Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 60 of 2727
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-24 12:03 [p.2067]
Colleagues, before we begin our proceedings, I would like to say a few words.
We all recognize that this is a highly unusual sitting, given the extraordinary circumstances in which we all find ourselves presently.
As a result, you will notice that the arrangements we are used to are different today. We are fewer in number and other special measures have been put in place based on the recommendations of public health officials.
To that end, I understand that there will be agreement to see the application of Standing Order 17 suspended for the current sitting to allow members the practice of social distancing. I encourage all members to follow this and other recommended best practices during today's proceedings.
As a result, any member who wants to speak or address the Chair can rise from any seat in the House.
In addition, we will suspend the sitting every 45 minutes for approximately one minute in order to allow employees who provide support for the sitting to substitute for each other safely.
Finally, I would ask all members who are tabling a document or proposing a motion to sign the document and bring it to the Table themselves.
I wish to inform the House that pursuant to Standing Order 28(3), the Speaker sent a notice calling the House to meet this day and I now lay this on the table.
What is more, on Sunday, March 22, 2020, the Speaker sent every member a message explaining why the House was being recalled. I would also like to inform the House that, as part of the steps taken by the government under Standing Order 55(1), the Speaker published a special Order Paper and Notice Paper giving notice of a government bill.
I also wish to lay upon the table a letter from the Leader of the Government in the House of Commons, dated March 22, 2020.
I recognize the Leader of the Government in the House of Commons.
Chers collègues, avant que nous commencions nos travaux, j'aimerais dire quelques mots.
Nous sommes tous conscients qu'il s'agit d'une séance très inhabituelle, qui se déroule dans des circonstances exceptionnelles.
En conséquence, vous remarquerez que les arrangements auxquels nous sommes habitués sont différents aujourd'hui. Nous sommes moins nombreux, et d'autres mesures spéciales ont été mises en place conformément aux recommandations des responsables de la santé publique.
Ainsi, je crois qu'il y aura consentement pour suspendre l'application de l'article 17 du Règlement pendant la durée de la séance afin de permettre aux députés de suivre les consignes de distanciation sociale. J'encourage tous les députés à suivre ces directives ainsi que les autres pratiques exemplaires recommandées au cours du débat d'aujourd'hui.
En conséquence, tout député qui désire obtenir la parole ou s'adresser à la présidence peut se lever de n'importe quel siège à la Chambre.
Par ailleurs, toutes les 45 minutes, nous suspendrons les travaux pendant environ une minute le temps de permettre aux employés de soutien qui contribuent à la tenue de la présente séance de se relayer en toute sécurité.
Finalement, je demande à tous les députés qui déposent un document ou qui proposent une motion de signer le document et de l'apporter eux-mêmes au bureau.
Je désire informer la Chambre que, conformément au paragraphe 28(3) du Règlement, le Président a donné avis que la Chambre se réunirait aujourd’hui, avis que je dépose maintenant sur le bureau.
De plus, le dimanche 22 mars 2020, le Président a envoyé à chaque député un message expliquant les raisons du rappel de la Chambre. Je tiens également à informer la Chambre que, conformément à la démarche faite par le gouvernement en vertu de l'article 55(1) du Règlement, le Président a fait publier un Feuilleton et Feuilleton des avis spécial donnant avis d'un projet de loi du gouvernement.
J’aimerais aussi déposer sur le bureau une lettre du leader du gouvernement à la Chambre des communes datée du 22 mars 2020.
Je donne la parole au leader du gouvernement à la Chambre.
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-24 12:06 [p.2067]
Accordingly, the House will remain suspended to the call of the Chair.
Par conséquent, la séance est suspendue jusqu'à l'appel de la présidence.
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-24 18:25 [p.2067]
Does the hon. government House leader have the unanimous of the consent of the House to propose this motion?
Some hon. members: Agreed.
The Deputy Speaker: The House has heard the terms of the motion. Is it the pleasure of the House to adopt the motion?
Some hon. members: Agreed.
Le leader du gouvernement à la Chambre a-t-il le consentement unanime de la Chambre pour présenter la motion?
Des voix: D'accord.
Le vice-président La Chambre a entendu la motion. Plaît-il à la Chambre de l'adopter?
Des voix: D'accord.
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-24 18:25 [p.2068]
As a result, the House is suspended.
En conséquence, la Chambre est suspendue.
View Candice Bergen Profile
CPC (MB)
View Candice Bergen Profile
2020-03-25 3:25 [p.2069]
Mr. Speaker, I rise on a point of order for clarification. I just wanted to clarify part c). The House leader said that we would be resolving into committee of the whole for a period not exceeding one hour. I believe translation said one hour and 45 minutes, so perhaps the House leader could clarify that.
Monsieur le Président, j'invoque le Règlement pour obtenir des éclaircissements. Je souhaite demander une simple précision au sujet du paragraphe c). Le leader du gouvernement à la Chambre a dit que la Chambre se formerait en comité plénier pendant au plus une heure. Toutefois, je crois qu'à l'interprétation, il a été dit une heure et 45 minutes. Le leader du gouvernement à la Chambre pourrait-il tirer au clair la durée?
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-25 3:26 [p.2069]
Does the hon. government House leader have the unanimous consent of the House to propose this motion?
Some hon. members: Agreed.
The Deputy Speaker: The House has heard the terms of the motion. Is it the pleasure of the House to adopt the motion?
Some hon. members: Agreed.
Le leader du gouvernement à la Chambre a-t-il le consentement unanime de la Chambre pour présenter la motion?
Des voix: D'accord.
Le vice-président: La Chambre a entendu la motion. Plaît-il à la Chambre de l'adopter?
Des voix: D'accord.
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-25 3:26 [p.2069]
Pursuant to an order made earlier today, the House shall now resolve itself into committee of the whole to consider matters related to the COVID-19 pandemic.
I do now leave the chair for the House to go into committee of the whole.
Conformément à l'ordre adopté plus tôt aujourd'hui, la Chambre se forme maintenant en comité plénier pour étudier différentes questions liées à la pandémie de COVID-19.
Je quitte maintenant le fauteuil afin que la Chambre se forme en comité plénier.
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
Mr. Chair, I want to thank my colleagues in the official opposition for all their hard work throughout the day. I want to thank the members of other parties as well as we tried to find a resolution to a problem that was created when the government decided to add additional measures to its financial assistance package.
We recognize that many Canadians are going to face a great deal of difficulty in the days and weeks ahead, and we are ready to help find solutions.
We recognize that Canadians are going to face a great deal of difficulty in the days and weeks ahead and we are here ready to help find solutions. That is what we were expecting to do. The Liberals have now agreed to our grave concerns about the types of sweeping power they were going to give themselves, we do find that we are in a position where we are able to support this going ahead.
That being said, I do have a number of questions for my colleagues across the aisle. As they will well know, many businesses are on the brink of bankruptcy. Many businesses have been told that they must close their doors. Restaurants and other types of businesses in the service industry are facing a great deal of hardship. The government's original proposal was to provide a 10% wage subsidy. I believe the ministers would acknowledge that the situation has changed from those early days and in many cases that will not be sufficient to help individuals stay employed.
Will the government consider other additional measures that would keep small businesses afloat during this difficult time? We have called for not only the raising of that wage subsidy, but also to have GST rebated to the small businesses that have collected that GST over the past few months. That would provide them with a great deal of cash flow that would be able to assist.
Will the government be willing to entertain that type of measure?
Monsieur le Président, je tiens à remercier mes collègues de l'opposition officielle d'avoir travaillé si fort pendant toute la journée. Je tiens également à remercier les députés des autres partis qui ont collaboré avec nous pour trouver une solution à un problème que le gouvernement a créé lorsqu'il a décidé d'ajouter certaines mesures supplémentaires à son programme d'aide financière.
Nous reconnaissons le fait que beaucoup de Canadiens et de Canadiennes seront confrontés à beaucoup de difficultés au cours des prochains jours et des prochaines semaines. Nous sommes prêts à apporter notre contribution pour trouver des solutions.
Nous sommes conscients que les Canadiens seront confrontés à bien des difficultés au cours des prochains jours et des prochaines semaines, et nous sommes là pour aider à trouver des solutions. Voilà ce que l'on souhaite faire. Comme les libéraux ont accepté de reconnaître nos profondes préoccupations relativement aux énormes pouvoirs qu'ils tentaient de s'accorder, nous pouvons maintenant soutenir la mise en œuvre de cette mesure.
