Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 60 of 493
View Jaime Battiste Profile
Lib. (NS)
View Jaime Battiste Profile
2020-03-12 14:01 [p.2011]
Madam Speaker, I rise today to commend and congratulate a Cape Breton teacher and musician. Mr. Carter Chiasson, a teacher at Allison Bernard Memorial High School in Eskasoni, was awarded the 2020 MusiCounts Teacher of the Year Award. This award recognizes inspirational and passionate Canadian music educators' impact on students.
We all remember that teacher who went above and beyond the call, who did more than instruct but inspired. Carter's dedication and talent has helped students reach their amazing musical potential over many years. Recently, Carter's rendition of The Beatles' Blackbird sung in the Mi'kmaq language by Emma Stevens has been viewed more than a million times on YouTube and was nominated for a Nova Scotia music award for best music video. When Sir Paul McCartney himself praises someone's video publicly, the person knows he or she has reached greatness.
I congratulate Carter on this well-deserved honour.
Madame la Présidente, j'interviens aujourd'hui pour féliciter un enseignant et musicien du Cap-Breton. M. Carter Chiasson, qui enseigne à l'école secondaire Allison Bernard Memorial d'Eskasoni, s'est vu décerner le prix MusiCompte du professeur de l'année pour 2020. Ce prix vise à reconnaître la source d'inspiration que peuvent représenter, pour leurs élèves, les professeurs de musique à l'enthousiasme communicatif.
Nous nous souvenons tous d'un professeur qui s'est surpassé, qui ne s'est pas contenté d'enseigner sa matière, mais qui a aussi été une véritable source d'inspiration pour ses élèves. Grâce à son dévouement et à son talent, Carter aide ses élèves à réaliser leur plein potentiel musical exceptionnel depuis de nombreuses années. Récemment, la version de la chanson des Beatles Blackbird réalisée par Carter et chantée en langue micmaque par Emma Stevens a été vue plus d'un million de fois sur YouTube et a été mise en nomination aux prix de la musique de la Nouvelle-Écosse dans la catégorie du meilleur vidéoclip. Quand sir Paul McCartney lui-même prend le temps de féliciter une personne pour son vidéoclip, celle-ci sait qu'elle a atteint l'excellence.
Je félicite Carter de cet honneur fort mérité.
View Blake Richards Profile
CPC (AB)
View Blake Richards Profile
2020-03-12 14:02 [p.2011]
Madam Speaker, in the face of challenging times for local businesses in Alberta, the small business community in Airdrie has banded together.
Lindsey Cybulskie and other local business owners in the community joined forces and created a Shop Local Facebook group. The reaction to the group has been incredibly positive. New members joined from across Airdrie and the Facebook group dramatically expanded in size. It provides a platform through which to share positive reviews, spread the word about exciting events and allows residents of Airdrie to explore local business options.
The community came together and the Facebook group has transformed into a movement that supports and empowers local businesses in Airdrie. Shop Local: Airdrie has led events, such as a flash mob lunch date; a selfie challenge that encouraged community members to take a selfie with a business and its owner; and a midnight madness event, where local businesses were open late for Christmas shopping. The Facebook group now has over 11,000 members.
The Shop Local: Airdrie movement has become a unifying force, supporting small businesses and reminding us all of the great strength in our community.
Madame la Présidente, en cette période de grands défis pour les entreprises locales en Alberta, les propriétaires des petites entreprises d'Airdrie se sont serré les coudes.
Lindsey Cybulskie, ainsi que d'autres entrepreneurs de la communauté, ont uni leurs forces pour créer un groupe Facebook afin de stimuler l'achat local dans la communauté. La réponse à été très positive. Des citoyens des quatre coins d'Airdrie sont devenus membres du groupe, ce qui a augmenté considérablement sa taille. Le groupe Facebook offre une plateforme où les membres peuvent publier leurs commentaires positifs sur des produits ou services, faire de la publicité à propos des activités excitantes à venir, et aider les résidants d'Airdrie à mieux connaître les options d'achat local.
La communauté s'est mobilisée et le groupe Facebook a fait naître un mouvement d'appui envers les entreprises d'Airdrie, les rendant ainsi plus florissantes. Parmi les activités organisées dans le cadre de cette initiative, on compte un rassemblement éclair à l'heure du lunch; un défi d'égoportraits pour encourager les citoyens à prendre la pause dans les commerces et avec leurs propriétaires; et une soirée de magasinage au clair de lune, où les commerces sont restés ouverts tard le soir à l'approche des Fêtes. Aujourd'hui, le groupe compte plus de 11 000 membres.
Le mouvement d'achat local à Airdrie est devenu un véritable réseau de soutien à l'égard des petites entreprises, nous rappelant à tous la grande force de nos communautés.
View Rachel Bendayan Profile
Lib. (QC)
View Rachel Bendayan Profile
2020-03-12 14:03 [p.2011]
Mr. Speaker, as parliamentary secretary, I meet so many women in business, whether in Montreal or across the country. I want to share with the House what we are doing to help women entrepreneurs. Our government launched the very first women's entrepreneurship strategy, and we have already put $2 billion on the table.
Export Development Canada just doubled the amount available to women-owned exporters. The Business Development Bank of Canada already has a fund devoted to women.
Whether it is through our trade commissioner service that helps hundreds of thousands of women export, or providing access to capital through the BDC, or our women entrepreneurship fund, we are committed to doubling the number of women-led businesses in this country, because a women's place is at the head of the table.
Monsieur le Président, en tant que secrétaire parlementaire, je rencontre énormément de femmes qui sont dans les affaires tant à Montréal que partout au pays. Je tiens à faire part à la Chambre de ce que nous faisons afin d'aider les femmes entrepreneures. Notre gouvernement a lancé la toute première Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat et nous avons déjà mis 2 milliards de dollars sur la table.
Exportation et développement Canada vient de doubler le montant disponible pour les exportatrices. La Banque de développement du Canada a déjà un fonds dédié aux femmes.
Que ce soit par l'intermédiaire du Service des délégués commerciaux, qui offre un appui en matière d'exportations à des centaines de femmes, ou pour donner l'accès à du financement, par l'entremise de la BDC ou du fonds pour les femmes en entrepreneuriat, nous sommes déterminés à doubler le nombre d'entreprises dirigées par des femmes partout au pays, parce que les femmes devraient être au sommet.
View Rhéal Fortin Profile
BQ (QC)
View Rhéal Fortin Profile
2020-03-12 14:04 [p.2011]
Mr. Speaker, in an era of climate change, and given the importance of taking measures for the health of our planet, I want to highlight a remarkable initiative launched by students at the École polyvalente Saint-Jérôme in my riding.
A dozen students took it upon themselves to create a mini sorting centre in their cafeteria in order to reduce waste and its impact on the environment. This project, called “Cafétéria verte”, is supported by the Fondation Monique Fitz-Back and backed by many stakeholders in my community, including the Rivière-du-Nord RCM, the Carrefour Jeunesse-emploi Rivière-du-Nord and the Tricentris sorting centre.
I want to commend this initiative and the students behind this environmentally responsible project.
Way to go, Rosalie, Manuel, Victorianne and Émylie.
On behalf of myself and my Bloc Québécois colleagues, I can assure them of our unwavering support in the fight against climate change.
Monsieur le Président, à l'ère des changements climatiques et de l'importance des mesures que nous prenons pour la santé de notre planète, je tiens à souligner une initiative tout à fait remarquable des étudiantes et des étudiants de l'École polyvalente Saint-Jérôme dans ma circonscription.
En effet, une dizaine de jeunes ont décidé de leur propre initiative de mettre sur pied un minicentre de tri dans leur cafétéria afin de réduire la production de déchets et leurs conséquences sur l'environnement. Ce projet, Cafétéria verte, soutenu par la Fondation Monique Fitz-Back, peut compter sur l'appui de plusieurs acteurs de ma communauté, dont la MRC de La Rivière-du-Nord, le Carrefour Jeunesse-emploi Rivière-du-Nord et le centre de tri Tricentris.
Je tiens à saluer cette initiative et les étudiants à l'origine de ce projet écoresponsable.
Rosalie, Manuel, Victorianne et Émylie, salut!
Je les assure de mon appui indéfectible et de celui de mes collègues du Bloc québécois dans la lutte contre les changements climatiques.
View Iqra Khalid Profile
Lib. (ON)
View Iqra Khalid Profile
2020-03-12 14:05 [p.2012]
Mr. Speaker, on March 15, 2019, a terrorist stepped into two mosques in Christchurch, New Zealand during Friday prayers. He gunned downed 51 people and injured 49 others, women, men and children. On his weapon, he had the name of the terrorist who shot worshippers right here in Canada at the Quebec City mosque on January 29, 2017.
There is no mistaking that this attack was a result of Islamophobia. The consequence of this hate is families who are mourning their loved ones today and every day.
It should never feel normal to see news about attacks like this, but violent hate crimes seem to be more and more commonplace around the world. In the face of this, we as elected officials need to speak out against hate and work toward a more inclusive Canada. It falls on every one of us not to just send our thoughts and prayers, but to lead with action.
Monsieur le Président, le 15 mars 2019, un terroriste est entré dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, pendant les prières du vendredi. Il a tué par balles 51 personnes et en a blessé 49, les victimes étant des hommes, des femmes et des enfants. Il avait inscrit sur son arme le nom du terroriste qui a tiré sur des croyants ici au Canada, à la mosquée de Québec, le 29 janvier 2017.
Il ne fait aucun doute que l'islamophobie était à l'origine de cet attentat. En raison de cette haine, des familles ont perdu des êtres chers et vivent ce deuil tous les jours.
On ne devrait jamais trouver normal de voir des attentats de ce genre aux nouvelles, mais les crimes haineux violents semblent effectivement se multiplier partout sur la planète. Dans ce contexte, nous avons le devoir, à titre d'élus, de dénoncer la haine et d'oeuvrer à bâtir un Canada plus inclusif. Nous avons tous la responsabilité non seulement d'offrir nos pensées et nos prières aux personnes touchées, mais d'agir.
View Rosemarie Falk Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, it gives me great pleasure to highlight the Kindness Wins initiative in my community of Lloydminster. Beyond Borders Circle of Change awards Kindness Wins grants to schools that pick a project that intentionally embodies that message.
Last week, I had the opportunity to join Madame Michaud's grade 2 class at École St. Thomas, who looked beyond our community to spread kindness. These creative and thoughtful students crafted crosses and cards with messages of gratitude for our Canadian Forces men and women in uniform. These students had previously made Christmas cards for our serving members of the Canadian Armed Forces and wanted to demonstrate their continued appreciation.
Our Canadian Armed Forces selflessly safeguard the freedoms and values that we enjoy every day here in Canada. It is truly encouraging to see these young students understand and appreciate their sacrifices. I would like to congratulate École St. Thomas' students for a job well done. I invite all members of this House to help spread their message that kindness wins.
Monsieur le Président, c'est avec beaucoup de plaisir que j'attire l'attention de la Chambre sur l'initiative « La gentillesse gagne » qui se déroule dans ma collectivité, Lloydminster. Le programme « Cercle du changement » de l'organisme Beyond Borders remet des subventions aux écoles qui choisissent un projet visant à concrétiser le message « La gentillesse gagne ».
La semaine dernière, j'ai eu la chance d'aller à l'école Saint-Thomas et d'y rencontrer la classe de 2e année de Mme Michaud, qui a cherché des façons de répandre la gentillesse au-delà de notre région. Remplis de créativité et d'attention, les élèves ont fabriqué des cartes et des messages de gratitude à l'intention des militaires canadiens. Ils avaient déjà envoyé des cartes de Noël aux membres actifs des Forces armées canadiennes, et ils souhaitaient maintenant leur montrer qu'ils apprécient toujours leur travail.
Les membres des Forces armées canadiennes se dévouent pour protéger les valeurs et les libertés dont nous profitons chaque jour au Canada. Je trouve très encourageant de savoir que ces jeunes comprennent les sacrifices des militaires et leur en sont reconnaissants. Je tiens à féliciter les élèves de l'école Saint-Thomas pour leur excellent travail. J'invite aussi tous les députés à transmettre ce message: la gentillesse gagne.
View Yvonne Jones Profile
Lib. (NL)
View Yvonne Jones Profile
2020-03-12 14:07 [p.2012]
Mr. Speaker, I rise today to congratulate the organizers, sponsors, racers and volunteers of Cain's Quest 2020. Labrador is the home for Cain's Quest snowmobile race.
Through some of the most rugged and challenging lands in Canada's north, this race is one of tremendous endurance. Through 3,100 kilometres of land, over 19 checkpoints with 100 snowmobilers, it is one of the most enduring races on the planet today. This year, we also had two women's teams, one from Canada and the U.S. and one from Finland, and I want to give a big shout-out to them. Cain's Quest really pushes both the individual and the machine to the limits. It takes skill, stamina and determination.
I want to congratulate all those who took part and the winners of the cup, Rod Pye of Lodge Bay and Darryl Burdett of Cartwright, the Mighty Haulers, on their championship win in Cain's Quest.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour féliciter les organisateurs, les commanditaires, les participants et les bénévoles de la course Cain's Quest de 2020. C'est au Labrador qu'a lieu cette course de motoneige.
Organisée sur des terrains parmi les plus accidentés et difficiles du Nord du Canada, cette course fait appel à une endurance hors du commun. Avec un parcours de 3 100 km, 19 points de contrôle et une centaine de motoneigistes, elle est l'une des plus exigeantes de la planète en ce moment. Cette année, elle comptait deux équipes de femmes, une du Canada et des États-Unis et l'autre de la Finlande, et je tiens à saluer leur participation. La course Cain's Quest repousse vraiment les limites des motoneigistes et des motoneiges. Il faut faire preuve d'habileté, d'endurance et de détermination.
Je félicite tous les participants et, bien sûr, les gagnants de la coupe Cain's Quest, Rod Pye de Lodge Bay et Darryl Burdett de Cartwright. Bravo aux Mighty Haulers pour leur victoire!
View Yves Robillard Profile
Lib. (QC)
View Yves Robillard Profile
2020-03-12 14:08 [p.2012]
Mr. Speaker, last week, I had the great pleasure of visiting a business located in my riding of Marc-Aurèle-Fortin. GA International is a world leader in cryogenic labels. GA International's clients have very specific, unusual needs. For example, a laboratory may need labels to identify cryogenic storage flasks subject to extreme temperatures as low as -196°C and as high as 121°C.
On behalf of the hon. Minister of Economic Development, I was pleased to announce that this outstanding Quebec business would be receiving a contribution of $162,000 from a Canada Economic Development for Quebec Regions program to adopt an enterprise resource planning system. This contribution will create 36 new jobs, on top of the 40 jobs that already exist. GA International expects to double its production by the end of 2020.
