Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 16419
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
View Anthony Rota Profile
2021-01-27 14:02 [p.3625]
Expand
It being Wednesday, we will now have the singing of the national anthem led by the hon. member for Louis-Saint-Laurent
[Members sang the national anthem]
Comme c'est mercredi, nous allons maintenant chanter l'hymne national, qui sera entonné par le député de Louis-Saint-Laurent.
[Les députés chantent l'hymne national.]
Collapse
View Paul Manly Profile
GP (BC)
View Paul Manly Profile
2021-01-27 14:08 [p.3625]
Expand
Mr. Speaker, I rise today to speak out against hate in all its forms.
Today is Holocaust Remembrance Day. It is a stark reminder of the atrocities that can occur when we do not speak up against hate.
On January 6, we watched as Capitol Hill in Washington was stormed by a mob of insurrectionists, white supremacists and hate groups, cheered on by leaders who spread misinformation and promoted vigilantism.
In Nanaimo—Ladysmith, racism raised its ugly head on social media and in the community when there was a COVID outbreak in the Snuneymuxw First Nation. Ignorance about the effects of colonization on indigenous health outcomes was on full display. Chief Wyse rightly said that the burden of addressing racism needed to come off of the shoulders of indigenous people. Indeed, it needs to come off the shoulders of all who are affected by racism and bigotry.
Together, we have a responsibility to combat hate in all its forms.
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour dénoncer la haine sous toutes ses formes.
Aujourd'hui est la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste. Il s'agit d'un rappel douloureux des atrocités qui peuvent être commises lorsque nous ne dénonçons pas la haine.
Le 6 janvier, nous avons vu une foule composée d'insurgés, de suprémacistes blancs et de membres de groupes haineux prendre d'assaut le Capitole à Washington, sous les applaudissements de dirigeants qui ont répandu de fausses informations et encouragé le phénomène du justicier.
Dans Nanaimo—Ladysmith, le racisme s'est malheureusement manifesté dans les médias sociaux et au sein de la communauté lorsqu'il y a eu une éclosion de COVID dans la Première Nation Snuneymuxw. L'ignorance des conséquences de la colonisation sur la santé des Autochtones était flagrante. Le chef Wyse a déclaré à juste titre qu'il faut libérer les peuples autochtones du fardeau de mettre fin au racisme. En effet, il faut soulager de ce fardeau tous ceux qui sont touchés par le racisme et le sectarisme.
Ensemble, il nous incombe de lutter contre la haine sous toutes ses formes.
Collapse
View Tim Louis Profile
Lib. (ON)
View Tim Louis Profile
2021-01-27 14:09 [p.3625]
Expand
Mr. Speaker, in Kitchener—Conestoga, we continue working hard to make sure we safely stay connected.
In 2020, we learned that virtual events help keep constituents up to date on important issues and allowed their voices to be heard.
I am proud to say that we are coming up on our 25th virtual town hall featuring local leaders discussing important community issues. Guests have included mayors, elected officials, community service groups, economic development representatives, environmentalist groups, diversity and inclusivity advocates, veterans, guests from various economic sectors and even at the end of the year a town hall that featured some holiday music.
The success of these virtual town halls is due to the contributions of everyone who shares his or her ideas in these engaging discussions. I feel grateful and inspired to be part of these important conversations, and I appreciate everyone's involvement in these meaningful dialogues.
I would like to invite all of Kitchener—Conestoga to view our past town halls online and encourage them to participate at our next one.
Monsieur le Président, à Kitchener-Conestoga, nous continuons à travailler fort pour nous assurer de rester connectés en toute sécurité.
En 2020, nous avons appris que les événements en ligne permettaient aux citoyens d'être tenus au courant des questions importantes et de faire entendre leur voix.
