Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 61 - 75 of 12540
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2020-08-12 12:55 [p.2753]
Mr. Speaker, it has been a while since I have had the opportunity to answer the opposition House leader. I will remind her that we do have officers of Parliament and we take the work they do very seriously. They work independently of this place, and we have always assured them that we will work and comply with their offices.
I have somewhat dated numbers, but I think it is important, because we are in the midst of a pandemic, that Canadians be reminded of these numbers. As of June 28, 8.16 million individuals had been helped by the Canada emergency response benefit. CEWS, the Canada emergency wage subsidy, has supported over three million employees. Approximately 3.7 million families benefited from the top-up of $300 to CCB, which is the tax-free Canada child benefit the Conservatives voted against. There were also 12 million individuals and families who received a special one-time payment through the GST credit. Over $1.4 billion went to over 600,000 students through the CESB. As well, 6.7 million seniors received the one-time tax-free payment of $300, and 2.2 million of those 6.7 million also received an additional $200.
The list is long because right now our focus is on Canadians and ensuring that they have money in their pockets and the supports they need. The Conservatives are continuing to play their partisan politics. We will stay focused on Canadians.
Monsieur le Président, cela faisait un certain temps que je n'avais pas eu l'occasion de répondre à la leader de l'opposition officielle à la Chambre. Je lui rappelle qu'il y a des mandataires du Parlement et que nous prenons le travail qu'ils font très au sérieux. Ils sont indépendants de la Chambre et nous leur avons toujours assuré que nous allions collaborer avec leur bureau respectif et nous conformer à leurs décisions.
J'ai ici des chiffres qui datent un peu, mais je crois que comme nous sommes au cœur d'une pandémie, il est important de les rappeler aux Canadiens. En date du 28 juin, la Prestation canadienne d'urgence avait permis d'aider 8,16 millions de Canadiens. La Subvention salariale d'urgence du Canada, elle, a permis de venir en aide à plus de trois millions d'employés. Environ 3,7 millions de familles ont bénéficié d'un appoint de 300 $ à l'Allocation canadienne pour enfants, cette allocation libre d'impôts contre laquelle les conservateurs ont voté. Par ailleurs, 12 millions de particuliers et de familles ont reçu un paiement spécial ponctuel intégré au crédit pour la TPS. Plus de 1,4 milliard de dollars ont été versés à plus de 600 000 étudiants par l'entremise de la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants. De plus, 6,7 millions d'aînés ont reçu un paiement unique et non imposable de 300 $, et 2,2 millions d'entre eux ont également reçu 200 $ supplémentaires.
La liste est longue parce qu'en ce moment, nous nous concentrons sur les Canadiens et nous tenons à ce qu'ils obtiennent l'argent et le soutien dont ils ont besoin. Les conservateurs continuent de faire de la politique partisane tandis que nous, nous restons concentrés sur les Canadiens.
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
View Alain Rayes Profile
2020-08-12 12:56 [p.2753]
Mr. Speaker, did the Prime Minister, any minister in the Liberal government or any of their staffers know that the Canada Mortgage and Housing Corporation, a Crown corporation mandated to manage the emergency commercial rent assistance program, ultimately decided to outsource the file to MCAP, a mortgage lender, yes or no? Was anyone in this government aware of that?
Monsieur le Président, est-ce que le premier ministre, un ministre du gouvernement libéral ou un de leurs proches employés était au courant que la Société canadienne d'hypothèques et de logement, une société d'État qui a le mandat de gérer le programme d'aide pour le loyer commercial, a finalement décidé de sous-traiter le dossier à MCAP, un prêteur hypothécaire, oui ou non? Quelqu'un dans ce gouvernement était-il au courant de cela?
View Ahmed Hussen Profile
Lib. (ON)
View Ahmed Hussen Profile
2020-08-12 12:56 [p.2753]
Mr. Speaker, I know the Harper Conservatives have difficulties with independent government agencies, but it was the Canada Mortgage and Housing Agency, CMHC, that was chosen as the appropriate partner for the federal government to implement CECRA. It was CMHC that made the independent decision to have MCAP as the administrator for CECRA.