Monsieur le Président, la semaine dernière, c'est avec grand plaisir que j'ai visité une entreprise située dans ma circonscription, Marc-Aurèle-Fortin. GA International est un leader mondial dans le domaine des étiquettes cryogéniques. Les clients de GA International ont des besoins très précis et hors normes. En effet, un laboratoire peut nécessiter des étiquettes d'identification de flacons pour entreposage cryogénique, soumis à des températures extrêmes allant de -196 degrés Celcius à 121 degrés Celcius.
Au nom de l'honorable ministre du Développement économique et dans le cadre d'un programme de Développement économique Canada pour les régions du Québec, c'est avec plaisir que j'ai annoncé que ce fleuron québécois recevrait une contribution de 162 000 $ pour l'implantation d'un système de planification des ressources. Cette aide permettra notamment de créer 36 nouveaux emplois qui s'ajouteront aux 40 emplois déjà existants. GA International doit doubler sa production avant la fin de 2020.
View Gerald Soroka Profile
CPC (AB)
View Gerald Soroka Profile
2020-03-12 14:10 [p.2012]
Mr. Speaker, I was raised on a farm where I learned the value of money and the importance of financial planning.
With every budget the Liberals put out, they continue to add billions of dollars to our national debt. This is not budgeting, this is reckless spending. There are now so many uncertainties in the Canadian economy, with companies like Teck and investors like Warren Buffett unwilling to invest in Canada. Now, combined with the coronavirus, the future of the Canadian economy is looking pretty bleak.
I am sure the Liberals will paint a pretty picture that navigating our turbulent economy will be like gently floating down a stream in an inner tube, and it might even be enjoyable. I wonder what theatrical words the Prime Minister will use to describe why we are heading straight over Niagara Falls.
Monsieur le Président, j'ai grandi sur une ferme où j'ai appris la valeur de l'argent et l'importance de la planification financière.
Chaque fois que les libéraux présentent un budget, ils continuent d'ajouter des milliards de dollars à la dette nationale. Ce n'est pas ce que j'appelle faire un budget. On parle plutôt de dépenses inconsidérées. De nombreuses incertitudes plombent l'économie canadienne en ce moment, que l'on pense aux entreprises comme Teck ou aux investisseurs comme Warren Buffett, qui ne veulent plus investir ici. Si on ajoute les effets du coronavirus, l'avenir de l'économie canadienne semble plutôt sombre.
Je ne doute pas que les libéraux dessineront un joli portrait où traverser les turbulences de l'économie ressemblera à la descente d'un ruisseau sur une chambre à air, et qu'ils prétendront que ce pourrait même être agréable. Je me demande à quelles techniques théâtrales le premier ministre aura recours pour expliquer pourquoi nous nous dirigeons tout droit vers les chutes Niagara.
View Peter Fonseca Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, March 8 was International Women's Day.
I would like to highlight a community not-for-profit organization from Mississauga, Indus Community Services. It has served my community for over 33 years, providing newcomer services, housing information, health services and senior care. I was happy to hear about their women-oriented programs. Through the advocacy, counselling, empowerment and safety program for women, they provide culturally responsive counselling to victims of domestic or family violence and abuse. Each one of us has a role to play in creating a more positive and equal world.
I would like to thank organizations like Indus that have made such dreams possible for women to participate freely, fully and equally in our economies and in society, free to realize their full potential. Every woman deserves to live a life free from fear of abuse or violence. Let us continue to celebrate women's contributions, stand up for women's rights and listen to women's voices, not only on International Women's Day, but every day of the year.
Monsieur le Président, le 8 mars était la Journée internationale des femmes.
J'aimerais souligner les efforts de l'organisme Indus Community Services, un organisme communautaire sans but lucratif de ma collectivité, Mississauga, qui, depuis 33 ans, offre des services aux nouveaux arrivants, de l'information sur le logement, des services de santé et des soins aux aînés. J'ai eu le plaisir d'en apprendre davantage sur ses programmes destinés aux femmes. Dans le cadre de ses programmes de défense des intérêts, de consultation, d'autonomisation et de sécurité destinés aux femmes, l'organisme offre des services de consultation adaptés aux réalités culturelles pour les victimes de violence familiale. Chacun d'entre nous a un rôle à jouer pour créer un monde plus positif et équitable.
Je remercie les organismes comme Indus qui aident les femmes à réaliser leurs rêves en leur permettant de réaliser leur plein potentiel et de participer librement, pleinement et équitablement à notre économie et à notre société. Toutes les femmes méritent de mener leur vie sans craindre la violence. Continuons de célébrer les contributions des femmes, de défendre leurs droits et de les écouter, non seulement pendant la Journée internationale des femmes, mais tout au long de l'année.
View Kevin Waugh Profile
CPC (SK)
View Kevin Waugh Profile
2020-03-12 14:12 [p.2013]
Mr. Speaker, last weekend the University of Saskatchewan's women's basketball team defeated Brock 82-64 to claim the U Sports Women's Basketball Championships. For the Huskies, it was their second bronze baby in the last five years.
Seventeen years ago I was at the news conference when they decided to hire head coach Lisa Thomaidis. The program then was dead last in the country. Now with coach Thomaidis, they have built the number one team in the country. I should add Lisa will be the head coach of the national team for the 2020 Olympics in Tokyo.
Sunday was a total team effort. Player of the game Summer Masikewich had 20 points, nine rebounds. The championship MVP Sabine Dukate had eight three-pointers and had a total of 24 points. Katriana Philipenko added 11 points. Libby Epoch, along with Carly Ahlstrom, both put up nine.
Congratulations to the Huskie program. It has done us proud.
Monsieur le Président, le week-end dernier, l'équipe féminine de basketball de l'Université de la Saskatchewan a battu l'équipe de l'Université Brock par la marque de 82 à 64, remportant ainsi le championnat U Sports de basketball féminin. C'est la deuxième fois en cinq ans que les Huskies remportent le trophée Bronze Baby.
Il y a 17 ans, j'ai assisté à la conférence de presse lorsque l'équipe a décidé d'embaucher l'entraîneuse en chef Lisa Thomaidis. L'équipe était alors au dernier rang du classement. Grâce à l'entraîneuse Thomaidis, c'est maintenant la meilleure équipe du pays. Je tiens à ajouter que Lisa sera l'entraîneuse en chef de l'équipe nationale lors des Jeux olympiques de 2020, à Tokyo.
Le match de dimanche était un excellent exemple de travail d'équipe. La meilleure joueuse du match, Summer Masikewich, a marqué 20 points et capté neuf rebonds. La joueuse par excellence du championnat, Sabine Dukate, a réussi huit tirs de trois points et marqué 24 points en tout. Katriana Philipenko a ajouté 11 points au total, tandis que Libby Epoch et Carly Ahlstrom ont toutes deux marqué neuf points.
Je félicite l'équipe des Huskies, qui nous a fait honneur.
View Dane Lloyd Profile
CPC (AB)
View Dane Lloyd Profile
2020-03-12 14:13 [p.2013]
Mr. Speaker, I was prepared to rise today to give a statement regarding what I believe to be the Liberal government's failure to stand up for our energy industry, specifically by not supporting Teck Resources' frontier oil sands mine, but today another partisan speech is the last thing that my constituents or Canadians need to hear. There will be plenty of time for holding the Liberal government to account.
Today as we face the pandemic of COVID-19 we learn that the Prime Minister and his wife have entered self-isolation. We learn of new cases every day. I urge Canadians not to give in to fear. We are going to carry on. We are going to survive, and we are going to be stronger than ever.
I want to extend my heartfelt prayers to the Prime Minister and his family and to all Canadians who are suffering. God bless them all.
Monsieur le Président, j'avais l'intention de prendre la parole aujourd'hui concernant ce que je considère comme l'incapacité du gouvernement libéral à défendre l'industrie énergétique du Canada, notamment en n'appuyant pas le projet de mine de sables bitumineux Frontier de Teck Resources, mais je pense qu'un autre discours partisan est la dernière chose que les Canadiens et les électeurs de ma circonscription veulent entendre aujourd'hui. Nous aurons tout le temps nécessaire pour demander des comptes au gouvernement.
Aujourd'hui, alors que nous sommes confrontés à la pandémie de la COVID-19, nous avons appris que le premier ministre et sa femme se sont mis en isolement. Chaque jour, de nouveaux cas sont signalés. Je demande aux Canadiens de ne pas céder à la peur. La vie doit suivre son cours. Nous allons survivre et nous allons en ressortir plus forts que jamais.
Du fond du coeur, j'offre mes prières au premier ministre et à sa famille ainsi qu'à tous les Canadiens qui souffrent actuellement. Que Dieu les bénisse.
View Don Davies Profile
NDP (BC)
View Don Davies Profile
2020-03-12 14:14 [p.2013]
Mr. Speaker, I rise today to pay tribute to one of the finest Vancouver Kingsway citizens I have had the privilege of knowing and serving, my dear friend Mrs. Perla de Peralta. I am deeply saddened to report of Perla's untimely passing on March 8.
Perla was one of those rare persons who was universally loved, respected and cherished. She was kind, gracious and generous. She was wise, patient and considerate. She carried herself with extraordinary dignity and decency.
Perla was a pillar of our community at large and an icon of the Canadian Filipino community in particular. Her leadership of many Filipino groups, most recently the Filcanes New Era Society, spanned decades. Throughout, she demonstrated outstanding competence, integrity and energy.
“Go to your Delfin, your family, your Lord and the angels, my dear Perla.”
Perla will be deeply missed but never forgotten.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à l'une des citoyennes de Vancouver Kingsway les plus remarquables que j'ai eu le privilège de connaître et de servir, ma chère amie, Mme Perla de Peralta. C'est avec beaucoup de tristesse que je vous apprends le décès prématuré de Mme Peralta, le 8 mars 2020.
Mme Peralta était l'une de ces personnes que tout le monde aimait, respectait et chérissait. Elle était gentille, gracieuse et généreuse, en plus d'être sage, patiente et attentionnée. Elle se comportait toujours de manière extrêmement digne et décente.
Mme Peralta était un pilier de la collectivité dans son ensemble, ainsi qu'une figure emblématique de la communauté philippino-canadienne. Pendant des dizaines d'années, elle était à la tête de nombreux groupes philippins, le plus récent étant la Filcanes New Era Society. Pendant toutes ces années, elle a fait preuve d'une compétence, d'une intégrité et d'une énergie exceptionnelles.
« Allez rejoindre votre Delfin, votre famille, votre Seigneur et vos anges, très chère Perla ».
Mme Peralta nous manquera beaucoup, mais nous ne l'oublierons jamais.
View Simon-Pierre Savard-Tremblay Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, today I would like to pay tribute to a woman from Saint-Hyacinthe who is a true hometown hero. Jani Barré has brittle bone disease, which means she runs the risk of breaking a bone every time she moves.
Nevertheless, last month, she completed her fifth marathon in four hours and 47 minutes in Miami. This is a feat that most people with this disease will never accomplish. This month, Jani is on the front page of Pace magazine.
Her father, Bernard Barré, ran against me in the last election, and I still have the utmost respect for him. When we spoke at the one-hour and two-hour relay race event in Saint-Hyacinthe, he told me that Jani is totally fearless. He was right.
March 8 was International Women's Day, and this week, I would like to honour the first Quebec woman to complete marathons in a wheelchair.
Monsieur le Président, je souhaite aujourd'hui rendre hommage à une citoyenne de Saint-Hyacinthe, une véritable vedette du centre-ville. Jani Barré est atteinte de la maladie des os de verre. Cela signifie que chacun de ses mouvements risque de lui casser un os.
Le mois dernier, elle a pourtant complété son cinquième marathon, à Miami, en 4 h 47. Il s'agit d'un exploit irréalisable pour la quasi-totalité des gens qui sont atteints de cette maladie. Jani est d'ailleurs ce mois-ci en première page du magazine Pace.
Son père, Bernard Barré, qui fut candidat contre moi à la dernière élection — ce qui ne m'empêche pas d'avoir un grand respect pour lui —, m'a déjà dit, lors du Relais une heure et deux heures de Saint-Hyacinthe: « Jani, elle a du chien! » Il avait bien raison.
En cette semaine qui suit le 8 mars, Journée internationale des femmes, je souhaite honorer la première Québécoise devenue marathonienne en fauteuil roulant.
View Alex Ruff Profile
CPC (ON)
View Alex Ruff Profile
2020-03-12 14:16 [p.2014]
Mr. Speaker, in June 2017 the Royal Canadian Legion first sounded the alarm on the veteran disability application backlog crisis, two years after the current government took office. By December, the Canadian Press was reporting that the backlog had grown to 29,000 cases, a 50% increase since March of that year. Here we are, three years later having spent $42 million, and the backlog has become worse, having now grown to more than 44,000 applications.
Today at committee, we received testimony that on February 24 of this year the minister said to union leadership in a closed-door meeting, “I don't really control the department.” The union left the meeting not feeling positive, and disappointed. Its leadership expressed concerns that nothing was going to change.
Sadly, this came as no surprise, since the minister told the Standing Committee on Veterans Affairs two days ago that the department runs the department. We must ensure veterans are getting the care and support they need. It is time to end the backlog crisis. Veterans deserve better. They have earned it.
Monsieur le Président, en juin 2017, deux ans après l'arrivée au pouvoir du gouvernement actuel, la Légion royale canadienne a sonné l'alarme au sujet de la crise de l'arriéré concernant les demandes de prestations d'invalidité des anciens combattants. En décembre, la Presse canadienne indiquait que l'arriéré avait atteint 29 000 cas, ce qui représentait une augmentation de 50 % depuis mars de la même année. Or, trois ans plus tard, nous avons dépensé 42 millions de dollars, mais la situation s'est envenimée, car l'arriéré a maintenant atteint 44 000 demandes.
Aujourd'hui, au comité, un témoin nous a indiqué que, le 24 février de cette année, lors d'une rencontre à huis clos, le ministre a déclaré ceci à des dirigeants syndicaux: « Je ne dirige pas vraiment le ministère. » Les membres du syndicat ont quitté la rencontre insatisfaits et déçus. Les dirigeants syndicaux ont dit craindre que rien ne change.
Malheureusement, ce n'est pas étonnant, étant donné que, il y a deux jours, le ministre a déclaré au Comité permanent des anciens combattants que c'est le ministère qui gère le ministère. Nous devons faire en sorte que les anciens combattants obtiennent les soins et le soutien dont ils ont besoin. Il est temps de mettre fin à la crise de l'arriéré. Les anciens combattants méritent mieux. Ils l'ont mérité.
View Kody Blois Profile
Lib. (NS)
View Kody Blois Profile
2020-03-12 14:17 [p.2014]
Mr. Speaker, I have said it before in the House and it bears repeating: Acadia University is a key institution in my riding of Kings—Hants, and of course the entire Annapolis Valley.
Acadia is not only an excellent institution for higher learning and education, creating important relationships around the globe for Nova Scotia, the university also has a rich sporting tradition. Acadia's sporting tradition will add another chapter this weekend as Acadia plays host to the University Cup, a hockey tournament that brings together the top varsity programs from across the country, which is fitting given that Windsor, in Kings—Hants, is the birthplace of hockey.