Cela dit, j'ai plusieurs questions à poser aux députés d'en face. Comme ils le savent très bien, de nombreuses entreprises se trouvent au bord de la faillite. Elles se voient contraintes de cesser leurs activités. Il s'agit d'une situation très difficile pour les restaurants et les autres entreprises du secteur des services. La proposition initiale du gouvernement était d'offrir une subvention salariale de 10 %. Je crois que les ministres conviendront que la situation a changé depuis les premiers jours de la pandémie et que, dans de nombreux cas, cela ne suffira pas à aider les personnes à garder leur emploi.
Le gouvernement envisagera-t-il d'adopter d'autres mesures pour aider les petites entreprises à rester en affaires pendant cette période difficile? Nous avons demandé au gouvernement non seulement d'augmenter la subvention salariale, mais aussi de rembourser la TPS aux petites entreprises qui l'ont perçue au cours des derniers mois. Cela leur permettrait d'accroître leurs liquidités, ce qui leur serait d'une grande aide.
Le gouvernement sera-t-il disposé à envisager une mesure de ce type?
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
Madam Chair, I will acknowledge that we are in agreement with much of what the finance minister has said. I think we are heading into some uncharted territory. There will be many Canadians who have never looked to government before for assistance who will now be looking to government. We must make sure that we find a way to provide that support to them, and help to keep people in their apartments and homes and able to put food on the table.
One way to ensure that the effects of this downturn last even longer is if the government or our central bank were to consider a quantitative easing measure. That is a guaranteed way to make sure that the lingering effects of this downturn will last years and years beyond what it needs to.
Will the finance minister commit to assuring the House that quantitative easing, printing money, is not something the government would support and certainly not something that the government would request the Bank of Canada to consider?
Madame la présidente, je dois dire que nous sommes d'accord avec le ministre des Finances sur la majorité des points qu'il a soulevés. Je suis d'avis que nous allons entrer en terrain inconnu. Un grand nombre de Canadiens qui n'ont encore jamais demandé d'aide au gouvernement n'auront pas d'autre choix. Nous nous devons de trouver une façon de leur fournir ce soutien et d'aider les gens à payer leur loyer ou leur hypothèque, sans oublier leur épicerie.
Il faut éviter de faire perdurer encore plus longtemps les effets de ce ralentissement. Ce serait le cas si le gouvernement ou la banque centrale envisageait de recourir à des mesures d'assouplissement quantitatif. Une telle approche entraînerait sans aucun doute des effets à long terme qui s'étireraient sur des années et des années, au-delà de ce qui est inévitable.
Le ministre des Finances s'engage-t-il à assurer à la Chambre que des mesures d'assouplissement quantitatif, comme l'impression de billets, ne sont pas une approche que le gouvernement pourrait appuyer ni recommander d'aucune façon à la Banque du Canada?
View Dan Albas Profile
CPC (BC)
Madam Chair, I would like to direct my question to the Minister of Employment.
Applications for regular EI have overwhelmed the system and no one can get hold of Service Canada to apply. With a whole new benefit, how will the caseload be managed to ensure that people can apply and how are staff resources being redirected to support Canadians?
Madame la présidente, j'aimerais adresser ma question à la ministre de l’Emploi.
Les demandes de prestations régulières d'assurance-emploi ont surchargé le système et personne ne peut accéder à Service Canada pour soumettre sa demande. Avec une toute nouvelle prestation, comment la charge de travail sera-t-elle gérée afin de garantir que les Canadiens peuvent soumettre leur demande et comment les ressources humaines seront-elles réorganisées pour appuyer les Canadiens?
View Dan Albas Profile
CPC (BC)
Madam Chair, many people who are about to go on parental leave have been laid off and have had to start EI, which will reduce the time that they can be on parental leave. Will their leave be extended to ensure that they can take their planned time with their new child?
Madame la présidente, beaucoup de personnes qui devaient commencer leur congé parental ont été mises à pied et ont dû recevoir des prestations d'assurance-emploi, ce qui réduira le nombre de semaines de leur congé parental. Est-ce que leur congé parental sera prolongé pour leur permettre de bénéficier du nombre de semaines initialement prévues auprès de leur enfant?
View Dan Albas Profile
CPC (BC)
Madam Chair, last Friday the government announced temporary foreign workers already here would be extended from one year to two, and in certain industries it will be easier and faster to bring in a temporary foreign worker. We see in this legislation tonight, under the definition of “worker”, it says “resident of Canada”.
Does this new benefit apply to citizens and permanent residents or to anyone who lives here, such as those on a work visa?
Madame la présidente, vendredi dernier, le gouvernement a annoncé que les travailleurs étrangers temporaires qui sont déjà au Canada auront le droit de prolonger leur séjour jusqu'à deux ans, et que, dans certaines industries, il sera plus facile et rapide d'embaucher ce type d'employé. Nous constatons ce soir que, dans le projet de loi, dans la définition de « travailleur », il est indiqué « qui réside au Canada ».
Est-ce que ce sont seulement les citoyens canadiens et les résidents permanents qui sont admissibles à cette nouvelle prestation ou est-ce que toutes les personnes qui vivent au Canada, y compris celles qui ont un visa de travail, y sont admissibles?
View Dan Albas Profile
CPC (BC)
Madam Chair, we are looking for clarity. Will people who here as temporary foreign workers who lose their jobs be able to apply for this benefit, yes or no?
Madame la présidente, nous voulons des précisions. Les personnes qui viennent de l'étranger en tant que travailleurs temporaires et qui perdent leur emploi pourront-elles demander cette prestation?
View Dan Albas Profile
CPC (BC)
Madam Chair, this bill states that one would not be eligible if one received employment insurance after one's employment ceased. Will a fisher or someone in the tourism and hospitality industries who was laid off last year, received EI and has now exhausted it, and the job that person expected to have this summer is gone due to COVID-19, be eligible for this benefit?
Madame la présidente, le projet de loi prévoit qu'une personne sera inadmissible si elle a reçu de l'assurance-emploi après la cessation de son emploi. Pensons à un pêcheur ou à un travailleur du secteur du tourisme, de l'hôtellerie ou de la restauration. Ils ont été mis à pied l'an dernier, ils ont reçu des prestations d'assurance-emploi depuis, mais celles-ci sont maintenant épuisées, et ils n'auront pas l'emploi qu'ils devaient occuper cet été en raison de la COVID-19. Ces travailleurs seront-ils admissibles à cette prestation?
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Madam Chair, my question is for the Minister of Public Safety and Emergency Preparedness.
Given the current situation, has the minister established a contingency plan with the private sector in order to protect and maintain operations in critical infrastructure sectors, such as ports, airports, power plants and railroads?
Madame la présidente, je vais m'adresser au ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile.
Compte tenu de la situation actuelle, le ministre a-t-il mis en place un plan de contingence avec le secteur privé afin de protéger et de maintenir les opérations des infrastructures critiques canadiennes, comme les ports, les aéroports, les centrales électriques et les chemins de fer?
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Madam Chair, it appears at the moment that the larger provinces like Quebec and Ontario, which have resources, are in control of the situation. However, we know that the smaller provinces will need some help.
Is your government able to help them without invoking the Emergencies Act?
Madame la présidente, nous voyons actuellement que de grandes provinces, comme le Québec et l'Ontario, qui ont des ressources, sont en contrôle de la situation. Cependant, nous savons que les plus petites provinces auront besoin d'aide.
Votre gouvernement est-il en mesure de les aider sans avoir recours à la Loi sur les mesures d'urgence?
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Madam Chair, over one million Canadians returned to Canada between March 14 and March 20. In just one week, one million people crossed our borders. Some border officers have said that many people entered the country with visible flu-like symptoms.
Knowing that the virus entered Canada across the border, did the minister recommend that the Prime Minister close our borders at the outset and require travellers to self-isolate?
Madame la présidente, il y a plus de 1 million de Canadiens qui sont revenus au Canada entre le 14 et le 20 mars. En une semaine seulement, 1 million de personnes ont franchi nos frontières. Certains agents frontaliers disent que plusieurs personnes sont entrées au pays alors qu'elles avaient des symptômes grippaux visibles.
Sachant que le virus est arrivé au Canada par la frontière, le ministre a-t-il recommandé au premier ministre de fermer les frontières dès le début et d'exiger que chaque voyageur soit en isolement obligatoire?
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Madam Chair, according to some experts, family violence is expected to increase as a result of consequences related to the virus, isolation and everything that goes along with that. I am wondering whether the government has planned any additional measures to keep vulnerable women, seniors and children safe.
