Committee
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 6 of 6
View Brad Trost Profile
CPC (SK)
Thank you, Mr. Chair.
I've been listening here and I've been making a few notes. The biggest issues seem to have been bureaucratic management and the particularities of how your case was handled as far as implementing.... If you could sum up one or two key points as far as administration that would change it....
You've mentioned a few things about case managers getting an "F”. What would you recommend so that they could improve their service to you? What would it be? Would it be just simply having more of them or are there very specific ways that you would use to adjust it?
Merci, monsieur le président.
J'ai écouté tout ce qui a été dit et j'ai pris quelques notes. Les principaux problèmes semblent être liés à la gestion bureaucratique et à la façon dont la mise en oeuvre de votre dossier a été gérée... Si vous pouviez résumer en un ou deux points principaux les aspects administratifs qui changeraient...
Vous avez mentionné quelques choses au sujet des gestionnaires de cas à qui vous donneriez un F. Que recommanderiez-vous pour qu'on puisse améliorer les services qu'ils vous offrent? Que faudrait-il faire? Faudrait-il tout simplement qu'il y en ait plus? Ou y a-t-il des choses précises qu'il faudrait rajuster?
View Andrew Scheer Profile
CPC (SK)
It's everything you ever wanted to know about supplementary estimates.
Good morning. Thank you very much for having me here today. I very much look forward to our discussions.
Today I am accompanied, as you mentioned, by the Clerk, Audrey O'Brien, and her executive management team: Stéphane Aubé, chief information officer; Marc Bosc, Deputy Clerk; Kathryn Butler Malette, chief human resources officer; Richard Denis, deputy law clerk and parliamentary counsel; Kevin Vickers, Sergeant-at-Arms; and Mark Watters, our chief financial officer.
Today, I will be presenting the House of Commons supplementary estimates (B) for fiscal year 2012-2013.
These proposed supplementary estimates for the House of Commons total $1,586,000. I'd like to stress at the outset of this discussion that all items included in the House of Commons supplementary estimates (B) were presented to and approved by the Board of Internal Economy.
For reference purposes, you have received a document showing the voted appropriations that are included in the supplementary estimates (B). To facilitate today's discussion, I will provide a brief overview of each item in the order that they have been presented.
Our first item is a budgetary reduction of $7,427,000, which is a result of the multi-year plan to reduce costs as part of the House of Commons' strategic and operating review. On March 12, 2012, the board approved these savings and a reduction strategy that will see spending for the House of Commons decrease by over $30 million, or nearly 7% of the overall budget. These reductions will be phased in and fully implemented by 2014-15.
The reductions for fiscal year 2012-2013 will be achieved through reductions to House Officers' Budgets and operational efficiencies; reductions for committees, parliamentary associations and parliamentary exchanges; and reductions for the House Administration.
I will now take a moment to address each area of reduction in turn.
First, the board approved an overall reduction of $1.8 million to House officers' budgets, which represents $600,000 for fiscal year 2012-13.
Additionally, a number of initiatives will be undertaken to achieve efficiencies through service delivery transformation. An example of this is the reduction of printing of parliamentary publications, which has been facilitated by a steady decrease in requests for paper copies and improved access to online parliamentary information. For fiscal year 2012-13, these savings will amount to $623,000.
Second, the reductions for committees, parliamentary associations, and parliamentary exchanges will total $2.575 million. These reductions are in line with measures taken by members of committees, parliamentary associations, and participants in parliamentary exchanges, and they will continue their ongoing efforts to limit spending and find efficiencies.
Finally, cost savings and reductions of $3,629,000 for the House Administration budget will be achieved through a combination of budget reductions, operational efficiencies achieved via service delivery transformation, attrition, and the elimination of some vacant positions.
It is important to note that care is being taken to minimize the impact on employees of the House Administration. Additionally, the House Administration has in place a Work Force Adjustment Policy to ensure that all employees are treated fairly should they be impacted by changes to its work force.