Je suis fier de dire que nous en sommes à notre 25e assemblée publique en ligne, une tribune où les dirigeants locaux discutent de questions importantes pour la communauté. Parmi les invités figurent des maires, des élus, des groupes de services communautaires, des acteurs du développement économique, des groupes environnementalistes, des défenseurs de la diversité et de l'inclusion, des anciens combattants et des invités de divers secteurs économiques. À la fin de l'année, on y a même présenté de la musique du temps des Fêtes.
Le succès de ces assemblées repose sur la contribution de tous ceux qui expriment leurs idées dans ces discussions passionnantes. Je suis enthousiaste et reconnaissant de pouvoir prendre part à ces importantes conversations, et j'apprécie la participation de chacun à ces dialogues enrichissants.
J'invite tous les habitants de Kitchener-Conestoga à consulter en ligne les réunions que nous avons déjà tenues, et je les encourage à participer à notre prochaine assemblée.
Collapse
View Dave Epp Profile
CPC (ON)
View Dave Epp Profile
2021-01-27 14:10 [p.3625]
Expand
Mr. Speaker, the first of over 14,000 essential guest workers are beginning to arrive in the Windsor-Essex region for this year's agricultural season.
Leamington Mayor Hilda MacDonald has called me and both the federal and provincial levels of the governments to be accountable for these workers. Together with Kingsville Mayor Nelson Santos and Warden Gary McNamara, they continue to press for more effective oversight of guest workers within their communities. Good for them. They are deserving of better answers than those to date.
Together with my colleagues from Essex, Windsor—Tecumseh and Windsor West, we are working across party lines and jurisdictions to develop the answers the municipalities and local communities need. We look forward to working with industry to address these challenges for our more sustainable regional economy and quality of life for all, including our essential guest workers.
We thank Mayor MacDonald for her leadership.
Monsieur le Président, les quelque 14 000 travailleurs invités essentiels commencent à faire leur arrivée dans la région de Windsor-Essex en vue de la saison agricole.
La mairesse de Leamington, Mme Hilda MacDonald, s'est adressée à moi, au gouvernement fédéral et au gouvernement provincial pour demander que nous assumions la responsabilité de ces travailleurs. Mme MacDonald, le maire de Kingsville Nelson Santos et le préfet Gary McNamara continuent de réclamer une supervision plus efficace des travailleurs invités dans leur région. Je salue leurs efforts. Ils méritent de meilleures réponses que celles qu'on leur a données jusqu'à maintenant.
Mes collègues d'Essex, de Windsor—Tecumseh et de Windsor-Ouest et moi unissons nos forces — au-delà des allégeances politiques et des délimitations des circonscriptions — pour donner les réponses dont les municipalités et les communautés ont besoin. Nous nous réjouissons à l'idée de travailler avec les représentants de l'industrie pour relever ces défis et ainsi assurer une économie régionale plus durable et une qualité de vie pour tous, y compris pour les travailleurs invités essentiels.
Nous remercions la mairesse MacDonald du leadership dont elle fait preuve.
Collapse
View Wayne Easter Profile
Lib. (PE)
View Wayne Easter Profile
2021-01-27 14:11 [p.3626]
Expand
Mr. Speaker, with great respect, I recognize Mr. Stuart Thiesson of Saskatoon, who passed away this month.
Stuart worked in the farm movement for 41 years with the Saskatchewan Farmers Union and later the National Farmers Union. He was the wordsmith behind so much of the what the NFU stood for, holding the pen that drafted hundreds of presentations to provincial and federal governments. Stuart was gifted in turning ideas into words and turning those words into calls for action.
A founding member of the Saskatchewan Agricultural Hall of Fame, he served on the Labour Relations Board, Statistics Canada Advisory Committee and was a founding director of the Saskatoon Community Clinic, where he fought for accessible health care for all.
As well, he was awarded an honorary Doctor of Laws from the University of Saskatchewan and inducted into the Agriculture Hall of Fame. Stuart loved to play the musical keyboards and host friends and family at his cabin on Emma Lake.
Stuart is truly one of Canada's best.
