur le Président, notre gouvernement s'est engagé à respecter et à défendre les droits de la personne lors de tous les déploiements et opérations des Forces armées canadiennes.
Comme le ministre l'a dit, ces allégations sont extrêmement troublantes et nous veillons à ce qu'elles fassent l'objet d'une enquête approfondie. Nous prenons au sérieux tous les incidents concernant le respect des droits lors des conflits armés et prenons des mesures appropriées pour résoudre tous les problèmes qui surviennent.
View James Bezan Profile
CPC (MB)
Mr. Speaker, in 2018, Canadian soldiers reported to commanders that they had seen videos of horrible atrocities being committed on the phones of the very Iraqi soldiers they were training, but our troops were ordered to look the other way and keep training these alleged war criminals.
Now, we know that a secret memo was given to the former chief of defence staff in 2020, which clearly demonstrates that top defence officials in National Defence knew there were serious problems with the security screening of Iraqi recruits.
Why did these Liberals extend Operation Impact not once but twice after learning we were training war criminals in Iraq?
Monsieur le Président, en 2018, des soldats canadiens ont signalé à leurs commandants qu'ils avaient vu des vidéos de crimes horribles sur le téléphone des soldats irakiens qu'ils formaient, mais nos soldats ont reçu l'ordre de regarder ailleurs et de continuer à former ces présumés criminels de guerre.
On sait qu'une note de service secrète a été remise à l'ancien chef d'état-major de la Défense en 2020, ce qui prouve, sans l'ombre d'un doute, que de hauts responsables à la Défense nationale savaient que les enquêtes de sécurité sur les recrues irakiennes n'étaient pas faites comme elles auraient dû l'être, et de loin.
Pourquoi les libéraux ont-ils prolongé l'opération Impact non pas une fois, mais deux fois, après avoir appris que c'était des criminels de guerre que nous entraînions en Irak?
View Anita Vandenbeld Profile
Lib. (ON)
View Anita Vandenbeld Profile
2021-06-10 14:44 [p.8225]
Mr. Speaker, Canada is contributing to greater peace and security in the world and remains a strong partner in the fight against Daesh. We are committed to meeting our obligations under international and domestic law.
The Canadian Armed Forces is no longer operating with the Iraqi security forces related to these allegations. Our government takes this very seriously. We are actively looking into these troubling allegations.
Monsieur le Président, le Canada contribue à renforcer la paix et la sécurité dans le monde et demeure un partenaire solide dans la lutte contre Daesh. Nous sommes déterminés à respecter nos obligations en vertu du droit international et national.
Concernant ces allégations, les Forces armées canadiennes n'opèrent plus avec les forces de sécurité irakienne. Notre gouvernement prend cette question très au sérieux. Nous enquêtons activement sur ces allégations troublantes.
View Leona Alleslev Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, Canadian soldiers are entrusted to embody the highest moral doctrine and uphold international humanitarian law, but in 2018, when Canadian soldiers training Iraqi troops witnessed horrific war crimes, they were told to ignore the evidence and carry on. The NATO training mission commander knew. The Canadian joint operations commander knew, and General Vance knew, but they all failed to act.
How could the defence minister do nothing in the face of something so serious?
Monsieur le Président, les soldats canadiens ont la responsabilité d'incarner les principes moraux les plus stricts et de respecter le droit humanitaire international. Or, en 2018, quand des soldats canadiens qui entraînaient des troupes irakiennes ont été témoins d'horribles crimes de guerre, on leur a dit de ne pas en tenir compte et de poursuivre leur travail. Le commandant des missions d'instruction de l'OTAN était au courant. Le commandant du Commandement des opérations interarmées était au courant, à l'instar du général Vance, mais ils n'ont rien fait.
Comment le ministre de la Défense a-t-il pu ne rien faire face à quelque chose d'aussi grave?
View Anita Vandenbeld Profile
Lib. (ON)
View Anita Vandenbeld Profile
2021-06-10 14:45 [p.8225]
Mr. Speaker, as I mentioned, our government is committed to respecting and upholding human rights during all Canadian Armed Forces deployments and operations.
As the minister has said, these allegations are extremely troubling, and we are ensuring that they are thoroughly investigated. We take all incidents regarding compliance with the law of armed conflict seriously, and we take proper actions to address any issues that arise.
Monsieur le Président, comme je l'ai mentionné, le gouvernement est déterminé à respecter les droits de la personne au cours de tous les déploiements et de toutes les opérations des Forces armées canadiennes.
Comme le ministre l'a indiqué, ces allégations sont extrêmement troublantes, et nous veillons à ce qu'elles fassent l'objet d'une enquête approfondie. Nous prenons tous les incidents concernant le respect du droit des conflits armés au sérieux et nous prenons les mesures qui conviennent pour résoudre les problèmes qui surviennent.
View Lindsay Mathyssen Profile
NDP (ON)
View Lindsay Mathyssen Profile
2021-06-10 14:45 [p.8225]
Mr. Speaker, another graduating class of students is finishing its school year, and yet again, students are struggling to find work over the summer due to the pandemic, work that will help to pay for their overwhelming education costs. Many students will have to make some tough decisions about whether they can even afford school in the fall. The government continues to insist it is helping, when the reality is it has only helped itself, its friends and those at the top.
When will the government commit to permanently ending interest fees on federal student loans, and when will the government see education as more than just a money-maker for their federal coffers?
Monsieur le Président, une autre classe d'étudiants termine son année scolaire et, cette fois encore, en raison de la pandémie, les étudiants ont du mal à trouver du travail pendant l'été pour les aider à payer les frais d'études écrasants. De nombreux étudiants devront prendre des décisions difficiles pour savoir s'ils pourront même se permettre d'aller à l'école à l'automne. Le gouvernement continue d'affirmer qu'il aide, alors qu'en réalité, il n'a fait que s'aider lui-même, ses amis et ceux qui sont au sommet.