Madame la présidente, selon certains experts, la violence familiale devrait augmenter en raison des conséquences liées au virus, à l'isolement et à tout ce qui gravite autour de cela. J'aimerais savoir si le gouvernement a envisagé des mesures supplémentaires pour la sécurité des femmes, des personnes âgées et des enfants vulnérables.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Madam Chair, we have learned that when cargo ships dock in Canada, disembarking crew members are not being screened. Does the minister have any information about that?
Madame la présidente, on nous apprend qu'à l'arrivée des cargos au Canada, les membres de l'équipage débarquent du navire sans qu'ils aient été soumis à un contrôle. Le ministre a-t-il de l'information là-dessus?
View Leona Alleslev Profile
CPC (ON)
Madam Chair, many Canadians are stranded abroad, worried and wanting to come home at the first opportunity. I would like to extend thanks to the Minister of Foreign Affairs for his collaboration and the information he has given in working with all of our colleagues in the House to get as many Canadians home as quickly as possible.
We also recognize that there are many Canadians abroad who may have to stay in place. I am wondering if the minister could give them advice and identify what kind of support his office could offer them.
Madame la présidente, beaucoup de Canadiens sont pris à l'étranger. Ils sont inquiets et souhaitent rentrer chez eux à la première occasion. J'aimerais remercier le ministre des Affaires étrangères de sa collaboration et des renseignements qu'il a fournis en travaillant avec l'ensemble des députés afin de ramener au pays le plus grand nombre de Canadiens le plus rapidement possible.
Nous reconnaissons également que de nombreux Canadiens à l'étranger devront peut-être rester là-bas. Le ministre peut-il leur donner des conseils et leur indiquer le type de soutien que son bureau peut leur offrir?
View Leona Alleslev Profile
CPC (ON)
Madam Chair, during this crisis, there will be a need for critical medical items, many of which are not manufactured in Canada. Will the government ensure that those critical items are manufactured in Canada?
Madame la présidente, pendant cette crise, nous aurons besoin d'articles médicaux essentiels, dont beaucoup ne sont pas fabriqués au Canada. Le gouvernement veillera-t-il à ce que ces articles essentiels soient fabriqués au Canada?
View Leona Alleslev Profile
CPC (ON)
Madam Chair, with many of these items in short supply and supply chains under strain and borders closed, could the minister shed some light on whether those items will remain in Canada?
Madame la présidente, étant donné que beaucoup de ces articles se font de plus en plus rares, que les chaînes d'approvisionnement sont mises à rude épreuve et que les frontières sont désormais fermées, la ministre pourrait-elle nous dire si ces articles resteront au Canada?
View Leona Alleslev Profile
CPC (ON)
Madam Chair, how will the government ensure that these critical items are distributed to appropriate organizations according to priority and need at a fair price, rather than on first-come, first-served basis or going to the highest bidder?
Madame la présidente, comment le gouvernement va-t-il veiller à ce que ces articles essentiels soient distribués aux organisations appropriées en fonction des priorités et des besoins à un prix équitable, plutôt que sur la base du premier arrivé, premier servi ou du plus offrant?
View Leona Alleslev Profile
CPC (ON)
Madam Chair, finally, how quickly we will we see those manufacturers able to get into motion and will the government will be setting the levels they will be required or asked to produce to? Will the government be buying and setting those levels so that they know what amounts to produce—and how quickly will we be seeing that?
Enfin, madame la présidente, dans combien de temps les fabricants pourront-ils entamer le processus? Par ailleurs, le gouvernement leur imposera-t-il des niveaux de production? Absorbera-t-il les quantités produites? Combien de temps cela prendra-t-il?
View Tim Uppal Profile
CPC (AB)
View Tim Uppal Profile
2020-03-25 4:00 [p.2074]
Madam Chair, Albertans have been struggling for years. The unemployment rate of young men has been approaching 20%. Nearly $200 billion in oil and gas projects have been cancelled or stalled, and 200,000 Canadian oil and gas workers have lost their jobs in just the last five years, and this is all before COVID-19. Albertans need help.
What is the government doing to help Albertans during these unprecedented times?
Madame la présidente, les Albertains sont en difficulté depuis des années. Le taux de chômage chez les jeunes hommes frôle les 20 %. Près de 200 milliards de dollars en projets pétroliers et gaziers ont été annulés ou bloqués et, au cours des cinq dernières années seulement, 200 000 travailleurs ont perdu leur emploi. Tout cela avant l'arrivée de la COVID-19. Les Albertains ont besoin d'aide.
Que fait le gouvernement pour venir en aide aux Albertains pendant cette période sans précédent?
View Tim Uppal Profile
CPC (AB)
View Tim Uppal Profile
2020-03-25 4:01 [p.2074]
Madam Chair, Albertans need a plan to receive the money the government is laying out, and not have to play a game of wait and see. Similarly, there is $21 billion worth in energy projects in the queue for regulatory review, with at least one waiting for cabinet approval. The government can direct regulators to speed up the reviews while maintaining the evidence and science-based approach with the highest standards, which Canada is renowned for.
Will this government fast-track major energy projects to get Alberta's energy sector back on its feet to get people working again and the Canadian economy going now and in the future?
Madame la présidente, les Albertains ne peuvent plus se contenter d'une approche attentiste et ont besoin que le gouvernement établisse un plan pour leur envoyer les fonds prévus. Par ailleurs, des projets énergétiques d'une valeur de 21 milliards de dollars n'ont toujours pas été soumis à un examen réglementaire, dont au moins un est en attente d'une approbation du Cabinet. Le gouvernement a le pouvoir de demander aux organismes de réglementation d'accélérer le processus d'examen tout en conservant une approche scientifique fondée sur des données probantes qui répond aux normes les plus élevées et qui fait la réputation du Canada.
Le gouvernement accélérera-t-il la réalisation des grands projets énergétiques afin de redémarrer le secteur de l'énergie de l'Alberta, de redonner de l'emploi aux Albertains et de relancer l'économie canadienne d'aujourd'hui et celle de demain?
View Tim Uppal Profile
CPC (AB)
View Tim Uppal Profile
2020-03-25 4:03 [p.2074]
Madam Chair, hopefully we will hear that sooner than later.
We already know that unemployment is at unprecedented levels and that people are struggling to pay their bills. The carbon tax makes these bills even larger at a time when every dollar saved is crucial for Canadians to be able to provide for their families. Will the government postpone the 50% increase in the carbon tax scheduled for April 1?
Madame la présidente, espérons que nous en saurons plus rapidement.
Nous savons déjà que le taux de chômage a atteint des niveaux sans précédent et que les gens peinent à joindre les deux bouts. La taxe sur le carbone ne fait qu'alourdir le fardeau des Canadiens alors que ces derniers tentent d'économiser le plus d'argent possible pour subvenir aux besoins de leur famille. Le gouvernement remettra-t-il à plus tard l'augmentation de 50 % de la taxe sur le carbone prévue pour le 1er avril?
View Tim Uppal Profile
CPC (AB)
View Tim Uppal Profile
2020-03-25 4:04 [p.2075]
Madam Chair, on Monday the Minister of Agriculture announced additional funds for Farm Credit Canada, but producers need cash flow now to pay for spring inputs like seed, fertilizer and fuel. How will the funds for Farm Credit Canada be allocated and how quickly? Will these be interest-free loans and will all commodity groups qualify?
Madame la présidente, lundi dernier, la ministre de l'Agriculture a annoncé que des fonds additionnels seraient versés à Financement agricole Canada, mais les producteurs ont besoin maintenant d'argent liquide pour payer leurs factures du printemps, notamment pour les semences, les engrais et le carburant. Comment les fonds versés à Financement agricole Canada seront-ils acheminés aux producteurs canadiens, et dans combien de temps? S'agira-t-il de prêts sans intérêts, et les groupements de producteurs spécialisés y seront-ils tous admissibles?
View John Williamson Profile
CPC (NB)
Madam Chair, I will be splitting my time with the hon. member for Leeds—Grenville—Thousand Islands and Rideau Lakes.
My question is for either the Minister of Employment or the Minister of Finance. Can small business owners collect the emergency support benefit at the same time they need to run a business? Must they not be working to get the benefit or can they work to rescue their business while collecting the benefit?
Madame la présidente, je partagerai mon temps de parole avec le député de Leeds—Grenville—Thousand Islands et Rideau Lakes.