Monsieur le Président, je sais que les conservateurs de Harper ont de la difficulté à comprendre le fonctionnement des organismes gouvernementaux indépendants, mais il a été convenu que la Société canadienne d'hypothèques et de logement, la SCHL, était la mieux placée pour collaborer avec le gouvernement fédéral pour la mise en œuvre de l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial. C'est la SCHL qui a pris de façon indépendante la décision de nommer MCAP à titre d'administrateur de l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial.
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
View Alain Rayes Profile
2020-08-12 12:57 [p.2753]
Mr. Speaker, I am holding in my hand a press release from the Prime Minister's Office dated April 24. It states, and I quote, “The Canada Mortgage and Housing Corporation [the CMHC] will administer and deliver the CECRA”.
How is it that the CMHC, which was mandated by the government to manage a program worth several billion dollars, decided to outsource it at a cost of $84 million to MCAP, the vice-president of which just happens to be married to the PMO's chief of staff, the most powerful person in that office?
Did anyone in this Liberal government know that the file was going to be outsourced to that organization with close ties to the Prime Minister's chief of staff?
Monsieur le Président, j'ai en main le communiqué du bureau du premier ministre, qui date du 24 avril. C'est écrit tel quel: « la Société canadienne d'hypothèques et de logement [la SCHL] administrera et exécutera le programme [de l'aide au loyer] ».
Comment expliquer que la SCHL, qui a reçu du gouvernement le mandat de gérer un programme de plusieurs milliards de dollars, ait décidé de le sous-traiter pour un montant de 84 millions de dollars à l'entreprise MCAP dont, par magie, le vice-président est le mari de la chef de cabinet, la personne la plus puissante au bureau du premier ministre?
Est-ce qu'il y a quelqu'un dans ce gouvernement libéral qui savait que ce dossier allait être sous-traité à cette organisation proche de la chef de cabinet du premier ministre?
View Ahmed Hussen Profile
Lib. (ON)
View Ahmed Hussen Profile
2020-08-12 12:58 [p.2753]
Mr. Speaker, the result of the Canada emergency commercial rent assistance program is that over 670,000 employees and over 72,000 small businesses have been assisted through this program, with over $712 million of relief given to small businesses. That is what CECRA has done, and that is the record of this government.
Monsieur le Président, l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial a permis d'appuyer plus de 670 000 travailleurs et plus de 72 000 petites entreprises, ce qui se traduit par une aide de plus de 712 millions de dollars pour les petites entreprises. Voilà le résultat de ce programme, une réussite attribuable au gouvernement actuel.
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
View Alain Rayes Profile
2020-08-12 12:58 [p.2753]
Mr. Speaker, I have a simple question. Did the Minister of Official Languages know that WE Charity gave a contract to National to implement the scholarship program for the entire francophone sector in Quebec and across the country, yes or no?
Monsieur le Président, j'ai une question simple. La ministre des Langues officielles était-elle au courant que le mouvement UNIS a donné un contrat à la firme National pour que celle-ci déploie le programme de bourses d'études dans tout le secteur francophone au Québec et partout au pays, oui ou non?
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2020-08-12 12:59 [p.2753]
Mr. Speaker, as we have said, there was a contribution agreement that the public service negotiated with the organization to work with the others. Our goal was to ensure opportunities for students and not-for-profits. That is exactly why we have a program—
Monsieur le Président, comme nous l'avons dit, il y avait un accord de contribution que la fonction publique a négocié avec l'organisation pour travailler avec les autres. Notre but était de veiller à ce que les OBNL et les étudiants aient des occasions. C'est exactement ce pour quoi on a un programme...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. member for Richmond—Arthabaska.
Le député de Richmond—Arthabaska a la parole.
