Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 1 of 1
View Randall Garrison Profile
NDP (BC)
Mr. Speaker, I want to start by responding to the first part of what the member said.
I do not believe the demand in this country is for some form of pharmacare. That is not what the Hoskins report called for. It called for a universal, publicly delivered, accessible, portable public program. It did not call for “some form of pharmacare” or some patchwork of it.
The member mentioned talking to the provinces. The motion calls for convening talks right away to get to work on this. Obviously we are going to talk to the provinces and obviously we are going to have to build a system across the country.
My hon. friends in the Bloc are always worried about jurisdiction and the ability to opt out of programs. There are differences in Quebec. We respect those. Those kinds of talks would have to go on in order to implement a national, universal, publicly funded, accessible and portable pharmacare system, not just “some form of pharmacare”.
Monsieur le Président, je voudrais d'abord répondre à la première partie de l'intervention du député.
Je ne crois pas que ce que demandent les Canadiens ce soit un régime d'assurance-médicaments sous une forme ou une autre. Ce n'est pas ce que le rapport Hoskins demandait. Le rapport demandait un régime d'assurance-médicaments universel, accessible et transférable administré par une autorité publique. Le rapport ne parlait pas d'un « régime d'assurance-médicaments sous une forme ou une autre » ni d'un ensemble disparate de systèmes.
Le député a parlé de discussions avec les provinces. La motion demande de lancer immédiatement des discussions afin de travailler à ce dossier. Évidemment, il y aura des discussions avec les provinces et, évidemment, il faudra mettre en œuvre un régime pancanadien.
Mes collègues du Bloc s'inquiètent toujours des enjeux liés aux compétences et de la possibilité de se retirer des programmes. Certaines distinctions existent concernant le Québec, et nous les respectons. C'est le genre de discussions qu'il faudra avoir pour qu'un régime national, universel, public, accessible et transférable d'assurance-médicaments soit mis en place et non pas « un régime d'assurance-médicaments sous une forme ou une autre ».
Result: 1 - 1 of 1

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data