I will now move on to discuss the $8,632,000 that is required for the carry-forward policy. The carry-forward policy, which was approved by the board in 1995, allows members, House officers, and the House administration to carry forward lapsed funds into the new fiscal year, up to a maximum of 5% of the respective operating budgets from the previous fiscal year. This policy is beneficial, as it provides increased budgetary flexibility, reduces potential pressure to spend at year end, and provides an incentive to underspend.
The funding included in the carry forward is divided as follows: for members and House officers, $5.4 million; for committees, parliamentary associations, and parliamentary exchanges, $466,000; and for the House administration, $2,766,000.
It is important to note that this is not new money being spent, but rather an accounting of some resources not used in last year's budget and being made available for use this year. Therefore, while this item does constitute an expense in the presentation of the estimates, it could also reasonably be looked at as savings from budgets of the previous year. It is also reasonable to predict that some funds budgeted for this year will lapse, in addition to the reductions and cost savings that I previously mentioned.
The final item mentioned in the estimates is $381,000, an amount required to accommodate for special requirements of members.
I am sure we all can agree that it is essential that all members of the House of Commons be afforded the resources required so that they may fulfill their parliamentary functions. We must also ensure that any special requirements of members be adequately considered such that they are not inhibited in their duties.
That said, please be assured that all requests for additional funding to accommodate members are subject to review by the Board of Internal Economy. Ongoing analysis is conducted to ensure that accommodation requests are being managed in the most fiscally responsible way possible.
This concludes my overview of the House of Commons supplementary estimates (B) for the fiscal year 2012-13.
I and those accompanying me will be happy to answer any questions you may have.
Mon exposé vous apprendra tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Budget supplémentaire des dépenses.
Bonjour. Je vous remercie de m’accueillir aujourd’hui et j’ai bien hâte d’entamer nos discussions.
Comme vous l'avez souligné, je suis accompagné aujourd’hui de la greffière, Mme Audrey O’Brien, et de son équipe de la haute direction: Stéphan Aubé, dirigeant principal de l’information; Marc Bosc, sous-greffier; Kathryn Butler Malette, dirigeante principale des ressources humaines; Richard Denis, légiste adjoint et conseiller parlementaire; Kevin Vickers, sergent d’armes; et Mark Watters, dirigeant principal des finances.
Aujourd'hui, je présenterai le Budget supplémentaire des dépenses (B) de la Chambre des communes pour l'exercice 2012-2013.
Le Budget supplémentaire des dépenses (B) proposé pour la Chambre des communes s’élève à 1 586 000 $. Je tiens d’abord à souligner que tous les postes qui y figurent ont été présentés au Bureau de régie interne et ont reçu l’approbation de ce dernier.
À titre de référence, vous avez reçu un document indiquant les crédits votés qui figurent dans le Budget supplémentaire des dépenses (B). Afin de faciliter notre discussion, je donnerai un bref aperçu de chaque poste selon l'ordre de présentation.
Le premier poste correspond à une réduction budgétaire de l’ordre de 7 427 000 $, qui découle du plan pluriannuel visant une réduction des coûts dans le cadre de l’Examen stratégique et fonctionnel de la Chambre des communes. Le 12 mars 2012, le bureau a approuvé cette stratégie d’économie et de réduction qui permettra de réduire les dépenses de la Chambre des communes de plus de 30 millions de dollars, soit presque 7 p. 100 du budget global. Ces réductions se feront graduellement et seront entièrement mises en oeuvre d’ici 2014-2015.
Les réductions prévues pour l'exercice 2012-2013 seront réalisées au moyen de la réduction des budgets des agents supérieurs de la Chambre et des mesures connexes visant l'efficacité des opérations; des réductions visant les comités, les associations parlementaires et les échanges parlementaires; des réductions visant l'Administration de la Chambre.
Je vais maintenant prendre un instant pour aborder, à tour de rôle, chaque élément visé par les réductions.
Premièrement, le bureau a approuvé une réduction globale de 1,8 million de dollars pour les budgets des dirigeants de la Chambre, ce qui représente 600 000 $ pour l’exercice 2012-2013.
En outre, plusieurs initiatives seront amorcées afin de réaliser des économies par l’entremise de la transformation de la prestation des services, notamment en réduisant l’impression des publications parlementaires, ce qui est facilité par la diminution constante de demandes de copies papier et l’amélioration de l’accès à l’information parlementaire en ligne. Pour l’exercice 2012-2013, ces économies s’élèveront à 623 000 $.