This weekend, eight teams will vie for the title of national champion at the Scotiabank Centre in Halifax. Acadia begins the tournament with a quarter-final matchup tomorrow evening against the University of Ottawa. As I stand proudly in the House wearing the Acadia Axemen jersey, I would like to wish all teams and players an enjoyable experience in Nova Scotia. Particularly, to the members of the host team, I say we are in their corner and go, Acadia, go.
Monsieur le Président, je l'ai déjà dit à la Chambre, mais il vaut la peine que je le répète: l'Université Acadia est une institution fondamentale pour ma circonscription, Kings—Hants, et, bien sûr, pour toute la vallée de l'Annapolis.
L'Université Acadia est non seulement un excellent établissement d'enseignement supérieur qui permet à la Nouvelle-Écosse de créer des liens importants partout dans le monde, elle a aussi une riche tradition sportive. En fin de semaine, l'université ajoutera un autre chapitre à son histoire sportive, étant donné qu'elle sera l'hôte de la Coupe universitaire, un tournoi de hockey qui réunit les meilleures équipes universitaires du pays, ce qui est tout à fait à propos puisque Windsor, dans Kings—Hants, est le berceau du hockey.
En fin de semaine, huit équipes se disputeront le titre de champion national au centre Scotiabank, à Halifax. Demain soir, l'Université Acadia commencera le tournoi en affrontant l'Université d'Ottawa en quarts de finale. C'est avec fierté que je prends la parole à la Chambre vêtu du chandail des Axemen d'Acadia pour souhaiter à toutes les équipes et à tous les joueurs une expérience agréable en Nouvelle-Écosse. Je tiens surtout à dire aux membres de l'équipe hôte que nous prenons pour eux. Allez, Acadia!
View Majid Jowhari Profile
Lib. (ON)
View Majid Jowhari Profile
2020-03-11 14:05 [p.1925]
Mr. Speaker, I am pleased to rise in this House once again to speak on the occasion of Nowruz.
On Thursday, March 19, at 11:50 p.m. Eastern Standard Time, those of Persian, Kurdish, Turkish, Azari, Baluch, Afghan and Pakistani descent in my community of Richmond Hill, and in the greater Toronto area, will ring in the new year with festivities, dinner and charity drives.
We face an uncertain time in Canada and the GTA as cases of COVID-19 are on the rise. However, I want to acknowledge the ongoing hard work of all levels of government and our health care providers in helping to maintain public safety. I thank all event organizers who put the safety of our community first and postponed, rescheduled or reformatted their celebrations.
To the 300 million people celebrating Nowruz in Canada and across the world, I say:
[Member spoke in Farsi]
Monsieur le Président, je suis heureux d'intervenir de nouveau à la Chambre à l'occasion de Norouz.
Le jeudi 19 mars, à 11 h 50, heure normale de l'Est, les personnes d'origine persane, kurde, turque, azérie, baloutche, afghane et pakistanaise qui résident dans ma circonscription, Richmond Hill, ainsi que dans le Grand Toronto vont souligner l'arrivée de la nouvelle année en participant à des festivités, à un souper et à des collectes d'argent et de nourriture.
Nous traversons une période d'incertitude au Canada et dans le Grand Toronto, alors que le nombre de cas de COVID-19 continue d'augmenter. Cependant, je tiens à remercier tous les ordres de gouvernement et les fournisseurs de soins de santé qui travaillent fort pour maintenir la sécurité publique. Je remercie tous les organisateurs d'événements qui, par souci de sécurité publique, ont reporté leurs célébrations ou en ont modifié le format.
Aux 300 millions de gens qui célèbrent Norouz au Canada et dans le monde, je dis ceci:
[Le député s'exprime en farsi.]
View Warren Steinley Profile
CPC (SK)
View Warren Steinley Profile
2020-03-11 14:07 [p.1925]
Mr. Speaker, last weekend a great Saskatchewan tradition continued. For 44 years, Telemiracle has been rallying support from the great people of my province for those who need it most.
Telemiracle supports the Kinsmen Foundation, which offers additional medical assistance, equipment, travel accommodations and so much more to people with cognitive or mobility challenges. Its annual telethon is circled on every calendar in the province and boasts a loyal following of supporters and donors who tune in year after year to enjoy excellent local entertainment and to support a great cause.
Telemiracle embodies the Canadian spirit of giving, and its long-standing contribution to increasing the quality of life for all Saskatchewanians deserves to be celebrated. I would therefore like to offer my humble thanks on behalf of the good people of Regina—Lewvan to this year's Telemiracle team, who raised over $5.5 million. These funds will go to Saskatchewan individuals and families when they need it the most.
Once again, I thank all in Saskatchewan for answering the call to ring those phones.
Monsieur le Président, le week-end dernier, une longue tradition en Saskatchewan s'est perpétuée sous la forme du téléthon Telemiracle: en effet, depuis 44 ans, ce téléthon mobilise les braves gens de ma province pour aider ceux qui en ont le plus besoin.
Le téléthon Telemiracle soutient la Fondation Kinsmen, qui offre une aide médicale supplémentaire, de l'équipement, un hébergement en cas de déplacement et plus encore aux personnes souffrant de déficiences cognitives ou d'une mobilité réduite. La date du téléthon annuel est entourée sur tous les calendriers de la province et de loyaux supporteurs et donateurs suivent l'événement année après année et, ce faisant, profitent d'excellents spectacles donnés par des artistes locaux et défendent une grande cause.
Le téléthon Telemiracle incarne bien la générosité des Canadiens, et sa contribution de longue date à l'amélioration de la qualité de vie de tous les Saskatchewanais mérite d'être saluée. Au nom des bonnes gens de Regina—Lewvan, j'aimerais donc humblement remercier l'équipe du téléthon de cette année, qui a recueilli plus de 5,5 millions de dollars. Ces fonds profiteront aux personnes et aux familles qui en ont le plus besoin.
Je remercie encore une fois tous les Saskatchewanais qui ont répondu à l'appel et qui ont téléphoné.
View Sukh Dhaliwal Profile
Lib. (BC)
View Sukh Dhaliwal Profile
2020-03-11 14:08 [p.1925]
Mr. Speaker, on February 29, I had the opportunity to participate in the first annual model United Nations at Tamanawis Secondary School.
Model UN provides youth a platform that magnifies leadership and teamwork. This event allowed delegates to nurture their skills in an active, comfortable and positive environment. Inspired by social studies department head Ms. Lindsay Hutchison, these secondary school students will be the voice to change the world, which will make Surrey—Newton and all of Canada a better place.
I urge all members to join me in thanking the Tamanawis delegates, sponsors and staff for all their hard work in organizing a successful student-led model United Nations.
Monsieur le Président, le 29 février, j'ai eu l'occasion de participer à la première session modèle de l'Assemblée des Nations Unies qu'a organisée l'école secondaire Tamanawis.
Ce genre de session modèle offre aux jeunes un cadre qui met l'accent sur le leadership et le travail d'équipe. L'événement permet aux délégués de développer leurs habiletés dans un milieu dynamique et positif où ils se sentent à l'aise. Ces élèves du secondaire, inspirés par la directrice du département d'études sociales Mme Lindsay Hutchison, changeront le monde et feront de Surrey—Newton et de tout le Canada un endroit meilleur.
J'invite tous les députés à se joindre à moi pour remercier les délégués de Tamanawis, les commanditaires et le personnel des efforts qu'ils ont déployés pour organiser une session modèle de l'Assemblée des Nations unies dirigée par les élèves et couronnée de succès.
View Marie-Hélène Gaudreau Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, I would like to talk about a volunteer in my riding who has given of herself her whole life, working behind the scenes, a woman of dignity.
Of course, I am talking about Léone Forget, who played an active role in providing much-needed services to Saint-Sauveur's most disadvantaged residents.
Ms. Forget was also the person who broke ground for Saint-Sauveur's community garden, which feeds people in need. The garden brought a lot of attention to the local food pantry, the Garde-Manger des Pays-d'en-haut, and brought her widespread recognition as well.
For 17 years, Ms. Forget worked very hard on the holiday charity drive, cared for vulnerable people on Rue Saint-Denis and provided invaluable assistance at the local soup kitchen, Soupe et compagnie. Right now, she is fighting for her life.
Madame Forget, on behalf of all the people in my riding, Laurentides—Labelle, thank you, and we wish you all the best.
Monsieur le Président, j'aimerais parler d'une bénévole de ma circonscription qui s'est dévouée tout au long de sa vie et qui a toujours travaillé dans l'ombre et dans la dignité.
Je parle évidemment de Mme Léone Forget, qui a participé activement à la continuité des services aux plus démunis de la ville de Saint-Sauveur.
De plus, elle a procédé à la première pelletée de terre du jardin communautaire à Saint-Sauveur, qui sert à nourrir les personnes dans le besoin. Cela a contribué au rayonnement du Garde-Manger des Pays-d'en-haut, mais aussi de son propre rayonnement.
Cette bénévole a fait un travail acharné pendant 17 ans pour la guignolée, et elle s'est aussi occupée des démunis de la rue Saint-Denis, en plus d'avoir été d'une aide précieuse pour Soupe et compagnie. Présentement, elle lutte pour sa vie.
Madame Forget, au nom de toutes les citoyennes et de tous les citoyens de Laurentides—Labelle, que je représente, nous vous disons merci et nous vous souhaitons bon courage.
View Omar Alghabra Profile
Lib. (ON)
View Omar Alghabra Profile
2020-03-11 14:11 [p.1926]
Mr. Speaker, March is National Engineering Month and, as a fellow engineer, I want to recognize the valuable work engineers do.
Engineers solve problems, identify opportunities and create jobs. They are successfully involved in all aspects of our society. Engineers are building the infrastructure of our country, enhancing cybersecurity, finding new methods to reduce pollution, inventing clean and advanced technology, and designing new modes of transportation.
As we transition into the new economy, engineers have a unique perspective that policy-makers can benefit from. On the occasion of International Women's Day, it is also important to note that Engineers Canada and engineering schools are working on recruiting more women, more indigenous and more LGBTQ engineers.
To all those considering joining the profession I say, “There is a place for you in engineering.” On behalf of our government, I want to thank engineers for their valuable contribution to our society.
Monsieur le Président, mars est le Mois national du génie et, en tant qu'ingénieur, je tiens à souligner le précieux travail des ingénieurs.
Les ingénieurs résolvent des problèmes, ciblent des possibilités et créent des emplois. Ils participent avec succès à tous les aspects de notre société. Les ingénieurs construisent les infrastructures du pays, améliorent la cybersécurité, trouvent de nouvelles façons de réduire la pollution, inventent des technologies propres et d'avant-garde, et conçoivent de nouveaux moyens de transport.
Dans notre transition vers la nouvelle économie, les ingénieurs ont un point de vue unique dont les décideurs pourraient bénéficier. À l'occasion de la Journée internationale des femmes, il est également important de noter qu'Ingénieurs Canada et les écoles d'ingénieurs s'efforcent de recruter davantage de femmes, d'Autochtones et de membres de la communauté LGBTQ.
À tous ceux et celles qui envisagent de faire carrière dans le génie, je dis: « Il y a une place pour vous en génie. » Au nom du gouvernement, je tiens à remercier les ingénieurs de leur précieuse contribution à notre société.
View Brad Redekopp Profile
CPC (SK)
View Brad Redekopp Profile
2020-03-11 14:11 [p.1926]
Mr. Speaker, yesterday the Global Institute for Water Security of the University of Saskatchewan brought together 24 water scientists from 13 institutions from across Canada to meet with parliamentarians and talk about water science.
They were here to share information with decision-makers about scientific contributions to water security, new technology to monitor water and climate, solutions to water contamination, and equitable access to water.
As a member of the Standing Committee on Environment and Sustainable Development, as well as the member of Parliament for Saskatoon West, I was able to pass a motion to have the institute appear before our committee. Members learned of the institute's mandate to research ways to protect freshwater resources for sustainable food production; to mitigate the risk of water-related disasters, such as floods, droughts and fires; to predict and forecast extreme global change; and to bring solutions to indigenous communities that face water insecurity.
I want to thank Dr. Jay Famiglietti and his team for doing such a great job.
Hier, monsieur le Président, le Global Institute for Water Security de l'Université de la Saskatchewan a réuni 24 scientifiques spécialistes de l'eau provenant de 13 établissements de partout au pays pour qu'ils discutent de la science de l'eau avec les parlementaires.
Ils étaient ici pour partager avec les décideurs de l'information sur les contributions scientifiques en matière de sécurité de l'approvisionnement en eau, sur de nouvelles technologies de surveillance de l'eau et du climat, sur des solutions à la contamination de l'eau, et sur l'accès équitable à l'eau.
En tant que membre du Comité permanent de l'environnement et du développement durable et député de Saskatoon-Ouest, j'ai réussi à faire adopter une motion portant que des représentants de cet institut viennent témoigner devant le comité. Nous avons appris que l'institut a comme mandat de chercher des moyens de protéger les ressources d'eau douce pour assurer la durabilité de la production alimentaire; de réduire les risques de catastrophes liées à l'eau, comme les inondations, les sécheresses et les incendies; de prévoir les changements climatiques extrêmes; et de trouver des solutions pour les communautés autochtones qui ont des problèmes d'eau potable.
Je tiens à remercier le professeur Jay Famiglietti et son équipe du magnifique travail qu'ils accomplissent.
View Élisabeth Brière Profile
Lib. (QC)
View Élisabeth Brière Profile
2020-03-11 14:12 [p.1926]
Mr. Speaker, for International Women's Day—yes, I said “women”, plural—I would like to highlight the actions of a few women from Sherbrooke who, in the 1970s, helped provide women with the tools needed to shake up our patriarchal society. Laurette de Montigny founded the first shelter for abused women. Madeleine Lacombe established the first help centre for victims of sexual assault. Marie Gratton advocated for the rights of women in the Church. Suzanne Blache established the first employment centre for women. Lise Drouin-Paquette founded Femmes et politique municipale de l'Estrie. Lastly, Nicole Dorin helped found PEPINES in 1993.
I thank all the women who accept themselves as the persons they are to fulfill their potential, as well as those who are taking up the cause.
Monsieur le Président, pour la Journée internationale des femmes — je dis bien des femmes, car les femmes sont plurielles — je voudrais souligner les actions de quelques femmes de Sherbrooke qui ont contribué, dans les années 1970, à doter les femmes d'instruments pour tenter de modifier le cadre de la société patriarcale: Laurette de Montigny, qui a mis en place la première maison d'hébergement pour femmes victimes de violence; Madeleine Lacombe, qui a mis sur pied le premier centre d'aide et de lutte contre les agressions sexuelles; Marie Gratton, qui a défendu les droits des femmes dans l'Église; Suzanne Blache, qui a mis sur pied le premier centre d'emploi pour femmes, Lise Drouin-Paquette, qui a fondé Femmes et politique municipale, en Estrie; et Nicole Dorin, qui a contribué à la fondation PEPINES en 1993.
