Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 100 of 11256
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
It being Wednesday, we will now have the singing of the national anthem.
Before recognizing the hon. member for Portage—Lisgar to lead us, I wish to note that this week marks the 25th anniversary of the practice of singing the national anthem before the opening of each Wednesday sitting.
The hon. member for Portage—Lisgar.
[Members sang the national anthem]
Puisque c'est mercredi, nous allons maintenant chanter l'hymne national.
Avant d'inviter la députée de Portage—Lisgar à entonner l'hymne national, je veux souligner que c'est cette semaine le 25e anniversaire de la pratique qui consiste à chanter l'hymne national avant l'ouverture de la séance du mercredi.
La députée de Portage—Lisgar a la parole.
[Les députés chantent l'hymne national.]
View Iqra Khalid Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, on behalf of the small businesses in Mississauga—Erin Mills, I would like to thank this government for the incredible support provided during this pandemic.
The Canada emergency business account has provided loans to organizations like the Gems Learning Institute, which allowed it to continue providing STEM education for youth this summer. The Canada emergency wage subsidy has covered up to 65% of wages for the loyal staff of Mulligan's Pub. Just this week we rolled out the Canada emergency rent subsidy, covering up to 65% of commercial rent and other expenses for businesses such as Orchid Nails & Spa.
These programs are a vital lifeline for small business owners in my riding and across the country. As we continue to weather the second wave of this pandemic and plan for Canada's recovery, I know that small businesses will continue to be a priority for our government.
Monsieur le Président, au nom des petites entreprises de Mississauga—Erin Mills, je veux remercier le gouvernement du soutien formidable qu'il a fourni durant la pandémie.
Grâce au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, des prêts ont été accordés à des organisations comme l'institut d'apprentissage Gems, qui a pu ainsi continuer à enseigner les sciences, les technologies, l'ingénierie et les mathématiques aux jeunes cet été. La Subvention salariale d'urgence du Canada a couvert jusqu'à 65 % des salaires des employés dévoués du Mulligan's Pub. Cette semaine est entrée en vigueur la Subvention d'urgence du Canada pour le loyer, qui couvre jusqu'à 65 % du montant des loyers commerciaux et d'autres dépenses pour des entreprises comme Orchid Nails & Spa.
Ces programmes représentent une bouée de sauvetage essentielle pour les propriétaires de petites entreprises de ma circonscription et de partout au pays. Tandis que nous continuons à affronter la deuxième vague de la pandémie et à planifier la relance du Canada, je sais que les petites entreprises demeurent une priorité pour le gouvernement.
View Kenny Chiu Profile
CPC (BC)
Mr. Speaker, last year, the Richmond Christmas Fund helped brighten the holidays for nearly 3,000 of our neighbours in need, including over 1,200 children and youth and 300 seniors, enabling them to enjoy a festive holiday celebration with family and friends. This holiday season, the fund continues to ensure those experiencing financial hardship can share in the holiday spirit.
For the outpouring of generosity, I would like to thank the fund's “Angel Donors” for helping surpass donations and set another record year amidst the pandemic: Platinum Pro-Claim Restoration, Tony Scott; Herbaland Naturals, Aisha Yang and Musharaf Syed; Pacific Gateway Hotels, Eda Koot; Auto West Group, Joachim Neumann; Richmond Auto Mall Association, Gail Terry; TD Canada Trust, Tony Mauro; Patti Martin Real Estate Group, Patti Martin; Stage Foundations, David Sheng and Fanny Lagun; Canadian Tire Richmond, Terry Sanford and Sean Disdero. We thank them.
Happy holiday, happy Hanukkah and merry Christmas.
Monsieur le Président, l'année dernière, le fonds de Noël de Richmond a contribué à égayer les Fêtes de près de 3 000 de nos concitoyens dans le besoin, y compris plus de 1 200 jeunes et 300 aînés, en leur permettant de célébrer avec leur famille et leurs amis. Cette année, le fonds continue de veiller à ce que ceux qui connaissent des difficultés financières puissent vivre la magie des Fêtes.
Pour leur élan de générosité, j'aimerais remercier les donateurs « anges gardiens » du fonds, qui ont contribué au dépassement de l'objectif et à l'établissement d'un nouveau record malgré la pandémie: Tony Scott, de Platinum Pro-Claim Restoration; Aisha Yang et Musharaf Syed, d'Herbaland Naturals; Eda Koot, de l'hôtel Pacific Gateway; Joachim Neumann, d'Auto West Group; Gail Terry, de la Richmond Auto Mall Association; Tony Mauro, de TD Canada Trust; Patti Martin, de Patti Martin Real Estate Group; David Sheng et Fanny Lagun, de Stage Foundations; ainsi que Terry Sanford et Sean Disdero, de Canadian Tire Richmond. Nous les remercions.
Joyeuses Fêtes, joyeuse Hanouka et joyeux Noël.
View Yves Perron Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, now is the moment of truth. The Bloc Québécois has introduced a bill to prevent any further breaches in supply management.
Farmers are watching us. They saw the House unanimously adopt motions where all parliamentarians supported fully maintaining supply management. When the rubber hit the road, however, these motions were ignored.
They heard the Liberals promise to make no concessions, only to betray them. They heard the Liberals promise to provide compensation, only to put off paying. Now they are hearing the Conservatives make promises, but the Conservatives were responsible for two of the three breaches.
They have seen and heard enough. Now is the moment of truth. Farmers are watching us, and it is time to vote.
It is time to vote for them, like they have been asking us to do. They will know which elected officials they can count on, based on who votes to stop this butchering of supply management once and for all. This will be the test.
Monsieur le Président, c'est l'heure de vérité. Le Bloc québécois a déposé un projet de loi pour mettre fin aux brèches dans la gestion de l'offre.
Les agriculteurs nous regardent. Ils ont vu la Chambre adopter des motions à l'unanimité, alors que tous les parlementaires ont appuyé le maintien intégral de la gestion de l'offre. Ces motions ont été ignorées quand cela comptait.
Ils ont vu les libéraux leur promettre de ne rien concéder, puis les trahir. Ils les ont vus leur promettre des indemnisations, puis ne pas les verser. Ils voient encore les conservateurs leur faire des promesses, alors que ces derniers sont responsables de deux des trois brèches.
Ils en ont assez vu. C'est l'heure de vérité. Les agriculteurs nous regardent, et il est temps de voter.
Il est temps de voter pour eux, comme ils nous le demandent. Ils vont savoir sur quels élus ils peuvent compter en regardant qui votera pour mettre fin une fois pour toutes au charcutage de la gestion de l'offre. C'est ça, le test.
View Annie Koutrakis Profile
Lib. (QC)
View Annie Koutrakis Profile
2020-11-25 14:09
Mr. Speaker, on Remembrance Day, I met with representatives of Branch 251 of the Royal Canadian Legion and the cadet corps in my riding of Vimy, specifically 2650 Châteauguay, 687 Richelieu, 100 Laval and 784 St-Vincent-de-Paul squadrons.
Across the country, over 53,000 young Canadians participate in the Canadian army, sea and air cadets. These programs allow youth to develop physical fitness, leadership skills and good citizenship.
I would like to acknowledge the important work of all cadets in Canada. I encourage all young Canadians to join their local cadet branch. It is an unforgettable experience.
Monsieur le Président, le jour du Souvenir, j'ai eu la chance de rencontrer des représentants de la Filiale 251 de la Légion royale canadienne et des corps de cadets de ma circonscription de Vimy, à Laval, notamment les escadrons de corps de cadets 2650 Châteauguay, 687 Richelieu, 100 Laval et 784 St-Vincent-de-Paul.
Partout au pays, plus de 53 000 jeunes Canadiens font partie des cadets de l'Air, de la Marine et de l'Armée canadienne. Ces programmes permettent aux jeunes de développer leur condition physique, leur leadership et leur civisme.
J'aimerais reconnaître le travail important accompli par tous les cadets du Canada. J'encourage tous les jeunes Canadiens à rejoindre une filiale locale des cadets. C'est une expérience inoubliable.
View Angelo Iacono Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, on December 5, we will mark International Volunteer Day, and I would like to commend volunteers from Alfred-Pellan ahead of time.
There are a great many of them, but to name just a few, we have the volunteers from Cité de la Santé, the Centre d'écoute de Laval and Jeunes Youth Laval.
During the pandemic, our volunteers did not hesitate to put themselves on the front lines to make sure our community remains closely knit in this time of crisis, working tirelessly to support the organizations and vulnerable individuals in my riding. They have brightened the lives of our seniors in their darkest days. They have rolled up their sleeves and worked kitchen shifts to feed those in need. They have given their time to listen to a community in distress so they could make people feel better.
I would like to thank them, our guardian angels, from the bottom of my heart.
Monsieur le Président, le 5 décembre prochain, nous soulignerons la Journée internationale des bénévoles, et je prends de l'avance pour célébrer ceux d'Alfred-Pellan.
La liste est longue, mais pour n'en nommer que quelques-uns, je pense aux bénévoles de la Cité de la Santé, ceux du Centre d'écoute de Laval et aux jeunes du groupe Jeunes Youth Laval.
Pendant la pandémie, nos bénévoles n'ont pas hésité à se mettre en première ligne pour s'assurer que notre communauté reste tissée serré durant cette crise en redoublant d'efforts pour soutenir des organismes et les membres vulnérables de ma circonscription. Ils ont illuminé la vie de nos aînés durant les jours les plus sombres. Ils ont mis la main à la pâte en cuisine pour nourrir ceux qui sont dans le besoin. Ils ont donné de leur temps pour écouter la détresse de notre communauté et l'apaiser.
Aujourd'hui, je tiens à leur dire merci de tout coeur. Ils sont des anges gardiens.
View Bernard Généreux Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, today I would like to commend all chambers of commerce, particularly those in Montmagny, Kamouraska-L'Islet and Rivière-du-Loup for their buy-local initiatives during the holiday season.
Many of my riding's business owners and artisans are not feeling very festive because they will have to make some tough business decisions soon. I would also like to commend the bold steps taken by associations, community groups and foundations to raise funds for those in need.
They are organizing ingenious charitable activities, cooking benefit meals to go, fashioning their own face masks, hosting virtual performances, and more.
Now, more than ever, is the time to show community spirit by rolling up our sleeves and encouraging local business owners, who are the lifeblood of our municipalities. I would like to pledge my support to all volunteers who are preparing meals and food baskets for families that never would have thought they would need to ask for food to meet their needs in these difficult times.
My team and I are here for them. We wish them all a happy holiday season, despite the situation.
Monsieur le Président, aujourd'hui, je tiens à tirer mon chapeau à toutes les chambres de commerce, particulièrement celles de Montmagny, de Kamouraska-L'Islet et de Rivière-du-Loup, de leurs initiatives favorisant l'achat local lors de la période des Fêtes.
Plusieurs entrepreneurs et artisans de ma circonscription peinent à avoir le coeur aux célébrations, puisque des décisions d'affaires difficiles sont pressenties. Également, je veux souligner l'audace des associations, des groupes communautaires et des fondations qui recueillent des fonds pour ceux et celles qui sont dans le besoin.
Ils mettent sur pieds des activités caritatives ingénieuses, des repas-bénéfices pour apporter, des couvre-visages à leur effigie et des prestations virtuelles, entre autres.
Plus que jamais nous avons besoin d'être solidaires, de retrousser nos manches et d'encourager nos marchands, qui sont le poumon de nos municipalités. Je tiens à donner mon appui à tous les bénévoles qui préparent des mets et des paniers de denrées pour des familles qui n'auront jamais pensé à avoir à demander de la nourriture pour subvenir à leurs besoins en cette période difficile.
Mon équipe et moi sommes là pour eux. Nous souhaitons à tous de très joyeuses Fêtes, malgré les circonstances.
View Fayçal El-Khoury Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I rise today to proudly acknowledge the vital importance of the French language to us, to all Quebeckers and to all Canadians.
French is a unique and distinguished language. It symbolizes our history and our roots and speaks to our culture, our community and our origins.
French is essential to the survival of our identity and our communities. It is our right to access all services in French, so that we can be well served in Canada in one of the two official languages.
French, the language of Molière, is a wonderful asset for our country. We must not only protect this heritage of our ancestors by defending our language, but also promote it in Canada and around the world.
I am proud to speak French. Speaking French is a great asset. Speaking French is a source of pride.
Monsieur le Président, je me lève aujourd'hui pour souligner avec fierté l'importance cruciale de la langue française pour nous, pour tous les Québécois ainsi que pour tous les Canadiens.
La langue française est une langue unique et distinguée. Elle symbolise notre histoire et nos racines et révèle notre culture, notre milieu de vie et notre origine.
Le français est primordial pour la survie de notre identité et de nos communautés. C'est notre droit d'avoir accès à tous les services en français, afin d'être bien servis au Canada dans l'une des deux langues officielles.
La langue de Molière est une grande richesse pour notre pays. On doit veiller non seulement à protéger cet héritage de nos ancêtres en défendant notre langue, mais aussi à la promouvoir au Canada, et partout au monde.
Je suis fier de parler français. Parler français, c'est une richesse. Parler français, c'est une fierté.
View Francis Scarpaleggia Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, strong communities are possible only with the involvement of selfless individuals who give their time, energy, heart and soul to local causes and organizations. Antoinette Scarano was such an individual. Antoinette's contributions to West Island life were remarkable for their variety and for the long-standing involvement she maintained with the organizations she helped.
Whether as a member of the boards of Light a Dream, Carrefour jeunesse-emploi de l'Ouest-de-l'Île, Action Jeunesse de l'Ouest-de-l'Île, the Ricochet youth homeless shelter project, the West Island of Montreal Chamber of Commerce, or as a work-study coordinator with the Lester B. Pearson School Board, Antoinette was committed to building a more resilient community. The West Island has lost an engaged citizen who could light up a room with her smile and motivate by her example of service.
To Antoinette's husband Renato, daughter Roseann and son Andrew, we offer our deepest condolences.