Deuxièmement, les réductions visant les comités, les associations parlementaires et les échanges parlementaires s’élèveront à 2 575 000 $. Ces réductions cadrent avec les mesures prises par les membres des comités, les associations parlementaires ainsi que les participants aux échanges parlementaires. Ceux-ci poursuivront leurs efforts continus en vue de réduire les dépenses et de réaliser des économies.
Enfin, les économies et les réductions de l'ordre de 3 629 000 $ pour le budget de l'Administration de la Chambre seront réalisées au moyen d'une combinaison de mesures: des réductions budgétaires, des gains d'efficacité par l'entremise de la transformation de la prestation des services, l'attrition et l'élimination de certains postes vacants.
Il est important de noter que nous nous employons à réduire au minimum les répercussions sur les employés de l'Administration de la Chambre. De plus, l'Administration de la Chambre dispose d'une Politique sur le réaménagement des effectifs qui vise à assurer le traitement équitable de tous les employés qui sont touchés par des changements au sein des effectifs.
Je vais maintenant parler du montant de 8 632 000 $ nécessaire à la politique sur le report. Cette politique, approuvée par le bureau en 1995, permet aux députés, aux dirigeants de la Chambre et à l’Administration de la Chambre de reporter au nouvel exercice des crédits non utilisés, jusqu’à concurrence de 5 p. 100 de leurs budgets de fonctionnement respectifs de l’exercice précédent. Elle est avantageuse, car elle permet une plus grande souplesse budgétaire, atténue les pressions visant à dépenser les fonds en fin d’exercice et incite à ne pas dépenser entièrement les crédits disponibles.
Les crédits reportés sont répartis de la façon suivante: 5,4 millions pour les députés et les dirigeants de la Chambre; 466 000 $ pour les comités, les associations parlementaires et les échanges parlementaires; et 2 766 000 $ pour l’Administration de la Chambre.
Il est important de noter qu’il ne s’agit pas de nouveaux fonds que l’on dépense, mais plutôt de la comptabilisation de crédits non utilisés du budget de l’exercice précédent qui peuvent être utilisées pour l’exercice en cours. Donc, bien que ce poste constitue une dépense dans le cadre de la présentation du Budget supplémentaire des dépenses, il serait aussi raisonnable de le considérer comme des économies découlant des budgets de l’exercice précédent. De plus, on peut raisonnablement s'attendre à ce que des crédits prévus dans l’exercice en cours ne soient pas utilisés, en plus des réductions et des économies de coûts déjà mentionnées.
Le dernier poste indiqué dans le budget est un montant de 381 000 $ qui est requis pour répondre aux besoins particuliers des députés.
Je suis certain que nous nous entendrons pour dire qu'il est essentiel que tous les députés de la Chambre des communes disposent des ressources nécessaires pour assumer leurs fonctions parlementaires. Nous devons aussi veiller à ce que tous les besoins particuliers des députés soient pris en considération, de façon adéquate, afin d'éviter toute entrave à l'exécution de leurs fonctions.
Cela dit, soyez assurés que toutes les demandes de fonds additionnels visant à répondre aux besoins particuliers des députés font l'objet d'un examen par le Bureau de régie interne. L'analyse se fait de façon continue pour veiller à ce que les demandes de cette nature soient gérées de la façon la plus responsable possible sur le plan financier.
Cela met fin à l’aperçu du Budget supplémentaire des dépenses (B) de la Chambre des communes pour l’exercice 2012-2013.
Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions.
View Tom Lukiwski Profile
CPC (SK)
Thanks very much.
I apologize. My interpretation channel was not working, so I'm not sure if I'll be repeating a question that was previously asked.
I want to talk a little bit about reduction in costs on the House administration side.
I know you've detailed that the House of Commons will attempt to reduce its spending by about $30 million over the next several years, which is a good thing. We've talked about some of the service delivery transformation in the House, specifically the one Harold was talking about in going away from hard copy of publications to more online publication. That's a great thing, but in the House administration itself you've identified significant savings, some through attrition and some through elimination of vacant positions. Those are obviously how savings can be realized there.