Monsieur le Président, c'est avec grand respect que je rends hommage à M. Stuart Thiesson, de Saskatoon, décédé ce mois-ci.
M. Thiesson a contribué au mouvement agricole pendant 41 ans, d'abord au sein du syndicat des cultivateurs de la Saskatchewan, puis au sein du Syndicat national des cultivateurs. Il était l'artisan des mots qui ont servi à promouvoir la raison d'être du Syndicat national, la plume à l'origine de centaines de présentations à l'intention des gouvernements provinciaux et fédéral. M. Thiesson était doué pour transformer les idées en mots et transformer ces mots en appels à l'action.
Membre fondateur du temple de la renommée de l'agriculture de la Saskatchewan, il a siégé au conseil des relations de travail de la Saskatchewan de même qu'au Conseil consultatif canadien de la statistique, en plus d'avoir été membre fondateur du conseil d'administration de la clinique communautaire de Saskatoon, où il s'est débattu pour faire valoir des soins de santé accessibles à tous.
M. Thiesson s'est par ailleurs vu octroyer un doctorat honorifique en droit de l'Université de la Saskatchewan et a été intronisé au temple de la renommée de l'agriculture de la Saskatchewan. Stuart Thiesson aimait jouer des instruments à clavier et accueillir parents et amis à son chalet, au bord du lac Emma.
Il était réellement un Canadien de première classe.
Collapse
View Andréanne Larouche Profile
BQ (QC)
View Andréanne Larouche Profile
2021-01-27 14:13 [p.3626]
Expand
Mr. Speaker, every year in January the Alzheimer Society organizes an Alzheimer's awareness month.
In order to shine the light on neurocognitive disorders and the impact they have on people, let us listen to the voice of the people with the disease and their families, as well as caregivers and health care professionals, particularly during this pandemic when they are more isolated than ever. Let us consider the example of Lyne, a human resources professional who was not prepared to become a caregiver when her husband Yves was diagnosed at the young age of 63.
Life does not stop because of Alzheimer's. The maintenance of social connections and stimulating daily activities is vital in helping people retain their place in the community. Awareness is the first step in combatting judgment and discrimination, strengthening human rights, effecting policy change and doing anything else that might help people with neurocognitive disorders.
We have a duty to remember all victims and their families so that they are not forgotten.
Monsieur le Président, chaque année en janvier, la Société Alzheimer organise un mois de sensibilisation à cette maladie.
Afin de braquer les projecteurs sur les troubles neurocognitifs et leurs effets sur les gens, écoutons la voix des personnes atteintes et de leur famille, en passant par les proches aidants et les professionnels des soins de santé, surtout en cette période de pandémie durant laquelle ils sont plus isolés que jamais. Prenons l'exemple de Lyne, une professionnelle en ressources humaines, que rien n'avait préparée à devenir une proche aidante lorsque son mari Yves a reçu son diagnostic au jeune âge de 63 ans.
La vie ne s'arrête pas avec la maladie d'Alzheimer. Le maintien de liens sociaux et des activités quotidiennes stimulantes sont cruciaux pour aider quelqu'un à maintenir sa place dans la communauté. La sensibilisation est la première étape pour combattre les jugements et la discrimination, renforcer les droits de la personne et obtenir un changement de politiques, ainsi que tout autre élément pouvant aider les gens atteints d'un trouble neurocognitif.
Pour toutes les victimes et leurs proches, nous avons un devoir de mémoire pour qu'ils ne tombent pas dans l'oubli.
Collapse
View Francis Drouin Profile
Lib. (ON)
View Francis Drouin Profile
2021-01-27 14:14 [p.3626]
Expand
Mr. Speaker, during this lockdown, many parents are experiencing a new reality with online school.
I would like to thank all the teachers in Glengarry—Prescott—Russell, who are doing amazing work online with our kids. Across the country, teachers are using their imagination and creativity to motivate kids during online school. One teacher in particular, Danika Bélisle, who teaches grades seven and eight at École secondaire catholique Embrun, is doing a really fantastic job. Every day, Ms. Bélisle shows up in a costume or a disguise to boost student morale during these trying times.