Monsieur le Président, ce n'est que grâce à des personnes désintéressées qui se dévouent corps et âme à des causes et à des organisations locales qu'une collectivité est forte. Antoinette Scarano était une de ces personnes. Les contributions d'Antoinette à la vie de l'Ouest-de-l'Île sont remarquables en raison de leur diversité et du lien qu'elle a toujours su garder avec les organisations qu'elle a aidées.
Que ce soit en tant que membre des conseils d'administration de Light a Dream, de Carrefour jeunesse-emploi de l'Ouest-de-l'Île, d'Action Jeunesse de l'Ouest-de-l'Île, du projet de refuge pour jeunes sans-abri de Ricochet, de la Chambre de commerce de l'Ouest-de-l'Île de Montréal ou de coordonnatrice travail-études à la Commission scolaire Lester-B.-Pearson, Antoinette était résolue à bâtir une communauté plus résiliente. L'Ouest-de-l'Île a perdu une citoyenne engagée, qui pouvait illuminer une pièce de son sourire et dont le dévouement était source d'inspiration.
Nous adressons nos plus sincères condoléances à Renato, l'époux d'Antoinette, ainsi qu'à sa fille Roseann et à son fils Andrew.
View Gary Vidal Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, it is a privilege today to rise and honour the life of Fred Sasakamoose, who passed away yesterday.
Fred was a trailblazer, becoming the first first nations person to play in the NHL. After his last game of junior hockey, a telegram was read in the dressing room. It said, “Please report immediately to the Chicago Black Hawks to play in the NHL in Toronto on Hockey Night in Canada.” Fred's words described the story best when he said, “I was warming up on the ice. And somebody skated up to me and said, 'Somebody wants to talk to you over there.' I'd never seen Foster Hewitt in my life. He was just on the radio. He said, 'How do you pronounce your name? Is it Saskatchewanmoose or Saskatoonmoose?'”
Fred went on to be a champion for his people, and his family can always be proud of his many accomplishments. I ask all members to join me today in recognizing the life and the legacy of Fred Sasakamoose.
Monsieur le Président, c'est un privilège de prendre la parole aujourd'hui pour rendre hommage à la vie de Fred Sasakamoose, qui est décédé hier.
Fred, le premier membre d'une Première Nation à jouer dans la LNH, fait figure de pionnier. Après son dernier match de hockey junior, dans le vestiaire, il a appris par un télégramme qu'il était invité à se présenter séance tenante devant les Black Hawks de Chicago pour jouer dans la NHL, à Toronto, lors la Soirée du hockey. Ce sont les propos de Fred qui décrivent le mieux cette histoire: « J'étais en train de m'échauffer sur la glace quand quelqu'un est arrivé à mes côtés en patinant et m'a dit qu'un homme voulait me parler. Je n'avais jamais vu Foster Hewitt de ma vie. C'était juste une voix à la radio. Il m'a dit: « Comment prononcez-vous votre nom? C'est “Saskatchewanmoose” ou “Saskatoonmoose”? »
Fred est ensuite devenu un champion pour son peuple, et sa famille peut être à jamais fière de ses nombreuses réalisations. Je demande à tous les députés de se joindre à moi aujourd'hui pour rendre hommage à la vie et à l'héritage de Fred Sasakamoose.
View David McGuinty Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, despite all the challenges we have faced this year, democracy is alive and well in my riding of Ottawa South. During the COVID crisis, the local community associations have come together to assist those in need. Neighbours are helping neighbours, looking out for each other.
I have had the privilege of joining many of their virtual annual general meetings, and I want to sincerely thank their members and executive committees for their tireless efforts, especially at this difficult time. I thank the Alta Vista, Canterbury, Eastway Gardens, Elmvale Acres, Faircrest Heights, Fairlea, Heron Park, Hunt Club, Hunt Club Park, Ridgemont, Riverside Park, Riverview Park and South Keys Greenboro community associations.
I am so very proud to represent them, and look forward to continuing to work with them in 2021.
Monsieur le Président, malgré tous les défis auxquels nous sommes confrontés cette année, la démocratie se porte très bien dans Ottawa-Sud, ma circonscription. Depuis le début de la crise de la COVID, des associations communautaires s'unissent pour aider les personnes qui en ont besoin. Les gens s'entraident et prennent soin les uns des autres.
J'ai le privilège de participer à bon nombre d'assemblées générales annuelles de ces associations, qui sont tenues en ligne. Je tiens à remercier sincèrement les membres des associations et leur comité directeur pour les efforts soutenus qu'ils déploient, surtout en ces temps difficiles. J'adresse donc des remerciements aux associations communautaires des quartiers Alta Vista, Canterbury, Eastway Gardens, Elmvale Acres, Faircrest Heights, Fairlea, Heron Park, Hunt Club, Hunt Club Park, Ridgemont, Riverside Park, Riverview Park et South Keys Greenboro.
Je suis très fier de les représenter, et ce sera un plaisir de continuer de collaborer avec elles en 2021.
View Tim Uppal Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, I did not grow up around hunting or sport shooting. In fact, when I was a kid, I asked my dad to go camping and he said that he did not move to Canada to cook and sleep outside, but I know how important it is for people in my riding and right across Canada to own firearms and use them in a safe and lawful manner. It is a way of life, which is why last week I went to the Phoenix Gun Range in Edmonton to start the process of taking the Canadian firearms safety course and getting my PALs.
The reality is that banning firearms used by law-abiding citizens does nothing to stop the dangerous criminals who obtain their guns illegally. The vast majority of gun crimes are committed with illegally obtained guns, which is something that the Liberals have failed to address.
I encourage all members of the House to learn about the regulations law-abiding firearms owners face. Only then can we have an evidence-based approach to this issue.
Monsieur le Président, la chasse et le tir sportif n'ont pas fait partie de ma jeunesse. En fait, quand j'ai demandé à mon père, tout jeune, si nous pouvions aller camper, il m'a répondu qu'il n'avait pas déménagé au Canada pour dormir et cuisiner en plein air. Je sais toutefois que des gens de ma circonscription et de partout au pays trouvent très important d'avoir des armes à feu et de les utiliser de façon légale et sécuritaire. C'est un mode de vie. Voilà pourquoi je suis allé, la semaine dernière, au champ de tir Phoenix d'Edmonton en vue de suivre le Cours canadien de sécurité dans le maniement des armes à feu et d'obtenir mon permis de possession et d'acquisition.
Rappelons qu'interdire des armes à feu utilisées par des citoyens respectueux des lois n'empêche aucunement les criminels dangereux d'obtenir des armes illégalement. La grande majorité des crimes armés sont commis avec des armes obtenues illégalement, un problème auquel les libéraux ne se sont toujours pas attaqués.
J'encourage tous les députés à se renseigner sur la réglementation dont doivent tenir compte les propriétaires d'armes respectueux des lois. C'est essentiel pour que nous puissions adopter une approche fondée sur des données probantes.
View John Brassard Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, as we mark the 15th anniversary of Victims and Survivors of Crime Week, I stand today to recognize the challenges facing victims, survivors and their families, and the dedicated hard-working professional service providers, advocates and volunteers who support them.
This year's theme, “Recognizing Courage, Renewing Commitment”, is a reminder of the tremendous strength of individuals as they endure each day.
I also recognize the unique challenges posed by the COVID-19 pandemic and sincerely thank the countless individuals who have stepped up to continue delivering effective services in these difficult times. The pandemic has reminded us how important it is that victims continue to be supported and heard.
I honour their great courage and resilience to come forward and speak about their experiences. We must always ensure victims have access to meaningful supports, information and assistance. This week reminds us to continue our efforts to prevent crime and protect those who are the most vulnerable in our communities.
Monsieur le Président, à l'occasion du 15e anniversaire de la Semaine des victimes et survivants d'actes criminels, je tiens aujourd'hui à souligner les défis auxquels sont confrontés les victimes, les survivants et leurs familles, ainsi que les fournisseurs de services professionnels, les militants et les bénévoles dévoués qui les soutiennent.
Le thème choisi cette année, « Reconnaître le courage, renouveler l'engagement », nous rappelle la grande résilience dont font preuve les victimes et les survivants d'actes criminels dans leur vie quotidienne.
Je reconnais également les défis uniques que pose la pandémie de COVID-19, et je remercie sincèrement les innombrables personnes qui acceptent de continuer à fournir des services efficaces en ces temps difficiles. La pandémie nous a rappelé combien il est important que les victimes continuent d'être appuyées et entendues.
Je salue le courage et la résilience qui leur ont permis de se manifester et de raconter leurs expériences. Nous devons toujours veiller à ce que les victimes aient accès à des renseignements et à des mesures d'aide utiles. Cette semaine est l'occasion de nous rappeler qu'il faut poursuivre nos efforts pour prévenir la criminalité et protéger les personnes les plus vulnérables dans nos collectivités.
View Jenny Kwan Profile
NDP (BC)
Mr. Speaker, on the International Day for the Elimination of Violence against Women, let us all be reminded that the National Inquiry into Missing and Murdered Indigenous Women and Girls’ final report concluded that thousands of indigenous women and girls are victims of a genocide.
To end the genocide, the Government of Canada is required to fully and promptly implement all the calls for justice, yet more than a year later we still do not have an action plan led by indigenous women, as promised by the Prime Minister. This failure betrays the truths shared by survivors and their families.
What is worse is that the government is using the pandemic as an excuse for delays. It is as if the Prime Minister is blind to the fact that the pandemic has made violence against women much worse. Calls for action to address poverty, economic inequality and inadequate housing have been made repeatedly in numerous reports and by the Truth and Reconciliation Commission.
There can be no more delays. There can be no more stolen sisters. The government must treat violence against women, especially indigenous women, with the same urgency as its pandemic response.
Monsieur le Président, en cette Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, rappelons-nous que le rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées a conclu que des milliers de femmes et de filles autochtones sont victimes d'un génocide.
Pour mettre un terme au génocide, le gouvernement du Canada est tenu de mettre pleinement et rapidement en œuvre tous les appels à la justice. Pourtant, plus d'un an plus tard, nous n'avons toujours pas de plan d'action dirigé par les femmes autochtones, comme l'avait promis le premier ministre. Cet échec est révélateur des vérités qu'ont exprimées les survivants et leur famille.
Le pire, c'est que le gouvernement utilise la pandémie comme excuse pour justifier les retards. C'est comme si le premier ministre ne réalisait pas que la pandémie a exacerbé considérablement la violence à l'égard des femmes. Des appels à l'action pour lutter contre la pauvreté, les inégalités économiques et régler la question des logements inadéquats ont été lancés à plusieurs reprises dans de nombreux rapports et par la Commission de vérité et réconciliation.
La situation ne peut plus attendre. On ne peut plus perdre une autre sœur. Le gouvernement doit s'occuper de la violence à l'égard des femmes, en particulier les femmes autochtones, avec autant d'empressement qu'il lutte contre la pandémie.
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, today Quebec lost a giant whose close relationship with René Lévesque and Quebec made him an integral part of the very soul of Quebec.
On behalf of the Bloc Québécois, I extend my condolences to the friends and family of Marc-André Bédard, and I share in their profound grief. My thoughts go out especially to his son Stéphane, with whom I also share fond memories in cabinet and in the Quebec National Assembly.
A founding member of the Parti Québécois, Mr. Bédard served as the MNA for Chicoutimi, deputy premier, government leader, justice minister and confidant of René Lévesque.
Politics aside, he was a staunch fighter for his region, the Saguenay. He was a key player in the local economy, social life and vibrant cultural sector of his magnificent region. My Quebec friends, if Saguenay is a kingdom, today it has lost the patriarch of the royal family.
Mr. Bédard, Quebec salutes you.
Monsieur le Président, le Québec perd aujourd'hui un homme immense dont la proximité avec René Lévesque et le Québec en faisait un intime de l'âme même du Québec.
Au nom du Bloc québécois, j'offre mes condoléances aux proches et à la famille de Marc-André Bédard et je partage la lourde peine qui les afflige. J'ai une pensée particulière pour son fils Stéphane, avec qui je partage aussi des souvenirs d'amitié au conseil des ministres et à l'Assemblée nationale du Québec.
Membre fondateur du Parti québécois, M. Bédard a été député de Chicoutimi, vice-premier ministre, leader du gouvernement, ministre de la Justice et confident de René Lévesque.
Au-delà de la politique, il a été de tous les combats pour sa région, le Saguenay. Il s'est impliqué dans les piliers de l'économie régionale, de la vie sociale et du dynamisme culturel de sa magnifique région. Mes amis québécois, si le Saguenay est un royaume, il perd aujourd'hui le patriarche de la famille royale.
Monsieur Bédard, le Québec vous salue.
View Richard Martel Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, this morning, Quebec lost a great man, and Saguenay—Lac-Saint-Jean lost a giant. Marc-André Bédard, former minister of Justice and René Lévesque’s right-hand man, died at the age of 85.
He was a formidable politician, a brilliant lawyer and a skilled orator. His values and his convictions were unwavering. He laid one of the first cornerstones of the Quebec civil code, particularly through the reform of family law. He solidified the foundation of the Saguenay—Lac-Saint-Jean region by contributing to the development of the aluminum industry, the Chicoutimi Hospital and the Université du Québec à Chicoutimi.
Although he retired from active politics in 1985, we regularly crossed paths with him. He always stayed in close touch with people and was tremendously kind.
We will fondly remember Mr. Bédard, an upright man who was involved in his community and who set an example for politicians of all stripes.
Today, we extend our deepest condolences to his children, Éric, Stéphane, Louis and Maxime, and the entire family.
Thank you, Mr. Bédard, for your enormous contribution. We will never forget.
Monsieur le Président, ce matin, le Québec a perdu un grand et le Saguenay—Lac-Saint-Jean a perdu un géant. Marc-André Bédard, ancien ministre de la Justice et bras droit de M. René Lévesque est décédé à l'âge de 85 ans.