Quand le gouvernement s'engagera-t-il à mettre fin de façon permanente aux frais d'intérêt sur les prêts d'études fédéraux, et quand le gouvernement verra-t-il l'éducation comme étant plus qu'une simple source d'argent pour ses coffres fédéraux?
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2021-06-10 14:46 [p.8225]
Mr. Speaker, I want to reassure the member and all Canadians that our government will remain focused on all Canadians, including students and youth. Today, we could have been debating waiving interest on student loans. We could have been extending the rent subsidy and wage subsidies. However, we have the Conservatives in the opposition playing political games.
We will remain focused on delivering for Canadians. That is why, exactly as the member is asking, waiving interest on student loans is in budget 2021, and it is within the budget implementation act. I would encourage her to talk to her Conservative counterparts to get the debate—
Monsieur le Président, je tiens à rassurer la députée et tous les Canadiens en leur disant que le gouvernement va continuer de se concentrer sur tous les Canadiens, y compris les étudiants et les jeunes. Aujourd'hui, nous aurions pu débattre de la renonciation aux intérêts sur les prêts étudiants. Nous aurions pu prolonger la subvention pour le loyer et la subvention salariale. Cependant, les conservateurs de l'opposition se livrent à des jeux politiques.
Nous allons continuer de nous concentrer sur les résultats pour les Canadiens. Voilà pourquoi, comme le demande la députée, la renonciation aux intérêts sur les prêts étudiants est prévue dans le budget de 2021 et dans la Loi d'exécution du budget. Je l'encourage à parler à ses homologues conservateurs pour que le débat...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. member for St. John's East.
Le député de St. John’s-Est a la parole.
View Jack Harris Profile
NDP (NL)
View Jack Harris Profile
2021-06-10 14:47 [p.8225]
Mr. Speaker, yesterday, the public safety committee heard that the continued use of solitary confinement in Canadian prisons amounts to torture under international law. Black and indigenous people are severely over-represented in Canadian prisons, as a result of more than a century of systemic racism, and are therefore more likely to be subject to this torture. Lack of transparency, oversight and direction have allowed it to continue. It must stop. Torture must stop. Systemic racism must stop.
When will the Liberal government end state-sponsored torture of Canadian citizens in our prisons?
Monsieur le Président, hier, le comité de la sécurité publique a entendu que le recours à l'isolement prolongé des détenus dans les pénitenciers canadiens relève de la torture selon le droit international. Les Noirs et les Autochtones sont surreprésentés dans les pénitenciers au Canada, en raison du racisme systémique qui sévit depuis plus d'un siècle. Par conséquent, ces groupes risquent davantage d'être victimes de torture. Le manque de transparence, de surveillance et de leadership a fait en sorte que cette problématique persiste. Cela doit cesser. La torture doit cesser. Le racisme systémique doit cesser.
Quand le gouvernement libéral mettra-t-il fin à cette torture financée par l'État à l'endroit de nos concitoyens canadiens incarcérés?
View Bill Blair Profile
Lib. (ON)
View Bill Blair Profile
2021-06-10 14:47 [p.8225]
Mr. Speaker, through the act formerly known as Bill C-83, we are ending administrative segregation. We will continue to work to further develop systems to serve our communities more equitably. We value the work preformed by the independent external decision-makers who review inmate cases on an ongoing basis and issue decisions that are binding upon correctional services.
We will continue to work to ensure that administrative segregation is ended and replaced by the legislation that we have brought forward.
Monsieur le Président, la mesure législative anciennement connue sous le nom de projet de loi C‑83 nous permettra de mettre fin à l'isolement préventif. Nous allons continuer de déployer les efforts nécessaires pour améliorer nos systèmes en vue de servir nos collectivités de façon plus équitable. Nous accordons une grande importance au travail des décideurs indépendants à l'extérieur de cette enceinte qui se penchent sur chacun des dossiers des détenus et prennent les décisions applicables aux services correctionnels.
Nous allons continuer de déployer les efforts requis pour mettre fin à l'isolement préventif et mettre en œuvre les mesures énoncées dans le projet de loi que nous avons présenté.
View Patrick Weiler Profile
Lib. (BC)
Mr. Speaker, although day scholars were able to seek compensation under the Indian Residential School Settlement Agreement for physical and sexual abuse suffered while attending residential schools, they were not able to seek compensation for the experience of attending Indian residential schools because they returned to their homes at night.
The Sechelt and Tk'emlúps Indian bands challenged this in court as two of the plaintiffs in the Gottfriedson Indian residential scholars class action. Yesterday, after a journey that took over a decade, our government announced that a settlement has been reached with the survivor and descendant class members in the class action.
Can the Minister of Crown-Indigenous Relations update the House on this important milestone for day scholars?
Monsieur le Président, bien que les élèves externes aient pu demander une indemnisation dans le cadre de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens pour les violences sexuelles et physiques graves subies dans ces pensionnats, contrairement aux élèves internes, ils n’ont pas pu demander d’indemnisation pour avoir fréquenté les pensionnats indiens parce qu’ils rentraient chez eux le soir.
Les Secheltes et les Tk'emlups ont contesté cela devant les tribunaux en tant que deux plaignants inscrits au recours collectif Gottfriedson lié aux pensionnats autochtones. Hier, après des démarches qui ont duré plus d'une décennie, le gouvernement a annoncé qu'une convention a été conclue avec les survivants et les descendants inscrits au recours collectif.
La ministre des Relations Couronne-Autochtones pourrait-elle faire le point sur cette étape importante pour les élèves externes?