Ma question s'adresse à la ministre de l’Emploi ou au ministre des Finances. Les propriétaires de petites entreprises peuvent-ils demander la prestation d'urgence pendant qu'ils tentent de faire tourner leur entreprise? Doivent-ils cesser de travailler pour avoir droit à cette prestation, ou peuvent-ils travailler pour sauver leur entreprise et recevoir tout de même la prestation?
View John Williamson Profile
CPC (NB)
Madam Chair, interest rates on BDC loans are too high. What is the plan to bring them down so that Ottawa does not cripple small businesses?
Madame la présidente, les taux d'intérêt sur les prêts de la Banque de développement du Canada sont trop élevés. Qu'y a-t-il de prévu pour les faire baisser afin qu'Ottawa ne contribue pas à la paralysie des petites entreprises?
View John Williamson Profile
CPC (NB)
Madam Chair, unfortunately, rates as high as 17% are just too high when you add in that variable. Large businesses can see relief in this package, individuals can as well. What about small businesses? How are we going to help small businesses, micro businesses and mom-and-pop operations bridge this economic shock beyond the unemployment measures and other similar measures? What are we doing to help small businesses?
Madame la présidente, malheureusement, les taux pouvant atteindre 17 % sont tout simplement trop élevés si on ajoute cette variable. Les grandes entreprises peuvent sentir la pression se relâcher un peu en voyant ce train de mesures, et les particuliers aussi. Qu'en est-il des petites entreprises? Les mesures relatives au chômage et les autres mesures similaires mises à part, comment allons-nous aider les petites entreprises, les microentreprises et les entreprises familiales à surmonter ce choc économique? Que faisons-nous pour aider les petites entreprises?
View Michael Barrett Profile
CPC (ON)
Madam Chair, COVID-19 is having immediate and devastating impacts on the tourism industry across Canada. Hotel and accommodations, restaurants, resorts and other attractions are all being hit hard by this terrible virus.
With the busy summer tourism season quickly approaching and no end in sight from COVID-19, can the government provide details to assure workers in the tourism industry that there will be an economic aid package provided to them, similar to or greater than what was provided after the SARS outbreak in 2003?
Madame la présidente, la COVID-19 a des effets instantanés et dévastateurs sur l'industrie du tourisme au Canada. L'industrie hôtelière et le logement, les restaurants, les centres de villégiature et autres attractions sont tous durement touchés par ce terrible virus.
Alors que la saison touristique estivale, ou haute saison, arrive à grands pas et qu'on ne voit pas la lumière au bout du tunnel en ce qui concerne la pandémie, le gouvernement peut-il promettre aux travailleurs de l'industrie touristique qu'ils bénéficieront de mesures d'aide économique semblables à celles qui ont été adoptées après l'épidémie de SRAS de 2003 ou meilleures?
View Michael Barrett Profile
CPC (ON)
Madam Chair, the crisis is putting a massive burden on municipalities. Municipalities are being asked to help fund food banks, help the homeless, and to cancel water, sewer and garbage collection bills, and even property taxes. What is the government's plan to increase funding to municipalities to allow them to continue to help Canadians get through this very challenging time?
Madame la présidente, cette crise impose un énorme fardeau aux municipalités. On demande aux municipalités de contribuer au financement des banques alimentaires, d'aider les sans-abri et d'annuler les factures d'eau, d'égouts et de collecte des ordures, et même l'impôt foncier. Que compte faire le gouvernement pour augmenter le financement des municipalités afin de leur permettre de continuer à aider les Canadiens à traverser cette période très difficile?
View Michael Barrett Profile
CPC (ON)
Madam Chair, could the government tell me what measures it is going to put in place to help protect seniors, who make up a very vulnerable part of our population?
Madame la présidente, le gouvernement peut-il me dire quelles mesures il mettra en place pour protéger les aînés, qui forment un groupe fort vulnérable de la population canadienne?
View Michael Chong Profile
CPC (ON)
Madam Chair, I will be splitting my time with the member for Sherwood Park—Fort Saskatchewan.
I have three quick questions for the Minister of Finance.
First, when will the government release the budget? Second, will it release a revised fiscal and economic update? Third, if so, when will it do that?
Madame la présidente, je partagerai mon temps de parole avec le député de Sherwood Park—Fort Saskatchewan.
J'ai trois brèves questions à poser au ministre des Finances.
Premièrement, quand le gouvernement dévoilera-t-il le budget? Deuxièmement, présentera-t-il une version révisée de la mise à jour économique et financière? Troisièmement, dans l'affirmative, quand le fera-t-il?
View Michael Chong Profile
CPC (ON)
Madam Chair, this pandemic may push certain provinces into bankruptcy. What planning is the government undertaking in the event a province needs support?
Madame la présidente, cette pandémie pourrait mener certaines provinces à la faillite. Quelle planification le gouvernement entreprend-il dans le cas où une province aurait besoin d'aide?
View Michael Chong Profile
CPC (ON)
Madam Chair, food processors have been asked to maintain current staff levels to ensure Canada's food supply. Apparently, CFIA recently decided to reduce hours for inspectors in response to COVID-19. This is reducing food processing capacity. Will the government do something about this situation?
Madame la présidente, on a demandé aux entreprises de transformation des aliments de maintenir le personnel en place afin d'assurer la sécurité alimentaire du Canada. À la suite de la COVID-19, l'Agence canadienne d'inspection des aliments aurait décidé de réduire les heures de travail des inspecteurs, ce qui diminue la capacité de transformation des aliments. Le gouvernement fera-t-il quelque chose pour rectifier la situation?
View Garnett Genuis Profile
CPC (AB)
Madam Chair, Canada must look at international comparisons and copy strategies used by countries that have been successful in controlling COVID-19. South Korea provides one such example. Its approach emphasizes widely available testing and tracking of the spread of the virus, making people aware of specific places where they might have been exposed and providing them with the test results as quickly as possible. This targeted testing and tracking approach has helped South Korea turn the corner. Taiwan's approach has been similar and similarly effective.
Has the government studied, and is the government preparing to adopt, the very successful containment model used by Asian democracies which also have more experience at pandemic control?
Madame la présidente, le Canada doit examiner ce qui se fait à l'étranger et copier les stratégies utilisées par des pays ayant réussi à contrôler la COVID-19, tels que la Corée du Sud. L'approche de cette dernière est axée sur des tests de dépistage facilement accessibles et le suivi de la propagation du virus. Elle permet aux gens de savoir à quels endroits précis ils ont pu être exposés au virus et de leur fournit les résultats des tests le plus rapidement possible. Cette approche ciblée en matière de dépistage et de suivi a aidé la Corée du Sud à remonter la pente. L'approche de Taïwan a été semblable et tout aussi efficace.
Le gouvernement a-t-il étudié — et se prépare-t-il à adopter — le modèle d'endiguement très réussi employé par les démocraties asiatiques, qui ont une plus grande expérience en matière de contrôle des pandémies?
View Garnett Genuis Profile
CPC (AB)
Madam Chair, to emulate these models we need to have widely available testing and that just is not the case right now. Compared to the South Korean model, we have had very restrictive testing protocols in Canada. One front-line physician told me that he has to tell patients that they probably have COVID and should self-isolate, but there is not the capacity to test them in certain situations.
What is the government's plan to massively ramp up our testing capacity?
Madame la présidente, pour imiter ces modèles, il faut pouvoir avoir facilement accès à des tests de dépistage, ce qui n'est tout simplement pas le cas actuellement. Par rapport au modèle sud-coréen, le modèle canadien prévoit des protocoles de dépistage très contraignants. Un médecin de première ligne m'a dit qu'il doit dire aux patients qu'ils sont probablement atteints de la COVID-19 et qu'ils devraient s'isoler, mais que, dans certaines situations, on ne possède pas la capacité nécessaire pour les tester.
Que compte faire le gouvernement pour accroître considérablement notre capacité de dépistage?
View Garnett Genuis Profile
CPC (AB)
Madam Chair, those numbers are not enough and the U.S. comparisons are not enough.
I have a quick question for the finance minister.
We know that the charitable sector is going to be struggling. Groups have proposed matching programs as well as an increase to the charitable tax rate in order to stimulate the charitable tax sector. What measures are being contemplated to support the charitable sector?
Madame la présidente, le Canada n'a pas mené suffisamment de tests, et il ne peut pas se contenter de se comparer aux États-Unis.
J'ai une brève question à poser au ministre des Finances.
Nous savons que le secteur caritatif connaîtra des difficultés. Des groupes ont proposé des programmes de contrepartie, ainsi qu'une augmentation du taux de déduction admissible pour les dons à des organismes de bienfaisance en vue de stimuler le secteur caritatif. Quelles mesures sont envisagées pour soutenir le secteur caritatif?