Il a été un politicien redoutable, un brillant avocat et un habile orateur. Ses valeurs et ses convictions étaient inébranlables. Il a mis en place l'une des premières pierres de la fondation du Code civil du Québec, notamment par la réforme du droit de la famille. Il a solidifié la charpente du Saguenay—Lac-Saint-Jean en contribuant au développement de l'industrie de l'aluminium, de l'Hôpital de Chicoutimi et de l'Université du Québec à Chicoutimi.
Bien qu'il fût à la retraite de la politique active depuis 1985, il nous arrivait régulièrement de le croiser. Il est toujours demeuré près du monde et d'une grande gentillesse.
Nous garderons un excellent souvenir de M. Bédard, un homme droit, impliqué dans sa communauté et un exemple pour l'ensemble de la classe politique.
Aujourd'hui, nous offrons nos plus sincères condoléances à ses enfants, Éric, Stéphane, Louis et Maxime, ainsi qu'à toute la famille.
Merci, monsieur Bédard, de votre immense contribution. Nous nous souviendrons.
View Mark Gerretsen Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, since 2015, this government has put a focus on gender equality in the House. Today, we hit a major historical milestone in Parliament. As Chair of the Ontario Liberal caucus, it is my honour to welcome two strong female voices into the House today.
For the first time in Parliament's history, the House is officially represented by 100 women from across our country. I hope all members of the House will help me in welcoming the new members for Toronto Centre and York Centre.
Monsieur le Président, depuis 2015, le gouvernement a accordé une grande importance à l'égalité des genres à la Chambre. Aujourd'hui, nous franchissons une étape historique au Parlement. En tant que président du caucus libéral de l'Ontario, j'ai l'honneur de souhaiter la bienvenue parmi nous à deux femmes remarquables.
Pour la première fois de toute l'histoire du Parlement, la Chambre compte officiellement 100 députées et elles représentent des circonscriptions d'un bout à l'autre du pays. J'espère que tous se joindront à moi pour accueillir les nouvelles députées de Toronto-Centre et de York-Centre.
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
I have the honour to inform the House that the Clerk of the House has received from the Chief Electoral Officer a certificate of the election and return of Ms. Marci Ien, member for the electoral district of Toronto Centre.
J'ai l'honneur d'annoncer que le greffier de la Chambre a reçu du directeur général des élections le certificat de l'élection de Mme Ien, députée de la circonscription de Toronto-Centre.
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
I have the honour to inform the House that the Clerk of the House has received from the Chief Electoral Officer a certificate of the election and return of Ms. Ya’ara Saks, member for the electoral district of York Centre.
J'ai l'honneur d'annoncer que le greffier de la Chambre a reçu du directeur général des élections le certificat de l'élection de Mme Ya’ara Saks, députée de la circonscription de York-Centre.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 14:27
Mr. Speaker, months ago Conservatives began raising alarms that Canadians would get vaccines after many other countries. Yesterday, the Prime Minister acknowledged we were right.
The Centres for Disease Control and Prevention has said the first Americans will receive a COVID-19 vaccine in the next two weeks.
Why did the Prime Minister sign deals that placed Canadians months behind Americans for getting a COVID-19 vaccine?
Monsieur le Président, il y a plusieurs mois, les conservateurs ont commencé à exprimer leurs craintes que le Canada reçoive les vaccins après bon nombre d'autres pays. Hier, le premier ministre a reconnu que nos craintes sont fondées.
Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies ont indiqué que les premiers Américains vont recevoir un vaccin contre la COVID-19 au cours des deux prochaines semaines.
Pourquoi le premier ministre a-t-il signé des ententes aux termes desquelles les Canadiens se feront vacciner contre la COVID-19 des mois après les Américains?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, over the past months, experts have worked with this government to put Canadians in the very best possible position on vaccines.
We now have the best, most diverse portfolio of vaccines anywhere in the world, including agreements with all of the leading vaccine candidates for more doses per capita than just about any other country.
We are continuing to work with experts on a rollout plan. We have faith in our top scientists and doctors as we take a whole-of-government approach to delivering vaccines for Canadians as soon as possible.
Monsieur le Président, au cours des derniers mois, des experts ont travaillé avec le gouvernement pour que le Canada se trouve dans la meilleure position possible en ce qui concerne les vaccins.
Notre carnet de commandes de vaccins est maintenant le meilleur et le plus diversifié au monde. De plus, nous avons conclu des ententes avec tous les principaux fabricants de candidats-vaccins, ce qui nous permettra d'administrer plus de doses par habitant que presque n'importe quel autre pays.
Nous continuons de collaborer avec les experts pour mettre au point un plan de distribution. Nous faisons confiance à nos plus éminents scientifiques et médecins, et nous adoptons une approche pangouvernementale pour fournir des vaccins aux Canadiens le plus rapidement possible.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 14:28
Mr. Speaker, so far we know that Canada will receive its vaccine only after the United States, the United Kingdom, Germany, France, India, Indonesia, and the list goes on. The combined population of countries ahead of Canada in the distribution line is almost 2.5 billion people.
To the nearest 100 million, can the Prime Minister tell the House how many vaccines will be delivered to the rest of the world before a delivery is made to Canada?
Monsieur le Président, pour le moment, nous savons que le Canada recevra ses vaccins seulement après les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, l'Inde, l'Indonésie et la liste est encore longue. La population combinée des pays qui passeront avant le Canada frôle les 2,5 milliards de personnes.
Le premier ministre peut-il indiquer à la Chambre combien de vaccins, à 100 millions près, seront distribués dans le reste du monde avant que le Canada reçoive sa première livraison?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, from the beginning of this pandemic, we have worked with top scientists and experts to deliver to Canadians the very best help possible, whether it was making sure we had the right PPE, whether we moved forward on the right support for our treatments and medical systems, and as we move forward on vaccines, which I know everyone is eagerly awaiting because that will signal the beginning of the end of this pandemic.
This summer our experts came together and recommended a portfolio of vaccines that have actually put Canada at the very top, in terms of per capita doses, and those very experts are ensuring that we roll out vaccines to all Canadians.
Monsieur le Président, depuis le début de la pandémie, nous nous employons, avec les meilleurs scientifiques et les plus éminents spécialistes, à répondre le mieux possible aux besoins des Canadiens, qu'il s'agisse de l'accès à l'équipement de protection individuelle, du soutien à apporter au réseau de la santé et maintenant des vaccins, que tout le monde attend impatiemment, je le sais pertinemment, car ce sera le premier signal indiquant que la fin de la pandémie approche.
Cet été, les spécialistes du gouvernement se sont réunis, et le carnet de commandes de vaccins qu'ils nous ont recommandé a permis au Canada de se placer tout en haut de la liste pour le nombre de doses qui seront disponibles par rapport à la population totale. Ces spécialistes s'occupent maintenant des préparatifs nécessaires pour que l'ensemble des Canadiens aient accès à un vaccin.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 14:30
Mr. Speaker, yesterday the Prime Minister admitted the beginning of the end of the pandemic starts later in Canada.
The Minister of Public Services and Procurement has said that Health Canada approvals could also delay vaccine distribution even more.
The Prime Minister has previously said it is not his job to ensure rapid tests and other things are approved rapidly.
I want to know, does the Prime Minister think it is his job to get a vaccine approved quickly, yes or no?
Monsieur le Président, hier, le premier ministre a admis que le début de la fin de la pandémie commencerait plus tard au Canada.
La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement a déclaré que le processus d'approbation de Santé Canada pourrait également retarder davantage la distribution du vaccin.
Le premier ministre a déjà affirmé que ce n'était pas à lui de veiller à l'approbation rapide des tests de dépistage rapide et d'autres produits.
Je veux savoir si le premier ministre croit que c'est son travail de faire approuver rapidement un vaccin, oui ou non?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, as I said, we are working to ensure that Canadians have vaccines as quickly as possible. Indeed that was part of why we worked with experts to ensure that we have the best possible portfolio of vaccines, including more doses per capita than just about any other country. The Minister of Public Services and Procurement has worked extremely hard and is delivering on that. We also know that there are three of the top vaccine candidates that are currently being examined by Health Canada for approvals. We are doing that as it is done to be safe for Canadians and to make sure we can get vaccines quickly.
Monsieur le Président, comme je l'ai mentionné, nous veillons à ce que les Canadiens obtiennent des vaccins le plus rapidement possible. C'est pourquoi nous avons collaboré avec des experts afin de disposer du meilleur carnet de commandes de vaccins possible, puisque nous aurons plus de vaccins par habitant que tout autre pays du monde. La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement a travaillé extrêmement fort et elle tient ses promesses. Nous savons aussi que Santé Canada examine actuellement trois des meilleurs candidats vaccins en vue de les approuver. C'est ce que nous faisons afin d'assurer l'innocuité des vaccins pour les Canadiens et pour que ceux-ci les obtiennent rapidement.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 14:31
Mr. Speaker, Quebec's health minister made a specific request of the federal government. He asked for a clear, rapid vaccine distribution plan. The provinces need that plan to fight COVID-19. Unfortunately, 10 months in, the Prime Minister is admitting that he does not have a plan.
Will the Prime Minister release his vaccine distribution plan and, if so, when?
Monsieur le Président, le ministre de la Santé du Québec a fait une demande spécifique au fédéral. Il demande un plan rapide et clair sur la distribution des vaccins. Les provinces ont besoin de ce plan pour leur lutte contre la COVID-19. Malheureusement, après 10 mois, le premier ministre admet qu'il n'a pas de plan.
Est-ce que le premier ministre va rendre public son plan de distribution des vaccins, et quand va-t-il le faire?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, right from the start, we have been implementing a plan to protect Canadians. That plan resulted in us having the best portfolio of vaccines of any country in the world, with more doses per capita than any other country.
We have done the work we needed to do to access vaccines, and we are now working with the provinces and our partners to deliver those vaccines to Canadians.
We will continue to work with the experts, and we will have more to say about this in the weeks to come.
Monsieur le Président, depuis le début, nous mettons en oeuvre un plan pour protéger les Canadiens. Ce plan nous a amenés à avoir le meilleur portefeuille de vaccins de tous les pays du monde, avec plus de doses par personne que n'importe quel autre pays.
Nous avons fait le travail nécessaire pour avoir accès aux vaccins, et nous sommes maintenant en train de travailler avec les provinces et nos partenaires pour livrer ces vaccins aux Canadiens.
Nous continuons à travailler avec les experts là-dessus, et nous en aurons plus à dire à ce sujet dans les semaines à venir.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 14:31
Mr. Speaker, the Prime Minister has said that he supports Bill 101. That is a first for a party that has always challenged that legislation.
The Conservatives are proposing concrete measures, such as ensuring that Bill 101 applies to federally regulated companies. Quebeckers expect more than just lip service.
Will the Liberal government make Bill 101 apply to federally regulated companies?
Monsieur le Président, le premier ministre s'est dit en faveur de la loi 101. C'est une première pour un parti qui a toujours contesté cette loi.
Les conservateurs proposent des mesures concrètes, comme appliquer la loi 101 pour les entreprises de compétence fédérale. Les Québécois s'attendent à plus que de belles paroles.
Est-ce que le gouvernement libéral va appliquer la loi 101 pour les entreprises de compétence fédérale?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, as a proud Quebecker, I have always known that the best way to ensure a bilingual Canada is to ensure that Quebec is first and foremost a francophone Quebec. Our government has been working on this for quite some time.
I will not wait for the Conservatives to lecture us on protecting the French language. They refuse to appoint exclusively bilingual judges to the Supreme Court. They have no problem appointing unilingual anglophone judges to the Supreme Court. We have taken a different approach.
We will protect the French language in Quebec and across Canada.
Monsieur le Président, en tant que fier Québécois, j'ai toujours su que la meilleure façon de s'assurer d'avoir un Canada bilingue, c'était d'avoir un Québec qui est d'abord et avant tout francophone. C'est le travail que ce gouvernement fait depuis longtemps.
Je ne veux pas attendre que les conservateurs nous fassent la leçon sur la protection du français. Ils refusent de nommer seulement des juges bilingues à la Cour suprême. Ils sont prêts à nommer des juges unilingues anglophones à la Cour suprême. On a passé à autre chose.
Nous allons protéger la langue française au Québec et partout au Canada.
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, I thank the leader of the official opposition for announcing that he will vote in favour of the Bloc Québécois legislation.
On October 23, Quebec's health minister sent a letter to the federal Minister of Health, asking about next steps, but he has yet to receive a response. The committee working on this file is avoiding the issue of vaccines. We are not getting the full story. However, solutions do exist.
The Prime Minister said that mass production of the vaccine is impossible. However, some are saying that for certain quantities, that is not true. It would have been possible to produce a certain number of doses rapidly, which we could have had before we get vaccines from abroad. It is not about quantity, it is about timing.
Will the Prime Minister acknowledge that his strategy fails to protect the most vulnerable?
Monsieur le Président, je remercie le chef de l'opposition officielle de nous annoncer qu'il va voter pour la loi du Bloc québécois.
Le ministre de la Santé du Québec a envoyé une lettre à la ministre fédérale de la Santé, le 23 octobre, à laquelle il n'a pas eu de réponse quant à la suite des procédures. Le comité qui traite de ce dossier évite la question du vaccin. Il y a des choses à cacher quelque part. Pourtant, il existe des solutions.
Le premier ministre a dit que la production en masse du vaccin était impossible. Pourtant, sur certaines quantités, il y a des voix qui disent que ce n'est pas exact. Il était possible de produire des quantités en urgence, qu'on aurait eues avant le moment où on va recevoir cela de l'étranger. Ce n'est pas une question de quantité, c'est une question de temps.
Est-ce que le premier ministre peut reconnaître que sa stratégie est un échec pour protéger les gens les plus vulnérables?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, from day one, we have been working with experts across the country to meet Canadians' expectations.
That is how we ended up securing more doses of vaccine per capita than any other country in the world. That is how we ended up with a solid plan to work with the provinces and territories and our partners to deliver these vaccines as soon as they are available.
We will work with the experts who established these plans, because, on this side of the House, we trust experts and scientists from across the country.