Our young people are our future. They are going through tough times too. Every day, from coast to coast to coast, their determined teachers are right there with them, and they make a big difference in our kids' lives. Three cheers for teachers!
Monsieur le Président, en cette période de confinement, bien des parents vivent avec une nouvelle réalité, celle de l'école en ligne.
Je tiens à remercier les professeurs de Glengarry—Prescott—Russell qui passent un temps incroyable en ligne avec nos enfants. Partout au pays, des enseignants font preuve d'imagination et de créativité pour motiver les jeunes lors de l'école en ligne. Je tiens particulièrement à souligner le travail d'une enseignante du pavillon intermédiaire de l'École secondaire catholique Embrun, Mme Danika Bélisle, qui enseigne aux élèves de septième et de huitième années. Tous les jours, Mme Bélisle se présente costumée et déguisée afin que ses élèves gardent le moral en ces temps difficiles.
Nos jeunes sont notre avenir. Ils vivent eux aussi des temps difficiles et tous les jours, d'un océan à l'autre, ils sont accompagnés par des enseignantes et des enseignants déterminés, qui comptent beaucoup dans la vie de nos enfants. Vive les enseignants et enseignantes!
Collapse
View Terry Dowdall Profile
CPC (ON)
View Terry Dowdall Profile
2021-01-27 14:16 [p.3626]
Expand
Mr. Speaker, operating a small business is difficult in good times; operating one during COVID is a struggle, and for those who opened a new business in 2020, it has been a nightmare.
The Canada emergency business account is supposed to help small businesses, but new ones are being turned away instead.
My constituent, Laura-Lee Gamby, signed her lease in February 2020 but did not open until August. She is not eligible for CEBA. Michelle Joyce and Kevin Thompson did not get a CRA number for their restaurant before March 31; they cannot get help. Chris Brakel opened his gym right before this pandemic hit, and he has been denied assistance. Dr. Charlton, a long-time chiropractor, just updated her CRA number in March because she no longer has staff. Now she cannot get help because hers is considered a new business. I could go on.
The rules preventing new businesses from getting help need to change. The government needs to fix CEBA and help our new entrepreneurs, now.
Monsieur le Président, exploiter une petite entreprise quand tout va bien, c'est difficile; pendant une épidémie de COVID, cela relève de la lutte et pour les entreprises qui ont ouvert leurs portes en 2020, c'est devenu un cauchemar.
Le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, ou CUEC, est censé aider les petites entreprises, mais les entreprises nouvellement créées ne peuvent pas s'en prévaloir.
Laura-Lee Gamby, une habitante de ma circonscription, a signé son bail en février 2020, mais n'a ouvert qu'en août. Elle n'est pas admissible au CUEC. Michelle Joyce et Kevin Thompson n'ont pas obtenu leur numéro de l'Agence du revenu du Canada pour leur restaurant avant le 3 mars; ils ne peuvent pas obtenir d'aide. Chris Brackell a ouvert son gymnase juste avant que la pandémie ne frappe, et on lui a refusé de l'aide. Mme Charlton, chiropraticienne de longue date, a juste mis à jour le numéro délivré par l'Agence en mars, car elle n'a plus de personnel. Aujourd'hui, elle ne peut plus obtenir d'aide parce que son cabinet est considéré comme une nouvelle entreprise. Je pourrais continuer ainsi longtemps.
Les règles qui empêchent les nouvelles entreprises d'obtenir de l'aide doivent changer. Le gouvernement doit modifier le fonctionnement du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes et aider dès maintenant nos nouveaux entrepreneurs.
Collapse
View Judy A. Sgro Profile
Lib. (ON)
View Judy A. Sgro Profile
2021-01-27 14:16 [p.3627]
Expand
Mr. Speaker, while the COVID-19 pandemic has caused tremendous hardship in our communities, it has also presented an opportunity for our Canadian spirit of kindness and generosity to shine through. In my wonderful riding of Humber River—Black Creek, Dennis Keshinro is one of those wonderful individuals.
