Committee
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 7 of 7
View Joyce Bateman Profile
CPC (MB)
Thank you very much, Mr. Chair.
Thank you to all of our witnesses, and a special welcome to Madame Lagacé.
This is her first time appearing before the committee, I believe.
at least while I've been here.
I have some very specific questions, just because I want to understand how these documents work. Thanks to our wonderful analyst Lucie Lecomte, we have great little tables that have been provided to us with the three key pillars: linguistic rights protection, linguistic duality promotion, and then, of course, internal services.
I'm just referencing your report on plans and priorities, and I see in the back—maybe you can help me with this—the analysis of the full-time equivalents relative to each of those three pillars. It occurs to me you're in the business of providing a very important professional service not only to Parliament but to Canada. Professional services are always human-intensive, and you have the 63, 59, and 48 full-time equivalents in that order. You have the highest cost for internal services with the lowest number of FTEs, and that doesn't usually make sense, because you guys are always in the business of providing professional services. I'd just like to understand that if I could. What accounts for that difference?
Merci beaucoup, monsieur le président.
Je remercie tous nos témoins, et je souhaite tout particulièrement la bienvenue à Mme Lagacé.
Il s'agit de sa première comparution devant ce comité, je crois,
du moins, depuis que je siège au comité.
Je vais poser des questions très précises, simplement parce que je souhaite comprendre ce qui se trouve dans les documents. Grâce à notre merveilleuse analyste, Lucie Lecomte, nous avons ici de petits tableaux super, qui nous présentent les trois piliers clés, soit la protection des droits linguistiques, la promotion de la dualité linguistique et ensuite, bien sûr, les services internes.
Dans votre rapport sur les plans et les priorités, de même qu'au dos, je vois — peut-être que vous pourriez m'aider à ce sujet — l'analyse des équivalents à temps plein relativement à chacun de ces trois piliers. Il me vient à l'esprit que vous fournissez des services professionnels très importants non seulement au Parlement, mais aussi à l'ensemble du Canada. Les services professionnels exigent toujours un nombre important d'employés, et vous avez 63, 59, et 48 équivalents temps plein, dans cet ordre. Les services internes ont les dépenses les plus élevées, mais le plus petit nombre d'ETP, ce qui, en général, n'est pas logique du fait que vous avez toujours comme mandat de fournir des services professionnels. J'aimerais comprendre cela. À quoi cette différence est-elle attribuable?
View Candice Bergen Profile
CPC (MB)
Thank you very much, Mr. Chair.
Thank you, Chief Palson, for being here. It's so nice to see somebody from home.
I want to begin by asking you if you could just describe for us the Dakota Ojibway Police Service in terms of how many communities you are serving. Could you tell us the population, the total number of people you serve, and then what your total operating budget is?
The reason I'm asking that is just to compare it with other police services. For example, the City of Portage la Prairie has RCMP policing services that police the city as well as the municipality. Depending on their population, probably anywhere from 10% to 20% of their budget is provided by help from the federal government, whereas in first nations policing the federal government provides about 52%. I think you mentioned 52%, while 48% was from the province.
If you could just describe for us the population that you're policing in terms of numbers, I'll follow up.
Merci beaucoup, monsieur le président.
Merci, chef Palson, de votre présence. C'est un plaisir de rencontrer quelqu'un de chez moi.
J'aimerais commencer par vous demander de nous décrire le Service de police Dakota Ojibway au niveau des communautés desservies. Pouvez-vous nous parler de la population, du nombre de personnes que vous servez, et de votre budget total de fonctionnement?
Je vous pose la question afin d'établir une comparaison avec d'autres services de police. Par exemple, la ville de Portage la Prairie est dotée de services policiers de la GRC qui assurent le maintien de l'ordre dans la ville et aussi dans la municipalité. Selon la population, ils reçoivent environ 10 à 20 p. 100 de leur budget du gouvernement fédéral. Lorsqu'il s'agit de services de police des Premières Nations, la contribution du gouvernement fédéral est d'environ 52 p. 100. Je crois que vous avez parlé de 52 p. 100, alors que celle de la province est de 48 p. 100.
Pouvez-vous nous donner les chiffres de la population que vous desservez? Je vous poserai ensuite une question.
View Lawrence Toet Profile
CPC (MB)
Of all the witnesses we have here today, would anybody disagree with having to look at the full network? As we've heard from some of the shippers, that to remove that aspect of it.... Would anybody say that really doesn't need to be in there?
I'm getting silence, so I take it that all of you would agree it is vital, as we go forward on this, to have that as part of it.
I want to touch a little on the commercial negotiations being the preferred method. I also heard that coming out here very clearly, and I think we've been quite clear: this legislation is meant to be a backstop. The desired outcome of this is that commercial negotiations become the standard and the status quo, and that we don't have a lot of arbitration happening out of this.