Monsieur le Président, depuis le début, nous travaillons avec les experts de partout au pays pour répondre aux attentes des Canadiens.
C'est ce qui nous a amenés à avoir accès à plus de doses de vaccins par personne que n'importe quel autre pays au monde. C'est ce qui nous amène à avoir un plan concret pour pouvoir travailler avec les provinces et les territoires et nos partenaires pour fournir ces vaccins dès qu'ils seront disponibles.
Nous allons travailler avec ces experts qui ont établi ces plans parce que, de ce côté-ci de la Chambre, nous faisons confiance aux experts et aux scientifiques de partout au pays.
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, it is not about having more doses per capita, it is about having the right number of doses for the people who need it most urgently. Anyone can understand that.
Canada has an approval process that generally takes a little longer than that of other countries. This is often justified, because we take a long-term view. However, in this case, it is an emergency. In this context, every day counts.
Will the Prime Minister consider speeding up Canada's approval process to align with its suppliers and international allies?
Monsieur le Président, ce n'est pas une question de plus de doses par personne, c'est une question du bon nombre de doses pour les personnes qui en ont le besoin le plus urgent. N'importe qui est capable de comprendre cela.
Le Canada a un processus d'homologation qui, en général, est un peu plus long que ce qui se fait ailleurs. C'est souvent justifié parce que c'est dans une perspective à long terme. Dans le cas présent, par contre, il s'agit d'une urgence et, dans ce contexte, chaque jour compte.
Pour accélérer le processus d'homologation du Canada, le premier ministre peut-il envisager de l'harmoniser avec celui de ses fournisseurs et de ses alliés internationaux?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, every expert and scientist in the country is working on COVID-19.
Vaccination experts provided us with recommendations that helped us establish the best portfolio of potential vaccines anywhere in the world. We will continue to work with them and with our partners in Canada.
I made an announcement last summer about investments in Montreal that will ensure that we have vaccine manufacturing capacity. The Conservative government under-invested in science, development and research, but we will continue to invest and to be there to meet Canadians' expectations.
Monsieur le Président, tous les experts et les scientifiques du pays sont en train de travailler sur la COVID-19.
Les experts en vaccination nous ont fait des recommandations qui nous ont permis d'établir le meilleur carnet de commandes de tous les pays du monde pour ce qui est de l'accès à différents vaccins potentiels. Nous allons continuer de travailler avec eux et avec nos partenaires à l'intérieur du pays.
D'ailleurs, j'ai fait une annonce l'été passé sur des investissements à Montréal qui nous assureraient une capacité manufacturière de vaccins. Après un gouvernement conservateur qui a sous-investi dans la science, le développement et la recherche, nous allons, nous, continuer d'investir et d'être là pour répondre aux attentes des Canadiens.
View Jagmeet Singh Profile
NDP (BC)
Mr. Speaker, everyone is afraid because of COVID-19.
Cases are on the rise, and the announcement of a vaccine gave people hope. The Prime Minister said that we cannot produce vaccines in Canada right now, but back in August, he announced that the National Research Council of Canada would be able to produce vaccines.
What changed? Canadians need an answer and a plan. What is the plan for getting vaccines in Canada right away?
Monsieur le Président, tout le monde a peur à cause de la COVID-19.
Le nombre de cas augmente et les annonces d'un vaccin ont donné de l’espoir aux gens. Le premier ministre a dit qu'on ne pouvait pas produire de vaccins au Canada à l'heure actuelle. Pourtant, au mois d'août, le premier ministre a annoncé que le Conseil national de recherches du Canada allait être capable de produire des vaccins.
Qu'est-ce qui a changé? Les Canadiens ont besoin d'une réponse et d'un plan. Quel est le plan pour tout de suite avoir des vaccins au Canada?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I was indeed very proud to announce an investment in the National Research Council of Canada in August in order to ensure that it is able to produce vaccines in emergency situations. That will be implemented for next summer or fall.
In the meantime, we have been working with partners around the world to ensure that Canada will have access to tens of millions of doses of the vaccine when they become available.
Monsieur le Président, effectivement, j'ai été très fier de pouvoir annoncer un investissement au Conseil national de recherches du Canada au mois d'août afin d'assurer sa capacité de production de vaccins en situation d'urgence. Cela va être mis sur pied pour l'été ou l'automne prochain.
Entre-temps, nous avons travaillé avec des partenaires de partout au monde pour assurer que le Canada aura accès à des dizaines de millions de doses de vaccins quand ces derniers commenceront à arriver.
View Jagmeet Singh Profile
NDP (BC)
Mr. Speaker, we are in the middle of a second wave. People are deeply and desperately afraid of what that means for their family, with COVID-19 cases on the rise. The announcement of vaccines gave people hope, but when the Prime Minister said we are not able to produce them in Canada, people were afraid again.
In the summer the Prime Minister announced that the National Research Council could produce vaccines, but now it seems as though we cannot. We need to know what the plan is. Canadians are worried and afraid. They need to know there is a clear plan with dates for how these vaccines will be delivered. What is the plan?
Monsieur le Président, nous sommes au beau milieu de la deuxième vague de COVID-19. Les gens ont terriblement peur des conséquences qu'aura l'augmentation du nombre de cas sur leur famille. L'annonce de la mise au point de vaccins a donné de l'espoir aux gens, mais lorsque le premier ministre a déclaré que nous ne sommes pas en mesure d'en produire au Canada, les gens ont de nouveau eu peur.
Au cours de l'été, le premier ministre a annoncé que le Conseil national de recherches pourrait fabriquer des vaccins, mais il semble que ce ne soit pas le cas. Nous devons savoir quel est le plan du gouvernement. Les Canadiens sont inquiets et ils ont peur. Nos concitoyens doivent savoir que le gouvernement a établi un plan clair de distribution des vaccins qui comporte un calendrier. Quel est le plan du gouvernement?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I am very pleased that the member opposite actually read the press release from last summer. He just did not read the whole thing. It is an investment and a commission to build a vaccine-manufacturing facility at the Royalmount National Research Council facility in Montreal, but we are still in construction of that facility.
We have made investments to stand up more biomanufacturing capacity in Canada after 10 long years of a Conservative government that saw most of our vaccine manufacturers cut their production and, indeed, leave Canada. We will continue to invest in science. We will deliver vaccines to Canadians.
Monsieur le Président, je me réjouis de constater que le député d'en face a lu le communiqué publié l'été dernier. Cependant, il ne l'a pas lu jusqu'au bout. J'ai parlé d'un investissement pour la construction d'un centre de fabrication de vaccins à l'édifice du Conseil national de recherches situé sur l'avenue Royalmount à Montréal. Je précise que les travaux sont toujours en cours.
Nous avons fait des investissements pour accroître la capacité de biofabrication au Canada après dix longues années sous la direction d'un gouvernement conservateur qui a vu la plupart des fabricants de vaccins réduire leur production et, en fait, quitter le Canada. Nous continuerons à investir dans la science. Nous fournirons des vaccins aux Canadiens.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, did the Prime Minister and his government even bother to negotiate the right for Canada to manufacture the leading vaccine candidates here in Canada?
Monsieur le Président, le premier ministre et le gouvernement libéral se sont-ils même donné la peine de négocier le droit pour le Canada de fabriquer au pays les principaux candidats-vaccins?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, around the world, various parliaments and governments are having to explain to their citizens and to their oppositions why Canada has done so much better than them on getting a better portfolio of vaccines and more doses per capita than their countries were able to.
Canada has negotiated, through working with experts and scientists and relying on their recommendations, an excellent portfolio of vaccines with tens of millions of doses for Canadians. Those scientists and researchers are working very quickly to get those vaccines as soon as possible to Canadians.
Monsieur le Président, partout dans le monde, les gouvernements et les parlements sont obligés d'expliquer aux partis d'opposition et à leur propre population pourquoi le Canada a fait beaucoup mieux qu'eux pour obtenir un meilleur carnet de commandes de vaccins, ainsi que davantage de doses par habitant que n'importe quel autre pays.
Le Canada a su collaborer avec des experts et des scientifiques en s'appuyant sur leurs recommandations, lui permettant ainsi d'acquérir un excellent carnet de vaccins qui comporte des dizaines de millions de doses. Ces scientifiques et chercheurs travaillent très rapidement pour que la population canadienne puisse se procurer des vaccins dans les plus brefs délais.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, it does not matter what portfolio of vaccines we have if Canadians cannot get it until 2030.
The Prime Minister did not answer the question I just asked him, which is very material. He said he has spent all this money on developing vaccine-manufacturing capacity. Did he, his industry minister, his procurement minister or whoever even bother to negotiate the rights for us to manufacture those vaccines here at home?
Monsieur le Président, qu'importe le carnet de commandes de vaccins s'il n'est pas livré aux Canadiens avant 2030.
Le premier ministre n'a pas répondu à ma question très concrète. Il a affirmé avoir dépensé tout cet argent au développement de la capacité à produire des vaccins. Est-ce qu'il s'est donné la peine — lui, son ministre de l'Industrie, sa ministre de l’Approvisionnement ou n'importe qui d'autre — de négocier le droit du Canada de fabriquer ces vaccins ici même, au pays?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, allow me to reassure anyone who actually might have listened to, or might tend to believe, anything the member just said. We will get those vaccines well in advance of the dates she is offering up, which I will not even repeat.
We have signed and secured vaccine-delivery contracts for 2021 with tens of millions of doses. We know how important it is to deliver them quickly. In signing the contracts, yes, we looked at different ways of ensuring domestic production as much as we were able to, but that, unfortunately, is not something we can move forward on.
Monsieur le Président, j'aimerais rassurer tous ceux qui ont écouté les propos de la députée et qui pourraient être enclins à les croire. Nous obtiendrons les vaccins bien avant la date qu'elle a jetée sur le tapis, date que je ne répéterai même pas.
Nous avons réussi à conclure des contrats pour la livraison de dizaines de millions de doses de vaccins en 2021. Nous savons à quel point il est important de les livrer rapidement. Lorsque nous avons négocié les contrats, nous avons effectivement tenté de voir si c'était possible de fabriquer des vaccins au pays, mais ce n'est malheureusement pas une option envisageable.
View Michelle Rempel Garner Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, the one thing that I notice about the Prime Minister is that whenever we ask him direct questions he cannot answer, the first thing he does is impugn the character of strong women, and that is wrong and sexist.
Instead of saying to me what I should not believe or what I do not know, answer the question. Did you even bother to negotiate the right for Canada to manufacture these vaccines at home? Did you? Do we have the ability to do this, and when are Canadians going to get these vaccines?
Monsieur le Président, la seule chose que je remarque, c'est que dès que nous posons une question directe au premier ministre à laquelle il n'a pas de réponse, celui-ci s'empresse de s'en prendre au caractère des femmes fortes. C'est inacceptable et sexiste.
Au lieu de me dire ce que je ne devrais pas croire ou ce que je ne sais pas, répondez à la question. Vous êtes-vous même donné la peine de négocier le droit, pour le Canada, de fabriquer ces vaccins? En avons-nous la capacité? Quand les Canadiens obtiendront-ils ces vaccins?
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
I want to remind hon. members to place their questions through the Speaker and not directly to the person. Of course the answers have to go through the Speaker as well.
The right hon. Prime Minister.
Je rappelle aux députés qu'ils doivent formuler leurs questions par l'entremise de la présidence et non s'adresser directement les uns aux autres. Bien entendu, il en va de même pour les réponses.
Le très honorable premier ministre a la parole.
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, as I said, Canada has the best portfolio of vaccines purchased in the world, including two domestic vaccine candidates, VIDO-InterVac and Medicago, but the member opposite was asking what happened to domestic manufacturing in Canada. The Conservative government happened to domestic manufacturing.
In 2007, AstraZeneca and Bristol Myers closed their Canadian manufacturing operations. In 2010, Johnson & Johnson and Merck's Montreal research centres closed their facilities. In 2011, Teva closed one of its Canadian manufacturing operations. In 2012, AstraZeneca, GSK and Sanofi announced closings and layoffs.
That is what happened to manufacturing—
Monsieur le Président, comme je l'ai dit, le Canada possède le meilleur carnet de commande de vaccins au monde. Ce carnet comprend notamment deux vaccins candidats du Canada, soit ceux de VIDO-InterVac et de Medicago. La députée d'en face s'interroge sur la capacité de fabrication du Canada. Cette dernière est passée sous le joug de l'ancien gouvernement conservateur, voilà ce qui lui est arrivé.
En 2007, AstraZeneca et Bristol Myers ont mis fin à leurs activités manufacturières au Canada. En 2010, les centres de recherche de Johnson & Johnson et de Merck's, à Montréal, ont fermé leurs installations. En 2011, Teva a fermé l'une de ses usines de fabrication canadiennes. En 2012, AstraZeneca, GSK et Sanofi ont annoncé des fermetures et des mises à pied.
Voilà ce qui est arrivé à la capacité de fabrication du Canada...
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
The hon. member for Chicoutimi—Le Fjord.
La parole est à l'honorable député de Chicoutimi—Le Fjord.
View Richard Martel Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, I was pleasantly surprised. Following our questions yesterday, we were finally able to move our motion before the Standing Committee on Official Languages, after many weeks of obstruction by the Liberals.
The bill on the modernization of official languages must be introduced before December 11. Will the Prime Minister commit to respecting the wishes of the committee members who unanimously adopted this motion?
Monsieur le Président, j'ai été agréablement surpris. À la suite de nos questions d'hier, nous avons enfin pu déposer notre motion au Comité permanent des langues officielles, après de nombreuses semaines d'obstruction des libéraux.
Le projet de loi sur la modernisation des langues officielles doit être déposé avant le 11 décembre. Est-ce que le premier ministre s'engage à respecter la volonté des membres du Comité qui ont adopté à l'unanimité cette motion?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, this government has an excellent Minister of Official Languages who has been working hard for the past several years to protect French across the country and especially in Quebec.
