Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 15 of 6596
View Diane Lebouthillier Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, pursuant to Standing Order 32(2), I have the honour to table, in both official languages, the 2020-21 annual report of the Office of the Taxpayers' Ombudsperson, entitled “Adapting and Delivering in Unprecedented Times”.
Monsieur le Président, conformément à l'article 32(2) du Règlement, j'ai l'honneur de présenter, dans les deux langues officielles, le rapport annuel de 2020‑2021 du Bureau de l'ombudsman des contribuables, intitulé « S'adapter et livrer dans une période sans précédent ».
View David Lametti Profile
Lib. (QC)
moved for leave to introduce Bill C-9, An Act to amend the Judges Act.
demande à présenter le projet de loi C‑9, Loi modifiant la loi sur les juges.
View Francis Scarpaleggia Profile
Lib. (QC)
Mr. Speaker, I have the honour to present, in both official languages, the first report of the Standing Committee on Environment and Sustainable Development, entitled “The Road Ahead: Encouraging the production and purchase of zero-emission vehicles in Canada”.
Pursuant to Standing Order 109, the committee requests that the government table a comprehensive response to this report.
Monsieur le Président, j'ai l'honneur de présenter, dans les deux langues officielles, le premier rapport du Comité permanent de l'environnement et du développement durable, intitulé « La route à suivre: inciter la production et l’achat des véhicules zéro émission au Canada ».
Conformément à l'article 109 du Règlement, le Comité demande que le gouvernement dépose une réponse globale au présent rapport.
View Lindsay Mathyssen Profile
NDP (ON)
moved for leave to introduce Bill C-217, An Act respecting the development of a national strategy in relation to fresh water.
She said: Mr. Speaker, I am honoured to rise today to reintroduce this bill from the 43rd Parliament and from an incredible member who first introduced it in the 42nd Parliament. I am also grateful to the member for Edmonton Strathcona for seconding this bill.
I have worked and consulted over the years with local environmentalists, conservation authorities and members from the Oneida Nation of the Thames on this bill. It calls on the government to commit to a national freshwater strategy.
The Thames River runs through my riding of London—Fanshawe, and we are also fortunate to have several wetlands and environmentally significant areas in my riding. These areas are home to an incredible number of birds, wildlife and vegetation. Of course, we are also influenced by the beauty of the Great Lakes which provide all of our communities with environmental benefits that deserve targeted protections and sustainable planning.
It has been well over 20 years since the government established a policy on fresh water, and environmental conditions certainly have changed over that time. While Canada has seemingly abundant fresh water, very little of it is actually renewable. We need a modernized national freshwater strategy. Protection of our fresh water is vital.
demande à présenter le projet de loi C‑217, Loi concernant l'élaboration d'une stratégie nationale relative à l'eau douce.
— Monsieur le Président, je suis heureuse de prendre la parole aujourd'hui pour présenter de nouveau un projet de loi de la 43e législature qui a été présenté pour la première fois lors de la 42e législature par une députée exceptionnelle. Je suis aussi très reconnaissante à la députée d'Edmonton Strathcona d'appuyer le projet de loi.
Au fil des ans, j'ai consulté des environnementalistes locaux, des offices de protection de la nature et des membres de la nation des Oneida de la Thames et j'ai collaboré avec eux pour rédiger ce projet de loi. Il demande au gouvernement de s'engager à adopter une stratégie nationale relative à l’eau douce.
La rivière Thames traverse ma circonscription, London-Fanshawe, où nous avons également la chance d'avoir plusieurs milieux humides et zones importantes sur le plan environnemental. Ces zones abritent une abondance d'oiseaux, d'animaux sauvages et de végétaux. Il va sans dire que nous profitons aussi de la beauté des Grands Lacs, qui procurent à l'ensemble des collectivités de la région des avantages environnementaux qui méritent une protection ciblée et une planification durable.
Il y a plus de 20 ans que le gouvernement a mis en place une politique sur l'eau douce, mais les conditions environnementales ont changé radicalement depuis lors. Bien que les ressources en eau douce du Canada semblent abondantes, très peu d'entre elles sont en fait renouvelables. Il faut moderniser la stratégie nationale relative à l'eau douce. Il est essentiel d'assurer la protection de l'eau douce.
View Lindsay Mathyssen Profile
NDP (ON)
moved for leave to introduce Bill C-218, An Act to amend the Excise Tax Act (psychotherapy services).
She said: Mr. Speaker, today I also have the honour to introduce a private member's bill that would amend the Excise Tax Act to exempt psychotherapeutic services delivered by psychotherapists from the goods and services tax.