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
View Luc Berthold Profile
2020-03-25 4:26 [p.2078]
Madam Chair, people across the country are worried. They are losing their jobs and they need a clear message that they will have quick access to the promised assistance. We know that 80% of Canadians are $200 away from insolvency every month. The government needs to cut red tape and get these cheques to Canadians. We will go after fraudsters later, if necessary. There are other urgent issues right now.
When can Canadians expect to get the financial assistance they need?
Madame la présidente, les citoyens de partout sont inquiets. Ils perdent leur emploi et ils ont besoin d'un message clair disant qu'ils auront rapidement accès à l'aide promise. Nous savons que 80 % des Canadiens sont à 200 $ de l'insolvabilité à la fin du mois. Le gouvernement doit réduire la paperasserie et livrer les chèques aux citoyens. Nous ferons la chasse aux fraudeurs plus tard, s'il y a lieu. Il y a d'autres urgences en ce moment.
Quand l'aide financière d'urgence va-t-elle arriver dans les poches des Canadiens qui en ont besoin?
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
View Luc Berthold Profile
2020-03-25 4:27 [p.2078]
Madam Chair, is the April 6 date announced by the Quebec premier realistic?
Madame la présidente, est-ce que la date du 6 avril annoncée par le premier ministre du Québec est réaliste?
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
View Luc Berthold Profile
2020-03-25 4:28 [p.2078]
Madam Chair, two hours ago I got a message from a business owner who cannot sleep. He has 450 workers to lay off and another 100 to lay off early next week. He has serious doubts about the financial assistance that will be available for his employees in the next two or three weeks while they await the first cheques. He said that he cannot get any answers.
Can someone answer this employer and tell him what will happen? Will the one-week waiting period be maintained for employers and employees who will need money quickly?
Madame la présidente, il y a deux heures, j'ai reçu un message d'un entrepreneur. Il dit qu'il ne dort pas. Il a 450 mises à pied à faire et 100 autres au début de la semaine prochaine. Il se pose des questions sérieuses sur l'aide financière qui sera apportée à ses employés au cours des deux ou trois prochaines semaines dans l'attente des premiers chèques. Il dit que personne ne lui répond.
Est-ce que quelqu'un peut répondre à cet employeur et lui dire ce qu'on va faire? Est-ce qu'on va maintenir la semaine d'attente pour les employeurs et les employés qui vont avoir besoin d'argent rapidement?
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
View Luc Berthold Profile
2020-03-25 4:28 [p.2078]
Madam Chair, the Government of Quebec has done an excellent job managing the crisis and has confirmed that 200 infrastructure projects are awaiting federal approval. The same number are waiting in Ontario.
Will the Minister of Finance commit to approving these projects in the next 15 days so that people can be put to work when possible?
Madame la présidente, le gouvernement du Québec fait un excellent travail dans la gestion de la crise et affirme que 200 projets d'infrastructure attendent une approbation fédérale. C'est le même nombre du côté du gouvernement de l'Ontario.
Le ministre des Finances s'engage-t-il à approuver ces projets d'ici 15 jours pour qu'on puisse mettre les gens au travail quand on peut le faire?
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
View Luc Berthold Profile
2020-03-25 4:29 [p.2079]
Madam Chair, my next question is for the Minister of Foreign Affairs.
What is the government doing to ensure that temporary foreign workers and seasonal agricultural workers from countries that have closed their own borders will be able to come to Canada to help with this year's harvest?
We have to feed people, and we need human resources to do that.
Madame la présidente, ma prochaine question s'adresse au ministre des Affaires étrangères.
Que fait le gouvernement pour s'assurer que les travailleurs étrangers temporaires et les travailleurs agricoles saisonniers des pays qui ont fermé leurs propres frontières pourront venir au Canada pour aider à faire la récolte de cette année?
Il faut nourrir les gens. Il est important d'avoir les ressources humaines pour y arriver.
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
View Luc Berthold Profile
2020-03-25 4:30 [p.2079]
Mr. Chair, my next question is for the Minister of Finance.
Does the government plan to allow Canadians to withdraw from their RRSPs without paying taxes, similar to the first-time home buying process, so that they can have fast access to capital?
They could pay it back in 10 years. That would certainly help some families who need money.
Monsieur le président, ma prochaine question s'adresse au ministre des Finances.
Est-ce que le gouvernement envisage de permettre aux citoyens de retirer leur REER sans payer d'impôt, selon la formule d'achat d'une première propriété, pour leur permettre d'avoir accès à du capital rapidement?
Ils pourraient le rembourser en 10 ans. Cela aiderait certaines familles dans le besoin.
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-25 4:31 [p.2079]
It being 4:30 a.m., pursuant to an order made earlier today, the committee will rise.
Comme il est 4 h 30, conformément à l'ordre adopté plus tôt aujourd'hui, le comité lève sa séance.
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-25 4:32 [p.2079]
Pursuant to an order made earlier today, a member of each recognized party and a member of the Green Party may speak to the motion for not more than 10 minutes. This will be followed by a period of five minutes for questions and comments. Members are permitted to split their time with another member.
Conformément à un ordre adopté plus tôt aujourd'hui, un député de chaque parti reconnu et un député du Parti vert pourront prendre la parole sur la motion pendant au plus 10 minutes. Cela sera suivi de 5 minutes pour les questions et les observations. Les députés pourront partager leur temps de parole avec un autre député.
View Candice Bergen Profile
CPC (MB)
View Candice Bergen Profile
2020-03-25 4:42 [p.2081]
Mr. Speaker, if I could take off my partisan hat for just a moment, we all recognize what a difficult time this is for the country, the world and the Canadian government of any political stripe. This is a very heavy load to bear. I am glad we can be here together, not always agreeing, but agreeing on one thing, that we are putting the needs of our fellow Canadians first and foremost.
My question has to do with small businesses. They seem to have been neglected in the finance minister's bill. Small businesses are the backbone of our communities. Whether it is small restaurants, coffee shops or nail salons, these are folks who employ one to three people. They have been neglected. I would like to ask the Minister of Finance what the Liberals are going to do to help small businesses right now who need some support?
Monsieur le Président, je fais abstraction de toute partisanerie pour un instant pour affirmer que nous reconnaissons tous que le pays, le monde et le gouvernement canadien — sans égard à son allégeance politique — traversent une période difficile. Le défi à relever est énorme. Je me réjouis que nous nous réunissions en dépit de nos différences d'opinion et que nous soyons d'accord sur le fait qu'il faut accorder la priorité aux besoins de nos concitoyens canadiens.
Ma question porte sur les petites entreprises. Elles semblent avoir été oubliées dans le projet de loi du ministre des finances. Les petites entreprises sont l'épine dorsale de nos communautés. Les petits restaurants, cafés ou salons de manucure emploient de une à trois personnes. Ces entreprises ont été négligées. J'aimerais que le ministre des Finances nous dise ce que les libéraux vont faire pour aider les petites entreprises qui ont besoin de soutien en ce moment.
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, I know that I speak for all parliamentarians when I say that those Canadians who are affected by the COVID-19 virus are in our thoughts and prayers at this time. I know that our actions, whether on the government side of the House or on opposition benches, must continue to be guided by our shared desire to protect the health and safety of all Canadians and to support them through the global pandemic.
These are unprecedented times, warranting an unprecedented response both from governments and the Canadian people.
We know that this crisis is affecting Canadians across the country.
Almost a million workers have already been laid off, stores and restaurants have been told to close their doors and Canadians have been asked to stay at home.
We also know that our economy is taking a hit in this crisis and that the coming months will be very difficult.
While we are all aware that more needs to be done, and we have all heard of isolated incidents of people not following public health advice, overwhelmingly Canadians have risen to the challenge and have shown the care and compassion for which we, as a country, are so well known.
In these trying times, now more than ever, we see the strength of our communities and appreciate our true Canadian heroes: truck drivers, farmers and factory workers keeping our supply chains running at all times; companies stepping up, ensuring workers get paid, even if their doors are closed; grocery stores, pharmacies and cleaning staff working to keep shelves full and doors open; and restaurants offering takeout and delivery to those who need a hot meal.
Perhaps most importantly as we consider the health crisis, I would like to express my heartfelt thanks to the doctors, nurses, hospital staff, public health officials and first responders working around the clock to keep us all healthy and safe.
I had an opportunity to speak with the president of the Ontario Medical Association last week about what doctors urgently need from the government in fighting this pandemic. Those needs must be met.