In the latest throne speech, we mentioned how important this is, so I can assure members that we will be moving forward with the long-awaited modernization of the Official Languages Act.
Monsieur le Président, nous avons, dans ce gouvernement, une excellente ministre des Langues officielles qui travaille avec acharnement, depuis plusieurs années déjà, pour protéger le français partout au pays et particulièrement au Québec.
Parce que nous avons souligné à quel point c'était important dans le dernier discours du Trône, je peux assurer que nous allons de l'avant avec la modernisation tant attendue de la Loi sur les langues officielles.
View Alain Rayes Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, the Prime Minister and his ministers have been beating around the bush for weeks and refuse to introduce the bill on the two official languages before Christmas.
We heard on the news this morning that the minister is instead preparing a white paper for next year. The problem is that all the consultations have been completed, and recommendations have been submitted by organizations, the Commissioner of Official Languages and the Senate. We do not need a white paper. We do not need more consultations. We need a bill before Christmas, end of story.
Monsieur le Président, le premier ministre et ses ministres tournent autour du pot depuis des semaines et refusent de déposer le projet de loi sur les deux langues officielles avant Noël.
On a appris par les médias ce matin que la ministre prépare plutôt un livre blanc pour l'année prochaine. Le problème est que toutes les consultations ont été faites et que les recommandations ont été déposées par les organismes, le commissaire aux langues officielles et le Sénat. On n'a pas besoin d'un livre blanc, on n'a pas besoin d'autres consultations. On a besoin du projet avant Noël, point final.
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, we will always continue to protect and promote our official languages.
That is why we amended the long-form census to enumerate all rights holders. That is why we supported Ontario's French-language university and developed a historic $1.7-billion plan to support our communities. That is why we have only appointed bilingual judges to the Supreme Court, something that the Conservatives refuse to do. As we said in the throne speech, we are committed to protecting French in both Quebec and the rest of Canada, and we will continue to work on modernizing the Official Languages Act.
Monsieur le Président, nous allons toujours continuer à protéger et à promouvoir nos langues officielles.
C'est pourquoi nous avons modifié le questionnaire de recensement pour le dénombrement complet des ayants droit, c'est pourquoi nous avons soutenu l'Université de l'Ontario français et développé un plan historique de 1,7 milliard de dollars pour soutenir nos communautés. C'est pour ça que nous n'avons nommé que des juges bilingues à la Cour suprême, quelque chose que les conservateurs refusent de faire. Comme nous l'avons indiqué dans le discours du Trône, nous nous sommes engagés à protéger le français, tant au Québec que dans le reste du Canada, et nous allons continuer notre travail sur la modernisation de la Loi sur les langues officielles.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 14:44
Mr. Speaker, the Liberals talk about presenting a white paper on official languages, but the Liberals are rejecting a unanimous motion from the National Assembly calling for Bill 101 to apply to federally regulated businesses. We know that many senior Liberal officials in Montreal have always fought against Bill 101.
Will the Prime Minister side with the National Assembly of Quebec or with the Liberal officials?
Monsieur le Président, les libéraux parlent de présenter un livre blanc sur les langues officielles, mais les libéraux rejettent une motion unanime de l'Assemblée nationale qui demande d'appliquer la loi 101 aux entreprises fédérales. Nous savons que beaucoup de dirigeants libéraux de Montréal ont toujours combattu la loi 101.
Est-ce que le premier ministre appuie l'Assemblée nationale du Québec ou les dirigeants libéraux?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I have a hard time taking the Conservative Party seriously when it comes to protecting French.
Will they commit to appointing only Supreme Court justices who can speak French?
That is a commitment that we in the Liberal Party have made. As a Liberal government, we have fulfilled that commitment three times, and we will continue to do so.
Will the Conservative Party commit to only appointing Supreme Court justices who can speak French?
Monsieur le Président, j'ai de la difficulté à prendre le Parti conservateur au sérieux quand vient le temps de protéger la langue française.
Vont-ils s'engager à nommer que des juges qui parlent français à la Cour suprême?
C'est un engagement que nous avons pris, au Parti libéral. En tant que gouvernement libéral, nous avons répondu à cet engagement trois fois, et nous continuerons de le faire.
Le Parti conservateur s'engage-t-il à ne nommer que des juges qui peuvent parler français à la Cour suprême?
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, from the French language to vaccines, the Prime Minister is definitely putting way too many things off until next year. The thing is, he is the most powerful person in the country, and it is his responsibility to protect the health, safety and lives of the most vulnerable members of society.
The problem is that he cannot tell us when we will get the vaccines. He says it could be sometime between later and much later. A lot of things are going to happen between now and then. He could have done as others did and negotiated licences to protect and produce a supply of vaccines.
Why did he not do that?
Monsieur le Président, entre la langue française et les vaccins, il est clair que le premier ministre remet beaucoup trop de choses à l'année prochaine. Il est pourtant au sommet de la pyramide du pouvoir et c'est à lui qu'incombe la responsabilité de protéger la santé, la sécurité et la vie des gens les plus vulnérables parmi nous.
Pourtant, il est incapable de nous dire quand nous aurons des vaccins. Il nous dit que ce sera entre plus tard et bien plus tard. Pendant ce temps, il se passera beaucoup de choses. Il aurait pu négocier des licences, comme d'autres, pour protéger et produire des quantités de vaccins.
Pourquoi ne l'a-t-il pas fait?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, we have faced all kinds of challenges and issues since the start of the pandemic. We had to move quickly to deliver assistance to all Canadians via the CERB, the emergency wage subsidy and support for small businesses.
We had to deliver PPE across the country. We had to work with the provinces to help them protect their citizens. We worked with experts to secure the best vaccine contracts of any country in the world. We will keep working with the experts and we will keep our promises to Quebeckers and Canadians.
Monsieur le Président, depuis le début de la pandémie, nous avons fait face à bien des défis et des enjeux. Nous avons dû livrer rapidement de l'aide à tous les Canadiens du pays, notamment au moyen de la PCU, de la Subvention salariale d'urgence et de l'aide aux petites entreprises.
Nous avons dû livrer de l'équipement de protection individuelle partout au pays. Nous avons dû travailler avec les provinces pour qu'elles puissent protéger leurs citoyens. Nous avons travaillé avec les experts pour nous assurer les meilleurs contrats relatifs aux vaccins de n'importe quel autre pays du monde. Nous allons continuer de travailler avec les experts et de tenir nos promesses faites aux Québécois et aux Canadiens.
View Yves-François Blanchet Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, I am not interested in the Prime Minister's excuses for his failure. I am very interested in solutions. It is very clear that the Prime Minister needs to answer to Parliament. This is a terrible situation. The delays could go on for months.
He has made the wrong decisions. He could have authorized the production of the vaccine.
Is it because he promised not to authorize the production of vaccines in Canada in the agreements he signed?
Monsieur le Président, je m'intéresse peu aux justifications du premier ministre de son échec. Je m'intéresse beaucoup aux solutions. Le premier ministre doit rendre des comptes au Parlement, c'est très clair. Le constat est terrible: certains délais qui peuvent durer des mois.
Ses choix sont des erreurs. Il aurait pu autoriser la production du vaccin.
Est-ce parce que, dans les ententes qu'il a signées, il s'est engagé à ne pas autoriser la production des vaccins au Canada?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, from the start of the pandemic and at every step, we relied on the experts, scientists, and those who have worked with vaccines and vaccine procurement for years. We relied on the experts. They provided the best vaccine plan of any country. We will continue to work with them to ensure that these vaccines get to Canadians as quickly as possible.
We will do that with a concrete plan to help Canadians. We will get through this pandemic together.
Monsieur le Président, à chaque étape, depuis le début de la pandémie, nous nous sommes fiés aux experts, aux scientifiques, à ceux qui ont travaillé avec des vaccins et à l'approvisionnement de vaccins pendant des années. Nous nous sommes fiés aux experts. Ils ont livré le meilleur plan pour les vaccins de n'importe quel pays au monde. Nous allons continuer de travailler avec eux pour nous assurer que ces vaccins arrivent chez les Canadiens le plus rapidement possible.
Nous allons y arriver avec un plan concret qui aidera les Canadiens. Nous traverserons cette pandémie ensemble.
View James Cumming Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, yesterday the Prime Minister tried to excuse his failures by saying that Canada does not have any domestic production capacity for vaccines. Did he just realize that we have been in a pandemic for eight months? The Prime Minister has admitted that getting Canadians first access to a vaccine was not the priority for the Liberal government.
Why on earth did the Prime Minister give $173 million to a Quebec company, Medicago, to develop a vaccine and manufacturing facility and then state we do not have any production capacity?
Monsieur le Président, hier, le premier ministre a tenté d'imputer ses échecs à l'absence de capacité de production de vaccins au pays. Vient-il de réaliser que nous sommes en pandémie depuis huit mois? Le premier ministre a admis que s'assurer que les Canadiens soient parmi les premiers à obtenir le vaccin n'était pas une priorité du gouvernement libéral.
Pourquoi diable le premier ministre a-t-il donné 173 millions de dollars à une entreprise du Québec, Medicago, pour qu'elle développe un vaccin et établisse des installations de production s'il affirme maintenant qu'il n'y a pas de capacité de production au Canada?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, every step of the way, we have worked with the top experts in this country to ensure that Canada is as best positioned as possible to get through this pandemic. That is why we have invested in pharmaceutical companies and have invested to restore Canada's biomanufacturing capacities, after 10 years of the Conservative government saw most of the manufacturers leave this country.
We are continuing to invest in science and research, despite the years of neglect by the previous government. We will ensure that Canadians get vaccines as quickly as possible. We will get through this pandemic together.
Monsieur le Président, à toutes les étapes, nous avons travaillé avec les meilleurs experts au pays pour nous assurer que le Canada soit en mesure de traverser la pandémie. C'est pour cette raison que nous avons investi dans des entreprises pharmaceutiques et dans le rétablissement de la capacité de production de médicaments au Canada, puisque, pendant les dix années du règne conservateur, la plupart des entreprises du secteur ont quitté le pays.
Nous continuons d'investir dans la science et dans la recherche pour rattraper les années de négligence du gouvernement précédent. Nous continuons de tout faire pour que les Canadiens reçoivent le vaccin aussi rapidement que possible. Nous allons vaincre la pandémie ensemble.
View James Cumming Profile
CPC (AB)
Mr. Speaker, that does not help today. The Prime Minister has had eight months to deal with this. I have a son who is compromised and worries every day about his health and the health of his caregivers. We have no rapid tests, no vaccine access and no manufacturing. The Prime Minister said that the citizens of vaccine manufacturing countries will likely get the vaccine before manufacturers ship internationally.
Let us ask him this again. Did the Prime Minister even bother to negotiate the right to manufacture the leading vaccines in Canada?
Monsieur le Président, voilà qui ne nous aide pas aujourd'hui. Cela fait huit mois que le premier ministre aurait pu prendre des mesures. J'ai un fils qui est à risque. Je m'inquiète chaque jour de sa santé et de celle de ses soignants. Le Canada n'a aucun test de dépistage rapide, aucun accès à des vaccins et aucune capacité à en produire. Le premier ministre a dit que les citoyens des pays qui produisent les vaccins y auront probablement accès avant que les producteurs n'en expédient à l'étranger.
Je répète donc la question: le premier ministre s'est-il donné la peine de négocier pour obtenir le droit de produire les nouveaux vaccins efficaces au Canada?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, every step of the way, we have trusted experts and scientists to make the right decisions to keep Canadians safe. We have followed that advice. We have made sure that we are delivering for Canadians.
I would ask the member opposite, who understands how important it is to protect every single life, why the Leader of the Opposition took part in events in Alberta without masks or distancing, why his colleague, the MP for Lethbridge, downplayed, this week, the number of deaths in Alberta, or why the MP for Niagara West compared COVID to the flu just a few weeks ago.
On this side of the House, we respect science.
Monsieur le Président, à toutes les étapes, nous avons fait confiance aux bons conseils des spécialistes et des scientifiques pour prendre de bonnes décisions et assurer la sécurité des Canadiens. Nous avons suivi leurs conseils. Nous nous sommes assurés de répondre aux besoins des Canadiens.
Je demanderais au député d'en face, qui comprend à quel point il est important de protéger chaque citoyen, pourquoi le chef de l’opposition a participé à des événements organisés en Alberta où les gens ne portaient pas le masque et ne pratiquaient pas la distanciation sociale. De plus, pourquoi sa collègue la députée de Lethbridge a-t-elle minimisé, cette semaine, le nombre de décès en Alberta? Enfin, pourquoi le député de Niagara-Ouest a-t-il comparé la COVID-19 à la grippe, il y a quelques semaines?
De ce côté-ci de la Chambre, nous respectons la science.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, for weeks, the Prime Minister has been saying that other countries are jealous because he secured the largest number of vaccines, hundreds of millions of them.
As far as I know, each person does not need eight doses. The vaccine only needs two doses to work. We would like an answer to the following question: Did the Prime Minister forget to negotiate a clause to allow the vaccine to be manufactured in Canada, yes or no?
Monsieur le Président, cela fait des semaines que le premier ministre mentionne que les autres pays sont jaloux parce qu'il s'est assuré du plus grand nombre de vaccins — des centaines de millions.
À ma connaissance, on n'a pas besoin de huit doses chacun, mais seulement de deux pour faire le travail. Maintenant, nous aimerions avoir une réponse à la question suivante: est-ce que le premier ministre a oublié de négocier la possibilité de fabriquer les vaccins au Canada, oui ou non?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I want to take this opportunity to explain to my hon. colleague that we did sign a number of agreements with different companies because this is a new vaccine and we do not yet know which one will be most effective for a particular age group, nor do we know how difficult it will be to manufacture or deliver.
That is why the government listened to the experts. We signed agreements with many companies to ensure that when the vaccines are available, Canadians will receive safe doses so that we can put an end to this pandemic.