View Carolyn Bennett Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, I thank the member for his leadership and his advocacy. Yesterday's announcement does take us another step closer to bringing meaningful resolution and healing for our day scholar survivors and their descendants. After years of advocacy, this agreement is a testament to their dedication and resilience, and their courageous effort should be recognized.
The agreement combines individual compensation for harms experienced in attending a residential school as a day scholar with investments to support healing, wellness, education, language, culture, heritage and commemoration for survivors and descendants. This is an important step forward.
Monsieur le Président, je remercie le député de son leadership et de ses efforts. L'annonce d'hier est un pas en avant vers une résolution véritable et la guérison pour les élèves externes qui ont survécu et leurs descendants. Après des années d'efforts pour défendre leurs intérêts, cette convention témoigne de leur détermination et de leur résilience, et il faut reconnaître leur courage.
La convention de règlement combine une compensation individuelle pour les préjudices associés à la fréquentation d’un pensionnat indien en tant qu’élève externe à des investissements tournés vers l’avenir pour favoriser la guérison, le bien-être, l’éducation, la langue, la culture, le patrimoine et la commémoration pour les survivants et les descendants. Il s'agit d'un progrès important.
View Kerry-Lynne Findlay Profile
CPC (BC)
Mr. Speaker, for many families in my riding, the dream of home ownership is just that: a dream. The Liberals' answer is the first-time home buyers' incentive, but it has been a failure and few Canadians are using it. The worst part is the latest idea to raise the program's max home price to $722,000. This is completely tone deaf, and will obviously change nothing for my community.
Do the Liberals know how much the average home in South Surrey and White Rock costs?
Monsieur le Président, pour de nombreuses familles dans ma circonscription, le rêve de posséder une maison n'est plus que cela: un rêve. La réponse des libéraux a pris la forme de l'Incitatif à l'achat d'une première propriété, mais c'est un échec, et peu de Canadiens l'utilisent. Le pire, c'est cette nouvelle lubie d'augmenter le prix maximal de la propriété à 722 000 $ dans le cadre de ce programme. C'est tout simplement déconnecté de la réalité et ne change absolument rien dans ma circonscription.
Est-ce que les libéraux savent quel est le prix moyen d'une propriété dans Surrey-Sud et White Rock?
View Ahmed Hussen Profile
Lib. (ON)
View Ahmed Hussen Profile
2021-06-10 14:50 [p.8226]
Mr. Speaker, we have done a lot in the national housing strategy to ensure that Canadians are assisted with their housing needs. We introduced the first-time home buyers' incentive, which will help families achieve the dream of home ownership. The Conservatives have never been leaders in affordable housing solutions for Canadians.
They do not support the national housing strategy, which is working. It is like choosing to swim across a crocodile-infested river because one does not want to use the bridge out of fear that the bridge will fall down, even though the bridge is working, in this case the national housing strategy. It does not make sense, and Canadians see right through that.
Monsieur le Président, la Stratégie nationale sur le logement nous a permis de faire beaucoup de choses pour répondre aux besoins des Canadiens en matière de logement. Nous avons lancé l'Incitatif à l'achat d'une première propriété, qui aide les familles à concrétiser leur rêve d'accession à la propriété. Les conservateurs n'ont jamais fait preuve de leadership pour aider les Canadiens à trouver un logement abordable.
Ils n'appuient pas la Stratégie nationale sur le logement, une stratégie qui fonctionne. C'est un peu comme décider de traverser à la nage une rivière infestée de crocodiles sous prétexte que le pont pourrait s'écrouler, même s'il est manifestement solide, tout comme la Stratégie nationale sur le logement. C'est illogique et les Canadiens ne sont pas dupes.
View Tony Baldinelli Profile
CPC (ON)
View Tony Baldinelli Profile
2021-06-10 14:51 [p.8226]
Mr. Speaker, every day, I hear heartbreaking stories from my constituents who have been separated from their families and loved ones by the lengthy and extended border closure with the United States. Some have missed family funerals. Others cannot cross to look after their elderly parents or a sick family member. Grandparents are forfeiting precious time with their grandchildren. Nearly 15 months into this pandemic, no formal plans for the safe reopening of our border crossings have been announced.
Does the Liberal government not care about the human impacts it is having on my constituents by its inaction?
Monsieur le Président, j'entends chaque jour des histoires crève-cœur de la part de gens de ma circonscription qui sont séparés de leur famille et de leurs proches depuis la fermeture de la frontière canado-américaine, qui dure déjà depuis longtemps. Certains n'ont pas pu assister aux funérailles d'un membre de la famille. D'autres ne peuvent pas traverser la frontière pour aller prendre soin de leurs parents âgés ou d'un proche malade. Des grands-parents voient s'échapper un temps précieux qu'ils pourraient passer avec leurs petits-enfants. La pandémie a commencé il y a près de 15 mois, et le gouvernement n'a toujours pas annoncé de plan officiel pour la réouverture sécuritaire de nos frontières.
Le gouvernement libéral est-il indifférent aux répercussions de son inaction sur la vie des gens de ma circonscription?
View Jennifer O'Connell Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, of course we care. Our entire government has been working throughout this pandemic to care for Canadians, to keep them safe throughout a global pandemic, which many of us have never seen before. All of the measures that we have put in place have been done with the advice from scientists, experts and doctors, with the purpose of stopping the spread of COVID-19 and saving lives.
We made an important announcement yesterday in regard to lifting restrictions. We need Canadians to keep doing that hard work, keep getting vaccinated, and we will see life return to normal—
Monsieur le Président, bien sûr que nous nous soucions de la vie des gens. Depuis le début de la pandémie, tout le gouvernement s'emploie à prendre soin des gens et à les garder en sécurité malgré une pandémie qui touche l'ensemble de la planète, ce que la plupart d'entre nous n'avaient jamais vu. Les mesures que nous avons instaurées étaient toutes fondées sur les conseils de scientifiques, d'experts et de médecins, toujours dans le but de freiner la propagation de la COVID‑19 et de sauver des vies.