The president mentioned the need for greater information-sharing tools so that tracking of cases can be done more quickly, so that when someone has a positive test result, the medical and health agencies can work backward and find out who that person was in contact with and do it through a much faster response mechanism. He also spoke to the need for equipment that must be procured now, before the number of cases escalates. I hope the government takes those concerns very seriously.
Our researchers in the scientific community will also play an essential role in fighting this pandemic and ultimately developing a vaccine.
I also want to acknowledge the leadership shown by provincial and municipal elected officials across the country. While the federal government took its time, the provinces acted quickly, taking advantage of their constitutional powers on health and education, particularly through the police and local services. Each province has tackled its own challenges and proposed new, innovative approaches.
Canadians are worried. They are worried for their health and the health of their loved ones, for their jobs and for their futures, and they are looking to us for action.
Conservatives have been flexible in our approach, while also continuing to ensure government oversight. When we agreed to the extraordinary suspension of Parliament, Conservatives insisted that the government be subject to substantial accountability measures, including the condition that the Auditor General would audit any new spending and that parliamentary committees would be able to review all of that spending when Parliament resumes.
We also agreed to bring back the House of Commons this week with only a small number of members present. We were prepared to quickly pass the measures that the Prime Minister had announced to date.
What we were not prepared for was the government's attempted undemocratic power grab. The Liberals shamefully tried to use a public health crisis to give themselves the powers to raises taxes, debt and spending without parliamentary oversight. However, after hours of negotiation, the government now has backed down from that position, and Conservatives have secured the following concessions.
We demanded that the government remove the section that would have allowed it to raise taxes without parliamentary approval, and the Liberals have agreed.
We demanded that the government walk back its unlimited spending powers and that special warrants expire on June 23, 2020, instead of September 30, 2020. The Liberals agreed.
We demanded that the government include explicit reference to putting taxpayers' rights first, and the Liberals agreed.
We demanded that the government must put sunset clauses in its legislation, a point that only the Conservative Party raised.
We demanded a sunset clause to ensure that the new powers will not remain in place for several more years.
We demanded that the government be accountable to Parliament through regular reports to the House of Commons health and finance committees, and that the finance committee have the right to recall Parliament if we identify any abuses, and the Liberals agreed.
Our effective opposition has also gotten the government to reverse course on other policies.
Let us remember that it was just a short while ago in this House that Conservatives were calling for stronger action to protect our borders. We were the ones who were asking tough questions as to why flights coming into Canada from hot spots around the world were continuing to be allowed. We proposed the idea of restricting travel much earlier. The government's initial response was that closing borders and restricting travel was not an effective way to fight this virus. It turns out that this was exactly what the Liberals were forced to do, just a short while after making those statements.
We asked about the impact of the border closure on the temporary foreign worker and seasonal agricultural worker programs, and the government made exemptions.
We demanded that the government put an end to illegal border crossings, in particular Roxham Road, and it is only thanks to us that the government has listened.
We have also called on the federal government to increase support for small businesses and workers, and I remain hopeful that the government will implement our suggestions.
Conservatives are focused on putting forward constructive solutions to ensure that no one falls through the cracks. We will also continue to ask questions on behalf of Canadians and ensure that the government's response includes clear timelines so that Canadians know when they can expect to start receiving support.
Many of us are looking at models around the world, and we hope that the government can look to countries that had effective measures at the front end and were then able to relax some of their restrictions on the economy much more quickly. I know one of my hon. colleagues has already raised the examples that we can look to in Singapore, South Korea and Taiwan, where there were a large number of tests being done, as well as rapid information sharing and rapid tracking of individuals who had tested positive so that they could identify who in the community was exposed. Those are some of the measure that we needed to see implemented much more quickly so we could quickly get to the point where our economy can get back on its feet.
While the government is looking for ways to do exactly that, I again want to urge it to do everything that it can.
I know that the Minister of Finance said earlier that the Bank of Canada is independent of government. While that is true to many degrees, there are ways that the government can take steps to ensure that quantitative easing is not an option that the government is looking at. Every time that has been tried in the past, it has led to many negative consequences for years longer than the economic crisis that justified those moves. We know that there is a huge crunch right now in the credit markets and we know the government will be looking to ways to address that, but simply printing more money is not the way to do it. I hope the Liberals take that into account.
We are here to be co-operative as they look to provide support to individuals and to help people pay their mortgages, pay their rent, pay their utilities and put food on the table.
We will be there to help and to propose solutions to ensure that Canadians can keep their homes. We will work with the measures that provide direct assistance to the Canadians affected by this crisis.
I want to thank all my colleagues for being here throughout the day.
I again remind the government that the assistance part of this legislation could have been passed 12 hours ago, but we will acknowledge the progress that has been made and the spirit of co-operation that I see in the hon. government House leader. I want to thank him for all his efforts throughout the day. It has been a lot of hard work and there have been a lot of moving pieces in a lot of ways. Those of us who have been here since the start of the day are grateful that this assistance will be able to flow into the hands of Canadians.
Monsieur le Président, je sais que tous les parlementaires sont d'accord avec moi pour dire que les Canadiens touchés par la COVID-19 sont dans nos pensées et nos prières actuellement. Députés ministériels et députés de l'opposition, nous devons tous continuer d'être guidés par notre désir commun de protéger la santé et la sécurité de tous les Canadiens et d'aider ces derniers à faire face à la pandémie mondiale.
Nous traversons une période sans précédent, qui exige une intervention sans précédent, tant de la part des gouvernements que des Canadiens.
Nous savons que cette crise touche la vie des Canadiennes et des Canadiens partout au pays.
Près d'un million de travailleurs ont déjà été mis à pied, on a dit aux magasins et aux restaurants de fermer leurs portes et on a demandé aux Canadiens de rester à la maison.
Nous savons aussi que cette crise frappe notre économie et que les mois à venir seront très difficiles.
Nous savons tous qu'il faut en faire davantage et nous avons tous entendu parler de cas isolés où des gens n'ont pas respecté les conseils de santé publique, mais la très grande majorité des Canadiens se sont montrés à la hauteur et ont su faire preuve de compassion, une qualité pour laquelle le Canada est bien connu.
En cette période difficile, nous constatons plus que jamais la force de nos collectivités et nous reconnaissons les vrais héros canadiens: les camionneurs, les agriculteurs et les travailleurs d'usine, qui s'assurent que les chaînes d'approvisionnement soient maintenues en tout temps; les entreprises, qui prennent des mesures pour faire en sorte que les travailleurs continuent d'être payés même si elles ont fermé leurs portes; les épiceries, les pharmacies et le personnel de nettoyage, qui s'efforcent de garder les étagères remplies et les portes ouvertes; les restaurants, qui offrent des plats à emporter et la livraison à domicile à ceux qui ont besoin d'un repas chaud.
Dans le contexte de la crise sanitaire, je tiens surtout à remercier chaleureusement les médecins, les infirmières, les infirmiers, le personnel hospitalier, les responsables de la santé publique et les premiers intervenants, qui travaillent jour et nuit pour nous maintenir en santé et en sécurité.
La semaine dernière, j'ai eu l'occasion de discuter avec le président de l'Association des médecins de l'Ontario au sujet de ce dont les médecins ont besoin de toute urgence de la part du gouvernement pour lutter contre la pandémie. Il faut répondre à ces besoins.
Le président a indiqué qu'il fallait de meilleurs outils d'échange d'information sur les cas de contamination pour permettre aux organismes médicaux et sanitaires de retracer plus rapidement ceux qui ont été en contact avec des personnes ayant reçu un résultat positif au test de dépistage. Le mécanisme d'intervention doit être beaucoup plus rapide. Il a aussi indiqué qu'il fallait de l'équipement et que les achats devaient être faits dès maintenant, avant que le nombre de cas monte en flèche. J'espère que le gouvernement prend ces préoccupations très au sérieux.
Les chercheurs scientifiques joueront également un rôle essentiel dans la lutte contre la pandémie et, ultimement, dans le développement d'un vaccin.
Je tiens également à souligner le leadership démontré par les élus provinciaux et municipaux du pays. Alors que le gouvernement fédéral a mis du temps à agir, les provinces ont agi rapidement, profitant des pouvoirs conférés par la Constitution en matière de santé et d'éducation, notamment par l'entremise de la police et des services locaux. Cela a permis à chaque province de relever ses propres défis et de proposer des approches nouvelles et innovantes.