Monsieur le Président, je veux prendre cette occasion pour expliquer à mon honorable collègue que nous avons effectivement signé beaucoup d'ententes avec différentes compagnies justement parce qu'il s'agit d'un nouveau vaccin et qu'on ne sait pas lequel va être le plus efficace pour un groupe d'âge donné ni lequel va connaître des défis de production ou de livraison.
C'est pour cela que le gouvernement a écouté les experts. Nous avons signé des ententes avec beaucoup de compagnies pour justement avoir la certitude que, lorsque les vaccins vont être disponibles, les Canadiens vont recevoir des doses sécuritaires pour qu'on puisse mettre fin à cette pandémie.
View Pierre Paul-Hus Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, what I get from that answer is that the government failed when it comes to negotiations and at the operational level.
There are vaccines coming. They are soon going to be approved. Why will the major nations of the world get the vaccine quickly while Canada still has to wait several more months? Can the Prime Minister explain that? People want to know.
Monsieur le Président, dans cette réponse, je vois un échec de négociation et un échec opérationnel.
Il y a des vaccins qui s'en viennent, ils vont être approuvés bientôt. Pourquoi est-ce que les grands pays de ce monde auront le vaccin rapidement, mais le Canada devra attendre encore plusieurs mois? Le premier ministre peut-il l'expliquer? Les gens veulent savoir.
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, as my hon. colleague knows, we signed agreements with as many companies as possible to get as many doses of the vaccine as possible for Canadians.
We know that that is how we are going to get through the pandemic. We will continue to work with experts to make sure that the vaccines are safe and that Canadians can have access to them as quickly as possible.
I want to point out that three very promising vaccines are currently being examined by Health Canada so that they can be delivered to Canadians as quickly as possible.
Monsieur le Président, comme mon honorable collègue le sait très bien, nous avons signé des ententes avec le plus grand nombre possible de compagnies pour avoir le plus grand nombre possible de vaccins pour les Canadiens.
On sait que c'est comme cela qu'on va traverser la pandémie. Nous allons continuer de travailler avec les experts pour assurer la sécurité des vaccins et l'accès aux vaccins le plus rapidement possible.
D'ailleurs, je peux souligner que trois différents vaccins très prometteurs sont présentement à l'étude à Santé Canada pour pouvoir être livrés le plus rapidement possible aux Canadiens.
View Jagmeet Singh Profile
NDP (BC)
Mr. Speaker, the outbreaks of COVID-19 in Nunavut could have dire consequences for the people of Nunavut, who are already faced with historic underfunding when it comes to health care. We have written a letter to the Prime Minister asking the Prime Minister to deliver all help necessary, including more protective equipment and more testing to help the people of Nunavut.
Will the Prime Minister commit to doing everything within his power to help protect the people of Nunavut?
Monsieur le Président, les éclosions de COVID-19 au Nunavut pourraient avoir de graves conséquences pour les habitants de la région, qui sont déjà aux prises avec un sous-financement chronique des services de santé. Nous avons écrit une lettre au premier ministre pour lui demander de fournir tout le soutien nécessaire, notamment en envoyant une plus grande quantité d'équipements de protection individuelle et de trousses de test pour aider les habitants du Nunavut.
Le premier ministre s'engagera-t-il à faire tout en son pouvoir pour aider à protéger les habitants du Nunavut?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Yes, Mr. Speaker.
From the very beginning, we have been working closely with the northern premiers, including Premier Savikataaq of Nunavut, to ensure they get all the support they need. We have ensured that northern and remote communities have the resources they need, with 3,792 rapid tests shipped, 771,000 items of PPE shipped, $13 million through the safe restart agreement and $130 million in federal funding to address health, economic and transportation priorities across the three territories.
I am in regular communication with the Nunavut government and I spoke to the premier last week. We are continuing to assist the government in any way necessary.
Oui, monsieur le Président.
Depuis le tout début, nous travaillons en étroite collaboration avec les premiers ministres du Nord, dont M. Savikataaq du Nunavut, pour veiller à ce qu'ils aient tout le soutien dont ils ont besoin. Nous avons fait en sorte que les collectivités nordiques et éloignées disposent des ressources dont elles ont besoin. Nous leur avons envoyé 3 792 trousses de test rapide, 771 000 pièces d'équipement de protection individuelle, 13 millions de dollars au titre de l'Accord sur la relance sécuritaire et 130 millions de dollars pour répondre aux besoins prioritaires en matière de santé, d'économie et de transport dans les trois territoires.
Je communique régulièrement avec le gouvernement du Nunavut et j'ai parlé au premier ministre de ce territoire la semaine dernière. Nous continuons à offrir toute l'aide nécessaire à ce gouvernement.
View Jagmeet Singh Profile
NDP (BC)
Mr. Speaker, many of the hardest hit communities in our country, like Brampton, are communities that are predominantly racialized, with front-line essential workers. These are the people who deliver the goods that help feed our families and keep us safe. They do not need to be blamed; they need to be supported. Brampton and many other communities like Brampton have been underfunded when it comes to health care. They were in a health care crisis before the pandemic.
Will the Prime Minister commit to providing the adequate funding for health care, resources and testing that Brampton and hard-hit communities need?
Monsieur le Président, un grand nombre de collectivités parmi les plus touchées au Canada, comme Brampton, sont en grande partie racialisées et elles comptent de nombreux travailleurs essentiels de première ligne, par exemple, des gens qui livrent les produits nous permettant de nourrir notre famille et qui assurent notre sécurité. Ils ont besoin d'être soutenus et non d'être blâmés. Brampton et bien d'autres collectivités semblables souffrent d'un sous-financement dans le domaine de la santé. Elles vivaient déjà une crise dans ce domaine avant même la pandémie.
Le premier ministre va-t-il s'engager à accorder un financement adéquat pour les services de santé, les ressources et le dépistage dont Brampton et les autres collectivités durement touchées ont besoin?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, over $25 billion is the money we transferred directly to the provinces to help them with the safe restart, with getting kids back to school, with supporting their health systems and with protecting the most vulnerable.
That is on top of the money we sent directly to citizens across the country to replace lost income because of COVID-19 and lost jobs because of COVID-19, and to support small businesses in Brampton, Mississauga and right across the country that had to close down.
We have moved forward, with the unanimous consent of the House, on extra help for commercial rent support of up to 90% where places were closed down.
Monsieur le Président, nous avons versé plus de 25 milliards de dollars directement aux provinces pour les aider à assurer une relance sécuritaire, à organiser la rentrée scolaire, à financer leurs systèmes de soins de santé et à protéger les personnes les plus vulnérables.
Ce montant s'ajoute à l'argent que nous avons versé directement aux Canadiens pour compenser les pertes de revenus et d'emplois causées par la COVID-19 et pour aider les petites entreprises de Brampton, de Mississauga et des quatre coins du pays qui ont dû cesser leurs activités.
Avec le consentement unanime de la Chambre, nous avons adopté une mesure permettant d'augmenter l'aide au loyer commercial pour la faire passer à 90 % pour les entreprises qui doivent fermer.
View Patricia Lattanzio Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, today is International Day for the Elimination of Violence against Women, which marks the beginning of the 16 days of activism against gender-based violence.
It is an opportunity to reflect on the devastating effects gender-based violence continues to have, and to renew our commitment to end violence against women, girls and people of all gender identities and expressions.
Could the Prime Minister explain to the House today what our government is doing to end this violence and to support survivors?
Monsieur le Président, aujourd'hui, c'est la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, qui marque le début de 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le genre.
C'est l'occasion de réfléchir aux effets dévastateurs que celle-ci continue d'avoir et de renouveler notre engagement à mettre fin à la violence contre les femmes, les filles et les personnes de toutes identités et expressions de genres.
Le premier ministre pourrait-il expliquer à la Chambre aujourd'hui ce que notre gouvernement fait pour mettre fin à cette violence et pour aider les personnes survivantes?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I thank the member for Saint-Léonard—Saint-Michel for her question and for the hard work she does for her constituents.
To support victims and survivors of violence, and to ensure that no one is left behind, we have allocated $100 million in emergency funding to shelters, crisis centres for survivors of sexual assault and other organizations serving people living with violence. Today, and every day, we are committed to ending gender-based violence in all its forms.
We recognize that the COVID-19 crisis has made things even more difficult for many people. We will be there to help them.
Monsieur le Président, je remercie la députée de Saint-Léonard—Saint-Michel de sa question et de son travail acharné pour ses concitoyens.
Pour soutenir les victimes et survivantes de violence, et afin que personne ne soit laissé pour compte, nous avons alloué 100 millions de dollars en fonds d'urgence pour les refuges, les centres d'aide aux personnes survivantes d'agression sexuelle et d'autres organismes au service des personnes vivant avec la violence. Aujourd'hui, et chaque jour, nous nous engageons à mettre fin à la violence fondée sur le genre sous toutes ses formes.
Nous reconnaissons que pendant cette crise de la COVID-19, c'est encore plus difficile pour bien des gens. Nous allons être là pour les aider.
View Gary Vidal Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, the second wave is overwhelming many indigenous communities and they are concerned the government does not have a plan. Ensuring vulnerable populations and communities have access to a vaccine must be a priority.
The Prime Minister was slow on the border, slow to make up his mind on masks, slow to get rapid tests and now Canadians are worried these last-minute Liberals were too slow in securing vaccines.
When will the Prime Minister outline his plan to ensure indigenous communities have access to a vaccine?
Monsieur le Président, la deuxième vague frappe de plein fouet de nombreuses communautés autochtones, qui s'inquiètent du fait que le gouvernement n'a pas de plan. L'accès des populations et des communautés vulnérables à un vaccin doit être une priorité.
Le premier ministre a été lent à fermer la frontière, lent à prendre une décision au sujet des masques et lent à obtenir des tests rapides, et les Canadiens craignent maintenant que ces libéraux qui attendent à la dernière minute aient été trop lents à obtenir des vaccins.
Quand le premier ministre présentera-t-il son plan pour garantir l'accès des communautés autochtones à un vaccin?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, we have seen an alarming rise in the number of COVID-19 cases across Canada, particularly in indigenous communities.
We have ensured indigenous communities have what they need to fight and prevent the spread of COVID-19, including $2.4 billion to support indigenous families, students, businesses, communities and organizations. We have processed more than 1,300 PPE shipments. We will continue to work hand-in-hand with community leadership and are ready to provide additional support as needed, including as we move forward in rolling out vaccines to the communities most in need.
Monsieur le Président, nous avons constaté une hausse alarmante du nombre de cas de COVID-19 partout au Canada, en particulier dans les communautés autochtones.
Nous avons veillé à ce que les communautés autochtones disposent de ce dont elles ont besoin pour lutter contre la propagation de la COVID-19 et la prévenir, y compris 2,4 milliards de dollars pour soutenir les familles, les étudiants, les entreprises, les communautés et les organisations autochtones. Nous avons traité plus de 1 300 chargements d'équipement de protection individuelle. Nous continuerons à travailler main dans la main avec les dirigeants des communautés et nous sommes prêts à fournir de l'aide supplémentaire, au besoin, notamment dans le cadre du déploiement des vaccins dans les communautés qui en ont le plus besoin.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 14:58
Mr. Speaker, we have heard horror stories about the government's attempts to roll out PPE deliveries and COVID-19 testing. Members of the James Smith Cree Nation were told by indigenous services staff to sew their own masks. The Liberal government sent PPE to China and told indigenous Canadians to sew their own masks.
Will the Prime Minister have a real plan to ensure vaccine distribution to first nations communities is a priority, or will they once again be told to fend for themselves?
Monsieur le Président, nous avons entendu des histoires d'horreur sur les tentatives du gouvernement de livrer de l'équipement de protection individuelle et des tests de dépistage de la COVID-19. Des membres de la nation crie de James Smith se sont d'ailleurs fait dire par le personnel des Services aux Autochtones de coudre leurs propres masques. Le gouvernement libéral envoie de l'équipement de protection individuelle en Chine, mais dit aux Auchtones du Canada de coudre leurs propres masques.
Le premier ministre a-t-il un vrai plan pour assurer la distribution prioritaire de vaccins aux Premières Nations, ou celles-ci se feront-elles dire encore une fois de se débrouiller seules?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, from the beginning of this pandemic, this government has stepped up in partnership with indigenous communities to ensure that the first wave did not hit them particularly hard, and throughout the second wave, we continue to be there for them.
We will continue to be there to support communities across Manitoba, for example, that are suffering a terrible spike in the province, and communities across the Prairies facing challenges right now. The federal government will continue to be there to work with them, to protect them, to support them, and we will continue to do so with experts as we roll out vaccines to the most vulnerable populations.
Monsieur le Président, depuis le début de la pandémie, le gouvernement a renforcé ses relations de partenariat avec les communautés autochtones pour veiller à ce qu'elles ne soient pas trop durement touchées par la première vague. Maintenant que la deuxième vague frappe, elles peuvent toujours compter sur nous.
Nous continuerons d'appuyer les communautés du Manitoba, par exemple, où l'on constate une terrible flambée des cas, ainsi que les communautés des Prairies qui sont en difficulté en ce moment même. Aux côtés d'experts, le gouvernement fédéral continuera de travailler avec les communautés, de les protéger et de les épauler, alors qu'il livre les vaccins aux populations les plus vulnérables.
View Rosemarie Falk Profile
CPC (SK)
Mr. Speaker, COVID-19 cases are rapidly rising and long-term care is in crisis today. The time to wait for supports is over, yet long-term care continues to be left out of federal programs. Still, there is no adequate access to rapid testing, and now Canada is falling behind the pack in receiving a COVID-19 vaccine. Long-term care residents, their families and those who care for them are owed much better.
Where is the Liberal government's detailed plan on testing and vaccine deployment?
Monsieur le Président, les cas de COVID-19 augmentent rapidement et les établissements de soins de longue durée sont en crise. Les programmes d'aide sont en place, mais ces établissements sont toujours les grands oubliés des programmes fédéraux. De surcroît, il est toujours impossible d'avoir facilement accès à des tests de dépistage rapide, et voilà maintenant que le Canada devra attendre plus longtemps que d'autres pays avant de recevoir des vaccins contre la COVID-19. Les résidants des établissements de soins de longue durée, leur famille et ceux qui en prennent soin ont droit à beaucoup mieux.