Dennis and his great team of volunteers have been heroes in our community, delivering bundles of food and personal protective equipment to over 500 residents, and organizing fundraisers for those in our community worst affected by this pandemic. His contribution and his wife and family's dedication to Humber River—Black Creek are a reminder to us all that even in dark times we can all strive to do better and exemplify what it means to be Canadians. I thank Dennis.
Monsieur le Président, si la pandémie de la COVID-19 a été la source d'énormes difficultés dans nos collectivités, elle a aussi été l'occasion pour notre mentalité toute canadienne faite de gentillesse et de générosité de se manifester. Dans ma merveilleuse circonscription de Humber River-Black Creek, Dennis Kzrusznow est l'un de ceux qui ont concrétisé ces remarquables traits.
Dennis et sa formidable équipe de bénévoles se sont élevés au rang de héros dans notre collectivité en livrant des colis pleins de nourriture et d'équipements de protection individuelle à plus de 500 résidants et en organisant des collectes de fonds pour les membres de notre collectivité les plus touchés par cette pandémie. Sa contribution ainsi que le dévouement de sa femme et de sa famille à la cause de Humber River-Black Cree nous rappellent que, même dans les périodes sombres, nous pouvons tous essayer de faire mieux et montrent bien ce que c'est qu'être canadien. Merci, Dennis.
Collapse
View Terry Sheehan Profile
Lib. (ON)
View Terry Sheehan Profile
2021-01-27 14:17 [p.3627]
Expand
Mr. Speaker, in past years, I have risen in the House and invited all members of Parliament to join me in Sault Ste. Marie for Bon Soo, our annual winter celebration.
This year, however, the 58th Bon Soo Winter Carnival will be transformed from a predominantly outdoor event to an online virtual event. Make no mistake about it: Bon Soo is on. This year, with a click of the keyboard, everyone can join us for one of Canada's best winter carnivals. This year, we will not be gathering to watch fireworks or shooting down the ice bum slides or braving a polar-bear dip, but the spirit of Bon Soo is as strong as ever with online contests, games and more scheduled for February 5 to 15.
Reinventing a winter carnival has been a challenge for our awesome organizers and volunteers, but I am proud to see the essence of Bon Soo, the celebration of winter and northern Ontario, continues to thrive even in the middle of a pandemic. Happy Bon Soo, everybody.
Monsieur le Président, j'ai déjà pris la parole à la Chambre afin d'inviter tous les députés à se joindre à moi à l'occasion du carnaval d'hiver Bon Soo de Sault Ste. Marie.
Cette année, toutefois, le 58e carnaval d'hiver Bon Soo sera transformé. La célébration qui se tient essentiellement en plein air se déroulera en ligne. Mais ne vous y trompez pas: Bon Soo aura bel et bien lieu. Cette année, en appuyant sur une touche du clavier, tous peuvent participer à l'un des meilleurs carnavals d'hiver du Canada. Cette année, nous ne nous rassemblerons pas pour assister aux feux d'artifice, dévaler les glissades de glace ou braver la baignade des ours polaires, mais l'esprit de Bon Soo est aussi fort que jamais, avec des concours en ligne, des jeux et d'autres activités prévues du 5 au 15 février.
Réinventer le carnaval d'hiver a été tout un défi pour les extraordinaires organisateurs et bénévoles. Je suis fier de constater que l'essence de Bon Soo, cette célébration de l'hiver et du Nord de l'Ontario, continue à s'épanouir même en pleine pandémie. Joyeux Bon Soo tout le monde.
Collapse
View Chris d’Entremont Profile
CPC (NS)
View Chris d’Entremont Profile
2021-01-27 14:18 [p.3627]
Expand
Mr. Speaker, I find myself once again talking about a tragedy in West Nova and commemorating lives lost.
