Interventions in Committee
 
 
 
RSS feed based on search criteria Export search results - CSV (plain text) Export search results - XML
Add search criteria
View Hunter Tootoo Profile
Ind. (NU)
Thank you, Madam Chair.
I have three quick questions for the officials in regard to some of the things in here.
My first one, given the government's commitment to working collaboratively with indigenous people of this country and renewing the relationship—
Je vous remercie, madame la présidente.
J'ai trois petites questions pour les agents en ce qui concerne des éléments contenus dans le projet de loi.
La première a trait à l'engagement pris par le gouvernement de travailler en collaboration avec les peuples autochtones du pays et de renouveler sa relation...
View Hunter Tootoo Profile
Ind. (NU)
This one is specific to all of it, but there are some specific ones with regard to dates and registration.
Celle-ci s'applique à l'ensemble, mais les autres concernent les dates et l'inscription.
View Hunter Tootoo Profile
Ind. (NU)
Thank you, Madam Chair.
In part of it, on that topic of those amendments, the word “consultation” was used. I'm wondering if the department consulted with first nations on this bill and on these different amendments.
Je vous remercie, madame la présidente.
Le mot « consultation » a été utilisé tout au long du débat sur ces amendements. Je me demande si le ministère a consulté les Premières Nations sur ce projet de loi et sur les amendements proposés.
View Hunter Tootoo Profile
Ind. (NU)
I appreciate that, and I think I got the response: there's no real consultation on it. I think the grand chief would agree with that.
The other question I have is about 1951 as a date. Where did that date come from?
Je comprends et je pense avoir ma réponse: il n'y a pas eu de véritable consultation à ce sujet. Le grand chef serait sûrement d'accord avec moi.
Ma question suivante porte sur la mention de l'année 1951. D'où est-ce que ça vient?
View Hunter Tootoo Profile
Ind. (NU)
In talking with the grand chief, I think he feels that it should go all the way back if you want to deal with it.
The other quick question can be ruled out of order. I know one thing, from my discussions with the grand chiefs, is that they want self-determination. They don't feel that it should be, with all due respect, someone here determining whether you're an Indian.
As Inuit, we have that. A local group in our communities decides who a beneficiary is and who is not. Why not just do that instead of going through all of this? It was good and right for us. Why can't we extend that same leeway to first nations?
En parlant avec le grand chef, j'ai eu l'impression qu'il pensait qu'il fallait remonter jusqu'au début, si vous voulez vraiment régler la question.
L'autre brève question peut être déclarée irrecevable. Ce que je retiens surtout de mes échanges avec les grands chefs, c'est qu'ils veulent déterminer eux-mêmes qui est admissible ou non. Sauf votre respect, ils croient que ce n'est pas à nous ici de déterminer qui est Indien et qui ne l'est pas.
Chez les Inuits, voici comment nous procédons. C'est un groupe local qui détermine qui est admissible ou non. Pourquoi ne pas faire la même chose, au lieu de faire toute cette démarche? Notre méthode s'est avérée efficace et équitable pour nous. Pourquoi ne pas l'appliquer aux Premières Nations?
Results: 1 - 7 of 7