Committee
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 228
View Robert Kitchen Profile
CPC (SK)
This committee, over the years that I've been involved with it, has looked at issues of service delivery. A couple of comments that we've made have been dealing with the issue of being provided information from the moment you sign up and enlist. As you progress, that information is continually given to you as to what you can obtain if certain things should happen. As you progress, you continually learn that. Some of the recommendations that we've made in the past were to do with such information providing that service.
Do you see that as a value or do you see that as a hindrance?
Je siège au Comité depuis des années, et les problèmes concernant la prestation des services sont aussi quelque chose que nous avons étudié. Nous avons fait deux ou trois fois des recommandations relativement à l’information dont un militaire a besoin dès le moment où il s’engage dans les forces armées. Tout au long de votre carrière, vous continuez de recevoir de l’information à propos des avantages auxquels vous êtes admissible si quelque chose se produit. Vous continuez de recevoir ce genre d’information à mesure que vous avancez dans votre carrière. Nous avons déjà, dans le passé, fait des recommandations en ce sens, pour que ce genre de services informatifs soient fournis.
Selon vous, est-ce avantageux ou est-ce plutôt un inconvénient?
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
So, there are some significant issues there for some folks, obviously, as they're transitioning.
I have a quick question, too, with regard to making things better for them so they don't come to the point where you're needing to help them.
We heard testimony earlier from the Veterans Transition Network. You're probably familiar with the services they provide.
How important do you think it would be to have those kinds of services actually be the priority as our members are looking at possibly facing the decision to no longer be part of their service at an earlier time?
Donc, il y a quelques problèmes importants qui se posent pour certaines personnes, de toute évidence, à mesure qu'elles font la transition.
J'ai aussi une question rapide en ce qui concerne l'amélioration des choses pour elles, pour qu'elles n'en arrivent pas au point où vous devez les aider.
Nous avons entendu plus tôt le témoignage du Veterans Transition Network. Vous êtes probablement au courant des services qu'ils offrent.
À votre avis, dans quelle mesure serait-il important que ce type de services devienne en réalité la priorité, puisque nos membres envisagent peut-être plus tôt de faire face à la décision de ne plus servir?
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
Also, in the business world you communicate a great deal with your customers to find out if they're happy or not. Do we do that to the extent that we should with our armed forces and our veterans?
Aussi, dans le monde des affaires, on communique beaucoup avec les consommateurs afin de savoir s'ils sont satisfaits ou non. En faisons-nous autant ou autant qu'il le faudrait auprès des membres des forces armées et de nos anciens combattants?
View Robert Kitchen Profile
CPC (SK)
Thank you all for coming to visit us again. We appreciate your coming back and having the additional opportunity to chat.
I've spent the last 30 years of my life treating a lot of RCMP officers in my practice as a chiropractor. Fortunately, it's nice to see that lumbar disc disease is your fourth priority, as I've had to deal with that many times.
Regrettably, we see that PTSD is an issue. I'm wondering if you can comment a little more on that. It's obviously something we're very interested in, and in particular, when we're dealing with your officers when they return from theatre. I wonder if you could comment on that. Do you have any numbers you could provide us with, percentages you might see, and the steps or the procedures that you might follow with an individual?
Nous vous remercions d'être de retour parmi nous. Nous sommes heureux que vous ayez accepté de comparaître à nouveau pour discuter de cet enjeu.
J'ai passé les 30 dernières années à traiter un grand nombre d'agents de la GRC dans ma clinique de chiropractie. Heureusement, la discopathie lombaire est au quatrième rang sur votre liste de priorités, car j'ai dû traiter ce problème de santé à de nombreuses reprises.
Malheureusement, nous observons que l'ESPT représente un problème. J'aimerais que vous nous en parliez davantage. Il s'agit manifestement d'un sujet qui nous intéresse beaucoup, surtout lorsque nous nous occupons de vos agents au retour d'un théâtre des opérations. J'aimerais que vous formuliez quelques commentaires à cet égard. Avez-vous des données ou des pourcentages à nous communiquer, ainsi que les étapes ou les procédures que vous suivez avec les policiers?
View Robert Kitchen Profile
CPC (SK)
One of the things we've gone through in the studies is an introduction.... What we've heard a lot of times, when we're dealing with VAC, is how do we get this done beforehand. How do we educate the soldier right from day one about the process they have to access for services once they retire?
I come from Saskatchewan, so Depot is very familiar to me. In Depot, do you spend time educating your officers on the steps that would happen during that training program, or does that happen once they start into the force?
L'un des éléments sur lesquels nous nous sommes penchés dans les études concerne l'introduction... Dans le cadre de notre collaboration avec ACC, on nous demande souvent comment préparer cela à l'avance. On veut savoir comment sensibiliser, dès le premier jour, les soldats au sujet du processus qui leur permettra d'avoir accès à ces services lorsqu'ils prendront leur retraite.