On December 15, the Chief William Saulis, a scallop dragger out of Yarmouth, sank in the Bay of Fundy. Lost were captain Charles Roberts, and fishermen Michael Drake, Daniel Forbes, Geno Francis and Leonard Gabriel. There is always danger of losing lives at sea. Sadly, these six hard-working men lost their lives providing for their families.
While the RCMP and Coast Guard have found the sunken vessel in 60 metres of water, only one body has been returned for burial.
Less than a month later, on January 10, search and rescue was called to the small community of Morris Island, where Kenneth Surette and his wife Noreen disappeared while visiting their camp on a neighbouring island. Searchers found Noreen's body, but it took fishers a few days to find Kenneth's.
We need to thank the Canadian Forces search and rescue, ground search and rescue teams; Coast Guard; RCMP and the hundreds of volunteers who supported the efforts and the families during this difficult time.
We need to remain Nova Scotia strong. May they all rest in peace.
Monsieur le Président, je me trouve encore une fois dans une situation où je dois parler d'une tragédie survenue dans Nova-Ouest et commémorer les vies perdues à cette occasion.
Le 15 décembre, le Chief William Saulis, un dragueur de pétoncles établi à Yarmouth, a sombré dans la baie de Fundy. Le capitaine Charles Roberts et les pêcheurs Michael Drake, Daniel Forbes, Geno Francis et Leonard Gabriel ont perdu la vie. Il y a toujours le danger de perdre des vies en mer. Malheureusement, ces six hommes vaillants ont perdu la vie en subvenant aux besoins de leur famille.
Bien que la GRC et la Garde côtière aient retrouvé le navire qui a sombré à une profondeur de 60 mètres, un seul corps a été ramené pour être enterré.
Moins d'un mois plus tard, le 10 janvier, les services de recherche et de sauvetage ont été appelés dans la petite communauté de l'île Morris, où Kenneth et sa femme Noreen Surette ont disparu alors qu'ils visitaient leur chalet sur une île voisine. Les chercheurs ont pu localiser le corps de Noreen, mais il a fallu quelques jours aux pêcheurs pour retrouver celui de Kenneth.
Nous devons remercier les équipes de recherche et de sauvetage ainsi que de recherche et de sauvetage au sol des Forces canadiennes, la Garde côtière, la GRC et les centaines de bénévoles qui ont appuyé les efforts et les familles en cette période difficile.
Les Néo-Écossais doivent continuer à faire preuve de solidarité. Qu'ils reposent tous en paix!
Collapse
View Ruby Sahota Profile
Lib. (ON)
View Ruby Sahota Profile
2021-01-27 14:19 [p.3627]
Expand
Mr. Speaker, throughout the pandemic our front-line health care workers have been taking care of our seniors, supporting patients and being there for our loved ones when we cannot. Today, I want to commemorate two health care workers from Peel region who lost their lives saving the lives of others.
Maureen Ambersley was a registered practical nurse working in the Extendicare Mississauga long-term care home for more than 13 years. She lived in Brampton and was an excellent nurse and a caring mother and grandmother.
Arlene Reid worked as a personal support worker for the Victorian Order of Nurses in Peel region. Arlene is survived by her five children and three grandsons and was described as having a vibrant smile that lit up every room.
While Arlene and Maureen lost their lives in the pursuit of caring for those who needed it most, their passing is a tragedy that should remind everyone about the toll this pandemic is taking on our health care workers across this country.
We will never forget their service.
Monsieur le Président, depuis le début de la pandémie, les travailleurs de la santé de première ligne prennent soin des aînés, aident les patients et sont là pour nos proches quand nous ne le pouvons pas. Aujourd'hui, je tiens à rendre hommage à deux travailleuses de la santé de la région de Peel qui ont perdu la vie en sauvant celle d'autres personnes.
Maureen Ambersley était une infirmière auxiliaire autorisée qui a travaillé dans l'établissement de soins de longue durée Extendicare Mississauga pendant plus de 13 ans. Elle habitait à Brampton, et c'était une excellente infirmière ainsi qu'une mère et une grand-mère attentionnée.