Nous avons fait une annonce importante hier à propos de l'assouplissement des restrictions. Les Canadiens doivent continuer de faire les efforts nécessaires et de se faire vacciner, et la vie reviendra à la normale...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. member for Cariboo—Prince George.
Le député de Cariboo—Prince George a la parole.
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
View Todd Doherty Profile
2021-06-10 14:52 [p.8226]
Mr. Speaker, last week, the CRTC announced it will start consultations on a three-digit national suicide prevention hotline. We do not need more consultations. We do not need more inaction. Help should only be three digits away. The government could have introduced legislation immediately after passing our motion to bring 988 to Canada, six months ago.
The government has the power to get this done right now. Instead, what it did was pass the buck. It failed to act and passed it to the CRTC. Why?
Monsieur le Président, la semaine dernière, le CRTC a annoncé qu'il lancera des consultations sur la création d'une ligne téléphonique nationale à trois chiffres destinée à la prévention du suicide. Nous n'avons pas besoin d'autres consultations. Nous n'avons pas besoin de plus d'inaction. L'aide devrait être accessible simplement en composant un numéro à trois chiffres. Le gouvernement aurait pu présenter un projet de loi tout de suite après l'adoption de notre motion demandant la mise en place du numéro 988 au Canada, il y a six mois.
Le gouvernement a le pouvoir de passer à l'action maintenant. Il a plutôt choisi de se défiler. Il n'a rien fait et a renvoyé la balle au CRTC. Pourquoi?
View Jennifer O'Connell Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, nothing could be further from the truth. One of the first commitments we made in our mandate was for additional support for provinces and territories, specifically around mental health supports. This is something we have been committed to not just throughout the pandemic, but every single day of our mandate we have been working to help support the mental health needs of Canadians. It is something that can be seen again in budget 2021.
We will continue to work in terms of creating a three-digit mental health support line, but in the meantime we will not take lessons from the Conservatives, because we have been there every step of the way—
Monsieur le Président, rien n'est plus faux. L'un des premiers engagements que nous avons pris pendant notre mandat a été d'offrir une aide additionnelle aux provinces et aux territoires, en particulier pour le soutien en santé mentale. Si nous avons conservé cet engagement tout au long de la pandémie, nous y travaillons aussi depuis notre arrivée au pouvoir. Tous les jours, nous nous efforçons d'aider à répondre aux besoins en santé mentale des Canadiens. Nous l'avons aussi fait dans le budget de 2021.
Nous poursuivrons nos efforts pour mettre en place une ligne nationale de prévention du suicide à trois chiffres. Entretemps, nous n'avons pas de leçon à recevoir des conservateurs parce que nous avons été là à toutes les étapes...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. member for Cariboo—Prince George.
Le député de Cariboo—Prince George a la parole.
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
View Todd Doherty Profile
2021-06-10 14:53 [p.8226]
Mr. Speaker, it has been 181 days since we passed this motion, 181 days of inaction. Every 24 hours, 11 Canadians die by suicide. A further 275 attempt it. Using those numbers, in the 181 days nearly 2,000 Canadians have died by suicide. A further 50,000 have attempted suicide. Suicide is the second leading cause of death of young children in Canada.
Will the Liberal government commit to passing my bill, Bill C-294, today and help save lives, finally take action and finally bring 988 to Canada, yes or no?
Monsieur le Président, 181 jours se sont écoulés depuis l'adoption de cette motion, 181 jours d'inaction. Toutes les 24 heures, 11 Canadiens se suicident et 275 autres tentent de le faire. À partir de ces chiffres, on peut calculer que, au cours de ces 181 jours, près de 2 000 Canadiens se sont suicidés, et 50 000 ont tenté de le faire. Le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes Canadiens.
Le gouvernement libéral s'engagera‑t‑il à adopter aujourd'hui mon projet de loi C‑294 pour sauver des vies, enfin agir et mettre sur pied une ligne téléphonique 988 au Canada, oui ou non?
View Jennifer O'Connell Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, we know that any life lost to suicide is one life too many. This is precisely why we did not just act in the last 188 days. We have acted over the last five years to bring the mental health supports and the investment that provinces and territories have asked for. We provided throughout the pandemic the funding needed to create wellnesstogether.ca. Over a million Canadians have accessed mental health supports that the member opposite flippantly misses, but this is real help, helping real Canadians access the help they need.
We are going to continue to invest in more ways. We will not—
Monsieur le Président, nous savons que chaque vie perdue à cause du suicide en est une de trop. C'est exactement pourquoi nous ne nous sommes pas contentés d'agir au cours des 188 derniers jours. Nous avons agi au cours des cinq dernières années pour effectuer les investissements et apporter le soutien en santé mentale que réclament les provinces et les territoires. Depuis le début de la pandémie, nous avons fourni les fonds nécessaires à la création du portail Espace mieux-être. Plus de 1 million de Canadiens ont obtenu des services de soutien en santé mentale. Le député d'en face a beau les ignorer cavalièrement, il s'agit d'outils concrets permettant à des Canadiens en chair et en os d'obtenir l'aide dont ils ont besoin.
Nous continuerons d'investir de plusieurs façons. Nous ne...
View Rhéal Fortin Profile
BQ (QC)
View Rhéal Fortin Profile
2021-06-10 14:55 [p.8227]
Mr. Speaker, the CBC informed us this morning that the Liberal government has stopped using its Liberalist for judicial appointments. The Bloc Québécois has been asking for this for years. Naturally, I thank the minister for accepting our arguments.