Je viens de la Saskatchewan; je connais donc très bien le Dépôt. Au Dépôt, prenez-vous le temps d'informer vos membres sur ces étapes pendant leur formation ou ces renseignements leur sont-ils communiqués lorsqu'ils arrivent dans la force?
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
Thank you so much for being here today.
My first question is on your road to mental readiness training. They start that right away when they're part of the force. We look at what our RCMP members do, and there are a lot of different roles they play. One of those is peacekeeping. We have a situation coming up where you're being asked to contribute to that as well, correct? There must be crossover between DND and your services in some scenarios where you're facing obviously similar circumstances. With mental illness and mental injuries, do you see a difference for those peacekeepers in comparison to the force at home as far as what they would need is concerned and whether this route you're taking is sufficient for them?
Je vous remercie infiniment d'être ici aujourd'hui.
Ma première question porte sur la formation En route vers la préparation mentale. Celle-ci commence dès que les gens deviennent membres de la force. Nous examinons le travail des membres de la GRC, et constatons qu'ils assument un grand nombre de rôles différents. Le maintien de la paix en fait partie. On vous a demandé de contribuer à ce volet bientôt, n'est-ce pas? Il doit y avoir des recoupements entre le travail du MDN et de vos forces policières dans des scénarios où vous trouvez évidemment devant des circonstances similaires. En ce qui a trait aux maladies et aux préjudices mentaux, voyez-vous une différence chez les soldats de la paix comparativement aux policiers qui demeurent au pays, sur le plan des besoins? La route que vous suivez leur suffit-elle?
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
Okay, very good.
I am also from Saskatchewan—born in Regina—and my riding is very large, with a lot of rural. I have retired veterans and RCMP throughout. However, what we are finding is that there aren't services for our veterans in our province. You are talking about the university and working together. There would probably be a huge advantage to the RCMP veterans and our Canadian Armed Forces veterans having an OSI clinic in Saskatchewan with some kind of a satellite program to enable them to have the services we should have there for them.
One veteran told me last week that they pay for him to take a taxi to go three hours from his town, take a flight, and all these things, when, of course, he would much rather be served at home. We have no idea of the scope, of how many of those circumstances are taking place, so just a little more feedback on our rural areas...not just Saskatchewan. We have many.
Très bien.
Je viens moi aussi de la Saskatchewan — je suis née à Regina —, et je représente une circonscription très vaste qui compte de nombreuses zones rurales. Des anciens combattants et des retraités de la GRC se trouvent un peu partout sur ce territoire. Nous constatons cependant qu'il n'y a pas de services à l'intention des anciens dans la province. Vous parlez d'université et de collaboration. Il serait probablement fort avantageux que les anciens de la GRC et des Forces armées canadiennes aient accès à une clinique de traitement des TSO en Saskatchewan, de même qu'à une sorte de programme parallèle qui leur fournirait les services auxquels ils ont droit.
Un ancien m'a avoué la semaine dernière qu'il se fait payer un taxi de trois heures à partir de sa ville, de même qu'un avion et tout le reste, mais qu'il préférerait nettement être servi chez lui. Nous n'avons pas la moindre idée de la portée du phénomène et du nombre de situations semblables qui se produisent. J'aimerais donc avoir un peu plus d'information sur nos régions rurales... et pas seulement sur la Saskatchewan. Il y en a beaucoup.
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
I don't know if you sense this or not, but when those services aren't available, it raises issues with mental health.
J'ignore si vous le constatez, mais quand ces services ne sont pas offerts, des questions relatives à la santé mentale sont soulevées.
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
We would be helping ourselves significantly by incorporating something like that.
Nous nous aiderions grandement en intégrant une procédure du genre.
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
I have another question.
You talked about how active servicemen use the DND OSI clinics, and the veterans use the veterans program. That's the same pool of people, eventually, because you are active, and then you're not. Do you have any feedback on their feelings about how they were served while they were with DND and then the type of service they receive once they move over to the veterans program?
J'ai une autre question.
Vous avez dit que les membres en service ont accès aux cliniques de traitement des TSO du MDN, alors que les anciens ont droit au programme pour les anciens. Ce sont les mêmes personnes au bout du compte, étant donné que les membres actifs finiront par prendre leur retraite. Connaissez-vous leurs impressions quant à la façon dont ils étaient servis par le MDN comparativement au type de service qu'ils reçoivent lorsqu'ils passent au programme des anciens?
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
There is no change, really, in services.
Il n'y a donc pas vraiment de changement sur le plan des services.
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
Okay, thank you.
I have one more question, if I have time.
You mentioned the cost of absence. The cost is not the first priority; it's the individual. Can you explain to me what that cost of absence entails? What's provided to them while they are going through this whole process? What does it cost, in dollars, and what does it achieve, ultimately, for these individuals who are able to go back to work?
Bien, je vous remercie.
J'ai une dernière question, s'il me reste du temps.
