Committee
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 119828
View Bryan May Profile
Lib. (ON)
View Bryan May Profile
2021-05-03 15:40
Expand
I call this meeting to order.
Welcome to meeting number 23 of the House of Commons Standing Committee on Veterans Affairs. Today's meeting is taking place in the hybrid format that we are now becoming used to.
Pursuant to Standing Order 108(2) and the motion adopted by the committee on October 27, 2020, the committee is resuming its study on a strategy for commemorations in the 21st century.
I'd like to welcome all the witnesses who have taken the time to join us today.
The meeting today is broken up into two hours. In the first hour, we're going to be meeting with Department of Veterans Affairs officials. I will introduce all of you and explain the second hour as well. Then we'll come back to give you an opportunity for opening remarks.
First off, I'll introduce Mr. Rick Christopher, assistant deputy minister, strategic policy and commemoration; retired Colonel Michael Pearson, director, commemoration operations; and Paul Thomson, director general, commemoration division.
We'll be joined in the second hour by the Royal Canadian Legion, from which we have Mr. Steven Clark, national executive director.
Mr. Christopher will start us off in the first hour.
You have five minutes for your opening remarks.
Je déclare la séance ouverte.
Bienvenue à la 23e réunion du Comité permanent des anciens combattants de la Chambre des communes. La réunion d'aujourd'hui se déroule selon le format hybride auquel nous sommes maintenant habitués.
Conformément à l'article 108(2) du Règlement et à la motion adoptée par le Comité le 27 octobre 2020, le Comité reprend son étude au sujet d'une stratégie en matière de commémoration au XXIe siècle.
J'aimerais souhaiter la bienvenue à tous les témoins qui ont pris le temps de se joindre à nous aujourd'hui.
La réunion d'aujourd'hui est divisée en deux parties d'une heure. Au cours de la première heure, nous allons rencontrer des représentants du ministère des Anciens Combattants. Je vais d'abord présenter chacun de vous, puis j'expliquerai ce qui nous attend pour la deuxième heure. Vous aurez ensuite l'occasion de faire vos déclarations liminaires.
Alors, pour commencer, nous avons M. Rick Christopher, sous-ministre adjoint, Politique stratégique et commémoration, le colonel à la retraite Michael Pearson, directeur, Opérations des commémorations et M. Paul Thomson, directeur général, Direction générale de la commémoration.
Nous serons rejoints en deuxième heure par M. Steven Clark, qui est le directeur exécutif national de la Légion royale canadienne.
C'est M. Christopher qui ouvre le bal pour cette première heure.
Vous avez cinq minutes pour vos observations préliminaires.
Collapse
Rick Christopher
View Rick Christopher Profile
Rick Christopher
2021-05-03 15:41
Expand
Thank you, Mr. Chair.
Good afternoon, Mr. Chair, members of the committee. It is a pleasure to be here today.
I would like to begin by acknowledging that the land from which Paul and I are talking to you is the traditional and unceded territory of the Abegweit Mi'kmaq first nation.
On this day 104 years ago, at 3:45 a.m., the 27th Canadian infantry battalion advanced over an open plain under heavy shelling towards the town of Fresnoy, France. While most of the battalion was stopped short of the objective, Lieutenant Robert Combe led five men across the line. Using his opponents' own grenades, he cleared the trench and captured 80 enemy soldiers. Once his position was secured by reinforcements, Lieutenant Combe continued to advance until he was killed by an enemy sniper. He had been in France for two weeks.
Lieutenant Combe was laid to rest in the field cemetery at Acheville, France, which was later destroyed in the fighting. His name, along with the names of 11,284 other Canadian soldiers with no known graves, is inscribed on the Vimy Memorial.
I've told you this story because it is our privilege and obligation to continue the sacred tradition of remembering and honouring all those who have served and given so much to Canada and Canadians.
This has become much more challenging during the past year. The pandemic has continued to test the mettle of all Canadians, including veterans and their families, members of the Canadian Forces and the RCMP. The Department of Veterans Affairs and many organizations that support veterans have shown their resilience and flexibility by adjusting their approach in the face of the pandemic. I am proud of what we have accomplished.
In May 2020, we marked the 75th anniversary of the liberation of the Netherlands and the end of the Second World War in Europe. An overseas delegation was planned, including the participation of a veteran delegation at a number of ceremonies in Europe. Sadly, this had to be postponed to a later date.