Je remercie toutes celles qui s'acceptent comme personne afin de s'accomplir et qui prennent leur place.
View Sonia Sidhu Profile
Lib. (ON)
View Sonia Sidhu Profile
2020-03-11 14:13 [p.1926]
Mr. Speaker, last weekend, in honouring International Women's Day, I attended many events and met so many community leaders in my riding. I met Marjorie Taylor, Ruby Dhillon, Parveen Rashid, Myrna Adams, Angela Johnson, Mary and Cristina Romano, and Irene Chu, as well as all the young girls, such as Avneet and Jaspreet, and many other amazing Bramptonians.
I also would like to recognize the organizations, such as Cancer Warrior, Brampton Professional Women, Pink Attitude, SOCH and so many others that empower women. Because of them, our community is stronger.
International Women's Day is an opportunity for all of us to celebrate the progress we have made and to renew our collective effort to knock down barriers facing women's advancement.
I want to recognize my wonderful female colleagues in Brampton, in caucus, in cabinet and across the aisle. These women, regardless of their political stripe, make a difference in our communities across Canada and around the world.
I thank my family, my twin daughters, Arisha and Amrit, and of course my mother. It is because of her that I am here.
Monsieur le Président, durant la fin de semaine dernière, j'ai assisté à plusieurs activités pour célébrer la Journée internationale des femmes, et j'ai rencontré de nombreuses femmes qui jouent un rôle important dans ma circonscription: Marjorie Taylor, Ruby Dhillon, Parveen Rashid, Myrna Adams, Angela Johnson, Mary et Cristina Romano, et Irene Chu, de même que des jeunes filles, par exemple Avneet et Jaspreet, et plein d'autres citoyennes inspirantes de Brampton.
J'aimerais également souligner l'apport d'organismes qui aident les femmes à prendre leur destinée en mains, comme Cancer Warrior, Brampton Professional Women, Pink Attitude, SOCH, et j'en passe. Grâce à tous ces organismes, notre communauté est plus forte.
La Journée internationale des femmes est l'occasion idéale pour chacun et chacune d'entre nous de célébrer les progrès accomplis à ce jour, et de renouveler notre effort collectif dans le but d'éliminer les barrières qui freinent l'avancement des femmes.
De plus, je tiens à rendre hommage à mes merveilleuses concitoyennes de Brampton, ainsi qu'à mes collègues au sein du caucus, du Cabinet et de l'autre côté de la Chambre. Ces femmes, peu importe leur allégeance politique, contribuent à changer les choses dans les collectivités à l'échelle du Canada et ailleurs dans le monde.
En terminant, je remercie ma famille, mes filles jumelles, Arisha et Amrit, et, bien sûr, ma mère. C'est grâce à elle que je suis ici.
View Joël Godin Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, March 20 marks the 50th anniversary of the Francophonie. Those who know me know that I am a strong advocate for the French fact. I am a proud Canadian, francophone, Quebecker and Conservative.
Today I acknowledge this notable and most important event. The forerunner of the Organisation internationale de la Francophonie was established on March 20, 1970, under the name of Agence de coopération culturelle et technique. Canada is one of the founding countries. The OIF was founded on a shared common language, French, and is responsible for promoting and disseminating francophone cultures.
I remember that it was the Conservative Party of Canada that committed to ensuring that the federal funding allocated to the provinces for francophone communities would be spent as planned. That is another reason why I am proud to be a Conservative Party of Canada representative.
Let us continue to protect, develop, and promote our French language.
I invite francophones and francophiles to proudly celebrate the institution that is the OIF. I wish everyone a happy 50th anniversary.
Monsieur le Président, le 20 mars prochain, la Francophonie fêtera ses 50 ans. Les gens qui me connaissent savent que je suis un fervent défenseur du fait français. Je suis un fier Canadien, francophone, Québécois et conservateur.
Je souligne aujourd'hui cet événement notable et des plus importants. L'ancêtre de l'Organisation internationale de la Francophonie a vu le jour le 20 mars 1970, sous le nom de l'Agence de coopération culturelle et technique. Le Canada est l'un des pays fondateurs. Fondée sur le partage d'une langue commune, le français, l'OIF est chargée de promouvoir et de diffuser les cultures francophones.
Je me rappelle que c'est le Parti conservateur du Canada qui s'est engagé à veiller à ce que les fonds fédéraux alloués aux provinces pour les communautés francophones soient dépensés comme prévu. C'est une autre raison pour moi d'être fier d'être représentant du Parti conservateur du Canada.
Continuons à protéger, à développer et à faire rayonner notre langue française.
J'invite les francophones et les francophiles à célébrer fièrement cette institution qu'est l'OIF. Je souhaite à tous un bon 50e anniversaire.
View Irek Kusmierczyk Profile
Lib. (ON)
View Irek Kusmierczyk Profile
2020-03-11 14:16 [p.1927]
Mr. Speaker, I rise today in the House with a heavy heart to pay tribute to the life and public service of a great Windsorite, Mr. Tom Wilson, who passed away this week.
Tom was a retired teacher who taught history and geography before entering municipal politics in 1985. He faithfully served the residents of Windsor for 21 years as a city councillor for ward 5. For many of us in the east end, he was known simply as the mayor of Forest Glade, where he supported youth athletics and organizations. He helped establish Forest Glade Optimist Park. He chaired the conservation authority and was an early champion of environmental sustainability.
Tom and I ran against each other in a municipal election. He quickly became a mentor, supporter and friend. Many times he would pick up the phone to provide insight and encouragement. More than anything, he wanted to see young people succeed.
All of us in Windsor are better for knowing Tom Wilson. “Rest well, Tom. Rest well, mayor of Forest Glade.”
Monsieur le Président, c'est le cœur lourd que je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à un grand Windsorien, M. Tom Wilson, qui a consacré sa vie au service public et qui est décédé cette semaine.
Tom était un professeur à la retraite qui a enseigné l'histoire et la géographie avant de se lancer dans la politique municipale en 1985. Il a loyalement servi les habitants de Windsor pendant 21 ans à titre de conseiller municipal pour le quartier 5. Beaucoup d'habitants de l'est de Windsor le surnommaient simplement le maire de Forest Glade, où il s'est fait le promoteur d'organisations sportives pour les jeunes. Il a contribué à la création du parc optimiste Forest Glade. Tom a également présidé un office de protection de la nature, et figure parmi les premiers tenants de la durabilité environnementale.
Tom et moi nous sommes présentés l'un contre l'autre aux élections municipales. Il est rapidement devenu un mentor, un allié et un ami. Il lui arrivait souvent de passer un coup de fil à quelqu'un pour lui donner des conseils et des encouragements. Tom souhaitait plus que tout voir les jeunes réussir.
Tous les habitants de Windsor sont chanceux d'avoir pu connaître Tom Wilson. Repose-toi bien, Tom. Reposez-vous bien, monsieur le maire de Forest Glade.
View Marty Morantz Profile
CPC (MB)
Mr. Speaker, for the last four years the government has blown through its promise of a balanced budget. Liberals told Canadians the budget would balance itself while they threw huge parties and spent billions of dollars of taxpayer money. The party is over. The money is drying up.
The government's high taxes, wasteful spending and massive deficits have put Canada in an incredibly weak position, but now we are up against a global pandemic. Markets are tanking. Canadian energy is unable to get to market. Thousands of jobs are disappearing. Economic growth is screeching to a halt. Millions of Canadians are less than $200 away from insolvency at the end of the month.
The possibility of a made-in-Canada recession is becoming more and more real. The Prime Minister is missing in action. There is no captain at the helm of the ship. The Prime Minister has left Canada weak and vulnerable, while also leaving Canadians behind when they need strong leadership the most.
Monsieur le Président, au cours des quatre dernières années, le gouvernement a fait fi de sa promesse d'équilibrer le budget. Les libéraux ont dit aux Canadiens que le budget allait s'équilibrer de lui-même, pendant qu'ils organisaient des fêtes somptueuses et dilapidaient des milliards de dollars de deniers publics. La fête a assez duré. La caisse est presque à sec.
Les impôts élevés, les dépenses inutiles et les déficits massifs du gouvernement ont placé le Canada dans une position de grande faiblesse or, nous nous retrouvons maintenant confrontés à une pandémie mondiale. Les marchés s'effondrent. Le Canada est incapable d'acheminer ses ressources énergétiques vers les marchés. Des milliers de personnes perdent leur emploi. La croissance économique se retrouve brutalement paralysée. Des millions de Canadiens sont à moins de 200 dollars de l'insolvabilité à la fin du mois.
La possibilité que le Canada entre en récession devient de plus en plus réelle. Pourtant, le premier ministre brille par son absence. Personne n'est à la barre. Le premier ministre a placé le pays en situation de faiblesse et de vulnérabilité, et abandonné les Canadiens au moment où ceux-ci ont plus que jamais besoin d'un leadership fort.
View Blaine Calkins Profile
CPC (AB)
View Blaine Calkins Profile
2020-03-11 14:18 [p.1927]
Mr. Speaker, I rise today to pay tribute and express our sincerest condolences on the passing of Pete Snelson, a champion for freedom and liberty as well as a regional director for the Canadian Shooting Sports Association.
I had the honour of getting to know Pete through the CSSA, where I learned Pete was a veteran. He suffered from PTSD for over 30 years. He tirelessly fought for better treatment for our veterans, many of whom suffer from the mental anguish that all too often accompanies military service.
In his honour, the CSSA has created two scholarships that will be handed out to winners of the Peter Snelson Memorial Essay Contest. This is a fitting tribute to a man who dedicated his intelligence, creativity and energy to advance causes of liberty and freedom.
I want to extend our sincerest condolences to his mother, Mariette, his sister, Kathryn, and to members of the CSSA and all of his friends and family.
Pete will be dearly missed. May he rest in peace.
Monsieur le Président, j'exprime nos plus sincères condoléances à l'occasion du décès de Pete Snelson et je rends aujourd'hui hommage à ce champion de la liberté qui occupait le poste de directeur régional de l'Association des sports de tir du Canada, ou ASTC.
J'ai eu le privilège de connaître Pete dans le cadre de l'ASTC, et j'ai appris qu'il était un ancien combattant. Il a souffert d'un trouble de stress post-traumatique pendant plus de 30 ans. Il a réclamé sans relâche de meilleurs traitements pour les anciens combattants dont bon nombre sont aux prises avec des problèmes d'anxiété qui vont trop souvent de pair avec le service militaire.
L'ASTC a créé deux bourses d'études en l'honneur de Peter Snelson, qui seront remises aux lauréats d'un concours de rédaction en sa mémoire. Voilà un hommage approprié pour un homme qui a consacré son intelligence, sa créativité et son énergie à la défense de diverses causes liées à la liberté.
J'exprime nos plus sincères condoléances à sa mère, Mariette, à sa sœur Kathryn et aux membres de l'ASTC ainsi qu'à ses amis et aux autres membres de sa famille.
Pete nous manquera beaucoup. Qu'il repose en paix.
View Lindsay Mathyssen Profile
NDP (ON)
View Lindsay Mathyssen Profile
2020-03-11 14:19 [p.1927]
Mr. Speaker, today the World Health Organization declared the COVID-19 outbreak a pandemic. This pandemic does not affect everyone equally. The most vulnerable people will ultimately be hit the hardest.
People without sick leave cannot afford to stay home from work. They lose their pay and maybe their jobs. A disproportionately high number of these people are women and come from marginalized groups. Many of them work in the service industry and the food service, as caregivers and front-line workers. It is in everyone's best interest that they stay home if they are sick, but they are also among the half of all Canadians who are $200 away from insolvency. A day's less pay could mean missing that month's rent or the ability to put food on the table.
Other countries are finding ways to help and take care of their people, but 45 days into this outbreak, the Liberals are still “exploring additional measures”. The Liberals need to spend less time talking about helping people and actually start helping people.
Monsieur le Président, aujourd'hui, l'Organisation mondiale de la santé a déclaré que l'épidémie de la COVID-19 a pris les proportions d'une pandémie. La COVID-19 n'affecte pas tout le monde au même degré. Les personnes les plus vulnérables seront les plus durement touchées.
Les travailleurs qui n'ont pas de journées de maladie n'ont pas les moyens de rester à la maison. S'ils le font, ils ne sont pas payés et risquent de perdre leur emploi. Les femmes, entre autres de groupes marginalisés, constituent une proportion très élevée de ces travailleurs. Bon nombre travaillent dans le secteur des services, notamment alimentaires, comme aides familiales et dans des postes de première ligne. Il est dans l'intérêt de tous que ces personnes restent à la maison si elles sont malades, mais il faut rappeler qu'elles comptent parmi la moitié des Canadiens qui sont à 200 $ de l'insolvabilité. Un jour de salaire de moins peut empêcher de payer le loyer mensuel ou de mettre du pain sur la table.
Divers pays ont trouvé des moyens pour soutenir et aider leur population mais, au Canada, 45 jours après le début de l'éclosion du virus, les libéraux examinent encore des mesures à prendre. Au lieu de passer leur temps à parler d'aider les gens, les libéraux doivent passer à l'action.
View Andréanne Larouche Profile
BQ (QC)
View Andréanne Larouche Profile
2020-03-11 14:20 [p.1928]
Mr. Speaker, I would like to pay tribute to one of my constituents, Simon Thibault, who is living with epilepsy.
Simon Thibault had his first seizure 30 years ago. Today, at 43, he is not going to let epilepsy hold him back. In partnership with Épilepsie Montérégie, he has launched, and will participate in, the Défi-Simon ride for epilepsy.
From July 4 to 10, Simon will cycle 1,200 kilometres to raise awareness and inform the public about epilepsy. Accompanied by his two sons, William and Raphaël, who will be cycling with him, and with the support of his wife Valérie and daughter Lily-Ann, he will visit epilepsy associations in Quebec City, Chicoutimi, Paspébiac and, of course, Granby.
This is an excellent way to give hope to those living with epilepsy. Above all, Simon wants to show everyone affected by epilepsy that this illness must not prevent them from overcoming prejudice and breaking down barriers.
Good luck, Simon.
Monsieur le Président, j'aimerais rendre hommage à un citoyen de ma circonscription, Simon Thibault, qui vit avec l'épilepsie.
Il y a 30 ans, Simon Thibault vivait sa première crise. Aujourd'hui, à 43 ans, il est hors de question qu'il laisse l'épilepsie le freiner. En partenariat avec Épilepsie Montérégie, il a lancé et va relever le Défi-Simon, roulons pour l'épilepsie.
Simon roulera 1 200 km à vélo, du 4 au 10 juillet prochain, afin de sensibiliser et de renseigner la population sur l'épilepsie. Accompagné notamment de ses deux fils, William et Raphaël, qui rouleront avec lui, et soutenu par sa femme, Valérie, et sa fille, Lily-Ann, il visitera les associations au service des personnes épileptiques à Québec, Chicoutimi, Paspébiac et, bien sûr, Granby.