However, not everything has been resolved. The appointment process is still not impartial because all ministers, including the Prime Minister, have a say in the selections. The Liberals have stopped using the Liberalist, and that is a good thing. Now they must stop choosing judges who are Liberals. When will the minister establish an impartial appointment process?
Monsieur le Président, Radio-Canada nous apprend ce matin que le gouvernement libéral a cessé d'utiliser sa Libéraliste pour la nomination des juges. Ça fait des années qu'au Bloc québécois, on demande cela. Bien évidemment, je remercie le ministre de s'être rendu à nos arguments.
Tout n'est pas pour autant réglé. Le processus de nomination n'est toujours pas impartial, parce que tous les ministres, y compris le premier ministre, ont leur mot à dire dans les sélections. Les libéraux cessent d'utiliser la Libéraliste, tant mieux. Maintenant, il faut qu'ils cessent de se choisir des juges entre libéraux. Quand le ministre compte-t-il instaurer un processus de nomination impartial?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:56 [p.8227]
Mr. Speaker, when our government was elected in 2015, we put in place a more rigorous, open and accountable system that better reflects Canada's diversity to appoint outstanding judges to our institutions.
Appointments are always merit-based. They are also based on the needs of the various benches, the expertise of the various candidates and the recommendations of the independent judicial advisory committee. We are proud of the judges we have appointed since implementing our system. They have diverse backgrounds and political affiliations.
Monsieur le Président, lorsque notre gouvernement a été élu en 2015, nous avons mis en place un système plus rigoureux, ouvert et responsable qui reflète mieux la diversité du Canada pour nommer des juges de haut calibre dans nos institutions.
Nos nominations sont toujours fondées sur le mérite. Elles sont également fondées sur les besoins des divers bancs, sur l'expertise des divers candidats et sur les recommandations du Comité consultatif indépendant de la magistrature. Nous sommes fiers de ceux qui ont été nommés depuis la mise en œuvre de notre système et qui viennent de divers horizons et de diverses affiliations politiques.
View Rhéal Fortin Profile
BQ (QC)
View Rhéal Fortin Profile
2021-06-10 14:56 [p.8227]
Mr. Speaker, the judges' competence is not in question here; the partisan appointment process is.
The Bloc Québécois is savouring its victory over the Liberalist, but that is just the first step. So long as the party in power is able to interfere in the process and put their buddies in senior positions, the credibility of the judicial system is compromised.
The Liberals appoint Liberals, the Conservatives appoint Conservatives, and justice takes a back seat. This needs to stop.
Will the minister accept my offer to create a committee to recommend an impartial judicial appointment process?
Monsieur le Président, l'enjeu n'est pas la compétence des juges, c'est le système de nomination partisane.
Le Bloc québécois savoure sa victoire sur la « Libéraliste », mais cela ne peut être qu'un premier pas. Tant que le parti au pouvoir va s'ingérer dans le processus pour que ses proches accèdent à des hautes fonctions, c'est la crédibilité du système judiciaire qui est compromise.
Les libéraux nomment des libéraux, les conservateurs nomment des conservateurs et on fait peu de cas de la justice. Il faut que cela cesse.
Est-ce que le ministre va accepter mon offre de créer un comité pour recommander un processus pour la nomination impartiale des juges?
View Arif Virani Profile
Lib. (ON)
View Arif Virani Profile
2021-06-10 14:57 [p.8227]
Mr. Speaker, the member opposite knows full well that the committees are masters of their own proceedings. They are independent and make their own decisions.
Accordingly, we cannot dictate what a committee decides to study. That said, we are working on meeting the needs of the courts by appointing highly competent judges to our institutions who reflect Canada's diversity. This process has been very successful.
Our government has so far appointed more than 400 exceptional legal minds from all backgrounds and political affiliations to the judiciary.
Monsieur le Président, le député en face sait très bien que les comités sont maîtres de leurs travaux. Ils sont indépendants et ils prennent leurs propres décisions.
En tant que tel, nous ne pouvons pas décider ce qu'un comité choisit d'étudier. Cela dit, nous nous efforçons de répondre aux besoins des tribunaux en nommant dans nos institutions des juges de haut calibre qui reflètent également la diversité du Canada. Cela a donné des résultats substantiels.
À ce jour, notre gouvernement a nommé à la magistrature plus de 400 juristes exceptionnels de tous les horizons et de toutes les affiliations politiques.
View Steven Blaney Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, at Mikes, a restaurant in Lévis, there are four workers; Serres Laliberté in Sainte-Claire has four workers; and IPL in Saint-Damien has 24 workers.
The recovery is critical, but our businesses are facing a labour shortage. The temporary foreign worker program, while essential to their survival, is also a veritable obstacle course.
Instead of the lofty rhetoric, when will the minister finally do something to align his program with Quebec so that the workers, who are ready and waiting, can come and work in our businesses?
Monsieur le Président, au restaurant Mikes, à Lévis, il y a quatre travailleurs; aux Serres Laliberté, à Sainte-Claire, il y a quatre travailleurs et à IPL, à Saint-Damien, il y a 24 travailleurs.
La relance est cruciale, mais nos entreprises sont prises au piège de la pénurie de main-d'œuvre. Le Programme des travailleurs étrangers temporaires, essentiel à leur survie, est une course à obstacles pour eux.
Au lieu de ses belles paroles, quand le ministre va-t-il enfin agir pour harmoniser son programme avec Québec afin que les travailleurs en attente puissent travailler chez nous dans nos entreprises?
View Peter Schiefke Profile
Lib. (QC)
View Peter Schiefke Profile
2021-06-10 14:58 [p.8227]
Mr. Speaker, we are working closely with our Quebec counterparts on this and many other files.
