Committee
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 30
View Terence Young Profile
CPC (ON)
View Terence Young Profile
2015-06-18 16:33
Okay, good.
Do new homeowners have obligations to build with building codes across Canada to reduce the radon that gets into the house after the house is built?
D’accord. Parfait.
Les habitations neuves doivent-elles être construites conformément aux codes du bâtiment partout au Canada en vue de réduire le radon qui pénètre dans les maisons après leur construction?
View Kellie Leitch Profile
CPC (ON)
Thank you very much, Madam Chair.
I will say that I am here in my capacity as the Minister of Status of Women, not as the Minister of Labour, but I'm happy to answer your question.
I want to be very clear, as I have been in the press. The ability to refuse to work for any employee, whether a woman or a man, continues. This is not changed in the code. Whether it be the opposition, the media, or others who may want to refute it, this is not changed.
I'd like to say that what we're doing with the code is actually enhancing and focusing on the internal responsibility system. I think the thing that is most important to employers and employees is that right there on the ground they can make a decision and move forward to make sure that workers, whether they be women or men, are not put in harm's way. This is something that I take very seriously.
The statistics are very clear with respect to making sure that Canadians are safe in the workplace. We need to take this very seriously. We are encouraging employers to take this very seriously, and they have. We also encourage employees to do the same, to make sure they're stepping up if they are concerned with respect to any workplace issue. This is a joint responsibility.
If the employer and employee are unable to resolve their issue right then and there, they can call a health and safety officer from the labour program in Canada, who is well trained and focused 24 hours a day, seven days a week, to intervene with respect to their concern. This is something which we pride ourselves in as Canadians.
I was travelling through Central and South America recently, and I have to say that the one thing Canadians should be exceptionally proud of is our health and safety system in the workplace. We have a circumstance where other countries want to be like us. They are asking Canadians to train them because we are second to none. We should be exceptionally proud of our health and safety officers. They do outstanding work.
What we are doing with the Canada Labour Code is focusing and making sure that there are opportunities for workers, employers, and employees to come to resolution immediately on the job. Instead of having to wait for someone to show up to make sure that the issue they're concerned about is resolved, they can deal with it immediately themselves and move forward. That's what we want to have happen. We want to make sure that workers in this country are empowered. We're providing them that opportunity. As I said before, every worker in the country continues to have the ability to refuse to work at any point in time.
Merci beaucoup, madame la présidente.
Je suis ici à titre de ministre de la Condition féminine et non pas à titre de ministre du Travail, mais je serai heureuse de répondre à votre question.
Je serai encore une fois très claire tout comme je l'ai été pour les médias. Un employé a toujours la possibilité de refuser de travailler, que ce soit une femme ou un homme. Cela n'a pas changé dans le code malgré ce qu'en disent l'opposition, les médias ou d'autres.
J'aimerais dire en fait que nous sommes en train d'améliorer le code et mettons l'accent sur le système de responsabilité interne. J'estime que ce qui est important pour les employeurs et les employés est de pouvoir prendre une décision sur-le-champ afin d'assurer que les travailleurs, que ce soit des hommes ou des femmes, ne soient pas à risque. C'est une question que je prends très au sérieux.
Les statistiques sont très claires en ce qui a trait à la sécurité des Canadiens en milieu de travail. Nous devons prendre cette question très au sérieux. Nous encourageons les employeurs à prendre cette question très au sérieux et c'est ce qu'ils ont fait. Nous encourageons également les employés de faire de même, de manifester leurs préoccupations relativement à des enjeux en milieu de travail. C'est une responsabilité conjointe.
Si l'employé et l'employeur n'arrivent pas à résoudre la question sur-le-champ, ils peuvent avoir recours à un représentant de la santé et sécurité au travail provenant du programme du travail au Canada. Ce représentant est bien formé et disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour intervenir dans ces situations. En tant que Canadiens c'est quelque chose dont nous sommes fiers.