Il s'agit donc d'une façon admirable de lancer un message d'espoir à celles et ceux qui vivent avec l'épilepsie. Par-dessus tout, Simon veut montrer à tous ceux qui sont atteints d'épilepsie que cette maladie ne doit pas les empêcher de briser des préjugés et de défoncer des barrières.
Bonne chance, Simon!
View Tom Kmiec Profile
CPC (AB)
View Tom Kmiec Profile
2020-03-11 14:21 [p.1928]
Mr. Speaker, Rare Disease Day came and went on February 29, the rarest day of all. This year's theme is, “Rare is many worldwide. Rare is strong every day. Rare is proud everywhere.” Millions of Canadians, two-thirds of them children, are affected by one of over 7,000 rare diseases. Only one in three of these Canadians can access needed treatments.
The hardest experience as a father is to care for a loved one with an incurable condition. My three oldest kids suffer from the rare kidney disorder called Alport syndrome, which is incurable, genetic and degenerative. My youngest daughter passed away two years ago from Patau syndrome and no day goes by without me thinking of her.
I join patients across the country to call on the federal government to abandon the changes to the PMPRB, go back to patient stakeholders and work out a solution that makes access to treatments the first and most important value, instead of price controls that block access to medication.
I invite all members to join me to celebrate Rare Disease Day.
Monsieur le Président, la Journée internationale des maladies rares a été soulignée cette année lors de la journée la plus rare de toutes: le 29 février. Le thème de cette année est: « Les personnes atteintes de maladies rares: partout, fortes et fières. » Des millions de Canadiens, dont les deux tiers sont des enfants, souffrent de l'une des 7 000 maladies rares recensées à ce jour, et seulement le tiers d'entre eux ont accès au traitement dont ils ont besoin.
Il n'y a rien de plus difficile pour un père que de prendre soin d'un enfant atteint d'une maladie incurable. Mes trois plus vieux enfants souffrent d'une néphropathie génétique rare, incurable et dégénérative appelée « syndrome d'Alport ». Ma plus jeune a succombé il y a deux ans au syndrome de Patau, et il ne se passe pas une journée sans que je pense à elle.
Je me joins aux patients de partout au pays qui réclament que le gouvernement fédéral renonce à modifier le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés, qu'il revienne à la formule des associations de patients et qu'il trouve une solution pour que l'accès aux traitements constitue le principal critère au lieu du contrôle des prix, qui bloque l'accès aux médicaments.
J'invite tous les députés à se joindre à moi pour célébrer la Journée internationale des maladies rares.
View Ron McKinnon Profile
Lib. (BC)
Mr. Speaker, the Bank of Canada is looking for Canadians to put on the new five-dollar bill. There is no shortage of great Canadians to be recognized in this way, but in this bright firmament, no light shines brighter than Terry Fox. Terry Fox is a Port Coquitlam hometown hero and a national symbol of resilience.
Not only is Terry a hometown hero, but he is also a national hero.
Even 40 years after he dipped his foot into the Atlantic in St. John's and began his marathon of hope, he continues to inspire Canadians. Through his own battle and the fight that carries on in his name, countless lives have been saved. Many cancers, including the one that took Terry's own life, are now treatable thanks to his legacy and thanks to the way he chose to face this vicious illness. However, the work is not done.
He still has a vital role to play.
Let us give him a high-five.
Monsieur le Président, la Banque du Canada cherche présentement à savoir qui figurera sur le nouveau billet de 5 $. Dans toute la constellation de Canadiens qui mériteraient un tel honneur, aucune étoile n'est aussi brillante que celle de Terry Fox, le héros des habitants de Port Coquitlam et un symbole national de résilience.
Terry est un héros de chez nous et un héros national.
Même 40 ans après s'être trempé le gros orteil dans l'Atlantique, à St. John's, et avoir entamé son Marathon de l'espoir, il continue d'inspirer les Canadiens. Grâce à lui et au combat qu'il a mené — et qui se poursuit encore aujourd'hui —, un nombre incalculable de vies ont pu être sauvées. De nombreux cancers, y compris celui qui a coûté la vie à Terry, sont désormais traitables parce qu'il a décidé un bon jour qu'il laisserait sa marque et qu'il ne se laisserait pas abattre par cette maladie sans pitié. Il reste encore beaucoup de pain sur la planche, cela dit.
Nous avons encore besoin de Terry Fox.
Salut, Terry Fox!
View Paul Manly Profile
GP (BC)
View Paul Manly Profile
2020-03-10 13:59 [p.1878]
Mr. Speaker, a year ago today, tragedy struck when an Ethiopian Airlines Boeing 373 Max 8 crashed shortly after takeoff.
Eighteen Canadians were among the 157 passengers and crew who died that day. Micah Messent was one of them.
Micah was a recent graduate from Vancouver Island University in my riding of Nanaimo—Ladysmith. He had been selected as a delegate to the UN Environment Assembly in Kenya. He was excited for the opportunity to connect with other young people seeking solutions to their generation's biggest challenges.
Micah Messent was Métis and he supported the Moose Hide Campaign to end violence against women and children. Now his mother sews hearts onto moosehide pins in his memory.
The 737 Max is a structurally flawed aircraft that Boeing tried to fix with software. Micah's family does not want to see these planes ever cleared to fly again.
Monsieur le Président, il y a un an aujourd'hui, une tragédie s'est produite lorsqu'un Boeing 373 Max 8 appartenant à Ethiopian Airlines s'est écrasé peu après son décollage.
Dix-huit Canadiens étaient au nombre des 157 passagers et membres d'équipage qui sont morts ce jour-là. Micah Messent était l'un d'entre eux.
Micah avait récemment obtenu son diplôme de la Vancouver Island University, dans ma circonscription, Nanaimo—Ladysmith. Il avait été choisi comme délégué à l'Assemblée des Nations Unies pour l'environnement, au Kenya. Micah était enthousiaste à la perspective de nouer des liens avec d'autres jeunes à la recherche de solutions aux principaux défis de leur génération.
Micah Messent, qui était Métis, a soutenu le mouvement Moose Hide Campaign qui vise à mettre fin à la violence faite aux femmes et aux enfants. Aujourd'hui, sa mère coud des coeurs sur des épingles en peau d'orignal à sa mémoire.
Le Boeing 737 Max est un appareil présentant des lacunes structurelles que Boeing a essayé de corriger à l'aide d'un logiciel. La famille de Micah ne veut plus jamais que ce type d'avion soit autorisé à voler.
View Tony Van Bynen Profile
Lib. (ON)
View Tony Van Bynen Profile
2020-03-10 14:00 [p.1878]
Mr. Speaker, on International Women's Day, l renewed my commitment to ensure that every girl and woman in Newmarket—Aurora, across Canada and around the world would have the opportunity to reach their full potential.
I am always optimistic about our future when I meet young people interested in politics. Today, I had the pleasure of welcoming Farah Ahmad, from my riding, to the Hill as part of the University of Toronto's Women in House program.
During her studies, Farah developed a passion for meaningful local politics and while on her reading week last fall, she chose to spend her free time volunteering in the campaign that brought me here today. I thank Farah for joining me today and for her commitment to our campaign and our community.
I congratulate all program participants here today and wish them the best of luck in their futures. I hope to see them all back here one day as women in the House.
Monsieur le Président, je profite de la Journée internationale de la femme pour renouveler mon engagement à faire en sorte que toutes les filles et les femmes aient la possibilité de réaliser leur plein potentiel, que ce soit au sein de ma circonscription, Newmarket—Aurora, au Canada, et dans le monde entier.
Je suis toujours optimiste quant à notre avenir lorsque je rencontre des jeunes qui s'intéressent à la politique. Aujourd'hui, dans le cadre du programme Femmes au Parlement de l'Université de Toronto, j'ai été ravi d'accueillir sur la Colline Farah Ahmad, une résidante de ma circonscription.
Pendant ses études, Farah s'est découvert une passion pour la politique locale. L'automne dernier, au moment de la semaine de lecture, elle a choisi de consacrer son temps libre à faire du bénévolat pour la campagne qui m'a amené ici aujourd'hui. Je remercie Farah de s'être jointe à moi aujourd'hui, et je salue son engagement envers notre campagne et notre communauté.
Je félicite toutes les participantes du programme ici présentes, et je leur souhaite bonne chance pour l'avenir. J'espère les revoir toutes ici un jour en tant que députées.
View Larry Maguire Profile
CPC (MB)
View Larry Maguire Profile
2020-03-10 14:02 [p.1878]
Mr. Speaker, I rise today to pay tribute to Mr. Art Enns, who recently passed away after a brief battle with cancer.
Art was an icon in the agriculture industry, a passionate advocate for farmers and a true philanthropist. He was a strong supporter of marketing freedom. Art never wavered in his belief that farmers should have the freedom to market their own wheat and barley as they saw fit.
From being the president of the Western Canadian Wheat Growers Association in the late nineties to becoming the president of the Prairie Oat Growers Association, he was no stranger to members of Parliament. His tireless and unwavering enthusiasm in those lobby missions across the Prairies and in Ottawa was a testament of his devotion to the agriculture industry.
Art was instrumental in opening new markets and was always at the table to ensure the voice of farmers was heard loud and clear.
On behalf of all who knew him, rest in peace dear friend.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à M. Art Enns, qui est décédé récemment après un bref combat contre le cancer.
Art était un modèle dans l'industrie agricole, un ardent défenseur des agriculteurs et un véritable philanthrope. Il appuyait fermement le libre choix en matière de commercialisation. Art n'a jamais cessé de croire que les agriculteurs devraient avoir la liberté de commercialiser leur blé et leur orge comme bon leur semble.
Il était bien connu des députés puisqu'il il a présidé la Western Canadian Wheat Growers Association, à la fin des années 1990, puis, la Prairie Oat Growers Association. L'enthousiasme à toute épreuve qu'il manifestait lorsqu'il faisait du lobbying dans les Prairies et à Ottawa témoignait de son dévouement à l'industrie agricole.
Art a joué un rôle important dans l'ouverture de nouveaux marchés et il a toujours participé aux discussions pour s'assurer que la voix des agriculteurs soit entendue haut et fort.
Au nom de toutes les personnes qui l'ont connu, je dis « Repose en paix cher ami ».
View Angelo Iacono Profile
Lib. (QC)
View Angelo Iacono Profile
2020-03-10 14:03 [p.1879]
Mr. Speaker, we celebrated International Women's Day on Sunday, March 8. Although we still have a long way to go, progress toward gender equality is measurable and visible. In Alfred-Pellan, women excel in all areas, from art to high technology, from sports to medical research, from education to business.
Women are striving, and not even the sky is the limit.
I think of the story of Vyckie Vaillancourt, who took over the family farm and founded O'Citrus, the only company specializing in citrus fruit grown in Quebec.
I think of the Imbriglio sisters who evolve in the mechanical engineering industry and the manufacturing of precision parts for machinery. These women set an example that professions and jobs have no gender. Passion and perseverance is all one needs.
Ladies, wherever you are, I tip my hat to you. Thank you for being women.
Monsieur le Président, le dimanche 8 mars, nous avons célébré la Journée internationale des femmes. Même si nous avons encore du chemin à faire, les progrès pour l'égalité hommes-femmes sont mesurables et visibles. Dans Alfred-Pellan, les femmes excellent dans toutes les sphères, de l'art à la technologie de pointe, du sport à la recherche médicale, de l'éducation au domaine des affaires.
Les femmes s'épanouissent, et les possibilités sont illimitées.
Je pense à l'histoire de Vyckie Vaillancourt, qui a pris la relève de la ferme familiale et fondé O'Citrus, la seule entreprise spécialisée dans les agrumes cultivés au Québec.
Je pense aux soeurs Imbriglio, qui travaillent dans l'industrie du génie mécanique et de la fabrication de pièces de précision pour les machines. Ces femmes montrent qu'aucune profession ou emploi n'est réservé à un sexe en particulier. Tout ce dont on a besoin, c'est d'enthousiasme et de persévérance.
Mesdames, où que vous soyez, je vous lève mon chapeau. Je vous remercie d'être femmes.
View Martin Champoux Profile
BQ (QC)
View Martin Champoux Profile
2020-03-10 14:04 [p.1879]
Mr. Speaker, the third Drummondville edition of Rendez-vous Québec Cinéma was held from February 27 to 29. The people of Drummond are proud to showcase the film industry's creative strengths on the sidelines of the Montreal event. This proves that our city and our region are not only leaders in business and economic development, but they are also a place that values culture, where artists can express themselves to an open, engaged audience. The Drummondville screenings were nearly cancelled this year due to a lack of funding. My friend Geneviève Biron, the mother of the young actor Édouard Biron-Larocque, is the one who told me about it and led the charge to get the attention of elected officials, business people and the media. Everyone understood that a nation that does not defend its culture is doomed to fade away.
I want to congratulate Annie Hamel, executive director of the Cinéma Capitol in Drummondville, as well as Guillaume and Frédéric Venne, the owners of Cinémas RGFM, who worked tirelessly to keep the event alive. Together, we will ensure that Rendez-vous Québec Cinéma has a home in Drummondville for years to come.
Monsieur le Président, du 27 au 29 février s'est tenue la troisième édition du volet drummondvillois des Rendez-vous Québec Cinéma. C'est une fierté pour nous à Drummond d'offrir cette vitrine aux créateurs du septième art en marge de l'événement montréalais. Cela démontre que notre ville et notre région sont non seulement des leaders en affaires et en développement économique, mais aussi un lieu où la culture est valorisée, où les artistes peuvent s'exprimer auprès d'un public ouvert et intéressé. Le volet de Drummondville a failli ne pas voir le jour cette année, faute de financement. C'est la mère du jeune acteur Édouard Biron-Larocque, mon amie Geneviève Biron, qui m'a alerté, et à son initiative nous avons interpellé élus, gens d'affaires et médias. Tous ont compris qu'une nation qui ne défend pas sa culture se condamne elle-même à disparaître.
Je félicite donc Annie Hamel, directrice générale du Cinéma Capitol de Drummondville, et les propriétaires des Cinémas RGFM, Guillaume et Frédéric Venne, qui ont travaillé d'arrache-pied pour la survie de l'événement. Tous ensemble, nous veillerons à ce que les Rendez-vous Québec Cinéma aient leur pied-à-terre à Drummondville pour longtemps.
View Yvan Baker Profile
Lib. (ON)
View Yvan Baker Profile
2020-03-10 14:05 [p.1879]
Mr. Speaker, one of my mentors is Donna Cansfield, a former MPP for Etobicoke Centre. She once said to me, “Yvan, the most important job of a politician is not to talk, it is to listen. When you listen, you understand people's priorities, their challenges and you acquire knowledge about how to solve those challenges.”
Etobicoke Centre has, per capita, one of the largest populations of seniors of any riding in Canada, so I spend a lot of time trying to address the challenges that seniors face. I also spend a lot of time listening to seniors.
When I was an MPP, I hosted a monthly seniors' advisory group meeting to learn about and discuss how we could address the challenges seniors faced in my community.