Over 34,000 foreign workers have already arrived in Canada for the 2021 farming season, including over 14,000 in Quebec. These results speak for themselves, and we will continue to provide the labour that Quebec needs to support the economic recovery.
Monsieur le Président, nous travaillons en étroite collaboration avec nos homologues québécois sur ce dossier et bien d'autres.
D'ailleurs, plus de 34 000 travailleurs étrangers sont déjà arrivés au Canada pour la saison agricole de 2021, dont plus de 14 000 au Québec. Ces résultats parlent d'eux-mêmes et nous continuerons de fournir les travailleurs dont le Québec a besoin pour appuyer la relance économique.
View Rob Morrison Profile
CPC (BC)
View Rob Morrison Profile
2021-06-10 14:59 [p.8227]
Mr. Speaker, Canada has not had a softwood lumber agreement with the United States since the fall of 2015, and the current government neglected to negotiate it into the Canada-United States-Mexico Agreement. Hundreds of thousands of Canadian workers, many in Kootenay—Columbia, rely on the softwood lumber industry to put food on the table for their families.
When will the Prime Minister act to protect these jobs by removing the softwood tariffs?
Monsieur le Président, le Canada n'a pas conclu d'accord sur le bois d'œuvre avec les États‑Unis depuis l'automne 2015, et le gouvernement actuel a négligé de négocier l'inclusion d'un tel accord dans l'Accord Canada—États‑Unis—Mexique. Des centaines de milliers de travailleurs canadiens, y compris de nombreux résidants de Kootenay—Columbia, ont besoin de l'industrie du bois d'œuvre pour nourrir leurs familles.
Quand le premier ministre va-t-il agir pour éliminer les droits de douane sur le bois d'œuvre et protéger ces emplois?
View Mary Ng Profile
Lib. (ON)
View Mary Ng Profile
2021-06-10 14:59 [p.8228]
Mr. Speaker, let me begin by saying unequivocally that the duties imposed by the U.S. on Canada's softwood lumber are both unwarranted and unfair. I have raised this issue at every opportunity possible, including with President Biden, Ambassador Tai and the commerce secretary, Secretary Raimondo. As we have always done, we are going to vigorously defend our softwood industry, as well as the hundreds of thousands of workers that it employs.
Monsieur le Président, j'aimerais d'abord dire clairement que les droits de douane que les États‑Unis imposent sur le bois d'œuvre canadien sont injustes et injustifiés. J'ai soulevé cette question à toutes les occasions, notamment auprès du président Biden, de l'ambassadrice Tai, et de la secrétaire au Commerce Raimondo. Comme nous le faisons depuis toujours, nous allons défendre vigoureusement l'industrie canadienne du bois d'œuvre ainsi que les centaines de milliers de travailleurs qu'elle emploie.
View Blaine Calkins Profile
CPC (AB)
View Blaine Calkins Profile
2021-06-10 15:00 [p.8228]
Mr. Speaker, the Red Deer Indian Industrial School was one of the first iterations of what would become the residential school system. Like residential schools, terrible things occurred there. According to records, 20% of the students who were sent there never made it home. The school was closed in 1919, and it is not included in the list of 139 residential schools in the Truth and Reconciliation Commission's findings.
Can the government ensure that groups like the Remembering the Children Society will also be eligible for funding to find the unmarked graves that are believed to be at the site?
Monsieur le Président, le pensionnat autochtone à vocation industrielle de Red Deer est un des premiers établissements de ce qui deviendrait le système des pensionnats. De terribles actes y ont été commis, comme dans les autres pensionnats. D’après les archives, 20 % des enfants envoyés dans ce pensionnat n’en sont jamais revenus. L’établissement a été fermé en 1919, et il ne figure pas sur la liste des 139 pensionnats, fournie dans les conclusions de la Commission de vérité et réconciliation.
Le gouvernement peut-il s’assurer que des associations comme la Remembering the Children Society recevront aussi des fonds pour trouver les sépultures anonymes qui se trouvent probablement sur ce site?
View Carolyn Bennett Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, addressing the historical harms committed against indigenous children is a crucial step toward healing and justice for survivors, their families and their communities. The IRSSA and the McLean, Gottfriedson and Anderson settlements represent historic milestones in Canada's efforts to address harms associated with the tenants at federally operated educational institutions. We know that there are outstanding claims in other educational and care settings, and we are committed to collaborative discussions with both the provinces and territories and those affected on how we foster the healing and make sure they—
Monsieur le Président, la réparation des préjudices historiques commis à l’encontre des enfants autochtones est une étape cruciale du processus de guérison et de justice pour les survivants, leur famille et leur communauté. La Convention de règlement relative aux pensionnats indiens, et les règlements de recours collectif McLean, Gottfriedson et Anderson représentent des jalons historiques de la lutte du Canada pour réparer les torts liés aux locataires des établissements éducatifs gérés par le gouvernement du Canada. Nous savons qu’il y a des revendications en suspens concernant d’autres établissements d’enseignement ou de soins, et nous sommes résolus à dialoguer avec les provinces, les territoires et les victimes pour savoir comment favoriser la guérison et veiller à ce que...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. member for Saint-Léonard—Saint-Michel.
La députée de Saint-Léonard—Saint-Michel a la parole.
View Patricia Lattanzio Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I thought all members of the House agreed that our artists have enabled us to stay strong and connected throughout this pandemic.
That was why I was dismayed to hear the member for Lethbridge say, and I quote, “[t]hat arts fund actually goes toward a very niche group of artists that are stuck in the early 1990s because they haven’t managed to be competitive on new platforms. So they are very reliant on government grants in order to continue to exist.”
