Hansard
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Consult the user guide
For assistance, please contact us
Add search criteria
Results: 1 - 1 of 1
View Garnett Genuis Profile
CPC (AB)
Madam Speaker, that response clearly demonstrates how uninterested the government is in engaging in a serious response to a serious and important question about foreign affairs and national security. We gave the opportunity to the minister, the parliamentary secretary for foreign affairs or the parliamentary secretary for public safety to respond to the question, and we have the great fog read out of policy detail that in no way engages with a very simple and clear question. It is not as if the government did not have advance notice of this.
Members know the way these late shows work: The government knows a long time in advance that the question is going to be asked and exactly what the question is going to be. Again and again we ask the same question, and not only has the government not bothered to answer, but the foreign affairs and public safety teams could not even be bothered to show up.
Again, this is a simple question: Why did the government not list the IRGC as a terrorist entity? Does it still intend to list the IRGC? If the answer is no, it should just tell us no. The House deserves an answer.
Madame la Présidente, cette réponse montre clairement que le gouvernement n'a pas la volonté de fournir une réponse sérieuse à une question sérieuse et importante concernant les affaires étrangères et la sécurité nationale. Nous avons donné l'occasion au ministre, au secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères et au secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique de répondre à la question. Or, nous n'avons reçu qu'une lecture à haute voix des détails de la politique, qui ne répond aucunement à cette question très simple et claire. On ne peut pas dire que le gouvernement n'a pas été prévenu à ce sujet.
Les députés connaissent le fonctionnement des débats d'ajournement: le gouvernement connaît bien à l'avance la question qui sera posée et le libellé exact de celle-ci. Nous avons posé la même question à maintes reprises, et non seulement le gouvernement ne s'est pas donné la peine d'y répondre, mais les députés responsables des affaires étrangères et de la sécurité publique ne se sont même pas donné la peine de faire acte de présence.
Encore une fois, la question est très simple: pourquoi le gouvernement n'a-t-il pas inscrit le Corps des Gardiens de la révolution islamique sur la liste des entités terroristes? A-t-il toujours l'intention de le faire? Si la réponse est non, il devrait simplement nous le dire. La Chambre mérite d'avoir une réponse.
Result: 1 - 1 of 1

Export As: XML CSV RSS

For more data options, please see Open Data