As the MP for Etobicoke Centre, I have started to hold those meetings once again, and the turnout so far has been fantastic. We have had over 100 seniors come to each of our first two meetings. I would like to thank the seniors who have come out so far and contributed to those meetings and I would like to encourage and invite all seniors in Etobicoke Centre to join me at my future meetings. I am eager to address the challenges they face. I am eager to listen.
Monsieur le Président, l'un de mes mentors est Donna Cansfield, une ancienne députée provinciale d'Etobicoke-Centre. Elle m'a dit un jour: « Yvan, le travail le plus important d'un politicien n'est pas de parler mais d'écouter. Lorsqu'on écoute, on comprend les priorités des gens, leurs problèmes et on acquiert des connaissances sur la façon de résoudre ces problèmes. »
Etobicoke-Centre est l'une des circonscriptions canadiennes qui comptent le plus d'aînés par rapport au nombre d'habitants, alors je passe beaucoup de temps à m'attaquer aux problèmes auxquels les personnes âgées sont confrontées. Je passe aussi beaucoup de temps à écouter ces personnes.
Lorsque j'étais député provincial, j'ai organisé les réunions mensuelles d'un groupe consultatif d'aînés afin d'en savoir plus long sur les préoccupations des personnes de ce segment de la population et de discuter de la façon de régler les problèmes qu'elles pouvaient rencontrer dans ma collectivité.
En qualité de député d'Etobicoke-Centre, j'ai recommencé à organiser ces réunions et, jusqu'ici, la participation a été formidable. Plus de 100 personnes âgées sont venues à chacune de nos deux premières réunions. J'aimerais remercier les aînés qui sont venus jusqu'à présent et qui ont apporté leur contribution à ces réunions. J'aimerais encourager et inviter toutes les personnes âgées d'Etobicoke-Centre à se joindre à moi lors des prochaines réunions. J'ai hâte de m'attaquer aux problèmes auxquels elles doivent faire face. Je suis impatient de les écouter.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, people in my riding, Charlesbourg—Haute-Saint-Charles, have questions for the Prime Minister.
They want to know why he never shows any interest in security-related issues. Since 2017, they have watched him welcome thousands of illegal immigrants with open arms. His government welcomes them every day and does nothing to put a stop to the problem.
It is clear to the people I represent that the Liberal government does not understand the concept of borders. Right now, anyone can circumvent the immigration system, while those who apply in accordance with the law are forced to wait even longer.
In the past month, my constituents have watched this government let criminals block rail lines and derail the economy. Many Canadians lost their jobs, and Canadians' safety and security were at risk. My constituents want to know why.
They are also concerned about the government's failure to make a decision about banning Huawei from the 5G network. They know that the communist Chinese regime spies on us and regularly steals Canadian intellectual property, but they do not see the government doing anything to protect them.
They feel abandoned, and they want to know why.
Monsieur le Président, les gens de ma circonscription, Charlesbourg—Haute-Saint-Charles, ont des questions à poser au premier ministre.
Ils veulent savoir pourquoi il semble toujours désintéressé par les questions liées à la sécurité. Depuis 2017, ils l'ont vu accueillir à bras ouverts des milliers de migrants illégaux. Tous les jours, son gouvernement les reçoit et les accueille, mais il ne fait rien pour arrêter ce problème.
Il est clair pour la population que je représente que le gouvernement libéral ne comprend pas le concept de frontières. Présentement, n'importe qui peut contourner le système d'immigration, tandis que ceux qui font une demande conforme à la loi sont obligés d'attendre encore plus longtemps.
Au cours du dernier mois, mes concitoyens ont observé le gouvernement permettre à des criminels de bloquer des voies ferroviaires et de faire dérailler l'économie. De nombreux Canadiens ont perdu leur emploi et la sécurité des Canadiens a été mise en danger. Mes électeurs veulent savoir pourquoi.
Ils sont également préoccupés par l'indécision du gouvernement d'interdire Huawei du réseau 5G. Ils savent que le régime communiste chinois nous espionne et vole régulièrement la propriété intellectuelle canadienne, mais ils voient que le gouvernement ne fait rien pour les protéger.
Ils se sentent abandonnés, et ils veulent savoir pourquoi.
View Mark Gerretsen Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, today is Tampon Tuesday. It is time to talk about menstrual products.
Tampon Tuesday is a national initiative that encourages Canadians to donate menstrual products to those in need.
Period poverty is a problem facing nearly one-quarter of menstruating Canadians. These Canadians struggle to buy enough menstrual products every month, often due to economic circumstances which force them to prioritize food or housing over buying pads or tampons. These challenges have led to menstrual hygiene products being one of the most requested items at donation centres like the food bank. Sadly, they are also one of the least donated.
This campaign, led by the United Way, started in 2009 and has seen donations of over 330,000 boxes of feminine hygiene products over the years. However, there is still work to be done. There is still more need.
Let us not pad the truth. We have been going with the flow for far too long and it is time to work together to create a country where menstrual products are openly accessible to all, period.
Monsieur le Président, aujourd'hui c'est Maxi Mardi. Parlons de produits d'hygiène menstruelle.
L'événement Maxi Mardi est une initiative à l'échelle nationale qui encourage les Canadiens à faire don de produits d'hygiène menstruelle aux femmes et aux filles qui vivent dans la pauvreté.
La précarité menstruelle est un problème qui touche près du quart des Canadiennes réglées. Ces dernières n'arrivent pas à se procurer les produits d'hygiène menstruelle dont elles ont besoin chaque mois, souvent en raison de circonstances économiques qui les forcent à choisir de s'alimenter ou se loger plutôt que d'acheter des serviettes hygiéniques ou des tampons. Ces difficultés font en sorte que les produits d'hygiène menstruelle sont parmi les articles les plus demandés dans les centres d'aide, comme les banques alimentaires. Malheureusement, ces articles sont rarement offerts en dons.
Cet événement, parrainé par Centraide, a vu le jour en 2009. Depuis, plus de 330 000 boîtes de produits d'hygiène féminine ont été données au fil des années. Par contre, il reste beaucoup de travail à faire. Les besoins demeurent énormes.
N'ayons pas honte de la vérité. Nous sommes pris dans ce cycle depuis trop longtemps. Il est temps d'unir nos forces pour que les produits d'hygiène menstruelle deviennent facilement accessibles partout au pays, bon sang!
View Iqra Khalid Profile
Lib. (ON)
View Iqra Khalid Profile
2020-03-10 14:08 [p.1880]
Mr. Speaker, when we talk about and take action on advancing the rights of women and girls in Canada and across the world, we do it with the knowledge that when society empowers women, we improve governance, we decrease conflict, we increase stability, we improve economic performance, we boost food security and health and we have better environmental protection and social progress for everyone.
This year, as we celebrated International Women's Day, we recognized the trailblazers who have been pushing that needle further toward progress for all humanity.
Women's rights are human rights and activism for women and girls, such as celebrating International Women's Day, is really about advancing the whole of humanity, and we all have a part to play.
Monsieur le Président, quand nous parlons de promouvoir les droits des femmes et des filles au Canada et dans le monde, et quand nous prenons des mesures en ce sens, nous le faisons en sachant que lorsque la société donne plus de pouvoir aux femmes, cela améliore la gouvernance, diminue les conflits, accroît la stabilité et améliore la performance économique, sans parler du fait que cela bénéficie à la sécurité alimentaire et à la santé, en plus d'accroître la protection de l'environnement et de favoriser le progrès social pour tous.
Cette année, en célébrant la Journée internationale des femmes, nous avons rendu hommage aux pionnières qui ont fait avancer les droits des femmes pour le bien de toute l'humanité.
Les droits des femmes, ce sont les droits de la personne, et les actions qui visent à défendre les femmes et les filles, comme la célébration de la Journée internationale des femmes, ont pour but véritable de faire avancer l'ensemble de l'humanité. Nous avons tous un rôle à y jouer.
View Matt Jeneroux Profile
CPC (AB)
View Matt Jeneroux Profile
2020-03-10 14:09 [p.1880]
Mr. Speaker, members of the ALS Society of Canada are on Parliament Hill today to spread awareness about the disease.
This year alone, approximately 1,000 Canadians will learn they have ALS and another 1,000 Canadians will die from the disease.
This disease affects the motor neurons that carry signals between our brains and muscles. Over time, a person suffering from ALS will lose the ability to walk, talk, eat, swallow and eventually breathe. The care responsibility for ALS patients takes a huge emotional, financial and psychological toll on patients and their families. There is no cure for ALS and few treatment options for people living with the disease.
Today has been an opportunity to better understand ALS.
I thank the ALS Society of Canada for its continued advocacy efforts to find a treatment and eventual cure for the disease. Like the ALS Society, I would also like to live in a world without ALS.
Monsieur le Président, les membres de la Société canadienne de la SLA sont sur la Colline du Parlement aujourd'hui pour sensibiliser les gens à la sclérose latérale amyotrophique, ou SLA.
Cette année seulement, environ 1 000 Canadiens recevront un diagnostic de cette maladie, et 1 000 autres en mourront.
La sclérose latérale amyotrophique a un effet négatif sur les motoneurones qui transmettent les signaux entre le cerveau et les muscles. La personne atteinte de la SLA perd progressivement sa capacité de marcher, de parler, de manger, d'avaler et, éventuellement, de respirer. La responsabilité d'assurer les soins aux patients a de grandes conséquences émotionnelles, financières et psychologiques pour les patients et leur famille. Il n'existe aucun remède, et peu d'options de traitement sont disponibles pour les gens qui vivent avec cette maladie.
Aujourd'hui, nous avons l'occasion de mieux comprendre la sclérose latérale amyotrophique.
Je remercie la Société canadienne de la SLA de ses efforts continus pour qu'on trouve un traitement et un remède à cette maladie. Tout comme les membres de la Société, j'aimerais vivre dans un monde sans SLA.
View Helena Jaczek Profile
Lib. (ON)
View Helena Jaczek Profile
2020-03-10 14:10 [p.1880]
Mr. Speaker, I rise to recognize U of T's Women in House, founded in 2013. It is a program aimed at promoting greater female representation in the federal government by inviting students to shadow a Canadian parliamentarian for a day on the Hill. It is a non-partisan and bilingual program co-founded by Dr. Tina Park and the Minister of Crown-Indigenous Relations.
In celebration of the 2020 International Women's Day week, 100 female students from the University of Toronto are on the Hill today shadowing an MP or senator.
The students, who range from first year undergraduates to PhD students, will be witnessing the political process close up and networking with politicians.
I am so pleased to have students here from my alma mater, including my shadow, Keshna Sood, who I feel sure will be a future leader.
I want to thank the participants and all hosts across the political spectrum who are helping champion and empowering our next generation.
Monsieur le Président, je prends la parole pour souligner le programme Femmes au Parlement de l'Université de Toronto, qui a été créé en 2013. Il s'agit d'un programme visant à promouvoir une meilleure représentation des femmes au sein du gouvernement fédéral en jumelant des étudiantes à un parlementaire canadien sur la Colline pendant une journée. C'est un programme non partisan et bilingue qui a été fondé par Mme Tina Park et la ministre des Relations Couronne-Autochtones.
À l'occasion de la semaine de la Journée internationale des femmes de 2020, 100 étudiantes de l'Université de Toronto sont sur la Colline aujourd'hui pour observer un député ou un sénateur au travail.
Ces étudiantes, de la première année du baccalauréat au doctorat, verront le processus politique de leurs propres yeux et pourront réseauter avec des politiciens.
Je suis très heureuse que des étudiantes de l'université où j'ai fait mes études soient ici, et je suis persuadée que l'étudiante qui m'observe aujourd'hui, Keshna Sood, sera un jour une leader.
Je tiens à remercier les participantes et les politiciens de toutes les allégeances politiques qui appuient et outillent la prochaine génération.
View Garnett Genuis Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, today marks the 61st anniversary of Tibetan national uprising day. We mark 61 years of resistance to the Communist occupation of Tibet, the Land of Snows.
The Tibetan resistance has a unique character. Tibetans do not desire recrimination or division and they do not respond to their oppression with violence. They desire reconciliation, a middle way, which allows Tibet genuine autonomy within the framework of the Chinese constitution. They build, they love and they will outlast.
In their resistance, Tibetans model the immortal words of Martin Luther King Jr., who said, “We shall match your capacity to inflict suffering by our capacity to endure suffering. We shall meet your physical force with soul force.”
The deep spirituality and endurance of the Tibetan soul force will overcome the mere physical force of aimless dialectical materialism.
This year the Communist Party introduced a new draconian "ethnic unity" law to eradicate virtually all of the distinct elements of Tibetan identity.
However, we celebrate today that even under the growing oppression which the Land of the Snows endures, the Tibetan spirit is as strong as ever, inside Tibet, in Dharamsala, here in Canada and around the world.
Bhod Gyalo.
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui le 61e anniversaire du soulèvement national tibétain, qui marque 61 ans de résistance à l'occupation communiste au Tibet, la Terre des neiges.
La résistance du Tibet a un caractère unique. Les Tibétains, qui ont en aversion la récrimination et la division, ne réagissent pas à l'oppression par la violence. Ils souhaitent la réconciliation, un compromis qui offrirait au Tibet une autonomie véritable dans le cadre de la constitution chinoise. Ils s'emploient à bâtir et à aimer, et ils survivront.
Dans leur résistance, les Tibétains incarnent les paroles immortelles de Martin Luther King Jr., qui a dit: « À votre capacité d’infliger la souffrance, nous opposerons notre capacité d’endurer la souffrance. À votre force physique nous répondrons par la force de nos âmes. »
La profonde spiritualité et l'endurance des âmes tibétaines vaincront la simple force physique du matérialisme dialectique et sans but.
Cette année, le Parti communiste a adopté une nouvelle loi draconienne sur « l'unité ethnique » en vue d'éradiquer pratiquement tous les éléments distinctifs de l'identité tibétaine.
Toutefois, aujourd'hui nous célébrons le fait que, malgré l'oppression grandissante qu'endure la Terre des neiges, l'esprit tibétain demeure aussi fort que jamais, au Tibet, à Dharamsala, ici au Canada et partout dans le monde.
Bhod Gyalo.
View Brad Vis Profile
CPC (BC)
Mr. Speaker, the federal prison needle exchange program provides clean needles to drug-addicted inmates so they can inject illegal substances that have been smuggled into our prisons. Needles are provided confidentially to inmates to do drugs in their cells. How can this possibly be a good idea?
Prison is meant to be punishment. The illegal drug habits of convicted individuals should not be catered to by federal correctional institutions.
The prison needle exchange program does not affect inmates alone. It puts the personal safety of our correctional officers at substantial risk. The Union of Canadian Correctional Officers is rightly and adamantly opposed to the needle exchange program.
Why is the government not listening to those on the front lines who have been clear that the current program does very little with respect to harm reduction?
Why does the Liberal government place more value on the illegal drug abuse of inmates over the safety of our correctional officers?