Would the Minister of Canadian Heritage care to respond to that disgraceful statement by a Conservative Party member?
Monsieur le Président, je pensais que tous les députés de la Chambre étaient d'accord pour dire que tous nos artistes nous ont permis de rester forts et connectés tout au long de cette pandémie.
J'ai donc été consternée d'entendre la députée de Lethbridge dire, et je cite: les fonds destinés aux arts vont en fait à un groupe très spécialisé d'artistes qui sont bloqués au début des années 1990 parce qu'ils n'ont pas réussi à être compétitifs sur les nouvelles plateformes. Ces artistes ne peuvent pas vivre de ce qu'ils produisent, ils ont donc besoin des subventions qui leur sont accordées par le gouvernement.
Le ministre du Patrimoine canadien pourrait-il partager son point de vue sur ces propos ignobles venant du Parti conservateur?
View Steven Guilbeault Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I thank the member for Saint-Léonard—Saint-Michel for her ongoing support for the arts.
The member for Lethbridge should apologize to the House for her shameful remarks because she made them both outside the House and in the House. Canadians are proud of our arts community, and we should celebrate it, not put it down.
Every day, our artists find more creative ways to give Canadians hope. Are artists such as Lise Dion, Yvon Deschamps and Claude Legault outdated, as the member for Lethbridge says? I do not think so, and I think that—
Monsieur le Président, je remercie la députée de Saint‑Léonard—Saint‑Michel de son appui continu pour le secteur des arts.
La députée de Lethbridge devrait s'excuser à la Chambre pour ses propos honteux puisqu'elle les a tenus à l'extérieur de la Chambre, mais aussi à la Chambre. Les Canadiennes et les Canadiens sont fiers de notre communauté artistique et nous devrions la célébrer plutôt que de la rabaisser.
Chaque jour, nos artistes trouvent des façons plus créatives de donner de l'espoir aux Canadiens et Canadiennes. Est-ce que des artistes comme Lise Dion, Yvon Deschamps ou Claude Legault sont, comme le dit la députée de Lethbridge, des artistes dépassés? Je ne le crois pas et je pense que...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. member for Carlton Trail—Eagle Creek.
L'honorable députée de Sentier Carlton—Eagle Creek a la parole.
View Kelly Block Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, here are the facts. Michael Kovrig and Michael Spavor have been unjustly detained for years. The genocide of Uighur Muslims continues. The erosion of Hong Kong freedoms is still happening. Military threats and provocations towards Taiwan are rampant.
Could the Prime Minister give one reason why he still supports the location of Beijing in communist China as the site for the 2022 Winter Olympics?
Monsieur le Président, voilà les faits. Michael Kovrig et Michael Spavor sont injustement détenus depuis des années. Le génocide commis contre les musulmans ouïghours se poursuit. À Hong Kong, les libertés continuent d’être attaquées. Les menaces militaires et les provocations à l’encontre de Taïwan sont omniprésentes.
Le premier ministre pourrait-il donner une seule raison pour laquelle il soutient toujours le fait que Pékin, située en Chine communiste, soit la ville d’accueil des Jeux olympiques d’hiver de 2022?
View Marc Garneau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, our government is deeply concerned by reports of egregious human rights violations against Uighurs and other minorities in the Xinjiang region. We have announced sanctions targeting individuals and entities implicated in the repression, in coordination with like-minded democracies. We will continue to call for unfettered access to the region so independent investigations can report first-hand.
That said, we must recognize the independence of the Canadian Olympic and Paralympic committees with regard to Canada's participation in the games. The Minister of Canadian Heritage spoke to both organizations and informed them of the House of Commons vote regarding the situation in China—
Monsieur le Président, notre gouvernement est vivement préoccupé par les rapports sur les violations flagrantes des droits de la personne à l’encontre des Ouïghours et d’autres minorités dans la région du Xinjiang. Nous avons annoncé que nous allons prendre des sanctions contre des personnes et des entités impliquées dans la répression de ces populations, en collaboration avec des démocraties dont les valeurs sont semblables aux nôtres. Nous continuerons de réclamer un accès sans entrave à cette région afin que des enquêtes indépendantes puissent être menées pour rapporter les faits directement.
Cela dit, nous devons respecter l’indépendance des comités olympique et paralympique canadiens pour ce qui est de la participation du Canada à ces Jeux olympiques. Le ministre du Patrimoine canadien a parlé aux deux organismes et les a informés du vote de la Chambre des communes concernant la situation en Chine...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. member for Foothills.
Le député de Foothills a la parole.
View John Barlow Profile
CPC (AB)
View John Barlow Profile
2021-06-10 15:04 [p.8229]
Mr. Speaker, the Liberal government's trade relations with the United States are in shambles. There is no softwood lumber agreement. The Canadian dairy sector is under attack under the new NAFTA. Keystone has been cancelled. Line 5 is now in jeopardy. Now the Biden administration is threatening our livestock industry by reinstating the mandatory country of origin labelling program.
Conservatives secured a softwood lumber agreement. We built pipelines. We successfully ended COOL at the WTO. With higher carbon taxes, Canadian farmers could not afford another Liberal trade failure. Is this yet another mess by the Prime Minister that a Conservative government would have to clean up?
Monsieur le Président, les relations commerciales du gouvernement libéral avec les États‑Unis sont en déroute. Il n'y a pas d'accord sur le bois d'œuvre. Le secteur laitier canadien se voit assailli à cause du nouvel ALENA. Le projet Keystone a été annulé. La canalisation 5 est en péril. Voilà maintenant que l'administration Biden menace notre industrie du bétail en rétablissant le programme d'étiquetage obligatoire indiquant le pays d'origine.