I would like to thank my colleague, the member for Courtenay—Alberni who is the NDP critic for mental health, for seconding this bill today. I would also like to thank Stephanie Woo Dearden, a registered psychotherapist from the city of London, who asked me to take action on this issue.
This bill works to ensure that psychotherapists are treated the same as their fellow practitioners in other health care fields are, who do the same kind of work and who are exempt from the excise tax. I urge the government to get behind this very simple but very necessary bill to rectify this blatant tax inequality. The government says that Canadians' mental health is a priority, and this is an opportunity to do something good for Canadians' mental health and for tax fairness in Canada as well.
We all know the impact COVID-19 has had on people's mental health. It was a crisis before the pandemic, and we are certainly seeing the consequences on people now. This is a small but good first step to help people. I am grateful to the people who are working on this issue and who have been calling for tax fairness for psychotherapists for a very long time.
demande à présenter le projet de loi C‑218, Loi modifiant la Loi sur la taxe d’accise (services de psychothérapie).
— Monsieur le Président, aujourd'hui, j'ai également l'honneur de présenter un projet de loi d'initiative parlementaire qui a pour but de modifier la Loi sur la taxe d'accise afin d'exempter les services de psychothérapie de la taxe sur les produits et services lorsque ceux-ci sont fournis par un psychothérapeute.
Je remercie mon collègue le député de Courtenay—Alberni, qui est le porte-parole du NPD en matière de santé mentale, d'avoir appuyé le projet de loi aujourd'hui. Je remercie également Stephanie Woo Dearden, une psychothérapeute agréée de London, qui m'a demandé d'intervenir dans ce dossier.
Ce projet de loi pourra mettre fin à une situation d'iniquité dans laquelle se trouvent les psychothérapeutes par rapport à leurs confrères qui, souvent, voire presque toujours, effectuent le même travail que d'autres professionnels de la santé qui peuvent, eux, être exemptés de la taxe d'accise. J'implore le gouvernement de faire sien ce projet de loi très simple, mais très nécessaire, pour corriger cette iniquité fiscale flagrante. Puisque le gouvernement dit accorder la priorité à la santé mentale des Canadiens, voici donc une occasion pour lui d'agir à la fois pour la santé mentale des Canadiens et pour l'équité fiscale au Canada.
Nous sommes tous conscients de l'impact de la COVID‑19 sur la santé mentale des gens. C'était une crise avant la pandémie et nous en voyons maintenant bien les conséquences sur les gens. Bien qu'il soit modeste, il s'agit d'un bon premier pas pour aider les gens. Je remercie les intervenants qui travaillent sur cette question et qui réclament depuis bien longtemps une équité fiscale pour les psychothérapeutes.
View Richard Cannings Profile
NDP (BC)
moved for leave to introduce Bill C-219, An Act to enact the Canadian Environmental Bill of Rights and to make related amendments to other Acts.
He said: Mr. Speaker, I am very proud to table this bill today. I would especially like to thank Linda Duncan, the former member for Edmonton Strathcona, for championing the bill over 11 years in four Parliaments. I thank the present member for Edmonton Strathcona for seconding the bill today.
The bill would amend the Canadian Bill of Rights to add the right to live in a healthy and ecologically balanced environment. It enshrines that right in a new Canadian environmental bill of rights that would also provide, among other things, the right to access information about the environment and the right to public participation and decision-making regarding the environment. It brings Canada into line with more than 100 countries around the world that have rights to a healthy environment enshrined in their legal systems.
A healthy environment is an integral part of what makes Canadians proud of our country, and this bill would ensure that all of us have the right to live in a healthy and ecologically balanced environment.
demande à présenter le projet de loi C‑219, Loi édictant la Charte canadienne des droits environnementaux et apportant des modifications connexes à d’autres lois.
— Monsieur le Président, je suis très fier de présenter ce projet de loi aujourd'hui. J'aimerais remercier tout particulièrement Linda Duncan, l'ancienne députée d'Edmonton Strathcona, d'avoir défendu le projet de loi pendant 11 ans, ce qui représente quatre législatures. Je remercie également la députée actuelle d'Edmonton Strathcona d'avoir appuyé le projet de loi aujourd'hui.