Les Canadiens sont inquiets. Ils s'inquiètent de leur santé, de la santé de leurs proches, de leur emploi et de leur avenir, et ils s'attendent à ce que nous agissions.
Les conservateurs ont fait preuve de souplesse tout en continuant à surveiller le gouvernement. Lorsque les conservateurs ont accepté l'interruption extraordinaire des travaux du Parlement, ils ont insisté pour que le gouvernement se soumette à des mesures importantes de reddition de comptes. Ils ont accepté l'interruption à condition que le vérificateur général vérifie toute nouvelle dépense et que les comités parlementaires soient capables d'examiner toutes ces dépenses à la reprise des travaux.
Nous avions aussi convenu de rappeler la Chambre des communes cette semaine avec un nombre restreint de députés. Nous étions prêts à adopter rapidement les mesures annoncées par le premier ministre jusqu'ici.
Cependant, nous n'étions pas prêts à laisser le gouvernement tenter un coup de force antidémocratique. Les libéraux ont essayé honteusement de se servir d'une crise de santé publique pour se donner le pouvoir d'augmenter les impôts, la dette et les dépenses sans surveillance parlementaire. Toutefois, après des heures de négociation, le gouvernement a fait marche arrière, et les conservateurs ont obtenu les concessions suivantes.
Nous avons exigé que le gouvernement retire l'article du projet de loi qui lui aurait permis d'augmenter les impôts sans l'approbation du Parlement, et les libéraux ont accepté.
Nous avons exigé que le gouvernement fasse marche arrière sur son pouvoir illimité de dépenser et que les mandats spéciaux expirent le 23 juin 2020 au lieu du 30 septembre 2020. Les libéraux ont accepté.
Nous avons exigé que le gouvernement fasse passer en premier, et de manière explicite, les droits des contribuables, et les libéraux ont accepté.
Nous avons exigé que le gouvernement inclue des dispositions de caducité dans son projet de loi. Le Parti conservateur est le seul à avoir soulevé cette question.
Nous avons demandé une clause d'extinction afin de nous assurer que les nouveaux pouvoirs ne demeureront pas pendant encore plusieurs années.
Nous avons exigé que le gouvernement rende des comptes au Parlement en présentant régulièrement des rapports aux comités de la santé et des finances de la Chambre des communes et que le comité des finances ait le droit de rappeler le Parlement en cas d'abus, et les libéraux ont accepté.
Notre opposition efficace a aussi obligé le gouvernement à faire marche arrière concernant d'autres politiques.
Rappelons qu'il y a peu de temps, les conservateurs ont réclamé devant la Chambre des mesures plus vigoureuses pour protéger les frontières. C'est nous qui avons demandé pourquoi le Canada acceptait toujours l'arrivée de vols en provenance de points chauds un peu partout dans le monde. Nous prônons depuis beaucoup plus longtemps l'idée de restreindre les voyages. Initialement, le gouvernement a soutenu que la fermeture des frontières et la restriction des voyages n'étaient pas un moyen efficace de lutter contre le virus. Or, peu après ces déclarations, il se trouve que les libéraux ont été forcés de recourir à ces solutions.
Nous avons demandé quelle incidence la fermeture de la frontière aurait sur les programmes des travailleurs étrangers temporaires et des travailleurs agricoles saisonniers, et le gouvernement a prévu des exemptions.
Nous avons exigé que le gouvernement mette un terme aux passages illégaux à la frontière, particulièrement au chemin Roxham, et c'est seulement grâce à nous si le gouvernement a écouté.
Nous avons aussi réclamé que le gouvernement fédéral augmente l'aide aux petites entreprises et aux travailleurs, et je continue d'espérer que le gouvernement mettra en oeuvre nos suggestions.
Les conservateurs s'emploient à proposer des solutions utiles pour que personne ne soit laissé pour compte. Nous continuerons à poser des questions au nom des Canadiens et à faire en sorte que le gouvernement réponde en fournissant des échéanciers clairs, pour que les Canadiens sachent quand ils peuvent s'attendre à recevoir du soutien.
Nous sommes nombreux à nous tourner vers le reste du monde à la recherche de modèles. Nous espérons que le gouvernement suivra l'exemple de pays qui ont mis en place des mesures efficaces dès le début et qui, par la suite, ont pu assouplir beaucoup plus rapidement certaines restrictions au plan économique. Un des députés a cité en exemple Singapour, la Corée du Sud et Taïwan, où il y a eu de vastes campagnes de dépistage, combinées à une communication rapide des informations et à de promptes mesures pour retrouver les personnes dont les résultats étaient positifs et établir la liste des individus exposés dans la collectivité. Voilà le genre d'interventions qu'il aurait fallu effectuer beaucoup plus rapidement pour que l'économie reprenne sans tarder.
Tandis que le gouvernement explore les moyens d'arriver précisément à cette fin, je le presse encore une fois de faire tout ce qui est en son pouvoir en ce sens.
Je sais que le ministre des Finances a dit plus tôt que la Banque du Canada est indépendante du gouvernement. Bien que ce soit vrai à bien des égards, il existe des façons pour le gouvernement de prendre des mesures pour s'assurer de ne pas envisager la possibilité d'un relâchement quantitatif. Chaque fois qu'un gouvernement a essayé d'aller en ce sens par le passé, cela a entraîné de nombreuses conséquences négatives qui ont persisté des années après la fin de la crise économique qui a justifié la prise de ces mesures. Nous savons que les marchés du crédit éprouvent actuellement d'énormes difficultés et nous savons que le gouvernement cherchera des moyens de régler le problème, mais il ne suffit pas d'imprimer plus d'argent. J'espère que les libéraux en tiendront compte.
Nous sommes ici pour coopérer avec eux alors qu'ils cherchent à apporter du soutien aux Canadiens et à aider les gens à payer leur hypothèque, leur loyer et les services publics, et à se nourrir.
Nous serons là pour aider les gens et proposer des solutions afin de nous assurer que les Canadiens et les Canadiennes peuvent garder leur maison. Nous allons coopérer avec les mesures apportant de l'aide directe entre les mains des Canadiens affectés par cette crise.
Je remercie tous mes collègues d'avoir été ici toute la journée.
Je rappelle de nouveau au gouvernement que la partie du projet de loi qui porte sur l'aide aurait pu être adoptée il y a 12 heures. Nous reconnaissons toutefois que des progrès ont été réalisés et que le leader du gouvernement à la Chambre fait preuve d'un esprit de coopération. Je le remercie de tous les efforts qu'il a faits au cours de la journée. Il a travaillé très fort et il y avait beaucoup d'éléments variables à bien des égards. Ceux d'entre nous qui sont ici depuis le début de la journée sont reconnaissants que les Canadiens puissent obtenir cette aide.
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, I just want to clarify something. It is not the fact that the Conservatives had issues with what the government proposed, grabbing for itself unprecedented powers: it is that Canadians had a massive problem with what the government proposed.
While we may be thankful that we have arrived at a place where we can allow this legislation to go through, I would suggest to the hon. member to do everything he can with his colleagues to point out that there was a tremendous amount of goodwill throughout the last few weeks. If the government had proposals and ideas of how it would like to have greater flexibility to address this crisis as it unfolds, to do so through the normal channels of conversation that had already been established would be far preferable to surprising the opposition in the short amount of time that we had before the House was coming back.
I just leave that with the hon. member. I hope he can take that message back to the rest.
Monsieur le Président, je tiens juste à apporter une précision. Le problème n'était pas que les conservateurs avaient des réserves quant à la proposition du gouvernement, qui visait à s'attribuer des pouvoirs sans précédent; le problème était que les Canadiens avaient d'énormes réserves quant à la proposition du gouvernement.
Bien que nous soyons heureux d'être arrivés à un compromis qui permet l'adoption du projet de loi, je suggère au député de faire tout en son pouvoir pour souligner auprès de ses collègues qu'il y a eu énormément de bonne volonté au cours des dernières semaines. Si le gouvernement a des propositions ou des idées sur la façon dont il aimerait disposer d'une plus grande marge de manoeuvre pour répondre à cette crise au fur et à mesure qu'elle évolue, il serait nettement préférable d'en informer l'opposition par les voies de communication normales déjà établies plutôt que de la prendre par surprise peu de temps avant la reprise des travaux de la Chambre.
Je laisse le message au député et j'espère qu'il le transmettra au reste des membres de son parti.
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, the hon. member has it all wrong.
His leader left the negotiations. He gave the government free rein. Maybe he decided to go out for a meal instead of representing his caucus and his constituents.