However, to recognize this important anniversary, we produced a virtual ceremony. The video received over 125,000 views on Facebook. We also reached out to schools, youth and community groups across Canada and distributed bilingual learning resources with a focus on the liberation of the Netherlands.
For the first time in history, in 2020, Veterans' Week was held virtually. Through livestreaming ceremonies, online learning resources, Faces of Freedom podcasts, and streaming videos of the Kipnes Lantern and the virtual poppy drop, we were able to bring Canadians together.
The candlelight tribute ceremony, which also takes place every year during Veterans' Week, was held virtually. The video featured veterans in long-term care facilities across Canada and was viewed over 64,000 times.
In March, we highlighted the contribution of women in uniform on our social media channels. We ran a campaign that focused on sharing the stories of more than a dozen women veterans from diverse backgrounds during the “They proudly served” series. This sparked meaningful conversations about their experiences in the Canadian Armed Forces.
One of our objectives is to educate youth to ensure that they continue to carry the torch of remembrance. Previously, youth representatives were an important part of our overseas delegations for significant anniversaries. We have had to find new ways to keep our youth connected and engaged.
The commemoration division's learning unit has connected with over 57,000 educators and youth leaders interested in receiving our learning materials. We continue to send information to educator partners on new materials, events and anniversaries related to remembrance throughout the year, so that they can be shared with young Canadians.
The Minister of Veterans Affairs awarded commendations virtually this year to 67 recipients. These are usually awarded in person to individuals who have contributed in an exemplary manner to the care and well-being of veterans or to the remembrance of the contributions, sacrifices and achievements of veterans.
Last year, our commemorative partnership program approved over $1.6 million for 158 projects across the country. The department continued to support organizations with initiatives that honour those who served in Canada during times of war, military conflict and peace.
For example, the program funded the Niagara Military Museum's exhibit on the Black military history of Niagara. The exhibit featured personal stories of service from various conflicts, including the First and Second World Wars, the Korean War, and Afghanistan. The project included online materials, study guides and fact sheets, and has travelled to a number of schools across the region.
I want to take this opportunity to provide the committee with our vision of the future of commemoration. The department developed a 10-year commemoration strategic plan in partnership with the ministerial advisory group on commemorations. This plan outlines how we will help Canadians understand how service advances peace and global security, inspire Canadians to actively recognize the services of sacrifices of all who serve, and preserve memorials and grave markers in a sustainable and dignified way.
Through 2021, the department will consult with veterans and other Canadians to seek their views on our approach and hear their ideas on how best to remember Canadian military missions and recognize those who have served our country in war and in peace.
At Veterans Affairs Canada, despite the pandemic, we are continuing to connect with Canadians in new ways to ensure we recognize our veterans, their sacrifices and their service to our country. We are using these new approaches, adopted out of necessity, to change the way we honour our past and commemorate in the future.
Thank you.
Merci, monsieur le président.
Bonjour, monsieur le président, mesdames et messieurs les membres du Comité. Je suis heureux d'être ici aujourd'hui.
Je tiens d’abord à souligner que les terres sur lesquelles Paul et moi nous trouvons font partie du territoire traditionnel non cédé de la Première Nation Abegweit Mi’kmaq.
En ce jour il y a 104 ans, à 3 h 45, le 27e bataillon d’infanterie du Canada avançait sur une plaine rase vers la ville de Fresnoy sous des bombardements intenses. Bien que la majorité du bataillon ait été interceptée avant d’atteindre l’objectif, le lieutenant Robert Combe parvint à mener cinq soldats de l’autre côté de la ligne. À l’aide des grenades de ses opposants, il dégagea la tranchée et captura 80 soldats ennemis. Une fois que les renforts eurent rejoint sa position, le lieutenant Combe continua d'avancer, mais il fut tué par un tireur d’élite ennemi. Il était arrivé en France deux semaines plus tôt.
Le lieutenant Combe a été enterré dans un cimetière à Acheville, qui a été ultérieurement détruit par les combats. Son nom, ainsi que celui de 11 284 autres soldats canadiens qui n’ont pas de tombe connue, est gravé dans la pierre du Mémorial de Vimy.
Je vous raconte cette histoire parce que nous avons le privilège et l’obligation de continuer la tradition sacrée de rendre hommage à ceux et à celles qui ont servi et qui ont tellement donné au Canada et aux Canadiens, et d’honorer leur mémoire.