One of the things you spoke about, Mr. Mayer, was this interim step of negotiating. One of the other things we heard from some of the shippers was that they feel the timeframe from when they can enter into this arbitration and have a settlement to move their goods is already too long. What would you say to that? I'm intrigued by your idea of this widening of the negotiated process, but how do we respond to them?
Parmi tous les témoins que nous avons ici aujourd'hui, y a-t-il quelqu'un qui ne serait pas d'accord au sujet de l'examen de l'ensemble du réseau? Comme nous l'ont dit certains expéditeurs, le fait de supprimer cet aspect... Y a-t-il quelqu'un qui dirait que ce n'est pas nécessaire?
Comme personne ne répond, j'en déduis que vous êtes tous d'avis qu'il est essentiel que cela en fasse partie.
Je voudrais aborder la question des négociations commerciales comme méthode privilégiée. J'ai aussi entendu cela très nettement ici, et je pense que nous avons été très clairs: ce projet de loi se veut un filet de sécurité. Le résultat souhaité, c'est que les négociations commerciales deviennent la norme et le statu quo, et qu'il n'y ait pas beaucoup d'arbitrage à l'issue de cela.
Vous avez parlé, monsieur Mayer, de cette mesure provisoire de négociation. Certains expéditeurs nous ont également dit estimer que le délai pour prendre part à l'arbitrage et conclure un arrangement pour transporter leurs produits est déjà trop long. Qu'en pensez-vous? Votre idée d'élargir le processus de négociation m'intrigue, mais comment leur répondons-nous?
View Lawrence Toet Profile
CPC (MB)
I'd appreciate just a quick answer on this one.
Is CN in the business to deliver a service and to make a profit for your shareholders? Is that how you would characterize the bottom line of CN?
Je vous serais reconnaissant de répondre brièvement à ma prochaine question.
L'objectif du CN est-il d'offrir un service et de faire des profits pour le bénéfice de ses actionnaires? S'agit-il là de la mission fondamentale du CN?
View Candice Bergen Profile
CPC (MB)
Thank you very much, Mr. Chair.
Thank you, Mr. Potter.
Thank you as well, Mr. Tupper and Mr. Graham, for being here.
There is so much to dig into here.
Mr. Potter, could you begin by telling us again what those three pillars are? I know you mentioned one of the pillars was being adopted.
Merci beaucoup, monsieur le président.
Merci, monsieur Potter.
Merci également à vous, messieurs Tupper et Graham, pour votre présence.
Il y a beaucoup d'éléments à considérer.
Monsieur Potter, pourriez-vous d'abord nous rappeler quels sont les trois piliers? Je sais que vous avez indiqué que l'un d'eux a été adopté.
View Merv Tweed Profile
CPC (MB)
I have to stop you there.
I live in Manitoba and we had some services reduced. To answer Ms. Chow's comment, it was a provincial decision. They had the contract with the supplier of the service, which at that time was Greyhound, and they had to make the decision as a provincial government about whether they would continue to top up the fare box to provide services, particularly to northern communities.
I think that whether it's public or private, if you have to pay to get somebody to that service, the private company can provide it; it's just a matter of how much the subsidy is going to be. Or the public service can, depending on how much they're willing to shell out. Would that be a correct statement?
Je dois mettre fin à votre échange maintenant.
J'habite au Manitoba et nous avons subi des réductions de services. En guise de réponse aux commentaires de Mme Chow, c'est une décision prise par le gouvernement provincial. C'est lui qui détenait le contrat avec le fournisseur de services, qui à l'époque était Greyhound. En tant que gouvernement provincial, il a dû décider s'il allait continuer à compléter le contenu de la boîte de perception pour fournir les services, particulièrement vers les collectivités du Nord.
Qu'il soit public ou privé, s'il faut payer quelqu'un pour obtenir le service, l'entreprise privée peut le fournir; la question revient à déterminer le montant de la subvention. Le service peut également être offert par un organisme public, selon le montant qu'il est disposé à payer. À votre avis, est-ce un bon énoncé?
View Merv Tweed Profile
CPC (MB)
Yes, because I know Greyhound continues to provide that service. I'm sure their margins are a lot smaller, but they're still providing that service which we desperately need.
That was my question. How do we come up with a policy that...? We talk about providing transit in Toronto or Montreal, but I don't have that luxury. How do I benefit from a national transit strategy that doesn't provide any services to me?
Oui. Parce que je sais que Greyhound continue à assurer ce service. Je suis certain que leur marge de profit est beaucoup plus petite, mais l'entreprise continue de fournir ce service dont nous avons désespérément besoin.
C'était ma question. Comment allons-nous élaborer une telle politique? Nous parlons d'assurer le transport en commun à Toronto ou à Montréal, mais cela n'a rien à voir avec ma situation. Comment puis-je profiter d'une stratégie nationale de transport en commun qui ne m'offre aucun service?
Results: 1 - 7 of 7

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data