Monsieur le Président, le Programme d’échange d’aiguilles dans les prisons offre des aiguilles propres aux détenus toxicomanes pour qu'ils puissent s'injecter des substances illégales qui ont été introduites clandestinement dans les prisons. Les aiguilles sont fournies de manière confidentielle aux détenus pour qu'ils consomment des drogues dans leur cellule. Comment cela peut-il être une bonne idée?
L'emprisonnement est censé être une punition. Les habitudes de consommation de drogues illégales des condamnés ne devraient pas être entretenues par les établissements carcéraux du fédéral.
Le Programme d’échange d’aiguilles dans les prisons ne touche pas que les détenus. Il menace la sécurité des agents correctionnels et leur fait courir un risque considérable. Le Syndicat des agents correctionnels du Canada s'oppose vivement au programme, et à juste titre.
Pourquoi le gouvernement n'écoute-t-il pas ceux qui se trouvent en première ligne et qui affirment que le programme actuel ne contribue que très peu à la réduction des méfaits?
Pourquoi le gouvernement libéral accorde-t-il plus d'importance à la consommation de drogues illégales des détenus qu'à la sécurité des agents correctionnels?
View Matthew Green Profile
NDP (ON)
View Matthew Green Profile
2020-03-10 14:13 [p.1881]
Mr. Speaker, today I rise in honour of International Women's Day to honour my mother, who instilled in me the values of justice and empathy which set my moral compass, and to honour my incredible spouse, who teaches me the virtues of patience and compassion.
I rise to honour all of Hamilton's incredible Women of Distinction, those who have officially been nominated and those who continue to lead and yet remain unrecognized.
I stand in solidarity with all women around the world on the front lines against violent oppression; indigenous women land and water protectors here in Canada; Latinas mass organizing against gender-based violence in places like Mexico and Chile; women fighting for basic human rights in Saudi Arabia; women on the front lines against ethnic cleansing in India and occupation in Palestine; and the young women and girls internationally calling for access to education, the end of female genital mutilation and the end to girls being exploited through marriage.
I rise to honour them in their ongoing struggles for justice, security and equity.
May their courage become ours and their struggles shared in solidarity until their day is won.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour souligner la Journée internationale des femmes et rendre hommage à ma mère, qui m'a inculqué les valeurs de justice et d'empathie qui ont défini mon sens moral, ainsi qu'à ma merveilleuse conjointe, qui m'a enseigné les vertus de la patience et de la compassion.
Je prends la parole pour rendre hommage à toutes les remarquables Femmes de mérite d'Hamilton, celles qui ont été officiellement mises en nomination et celles qui demeurent des chefs de file, mais qui n'ont toujours pas été reconnues.
Je suis solidaire de toutes les femmes dans le monde qui luttent en première ligne contre l'oppression violente; les femmes autochtones qui protègent la terre et l'eau ici au Canada; les Latino-Américaines qui organisent des manifestations de masse contre la violence fondée sur le sexe dans des pays comme le Mexique et le Chili; les femmes qui luttent pour les droits fondamentaux de la personne en Arabie saoudite; les femmes qui luttent en première ligne contre le nettoyage ethnique en Inde et l'occupation en Palestine; et les jeunes femmes et filles qui réclament l'accès à l'éducation, la fin de la mutilation des organes génitaux féminins et la fin de l'exploitation des filles par le mariage à l'échelle internationale.
J'interviens pour les honorer dans leurs luttes constantes pour la justice, la sécurité et l'équité.
Puisse leur courage devenir le nôtre et puissions-nous être solidaires de leurs combats jusqu'à ce qu'elles remportent la victoire.
View Mario Beaulieu Profile
BQ (QC)
View Mario Beaulieu Profile
2020-03-10 14:15 [p.1881]
Mr. Speaker, it is with great respect that I rise to congratulate Info-Femmes on its 40th anniversary. It is a vital community and feminist organization with undeniable expertise that is located in the Mercier-Est region of La Pointe-de-l'Île.
Since 1980, this organization has helped over 50,000 women meet, share ideas and acquire tools. Info-Femmes helps them improve their mental and physical health and take control of their lives so that they can become independent.
I would like to commend the organization for its recent initiatives to commemorate victims of domestic violence, prevent domestic violence and raise awareness of this issue following the murders of women that occurred in eastern Montreal.
I want to thank coordinator Anik Paradis, case worker Linda Basque, and the entire Info-Femmes team for their invaluable work and for their contribution to a movement, a collective vision of equality, justice and fairness for all.
Monsieur le Président, c'est avec un immense respect que je veux saluer le 40e anniversaire d'Info-Femmes, une organisation essentielle ancrée dans le milieu communautaire et féministe qui détient une expertise incontournable sur le territoire de Mercier-Est dans La Pointe-de-l'Île.
Depuis 1980, cet organisme a permis à plus de 50 000 femmes de se rencontrer, d'échanger et d'acquérir des outils. Info-Femmes favorise chez elles une meilleure santé mentale et physique, ainsi qu'une prise en charge qui les mène vers une démarche d'autonomie.
Je tiens à saluer leurs récentes initiatives en matière de commémoration, de prévention et de sensibilisation sur la violence conjugale, à la suite des féminicides qui ont eu lieu dans l'est de Montréal.
Je remercie la coordonnatrice Anik Paradis, l'intervenante Linda Basque et toute l'équipe d'Info-Femmes de leur travail inestimable et de leur contribution à un mouvement, à une vision collective d'égalité, de justice et d'équité pour toutes.
View Pat Kelly Profile
CPC (AB)
View Pat Kelly Profile
2020-03-10 14:16 [p.1881]
Mr. Speaker, in the last Parliament the government enjoyed the good fortune of a booming global economy, and they squandered it with wasteful spending, massive deficits and broken promises.
The Liberals failed to deliver their public infrastructure program, and major private infrastructure projects such as pipelines were either cancelled or had to be nationalized.
Canada's economic growth was grinding to a halt before the illegal blockades, before the outbreak of coronavirus, before the stock market crashed and before oil prices went into free fall.
For four years, my constituents have watched the government dither its way into massive structural deficits while ignoring thousands of unemployed energy workers, and now we face blockades, coronavirus, a global downturn and a catastrophic drop in oil prices, all on top of an already weakening Canadian economy.
The government is hopelessly ill-prepared for the gathering economic storm. My constituents want national leadership. and they find none from the Liberal government.
Monsieur le Président, pendant la dernière législature, le gouvernement a profité des retombées d'une économie mondiale florissante, et il a tout gâché avec des dépenses futiles, des déficits majeurs et des promesses rompues.
Les libéraux n'ont pas réussi à mettre en oeuvre leur programme d'infrastructures publiques et les grands projets d'infrastructure privés, comme les pipelines, ont été annulés ou ont dû être nationalisés.
La croissance économique du Canada stagnait déjà avant les barricades illégales, avant l'éclosion du coronavirus, avant l'effondrement des marchés et avant la chute des prix du pétrole.
Pendant quatre ans, les habitants de ma circonscription ont vu le gouvernement s'enliser dans d'immenses déficits structurels tout en faisant fi des milliers de chômeurs du secteur énergétique et, aujourd'hui, nous devons gérer les barricades, le coronavirus, la récession mondiale et une chute catastrophique des prix du pétrole, tout cela en plus d'une économie canadienne déjà fragilisée.
Le gouvernement n'est absolument pas prêt à affronter la tourmente économique qui s'annonce. Mes concitoyens veulent un leadership national franc, mais rien n'émane du gouvernement libéral.
View Francis Drouin Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, I am pleased to rise in the House today to recognize ALS Canada's advocacy efforts on behalf of everyone who has this terrible disease. Losing a friend to ALS is difficult. I experienced it myself in 2016. Many of you knew him. I am talking about the Hon. Mauril Bélanger.
As members know, 3,000 Canadians are currently living with ALS.
To this day, there are no survivors among those who are diagnosed with ALS. That is why it is so important for this community to continue to advocate until we make this terrible disease a treatable one.
I want to thank all the MPs and senators who took and will take meetings today with ALS Canada. I want to thank those who have been diagnosed with ALS but are here today to advocate on behalf of other patients.
Mainly, I thank Carol, Stephanie and Norm. They are tireless advocates. To those who have left us, like my friends Eddy and Mauril, know that I, along with many colleagues in this place, will continue to advocate until we make ALS a treatable disease.
Monsieur le Président, je suis heureux de me lever à la Chambre aujourd'hui, afin de reconnaître les efforts de plaidoyer que SLA Canada fait au nom de tous les gens atteints de cette terrible maladie. Perdre un ami atteint de sclérose latérale amyotrophique est une expérience difficile que j'ai vécue en 2016. Plusieurs d'entre vous le connaissaient, il s'agit de l'honorable Mauril Bélanger.
Nous savons qu'il y a, en tout temps, 3 000 Canadiens et Canadiennes qui vivent avec la SLA.
À ce jour, personne n'a survécu à un diagnostic de SLA, d'où toute l'importance pour cette communauté de poursuivre le combat jusqu'à ce que cette terrible maladie soit traitable.
Je tiens à remercier tous les députés et sénateurs qui ont rencontré ou rencontreront les représentants de SLA Canada aujourd'hui. Je tiens à remercier les personnes atteintes de SLA qui sont ici aujourd'hui pour militer au nom d'autres malades.
Je remercie tout particulièrement Carol, Stephanie et Norm, qui défendent inlassablement cette cause. À ceux qui nous ont quittés, comme mes amis Eddy et Mauril, je promets de continuer à défendre les droits des malades avec nombre de mes collègues dans cette enceinte, jusqu'à ce que la SLA soit enfin traitable.
View Lenore Zann Profile
Lib. (NS)
View Lenore Zann Profile
2020-03-09 14:00 [p.1794]
Mr. Speaker, in a province that once experienced the biggest explosion on Canadian soil, the Halifax explosion, residents of Dartmouth, Nova Scotia, just recently were rocked by a 2.6 magnitude earthquake that shook homes and sounded like an explosion or a cannon being fired. Thankfully, there were no injuries.
The number one continuity safety issue for emergency preparedness is geographic separation and redundancy in communications. The recent earthquake is a prime example of why it is not wise to put all of our eggs in one basket, which is what the RCMP is proposing to do by moving the 911 call centre from Truro to Dartmouth. The rationale for this move seems less about safety and more about the fact that the RCMP moved into a headquarters that is too big for its needs.
I would urge the Minister of Public Safety and Emergency Preparedness to reconsider this action and protect the 100-kilometre geographic separation of these facilities for the safety and protection of all Nova Scotians.
Monsieur le Président, dans une province qui a connu la plus grosse explosion en sol canadien, l'explosion d'Halifax, les habitants de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, ont récemment été touché par un séisme de magnitude 2,6. Les maisons ont tremblé et un bruit semblable à une explosion ou à un coup de canon a retenti. Heureusement, personne n'a été blessé.
En matière de préparation aux situations d'urgence pour assurer la continuité des activités, les critères les plus importants sont la séparation géographique et la redondance de moyens de communication. Le récent tremblement de terre montre bien à quel point il n'est pas sage de mettre tous ses œufs dans le même panier. C'est pourtant ce que la GRC propose de faire en déplaçant le centre d'appels 911 de Truro à Dartmouth. Au lieu d'être justifié pour des raisons de sécurité, ce déménagement semble plutôt être réclamé parce que les nouvelles installations de la GRC sont trop grandes pour ses besoins.
J'enjoins le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile de réexaminer cette décision et de préserver la séparation géographique de 100 kilomètres entre les deux sites pour assurer la sécurité et la protection de tous les Néo-Écossais.
View Richard Martel Profile
CPC (QC)
View Richard Martel Profile
2020-03-09 14:01 [p.1794]
Mr. Speaker, hockey legend Henri Richard, the immortal number 16, is no more.
He was a hockey original, a winner. He took home the Stanley Cup 11 times, a record that will probably never be matched or beaten. He was the kind of leader who leads by example, who makes sacrifices and who always takes care of his teammates.
His singular determination enabled him to fulfill his dream of playing alongside his big brother at age 19. Throughout his 20-year career, he was always driven by a hunger to win. He was a mentor and role model for more then one generation. He proved that by staying true to oneself and putting in the maximum effort, anything is possible.
The National Hockey League and the Montreal Canadiens have lost a great man. His memory will live on forever in the annals of Quebec and Canadian sports history.
My colleagues and I wish to offer our deepest condolences to his entire family.
Henri Richard, thank you for all the incredible hockey moments you gave to the families watching you on TV on a Saturday night.
Monsieur le Président, un grand du hockey, l'immortel no 16, Henri Richard, n'est plus.
C'était un vrai, un gagnant. Il a remporté 11 fois la Coupe Stanley, un record qui ne sera probablement jamais égalé ou battu. C'était un leader, celui qui prêche par l'exemple, qui fait des sacrifices et qui prend toujours soin de ses coéquipiers.
Sa détermination hors du commun lui a permis de réaliser son rêve de jouer avec son grand frère alors qu'il avait 19 ans. En 20 ans de carrière, la rage de vaincre qui l'animait a toujours été présente. Il fut un mentor et un modèle pour plus d'une génération. Il a démontré que, en restant soi-même et en déployant un maximum d'énergie, tout est possible.
La Ligue nationale de hockey et les Canadiens de Montréal perdent un grand homme. Sa mémoire sera gravée à jamais dans l'histoire du sport du Québec et du Canada.
Mes collègues et moi désirons offrir nos plus sincères condoléances à toute la famille.
Je vous remercie, monsieur Henri Richard, de tous ces bons moments de hockey en famille que vous nous avez fait vivre les samedis soir devant la télévision.
View Peter Schiefke Profile
Lib. (QC)
View Peter Schiefke Profile
2020-03-09 14:03 [p.1795]
Mr. Speaker, thanks to the hard work of Jay de la Durantaye, Brenda O'Farrell, Rob Dumas, Craig and Brent Nolan, Ken Bell and the entire team at the Soulanges Irish Society, our community of Vaudreuil—Soulanges becomes Irish for a day at the annual St. Patrick's Day parade in Hudson. This year, the parade will be led by Grand Marshall Mitch Melnick, renowned sports broadcaster, and will feature our Irishman of the year, Ken Doran, parade queen Emma Gauthier, princesses Chris Walsh and Robin Brodrick and reviewing officer Mitch Gallo.
As always, it is an event not to be missed, so on Saturday, March 21, at 1 p.m., come one, come all to Main Street, sporting bright green anything to celebrate rich Irish culture and heritage, and let us make the 11th annual Hudson St. Patrick's Day Parade one to remember.
Slainte. Cheers.
Monsieur le Président, grâce au travail acharné de Jay de la Durantaye, de Brenda O'Farrell, de Rob Dumas, de Craig et Brent Nolan, de Ken Bell et de toute l'équipe de l'Irish Society de Soulanges, les gens de la région de Vaudreuil—Soulanges deviennent Irlandais pendant une journée dans le cadre du défilé de la Saint-Patrick à Hudson. Cette année, le défilé sera dirigé par Mitch Melnick, commentateur sportif de renom, et mettra en valeur notre Irlandais de l'année, Ken Doran, la reine du défilé, Emma Gauthier, les princesses Chris Walsh et Robin Brodrick, et l'officier de la revue, Mitch Gallo.