Cette tâche est devenue très difficile pendant la dernière année. La pandémie a continué de mettre à l'épreuve les Canadiens et les Canadiennes, y compris les vétérans et les membres de leur famille, ainsi que les membres des Forces canadiennes et de la GRC. Le ministère des Anciens Combattants et de nombreuses organisations qui soutiennent les vétérans ont démontré leur résilience et leur souplesse en adaptant leur approche en raison de la pandémie. Je suis fier de ce que nous avons accompli.
En mai 2020, nous soulignons le 75e anniversaire de la libération des Pays-Bas et de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Nous avions prévu d’envoyer une délégation à l’étranger, ce qui aurait inclus la participation d’un groupe de vétérans à un certain nombre de cérémonies en Europe, mais cette activité a malheureusement dû être reportée à une date ultérieure.
Toutefois, pour souligner cet anniversaire important, nous avons organisé une cérémonie virtuelle. La vidéo a été regardée plus de 125 000 fois sur Facebook. Nous avons également communiqué avec des écoles, des jeunes et des groupes communautaires à l’échelle du Canada afin d'assurer la distribution de ressources d’apprentissage bilingues sur la libération des Pays-Bas.
Pour la première fois de l’histoire, en 2020, la Semaine des vétérans s’est déroulée de façon virtuelle. Grâce aux ressources d’apprentissage en ligne, aux balados Visages de la liberté et à la diffusion en continu des cérémonies et de vidéos comme celles de la lanterne Kipnes et de la pluie de coquelicots virtuelle, nous avons été en mesure de rassembler la population du pays autour d'un thème commun.
La cérémonie à la chandelle, qui a également lieu tous les ans pendant la Semaine des vétérans, s’est déroulée de façon virtuelle. La vidéo mettait en vedette des vétérans dans des établissements de soins de longue durée partout au Canada, et elle a été regardée plus de 64 000 fois.
Au mois de mars, nous avons souligné les contributions des femmes en uniforme sur nos médias sociaux et nous avons mené une campagne axée sur le partage des récits de plus d’une douzaine de vétéranes issues de divers milieux dans le cadre de la série intitulée Leur service. Notre fierté. Il va sans dire que les expériences de ces femmes dans les Forces armées canadiennes ont donné lieu à d'intéressantes conversations.
L’un de nos objectifs consiste à sensibiliser les jeunes afin d'assurer qu’ils portent à leur tour le flambeau du souvenir. Antérieurement, les jeunes représentants occupaient une place importante au sein des délégations que nous envoyions à l’étranger pour les anniversaires importants, mais étant donné la situation actuelle, nous avons dû trouver de nouvelles façons de continuer à nouer des liens avec eux et de les mobiliser.
L’Unité de l’apprentissage de la Direction générale de la commémoration a communiqué avec plus de 57 000 enseignants et jeunes chefs de file qui souhaitaient recevoir du matériel d’apprentissage. Nous continuons de transmettre de l’information à nos partenaires enseignants concernant les nouveaux documents, les nouveaux événements et les nouveaux anniversaires liés au souvenir que nous souhaitons voir communiquer aux jeunes Canadiens tout à long de l'année.
Cette année, le ministre des Anciens Combattants a décerné de façon virtuelle des mentions élogieuses à 67 lauréats. Ces mentions sont habituellement remises en personne à des gens qui ont contribué de manière exemplaire aux soins et au bien-être des vétérans ou à la commémoration des contributions, des sacrifices et des réalisations des vétérans.
L’année dernière, dans le cadre du Programme de partenariat pour la commémoration, nous avons versé plus de 1,6 million de dollars en financement à 158 projets partout au pays. Le ministère a continué d’appuyer des organismes dont les initiatives rendent hommage à ceux et celles qui ont servi le Canada en temps de guerre, de conflit militaire et de paix.
Par exemple, le programme a financé l’exposition sur l’histoire militaire des Noirs de Niagara du Musée militaire de Niagara. L’exposition présentait des récits personnels militaires issus de divers conflits, dont les Première et Seconde Guerres mondiales, la guerre de Corée et la mission en Afghanistan. Le projet comprenait en outre du matériel en ligne, des guides d’études et des fiches d’information, et il a été présenté dans un certain nombre d’écoles à l’échelle de la région.
Je tiens à profiter de l’occasion pour présenter au Comité notre vision pour l’avenir de la commémoration. Le ministère a élaboré un plan stratégique de commémoration décennal en partenariat avec le Groupe consultatif sur la commémoration du ministre des Anciens Combattants. Ce plan indique la façon dont nous aiderons les Canadiens à comprendre en quoi le service fait progresser la paix et la sécurité dans le monde, comment nous comptons inciter nos concitoyens à souligner activement les faits, les gees et les sacrifices de ceux et celles qui ont servi et ce que nous prévoyons faire pour préserver les monuments commémoratifs et les stèles funéraires d’une manière durable et digne.