Le projet de loi modifierait la Déclaration canadienne des droits pour y ajouter le droit de vivre dans un environnement sain et écologiquement équilibré. Le projet de loi inscrit ce droit dans une nouvelle Charte canadienne des droits environnementaux qui prévoit également, entre autres, le droit d’avoir accès à l’information relative à l’environnement et le droit de participer à la prise de décisions concernant l’environnement. Cela mettrait le Canada au diapason de plus de 100 pays qui ont inscrit le droit à un environnement sain dans leur système de droit.
Les Canadiens sont fiers de leur environnement sain d'un bout à l'autre du pays, et ce projet de loi garantirait à tous les Canadiens le droit de vivre dans un environnement sain et écologiquement équilibré.
View Don Davies Profile
NDP (BC)
moved for leave to introduce Bill C-220, An Act to amend the Criminal Code (assault against a health care worker).
He said: Mr. Speaker, I am honoured to rise today to introduce an important bill to Parliament with thanks to the hon. member for Esquimalt—Saanich—Sooke for seconding it. This legislation would amend the Criminal Code to require a court to consider the fact that the victim of an assault is a health care worker as an aggravating circumstance for the purposes of sentencing. Violence against health care workers has become a pervasive and growing problem within the Canadian health care system.
Over the last decade, violence-related lost time claims for front-line health care workers have increased by 66%: That is three times the rate for police and correctional officers combined. This is absolutely unacceptable. Health care workers take care of us when we are at our most vulnerable, and we have a responsibility to protect them in return. This legislation would send a strong message that those who provide such critical services must be treated with respect and security. I call on all parliamentarians to support this vital and overdue initiative.
demande à présenter le projet de loi C‑220, Loi modifiant le Code criminel (voies de fait contre un travailleur de la santé).
— Monsieur le Président, c'est un honneur pour moi de prendre la parole aujourd'hui pour présenter un important projet de loi au Parlement, et je remercie le député d'Esquimalt—Saanich—Sooke de l'avoir appuyé. La mesure législative modifie le Code criminel afin d'exiger du tribunal qu'il considère comme circonstance aggravante pour la détermination de la peine le fait que la victime de voies de fait est un travailleur de la santé. La violence contre les travailleurs du secteur de la santé est devenue un problème omniprésent et croissant au sein du système de santé canadien.
Au cours de la dernière décennie, le nombre de demandes de prestations pour interruption de travail liée à la violence chez les travailleurs de la santé de première ligne a augmenté de 66 %, soit trois fois plus que le taux d'augmentation pour les policiers et les agents correctionnels réunis. C'est absolument inacceptable. Les travailleurs de la santé prennent soin de nous dans nos moments les plus vulnérables. Nous avons la responsabilité de les protéger en retour. Le projet de loi envoie un signal clair: les personnes qui fournissent ces services essentiels doivent être protégées et traitées avec respect. J'invite tous les parlementaires à appuyer cette mesure législative capitale tant attendue.
View Rachel Blaney Profile
NDP (BC)
moved for leave to introduce Bill C-221, An Act to amend certain Acts in relation to survivor pension benefits.
She said: Mr. Speaker, today in Canada we still have the “gold-digger” clause that means spouses of veterans who marry after the age of 60 are not entitled to the automatic survivor pension under the Canadian Forces Superannuation Act. This clause is archaic, it is sexist and it must be eliminated. It was created in the early 1900s. It was sexist then, and it is ridiculous that it is in place today. That is why I am tabling the bill today, an act to amend certain acts in relation to survivor pension benefits. This bill would eliminate the marriage after 60 clause so that veterans, RCMP veterans and federal public servants who are punished for finding love later in life no longer have that happen to them. The reality is that this is still happening today.
My office worked with a constituent who is a veteran and was planning to get married. The pandemic came and he could not get married until months later. The problem was he was trying to get married when he was 59, but now he has to get married when he is 60. That means his spouse will be unable to access any support. Canada should not be punishing veterans for finding love later in life by pushing them into poverty before they die.
I want to thank the member for Esquimalt—Saanich—Sooke for seconding the bill and for his advocacy for the health and well-being of the members of the Canadian military. I hope that the government will consider adopting the bill quickly, and finally eliminate this clause as the Prime Minister himself mandated the minister to do six years ago.
demande à présenter le projet de loi C‑221, Loi modifiant certaines lois ayant trait aux prestations de pension du survivant.
