Hansard
Consult the new user guides
For assistance, please contact us
Consult the new user guides
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 2 of 2
View Patrick Brown Profile
CPC (ON)
View Patrick Brown Profile
2015-05-06 14:05 [p.13527]
Mr. Speaker, this year marks the sixth anniversary of the battle of Mullivaikkal, in the Sri Lankan war, in May 2009.
I stand with the thousands of Tamils who lost family members in the final stages of the Sri Lankan genocide. This humanitarian catastrophe saw thousands of civilians shelled by the Sri Lanka government as they escaped the no-fire zone. According to the United Nations, between 40,000 and 70,000 Tamil civilians were killed during the final phase of the war in Sri Lanka. The Sri Lankan government has still failed to show progress in ensuring justice for the victims of these terrible human rights crimes.
During the month of May, Tamil Canadians from coast to coast to coast will gather to participate in multi-faith memorial services to honour their loved ones. It is also a time to reflect on the principles of peace, democracy, and equality that we are able to enjoy here in Canada.
I am proud of the many contributions Tamil Canadians have made in our country. They have embraced our cultural landscape, exemplifying the very best of the Canadian community spirit.
Monsieur le Président, cette année marque le sixième anniversaire de la bataille de Mullivaikkal, qui a eu lieu en mai 2009, pendant la guerre sri lankaise.
Je suis de tout coeur avec les milliers de Tamouls qui ont perdu des proches alors que le génocide sri lankais tirait à sa fin. Pendant cette crise humanitaire, des milliers de civils ont été bombardés par le gouvernement sri lankais alors qu'ils fuyaient la zone de cessez-le-feu. Selon les Nations Unies, entre 40 000 et 70 000 civils tamouls ont été tués pendant la dernière partie de la guerre au Sri Lanka. Le gouvernement sri lankais ne s'est toujours pas assuré que justice soit faite pour les victimes de ces horribles crimes contre les droits de la personne.
Tout au long du mois de mai, des Canadiens d'origine tamoule de l'ensemble du pays se réuniront et honoreront la mémoire de leurs proches lors de services commémoratifs multiconfessionnels. C'est aussi l'occasion de songer à la paix, à la démocratie et à l'égalité dont nous jouissons ici, au Canada.
Je suis fier de ce que les Canadiens d'origine tamoule ont apporté à notre société. Ils ont adopté notre paysage culturel et sont un exemple de l'esprit communautaire canadien à son meilleur.
View Patrick Brown Profile
CPC (ON)
View Patrick Brown Profile
2012-12-06 13:59 [p.12965]
Mr. Speaker, I was troubled to learn of the recent attack in Sri Lanka on the editor of the Tamil-language daily newspaper in the northern city of Jaffna. After being severely beaten with iron bars, this man is now fighting for his life in an intensive care unit.
Tragically, there have been four murders of journalists in Sri Lanka since 2008. Media reports now highlight that Sri Lanka's chief justice is being forced out of her position for not bowing to the wishes of the Sri Lankan government. The consistent erosion of democracy in Sri Lanka and the ongoing reports of human rights abuses are particularly alarming.
Ever since the Sureshkumar family of Barrie shared with me their concerns a few years ago, I have been particularly concerned about the plight of the Tamil population in Sri Lanka.
I am very proud of our government's unwavering support of human rights, peace and freedom in Sri Lanka. I hope that the international community responds to the latest tragic developments in Sri Lanka.
Monsieur le Président, j'ai été consterné d'apprendre que le rédacteur en chef d'un quotidien publié en langue tamoule au Sri Lanka avait été la cible d'une attaque dans la ville de Jaffna, qui se situe dans le Nord du pays. Cet homme a été brutalement battu à coup de barres de fer et il lutte actuellement pour sa vie dans une unité de soins intensifs.
Hélas, quatre journalistes ont été assassinés au Sri Lanka depuis 2008. Les médias rapportent actuellement que la juge en chef du Sri Lanka pourrait être forcée de démissionner parce qu'elle refuse de se plier aux volontés du gouvernement sri-lankais. L'érosion continue de la démocratie et les nombreux rapports qui font état de violations des droits de la personne dans ce pays sont particulièrement alarmants.
Depuis que la famille Sureshkumar de Barrie m'a fait part de ses inquiétudes il y a quelques années, je suis particulièrement préoccupé par le sort réservé à la population tamoule du Sri Lanka.
Je suis très fier de l'appui indéfectible de notre gouvernement en ce qui concerne la protection des droits de la personne, la paix et la liberté au Sri Lanka. J'espère que cette tragédie poussera la communauté internationale à prendre des mesures à l'égard du Sri Lanka.
Results: 1 - 2 of 2

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data