Les conservateurs ont conclu un accord sur le bois d'œuvre. Ils ont construit des pipelines. Ils ont réussi à mettre fin aux règles exigeant la mention du pays d'origine sur l'étiquette à l'Organisation mondiale du commerce. Avec l'augmentation de la taxe sur le carbone, les agriculteurs canadiens ne peuvent pas se permettre un autre échec commercial des libéraux. S'agit-il encore d'un autre gâchis du premier ministre qu'un gouvernement conservateur devra nettoyer?
View Mary Ng Profile
Lib. (ON)
View Mary Ng Profile
2021-06-10 15:05 [p.8229]
Mr. Speaker, Canada and the U.S. share one of the biggest agricultural trading relationships in the world, with nearly $51 billion in agricultural trade in 2020.
The WTO ruled in 2015 that mandatory COOL measures in the U.S. discriminated against Canadian exporters, and we expect the U.S. to continue abiding by this ruling and its WTO obligations.
Our government will continue to stand up for Canada's beef industry, for the workers whose jobs it supports, and we firmly oppose any new proposals from the U.S. to resurrect mandatory country of origin labelling for beef or pork.
Monsieur le Président, les échanges commerciaux agricoles entre les États-Unis et le Canada comptent parmi les plus importants au monde; ils se chiffrent à presque 51 milliards de dollars pour 2020.
L'Organisation mondiale du commerce a établi en 2015 que les mesures américaines exigeant la mention du pays d'origine sur l'étiquette étaient discriminatoires envers les exportateurs canadiens, et nous nous attendons à ce que les États‑Unis continuent de respecter cette décision, ainsi que leurs obligations envers l'Organisation mondiale du commerce.
Le gouvernement libéral continuera de défendre l'industrie canadienne du bœuf et les travailleurs qu'elle emploie. Il s'oppose fermement à toute nouvelle proposition des États‑Unis de rétablir l'étiquetage obligatoire indiquant le pays d'origine pour le bœuf ou pour le porc.
View Alice Wong Profile
CPC (BC)
View Alice Wong Profile
2021-06-10 15:05 [p.8229]
Mr. Speaker, last month, a man was murdered in broad daylight outside of YVR. We have since learned that the victim had ties to gangs. Following the shooting, I, along with my colleague from Steveston—Richmond East, asked the minister what steps he would be taking.
Instead of targeting legal, law-abiding firearm owners, when will the Liberal government take action against dangerous and violent gangland slayings taking place on the streets of Richmond and in other communities across Canada?
Monsieur le Président, le mois dernier, un homme a été assassiné en plein jour à l'extérieur de l'aéroport international de Vancouver. Nous avons depuis appris que la victime entretenait des liens avec des gangs. À la suite de cette fusillade, mon collègue de Steveston—Richmond-Est et moi avons demandé au ministre quelles mesures il comptait prendre.
Au lieu de s'attaquer aux propriétaires d'armes à feu légitimes et respectueux des lois, quand le gouvernement libéral agira‑t‑il pour lutter contre les meurtres odieux perpétrés par des gangs dans les rues de Richmond et ailleurs au Canada?
View Bill Blair Profile
Lib. (ON)
View Bill Blair Profile
2021-06-10 15:06 [p.8229]
Mr. Speaker, I am glad for the opportunity to remind this House that we have promised Canadians that we will strengthen gun control in this country, while of course the Conservatives have promised to weaken it.
I would also point out to the member opposite that we actually provided $327 million to the provinces and territories to support law enforcement efforts to do gun and gang investigations, including in her community. She voted against that funding. We are also making monies available for communities to invest in kids and in families in order to prevent this gun violence. Again, the member opposite voted against this.
Our communities need more than tough talk. They need the support we are providing.
Monsieur le Président, je suis heureux d'avoir l'occasion de rappeler à la Chambre que nous avons promis aux Canadiens de renforcer le contrôle des armes à feu au pays, alors que, naturellement, les conservateurs ont promis le contraire.
Je signale également à la députée d'en face que nous avons versé 327 millions de dollars aux provinces et aux territoires pour aider les forces de l'ordre à mener des enquêtes sur les armes à feu et les gangs, y compris dans la circonscription de la députée. Elle a voté contre ce financement. Nous mettons également des fonds à la disposition des collectivités pour qu'elles investissent dans les enfants et les familles afin de prévenir la violence armée. Là encore, la députée d'en face a voté contre.
Les discours musclés ne suffisent pas. Nos collectivités ont besoin de soutien, et c'est ce que nous leur apportons.
View Churence Rogers Profile
Lib. (NL)
Mr. Speaker, I have heard from many fish harvesters and industry stakeholders in my riding about the recent 3Ps codfish management plan for the 2021-22 season. While we know that the stock is facing challenges, it is a valuable resource for my riding and our many small rural communities and residents. Harvesters have expressed concerns with the scientific assessment model that is used for stock assessment and have called for a review of the science.
Can the Minister of Fisheries, Oceans and the Canadian Coast Guard explain the steps the government is taking in advancing—
Monsieur le Président, de nombreux pêcheurs et intervenants de l'industrie dans ma circonscription m'ont parlé du récent plan de gestion de la morue dans la sous-division 3Ps pour la saison 2021-2022. Nous sommes conscients des difficultés liées au stock, mais il s'agit d'une ressource précieuse pour ma circonscription et pour nos nombreuses petites collectivités rurales et leurs habitants. Les pêcheurs ont exprimé des inquiétudes quant au modèle d'évaluation scientifique utilisé pour l'évaluation du stock et ont demandé que les données scientifiques soient revues.
La ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne peut-elle expliquer les mesures que prend le gouvernement pour faire avancer...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. minister.
La ministre a la parole.
Results: 301 - 400 of 150000 | Page: 4 of 1500

|<
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Show single language
Refine Your Search
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data