Tout au long de 2021, le ministère consultera les vétérans et d’autres Canadiens pour obtenir leur opinion à l’égard de notre approche et pour entendre leurs idées quant à la meilleure façon de se souvenir des missions militaires canadiennes et de rendre hommage à ceux et celles qui ont servi notre pays en temps de guerre et de paix.
À Anciens Combattants Canada, malgré la pandémie, nous continuons de nouer des liens avec les Canadiens, et nous avons pour ce faire recours à de nouveaux moyens qui nous permettront de veiller à ce que nos vétérans, les sacrifices qu'ils ont consentis et le service qu’ils ont rendus à notre pays soient dument reconnus. Ces nouvelles approches adoptées par nécessité sont celles que nous comptons utiliser à l'avenir pour rendre hommage à notre passé et en commémorer les hauts faits.
Je vous remercie.
Collapse
View Bryan May Profile
Lib. (ON)
View Bryan May Profile
2021-05-03 15:47
Expand
Thank you very much, Mr. Christopher.
I see that Mr. Desilets has joined us, so we'll say bon voyage to Alexis.
We're going to suspend for just a moment to do Mr. Desilets's sound check.
The Chair: We're back. Mr. Doherty will start us off, for six minutes.
Merci beaucoup, monsieur Christopher.
Je vois que M. Desilets s'est joint à nous, alors nous allons dire au revoir à M. Brunelle-Duceppe.
Nous allons suspendre la séance un instant afin de procéder à la vérification du son de M. Desilets.
Le président: Nous sommes de retour. M. Doherty va commencer, pour six minutes.
Collapse
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
Thank you, Mr. Chair.
Mr. Christopher, did you say there was $1.6 million for 158 projects?
Merci, monsieur le président.
Monsieur Christopher, avez-vous dit qu'il y avait 1,6 million de dollars pour 158 projets?
Collapse
Rick Christopher
View Rick Christopher Profile
Rick Christopher
2021-05-03 15:49
Expand
Yes, that is correct. That is the commemorative partnership program. It's community-based. There are smaller, community programs for initiatives, and some larger initiatives. It varies from year to year, but that's about it.
Oui, c'est exact. Il s'agit du Programme de partenariat pour la commémoration. C'est un programme communautaire. Il y a des programmes communautaires plus petits pour certains projets, et quelques initiatives plus importantes. Cela varie d'année en année, mais c'est à peu près tout.
Collapse
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
That would be roughly $10,126 for each project. Is that correct?
Cela représenterait environ 10 126 $ pour chaque projet. Est-ce exact?
Collapse
Rick Christopher
View Rick Christopher Profile
Rick Christopher
2021-05-03 15:49
Expand
That's correct. I don't have the math in front of me, but yes, that sounds like a proper average.
C'est exact. Je n'ai pas les calculs sous les yeux, mais je crois que cette moyenne est assez proche du compte.
Collapse
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
Do you feel that's enough?
Pensez-vous que c'est suffisant?
Collapse
Rick Christopher
View Rick Christopher Profile
Rick Christopher
2021-05-03 15:49
Expand
I do. Every year, the program is heavily subscribed. The recipients are very eager and keen to get that funding, and provide the support.
This year was a bit different in that we had to shift dramatically, because some of the events we supported were in-person events, so that changed the focus. We certainly spent a lot of time working with some of these organizations to make sure we were able to continue to fund them; we worked with them to figure out what their new way of commemorating would look like during the pandemic.
Oui, je pense que ce l'est. Chaque année, le programme est très sollicité. Les bénéficiaires tiennent beaucoup à obtenir ce financement et à fournir leur appui.
Cette année a été un peu différente dans la mesure où nous avons dû changer radicalement de cap, puisque certains des événements que nous avions l'habitude d'appuyer se tenaient en personne, ce qui nous a forcés à nous ajuster. Nous avons certainement passé beaucoup de temps à travailler avec certains de ces organismes pour nous assurer d'être en mesure de continuer à les financer. Notre travail avec eux visait à établir comment ils allaient mettre en œuvre leurs activités de commémoration dans le contexte de la pandémie.
Collapse
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
How do you think the 40,000 veterans of the war in Afghanistan should be commemorated?