Arlene Reid travaillait comme préposée aux bénéficiaires pour les Infirmières de l'Ordre de Victoria du Canada dans la région de Peel. Mme Reid laisse dans le deuil ses cinq enfants et ses trois petits-fils. On disait que, lorsqu'elle entrait dans une pièce, son sourire radieux ne manquait jamais de l'illuminer.
Arlene et Maureen ont perdu la vie en tentant de prendre soin de ceux qui en avaient le plus besoin, mais leur mort est une tragédie qui devrait rappeler à tout le monde les conséquences que la pandémie a sur les travailleurs de la santé du pays.
Nous n'oublierons jamais leur dévouement.
Collapse
View Stephanie Kusie Profile
CPC (AB)
View Stephanie Kusie Profile
2021-01-27 14:20 [p.3627]
Expand
Mr. Speaker, for months we have been begging the government to step forward to help the aviation sector. We have pushed to exhaustion the ideas of rapid testing, pilot projects and a well-thought-out plan, but it is evident that the effects of the government's inaction go well beyond this sector, as we see the chaos and fear surrounding us today. The implementation of further travel requirements, with more on the way, is further proof of the government's incompetence. We pushed rapid testing and testing on arrival; the Liberals have not listened.
Canadians did what they always do. They were patient, trusting the government when it said that a supply of vaccines was on the way, hoping this was a sign of a return to normal and a full restoration of the economy and life in Canada. Once again, the government has failed.
In September, when I first spoke about this, it was about the airline sector, but inaction and incompetence of the government has moved far beyond this. The current government managed to fail on it all: rapid testing, testing on arrival and now is failing terribly on vaccines to the detriment of not just one sector, but all Canadians.
Monsieur le Président, il y a déjà plusieurs mois que nous supplions le gouvernement d'intervenir pour venir en aide au secteur de l'aviation. Nous nous sommes égosillés à répéter qu'il fallait des tests rapides, des projets pilotes et un plan bien conçu. De toute évidence, l'inaction du gouvernement a des répercussions bien au-delà de ce secteur, comme en font foi le chaos et la peur qui règnent aujourd'hui. La mise en oeuvre de nouvelles exigences encadrant les déplacements, qui seront encore suivies d'autres exigences, démontre une fois de plus l'incompétence du gouvernement. Nous avons réclamé des tests rapides et des tests à l'arrivée, mais les libéraux ont fait la sourde oreille.
Les Canadiens ont réagi comme ils le font toujours: ils ont fait preuve de patience; ils ont fait confiance au gouvernement lorsqu'il leur a dit qu'une provision de vaccins était en route, dans l'espoir que cela annonçait un retour à la normale et le rétablissement complet de l'économie et de la vie normale au Canada. Le gouvernement a échoué, une fois de plus.
Quand j'ai parlé pour la première fois de cet enjeu, en septembre, il touchait le secteur aérien. Il a toutefois pris beaucoup d'ampleur depuis en raison de l'inaction et de l'incompétence du gouvernement, qui a échoué sur tous les plans. Après ses échecs au chapitre des tests rapides et des tests à l'arrivée, le gouvernement échoue lamentablement dans le dossier des vaccins, et ce n'est pas seulement le secteur aérien qui en souffre, mais l'ensemble des Canadiens.
Collapse
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
View Alain Rayes Profile
2021-01-27 14:21 [p.3628]
Expand
Mr. Speaker, we all remember the Prime Minister's grandstanding last December when the first vaccines arrived in Canada. He tried to give Canadians the impression that it was the beginning of a massive nationwide vaccination effort against COVID-19.
What do we know now? It was all for show. Not surprisingly, once again, our Prime Minister is all talk and no action. The reality today is that the vaccine supply has come to a complete halt. No more vaccines are coming into Canada. The provinces have confirmed that they are waiting anxiously for this Liberal government to push ahead with the vaccine rollout.