Vous avez mentionné le coût financier qu'entraînent les absences. La priorité n'est pas accordée au coût, mais bien à l'individu. Pouvez-vous m'expliquer en quoi consiste ce coût attribuable aux absences? Qu'est-ce qui est offert à ceux qui s'engagent dans l'ensemble du processus? À combien se chiffre ce coût en dollars, et que permet-il de réaliser en fin de compte pour les personnes qui peuvent retourner au travail?
View Cathay Wagantall Profile
CPC (SK)
Even in our scenario, in one of our locations we have eight stationed there, but out of those eight, quite honestly, only four and sometimes only two are actually available based on maternity leave and all the other issues that of course are involved in quality of life and that type of thing.
We've heard that there will be an increase.... There's an understanding that we need more RCMP in our rural locations, and that impacts the mental health and the wellness and the protection of....
In your dream team, say for Saskatchewan, what would you be looking for by way of additional forces, realistically?
De notre côté, il y a huit postes d'agents à un lieu donné. De ce nombre, seuls quatre et parfois deux agents sont en poste, selon les congés de maternité et toutes les autres mesures qui contribuent bien sûr à la qualité de vie et à ce genre de choses.
Nous avons entendu parler d'une augmentation... Il semble que nous avons besoin d'un nombre accru d'agents de la GRC en région rurale, ce qui a une incidence sur la santé mentale, le bien-être et la protection...
Disons que vous formez votre équipe de rêve en Saskatchewan, combien de membres de la force y ajouteriez-vous, de façon réaliste?
View Robert Kitchen Profile
CPC (SK)
Thank you, Mr. Chair.
Thank you all for coming today; we greatly appreciate it.
As you're aware, we are doing this study on service delivery. We can look at what's been there, what we can and can't do, and recommendations we can make for improvement.
Mr. Mac Culloch, you mentioned a little about health care and providing services for your veterans. I'm a chiropractor, and I spent many years providing services for veterans. I went into practice and I learned from the school of hard knocks. I would send a bill to Blue Cross and they'd send it back, saying I hadn't filled it out right, and then I'd finally figure out how to fill out the paperwork and get it sent in. Other than the length of time getting payment, there was never any issue as to someone in Blue Cross saying yea or nay to what was requested. That may be because the veterans I was serving didn't have complicated files; I buy that.
A lot of health care practitioners aren't trained in how to deal with veterans. We go through school, we learn diagnosis, we learn how to treat, we learn how to make prognostic assessments, but we're not given the paperwork, in many cases, on how to do the actual administrative work of providing those services. I see that as being of value in providing that service. Can you comment on that and what you see? Would it be of value? Mr. Gannon, as well, after Mr. Mac Culloch, do you see that as being of any value?
Je vous remercie, monsieur le président.
Je vous remercie d'être venu aujourd'hui; nous vous en sommes très reconnaissants.
Comme vous le savez, nous réalisons cette étude sur la prestation des services. Nous pouvons examiner ce qui a existé, ce que nous pouvons faire, ce que nous ne pouvons pas faire et les recommandations que nous pouvons faire pour qu'il y ait de l'amélioration.
Monsieur Mac Culloch, vous avez parlé brièvement de soins de santé et de la prestation de services à nos anciens combattants. Je suis chiropraticien et j'ai passé de nombreuses années à offrir des services aux anciens combattants. J'avais ma pratique et j'ai appris sur le tas. J'envoyais une facture à la Croix bleue et ils me la retournaient sous prétexte qu'elle n'était pas bien remplie, et j'apprenais ensuite la façon de bien remplir la documentation et je l'envoyais. À part la question de l'attente pour la réception d'un paiement, il n'a jamais été question d'une acceptation de la demande par la Croix bleue. Peut-être que c'était ainsi parce que les dossiers des anciens combattants que je servais étaient peu complexes. Je l'admets.
Plusieurs praticiens de la santé n'ont pas suivi de formation sur la façon de traiter des anciens combattants. Nous allons à l'école, nous apprenons les diagnostics, ainsi que la façon de traiter, de faire des évaluations pronostiques, mais on ne nous donne pas de la documentation et, dans bien des cas, nous n'apprenons pas comment accomplir le véritable travail administratif qui se rattache à la prestation de services. Je note que cette prestation de services a une valeur. Pouvez-vous commenter là-dessus et sur ce que vous observez? Est-ce qu'il y a une valeur? M. Gannon pourra répondre à cette question après Monsieur Mac Culloch, croyez-vous qu'il y a une valeur?
View Robert Kitchen Profile
CPC (SK)
Mr. Gannon, do you feel comfortable commenting on providing services and training your caseworkers so they're continually getting further training and they're up to standards as things advance?
Monsieur Gannon, vous sentez-vous à l'aise de commenter la prestation de services et la formation de vos agents chargés de dossiers afin qu'ils puissent obtenir de la formation supplémentaire de façon continue et qu'ils puissent respecter les normes au fur et à mesure que les choses avancent?
Results: 1 - 15 of 228 | Page: 1 of 16

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data