Comme d'habitude, c'est un événement à ne pas manquer alors, le samedi 21 mars à 13 heures, venez en grand nombre sur la rue Main vêtu de vert émeraude pour célébrer la riche culture et le patrimoine irlandais et faisons du 11e défilé annuel de la Saint-Patrick à Hudson un événement dont on se souviendra longtemps.
Slainte. Bravo!
View Alain Therrien Profile
BQ (QC)
View Alain Therrien Profile
2020-03-09 14:03 [p.1795]
Mr. Speaker, after 29 days, the rail blockade in Kahnawake has finally been removed.
I would like to take this opportunity to recognize the extraordinary resilience of the people of La Prairie, Saint-Philippe, Saint-Mathieu, Candiac, Delson, Saint-Constant and Sainte-Catherine. Over 3,000 people were deprived of access to their means of transportation every day.
I would also like to commend the Régie intermunicipale de police Roussillon, under the direction of Marc Rodier, for its outstanding co-operation, as well as the mayors of my riding.
I would be remiss if I failed to mention the great work accomplished by Exo, a company that provides commuter train services. Thanks to its creative emergency measures, the Exo team was able to provide daily bus transportation, despite the many challenges.
I hope that the Prime Minister will now recognize the true value of Exo's efforts and compensate the company for the additional $1.2 million it had to spend to keep services running during this unfortunate crisis for which he is primarily responsible.
Monsieur le Président, après 29 jours de blocus ferroviaire, la barricade est finalement levée à Kahnawake.
Je profite de cette occasion pour souligner l'extraordinaire résilience dont ont fait preuve les citoyennes et les citoyens de La Prairie, de Saint-Philippe, de Saint-Mathieu, de Candiac, de Delson, de Saint-Constant et de Sainte-Catherine. C'est plus de 3 000 personnes qui, chaque jour, étaient privées de leur moyen de transport.
Je tiens également à saluer la Régie intermunicipale de police Roussillon, sous la direction de M. Marc Rodier, avec qui nous avions une superbe collaboration, de même que les maires et les mairesses de notre circonscription.
Je ne peux passer sous silence l'immense travail accompli par Exo, une organisation qui dessert les lignes de train de banlieue. Grâce à ses mesures d'urgence créatives, l'équipe d'Exo a réussi à assurer un transport quotidien par autobus, malgré les nombreuses embûches.
J'espère maintenant que le premier ministre reconnaîtra ces efforts à leur juste valeur, et compensera Exo pour les quelque 1,2 million de dollars supplémentaires encourus pour assurer le service durant cette malheureuse crise dont il est le principal responsable.
View Majid Jowhari Profile
Lib. (ON)
View Majid Jowhari Profile
2020-03-09 14:05 [p.1795]
Mr. Speaker, I am pleased to rise today, as today marks the official tabling of my private member's motion, Motion No. 36, calling for the designation of August 1 as emancipation day in Canada.
This motion calls for the House to recognize the abolition of slavery that occurred within the British Empire on August 1, 1834, acknowledge the history of slavery in Canada and other Commonwealth countries prior to that point and recognize the significance that August 1 holds as a historic celebration of freedom among abolitionists and emancipated settlers in Canada.
I call upon all my colleagues in the House to vote in favour of designating August 1 of every year as emancipation day throughout our wonderful nation and to honour the important contributions of Canadians of African and Caribbean descent.
Monsieur le Président, je suis heureux de prendre la parole aujourd'hui, puisque c'est le jour du dépôt officiel de ma motion d'initiative parlementaire, la motion n° 36, qui demande à ce que le1er août soit désigné Jour de l'émancipation au Canada.
Cette motion demande à la Chambre de commémorer l'abolition de l'esclavage décrétée dans tout l'Empire britannique le 1er août 1834, de reconnaître l'histoire de l'esclavage au Canada et dans d'autres pays du Commonwealth avant ce jour et de reconnaître l'importance que la date du 1er août revêt en tant que journée historique de célébration de la liberté pour les abolitionnistes et les colons émancipés au Canada.
J'invite tous mes collègues à la Chambre à voter en faveur de la désignation du 1er août en tant que Jour de l'émancipation dans notre merveilleux pays et à rendre hommage aux Canadiens originaires d'Afrique et des Caraïbes et à leurs importantes contributions.
View Glen Motz Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, our current Prime Minister has had a deep impact on Canada.
In the Prime Minister's Canada, if it earns, he taxes it. If it moves, he regulates it. If it fails, he buys it. If it is government, he grows it. If it is Albertan, he blocks it. If it protests, he funds it. If it blockades, he enables it. If it is addictive, he legalizes it. If it is criminal, he coddles it. If it is a victim, he ignores it. If it farms, he takes from it. If it follows the law, he punishes it. If it is guilty, he denies it. If it speaks truth, he removes it. If it offends, he prohibits it. If it is a veteran, he forgets it.
When the Prime Minister does not know what to do, which happens regularly, he either dithers or blames others. Just to be clear, that deep impact I was speaking of earlier is ruining our Canada.
Monsieur le Président, l'actuel premier ministre a changé en profondeur le Canada.
Dans son Canada, le premier ministre taxe tout ce qui rapporte de l'argent. Il réglemente tout ce qui bouge. Il achète tout ce qui est voué à l'échec. Il augmente la taille de l'appareil gouvernemental. Il met des bâtons dans les roues de tout ce qui est albertain. Il finance toutes les manifestations. Il permet l'érection de barrages. Il légalise les substances qui créent une dépendance. Il dorlote les criminels, mais ignore les victimes. Il lèse les agriculteurs. Il punit les gens qui respectent les lois. Il proclame l'innocence des coupables. Il se débarrasse de quiconque dit la vérité. Il interdit ce qui offense. Il oublie les vétérans.
Lorsque le premier ministre ne sait pas quoi faire, ce qui est régulièrement le cas, il tergiverse ou il blâme les autres. Je tiens à préciser que lorsque j'ai affirmé plus tôt que le premier ministre a changé le Canada en profondeur, je voulais dire qu'il est en train de le ruiner.
View Gary Anandasangaree Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, I rise today to stand in solidarity with all teachers in Ontario.
Teachers shape the leaders of tomorrow. They fill our students with the confidence, courage and knowledge necessary to chase after their dreams, become their best selves and achieve their truest potential.
Teaching does not start and stop when the school bell rings. Our teachers spend their evenings and weekends going above and beyond to learn the unique needs of their students, make difficult subjects relatable and transform the classroom into a welcoming place for all. Our teachers further enrich our communities as coaches, mentors, therapists and friends. Some teachers even go on to become prime minister.
As teachers across the province raise their collective voice to protect class sizes, ensure students with special needs have access to quality learning opportunities and keep our children learning in the classroom, I want to let them know that we are in full support of their movement. We thank all our teachers as they continue to make our country a better place, one mind at a time.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour exprimer ma solidarité à l'égard des enseignants de l'Ontario.
Les enseignants forment les dirigeants de demain. Ils aident les élèves à avoir la confiance, le courage et les connaissances nécessaires pour être à leur meilleur et réaliser leurs rêves et leur plein potentiel.
Le travail de l'enseignant dépasse le cadre scolaire. Les enseignants vont au-delà des attentes en passant leurs soirées et leurs week-ends à prendre connaissance des besoins particuliers de leurs étudiants, à trouver des façons de rendre des matières difficiles plus facilement assimilables et à transformer la salle de classe en un endroit plus accueillant pour tout le monde. Les enseignants sont aussi des entraîneurs, des mentors, des thérapeutes et des amis qui enrichissent nos collectivités. Certains enseignants vont même jusqu'à devenir premier ministre.
Alors que les enseignants de tous les coins de la province unissent leurs efforts pour veiller à ce que la taille des classes soit maintenue, à ce que les élèves ayant des besoins spéciaux aient accès à des conditions d'apprentissage de qualité et à ce que les enfants poursuivent leur apprentissage à l'école, je tiens à leur dire que nous appuyons entièrement leur mouvement. Nous remercions tous les enseignants qui, en formant les jeunes esprits, contribuent à faire du Canada un meilleur pays ou vivre.
View Kirsty Duncan Profile
Lib. (ON)
View Kirsty Duncan Profile
2020-03-09 14:08 [p.1796]
Mr. Speaker, March 8 is International Women's Day, a time to celebrate the achievements of women in our communities and right across Canada. We recognize our grandmothers, mothers, aunts, sisters and advocates who have worked tirelessly to advance the rights of women.
Women continue to face discrimination, harassment, gender-based violence and a lack of opportunity and support. That is why our government has made advancing gender equality a top priority. We have provided new funding for women entrepreneurs, newcomer women and women in trades, and launched the first-ever national strategy to prevent and address gender violence.
Everyone has a role to play in achieving gender equality, so today and every day, let us celebrate women's contributions, stand up for women's rights and listen to women's voices. Together we can build a world where all women and girls are free to pursue their dreams and reach their full potential.
Monsieur le Président, la Journée internationale des femmes, le 8 mars, est un moment idéal pour souligner les réalisations des femmes de nos régions et de partout au pays. Rendons hommage à nos grands-mères, à nos mères, à nos tantes, à nos sœurs et aux militantes qui ont lutté sans relâche pour promouvoir les droits des femmes.
Les femmes vivent encore de la discrimination, du harcèlement et de la violence fondée sur le sexe, en plus de se buter à un manque de soutien et de possibilités de réussite. C'est pourquoi le gouvernement libéral a fait de l'égalité des sexes l'une de ses priorités. Nous avons fourni de nouveaux fonds destinés aux femmes entrepreneures, aux nouvelles arrivantes et aux femmes du secteur des métiers spécialisés. Nous avons aussi lancé la toute première stratégie nationale pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe.
Tout le monde a un rôle à jouer pour favoriser l'égalité des sexes. Profitons de chaque journée pour souligner la contribution des femmes, défendre leurs droits et écouter leur voix. Ensemble, nous pouvons bâtir un monde où les femmes et les filles seront toutes libres de réaliser leurs rêves et d'atteindre leur plein potentiel.
View Kerry Diotte Profile
CPC (AB)
View Kerry Diotte Profile
2020-03-09 14:09 [p.1796]
Mr. Speaker, today is Commonwealth Day. As many people might know, Edmonton has a strong connection to the Commonwealth. We once hosted a very successful Commonwealth Games in 1978. The legacy from that includes the city's first leg of its light rail transit line and the nearly 60,000-seat Commonwealth stadium, home of the legendary Edmonton Eskimos. That stadium is actually located in my riding of Edmonton Griesbach.
I am proud to be involved in the Commonwealth Parliamentary Association. I am an elected executive member of the Canadian branch. I have built some strong relationships through my work and travel with that association.
Speaking of Commonwealth relationships, the most important one I have, of course, is with my amazing wife, Clare Denman, who just happens to be from England.
I look forward to seeing many parliamentary colleagues at an event tonight in West Block to celebrate Canada's membership in the Commonwealth. Today, let us wish all citizens of Commonwealth countries a very happy Commonwealth Day.
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui le Jour du Commonwealth. Comme beaucoup de gens le savent probablement, Edmonton a un lien profond avec le Commonwealth. Nous avons déjà accueilli, en 1978, les Jeux du Commonwealth, qui ont connu un franc succès. L'héritage de ces jeux comprend le premier tronçon du réseau de train léger de la ville, ainsi que le stade du Commonwealth de près de 60 000 places, où l'équipe légendaire des Eskimos d'Edmonton dispute ses matchs à domicile. Ce stade est en fait situé dans ma circonscription, Edmonton Griesbach.
Je suis fier de faire partie de l'Association parlementaire du Commonwealth, et d'être membre élu de l'exécutif de la Section canadienne. Je me suis fait de solides relations dans le cadre de mon travail au sein de l'Association et des voyages que j'ai faits avec elle.
En parlant de liens avec le Commonwealth, le plus important que j'entretiens est, bien sûr, celui avec mon extraordinaire épouse, Clare Denman, qui est originaire de l'Angleterre.
J'espère que mes collègues parlementaires viendront en grand nombre ce soir assister à l'événement qui sera tenu dans l'édifice de l'Ouest pour souligner l'appartenance du Canada au Commonwealth. Souhaitons aujourd'hui à tous les citoyens des pays du Commonwealth un très joyeux Jour du Commonwealth.
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
Order. I want to remind everyone that members are making statements and we want to make sure everyone can hear them because they are wonderful.
The hon. member for Avalon.
À l'ordre. Je tiens à rappeler à tous que les députés font des déclarations et que nous voulons nous assurer que tout le monde puisse les entendre, car elles sont magnifiques.
Le député d'Avalon a la parole.
View Ken McDonald Profile
Lib. (NL)
View Ken McDonald Profile
2020-03-09 14:10 [p.1796]
Mr. Speaker, it is a tale as old as time: Alberta and Newfoundland and Labrador. It is usually a story of two friends. However, last night it was a battle of the rocks of the rings for the 2020 Tim Hortons Brier. Team Gushue, Olympic gold medallists, two-time world champions, three-time Brier winners and the pride of the Rock, took home the 2020 Brier in a nearly perfect seven to three win over Team Alberta. Mark Nichols, Brett Gallant, Geoff Walker and our boy Brad Gushue brought home the Brier cup to where it rightfully belongs, settling yet another rivalry once and for all.
As we watched from home, the crowd cheering and celebrating along with the team in Kingston, Ontario, last night, we could have sworn they were back home at Mile One stadium in St. John's with their hometown crowd. Newfoundlanders and Labradorians are proud to be a part of Team Gushue and we are certainly proud to call them our own.
“Congratulations, hurry home and, as always, hurry, hurry hard.”
Monsieur le Président, c'est une histoire vieille comme le monde: l'Alberta et Terre-Neuve-et-Labrador. C'est habituellement l'histoire de deux amis. Or, hier soir, les deux se sont affrontés avec des pierres dans le cadre du Brier Tim Hortons 2020. L'équipe Gushue, médaillée d'or olympique, championne du monde à deux reprises, gagnante du Brier à trois reprises et la fierté de la province, a remporté le Brier 2020 dans une victoire de sept à trois quasi parfaite contre l'équipe de l'Alberta. Mark Nichols, Brett Gallant, Geoff Walker et notre cher Brad Gushue ont ramené la coupe chez nous, sa vraie place, réglant une autre rivalité une fois pour toutes.
Devant la télévision hier soir, à la maison, nous pouvions voir la foule en liesse qui acclamait l'équipe à Kingston, en Ontario. On se serait cru chez nous, au stade Mile One, à St. John's, avec nos partisans. Les gens de Terre-Neuve-et-Labrador sont fiers de faire partie de l'équipe Gushue, une équipe bien de chez nous qui fait notre fierté.
« Félicitations, allez, rentrez à la maison et, comme on le dit au curling, allez fort! »
Results: 1 - 60 of 493 | Page: 1 of 9

1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data