You talked about service delivery transformation in the administration side. Could you detail a little bit of what that means and what kinds of savings you are referring to?
Merci beaucoup.
Je m'excuse. Mon canal d'interprétation ne fonctionnait pas. Je ne sais pas si je vais répéter une question déjà posée.
Je veux parler un peu de la réduction des coûts dans l'administration de la Chambre.
Vous avez donné le détail et indiqué que la Chambre des communes comptait réduire ses dépenses d'environ 30 millions de dollars sur plusieurs années; c'est bien. Nous avons parlé de certains aspects de la transformation de la prestation des services. Harold a parlé du passage des publications papier aux documents électroniques. C'est excellent, mais vous avez trouvé des économies importantes dans l'administration même de la Chambre, comme l'attrition et l'élimination de postes vacants. C'est bien sûr de cette façon que nous pouvons réaliser des économies.
Vous avez parlé de la transformation de la prestation des services dans l'administration. Pouvez-vous donner un peu de détail sur ce que la transformation signifie et sur les genres d'économies en question?
View Randy Hoback Profile
CPC (SK)
Again, I know the variety registration system on the agriculture committee.... We've seen a lot of issues there in the process. A lot of our winter wheat varieties, for example, are more accepted in the U.S.—and have sold in the U.S.—than they are in Canada, which is disappointing when you look at the economic benefit those varieties would have brought to our farmers.
You also touched on rail service levels and the importance of just-in-time delivery and being able to meet commitments. What types of changes do we need to have in the rail system to create some accountability?
Encore une fois, je sais que, au Comité de l'agriculture, le système d'homologation des variétés ... Nous avons relevé beaucoup de problèmes au cours du processus. Bon nombre de nos variétés de blé d'hiver, par exemple, sont davantage acceptées aux États-Unis — et vendues aux États-Unis — qu'elles ne le sont au Canada, ce qui est décevant si on tient compte des profits liés à ces variétés dont pourraient bénéficier nos agriculteurs.
Vous avez également abordé les niveaux de service du transport ferroviaire et l'importance de la livraison « juste à temps » et de pouvoir respecter nos engagements. Quels types de changements devons-nous apporter au système de transport ferroviaire afin d'entraîner une certaine forme de responsabilisation?
View Kelly Block Profile
CPC (SK)
Thank you very much, Mr. Chair.
I also want to thank our guests for joining us today. It's been great to have someone who has spent 10 years studying P3s, and then someone who's actually been engaged in the procurement process.
My first question I'm going to direct to you, Mr. Paul. You mentioned a project earlier on in your opening remarks, the long-term accommodation project. I think one of the purposes of our study is to talk to individuals who have been engaged in an actual project and find out what they've learned from that process. I just want to ask you if you would share with us your experience in the long-term accommodation project and any learnings from that.
Merci beaucoup, monsieur le président.
Je tiens aussi à remercier nos invités de s'être joints à nous aujourd'hui. C'est fantastique d'avoir pu entendre quelqu'un qui a passé 10 ans à étudier les PPP, puis quelqu'un d'autre qui est véritablement actif dans le processus d'approvisionnement.
Ma première question s'adresse à vous, monsieur Paul. Vous avez mentionné plus tôt, dans votre déclaration préliminaire, le projet de la construction de l'installation à long terme. Je crois que l'un des objets de votre étude est de parler aux personnes qui ont été actives dans un véritable projet et de déterminer ce qu'elles ont appris de ce processus. Je voudrais vous demander si vous pourriez nous faire part de votre expérience du projet de construction de l'installation à long terme et des leçons que vous en avez tirées.
View Ed Komarnicki Profile
CPC (SK)
I want to advise you that your time is up, but I have a question.
Are the scheduled outreach sites outside the 50-kilometre range?
Je voulais justement vous indiquer que vous n'aviez plus de temps, mais j'aurais moi-même une question.
Est-ce que les sites mobiles réguliers se trouvent à l'extérieur du rayon de 50 kilomètres?
Results: 1 - 6 of 6

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data