We made a different choice. We decided to stay here to ensure that we have a better bill for Canadians.
There are a lot of differences between—
Monsieur le Président, le député n'a aucunement raison.
Son chef a quitté les négociations. Il a donné la permission au gouvernement de faire n'importe quoi. Il a peut-être décidé d'aller souper au lieu de représenter son caucus et les intérêts de ses concitoyens.
Or nous avons fait un autre choix. Nous avons décidé de rester ici pour nous assurer que nous avons un meilleur projet de loi pour les Canadiens.
Il y a beaucoup de différences entre...
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-25 5:02 [p.2084]
Questions and comments, the hon. member for Burnaby South.
Nous passons aux questions et observations. Le député de Burnaby-Sud a la parole.
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, we certainly agree with the objective of what the hon. member is talking about. In the best course of action now, I believe we are talking about an unprecedented involvement in many aspects of the economy that the government has never tried before. Even the most ambitious previous Liberal governments that would have loved more control over the economy did not try it.
In the situation we are facing, there very well may need to be short-term solutions to keep people in their homes. We agree with the objective, and I think now is the time to have our colleagues on the finance committee look at some of the tools that can provide a short-term benefit to allow the government to get in to help people through this crisis and then to get out so that we can return to a normally functioning economy.
Monsieur le Président, nous souscrivons certainement à l'objectif soulevé par le député. Selon moi, la meilleure chose que le gouvernement puisse maintenant faire est d'intervenir comme jamais auparavant dans de nombreux aspects de l'économie. Même les gouvernements libéraux précédents les plus ambitieux, qui auraient adoré exercer un plus grand contrôle sur l'économie, n'ont pas tenté une telle chose.
Dans la situation actuelle, il se peut fort bien que nous devions trouver des solutions à court terme pour permettre aux gens de demeurer à la maison. Nous souscrivons à l'objectif, et je crois qu'il est temps de demander à nos collègues du comité des finances d'examiner les moyens de fournir une prestation à court terme afin que le gouvernement puisse intervenir pour aider les gens à traverser la crise, puis se retirer pour permettre à l'économie de repartir normalement.
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
View Luc Berthold Profile
2020-03-25 5:13 [p.2086]
Mr. Speaker, my colleague spoke about the importance of setting aside partisanship when we work to address a crisis like this. We worked very hard.
Today, the House Leader of the Official Opposition and the Leader of the Government in the House of Commons worked very hard to improve this bill so that it responds to Canadians' expectations as effectively as possible. We do not agree on everything, but I think that we improved the bill together.
Not playing politics does not mean abdicating one's responsibilities. Why did the Bloc abdicate its responsibilities by failing to participate in the negotiations and not taking a seat at the negotiating table?
The negotiations between our two parties ended at 2 a.m. Why was the Bloc not there?
Monsieur le Président, mon collègue a parlé de l'importance de laisser la partisanerie de côté lorsque nous travaillons à contrer une crise comme celle que nous vivons actuellement. Nous avons travaillé très fort.
Aujourd'hui, la leader à la Chambre de l'opposition officielle et le leader du gouvernement à la Chambre des communes ont travaillé très fort dans le but d'améliorer ce projet de loi afin qu'il réponde le plus efficacement possible aux attentes des Canadiens et des Canadiennes. Nous ne sommes pas d'accord sur tout, mais je pense que nous avons amélioré le projet de loi ensemble.
Quand on dit de ne pas faire de partisanerie, cela ne veut pas dire abdiquer ses responsabilités. Pourquoi le Bloc a-t-il abdiqué ses responsabilités en ne participant pas aux négociations et en étant absent de la table des négociations?
Les négociations entre nos deux partis se sont terminées à 2 heures du matin. Pourquoi le Bloc n'était-il pas là?
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-25 5:15 [p.2086]
We have just enough time for a quick question. The hon. member for London—Fanshawe.
Nous avons juste assez de temps pour une brève question. L'honorable députée de London—Fanshawe a la parole.
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-25 5:28 [p.2088]
I am sorry. We have gone past the time. I thank the hon. member for Burnaby South.
Before we go to questions and comments, we are going to have a momentary pause while we switch up the operator in our wonderful staff who have been helping us here over the last several hours. They are doing a terrific job.
The interpreters and the rest of the team here have also stayed here all day since starting at noon, so thank you very much.
Questions and comments, the hon. member for Kingston and the Islands.
Je suis désolé. Nous avons dépassé le temps alloué. Je remercie le député de Burnaby-Sud.
Avant de passer aux questions et observations, nous allons faire une courte pause afin que la personne au pupitre de contrôle qui nous épaule depuis quelques heures dans nos travaux puisse être relevée. Tout le personnel fait un travail remarquable.
Les interprètes et toute l'équipe sont ici depuis midi, alors nous les remercions mille fois.
Nous passons aux questions et observations. Le député de Kingston et les Îles a la parole.
View Michael Chong Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, I want to draw to the attention of this House a concern of mine. Part 18 of this proposed bill would give the minister of employment and social services the power to change a law. The minister could amend, add to or remove provisions of a law simply by getting the consent of the finance minister and the Treasury Board president and issuing an order. This is unprecedented, and it could very well be unconstitutional.
To be clear, part 18 of this bill would allow a minister to bypass Parliament and amend a law by order. While I support the parts of this bill that would aid Canadians in this crisis, I cannot support part 18, and therefore I cannot support this bill.
I am wondering if the member could comment.
Monsieur le Président, je souhaite attirer l'attention de la Chambre sur quelque chose qui me préoccupe. La partie 18 du projet de loi donnerait au ministre de l'Emploi et des Services sociaux le pouvoir de modifier des lois. Le ministre pourrait, après avoir obtenu le consentement du ministre des Finances et du président du Conseil du Trésor, modifier des dispositions, en ajouter ou en supprimer simplement au moyen d'un arrêté. C'est une mesure sans précédent qui est probablement inconstitutionnelle.
En gros, la partie 18 du projet de loi permettrait à un ministre de contourner le processus parlementaire et de modifier une loi par arrêté. Si j'appuie les parties du projet de loi qui visent à soutenir les Canadiens pendant la crise, je ne peux pas soutenir la partie 18 ni, par conséquent, le projet de loi comme tel.
Je me demande si le député pourrait nous dire ce qu'il en pense.
View Dan Albas Profile
CPC (BC)
Mr. Speaker, I certainly appreciate hearing the member's contribution to this debate this morning.
She did mention inequality. There certainly are a number of different inequalities in this country, things that all of us here would like to address. One of them that I have heard from people is the difference in high-speed Internet access in many rural areas.
I would like to ask the member a bit about New Brunswick. Many people are finding some comfort, when they self-isolate to protect their families from COVID-19, in being able to communicate with the outside world through the Internet and in being able to make a living through telework. What are the member's thoughts on that?
I know that in my province of British Columbia, particularly in certain parts of my area, such as Logan Lake and Princeton and Keremeos, this is a big challenge.
Monsieur le Président, je remercie la députée de sa contribution au débat ce matin.
Elle a soulevé la question de l'inégalité. Il y a certainement beaucoup de problèmes d'inégalité au Canada que tous les députés dans cette enceinte voudraient aborder. Parmi ces problèmes, les gens me parlent de l'accès à lnternet haute vitesse dans de nombreuses régions rurales.
J'aimerais poser des questions à la députée au sujet du Nouveau-Brunswick. Lorsque les gens sont appelés à s'isoler pour protéger leur famille contre la COVID-19, de nombreuses personnes sont rassurées de savoir qu'elles peuvent toujours communiquer avec le monde extérieur grâce à Internet et travailler grâce au télétravail. Qu'en pense la députée?
Je sais que c'est un gros problème dans ma province, la Colombie-Britannique, surtout à certains endroits dans ma circonscription, notamment à Logan Lake, Princeton et Keremeos.
View Bruce Stanton Profile
CPC (ON)
View Bruce Stanton Profile
2020-03-25 5:50 [p.2092]
It being 5:50 a.m., pursuant to order made earlier today, the House will now proceed to the taking of the division on the motion for second reading and referral to a committee of the whole of Bill C-13, An Act respecting certain measures in response to COVID-19.
Comme il est 5 h 50, conformément à l'ordre adopté plus tôt aujourd'hui, la Chambre procédera maintenant à la mise aux voix de la motion portant sur la deuxième lecture et le renvoi à un comité plénier du projet de loi C-13, Loi concernant certaines mesures en réponse à la COVID-19.
Results: 1 - 60 of 2727 | Page: 1 of 46

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data