Je voyageais récemment en Amérique du Sud et en Amérique centrale et je dois vous dire que s'il y a une chose dont les Canadiens doivent être extrêmement fiers, c'est notre système de santé et sécurité au travail. D'autre pays aimeraient avoir un système semblable. On demande aux Canadiens de la formation car nous avons un système sans égal. Nous devrions être extrêmement fiers de nos représentants en matière de santé et sécurité au travail car ils font un travail exceptionnel.
Pour ce qui est du Code canadien du travail, nous voulons nous assurer que les travailleurs, les employeurs et les employés puissent arriver à une solution sur-le-champ. Au lieu d'attendre que quelqu'un se présente pour confirmer que la préoccupation a connu un dénouement, les parties prenantes peuvent s'en occuper elles-mêmes immédiatement. C'est ce qu'on aimerait voir. Nous voulons nous assurer que les travailleurs ici au pays soient habilités. Nous leur donnons cette possibilité. Comme je l'ai dit plus tôt, tout travailleur au pays continue d'avoir le droit d'invoquer le refus de travailler à tout moment.
View Jim Flaherty Profile
CPC (ON)
As you know, colleague, they are references to the ability to pay. That's important in terms of collective negotiations because there has been a dearth of attention to the ability of the people of Canada to pay for all these bills. We want the arbitrators and the mediators to pay attention, as they do in some provinces, to making sure that the people of Canada can afford their recommendations.
Cher collègue, comme vous le savez, ces mesures sont liées à la capacité de payer. En matière de négociation de conventions collectives, cela est important, car on n'a pas suffisamment tenu compte de la capacité des Canadiens de payer toutes ces factures. Nous voulons que les arbitres et les médiateurs s'assurent, comme cela se fait dans quelques provinces, que les contribuables du pays ont les moyens d'assumer les coûts découlant de leurs recommandations.
View Phil McColeman Profile
CPC (ON)
View Phil McColeman Profile
2013-11-19 15:29
I call the meeting to order. Good afternoon, everyone, and welcome.
This is meeting number 4 of the Standing Committee on Human Resources, Skills and Social Development and the Status of Persons with Disabilities. Today we are continuing our study on the subject matter of clauses 176 to 238, divisions 5 and 6 of part 3 of Bill C-4, a second act to implement certain provisions of the budget tabled in Parliament on March 21, 2013 and other measures.
For our first hour today we have witnesses here from the department, Mr. Kin Choi and Ms. Brenda Baxter.
I will turn the floor over to our officials for their presentation.
La séance est ouverte. Bonjour et bienvenue à tous.
Il s'agit de la séance no 4 du Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées. Nous poursuivons aujourd'hui notre étude sur l'objet des articles 176 à 238 (sections 5 et 6 de la partie 3) du projet de loi C-4, Loi no 2 portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 21 mars 2013 et mettant en œuvre d'autres mesures.
Au cours de la première heure de la réunion, nous entendrons deux représentants du ministère, à savoir M. Kin Choi et Mme Brenda Baxter.
Je leur cède la parole afin qu'ils nous présentent leur exposé.
View Joe Daniel Profile
CPC (ON)
Thank you, Chair.
Thank you, witnesses, for being here.
I'm going to try to focus a bit more on some of the more important factors of ensuring a safe workplace. What I'm speaking about is the expertise of the men and women who serve as health and safety officers.
I'm pleased to hear that the amendments will not reduce the number of safety officers and that these aren't cost-cutting measures; they're more a streamlining of the services in order that the workplace will be more safe.
It's also worth highlighting the fact that from coast to coast to coast the health and safety officers will continue to be available, as you've already said, for 24 hours, seven days a week, to respond to situations of danger in the workplace.
In terms of the amendment that would give the Minister of Labour the power of health and safety officers, could you please explain why these changes are needed and how these amendments address those needs?
Merci, monsieur le président.
Je remercie les témoins d'être ici.