Où est le plan détaillé des libéraux concernant les tests et le déploiement des vaccins?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, from the very beginning, we have worked hand-in-hand with the provinces to support them in their areas of jurisdiction. We sent over $25 billion to provinces to ensure a safe back to school for kids and to support the most vulnerable, including people in long-term care facilities.
We sent the Canadian Armed Forces and the Red Cross to support the provinces in their work to keep seniors safe in long-term care facilities. We will ensure, as we move forward on vaccine rollouts, that we are again working with the provinces to protect those who most need it in the delivery of vaccines.
Monsieur le Président, dès le début, nous avons travaillé main dans la main avec les provinces afin de les aider dans leurs champs de compétence. Nous leur avons envoyé plus de 25 milliards de dollars afin d'assurer un retour en classe sécuritaire pour les enfants et venir en aide aux plus vulnérables, ce qui comprend les résidants des établissements de soins de longue durée.
Nous avons envoyé les Forces armées canadiennes et la Croix-Rouge aider les provinces dans leurs efforts pour garder les personnes âgées en sécurité dans les établissements de soins de longue durée. À mesure que nous procéderons à la distribution des vaccins, nous veillerons une fois de plus à collaborer avec les provinces afin de protéger ceux qui en ont le plus besoin.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 15:00
Mr. Speaker, seniors have been the hardest-hit Canadians during the COVID-19 crisis. They have been isolated from their families for weeks at a time. They have waited months for rapid testing in their communities and in long-term care facilities. Now, they are going to be waiting months as other countries get vaccines before Canada.
How many more outbreaks will Canadian long-term care homes experience because the Prime Minister did not get priority access to a COVID-19 vaccine?
Monsieur le Président, ce sont les aînés qui ont été les plus durement touchés par la crise de la COVID-19 au pays. Ils ont été isolés de leur famille pendant des semaines. Dans leurs collectivités et dans les centres de soins de longue durée, ils ont dû attendre des mois avant d'avoir accès à un test de dépistage rapide. Maintenant, ils devront attendre encore des mois pendant que d'autres pays reçoivent des vaccins avant le Canada.
Combien d'autres éclosions verra-t-on encore dans les centres de soins de longue durée parce que le premier ministre n'a pas pu obtenir un accès prioritaire à un vaccin contre la COVID-19?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, from the very beginning, we have been there to support our seniors and we will continue to do that.
We have worked with the provinces to support them in their work in keeping seniors safe in long-term care facilities. We respect provincial jurisdiction, but we were also able to step up and provide extra supports so that provinces could do more to prevent outbreaks in long-term care homes, whether it was billions of dollars to protect the most vulnerable, whether it was supports with extra PPE, or whether it is moving forward to share best practices and moving towards national standards. We will continue to be there to protect our seniors, particularly around vaccines.
Monsieur le Président, depuis le tout début, nous avons soutenu les aînés et nous allons continuer de le faire.
Nous avons collaboré avec les provinces pour les aider à protéger les aînés dans les centres de soins de longue durée. Nous respectons les champs de compétence des provinces, mais nous avons pu également fournir de l'aide supplémentaire afin que les provinces puissent en faire davantage pour prévenir les éclosions dans les centres de soins de longue durée, que ce soit en offrant des milliards de dollars pour protéger les plus vulnérables, en fournissant de l'équipement de protection individuelle supplémentaire ou en prenant des mesures pour établir des pratiques exemplaires et des normes nationales. Nous allons continuer de protéger les aînés, y compris en ce qui a trait à la vaccination.
View Mario Beaulieu Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, the Liberal Party has two opinions about applying Bill 101 to federally regulated businesses. On the one hand, the Minister of Official Languages says that we must do everything we can to protect French. On the other, the member for Mont-Royal, among others, thinks it is shameful.
The Prime Minister must choose a side.
Will the government choose to act by voting with the Bloc Québécois to apply Bill 101 to federally regulated businesses?
Monsieur le Président, quand il est question de l'application de la loi 101 aux entreprises de compétence fédérale, il y a deux discours, au Parti libéral: il y a la ministre des Langues officielles qui dit qu'il faut tout faire pour protéger le français, et il y a l'autre bande, celle du député de Mont-Royal, notamment, qui pense que c'est une honte.
Le premier ministre doit choisir son camp.
Est-ce que le gouvernement va choisir l'action et voter avec le Bloc québécois pour appliquer la loi 101 aux entreprises de compétence fédérale?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, as a proud Montrealer and proud Quebecker, I made my choice a long time ago. We will always be there to protect the French language across the country, including in Quebec.
We recognize that in order for Canada to be a bilingual country, Quebec must first and foremost be francophone. I am very pleased to recognize the efforts we have made over of the years to defend the French fact in Canada and work with the Government of Quebec to protect French in Quebec as well.
Monsieur le Président, en tant que fier Montréalais et fier Québécois, j'ai fait mon choix depuis longtemps. Nous allons toujours être là pour protéger la langue française partout au pays, y compris au Québec.
Nous reconnaissons que, pour que le Canada soit bilingue en tant que pays, nous devons avoir un Québec d'abord et avant tout francophone. Je suis très content de souligner tous les efforts que nous avons faits au fil des années pour protéger le fait français au Canada et pour travailler avec le gouvernement du Québec pour protéger le français au Québec aussi.
View Mario Beaulieu Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, that is the problem: The Prime Minister is not prepared to take any action. When we look at what he is doing, there is no difference between him and the member for Saint-Laurent, who thinks that the decline of French is a greatly exaggerated myth.
The Prime Minister must choose between defending French and defending those in his party who are disdainful of French.
Will he choose action and vote to protect French, or will he choose inaction and the decline of French with the member for Saint-Laurent's crowd?
Monsieur le Président, c'est ça, le problème: le premier ministre n'est pas prêt à poser des gestes. Quand on regarde son action, il n'y a pas de différence entre lui et la députée de Saint-Laurent, pour qui le déclin du français est un mythe dramatiquement exagéré.
Le premier ministre doit choisir entre défendre le français et défendre sa petite bande qui méprise le français.
Est-ce qu'il va choisir l'action et voter pour protéger le français, ou est-ce qu'il va choisir l'inaction et le déclin du français avec la clique de la députée de Saint-Laurent?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, we are a federal government that has always been there to protect the French fact across the country, including in Quebec.
We will continue to work to protect French. We will continue, for example, to appoint only bilingual judges to the Supreme Court. We will continue to work to defend the French language through institutions and investments in culture, and by protecting all the richness of the French language in Canada, and especially in Quebec.
We are proud of the record investments that we have made in culture in Quebec, and we will keep investing.
Monsieur le Président, nous sommes un gouvernement fédéral qui a toujours été là pour protéger le fait français partout au pays, y compris au Québec.
Nous allons continuer de travailler pour protéger le français. Nous allons continuer de ne nommer, par exemple, que des juges bilingues à la Cour suprême. Nous allons continuer de travailler pour défendre la langue française par l'entremise des institutions, d'investissements en culture et de la protection de toute la richesse de la langue française au Canada et particulièrement au Québec.
Nous sommes fiers des investissements records que nous avons faits dans la culture au Québec, et nous allons continuer d'en faire.
View John Brassard Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, on August 24, 2015, in Belleville, Ontario, someone made this promise that “no veteran will be forced to fight their own government for the support and compensation that they have earned”. Yet, since 2016, the person who said that has spent $43.5 million fighting veterans and their families in court, forcing them to fight for the support and compensation that they have earned.
Will whoever made that promise and broke it please stand up and explain to veterans and their families why he broke that promise?
Monsieur le Président, le 24 août 2015, à Belleville, en Ontario, quelqu'un a promis qu'« aucun ancien combattant ne sera forcé de se battre contre son propre gouvernement pour obtenir le soutien et l'indemnisation qu'il mérite ». Pourtant, depuis 2016, la personne qui a fait cette déclaration a dépensé 43,5 millions de dollars en batailles judiciaires contre eux et leur famille, les forçant ainsi à se battre pour obtenir le soutien et l'indemnisation qu'ils méritent.
La personne qui a fait cette promesse et l'a rompue peut-elle expliquer aux anciens combattants et à leur famille pourquoi elle n'a pas respecté sa promesse?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, service delivery and support to veterans and their families has been our priority from the very beginning. Since 2016, we have invested nearly $10.5 billion in new money for our veterans and their families. This funding was invested in new centres of excellence on chronic pain and post-traumatic stress disorder, on increased financial compensation and more.
That stands in stark contrast to the Conservative approach, including from the Leader of the Opposition, which was to close offices, fire staff and gut Veterans Affairs while nickel-and-diming veterans and using them for photo ops. Our veterans deserve better. That is what we are delivering on.
Monsieur le Président, les services et le soutien qui sont fournis aux anciens combattants et à leur famille constituent une priorité depuis le début. Depuis 2016, nous avons investi près de 10,5 milliards de dollars d'argent frais pour les anciens combattants et leur famille. Cet argent a servi à ouvrir de nouveaux centres d'excellence sur les douleurs chroniques et le trouble de stress post-traumatique, à bonifier les indemnités et j'en passe.
Cela contraste fortement avec l'approche des conservateurs, y compris du chef de l'opposition, qui consistait à fermer des bureaux, à congédier du personnel et à sabrer dans le budget du ministère des Anciens Combattants tout en faisant des économies de bouts de chandelle sur le dos des anciens combattants et en les utilisant pour des séances photo. Nos anciens combattants méritent mieux. C'est ce que nous faisons.
View John Brassard Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, who uses them for photo ops?
The Liberals keep fighting veterans and their families in court and it continues. There are 1,400 veterans who have filed a class action lawsuit. Veterans Charles Scott and John Dowe, among many others, have their government fighting them in court for the support that they have earned. The benefit system for veterans is in complete chaos and the responsibility for that lies at the Prime Minister's feet.
Like so many other promises that he made in 2015 and has since broken, will the Prime Minister explain to veterans and their families why he continues forcing them to fight in court for the support and compensation that they have earned?
Monsieur le Président, qui se sert d'eux pour des séances de photos?
Les libéraux ne cessent de s'opposer aux anciens combattants et à leur famille devant les tribunaux. Quelque 1 400 anciens combattants ont déposé un recours collectif. Les anciens combattants Charles Scott et John Dowe, entre autres, doivent se battre devant les tribunaux contre le gouvernement pour obtenir l'aide qu'ils méritent. Le régime de prestations des anciens combattants est un véritable chaos, et c'est le premier ministre qui en est responsable.
À l'instar de tant d'autres promesses de 2015 qu'il a brisées, le premier ministre peut-il expliquer aux anciens combattants et à leur famille pourquoi il s'entête à les forcer de faire appel aux tribunaux pour obtenir le soutien et l'indemnisation auxquels ils ont droit?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, one of the very first promises we made to veterans when we were looking to take office in 2015 was that we would reopen the nine Veterans Affairs offices heartlessly shuttered by the Conservatives and that is exactly what we did. On top of that, we invested over $10 billion in new money for veterans and their families to help them and their families through difficult times. That is what we are there for. We are continuing to pick up the pieces broken by years of Conservative neglect. We will continue to deliver for our veterans.
Monsieur le Président, une des premières promesses que nous avons faites aux anciens combattants lors de la campagne électorale de 2015, c'était de rouvrir les neuf bureaux d'Anciens Combattants Canada que les conservateurs avaient fermés froidement, et c'est exactement ce que nous avons fait. En plus, nous avons investi plus de 10 milliards de dollars d'argent frais pour les anciens combattants et leur famille afin de les aider à traverser une période difficile. Voilà pourquoi nous sommes là. Nous continuons à ramasser les morceaux de nombreuses années de négligence conservatrice. Nous allons continuer de répondre aux besoins de nos anciens combattants.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 15:07
Mr. Speaker, the Prime Minister should check. All of the veterans offices are closed right now in fact. Why is he not opening them up?
I was proud to work with veterans to settle lawsuits. He spent $40 million sending veterans to court and this week Legions testified that their late support is causing Legions across the country to close. Legions not only help our veterans better than the government clearly, but also they form strong communities.
Record backlogs, wait times, a Prime Minister who does not keep his commitments, does the Prime Minister still believe veterans are asking for more than he can give?
Monsieur le Président, le premier ministre devrait vérifier. En fait, tous les bureaux de service aux anciens combattants sont fermés en ce moment. Pourquoi ne les ouvre-t-il pas?
J'ai été très fier de travailler avec des anciens combattants pour régler des poursuites judiciaires. Le premier ministre a dépensé 40 millions de dollars en frais de justice contre les anciens combattants et, cette semaine, des responsables de la Légion ont témoigné de ce que son soutien tardif oblige des succursales de la Légion à fermer partout au pays. Non seulement les succursales de la Légion apportent un meilleur soutien à nos anciens combattants que le gouvernement, manifestement, mais en plus elles forment des collectivités fortes.
Des retards record dans le traitement des dossiers, des délais, un premier ministre qui ne tient pas ses engagements — le premier ministre pense-t-il toujours que les anciens combattants demandent plus que ce qu'il peut donner?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, jokes, that is what the member opposite delivers for veterans in the House, jokes about the pandemic and closures of veterans offices. That is shameful, but it is entirely consistent with what the Leader of the Opposition did when he was the minister for veterans affairs and what his predecessor Julian Fantino did when he was minister for veterans affairs. They shut down veterans offices, which we then reopened. We invested $10 billion in new money for veterans. We will be there for our veterans unlike the things that they did for veterans.
Monsieur le Président, des blagues, voilà ce que le député d'en face a à proposer aux anciens combattants à la Chambre, des blagues à propos de la pandémie et de la fermeture des bureaux de service aux anciens combattants. C'est honteux, mais cela cadre tout à fait avec ce que le chef de l’opposition et son prédécesseur Julian Fantino ont fait quand ils étaient ministres des Anciens Combattants. Ils ont fermé les bureaux de service aux anciens combattants, et nous les avons rouverts. Nous avons consacré 10 milliards de dollars en argent frais aux anciens combattants. À la différence des conservateurs, nous serons là pour les anciens combattants.