— Monsieur le Président, il existe encore, au Canada, une « disposition relative aux mariages intéressés » selon laquelle les conjoints des vétérans qui avaient plus de 60 ans au moment du mariage n'ont pas droit automatiquement à la pension de survivant prévue par la Loi sur la pension de retraite des Forces canadiennes. Il s'agit d'une disposition archaïque et sexiste, qu'il faut éliminer. Elle a été créée au début des années 1900 et était déjà sexiste à l'époque. Il est ridicule qu'elle soit toujours en vigueur de nos jours. C'est pourquoi je présente aujourd'hui la Loi modifiant certaines lois ayant trait aux prestations de pension du survivant. Cette mesure éliminerait la disposition relative au mariage après 60 ans, de sorte que les vétérans des Forces canadiennes et de la GRC et les fonctionnaires fédéraux, qui sont actuellement punis pour avoir trouvé l'amour tardivement, ne subissent plus cette punition. Cela arrive encore aujourd'hui.
Mon bureau a travaillé avec un vétéran de ma circonscription qui s'apprêtait à se marier. L'arrivée de la pandémie a retardé le mariage de plusieurs mois, ce qui veut dire qu'il n'avait pas 59 ans quand il s'est marié, comme il l'aurait souhaité, mais 60 ans, ce qui signifie que sa conjointe n'aura accès à aucun soutien. Le Canada ne devrait pas punir les vétérans et les pousser dans la pauvreté parce qu'ils ont trouvé l'amour tardivement.
Je tiens à remercier le député d'Esquimalt—Saanich—Sooke pour son appui au projet de loi et les efforts qu'il déploie pour défendre la santé et le bien-être des membres des Forces armées canadiennes. J'espère que le gouvernement envisagera d'adopter rapidement ce projet de loi et d'éliminer enfin cette disposition, comme le premier ministre avait demandé au ministre de le faire il y a six ans.
View Matthew Green Profile
NDP (ON)
moved for leave to introduce Bill C-222, An Act to amend the Income Tax Act (travel expenses deduction for tradespersons).
He said: Mr. Speaker, I am proud to rise in the House today to carry forward the work of the always honourable Scott Duvall and table a bill entitled, “an act to amend the Income Tax Act for travel expenses deduction for tradespersons”.
I would like to thank the hon. member for Rosemont—La Petite-Patrie for seconding the motion. This bill would allow for qualified tradespersons and indentured apprentices to deduct travel expenses when they travel to job sites more than 80 kilometres away from their ordinary places of residence.
I would like to extend sincere thanks and congratulations to Pat Dillon, the recently retired business manager and secretary treasurer of the Provincial Building and Construction Trades Council of Ontario, who has been a lifelong leader and advocate for the building trades. I would also like to extend my thanks to my dear friend Mark Ellerker of the Hamilton–Brantford Building and Construction Trades Council who continues to push this issue forward. Last, I want to give a special thanks to Stuart McLellan of IBEW local 105, who has already made it very clear to me that while these types of tax deductions already exist for white collar workers, it is well past time to ensure that similar financial supports are extended to the hard-working people in the building trades.
During the last election, both the Liberals and the Conservatives committed to support for tradespersons, so I believe this bill is one that we can find support on.
demande à présenter le projet de loi C‑222, Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu (déduction des frais de déplacement pour les gens de métier).
— Monsieur le Président, je suis fier de prendre aujourd'hui la parole à la Chambre pour perpétuer le travail de Scott Duvall et déposer un projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu concernant la déduction des frais de déplacement pour les gens de métier ».
J'aimerais remercier le député de Rosemont—La Petite‑Patrie d'avoir accepté d'en être le comotionnaire. Ce projet de loi permettrait aux personnes de métier dûment qualifiées et aux apprentis liés par contrat de déduire de leur revenu imposable leurs frais de déplacement lorsqu'ils travaillent dans des chantiers situés à au moins 80 kilomètres de leur lieu de résidence habituel.
J'aimerais remercier et féliciter Pat Dillon, qui a récemment pris sa retraite comme directeur commercial et secrétaire-trésorier du Conseil provincial de l'Ontario des métiers de la construction. Toute sa vie, M. Dillon a été un chef de file et un défenseur des métiers de la construction. J'aimerais aussi remercier mon bon ami Mark Ellerker, du Hamilton–Brantford Building and Construction Trades Council, qui continue de défendre cette cause. Enfin, j'aimerais remercier tout spécialement Stuart McLellan, de la section locale 105 de la Fraternité internationale des ouvriers en électricité, qui m'a déjà expliqué très clairement que ce genre de déductions fiscales existe déjà pour les cols blancs et qu'il est grand temps que l'on offre des mesures de soutien financier comparables aux travailleurs des métiers de la construction.
Aux dernières élections, tant les libéraux que les conservateurs ont promis de soutenir les gens de métier. Ils devraient donc pouvoir appuyer ce projet de loi.