Je vais tenter de me concentrer sur quelques-uns des éléments les plus importants qui permettent d'assurer la sécurité d'un milieu de travail, à savoir l'expertise des agents de santé et de sécurité.
Je suis heureux d'entendre que les modifications proposées n'auront pas pour effet de réduire le nombre de ces agents, et qu'elles visent non pas à réduire les coûts, mais plutôt à simplifier les services de manière à rendre les lieux de travail plus sûrs.
Il est également important de souligner que, partout au pays, les agents de santé et de sécurité continueront d'être disponibles, comme vous l'avez dit, 24 heures sur 24, sept jours sur sept, afin de donner suite aux situations de danger en milieu de travail.
Vous avez parlé de modifications qui conféreraient au ministre du Travail le pouvoir d'un agent de santé et de sécurité. Pourriez-vous expliquer pourquoi ces modifications sont nécessaires, et comment elles permettront de combler ce besoin?
View Joe Daniel Profile
CPC (ON)
Would you say that the independent expertise of the health and safety officers remains vital to assessing and ensuring a safe workplace?
À votre avis, est-ce que l'expertise indépendante des agents de santé et de sécurité demeure cruciale au moment d'évaluer un milieu de travail et d'assurer sa sécurité?
View Joe Daniel Profile
CPC (ON)
Do these amendments have the potential of improving the health and safety of workers, and if so, how?
Est-ce que les modifications proposées peuvent améliorer la santé et la sécurité des travailleurs? Le cas échéant, de quelle façon feront-elles cela?
View Phil McColeman Profile
CPC (ON)
View Phil McColeman Profile
2013-11-19 17:07
I'm not going to entertain any more debate on this. This is turning into debate, and I don't want it to turn into debate.
I hear your point of order, and I hear your position on this.
I'll allow some latitude, but I'd ask Mr. Shory to get to his question. I believe if they are publicly held positions of any witnesses, and this would apply to any witnesses who would come with publicly held positions, it's the entitlement of any committee member, if it's on the public record, to ask those witnesses to confirm those facts.
That's my ruling.
Je ne veux pas entendre d'autres observations à ce sujet. Cela est en train de se transformer en débat, et c'est ce que je veux éviter.
J'ai entendu votre rappel au Règlement et votre point de vue à ce sujet.
Je vais laisser une certaine latitude à M. Shory, mais je lui demanderai d'en arriver à sa question. J'estime que tout membre du comité a le droit de demander à un témoin de confirmer la véracité d'opinions formulées publiquement, et cela s'applique à tout témoin qui voudrait obtenir une confirmation concernant des propos ayant été publiés.
Voilà ma décision.
View Phil McColeman Profile
CPC (ON)
View Phil McColeman Profile
2013-11-19 17:09
Excuse me. No more speakers to this. It's turning into debate.
I've made a ruling. The way I'm interpreting it, this is not about an individual. It's not about asking these witnesses, or any witnesses, their personal political position. It's the organization they're representing, like any organization. If another association came here, if the home builders of Canada came here and publicly took a position, I think it's fair for any committee member of any political stripe to state the facts of where those organizations stand.
We're not asking them about their personal political affiliations. That's my ruling. If anyone would like to challenge it, they're welcome to do that.
Proceed, Mr. Shory.
Excusez-moi, mais je n'entendrai aucun autre intervenant là-dessus. C'est en train de se transformer en débat.
J'ai énoncé ma décision. Selon la manière dont j'interprète les choses, le membre fait allusion non pas à l'allégeance politique des témoins, mais à celle de l'organisation qu'ils représentent. Si les membres d'une autre association, par exemple l'Association canadienne des constructeurs d'habitations, se présentaient ici et formulaient publiquement un point de vue, j'estime que tout membre du comité de quelque allégeance que ce soit serait légitimement fondé à s'enquérir de l'allégeance de l'organisation.
Le membre n'a pas demandé aux témoins d'indiquer leur allégeance politique personnelle. C'est ma décision. Ceux qui souhaitent la contester ont le loisir de le faire.