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
View Alain Rayes Profile
2020-08-12 12:59 [p.2753]
Mr. Speaker, in this cabinet there are 11 Quebec ministers as well as other francophones: the Minister of Official Languages, the President of the Treasury Board, the Leader of the Government in the House of Commons and political lieutenant for Quebec, the Minister of Transport, the Minister of Foreign Affairs, the Minister of Canadian Heritage, the Minister of Indigenous Services, the Minister of Justice, the Minister of Agriculture, the Minister of National Revenue, not to mention the Prime Minister, who is a Quebecker.
Why did not one of these people rise and state that it is unacceptable to award a contract without a bidding process to an organization that only works in English? It is unacceptable to all Quebeckers and francophones across the country. Did even one of these ministers rise to say that awarding a contract to the Prime Minister's friends was ill-advised?
Monsieur le Président, dans ce cabinet, il y a 11 ministres québécois, en plus d'autres francophones: la ministre des Langues officielles, le président du Conseil du Trésor, le leader du gouvernement à la Chambre des communes et lieutenant politique pour le Québec, le ministre des Transports, le ministre des Affaires étrangères, le ministre du Patrimoine canadien, le ministre des Services aux Autochtones, le ministre de la Justice, la ministre de l'Agriculture, la ministre du Revenu, sans compter le premier ministre, qui est un Québécois.
Comment se fait-il qu'aucune de ces personnes ne se soit levée pour dire qu'il était inacceptable qu'on donne un contrat sans appel d'offres à une organisation qui ne peut s'exprimer qu'en anglais? C'est inadmissible pour l'ensemble des Québécois et des francophones partout au pays. Est-ce qu'un seul de ces ministres s'est levé pour dire que donner un contrat à des amis du premier ministre n'avait aucun bon sens?
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2020-08-12 13:00 [p.2753]
Mr. Speaker, we knew that the Conservatives never liked science or evidence. We can see that this is still true.
The public service assured us that the organization that it recommended and that we accepted was capable of ensuring that all provinces and territories would be included, and that the program would be available in both official languages. The Canada student service grant was designed to support as many students as possible and help as many non-profit organizations as possible during these difficult times. We were assured that the organization could do so in both official languages.
Monsieur le Président, nous savions que les conservateurs n'avaient jamais apprécié la science ou les preuves. On peut voir que c'est toujours le cas.
La fonction publique nous a assuré que l'organisation qu'elle a recommandée et que nous avons acceptée était capable d'assurer que toutes les provinces et les territoires seraient inclus et que le programme serait offert dans les deux langues officielles. La Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant visait à soutenir le plus grand nombre d'étudiants et à aider le plus d'organisations sans but lucratif en cette période difficile. On nous avait assuré que l'organisation pourrait le faire dans les deux langues officielles.
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
View Alain Rayes Profile
2020-08-12 13:01 [p.2754]
Mr. Speaker, we are starting to see the pattern. The government awards a contract to an organization, which then subcontracts to friends of the government. I think all of the links are clear.
Here is a very simple question for the Prime Minister. Could he tell us whether WE Charity has repaid the $30 million? Is there anyone in this government, whether it is the clerk of the Treasury Board, one of the ministers responsible or the Prime Minister, who can tell us whether this $30 million, which belongs to the people of Canada, will be returned to the government's coffers? Yes or no?
Monsieur le Président, on commence à connaître le processus. On donne un contrat à un organisme qui le donne en sous-traitance aux amis du gouvernement. Je pense que tous les liens sont clairs.
Voici une question très simple pour le premier ministre. Est-ce qu'il peut nous dire si le mouvement UNIS a remboursé les 30 millions de dollars? Y a-t-il quelqu'un, dans ce gouvernement, que ce soit le greffier du Conseil du Trésor, un des ministres responsables ou le premier ministre, qui soit capable de nous dire que ces 30 millions de dollars, qui appartiennent à la population canadienne, vont retourner dans les coffres du gouvernement, oui ou non?