View Marci Ien Profile
Lib. (ON)
View Marci Ien Profile
2020-11-25 15:08
Mr. Speaker, I am immensely proud to rise in the House today to ask a question that is top of mind for my constituents in Toronto Centre, and I would say, indeed all Canadians who are deeply concerned about how we are going to address climate change and how we can retool our economy for the future.
Could the Prime Minister please update the House on how we can get to a cleaner future and a stronger economy?
Monsieur le Président, je suis extrêmement fière de prendre la parole à la Chambre aujourd'hui et de poser une question qui est à l'esprit des habitants de Toronto-Centre, et je dirais même de tous les Canadiens qui se préoccupent vivement de la manière dont nous allons lutter contre les effets des changements climatiques et moderniser l'économie pour l'avenir.
Le premier ministre aurait-il l'obligeance de présenter une mise à jour à la Chambre sur la manière dont nous pourrions réaliser un avenir plus propre et une économie plus forte?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I know the hon. member for Toronto Centre will proudly represent her constituents in the House for many years to come.
Climate change remains one of the greatest challenges of our time. That is why last week we introduced the net-zero emissions accountability act, which lays out a framework of accountability and transparency to reach the goal of net-zero emissions in a way that gives Canadians confidence. This is a fundamental step in our strategy to build a strong, resilient economy and future that works for everyone.
Monsieur le Président, je sais que la députée de Toronto-Centre représentera fièrement les habitants de sa circonscription à la Chambre pendant de nombreuses années à venir.
Les changements climatiques demeurent l'un des plus grands défis de notre époque. C'est pourquoi nous avons présenté la semaine dernière la Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité, qui établit un cadre de reddition de comptes et de transparence en vue d'atteindre la carboneutralité d'une manière qui donne confiance aux Canadiens. Il s'agit d'une étape essentielle de notre stratégie visant à bâtir une économie forte et résiliente et un avenir qui profite à tous.
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, let us chat with the Prime Minister about supply management.
The Liberals' compensation plan was announced shortly before the 2019 election. Cheques were supposed to go out right after the election. It has been radio silence ever since. Not a peep about compensation for 2020 even though there are fewer than 40 days left in the year. Not a peep about 2021, 2022, 2023, 2024, 2025 or 2026.
This is a matter of respect. When will the Prime Minister deliver compensation to dairy, egg and poultry producers?
Monsieur le Président, parlons un peu de la gestion de l'offre avec le premier ministre.
Le régime d'indemnisation des libéraux a été annoncé peu de temps avant l'élection de 2019. Un chèque a été promis pour le lendemain de l'élection. Depuis l'élection, c'est le silence total: pas un mot sur les compensations de 2020, alors qu'il reste moins de 40 jours à l'année; pas un mot sur les années 2021, 2022, 2023, 2024, 2025 et 2026.
C'est une question de respect. Quand le premier ministre va-t-il verser les compensations aux producteurs de lait, d'œufs et de volaille?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, we have always stood up for dairy producers and supply management, and we always will.
We committed to full and fair compensation in the amount of $1.75 billion, and that will be delivered before the end of the fiscal year. Beginning in August 2019, all dairy producers who applied received a cheque for the first instalment.
We protected supply management during negotiations for the new NAFTA. We have kept our promise to compensate farmers, and we will continue to do so.
Monsieur le Président, comme nous l'avons toujours fait, nous allons toujours défendre les producteurs de lait et la gestion de l'offre.
Notre engagement à débloquer 1,75 milliard de dollars afin d'offrir une indemnisation juste et complète est ferme, et ce sera fait avant la fin de l'exercice financier. Depuis août 2019, tous les producteurs de lait qui en ont fait la demande ont reçu un chèque pour le premier versement.
Nous avons protégé la gestion de l'offre durant les négociations du nouvel ALENA. Nous respectons nos engagements à verser des indemnités et nous allons continuer de le faire.
View Luc Berthold Profile
CPC (QC)
Mr. Speaker, it is important to remind members that dairy producers are not the only ones under supply management.
There has been a lot of talk, but no answers. Egg and poultry producers have not seen a penny, despite the repeated promises of the Minister of Agriculture and Agri-Food. Dairy processors have been met with same disturbing silence from the Liberals. There has not been a word about compensation for the Canada-United States-Mexico agreement. The Prime Minister is tooting his own horn on supply management, which he only talks about when an election is on the horizon.
Farmers are tired of waiting. When will supply-managed farmers get their cheques?
Monsieur le Président, il est important de rappeler que ce ne sont pas juste les producteurs de lait qui sont sous gestion de l'offre.
On a eu beaucoup de mots, mais peu de réponses. Les producteurs d'œufs et de volaille n'ont pas vu l'ombre d’une cenne noire malgré les promesses répétées de la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire. Les transformateurs laitiers ont eu droit au même silence inquiétant des libéraux. On n'a même pas encore entendu parler de compensations dans le cadre de l'Accord Canada—États-Unis—Mexique. Le premier ministre se bombe le torse avec la gestion de l'offre, mais il en parle juste quand il y a des élections qui s'en viennent.
Les producteurs en ont assez d'attendre. Quand est-ce que tous les producteurs sous gestion de l'offre auront leur chèque?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, unlike the Conservative Party, the Liberal Party has always defended supply management.
We introduced the system 40 years ago, and it still works very well for farmers and producers. We will always defend supply management. When we had to renegotiate NAFTA with an American president who wanted to completely dismantle supply management, we held our own and were able to negotiate a good agreement.
We pledged to compensate supply-managed farmers, and that is exactly what we are doing.
Monsieur le Président, contrairement au Parti conservateur, le Parti libéral a toujours défendu la gestion de l'offre.
C'est un système que nous avons proposé il y a plus de 40 ans et il fonctionne très bien pour les fermiers et les producteurs. Nous allons toujours défendre la gestion de l'offre. Quand il a fallu renégocier l'ALENA avec un président américain qui voulait entièrement démanteler la gestion de l'offre, nous avons tenu bon et nous avons su négocier une bonne entente.
Nous nous sommes engagés à verser des compensations aux producteurs sous gestion de l'offre, et c'est exactement ce que nous sommes en train de faire.
View Erin O'Toole Profile
CPC (ON)
View Erin O'Toole Profile
2020-11-25 15:12
Mr. Speaker, the Liberal Party made promises to everyone before getting elected.
The problem is that it never keeps its promises, except the ones it makes to its Liberal friends. The most recent people to be abandoned are farmers, who the Liberals promised to give compensation for trade agreements. Farmers are struggling and they have given enough. When will the Prime Minister keep his promise?
Monsieur le Président, le Parti libéral a fait des promesses à tout le monde avant d'être élu.
Le problème, c'est qu'il ne tient jamais ses promesses, sauf pour ses amis libéraux. Les derniers à être mis de côté, ce sont les agriculteurs, à qui les libéraux avaient promis des compensations dans le cadre d'accords commerciaux. Les agriculteurs sont en difficulté et ils ont assez donné. Quand est-ce que le premier ministre va tenir sa promesse?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I am very pleased to hear the opposition leader say that farmers are our friends because they are.
We are keeping our promises by giving them $1.75 billion in compensation. Every dairy farmer who submitted an application has received a cheque for the first instalment. We will continue to protect supply management and stand up for our dairy, poultry and egg farmers. We will continue to be there to protect farmers across the country.
Monsieur le Président, je suis très content d'entendre le chef de l'opposition souligner que les agriculteurs sont nos amis, parce qu'ils le sont.
Nous tenons nos promesses en leur versant 1,75 milliard de dollars en compensations. Tous les producteurs de lait qui en ont fait la demande ont reçu un chèque pour le premier versement. Nous allons continuer de protéger la gestion de l'offre et de défendre nos producteurs de lait, de volaille et d'œufs. Nous allons continuer d'être là pour protéger les fermiers partout au pays.
View Ya’ara Saks Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, the community in my riding of York Centre is extremely concerned about the rise of anti-Semitism, online hate speech and other forms of prejudice, which have been extremely exacerbated during this pandemic.
Could the Prime Minister tell the House what our government is doing to combat anti-Semitism in Canada and around the world, and honour the memory of the six million Jewish people murdered during the Holocaust?
Monsieur le Président, les citoyens de ma circonscription, York-Centre, sont extrêmement préoccupés par la montée de l'antisémitisme, de la propagande haineuse sur Internet et d'autres formes de préjudice, des problèmes qui sont grandement exacerbés pendant la pandémie.
Le premier ministre pourrait-il informer la Chambre des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre l'antisémitisme au Canada et dans le monde ainsi que pour honorer la mémoire des six millions de Juifs assassinés lors de l'Holocauste?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I welcome the member for York Centre and congratulate her for taking her seat in the House today.
This government has repeatedly stated that anti-Semitism and Holocaust denial have absolutely no place in our society. Earlier today, we announced that the Hon. Irwin Cotler would be our new special envoy on preserving Holocaust remembrance and combatting anti-Semitism.
The special envoy will lead Canada's delegation to the International Holocaust Remembrance Alliance, advance Holocaust education, awareness and remembrance, all while taking meaningful action to combat anti-Semitism at home and abroad.
Monsieur le Président, je souhaite la bienvenue à la députée de York-Centre et la félicite de sa première journée sur les banquettes de la Chambre des communes.
Comme l'a déclaré maintes fois le gouvernement, l'antisémitisme et la dénégation de l'Holocauste n'ont absolument pas leur place dans notre société. Plus tôt aujourd'hui, nous avons annoncé la nomination de l'honorable Irwin Cotler à titre d'envoyé spécial pour la préservation de la mémoire de l'Holocauste et la lutte contre l'antisémitisme.
L'envoyé spécial dirigera la délégation canadienne auprès de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste. En outre, il fera avancer l’éducation et la recherche au sujet de l’Holocauste et veillera à ce que le souvenir de l'Holocauste demeure vivant, en plus de prendre des mesures concrètes pour lutter contre l’antisémitisme au Canada et à l'étranger.
View Jagmeet Singh Profile
NDP (BC)
Mr. Speaker, the Liberals are announcing another plan for child care. While it is vitally important that we have child care, particularly in the recovery, given that women have been disproportionately impacted, do not mind me if I do not hold my breath, given the fact that the Liberals have promised child care since the nineties. Since then, kids who needed child care have grown up and have kids who now need child care. We need a concrete action plan, at least $2 billion, to keep the existing child care spaces open and $10 billion a year to truly create a universal child care plan.
Will the government back up this announcement with real concrete action to deliver the child care we need?
Monsieur le Président, les libéraux annoncent un autre plan pour les services de garde d'enfants. Il est d'une importance vitale que nous ayons des services de garde d'enfants, certes, particulièrement en période de relance économique et compte tenu du fait que les femmes sont touchées de façon disproportionnée par la COVID-19, mais j'espère qu'on ne m'en voudra pas de ne pas retenir mon souffle. Les libéraux promettent des services de garde d'enfants depuis les années 1990. Depuis ce temps, les enfants qui avaient besoin de services de garde ont grandi et ont eu leurs propres enfants qui ont maintenant besoin des mêmes services. Il nous faut un plan d'action concret qui prévoit au moins 2 milliards de dollars pour conserver le nombre de places dans les garderies existantes, et 10 milliards de dollars par année pour la mise en œuvre d'un véritable régime universel de garde d'enfants.
Le gouvernement joindra-t-il le geste à la parole et prendra-t-il des mesures concrètes en vue d'offrir aux Canadiens les services de garde d'enfants dont ils ont besoin?
View Justin Trudeau Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, we understand the immense pressure that COVID-19 has put on Canadian families, particularly on women. That is why investing more than $7.5 billion in early learning and child care over the next decade is what we are going to do. This year alone we have invested more than a billion dollars to help provinces and territories with child care, but we are not stopping there.
In the Speech from the Throne, we committed to building on our investments and creating a Canada-wide early learning and child care system. We will continue to work with the provinces and territories, so that all families have access to the high-quality and affordable child care they deserve.
Monsieur le Président, nous sommes conscients que la COVID-19 exerce une pression énorme sur les familles canadiennes, surtout sur les femmes. C'est pour cette raison que nous réaliserons un investissement de 7,5 milliards de dollars sur 10 ans pour l'éducation préscolaire et la garde d'enfants. Cette année seulement, nous avons investi plus de 1 milliard de dollars pour aider les provinces et les territoires au chapitre des services de garde d'enfants, et nous ne nous arrêtons pas là.
Dans le discours du Trône, nous nous sommes engagés à poursuivre nos investissements et à mettre en place un système d'apprentissage et de garde des jeunes enfants à l'échelle du Canada. Nous continuerons de collaborer avec les provinces et les territoires afin que toutes les familles aient accès aux services de garde d'enfants abordables et de haute qualité auxquels elles ont droit.
View Alain Therrien Profile
BQ (QC)
Mr. Speaker, there have been discussions among the parties and I believe you will find that there is unanimous consent for the following motion: That the House of Commons urge the government to ensure that the obligations of online undertakings to invest in Canadian creation and production in the new Broadcasting Act set a minimum investment threshold for creation and production of no less than 40% for original French-language production and no less than 5% for original Indigenous-language production.
Monsieur le Président, il y a eu une consultation entre les partis, et je pense que vous constaterez qu'il y a consentement unanime à l'égard de la motion suivante: Que la Chambre des communes enjoigne au gouvernement d'assurer à même la nouvelle Loi sur la radiodiffusion que les obligations d'investissement dans la création et la production canadienne imposées aux entreprises en ligne respectent un seuil minimal d'investissement en création et en production qui ne soit pas inférieur à 40 % pour la production originale en français, et à 5 % pour la production originale en langue autochtone.
Results: 1 - 100 of 11256 | Page: 1 of 113

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data