Allez-y, monsieur Shory.
View Phil McColeman Profile
CPC (ON)
View Phil McColeman Profile
2013-11-19 17:11
My ruling stands. I will ask Mr. Shory to get to his questions on the bill.
As I said, my ruling is, to any organization that comes before this committee, that you will have the right to ask its position, if it is a publicly held position. It's not to ask an individual; I will rule against asking an individual. But I will rule on any organization that comes. There could be future meetings where there's obviously a public position held by an organization. It's fair; it's on the public record.
That's my ruling. If you'd like to challenge me on that, go ahead.
Je maintiens ma décision. Je demande à M. Shory d'en arriver à ses questions sur le projet de loi.
Comme je l'ai indiqué plus tôt, j'ai conclu que les membres ont le droit de demander au représentant d'une organisation qui se présente devant le comité d'énoncer le point de vue de l'organisation, pour autant qu'il s'agisse d'un point de vue qui a été énoncé publiquement. Si un membre pose une telle question à un particulier, je m'y opposerai, mais j'autorise que l'on s'enquière de la position d'une organisation. Il se pourrait que, dans l'avenir, on accueille des représentants d'une organisation qui a manifestement pris position de façon publique sur une question. Il est légitime de poser des questions concernant des propos publics.
Voilà ma décision. Si vous souhaitez la contester, allez-y.
View Phil McColeman Profile
CPC (ON)
View Phil McColeman Profile
2013-11-19 17:12
Now you're making debate on this issue. This is not to be debated. I've made my decision. If you choose to challenge me on my decision, you're within your rights to do that.
No more debate; no more comments about it. If you choose to challenge me, go ahead.
Vous êtes en train de lancer un débat sur une question qui ne peut pas faire l'objet d'un débat. J'ai rendu ma décision. Si vous souhaitez la contester, vous avez le droit de le faire.
Le débat sur cette question est clos. Je ne veux plus entendre de commentaires à ce sujet. Si vous voulez contester ma décision, faites-le.
View Phil McColeman Profile
CPC (ON)
View Phil McColeman Profile
2013-11-19 17:12
Okay, that's a dilatory motion. There's no further debate.
D'accord, il s'agit d'une motion dilatoire. Le débat sur la question est terminé.
View Phil McColeman Profile
CPC (ON)
View Phil McColeman Profile
2013-11-19 17:12
We'll have a recorded vote.
The question is, should my decision be sustained?
(Ruling of the chair sustained: yeas 6; nays 4)
Nous tiendrons un vote par appel nominal.
La question est la suivante: ma décision doit-elle être maintenue?
(La décision de la présidence est maintenue par six voix contre quatre.)
View Phil McColeman Profile
CPC (ON)
View Phil McColeman Profile
2013-11-19 17:13
The decision is sustained.
Mr. Shory, proceed.
La décision est maintenue.
Allez-y, monsieur Shory.
View Brad Butt Profile
CPC (ON)
Thank you very much, Mr. Chair.
Good afternoon, ladies. Thank you very much for being here.
I think you were here for some, if not all, of the deputation by the two officials from the ministry of labour. They were unequivocal in their assertion that there are no changes proposed in this bill that would not allow a worker to refuse to work in an unsafe condition.
Do you believe this bill will not allow a worker to refuse to work in an unsafe area?
Merci beaucoup, monsieur le président.
Bonjour, mesdames, et merci beaucoup d'être ici.
Je crois que vous avez entendu l'exposé des deux représentants du ministère du Travail, à tout le moins une partie de leur exposé. Ils ont affirmé catégoriquement qu'aucune modification contenue dans le projet de loi n'empêcherait un travailleur de refuser de travailler dans des conditions non sécuritaires.
Êtes-vous d'avis que le projet de loi empêcherait un travailleur de refuser de faire un travail non sécuritaire?
Results: 1 - 15 of 30 | Page: 1 of 2

1
2
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data