View Mark Gerretsen Profile
Lib. (ON)
Mr. Speaker, on a point of order, you specifically asked that members be as succinct as possible. When members are full-on introducing how various political parties have taken positions on issues, I am pretty sure they have gone beyond the scope of succinctly introducing the bill. Perhaps you could encourage it to move along a little quicker.
Monsieur le Président, j'invoque le Règlement. Vous avez précisément demandé aux députés d'être aussi concis que possible. Or, lorsqu'un député parle de la position de chaque parti à l'égard d'une question donnée, je suis à peu près sûr que cela enfreint la règle de concision qui s'applique à la présentation d'un projet de loi. Peut-être pourriez-vous encourager les députés à respecter la règle pour faire avancer les choses un peu plus rapidement?
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
I just want to point out that I encouraged members to be succinct at the beginning and that is what the rules say. I will rely on the judgment of the members to be succinct, and I am sure they will do an excellent job of describing the bills that they are putting forward in as short a time as possible, unlike the explanation I just gave.
Je veux simplement souligner que, au début, j'ai invité les députés à être aussi brefs que possible et c'est d'ailleurs ce que demande le Règlement. Je m'en remets au jugement des députés pour déterminer ce qu'être bref signifie et je suis certain qu'ils arriveront sans problème à présenter leurs projets de loi de façon succincte, contrairement à ce que je viens de faire dans l'explication que j'ai donnée.
View Leah Gazan Profile
NDP (MB)
moved for leave to introduce Bill C-223, An Act to develop a national framework for a guaranteed livable basic income.
She said: Mr. Speaker, it is my honour to introduce the national framework for a guaranteed livable basic income act.
I would like to start by thanking the member of Parliament for Elmwood—Transcona for seconding my bill, my riding of Winnipeg Centre, the Basic Income Canada Network, Basic Income Manitoba, Coalition Canada, the Basic Income Canada Youth Network, Senator Kim Pate, former Senator Hugh Segal and so many other anti-poverty activists across the country who contributed to the development of this bill.
As we continue to find ways to make it through the pandemic, we know that those who were already left behind are even further behind. This bill is in response to calls to implement a guaranteed livable basic income from indigenous, territorial, provincial and municipal jurisdictions that clearly recognize the need to modernize our social safety net. A GLBI is not a panacea, but a way forward to modernize our social safety net in addition to current and future government programs and supports. It would ensure that all people have the necessary supports and resources to live with dignity, security, respect and human rights as affirmed in the Canadian Charter of Rights and Freedoms.
I once again would like to thank my constituents and the basic income movement for their support. This is a people's movement.
demande à présenter le projet de loi C-223, Loi concernant l'élaboration d'un cadre national sur le revenu de base garanti suffisant.
— Monsieur le Président, c'est un honneur de présenter la Loi relative au cadre national sur le revenu de base garanti suffisant.
Je voudrais d'abord remercier le député d'Elmwood—Transcona d'avoir appuyé mon projet de loi ainsi que les gens de ma circonscription, Winnipeg‑Centre, le Réseau canadien pour le revenu garanti, Revenu de base Manitoba, Coalition Canada, le Réseau canadien des jeunes pour le revenu garanti, la sénatrice Kim Pate, l'ancien sénateur Hugh Segal et de nombreux autres militants qui luttent contre la pauvreté au pays qui ont contribué à l'élaboration de ce projet de loi.
Pendant que nous continuons de chercher des façons de traverser la pandémie, nous savons que ceux qui étaient déjà laissés pour compte avant la pandémie sont aujourd'hui dans une situation encore plus précaire. Ce projet de loi répond aux appels pour la mise en œuvre d'un revenu de base garanti lancé par les communautés autochtones, les provinces, les territoires et les municipalités qui ont bien compris qu'il fallait moderniser le filet social au Canada. L'établissement d'un revenu de base garanti n'est pas une panacée, mais une solution pour moderniser le filet social canadien en plus des mesures d'aide et des programmes gouvernementaux actuels et futurs. Cela ferait en sorte que chacun ait l'aide et les ressources nécessaires pour vivre dans la dignité, la sécurité et le respect, notamment des droits de la personne, comme l'exige la Charte canadienne des droits et libertés.
Une fois de plus, je remercie les gens de ma circonscription et le mouvement d'appui au revenu minimum garanti de leur soutien. C'est un mouvement citoyen.
View Scott Reid Profile
CPC (ON)
Mr. Speaker, I rise on a point of order.