As recently as January 5, this Prime Minister had no problem criticizing the provinces because he thought vaccines were not getting into people's arms fast enough. Instead of being condescending and lecturing the provinces, why is he not showing leadership by ensuring an effective and continuous supply of vaccines to get Canadians back to work, get our economy moving and put an end to this pandemic once and for all?
Monsieur le Président, en décembre dernier, on se souvient tous de la grande mise en scène du premier ministre avec l'arrivée des premiers vaccins. Il a tenté de faire croire aux Canadiens et aux Canadiennes que c'était le début d'une vaste opération de vaccination contre la COVID-19 partout au pays.
Quel est le constat aujourd'hui? Ce n'était que de la poudre aux yeux. Sans surprise, encore une fois, les bottines n'ont pas suivi les babines de notre premier ministre. La réalité aujourd'hui est que l'approvisionnement en vaccins est complètement stoppé. Plus aucun vaccin n'arrive au Canada. Les provinces confirment qu'elles attendent impatiemment que ce gouvernement libéral s'active pour poursuivre la vaccination.
Dire que, pas plus tard que le 5 janvier, ce premier ministre ne s'était pas gêné pour critiquer les provinces parce qu'il trouvait que la vaccination n'allait pas assez vite à son goût. Au lieu d'être condescendant et de faire la leçon aux provinces, pourquoi ne fait-il pas preuve de leadership en assurant un approvisionnement efficace et continu de vaccins afin de permettre aux Canadiens et aux Canadiennes de reprendre le travail, de relancer notre économie et de mettre fin à cette pandémie une fois pour toutes?
Collapse
View Leah Gazan Profile
NDP (MB)
View Leah Gazan Profile
2021-01-27 14:24 [p.3628]
Expand
Mr. Speaker, today is International Holocaust Remembrance Day, and with deep love, I honour my grandmother.
I adored my grandmother, a survivor of the Auschwitz concentration camp, and a woman of courage who gave up my father into hiding during the war, which saved his life. It was a fortunate choice, a choice that graced me with having him as a father. He was the only surviving child on both sides of my paternal family after the war, with five survivors in total. As a mother, I cannot imagine having to make that choice, but she did in all of her courage, kindness, wisdom and strength.
To all individuals who lost loved ones during the war whom they may have known, to all those who feel a loss due to those relatives they were never blessed to know but whom they cherish in their blood memory, I extend my heart, strength and hope for a better, kinder, more gentle world for all today as we strive to ensure human rights and dignity for all.
I remember. We remember.
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste, et c'est avec un amour profond que je rends hommage à ma grand-mère.
J'adorais ma grand-mère, une survivante du camp de concentration d'Auschwitz. C'était une femme courageuse qui, pendant la guerre, a sauvé la vie de mon père lorsqu'elle a choisi de se séparer de lui pour le cacher. Elle a fait le bon choix, un choix qui m'a permis d'avoir le père que j'ai. Des deux côtés de ma famille paternelle, cinq personnes seulement ont survécu à la guerre, dont un seul enfant — mon père. En tant que mère, j'ai peine à imaginer que l'on peut être en mesure de prendre une décision de la sorte, mais ma grand-mère y est arrivée grâce à son courage, sa gentillesse, sa sagesse et sa résilience.
Je transmets mon amour, ma force et mon espoir à tous ceux qui ont perdu des proches pendant la guerre, des proches qu'ils ont peut-être connus, et à tous ceux qui ressentent un vide parce qu'ils n'ont jamais eu la chance de connaître ces membres de leur famille, mais qui les chérissent dans leur for intérieur. Je nous souhaite à tous un monde meilleur, un monde plus doux et plus gentil alors que nous nous efforçons de faire respecter les droits de la personne et la dignité de tous.
Je me souviens. Nous nous souvenons.
Collapse
Results: 1 - 15 of 16419 | Page: 1 of 1095

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data