Selon vous, comment les 40 000 vétérans de la guerre en Afghanistan devraient-ils être honorés?
Collapse
Rick Christopher
View Rick Christopher Profile
Rick Christopher
2021-05-03 15:50
Expand
The department is certainly working on a strategy to make sure we are commemorating the modern veterans. We've shifted, over the past several years, from a more traditional, single large conflict type of commemoration, where you had a fairly homogenous group of veterans who served during those times.
We're moving towards a more modern approach, where we're looking at more regional types of conflicts. Obviously, we have the Afghanistan memorial, which we're working on in partnership with Heritage Canada and the National Capital Commission.
Perhaps Paul could give you a little more information on that.
Le ministère travaille sur une stratégie pour veiller à honorer aussi les vétérans de l'ère moderne. Ces dernières années, les activités de commémoration ont pris une nouvelle orientation par rapport aux activités d'une commémoration plus traditionnelle qui se limitaient à un seul conflit et où vous aviez un groupe assez homogène d'anciens combattants de cette époque.
Nous nous dirigeons vers une approche plus moderne qui accorde une importance accrue à des conflits dits régionaux. Évidemment, il y a le mémorial de l'Afghanistan, sur lequel nous travaillons en partenariat avec Patrimoine canadien et la Commission de la capitale nationale.
M. Thomson pourrait peut-être vous en dire un peu plus à ce sujet.
Collapse
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
I have another question, actually, and perhaps both of you could answer.
As you know, many of our veterans are suffering from post-traumatic stress disorder, moral injury or mental health injury. Many of them choose death by suicide.
Are we going to commemorate the loss of life of those who are struggling, have struggled and have lost the fight, due to their service? If so, how?
J'ai une autre question, en fait, et peut-être pourriez-vous y répondre tous les deux.
Comme vous le savez, beaucoup de nos anciens combattants souffrent de troubles de stress post-traumatique, de préjudices sur le plan moral ou de problèmes de santé mentale. Beaucoup d'entre eux choisissent de se donner la mort.
Allons-nous commémorer la perte de la vie de ceux qui luttent, ont lutté et ont perdu le combat en raison de leur service? Dans l'affirmative, comment allez-vous le faire?
Collapse
Rick Christopher
View Rick Christopher Profile
Rick Christopher
2021-05-03 15:51
Expand
What I would say to that is, yes, we are going to commemorate and we do commemorate those. One suicide is obviously too many. The department has any number of programs to try to make sure that number is as small as it possibly can be and hopefully zero. That being said, if someone has a mental health injury, we do not differentiate between mental health and physical conditions. If someone unfortunately is to die from their condition related to the service, we commemorate them as we would any other soldier or veteran.
Ce que je répondrais à cette question, c'est que oui, nous allons honorer ces personnes, et que c'est effectivement ce que nous faisons. Un seul suicide est évidemment un suicide de trop. Le ministère a un certain nombre de programmes pour limiter ce nombre autant que faire se peut, voire pour le ramener à zéro. Cela dit, qu'une personne souffre d'un problème de santé mentale ou de problèmes physiologiques, nous ne faisons pas de distinction. Si, par malheur, une personne meurt des suites d'une maladie découlant de son service, nous lui rendons hommage comme s'il s'agissait de n'importe quel autre soldat ou vétéran.
Collapse
View Todd Doherty Profile
CPC (BC)
That's good to hear.
Mr. Christopher, has the consultation process for the commemoration strategy started?
Je suis heureux de l'entendre.
Monsieur Christopher, le processus de consultation pour la stratégie de commémoration a-t-il commencé?
Collapse
Rick Christopher
View Rick Christopher Profile
Rick Christopher
2021-05-03 15:52
Expand
Yes. The consultation process has started. I will say that in developing the strategy we worked very closely with the commemoration advisory group and then began to consult and share some of the strategy. We're going to be going out more widely. Of course, the pandemic put a bit of a loop in things, but certainly Paul can expand on the plan a bit.
Oui. Le processus de consultation a commencé. Je dois dire qu'en élaborant la stratégie, nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Groupe consultatif sur la commémoration. Ensuite, nous avons dévoilé une partie de cette stratégie et nous avons entrepris des consultations. Notre intention est d'élargir ces consultations. Bien sûr, la pandémie nous a un peu mis les bâtons dans les roues, mais M. Thomson peut certainement vous donner plus de détails à ce sujet.
Collapse
Results: 1 - 15 of 119828 | Page: 1 of 7989

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data