I thought my colleague from Kingston and the Islands had an interesting point, although I did not agree with him entirely. He said that we ought to be succinct when introducing private members' bills, and he then cited something he thought was inappropriate in a succinct comment. I do think it is reasonable for members to give an explanation of the content of the bill. I noticed with the last bill, and I have no objection to the bill itself, the member did start by giving a long list of thanks. That would seem to fall outside of succinct.
However, I want to request from you, if you are willing to do it, to perhaps get back to us at some point with a more fulsome description of what you think succinct ought to be. The most precious commodity in the House is time. We do not want to deprive those who are introducing private members' bills of the ability to explain their bills, but I do worry we may see a sort of great inflation and expansion of the time going to each bill, which would ultimately result in less time for other business.
Monsieur le Président, j'invoque le Règlement.
Selon moi, le député de Kingston et les Îles soulève un point intéressant, bien que je ne sois pas entièrement en accord avec lui. Il affirme qu'il faut faire preuve de concision lorsque l'on présente un projet de loi d'initiative parlementaire et il cite un élément qu'il juge inapproprié pour faire valoir son argument. Je trouve raisonnable qu'un député explique la teneur du projet de loi. Pour ce qui est du dernier projet de loi présenté — et je n'ai pas d'objections envers le projet de loi en soi —, la députée a fait une longue liste de remerciements. C'est ce qui a fait que l'intervention n'était pas succincte.
Toutefois, j'aimerais vous demander, si vous le voulez bien, de nous offrir à un moment donné une explication plus complète de ce qu'est une intervention succincte, selon vous. Le temps est ce qu'il y a de plus précieux à la Chambre. Nous ne voulons pas empêcher les députés qui présentent leur projet de loi d'initiative parlementaire d'expliquer celui-ci, mais je crains que nous assistions à une augmentation exponentielle du temps accordé à la présentation de chaque projet de loi, ce qui, ultimement, laisse moins de temps pour les autres affaires.
View Anthony Rota Profile
Lib. (ON)
I will take that under advisement and return to the House with an explanation.
Je vais prendre la question en délibéré, puis fournir une explication à la Chambre.
View Garnett Genuis Profile
CPC (AB)
moved that Bill S-223, An Act to amend the Criminal Code and the Immigration and Refugee Protection Act (trafficking in human organs), be read the first time.
He said: Mr. Speaker, this is a piece of legislation that has now passed the Senate unanimously three times. It is a bill that would make it a criminal offence for a person to go abroad and receive an organ taken without consent. It also would create a mechanism by which a person could be deemed inadmissible to Canada if they are involved in forced organ harvesting and trafficking.
This is a common-sense piece of legislation that I know has wide support across the House. I want to thank the member for Lac-Saint-Louis for working with me on this, as well as the member for Edmonton Strathcona, the member for Ottawa West—Nepean, the member for Pierrefonds—Dollard and many members of my own caucus.
I know many people are hopeful, after multiple attempts over 15 years to get this legislation passed, that the present Parliament will finally be the Parliament that gets this bill done. I hope in particular the government will be supportive of allowing debate to collapse on this bill after the first hour, so we can move it forward to committee as quickly as possible.
propose que le projet de loi S-223, Loi modifiant le Code criminel et la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (trafic d’organes humains), soit lu pour la première fois.
— Monsieur le Président, le Sénat a déjà adopté ce projet de loi à l'unanimité à trois reprises. Il érigerait en infraction le fait de se rendre à l'étranger pour recevoir un organe prélevé sans consentement. Il prévoit aussi des dispositions pour qu'une personne puisse être interdite de territoire au Canada si elle a été impliquée dans le prélèvement forcé et le trafic d'organes.
C'est un projet de loi qui tombe sous le sens, et je sais qu'il est largement appuyé par la Chambre. Je tiens à remercier le député de Lac-Saint-Louis d'avoir travaillé avec moi dans ce dossier. Je remercie également les députés d'Edmonton Strathcona, d'Ottawa-Ouest—Nepean et de Pierrefonds—Dollard, ainsi que de nombreux députés de mon caucus.
Après de multiples tentatives sur une période de 15 ans, je sais que bien des gens ont bon espoir que ce projet de loi sera enfin adopté pendant cette législature. J'espère surtout que le gouvernement apportera son soutien en laissant le débat sur ce projet de loi se terminer après la première heure pour que nous puissions le renvoyer au comité le plus rapidement possible.
Results: 1 - 15 of 6596 | Page: 1 of 440

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data