View Bardish Chagger Profile
Lib. (ON)
View Bardish Chagger Profile
2020-08-12 13:01 [p.2754]
Mr. Speaker, as the organization has said, it will give all the money back to the government. As I said in my testimony in committee yesterday, the public service has been working with the organization to ensure that this happens.
Monsieur le Président, comme l'organisme l'a dit, il va remettre tout l'argent au gouvernement. Comme je l'ai dit lors de mon témoignage en comité hier, la fonction publique travaille avec l'organisme pour s'assurer que c'est le cas.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, I will be splitting my time with the member for Barrie—Innisfil.
When the request to provide security scanners for Canada's embassies came up, KPrime Technologies responded. However, instead of working with this Calgary-based company to provide sensitive security equipment, the Liberals went with a company that is mired in a major international bribery scandal in Taiwan, and that has links to the Chinese government. Here is the kicker: it was done at a higher cost than what my constituent's company would have charged. Why?
Monsieur le Président, je partagerai mon temps de parole avec le député de Barrie—Innisfil.
Lorsqu'on a voulu équiper les ambassades canadiennes de scanneurs de sécurité, KPrime Technologies a levé la main. Or, plutôt que de travailler avec cette entreprise de Calgary pour obtenir ce matériel de sécurité sensible, les libéraux ont opté pour une entreprise embourbée dans un grave scandale international de pots-de-vin à Taïwan qui entretient des liens avec le gouvernement chinois. Mais il y a pire: cette entreprise a exigé un montant plus élevé que ce qu'aurait facturé l'entreprise qui se trouve dans ma circonscription. Pourquoi?
View François-Philippe Champagne Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, as my hon. colleague well knows, the moment I learned about that, we immediately asked the department to launch a review to make sure that security is part of our contracting practices. I want to assure all Canadians and my friends in Calgary that no purchase whatsoever has been made by Global Affairs Canada from that provider. This was only a frame agreement.
I have asked the minister responsible at PSPC to look again at the procurement process for that, and we have launched a review.
Monsieur le Président, ma collègue est au courant, dès que j'ai eu vent de la situation, j'ai immédiatement demandé au ministère de mener un examen afin de m'assurer que la sécurité fait partie des pratiques en matière d'approvisionnement. Je peux assurer aux Canadiens et à tous mes amis de Calgary qu'Affaires mondiales Canada n'a effectué aucun achat auprès de ce fournisseur. Tout ce qu'il y a eu, c'est une entente-cadre.
J'ai demandé à la ministre responsable à SPAC de revoir le processus d'approvisionnement dans ce cas-ci et nous avons lancé un examen.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, the minister is asking us to believe his party, which had no compunction going to the walls for SNC-Lavalin, a company that bribed Moammar Gadhafi's son with prostitutes. He is asking us to believe they knew nothing about a Calgary-based company's legitimate bid to provide sensitive security equipment for embassies, and instead went with a company that, by all intents and purposes, ignores the rules around international bribery scandals.
This is not just about forgetting something. This is ridiculous. When is that review going to be done? It should have been done ahead of time. I want to see it right away, and will it be made public?
Monsieur le Président, le ministre nous demande d'avoir foi en son parti, un parti qui n'a pas hésité à remuer ciel et terre pour SNC-Lavalin, une entreprise qui a soudoyé le fils de Mouammar Kadhafi en mettant des prostituées à sa disposition. Il nous demande de croire qu'ils ne savaient rien de la soumission légitime qu'a présentée une entreprise de Calgary pour fournir de l'équipement de sécurité névralgique aux ambassades, et qu'ils ont plutôt choisi une entreprise qui, en fin de compte, fait fi des règles liées aux scandales de corruption internationaux.
Il ne s'agit pas d'un simple oubli. C'est ridicule. Quand cet examen sera-t-il fait? Il aurait dû être fait à l'avance. Je tiens à le voir dès maintenant. Sera-t-il rendu public?
Results: 61 - 75 of 12540 | Page: 5 of 836

|<
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data